Prix Danseur - course pmu du 7 mai 2018

Pronostic quinté du 7 mai 2018 – Prix Danseur

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 7 mai aura comme support le prix Danseur, un handicap divisé (référence +20,5) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Chantilly. Cette course de plat dotée de 52000 € d’allocations a réuni 18 partants qui s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 3000 mètres corde à droite de la piste en gazon. A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour la gagner, les parieurs qui auront eu la chance d’avoir trouvé la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu.

Le favori du pronostic

Proche d’une victoire à ce niveau de la compétition, GALIZZI (13) semble parfaitement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Alors qu’il débutait dans les gros handicaps, ce pensionnaire de l’écurie du redoutable Jérôme Reynier s’était octroyé une plaisante troisième place au cours du meeting de cagnes sur mer. Il confirmait ensuite en région parisienne s’emparant du second accessit d’un événement disputé sur la piste en sable fibré (PSF) de l’hippodrome de Chantilly. Lundi, ce fils de Dansili sera associé à un jeune jockey très habile et il évoluera dans une zone de poids avantageuse. En outre, il s’élancera avec un numéro de corde favorable et cela devrait lui permettre de patienter en bon rang derrière les chevaux de tête. Nul doute que s’il peut bénéficier d’un parcours à sa convenance par la suite, il devrait lutter pour les premières places. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Très régulier dans ses résultats, DAGOBERT DUKE (3) constitue une base solide dans ce quinté+. Ce véritable métronome a obtenu deux accessits d’honneur en autant de tentatives dans des gros handicaps cette saison. Il n’a certes jamais couru sur ce tracé mais c’est un cheval expérimenté qui s’adapte à tous les profils de pistes. Lundi, ce fils de Duke of Marmalade n’a certes pas été gâté par le tirage au sort des places dans les stalles de départ mais, sur une aussi longue distance, c’est moins pénalisant et il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

En grande forme comme le montre son récent succès et nanti du bottom-weight, VINCENTO (18) semble être le bon tocard de ce quinté du 7 mai. Ce représentant de l’entraînement de Sascha Smrczek vient, en effet, de renouer plaisamment avec la victoire en remportant une course à conditions en province. Ce jour-là, il devançait quelques chevaux ayant largement fait leurs preuves dans ce type de tournois. De mieux en mieux placé sur l’échelle des valeurs et monté par Antoine Hamelin, un jockey en pleine réussite actuellement, il pourrait parfaitement s’emparer d’une place à belle cote.

L’outsider

Voilà deux mois, HAYA KAN (7) avait effectué une excellente rentrée prenant la quatrième place du prix de Picardie, un gros handicap disputé en terrain lourd sur l’hippodrome de Compiègne. Il était donc logique d’en attendre une confirmation à sa sortie suivante. Il n’avait pourtant jamais donné d’espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances deux semaines plus tard étant incapable d’accélérer. Peut-être n’avait-il pas récupéré de ses efforts ce jour-là et on ne le condamnera pas sur cette sortie en demi-teinte d’autant que c’est un cheval plutôt régulier dans ses performances. Lundi, cet élève de Norbert Leenders pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix Danseur et redorer ainsi son blason. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

LE PIN (11) fait preuve d’une louable régularité dans ses performances rentrant aux balances quasiment après chaque sortie. Lundi, ce représentant de la très en forme écurie de Fabrice Vermeulen sera confié à Christophe Soumillon, la cravache d’or en titre, et il mérite assurément qu’on lui accorde un très large crédit. AUTOCRAT (17) vient de renouer avec le succès à l’occasion d’une modeste course pmu disputer en province. Lundi, ce protégé d’Eric Libaud va affronter ses aînés pour la première fois et il effectuera ses grands débuts à ce niveau de la compétition. Difficile toutefois de ne pas l’inclure dans ce prono vu le talent de son jockey, Maxime Guyon, et le savoir-faire de son entraîneur. En dernier lieu, BONFIRE HEART (1) portait une montagne de plomb (63,5 kilos) et il s’est magnifiquement défendu jusqu’au poteau d’arrivée pour préserver la troisième place. Jugé sur cette prestation, il fera partie des logiques prétendants aux accessits. VASY SAKHEE (16) vient d’afficher un net regain de forme terminant au quatrième rang d’un gros handicap analogue. Bien placé dans le bas du tableau, il mérite une note de méfiance. On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

Cinquième pour ses premiers pas dans cette catégorie des gros handicaps, PINKIE BROWN (2) tentera encore de compléter la combinaison gagnante malgré un poids qui n’a vraiment rien d’un cadeau. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 07/05/2018 : 13 – 3 – 18 – 7 – 11 – 17 – 1 – 16

A la recherche des meilleurs pros

Les 5 jockeys ayant la meilleure réussite dans les gros handicaps :

  • C. Soumillon (Le Pin n°11) : 49% de réussite
  • Maxime Guyon (Autocrat n°17) : 44% de réussite
  • Grégory Benoist (Dagobert Duke n°3) : 42% de réussite
  • T. Bachelot (Vasy Sakhee n°16) : 38% de réussite
  • Fabrice Véron (Lady Kyria n°15) : 36% de réussite

Les 5 entraîneurs ayant la meilleure réussite dans les gros handicaps :

  • Carmen Bocskai (Insider n°5) : 56% de réussite
  • Eoghan-J. O’Neill (Lady Kyria n°15) : 50% de réussite
  • Yann Barberot (Vasy Sakhee n°16) : 41% de réussite
  • Gina Rarick (Pinkie Brown n°2) : 41% de réussite
  • Pierre Sobry (Dagobert Duke n°3) : 35% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Rosny (n°6) : +3 kilos
  • Lady Kyria (n°15) : +3 kilos
  • Wahib (n°14) : +2 kilos
  • Insider (n°5) : -0,5 kilo
  • Sound Of Freedom (n°12) : -0,5 kilo
  • Pinkie Brown (n°2) : -0,5 kilo
  • Landjunge (n°4) : -0,5 kilo
  • King Nonantais (n°8) : -1 kilo

Les conditions de course

Handicap divisé (référence +20,5) réservé aux chevaux entiers, hongres et juments de 4 ans et au-dessus ayant couru depuis le 1er novembre 2017 inclus. Allocations totales : 52000 € (Vainqueur : 26000 €, 2ème : 9880 €, 3ème : 7280 €, 4ème : 4160 €, 5ème : 2080 €, 6ème : 1560 €, 7ème : 1040 €). Après l’arrivée de cet événement, un souvenir sera offert au propriétaire du cheval gagnant par FRANCE GALOP.

Les interviews des entraîneurs

Marc-Elie Uzan (son propriétaire) : Bonfire Heart (1) s’est remarquablement défendu dans un gros handicap en étant crédité du top-weight. Mon cheval est habitué à porter du poids. Il est en pleine possession de ses moyens semblant meilleur que jamais à l’heure actuelle. Je conseille à mes amis parieurs de le retenir très haut dans leur prono. Je compte le voir obtenir un bon résultat dans ce quinté du 7 mai.

Gina Rarick : Pinkie Brown (2) retente sa chance dans un tiercé en faisant un essai sur cette distance. Il a déjà bien fait en terrain souple mais les bons terrains ne sont pas faits pour le gêner. Lundi, mon pensionnaire devrait faire sa course même si la valeur attribuée par le handicapeur ne semble franchement pas lui laisser de marge de manoeuvre.

Pierre Sobry : Dagobert Duke (3) n’a pas couru à Deauville en raison de l’état du terrain et je me suis rabattu sur une course pmu pour le maintenir en bonne condition physique. Mon élève est toujours en super forme et il mériterait de gagner son quinté+. Si le terrain n’est pas trop souple, il peut franchir le poteau en vainqueur.

Clément Lecoeuvre (son jockey) : Lors de sa dernière sortie, Landjunge (4) n’a pas tout compris. Le contexte était plutôt bon mais il n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs après avoir bénéficié d’un bon parcours. À sa décharge, c’était sa deuxième course de l’année après avoir fait une bonne rentrée. Je suis un peu dans l’expectative avant de disputer ce prix Danseur.

Carmen Bocskai : Insider (5) a fait une rentrée victorieuse mais dans un lot pas très relevé. Depuis qu’il a gagné son gros handicap, il est pris très haut sur l’échelle des valeurs. Avec l’aide d’un bon terrain qui lui convient mieux, on fait un nouvel essai à ce niveau de la compétition.

Michel Planard : En dernier lieu, Rosny (6) ne m’a pas étonné. Certes, c’était un test sur la distance mais je savais que, s’il imprimait son train, il était capable de participer à l’arrivée. Lundi, j’en attends une bon résultat dans ce quinté du 7 mai même s’il a été pénalisé de trois kilos par le handicapeur pour son dernier succès.

Norbert Leenders : Lors d’un récent tiercé, Haya Kan (7) courait trop rapproché. Auparavant, sa performance était bonne et il ne terminait pas loin du cheval gagnant. Mon protégé court toujours bien frais. On lui a redonné de la fraîcheur. Comme les terrains se sont allégés, je le rallonge et ce sera peut-être mieux pour lui.

Andreas Suborics : King Nonantais (8) a été très malchanceux lors du dernier quinté+ qu’il a disputé. Ce jour-là, mon élève est mal sorti des stalles de départ et il a dû subir la course alors qu’il doit absolument galoper avec les chevaux de tête. Lundi, il court rapproché et je lui ai donc laissé de la fraîcheur. J’étais confiant la dernière fois et il garde donc toute ma confiance. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

François Monfort : Lors de sa plus récente sortie, Alacovia (9) a été prise de vitesse en partant. Elle a néanmoins tracé une bonne ligne droite, finissant tout près des chevaux de tête. Elle revient sur une distance qui lui convient mieux à l’occasion de ce prix Danseur. Sur cette distance de longue haleine, ma pensionnaire pourra mieux se placer d’entrée de jeu. Elle reste cependant une adepte du terrain lourd.

Gilles Barbarin (son propriétaire) : Linardo (10) m’a laissé sur ma faim dernièrement après avoir pourtant bénéficié d’un bon parcours. Après une bonne reprise contact avec la compétition, j’espérais le voir afficher des progrès. Chacun a son interprétation. Je pense qu’il a eu une trop bonne course côté corde. Maintenant, il a aussi le droit d’avoir montré ses limites à ce niveau de la compétition.

Jérémy Para : Dernièrement, Le Pin (11) a fourni un bel effort final alors qu’il était associé à une apprentie qui travaille à l’écurie. j’estime qu’il a le droit d’avoir des ambitions justifiées dans ce quinté du 7 mai, lui qui est très à l’aise en bon terrain et sur la piste en sable fibré (PSF).

Nadine Verheyen : Sound Of Freedom (12) avait besoin de cette course de rentrée pour retrouver la bonne carburation. On pense que 3.000 mètres, c’est beaucoup mieux pour lui et le bon terrain aussi. Ce coup-ci, il est en meilleure forme mais pas encore tout à fait revenu à son meilleur niveau. Selon moi, c’est encore trop tôt pour prétendre participer à l’arrivée de ce tiercé.

Jérôme Reynier : Galizzi (13) vient de disputer une course pmu sur l’hippodrome de Marseille-Vivaux, un champ de courses où où il ne peut pas s’équilibrer. Cette sortie lui aura permis de se maintenir en bonne condition physique pour ce quinté+ visé de longue date. Mon cheval est bien situé sur l’échelle des valeurs même si le niveau est peut-être au-dessus des lots qu’il a affronté récemment.

François Monfort : Voilà plusieurs jours, Wahib (14) avait dû être déclaré non partant pour soucis administratifs sur les vaccins. Il a été supplémenté pour être au départ de ce prix Danseur car on n’a pas trop le choix dans les engagements, lui qui est pris assez haut en valeur handicap. Il a beaucoup de caractère et c’est lui qui décide. Julien Augé, son jockey, le connaît par cœur.

Eoghan-J. O’Neill : Lady Kyria (15) a bien gagné la dernière fois sur l’hippodrome du petit port à Nantes, mais une piste souple est vraiment très important pour elle. Lundi, la distance à parcourir ne lui posera aucun problème. Je pense qu’elle peut gagner un événement avec sa nouvelle valeur mais l’état du terrain reste problématique.

Yann Barberot : En dernier lieu, Vasy Sakhee (16) a eu un très bon comportement pour s’emparer d’une bonne quatrième place. Ma protégée est restée en parfaite condition physique. Elle va retrouver une piste qu’elle affectionne. Logiquement, j’en attends encore un bon résultat dans ce gros handicap.

Eric Libaud : Autocrat (17) vient de gagner une course pmu. Cette épreuve est la suite logique de son programme. Il n’a pas d’expérience dan cette catégorie où il va passer un test. Il doit pouvoir tenir la distance, s’il est tranquille dans le parcours. Il faut le voir à ce poids mais il a montré lors de ses dernières courses qu’il était compétitif.

Sascha Smrczek : Vincento (18) est en très bonne forme actuellement. L’état du terrain n’a aucune incidence sur ses performances. Je pense que les 3.000 mètres vont lui convenir en portant le bottom-weight. Selon moi, mon élève pourrait faire l’arrivée de cette épreuve. Sachez que je suis très confiant. Tous les feux sont au vert.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU.

Les meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et les pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (Genybet), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes), La Gazette des Courses, Bilto, RTL (Bernard Glass, Dominique Cordier, Claude Piersanti), Tierce Magazine (Prono Vérité).
Turfomania.fr (Célestin Antunes)181117431351
Equidia111342181613
Geny Courses163111317215
Canalturf.com (Nicolas Labourasse)3111316171718
Zeturf.fr (Christopher Pellegrino)
La Gazette des Courses3161115131718
RTL11113362165
Bilto1131316101174
Tierce Magazine (Prono Vérité)113131161867

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 7 mai 2018. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de ParisLongchamp. Les consultants : Philippe Thévenon et Ludovic Conio.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est toutefois un outsider qui possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE CAEN – Réunion premium n°3 – Course n°3 – Départ prévu aux alentours de 13h25 – Trot monté – Allocations totales : 22000 € – Distance à parcourir : 2450 mètres – Piste en sable – 10 partants – Corde à droite – Course Européenne – Apprentis et lads-jockeys – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 6 ans n’ayant pas gagné 100000 € au cours de leur carrière : CALYPSO D’HARCOUEL (9) retrouve progressivement la bonne carburation après avoir été mise au repos par son entraîneur en fin d’année dernière après plusieurs bonnes performances sur l’hippodrome de Vincennes. A cette période, cette élève de Sébastien Ernault avait facilement gagné deux courses pmu disputée sur la petite piste faisant forte impression. Cette saison, elle a surtout été vue au trot attelé, une discipline qui ne correspond pas à ses aptitudes. Ces tentatives avaient sûrement pour but de l’amener au top de sa forme pour ce bel engagement au plafond des gains face à une opposition à sa portée. On notera d’ailleurs qu’elle sera déferrée des 4 pieds, voilà qui dénote une certaine ambition de son entourage. On suivra donc sa performance avec une grande confiance.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également