Prix Hubert de Catheu - course pmu du 7 mars 2019
/ / Pronostic quinté du 7 mars 2019 – Prix Hubert de Catheu

Pronostic quinté du 7 mars 2019 – Prix Hubert de Catheu

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 7 mars aura comme support le prix Hubert de Catheu, un gros handicap (référence +18,5) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de la Sole à Fontainebleau. Cette course de plat dotée de 52000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 4 ans et plus qui s’affronteront aux alentours de 13h45 sur le parcours des 1200 mètres en ligne droite de la piste en gazon, laquelle est annoncée très souple (indice pénétrométrique : 3,9).

Le favori du pronostic

Très à l’aise sur ce parcours rectiligne, NAAB (n°14) semble tout à fait capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce pensionnaire de l’écurie de Carina Fey compte, en effet, 4 accessits et un succès en 6 tentatives sur ce tracé, soit plus de 83% de réussite dans les trois premiers, un chiffre remarquable. Jeudi, il effectuera certes une petite réapparition publique après quelques semaines d’absence mais son mentor annonce qu’il affiche un excellent degré de forme à l’entraînement. On notera également qu’il a hérité d’un bon numéro dans les stalles. Ce cheval qui aime galoper aux avant-postes devrait donc se retrouver parmi les chevaux de tête. Bien placé a poids dans le bas du tableau et associé à Eddy Hardouin, un jockey qui s’entend bien avec lui, ce fils de Siyouni et Magdala devrait logiquement lutter pour la victoire. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Très régulier dans ses résultats, GEORGE THE PRINCE (n°3) semble constituer une base solide dans ce quinté+. Comme le montre sa musique, cet élève de Georges Doleuze n’a plus à faire ses preuves dans cette catégorie. En 10 sorties, on lui trouve, en effet, 1 victoire et 8 places, ce qui fait de 90% de réussite dans les 5 premiers. Ce rejeton de My Risk et Sea Starling constitue donc une véritable rente pour les parieurs. Jeudi, il effectuera son retour à la compétition après avoir été mis au repos durant l’hiver. On notera toutefois que, l’an dernier, il avait bien tenu sa partie dans des conditions similaires terminant à la quatrième place d’un gros handicap analogue. Associé à Christophe Soumillon d’entrée de jeu, on peut légitimement espérer le voir s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement d’autant qu’il s’élancera avec la confiance de son entraîneur. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ses meilleurs titres, SKALLETO (n°13) semble être le bon tocard de ce quinté du 7 mars. Durant l’été dernier, alors qu’il était pris très haut par le handicapeur (valeur 42,5), ce représentant de l’entraînement de Philippe Sogorb avait notamment obtenu le second accessit d’un événement très convoité sur l’hippodrome de Deauville. par la suite, il n’a cessé de dégringoler sur l’échelle des valeurs suite à ces différents échecs. En l’espace d’un an, ce fils de Kendargent et Skallet a, en effet, été baissé de 5,5 kilos. Ayant déjà montré qu’il avait de la vitesse, il pourrait pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

L’an dernier, à pareille époque, ORANGEFIELD (n°9) s’était emparé de la quatrième place d’un gros handicap analogue qui se courait sur ce parcours en ligne droite. Ce jour-là, il effectuait sa rentrée après un bon break hivernal. C’est donc un cheval qui se prépare assez vite et il aura l’avantage d’évoluer sur un tracé à son entière convenance. Dès lors, s’il est suffisamment affûté, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix Hubert de Catheu. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Comme pas mal de ses adversaires du jour, PRADARO (n°7) a couru sur le sable fibré durant l’hiver et il a obtenu de bons résultats. On l’a notamment vu s’octroyer le premier accessit d’une course pmu disputée sur l’hippodrome de Cagnes sur mer. Ce cheval entraîné par l’habile Christophe Ferland est donc en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle. L’an dernier, il avait certes échoué pour ses premiers pas dans les gros handicaps mais il était pris beaucoup plus haut par le handicapeur (valeur 42). Nettement mieux placé sur l’échelle des valeurs, il devrait logiquement participer à l’arrivée de cet événement disputé sur un parcours qu’il connaît. ROSS CASTLE (n°8) est un cheval intermittent qui surprend de temps à autres. Muni d’oeillères australiennes, un artifice qui lui a déjà permis d’obtenir de bons résultats, il ne semble pas incapable de se rappeler au bon souvenir des parieurs. HOPELESS (n°6) n’est plus aussi bien placé au poids après la pénalité infligée par le handicapeur suite à son succès dans un gros handicap disputé en fin d’année dernière sur cet hippodrome de la Sole à Fontainebleau. Son aptitude au parcours est donc largement avérée. Jeudi, ce protégé de Corine Barande Barbe effectuera certes sa rentrée mais il a souvent bien couru sur la fraîcheur. Avant le coup, il est donc loin de constituer une impossibilité pour une quatrième ou cinquième place à belle cote. Vu sa situation au poids, ART COLLECTION (n°5) n’a aucune marge de manoeuvre. Ce protégé d’Andrew Hollinshead aura néanmoins le mérite d’avoir prouver l’excellence de sa condition physique récemment et d’être associé à Maxime Guyon, un jockey toujours redoutable dans ce type d’épreuves. Pas incapable de compléter la combinaison gagnante, il aurait été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono. on aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

RIVER CANNES (n°12) reste sur toutes une série de bonnes performances mais elle avait pour cadre la piste en sable fibré et des distances plus longues. Jeudi, ce pensionnaire de l’écurie de Tony Castanheira va donc changer totalement de registre mais il aura pour lui d’être dans une condition physique irréprochable. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 07/03/2019 : 14 – 3 – 13 – 9 – 7 – 8 – 6 – 5

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Stéphane Pasquier (n°1) : 43% de réussite
  • Maxime Guyon (n°5) : 42% de réussite
  • Mickaël Barzalona (n°12) : 38% de réussite
  • Grégory Benoist (n°11) : 38% de réussite
  • Christophe Soumillon (n°3) : 37% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Georges Doleuze (n°3) : 56% de réussite
  • Corine Barande Barbe (n°6) : 50% de réussite
  • Carina Fey (n°14) : 37% de réussite
  • Mathieu Boutin (n°9) : 30% de réussite
  • Tony Castanheira (n°12) : 29% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Hopeless (n°6) : +3 kilos
  • Blue Tango (n°15) : +2,5 kilos
  • River Cannes (n°12) : +2 kilos
  • Naab (n°14) : +2 kilos
  • Nadeem Alward (n°2) : +1,5 kilo
  • Art Collection (n°5) : +0,5 kilo
  • Leonio (n°1) : -0,5 kilo
  • Gone Solo (n°16) : -0,5 kilo
  • Parigote (n°11) : -1 kilo
  • Spirit Quartz (n°10) : -10,5 kilos

Les conditions de course

Gros handicap (référence +18,5) réservé à des poulains entiers, hongres et pouliches âgés de 4 ans et plus ayant couru depuis le 1er septembre 2018 inclus. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. 16 partants. Distance à parcourir : 1200 mètres en ligne droite. Piste en gazon. Météo : Temps pluvieux (11°). Etat du terrain : très souple (indice pénétrométrique : 3,9). Allocations totales : 52000 € (Vainqueur : 26000 €, 1er accessit : 9880 €, 2ème accessit : 7280 €, 4ème place : 4160 €, 5ème place : 2080 €, 6ème place : 1560 €, 7ème place : 1040 €).

Les interviews des entraîneurs

Andrea Marcialis : Leonio (n°1) va se présenter en très belle forme au départ de ce quinté du 7 mars. Je n’ai pas trop le choix des engagements. Voilà pourquoi je l’ai déclaré partant dans ce gros handicap où il portera le top-weight et affrontera ses aînés. J’avais envie de le voir courir en ligne droite. Sachez également que je le préfère sur le gazon que sur les pistes en sable fibré. C’est un cheval costaud. Sa prestation me permettra d’affiner son futur programme.

Michel Krebs : Nadeem Alward (n°2) est en condition physique avancée après un très bon meeting sur l’hippodrome de Cagnes sur mer où il a gagné deux courses pmu. Mon cheval est meilleur en étant appuyé contre la lice. J’aurais donc préféré un plus petit numéro de corde dans ce tiercé. Je conseille aux parieurs de surveiller la météo ce jeudi car c’est en bon terrain que je préfère ce cheval véloce. Enfin, il faut savoir que sa marge au poids est désormais très mince après les multiples pénalités infligées par le handicapeur.

Georges Doleuze : George The Prince (n°3) est en bel état de forme à l’entraînement. Il a passé un bon hiver d’autant que les conditions climatiques ont été assez bonnes. Mon pensionnaire n’est pas à 100 % de ses capacités pour cette reprise de contact avec la compétition mais il a bien évolué durant la trêve. Il a pris de la force et s’est bonifié durant l’hiver. À l’issue d’un bon déroulement de course, je suis persuadé qu’il va faire partie de la combinaison gagnante de ce quinté+.

Andrew Hollinshead : Lors de sa dernière sortie dans une course pmu, Art Collection (n°5) avait tiré un mauvais numéro de corde et il a dû faire un effort prématuré pour se placer aux avant-postes. Il a ensuite bien tenu sa partie jusqu’au poteau d’arrivée. Mon protégé est resté en grande forme le matin au travail. Sachez qu’il aime bien l’hippodrome de Fontainebleau car le terrain est assez léger pour lui qui n’aime pas le trop souple. Avant le coup, il visera une place dans ce prix Hubert de Catheu. C’est un cheval qui se monte derrière les chevaux de tête, c’est ainsi qu’il donne sa pleine mesure.

Corine Barande Barbe : Durant l’hiver, Hopeless (n°6) est parti se reposer chez son éleveur. Il va faire sa réapparition publique à l’occasion de ce quinté du 7 mars mais il semble en bonne forme à l’entraînement. Je le trouve beau avec un moral au beau fixe. Il a hérité d’un meilleur numéro de corde par rapport au dernier événement qu’il a disputé. Cet adepte des pistes souples court souvent bien frais et il aime ce parcours. A mon avis, vous auriez tort de l’éliminer de votre prono.

Christophe Ferland : Pradaro (n°7) revient dans les gros handicaps avec des prétentions justifiées. Il a été un peu baissé au poids par le handicapeur et n’a plus à prouver sa compétitivité en pareille société. Mon pensionnaire a déjà bien couru sur la piste de Fontainebleau et, jeudi, il s’élancera avec un numéro favorable dans les stalles de départ. Logiquement, j’en attends un bon résultat dans ce tiercé. Tous les feux sont au vert.

Matthieu Palussière : Ross Castle (n°8) va se présenter en belle condition physique au départ de ce quinté+. Il est très confirmé dans cette catégorie. Son résultat final dépendra de la qualité de son parcours et de sa bonne volonté du moment. Maintenant, Fontainebleau n’est pas son hippodrome de prédilection. Nous composons avec le programme. J’espère me tromper.

Mathieu Boutin : Orangefield (n°9) a passé un bon hiver. Il a repris de la fraîcheur physiquement et moralement. Il s’est aussi reposé au niveau musculaire et articulaire. Il est apte à fournir une bonne rentrée dans ce prix Hubert de Catheu. A mon avis, il devrait effectuer une bonne reprise de contact car c’est un cheval qui se prépare assez vite et qui a très souvent bien couru sur ce tracé.

Philippe Vidotto : En dernier lieu, Spirit Quartz (n°10) a très bien couru afin de préparer ce gros handicap. Sachez qu’il a très bien travaillé la semaine dernière. Il est désormais mieux placé au poids et possède encore de la vitesse. On va le munir d’œillères pleines ce jeudi. Selon moi, il est capable de causer une surprise à l’arrivée de ce quinté du 7 mars mais il lui faudra absolument un bon numéro de corde. Il se sort de tous les terrains.

Tony Castanheira : Dernièrement, River Cannes (n°12) a gagné plaisamment une course pmu car elle devait porter beaucoup de poids ce jour-là. Bien que pénalisée de 3,5 kilos par le handicapeur, je la crois encore compétitive car elle semble revenir en belle forme. Elle possède une bonne vitesse de base et, à l’issue d’un bon parcours, je l’estime capable de prendre une part active à l’arrivée de ce tiercé.

Philippe Sogorb : Skalleto (n°13) a du mal à retrouver le niveau qui était le sien l’été dernier. J’ai essayé de lui redonner du moral cet hiver mais il n’a pas réussi à vaincre se défendant somme toute correctement. Il a été baissé sur l’échelle des poids, ce qui m’incite à retenter notre chance dans un quinté+. Avant le coup, j’espère qu’il va obtenir un bon classement.

Carina Fey : Naab (n°14) s’est bien comporté en dernier lieu. Jeudi, mon cheval va retrouver un tracé qu’il adore et, dans cette catégorie, il n’a plus à faire ses preuves. En grande forme lors des séances d’entraînement, je pense qu’il peut franchir le poteau en tête dans ce prix Hubert de Catheu. Je vous conseille donc de lui accorder un très large crédit.

Tony Piccone (son jockey) : Blue Tango (n°15) semble encore compétitif en 36 de valeur puisqu’il a déjà gagné en 39,5 sur ce même tracé. Mon partenaire court souvent très bien sur cette ligne droite de l’hippodrome de Fontainebleau. J’ai entière confiance en cet élève de Markus Münch qui amène toujours ses chevaux en très bel état de forme. Je vais le monter comme s’il possédait une première chance.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette1497312651
Turfomania.fr14154912368
Equidia8631495115
Geny Courses3196147415
Canalturf.com9143654715
Zeturf.fr1447153159
Radio Balances693851441
Bilto7396144815
RTL469381315
Tierce Mag.1493267415

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 7 mars 2019 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs à grosse cote capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de la Sole à Fontainebleau. Les consultants : Philippe Thévenon et Stéphanie Chastin.


Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les jeudis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en début d’après-midi aux alentours de 13h45. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de Fontainebleau. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé, cette somme atteint 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE LAVAL – Réunion premium n°4 – Course pmu n°2 (Prix François Pyrard) – Départ prévu aux alentours de 16h57 – Trot attelé – Allocations totales : 24000 € – Distance à parcourir : 2875 mètres – Piste en sable – 18 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 6 ans n’ayant pas gagné 120000 € au cours de leur carrière. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 61000 € ou plus. La sagacité des turfistes sera mise à rude épreuve ce jeudi avec deux réunions premium réservées aux trotteurs très intéressantes mais riches en partants. La première se déroulera sur l’hippodrome de Caen et la seconde aura lieu en Mayenne sur la piste corde à gauche de Laval. C’est sur ce champ de courses que se produira DOLLAR DU PLAIN (n°8), le cheval du jour de FT. Ce représentant de l’entraînement de Ludovic Le Drean vient d’effectuer sa rentrée sur l’hippodrome de Machecoul après avoir été éloigné des pistes durant l’hiver. Ce jour-là, il avait le handicap de rendre 25 mètres avec son entraîneur au sulky et il a été disqualifié pour allures irrégulières. Il courait toutefois beaucoup mieux que ne l’indique son résultat brut car il attaquait le cheval de tête au moment de sa faute dans le tournant final et nul doute qu’il aurait pris une part active à l’arrivée sans cette bévue. Ce fils de Derby Du Gite et Perle De La Manza est donc particulièrement affûté en ce début de saison. Ce fût d’ailleurs déjà le cas l’an dernier où on l’avait vu aligner trois victoires consécutives au printemps sur des hippodromes de province. Jeudi, il retrouvera Eric Raffin, un driver avec qui il a déjà gagné une course pmu. Bien engagé au premier poteau de départ, il aura toutes les cartes en main pour tirer son épingle du jeu dans cette épreuve et, vu son important retard de gains, il conviendra donc de suivre sa prestation avec un grand intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.

A lire également