Prix Charley Mills - course pmu du 7 octobre 2016

Pronostic Quinté du 7 octobre 2016 – Prix Charley Mills

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 7 octobre 2016

C’est le prix Charley Mills qui servira de support au quinté en ce 7 octobre sur l’hippodrome de Vincennes. Il s’agit d’une course au trot attelé qui se déroulera en nocturne sur les 2850 mètres de la petite piste. On y retrouvera 18 partants d’un très bon niveau qui sont très appréciés des turfistes. A priori, l’épreuve s’annonce assez simple à déchiffrer avec des bases solides. La bonne combinaison devrait donc être composée de chevaux en vue.

Le favori du pronostic de Fréquence Turf

OPITERGIUM (2) est un trotteur suédois qui est très bien né puisque sa mère n’est autre que Jovelinotte, une jument française qui a produit Panthéa face et Prévedello. Le premier nommé, qui fait partie des meilleurs 4 ans en Scandinavie, possède déjà 200 000 euros de gains et un record de 1’11. Quant au second, c’est un cheval de qualité, bien connu sur notre sol, qui est entraîné par les frères Martens. Certes, ce fils de Pine Chip va effectuer ses grands débuts en France à l’occasion de ce tiercé et il faut voir s’il est capable de s’adapter à ce nouvel environnement. Néanmoins, à la lecture de son papier, on peut s’apercevoir qu’il a couru contre des chevaux de la trempe de Sauveur ou Alfas da Vinci. Autant dire qu’il est en gros retard de gains si on le juge sur sa meilleure valeur. Il ne devrait donc avoir aucun mal à participer à l’arrivée de cette compétition où il va, de plus, se présenter déferré des 4 pieds. Il sera le favori du pronostic de Fréquence Turf.

Le cheval de base

ORIENT HORSE (7) reste sur 3 victoires et il semble avoir franchi un palier ces derniers mois. Dernièrement, il a laissé ses adversaires sur place sur les 2700 mètre de la grande piste à l’occasion du prix de Beaune. Ce jour-là, il dominait facilement quelques chevaux qu’il va retrouver sur sa route dans ce quinté+ et il n’y a aucune raison pour qu’il ne répète pas pareille performance. Avant le coup, il semble vraiment constituer une base solide pour des jeux en champ réduit.

Le tocard du quinté

Suite à l’affaire souloy, GOING FOR GOLD ZAZ (12) a changé d’entraîneur et il évolue désormais sous la férule de Bjorn Goop. C’est un cheval qui possède beaucoup de vitesse mais il demeure un peu souffreteux ne parvenant pas à enchaîner les bonnes sorties. Cet été, sans une faute dans le tournant final, il aurait pu remporter le prix du Médoc sur l’hippodrome d’Enghien et cela aurait eu pour conséquence de lui faire sauter cet engagement favorable. Confié à Franck Nivard et bien placé au plafond des gains, il pourrait prendre une part active à l’arrivée de cette course s’il restait dans les bonnes allures jusqu’au poteau. Voilà qui en fait un bon tocard pour ce quinté du 7 octobre.

L’outsider

A NOUS TROIS (15) est un pensionnaire de l’écurie Guarato qui sera drivé par Eric Raffin et engagé au plafond des gains. Voilà qui incite à la méfiance. Ce cheval intermittent a souvent du mal à répéter sa meilleure valeur se montrant même parfois fautif sans raison apparente. Toutefois, c’est un trotteur de qualité qui possède une chance théorique intéressante si on le juge sur ce qu’il a réalisé de mieux depuis son début de carrière. D’ailleurs, il sera le plus riche de tous les concurrents au départ de ce prix Charley Mills ayant, tout de même, accumulé près de 370 000 euros de gains en seulement 53 courses. S’il s’adapte au parcours alors il devrait lutter pour les premières places.

Les 4 chevaux incontournables

ARAZI BOKO (14) reste sur toute une série de bonnes performances et il vient de prouver sa grande forme en s’imposant dans une course pmu au trot attelé sur le parcours classique de la grande piste. Ce fils du crack italien Varenne n’a désormais plus beaucoup de marge avec ses gains. Toutefois, il sera déferré des 4 pieds et associé au sulky d’or, Jean-Michel bazire. On s’en méfiera donc pour une place. AMIRAL DU BISSON (8) est un cheval bien connu à ce niveau de la compétition. Avec lui, il faut absolument courir caché jusqu’à l’entrée de la dernière ligne droite et placer ensuite sa pointe de vitesse finale. Autant dire qu’il n’aura pas la partie facile sur ce tracé de la petite piste de Vincennes. Il va donc devoir compter sur un bon parcours pour intégrer la combinaison gagnante de cette épreuve. Néanmoins, c’est un cheval de qualité capable de suivre tous les trains et il sera déferré des 4 pieds pour l’occasion. Il aurait été hasardeux de ne pas le glisser dans ce pronostic. ADELIA DE MELODIE (11) est un peu dans le même cas que lui et elle va devoir compter avec les aléas du parcours pour prétendre à un bon classement. On la verra donc comme une jument capable de prendre une quatrième ou cinquième place à l’issue d’un parcours limpide. Ce vendredi, VARUS DU BOCAGE (13) va bénéficier d’un bel engagement et se présentera pieds nus pour cette épreuve. Cependant, il n’a aucune marge de manoeuvre et devra longer la corde pour venir chercher une place dans la ligne d’arrivée. On le verra donc comme un cheval capable de compléter la combinaison gagnante.

En cas de non partant

VENOSC DU MINEL (9) a sûrement été préparé avec soin pour cette course. D’ailleurs, son entraîneur a décidé de le présenter déferré des 4 pieds afin de mettre toutes les chances de son côté. Toutefois, au vu de ses dernières performances, sa forme actuelle est sujette à caution. Il ne sera donc qu’un cheval de complément à mettre sur un ticket en cas de non partant.

Le pronostic quinté gratuit

Conseil de jeu de Fréquence Turf pour ce quinté du 07/10/2016 : 2 – 7 – 12 – 15 – 14 – 8 – 11 – 13

Les autres points de vue sur ce prix Charley Mills

Parce que plusieurs avis valent mieux qu’un, Fréquence Turf vous propose également les commentaires des entraîneurs, les meilleurs pronostics de la presse et l’analyse de Paris Turf TV.

L’avis des entraîneurs

Gianni Coysman : Radieux (1) reste sur des prestations plus que correctes dans des courses au trot attelé en Suède. De condition, il est bien le matin à l’entraînement. Apparemment, nous n’avons pas une première chance théorique au papier, mais comme il sait finir lorsqu’il court sans pression, il mérite un petit crédit pour une allocation à l’occasion de ce prix Charley Mills.

Dominik Locqueneux : Opitergium (2) a effectué un bon travail mardi matin sur ma piste. Je pense que le cheval n’est encore qu’à 80 % de ses moyens. Ce quinté du 7 octobre devrait lui permettre de gagner en condition en vue d’un meeting d’hiver de Vincennes, où, nous en attendons de très belles choses.

Jean-Etienne Le Bec : Olimpus Caf (3) n’a pas démérité dernièrement dans une course pmu disputée sur les 2.700 mètres. Ce jour-là, il a été devancé par des adversaires qu’il retrouvera ce vendredi. Auparavant, il s’était imposé nettement sur l’hippodrome de Laval. C’est un trotteur qui est beaucoup mieux dans sa peau depuis qu’il peut vivre dehors. S’il prend la cinquième place de ce tiercé alors il aura parfaitement rempli son contrat.

Vitale Ciotola : Re Italiano Ur (4) n’a pas couru depuis le 3 août dernier car il s’était fait une entaille à un genou. Il a fallu le soigner et tout est rentré dans l’ordre désormais. Le cheval est bien à l’entraînement mais il n’est sûrement pas assez affûté pour jouer un premier rôle dans ce quinté+. C’est un cheval lourd qui a besoin de travail pour se préparer. Si une place est possible ? Disons que si c’est le cas, il le ferait sur sa classe.

Conrad Lugauer : Art on Line (6) a répondu à mes espérances lors de sa dernière sortie. Je vous avais dit de vous en méfier car, en Suède, il a fait de belles choses à l’attelage. On me dit que l’opposition est plus relevée qu’en dernier lieu, mais je le trouve encore mieux qu’en septembre.

Pierre Levesque : Orient Horse (7) a toujours envie de se battre, comme l’attestent ses derniers succès. Il est resté au top et sera à nouveau déferré des quatre pieds ce vendredi. Ce n’est pas un grand vireur, mais le profil de la petite piste ne devrait pas trop le déranger. Tout est réuni pour qu’il dispute la victoire à l’occasion de cette course.

Anthony Barrier : En dépit d’un déroulement de course avantageux, Amiral du Bisson (8) a très bien tenu sa partie dans une course pmu au trot attelé sur la piste des Sables-d’Olonne . Faute d’engagements favorables, il n’a pas été revu depuis cette tentative mais il a bien travaillé. Il a déjà réussi sur les 2.850 mètres de la petite piste. a mon avis, il a sa place dans la bonne combinaison de ce quinté du 7 octobre.

Mme Séverine Raimond : Venosc de Minel (9) revient gentiment à son meilleur niveau. Le cheval sera avantagé par le parcours ce prix Charley Mills. Je vais le déferrer des quatre pieds, ce qui l’aide avec ses grandes allures. J’ajoute qu’il retrouvera son driver habituel, Tony Le Beller. Si tout se passe bien, il doit être compétitif pour un bon classement.

Jean-Yves Touillet : Tobrouk de Payre (10) aurait pu prétendre la deuxième place dernièrement. À l’entraînement, il n’a pas fait grand-chose car à son âge, on s’évertue à lui laisser de la fraîcheur. Il n’a couru qu’une fois sur la petite piste. J’appréhende les premiers mètres de ce quinté+ car il va falloir démarrer pour occuper rapidement une bonne place dans le peloton.

Franck Ouvrie : Adélia de Mélodie (11) a rapidement rendu les armes dernièrement. Son pilote l’a respectée. La jument fait face à un bel engagement ce vendredi et elle se plaît énormément sur la petite piste. Il y a de l’opposition mais si elle peut avoir la bonne course derrière les premiers, elle a sa place à l’arrivée de ce tiercé.

Franck Nivard : Going For Gold Zaz (12) débute sous mon entraînement. La dernière fois, avec moi au sulky, c’était très encourageant. Depuis, il a bien travaillé à Grosbois. Sur cette distance, il va falloir lui donner le meilleur des parcours. Si c’est le cas, il a sa chance pour une place dans les cinq premiers de cette compétition.

Romuald Mourice : Varus du Bocage (13) dispose ici d’un engagement favorable. Évidemment, il y a des clients et sa marge de manœuvre s’est normalement resserrée. À l’issue d’un parcours caché, il va encore finir vite. Une place est donc à sa portée. Il faudra juste se méfier au moment de la volte car il peut parfois partir au galop.

Jean-Michel Bazire : Arazi Boko (14) est un cheval de classe. La dernière fois, bien qu’un peu trop allant à mon goût durant le parcours, cela ne l’a pas empêché de gagner. À la question : « Les 2.850 mètres de la petite piste peuvent-ils le déranger à l’occasion de ce quinté du 7 octobre ? Je vais vous répondre : « non, il n’y a aucun problème de ce coté là ».

Sébastien Guarato : A Nous Trois (15) a manquait d’une vraie course en dernier lieu. Je l’ai travaillé un peu moins fort. Il me paraît très bien physiquement étant fin prêt pour ce prix Charley Mills. Le profil plat sera incontestablement un avantage pour lui. Sans enrênement, il démarre mieux. Le cheval détient une première chance et sa place sur le podium à l’issue d’un déroulement de course à son avantage.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse hippique

Les pronostiqueurs : Canalturf, Geny courses, Zeturf, La gazette des courses, Bilto, RTL, Tierce magazine.
Geny courses 15 14 9 7 11 12 8 6
Canalturf 7 14 8 15 9 12 2 11
Zeturf 15 7 14 11 13 8 9 10
La gazette des courses 7 14 15 6 11 8 9 12
Bilto  7 14 13 11 9 15 8 12
RTL 7 14 15 10 12 13 11 8
Tierce Magazine 7 14 15 12 11 8 13 9

L’analyse de Paris Turf TV

Analyse et pronostic de Paris Turf TV pour ce tiercé quarté quinté du 7 octobre 2016.

Le cheval du jour

Attention, amis turfistes, ce cheval du jour n’est pas une base ni un coup sûr n’étant pas issu d’une longue étude du papier. Voyez-le plutôt comme un trotteur dont le nom saute aux yeux à la lecture des partants de la course.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion 1 – Course pmu n°4 – Prix Elsa – Départ prévu vers 21h29 : En 4 tentatives derrière l’auotstart, CHANCE DES DOUITS (9) compte 1 victoire et deux secondes places. Cette fille de Power Jet apprécie donc beaucoup ce mode de départ. Ce vendredi, elle va devoir s’élancer complètement en dehors et il va falloir que son driver soit bien inspiré pour qu’elle figure à l’arrivée. Néanmoins, c’est une jument de qualité qui a fait ses preuves à ce niveau et elle sera de nouveau déferrée des 4 pieds. A l’issue d’un parcours favorable, elle pourrait faire afficher une belle cote à l’arrivée de cette course de vitesse particulièrement ouverte.