8ème Etape du Grand National du Trot - course pmu du 8 aout 2018
/ / Pronostic quinté du 8 août 2018 – Grand National du Trot

Pronostic quinté du 8 août 2018 – Grand National du Trot

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 8 août aura comme support la 8ème Etape du Grand National du Trot , une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Saint-Malo. Cette compétition dotée de 90000 € d’allocations a réuni 18 partants âgés de 5 à 10 ans inclus répartis sur 3 échelons de départ (handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 279000 € ou plus et handicap de 50 mètres pour les chevaux ayant gagné 516000 € ou plus). Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 2550 mètres corde à droite de la piste en sable . A l’occasion de cette épreuve de niveau groupe III, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour la gagner, les parieurs qui auront eu la chance d’avoir trouvé la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000).

Le favori du pronostic

De plus en plus impressionnant, CLEANGAME (13) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce représentant de l’entraînement de Jean-Michel Bazire est certainement l’un des meilleurs trotteurs en activité en France à l’heure actuelle. Il vient notamment de dominer facilement de très bons chevaux lors d’une course de niveau groupe II. Auparavant, malgré son handicap de 25 mètres, ce rejeton d’Ouragan de Celland avait gagné facilement l’étape lavalloise de ce tournoi confirmant sa place de leader au classement général. Ce jour-là, il trottait 1’12’5 sur 2875 mètres et dominait un cheval de la trempe de Caprice du lupin tout en lui rendant la distance. Ce mercredi, il évoluera sur un parcours corde à droite mais cela ne semble as inquiéter son habile entraîneur. Dès lors, il devrait encore lutter pour la victoire. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Meilleur que jamais à l’heure actuelle, COPERNIC DE PLAY (5) constitue une base solide dans ce quinté+. Ce pensionnaire de l’écurie de Franck Blandin reste sur toute une série de bons résultats. Lors de ses 10 dernières sorties au trot attelé, il a aligné 6 victoires et 3 deuxièmes places soit 90% de réussite dans les deux premiers, un chiffre remarquable. Dernièrement, il a quelque peu raté sa mise en jambes mais il a su se ressaisir pour franchir, tout de même, le poteau d’arrivée en vainqueur. Mercredi, ce fils de Giant Cat courra pieds nus sur un parcours corde à droite à son entière convenance et il s’élancera au premier poteau de départ. Voilà qui devrait logiquement lui permettre de s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

En important retard de gains actuellement, CHICAGO BLUES (7) semble être le bon tocard de ce quinté du 8 août. capable de prendre une place à belle cote. Comme le montre sa récente cinquième place, ce fils de Prodigious revient progressivement à son meilleur niveau après avoir été éloigné des pistes. L’an dernier, il s’était bien comporté dans une étape de ce tournoi. Ce jour-là, il devait rendre 25 mètres et il s’intercalait entre Calin de Morge et Classic Way, deux chevaux qui auraient une belle chance dans cette épreuve surtout en s’élançant en tête. A la faveur de quelques progrès, il pourrait éventuellement pimenter les rapports.

L’outsider spéculatif

ALDO D’ARGENTRE (9) fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats rentrant souvent aux balances. Ce cheval entraîné par Emmanuel Lamy est en pleine possession de ses moyens comme le montrent ses deux récents succès acquis dans des courses pmu d’un niveau inférieur. Mercredi, il va monter nettement de catégorie mais il évoluera sur un parcours corde à droite qui correspondra parfaitement à ses réelles aptitudes. De plus, il sera idéalement engagé à la limite du recul et il courra pieds nus, une configuration qui lui convient parfaitement. Bien entendu, ce fils de Qualmio de Vandel aura du mal à s’imposer mais il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de cette 8ème Etape du Grand National du Trot s’il peut bénéficier d’un bon déroulement de course. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

DREAM DE NILREM (2) est en grande forme comme le montrent ses deux récents accessits obtenus en bonne compagnie. Ce protégé de Frédéric Prat n’est pas un champion mais il sera confié aux bons soins d’Eric Raffin et il s’élancera avec 25 mètres d’avance. Dès lors, on peut estimer qu’il pourrait s’octroyer un accessit s’il connaît un parcours à sa convenance. CANTIN DE L’ECLAIR (11) retrouve progressivement la bonne carburation après avoir connu des soucis de santé. Lors de son avant-dernière tentative au trot attelé sur l’hippodrome d’Enghien Soisy, cet élève de Nicolas Catherine avait bien tenu sa partie alors qu’il était déjà drivé par David Thomain. Ce jour-là, il s’octroyait l’accessit d’honneur après avoir longtemps trotté aux avant-postes. Il a ensuite joué de malchance à sa sortie suivante en s’accrochant avec un autre cheval avant l’entrée de la ligne droite. On ne le condamnera donc pas sur cet échec relatif. Mercredi, ce rejeton de Jet Fortuna devra rendre 25 mètres et, de ce fait, il aura sûrement du mal à s’imposer. Il pourrait néanmoins s’emparer d’une quatrième ou cinquième place. CATHY A QUIRA (12) et COUP DROIT (14) sont deux attentistes et ils n’auront pas la partie facile sur ce tracé assez coulant où il est difficile de refaire des longueurs dans la ligne droite. Il aurait toutefois été hasardeux de ne pas les inclure dans ce prono car ils possède une chance théorique indéniable. Avant le coup, on les verra donc comme des chevaux capables de compléter la combinaison gagnante.

La dernière minute

AMIGO TURGOT (1) devra compter sur plusieurs défaillances de favoris s’il veut obtenir un bon résultat ce mercredi. Jugé sur sa victoire acquise à Meslay du Maine voilà plus de deux mois, il pourrait éventuellement prendre une cinquième place. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 08/08/2018 : 13 – 5 – 7 – 9 – 2 – 11  – 12 – 14

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Franck Blandin (n°5) : 62% de réussite
  • Franck Nivard (n°4) : 50% de réussite
  • Jean-Michel Bazire (n°13) : 49% de réussite
  • Eric Raffin (n°2) : 45% de réussite
  • Matthieu Abrivard (n°14) : 43% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Emmanuel Lamy (n°9) : 75% de réussite
  • Jarmo Niskanen (n°12) : 61% de réussite
  • Jean-Paul Marmion (n°18) : 56% de réussite
  • Paul Hagoort (n°14) : 52% de réussite
  • Mickaël Perril (n°4) : 50% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant la meilleure réduction kilométrique :

  • Uniflosa Bella (n°18) : 1’10’8
  • Vaquéro du Mont (n°16) : 1’11’0
  • Unero Montaval (n°15) : 1’11’1
  • Alpha Saltor (n°17) : 1’11’4
  • Abydos du Vivier (n°6) : 1’11’6

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur la distance :

  • Aldo d’Argentré (n°9) : 1’13’6
  • Amigo Turgot (n°1) : 1’13’8
  • Copernic de Play (n°5) : 1’14’2
  • Atoll Danover (n°3) : 1’14’3
  • Brelan du Vivier (n°4) : 1’14’6

Les conditions de course

Course de trot attelé réservée à des mâles, femelles et hongres âgés de 5 à 10 ans inclus. Les chevaux âgés de 5, 6 et 7 ans devront avoir gagné au moins 40000 € au cours de leur carrière pour être déclarés partants, les 8 ans au moins 80000 €, les 9 et 10 ans au moins 160000 €. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 279000 € ou plus et handicap de 50 mètres pour les chevaux ayant gagné 516000 € ou plus. Sont seuls admis à courir, les trotteurs n’ayant pas remporté une épreuve de niveau Groupe I dans les 12 mois précédant cette compétition. Sont seuls admis à driver les pilotes ayant gagné au moins trente-cinq courses pmu dont dix dans la discipline du trot attelé (en étant titulaire d’une autorisation de monter à titre professionnel). Distance à parcourir : 2950 mètres (piste en sable corde à droite de 1325 mètres de circonférence avec une ligne d’arrivée longue de 300 mètres). Allocations totales : 90000 € (Vainqueur : 40500 €, 1er accessit : 22500 €, 2ème accessit : 12600 €, 4ème place : 7200 €, 5ème place : 4500 €, 6ème place : 1800 €, 7ème place : 900 €).

Les interviews des entraîneurs

Franck Blandin : La semaine dernière, Amigo Turgot (1) aurait dû courir sur l’hippodrome d’Enghien Soisy mais il n’a pas pu, pour des raisons administratives. Il est donc resté plus d’un mois sans compétition. Le mois dernier, mon cheval avait joué de malchance étant disqualifié pour allures irrégulières par les commissaires. Il affiche cependant une belle condition physique le matin à l’entraînement. Déferré des quatre, il pourrait compléter la combinaison gagnante de ce quinté du 8 août. Copernic de Play (5), son compagnon d’écuriue, a eu le temps de récupérer après son joli succès dans un événement. Il avait pourtant concédé des longueurs au départ n’ayant ensuite pas la course idéale. Mais il a franchi le poteau d’arrivée en tête et c’est bien là le principal. Il accuse des progrès mentalement et il peut sans cesse franchir les paliers. Etre neuf au premier échelon devrait jouer en sa faveur. Il a sa place sur le podium. Tous les feux sont au vert.

Frédéric Prat : Dream de Nilrem (2) fait désormais des échauffements moins poussés avant ses courses et cela paye. Il s’agit d’un trotteur qui est à l’aise corde à droite. Il est bien engagé au premier échelon dans ce tiercé et Eric Raffin, son driver, le connaît parfaitement. Les accessits vont être bons à prendre, derrière les deux favoris des parieurs.

Stéphane Provoost : Les engagements actuels d’Atoll Danover (3) sont vraiment peu évidents. Je dois prendre les courses comme elles viennent, avec lui. L’adversité va être rude, ce mercredi. Marius Coignard devra le courir battu le long de la corde s’il veut pouvoir accrocher une allocation dans ce quinté+. Avant le coup, je suis très pessimiste. Il devrait bientôt revoir les pistes en herbe.

Eric Lemaitre : Les deux plus récentes tentatives de Brelan du Vivier (4) sont excellentes. Mon pensionnaire s’aligne certes de façon rapprochée à une semaine d’intervalle mais il n’a pas beaucoup de courses pmu à son programme. Il a beaucoup plu à Franck Nivard mercredi dernier. Il aurait même pu s’imposer s’il avait trouvé l’ouverture plus tôt dans l’ultime ligne droite. Selon moi, il peut espérer finir parmi les cinq premiers de cette 8ème étape du Grand National du Trot.

Jean-Michel Bazire : Abydos du Vivier (6) a décompressé après avoir aligné les bons résultats durant plusieurs mois. Mon élève effectuera donc sa rentrée dans ce quinté du 8 août. Il n’est pas spécialement affûté et il devrait logiquement manquer de compétition. Ce bon droitier trouve certes un bel engagement, au premier poteau mais je pense qu’il aura du mal à tirer son épingle du jeu. En dernier lieu, Cleangame (13), son compagnon de box, s’est imposé nettement malgré une petite faute dans le tournant final. Il a bien récupéré de ses efforts et a travaillé régulièrement. La corde à droite ne va lui poser aucun problème. Il aura le handicap de rendre vingt-cinq mètres, ce qui n’est jamais facile à réaliser sur cette piste de Saint-Malo mais le coup est jouable. Le cheval entraîné par Franck Blandin sera notre principal adversaire. Avant le coup, je vous conseille évidemment de lui accorder un très large crédit.

Thierry Duvaldestin : Chicago Blues (7) a été perturbé par des problèmes de santé et j’ai dû l’arrêter à plusieurs reprises. Mon cheval a couru deux fois  le mois dernier après quatre mois sans voir un hippodrome. Il vient d’être cinquième d’une course pmu et il approche de son meilleur niveau. Il va affronter ici plusieurs chevaux au top de leur forme alors qu’il n’est pas encore en pleine possession de ses moyens. Dès lors, mieux vaut le voir comme un cheval capable de compléter la combinaison gagnante de ce tiercé.

Florian Pelmoine : Bingo d’Attaque (8) a réalisé un bon meeting de Biarritz s’octroyant plusieurs accessits. Physiquement, il est revenu en excellente forme. Il découvre, dans la foulée, un bel engagement en tête. Certes, il y a de l’opposition mais mon protégé va fournir sa valeur et il pourrait accrocher une place parmi les quatre premiers de ce quinté+. C’est un très bon droitier avec lequel il faut venir sur les autres chevaux dans la phase finale.

Adrien Lamy : Aldo d’Argentré (9) découvrait de bons engagements ces derniers temps et il en a profité pour aligner deux succès consécutifs. Il ne compte que deux faux pas au printemps mais, à chaque fois, il avait des excuses à faire valoir. Mercredi, il sera idéalement engagé à la limite du recul dans cette 8ème étape du Grand National du Trot mais il y affrontera des 6 ans de qualité. Il garde, malgré tout, son mot à dire pour les accessits.

Arnaud Albert Chavatte : Même s’il n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs, Vincent des Obeaux (10) ne m’a pas déplu dernièrement pour son retour au trot attelé. Il n’est pas très bien engagé ayant le handicap de rendre 25 mètres mais cette course va lui permettre de se façonner dans cette spécialité. Face à une telle opposition, il aura évidemment du mal à participer à l’arrivée de ce quinté du 8 août mais il devrait bien courir.

Nicolas Catherine : Cantin de l’Eclair (11) m’avait beaucoup plu lors d’un tiercé disputé sur l’hippodrome d’Enghien Soisy n’étant débordé qu’aux abords du poteau alors qu’il avait le handicap de rendre a distance. Peu après, il n’aurait pas été loin de la vérité s’il ne s’était pas accroché avec un rival à la sortie du tournant final. Mon cheval retrouve vraiment la bonne carburation à l’heure actuelle. Lors des séances d’entraînement, il me donne entière satisfaction. Je le déferre des postérieurs et lui mets des plaques de cuir aux antérieurs. A mon avis, il a son mot à dire.

Jarmo Niskanen : Cathy A Quira (12) vient d’obtenir une victoire méritée. Elle est restée au top de sa forme et le profil corde à droite de la piste de Saint-Malo va convenir à ses réelles aptitudes. L’opposition est encore relevée avec notamment la présence du pensionnaire de Jean-Michel Bazire mais elle va encore faire sa course. Elle devrait, une fois de plus, terminer dans la combinaison gagnante de ce quinté+.

Paul Hagoort : Dernièrement, Coup Droit (14) a répondu à mon attente en s’octroyant la quatrième place d’un événement. Il possède une bonne pointe de vitesse finale qu’il faut pouvoir placer en fin de parcours. Il a pleinement récupéré de ses efforts et se présentera en grande forme. C’est une première corde à droite mais à l’entraînement, il y trotte sans le moindre souci. Avec un bon parcours, il devrait logiquement prendre une part active à l’arrivée de cette 8ème étape du Grand National du Trot.

Fabrice Lercier : Unero Montaval (15) ne doit pas être jugé son récent échec. Les ordres étaient de ne faire que le dernier kilomètre. Physiquement, mon cheval est au top. Il y a deux ans, dans cette même course, il avait joué de malchance et n’aurait pas été loin de la vérité sans cela. A mon avis, il peut viser le podium.

Romain Jajolet : En dernier lieu, Vaquéro du Mont (16) a fourni une très bonne fin de course. Auparavant, il avait prouvé qu’il était compétitif au trot attelé. Il est moins à l’aise corde à droite mais je n’ai pas le choix des engagements. Il affiche une forme optimale lors des séances d’entraînement. S’il négocie les tournants, il peut accrocher la cinquième place de cette épreuve.

Daniel Béthouart : Alpha Saltor (17) a deux courses à disputer à l’attelage : celle-ci et une autre à Pornichet, avant de retourner au trot monté en septembre. Il aura le handicap de rendre cinquante mètres, ce qui complique sa tâche. Physiquement, il paraît bien mais il aura fort à faire s’il veut obtenir un bon classement.

Jean-Paul Marmion : Uniflosa Bella (18) a rempli son contrat à Cagnes, le mois dernier. Depuis, elle est revenue à l’écurie et a continué à s’entraîner. Elle a une bonne course pmu à son programme dans deux semaines. Aussi, cet engagement va surtout lui permettre d’entretenir sa condition physique. En raison de son handicap initial de 50 mètres, la partie sera très difficile, mais elle va faire de son mieux pour accrocher une allocation.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé dans les paris sportifs et les paris hippiques en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

Turfomania.fr13951174112
Equidia131152915124
Geny Courses57131194212
Canalturf.com135141112742
Zeturf.fr13117452914
Radio Balances137512911214
Bilto.fr131195127114
La Gazette137115921214
Tierce Mag.135111429712
RTL131191214572

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 8 août 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les bases et les outsiders à grosse cote capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Saint-Malo.Les consultants : Alexandre Decoopman et Emmanuel Ballot.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE MAUQUENCHY – Réunion premium n°3 – Course pmu n°8 – Départ prévu aux alentours de 16h10 – Trot attelé – Allocations totales : 30000 € – Distance à parcourir : 2850 mètres – Piste en sable – 16 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 6 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 186000 € au cours de leur carrière – Handicap initial de 25 mètres pour les concurrents ayant gagné 105000 € ou plus : CYRUS DE CAYOLA (4) possède un bon moteur mais il n’est pas toujours évident à driver. Ce représentant de l’entraînement de Charles Cuiller demeure, en effet, très fautif étant capable de faire la faute à n’importe quel moment du parcours. On notera toutefois qu’il vient de se rappeler au bon souvenir des turfistes à l’occasion d’une course pmu disputée sur l’hippodrome de Pornichet trottant 1’14’8 sur 2750 mères. Ce jour-là, il était plébiscité par les parieurs et il a parfaitement justifié sa position de favori en s’octroyant une probante deuxième place. Ce mercredi, il ne sera pas drivé par Eric Raffin, comme en dernier lieu, mais il sera associé à son entraîneur et sa cote sera, dès lors beaucoup plus spéculative. Ce fils de Paradis Cordière bénéficiera toutefois d’un bel engagement au premier poteau de départ et il sera à nouveau déferré des postérieurs. Dès lors, s’il veut bien rester au trot d’un bout à l’autre du parcours, il semble tout à fait capable de rivaliser avec de tels chevaux. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt tout en gardant à l’esprit que c’est plutôt un coup de poker à tenter car c’est évidemment loin d’être un coup sûr gagnant à l’arrivée de cette épreuve au trot attelé.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également