Prix de l'Arc de Triomphe - course pmu du 7 octobre 2018

Pronostic quinté du 7 octobre 2018 – Prix de l’Arc de Triomphe

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 7 octobre aura comme support le Prix de l’Arc de Triomphe, une course de plat inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur le nouvel hippodrome de ParisLongchamp. Cette épreuve de niveau groupe I sera dotée de 5000000 € d’allocations. Elle a réuni 19 partants âgés de 3 ans et plus qui s’affronteront aux alentours de 16h05 sur le parcours des 2400 mètres corde à droite de la piste en gazon. A l’occasion de cette septième étape des Epiq Series, le PMU met en jeu une tirelire d’10 million d’euros. Pour toucher ce rapport spéculatif, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé les 5 chevaux composant la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000). Grâce au Boost Ordre, 1 million supplémentaire sera également alloué au rapport du quinté ordre. Avant le coup, les chances des forces en présence semblent bien établies mais la pluie annoncée sur la région parisienne pour ce week-end devrait assouplir considérablement la piste et cela pourrait considérablement changer la donner. Des surprises ne sont donc pas à exclure.

Le favori du pronostic

Avantagé par l’assouplissement des pistes, TALISMANIC (n°7) semble tout à fait capable de figurer à l’arrivée de ce tiercé. Ce cheval entraîné par André Fabre avait obtenu de bons résultats en terrain lourd en début de carrière. L’arrivée de la pluie devrait donc jouer en sa faveur. L’an dernier, il avait fait l’impasse sur ce groupe I, son entourage ayant préféré l’engager dans des épreuves à l’étranger. Il avait ainsi gagné la Breeders’ Cup Turf avant de prendre la deuxième place du Hong Kong Vase. Mis au repos suite à ces excellentes performances, ce représentant de la casaque Godolphin n’a couru qu’à 4 reprises cette saison mais il a, tout de même, signé quelques performances de choix remportant notamment un groupe III sur l’hippodrome de Deauville. Dernièrement, il a certes été battu à la régulière par son compagnon d’entraînement mais dimanche, les conditions ne seront pas les mêmes et cela pourrait lui permettre de prendre sa revanche sur ce dernier. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Auteur d’une rentrée victorieuse, ENABLE (n°10) constitue une base solide dans ce quinté+. Cette représentante de la casaque de Khalid Abdullah vient, en effet, de s’imposer dans une épreuve disputée sur la piste de sable fibré de l’hippodrome de Kempton Park alors qu’elle effectuait son retour à la compétition n’ayant pas été revue en piste depuis son succès dans cette même épreuve l’an dernier. Dimanche, cette fille de Nathaniel sera une nouvelle fois associée à Lanfranco Dettori et elle s’élancera avec un bon numéro dans les stalles de départ. Avant le coup, on peut légitimement espérer la voir s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Adepte des terrains profonds, WAY TO PARIS (n°4) semble être le bon tocard de ce quinté du 7 octobre. En début de saison, ce pensionnaire de l’écurie d’Andrea Marcialis avait notamment dominé Waldgeist sur cet hippodrome de ParisLongchamp alors que la piste était lourde. Ce jour-là, son adversaire direct effectuait certes sa réapparition publique et la distance à parcourir était plus courte mais ce résultat brut lui confère une chance prépondérante à défendre dans cet événement. Associé à Gérald Mossé, un jockey expérimenté, il pourrait pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

WALDGEIST (n°5)  a vraiment franchi un palier cette saison, lui qui, l’an dernier, avait souvent dû se contenter des accessits d’honneur. Ce protégé d’André Fabre reste, en effet, sur 4 victoires toutes aussi faciles les unes que les autres. En dernier lieu, il s’est joué de l’opposition faisant rapidement la différence quand son jockey, Pierre-Charles Boudot, lui a demandé d’accélérer. Ce jour-là, il dominait quelques uns de ses adversaires du jour dans un excellent chrono. Dimanche, ce rejeton de Galileo s’élancera avec une première chance théorique à défendre et il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce Prix de l’Arc de Triomphe s’il n’est pas contrarié par l’assouplissement des pistes. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Battue d’une encolure le jour de ses débuts, SEA OF CLASS (n°19) a ensuite largement remis les pendules à l’heure en remportant ses 4 sorties suivantes. Dernièrement, elle s’est montrée particulièrement convaincante en dominant Coronet, une jument qui avait échoué d’un nez face à Waldgeist dans le Grand Prix de Saint-Cloud. La ligne est donc particulièrement intéressante et elle lui confère une belle chance dans cet événement. Avant le coup, on lui accordera donc un très large crédit. Où en est le bon CLOTH OF STARS (n°6) ?… Deuxième de cette même épreuve l’an passé, il a souvent dû se contenter de jouer les seconds rôles cette année ne parvenant pas à renouer avec la victoire. Ce compagnon de casaque de notre préféré est toutefois loin de constituer une impossibilité pour les accessits et on s’en méfiera quelque peu. Lauréat de plusieurs courses de niveau groupe I, KEW GARDENS (n°13) possède une chance de premier ordre dans cet événement. Dimanche, ce pensionnaire de l’écurie d’Aidan Patrick O’Brien va toutefois évoluer sur un terrain plus souple qu’à l’accoutumée et cela pourrait contrarier ses plans car, selon son entraîneur, il ne donne sa pleine mesure qu’en terrain léger. Il aurait toutefois été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono vu l’excellence de sa condition physique actuelle. Enfin, on s’intéressera à la candidature de NEUFBOSC (n°11), un représentant de l’entraînement de Pia Brandt qui fait preuve d’une louable régularité. Il tentera de faire plaisir à son propriétaire Gérard Augustin-Normand. On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

STUDY OF MAN (n°14) n’est autre que le lauréat du Prix du Jockey Club, une course pmu qui a lieu au printemps sur l’hippodrome de Chantilly. Chaque année, elle sacre le meilleur cheval de la génération des 3 ans. Suite à cette prestigieuse victoire, il n’a pas spécialement convaincu obtenant une troisième et une sixième place. Dimanche, ce fils de Deep Impact découvrira cette distance de longue haleine et son entraîneur, Pascal Bary, le munit d’oeillères pour la première fois de sa carrière. Avantagé par l’assouplissement des pistes mais guère avantagé par le tirage au sort des places à la corde, il essaiera de se rappeler au bon souvenir des parieurs. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 07/10/2018 : 7 – 10 – 4 – 5 – 19 – 6 – 13 – 11

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les événements :

  • Andrea Atzeni (n°1) : 50% de réussite
  • Pierre-Charles Boudot (n°5) : 39% de réussite
  • Stéphane Pasquier (n°14) : 36% de réussite
  • Olivier Peslier (n°12) : 36% de réussite
  • Mickaël Barzalona (n°7) : 36% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • André Fabre (n°7, n°6, n°5) : 53% de réussite
  • Pia Brandt (n°11) : 52% de réussite
  • Xavier Thomas-Demeaulte (n°12) : 46% de réussite
  • Pascal Bary (n°14) : 33% de réussite
  • Alain Couétil (n°8) : 33% de réussite

La valeur handicap des chevaux

Au galop, la valeur handicap est attribuée par le handicapeur. Elle permet de donner une valeur théorique à un cheval après analyse de ses performances. Dans les courses disputées selon la formule handicap, elle permet de lisser les chances de tous les chevaux en leur attribuant un poids suivant la référence de la course (Exemple : un cheval de valeur 40 portera 58 kilos si la référence de handicap est de +18). Dans les autres courses pmu, il n’existe pas de référence et le poids porté par chaque concurrent n’est pas lié à sa valeur handicap mais il est attribué en fonction son âge et des conditions de course. Donc, dans les courses à conditions, plus l’écart entre la valeur handicap et le poids porté par le cheval est petit et plus la chance de ce concurrent est théoriquement élevée.

Ci-dessous, les 5 chevaux ayant la meilleure valeur handicap :

  • Enable (n°10) : Valeur handicap 58
  • Waldgeist (n°5) : Valeur handicap 55,5
  • Talismanic (n°7) : Valeur handicap 54
  • Sea of Class (n°19) : Valeur handicap 53,5
  • Capri (n°9) : Valeur handicap 53,5

Ci-dessous, les 8 chevaux ayant le meilleur écart entre leur valeur handicap et le poids qu’ils porteront :

  • Enable (n°10) : 0 kilo d’écart
  • Kew Gardens (n°13), Sea Of Class (n°19) : 1,5 kilo d’écart
  • Waldgeist (n°5) : 4 kilos d’écart
  • Study of Man (n°14), Hunting Horn (n°16), Magical (n°18) : 4,5 kilos d’écart
  • Waldgeist (n°5) : 5 kilos d’écart

Les conditions de course

Pour chevaux entiers et juments de 3 ans et au-dessus. Le chevaux âgés de 3 ans porteront 56,5 kilos. Les chevaux âgés de 4 ans et au-dessus porteront 59,5 kilos. 18 partants. Piste en gazon. Lice portée à 0 mètres. Etat du terrain : bon. Corde à droite. Distance à parcourir : 2400 mètres. Après l’arrivée de cet événement, un objet d’art sera remis par Son Altesse Cheikh Abdullah Bin Khalifa AL THANI, par Monsieur Edouard de ROTHSCHILD, Président de FRANCE GALOP, par Monsieur Jean-Pierre COLOMBU, Vice-Président de FRANCE GALOP et par Monsieur Olivier DELLOYE, Directeur Général de FRANCE GALOP, au propriétaire, à l’entraîneur, au jockey, à l’éleveur et au cavalier d’entraînement du cheval gagnant. Une couverture sera remise au cheval gagnant après la course. La course sera précédée d’un défilé. Allocations totales : 5000000 € (Vainqueur : 2857000 €, 1er accessit : 1143000 €, 2ème accessit : 571500 €, 4ème place : 285500 €, 5ème place : 143000 €).

Les interviews des entraîneurs

Roger Varian : Nous avons été déçus par la récente deuxième place de Defoe (1) sur l’hippodrome de Baden-Baden. Cependant, il a fini très vite. C’est un cheval qui a un mental extraordinaire. Durant le parcours, il est toujours très détendu et donne toujours le maximum. Je pense que le rythme de la course va être sélectif, ce qui va jouer en sa faveur. Je suis toutefois très déçu qu’il ait hérité de la stalle numéro 18 dans ce quinté du 7 octobre.

Sylvester Kirk : Lors de sa plus récente tentative, Salouen (2) a pris le train à son compte mais n’a pas imposé un rythme assez rapide. Il n’a pas une première chance théorique à défendre dans ce tiercé. Je suis ravi qu’il parte à côté d’Enable (10), la favorite. Tout ce que son jockey aura à faire, c’est suivre cette jument et la battre sur le poteau d’arrivée.

Aidan Patrick O’Brien : Capri (3) a mis un peu de temps avant de retrouver la bonne carburation. Nous étions contents de sa récente cinquième place obtenue dans une course pmu qui s’est déroulée sur l’hippodrome de ParisLongchamp. Ce quinté+ a toujours été son objectif, en sachant qu’il peut aller dans le bon terrain comme dans le souple. Kew Gardens (13) n’est pas compliqué à monter et il possède un bon mental. Le cheval a été préparé spécialement pour cet événement. Nous pensons que ce n’est pas un problème de revenir sur 2400 mètres car c’est un cheval très polyvalent, qui aime le bon terrain. Nous sommes très contents de sa préparation. Nelson (17) a beaucoup de tenue et, lui aussi, n’est pas compliqué à monter. Il est vrai qu’il a souvent fini derrière son compagnon d’écurie mais il affiche tout de même de bons résultats dans son palmarès. Maintenant, il aurait préféré un terrain bien souple. Très polyvalent, Hunting Horn (16) peut courir sur 2000 comme sur 2400 mètres. Comme son père, il peut se détendre facilement dans un parcours pour ensuite accélérer efficacement. Il a souvent joué de malchance cette année. Je pense qu’il peut gérer tous les terrains. Magical (18) devait courir les Oaks anglaises mais elle s’est blessée au niveau d’une articulation. Cette belle et grande pouliche a gagné en bon terrain mais ira également en terrain souple. Nous sommes très contents de son degré de forme actuelle.

Andrea Marcialis : Way To Paris (4) est un peu compliqué à entraîner mais il est très pro en course l’après-midi. Je n’appréhende donc pas plus que cela l’avant course et le défilé. Vous le connaissez, c’est un adepte des pistes profondes et il serait sensiblement aidé par un net assouplissement du terrain. L’arrivée de la pluie sur la région parisienne pourrait donc lui permettre d’obtenir un bon résultat dans ce Prix de l’Arc de Triomphe.

Pierre-Charles Boudot (son jockey) : Cette saison, Waldgeist (5) a été préservé, ne courant qu’à bon escient. Il s’est bonifié avec le temps et a réussi à combler toutes les petites lacunes qu’il avait la saison dernière. Sachez qu’il affiche une excellente condition physique lors des séances d’entraînement. Il règne une certaine excitation au sein de l’écurie avant de disputer ce quinté du 7 octobre. Tous les feux sont au vert.

Lisa-Jane Graffard : Cloth of Stars (6) possède un vrai changement de vitesse mais il a besoin d’être canalisé durant le parcours pour ensuite placer sa pointe de vitesse dans l’ultime ligne droite. L’année dernière, il a réalisé des performances exceptionnelles, ce qui n’a pas été le cas récemment. Dimanche, il sera au top de sa forme. Talismanic (7), son compagnon d’entraînement, est un cheval très maniable que l’on peut placer n’importe où dans un parcours. Il possède une vive mais courte accélération. Ce tiercé est un objectif visé de longue date. sa tâche ne va pas être facile car il y a de bons chevaux au départ de cet événement mais il est en pleine possession de ses moyens actuellement. Je vous conseille de lui accorder un large crédit

Alain Couétil : Tibérian (8) semble revenu à son meilleur niveau ayant bien travaillé cette semaine à l’entraînement. Mon pensionnaire n’aura une première chance à défendre dans ce quinté+ mais il pourrait, tout de même, rentrer aux balances. Après, on ne sait jamais. Il disputera ensuite une course pmu sur l’hippodrome de Longchamp.

Yutaka Take : Clincher (9) a gagné en condition physique sur sa course de rentrée dans le Prix Foy. Son travail de mercredi, sur le sable fibré, a été très satisfaisant. Il se présentera en pleine forme au départ de ce Prix de l’Arc de Triomphe. On sait qu’il est plus à son aise en terrain souple. Je prie donc pour qu’il pleuve sur la région parisienne d’ici dimanche. A mon avis, il est capable d’obtenir un bon résultat s’il pleut suffisamment. Vous auriez donc tort de l’écarter de votre prono.

John Gosden : Enable (10) a réalisé une probante performance le jour de sa rentrée. Elle était un peu allante ce jour-là, pleine de confiance, mais elle a bien accéléré dans la ligne d’arrivée. Cette course préparatoire à ce quinté du 7 octobre a été parfaite. La jument a mis du temps à revenir au top mais nous sommes ravis de son degré de forme actuel.

Pia Brandt : Neufbosc (11) a fourni un bel effort final le jour de sa reprise de contact avec la compétition. La course n’a pas été assez sélective mais il a vraiment réalisé une très belle ligne droite. Depuis, il a progressé. Sa préparation s’est bien passée. Mon protégé devra compter sur un bon parcours pour participer à l’arrivée de ce tiercé mais il connaît parfaitement le profil de l’hippodrome de Longchamp.

Xavier Thomas-Demeaulte : Patascoy (12) n’a pas couru la course préparatoire car il aurait dû effectuer un long voyage trois semaines avant de courir ce quinté+ et cela ne nous paraissait pas judicieux. Facile à utiliser, il a tiré un bon numéro de corde. On tente notre chance sans pression mais on a le droit d’y croire pour un accessit.

Pascal Bary : Study of Man (14) a bien récupéré de sa course en Irlande. Il sera muni d’œillères pour qu’il soit plus à son travail. Je le pense capable de tirer son épingle du jeu car je le trouve aussi bien qu’au printemps. Le rythme devrait être sélectif et, comme d’habitude, le meilleur cheval gagnera ce prix de l’Arc de Triomphe.

Tony Castanheira : Louis d’Or (15) avait des courses pmu plus faciles à son programme mais on ne l’attendait pas dans le Prix du Jockey Club et il y a obtenu une belle troisième place. Mon élève est vraiment en très grande forme à l’heure actuelle peut-être même mieux qu’au printemps. S’il tient la distance, il peut causer une grosse surprise à l’arrivée de cet événement.

William Haggas : Sea Of Class (19) ne pèse que 460 kilos mais a un très beau modèle. Ma pouliche a beaucoup de vitesse et elle a démontré qu’elle tenait la distance. Chaque fois qu’on lui demande de faire plus, elle le fait. Elle a peu couru. C’est surtout une pouliche de bon terrain.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé en paris sportifs et paris hippiques en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette101951371163
Turfomania.fr10125197141316
Equidia101951376412
Geny Courses510131947616
Canalturf.com105191364711
Zeturf.fr101135716611
Radio Balances1910513671611
Bilto1019513111627
RTL1019513761112
Tierce Mag.110513117121

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 7 octobre 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de ParisLongchamp. Les consultants : Philippe Thévenon et Johan Gérard.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Ce dimanche, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera exceptionnellement donné en milieu d’après-midi aux alentours de 16h05 car c’est une étape des Epiq Series. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, elle s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, elle passe à 2 euros. Pour le couplé, elle est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ce montant par 2 en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME D’ANGOULEME – Réunion premium n°6 – Course pmu n°9 – Départ prévu aux alentours de 17h00 – Trot attelé – Allocations totales : 35000 € – Distance à parcourir : 2750 mètres – Piste en cendrée – 13 partants – Corde à droite – Pour mâles, femelles et hongres âgées de 5 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 225000 € au cours de leur carrière – Handicap initial de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 109000 € : Programme très pauvre au niveau des courses de trot ce dimanche avec une toute petite réunion sur l’hippodrome d’Angoulême. On notera toutefois la présence de COCKTAIL JULINO (n°12), un cheval qui est en important retard de gains si on le juge sur ce qu’il a réalisé de mieux depuis ses premiers pas en piste. Quand on analyse les performances de ce représentant de l’entraînement de Loïc Bernard Martin, on peut s’apercevoir qu’il s’est déjà mis en évidence dans des lots bien composés. Lors du dernier meeting d’hiver sur l’hippodrome de Vincennes, il avait notamment fait jeu égal avec un certain Caprice du Lupin, un cheval de classe entraîné par le redoutable Jean-Paul Marmion. On lui trouve également des lignes avec des chevaux de la trempe de Colt des Essarts, Cicero Noa, Cyriel d’Atom, Casting de Chenu, Christo ou encore Cobra Ar Carac. Autant de trotteurs qui sont montés de catégorie et évoluent désormais à un tout autre niveau. En net regain de forme comme le montrent ses deux derniers résultats obtenus corde à droite et de nouveau déferré des 4 pieds, ce fils de Pagalor aura donc de nombreux atouts dans son jeu ce dimanche et il devrait logiquement lutter pour les premières places. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt car, avant le coup, il semble être un favori vraiment solide.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également