Grand Handicap d'Ouverture - course pmu du 8 avril 2018

Pronostic quinté du 8 avril 2018 – Grand Handicap d’Ouverture

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 8 avril aura comme support le Grand Handicap d’Ouverture, un course de plat inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de ParisLongchamp. Cette épreuve dotée de 70000 € d’allocations a réuni 18 partants qui s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 1600 mètres corde à droite de la piste en gazon. A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour la gagner, les parieurs qui auront eu la chance de trouver la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu. Grâce au Boost Ordre, 1 million supplémentaire sera également alloué au rapport du quinté ordre.

Le favori du pronostic

Toujours très performant sur la fraîcheur, BORDERFORCE (7) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. L’an dernier, ce cheval entraîné par le redoutable Francis-Henri Graffard avait, en effet, gagné une course pmu le jour de sa rentrée. Ce jour-là, il dominait des concurrents de la trempe de Hopeless, Gaetano Donizetti, Risk Major. Autant de chevaux qui ont largement fait leurs preuves à ce niveau de la compétition. Par la suite il avait tenté sa chance dans un gros mais n’était pas parvenu à titrer son épingle du jeu. A sa décharge, il avait joué de malchance dans la ligne d’arrivée ne pouvant s’exprimer que trop tardivement. Il avait ensuite redoré son blason en dominant un certain Yaris, un pensionnaire de l’écurie de Thierry Lemer qui vient de s’adjuger récemment un événement disputé sur un distance plus courte. La ligne est donc favorable. Bien placé dans les stalles de départ et monté par Pierre-Charles Boudot, il devrait lutter pour la victoire ce dimanche. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Lauréat pour sa rentrée, SAINT POIS (8) constitue une base solide dans ce quinté+. Ce fils de Le Havre vient, en effet, de gagner une épreuve en province alors qu’il n’avait pas couru depuis près de 7 mois. Sa forme est donc au beau fixe avant de disputer ce gros handicap. L’an dernier, il avait obtenu un accessit et un succès en deux tentatives à ce niveau de la compétition. Il a donc largement fait ses preuves en pareille société et, malgré la pénalité au poids que lui a infligée le handicapeur, il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

DYLAN DANCING (3) fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats et, avant le coup, il semble être le bon tocard de ce quinté du 8 avril. Ce représentant de l’entraînement de Christian Le Veel vient certes d’échouer à deux reprises dans des gros handicaps analogues mais il évoluait sur la PSF, une surface qui ne correspond pas à ses aptitudes. A sa décharge, on peut également remarquer qu’il effectuait sa rentrée lors de sa dernière tentative. Il a donc pas mal d’excuses à faire valoir. De retour sur une piste en gazon, il pourrait se rappeler au bon souvenir des parieurs en s’emparant d’une place à belle cote.

L’outsider

GIANYAR (9) ne cesse de dégringoler sur l’échelle des valeurs. En un an, ce pensionnaire de l’écurie de Fabrice Chappet a été baissé de 5 kilos par le handicapeur et il évolue désormais dans une zone de poids plus en rapport avec ses réelles capacités. Depuis le début de l’année, il ne cesse de se mettre en évidence ayant obtenu trois accessits en autant de tentatives. Dimanche, il n’a pas hérité d’un bon numéro de corde mais se présentera en pleine possession de ses moyens. De plus, il sera monté par l’habile Maxime Guyon, un jockey souvent redoutable dans ce type de tournoi, et portera les oeillères pour la première fois de sa carrière. Voilà qui pourrait lui permettre de jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce Grand Handicap d’Ouverture. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

XOTIC (18) est un cheval bien connu des turfistes qui disputera là le 44ème gros handicap de sa carrière. Ce cheval entraîné par la famille Prod’homme avait enfin renoué avec la victoire lors de son avant-dernière sortie sur l’hippodrome de Cagnes sur mer. Pénalisé pour ce succès, il a ensuite montré qu’il était toujours compétitif. On lui accordera donc un large crédit. SWEET MAMBO (15) se montre régulier dans ses performances depuis ses premiers pas sur les hippodromes. Ce protégé de Damien de Watrigant va certes débuter dans cette catégorie mais il s’élancera avec une position avantageuse dans les stalles de départ et portera un poids correct. Dès lors, il aurait été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono. ARVIOS (17) n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs lors de ses deux plus récentes sorties. Il possède pourtant une bonne chance théorique en pareille société. Dimanche, il aura l’avantage d’être associé à Stéphane Pasquier, une jockey qui connaît une belle réussite à l’heure actuelle, et de s’élancer avec un bon numéro de corde, un avantage sur une piste toute neuve. Avant le coup, on s’en méfiera particulièrement même si c’est évidemment loin d’être un coup sûr à l’arrivée. APRILIOS (14) vient de causer une vive déception alors qu’il figurait parmi les favoris. On le rachètera volontiers même s’il aurait certainement préféré un terrain moins pénible. On aurait pu en citer d’autres car c’est vraiment très ouvert tant pour les accessits que pour la victoire.

La dernière minute

Dimanche, FLAG FEN (16) se présentera au top de sa forme et il possède une première chance à défendre à ce poids. Cet élève de Nicolas Caullery n’a toutefois pas été gâté par le tirage au sort des places à la corde étant contraint de s’élancer en dehors de la piste. De plus, l’assouplissement des pistes ne jouera pas en sa faveur car il est probablement meilleur en bon terrain. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 08/04/2018 : 7 – 8 – 3 – 9 – 18 – 15 – 17 – 14

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

Borderforce (7) : -2,5 kilos
Gianyar (9) : -2,5 kilos
Dylan Dancing (3) : -0,5 kilo
Arvios (17) : -0,5 kilo
Atlantik Cup (5) : -0,5 kilo
Walec (13) : -0,5 kilo
I am Charlie (2) : +3,5 kilos
Sweet Mambo (15) : +4,0 kilos
Saint Pois (8) : +4,5 kilos

Les conditions de course

Handicap divisé (référence +17,5) réservé aux chevaux entiers, hongres et juments âgés de 4 ans et au-dessus, ayant couru depuis le 1er octobre 2017 inclus. Allocations totales : 70000 € (Vainqueur : 35000 €, 2ème : 13300 €, 3ème : 9800 €, 4ème : 5600 €, 5ème : 2800 €, 6ème : 2100 €, 7ème : 1400 €). Un souvenir sera offert au propriétaire du cheval gagnant par FRANCE GALOP.

Les interviews des entraîneurs

David Smaga : Je remarque que la référence de ce gros handicap va obliger Millfield (1) à porter le top-weight, soit 60 kilos. Il effectuera sa rentrée avec du travail derrière lui. Les terrains profonds ne le dérangent pas. Mon cheval a donc quelques atouts dans son jeu à l’occasion de ce quinté du 8 avril qui se disputera sur un hippodrome qu’il découvrira, comme beaucoup de ses adversaires du jour.

Jean-Pierre Gauvin : I am Charlie (2) a bien démarré sa saison. Ma pensionnaire vient de gagner un tiercé et elle n’avait pas d’autres courses pmu à son programme. Son poids de 59 kilos reste correct. De plus, le tracé et la distance devraient convenir à ses réelles aptitudes. Ma protégée affiche une excellente condition physique le matin à l’entraînement mais il lui faut du bon terrain pour donner sa pleine mesure. On va bien voir comment elle se comporte.

Christian Le Veel : Le jour de son retour à la compétition, Dylan Dancing (3) n’a jamais donné d’espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances. Ce jour-là, mon élève en a trop fait avec son numéro de corde 15 à l’extérieur. Il faut effacer cet échec relatif. Il me paraît en bonne forme au travail et je l’estime compétitif pour un bon résultat dans ce quinté+. Il n’est cependant pas facile à monter d’après son jockey et il faut voir son comportement ici en cas de terrain très lourd.

Jane Soubagné : Pastichop (4) a été absent plus d’un an. Sa rentrée était mi-février. Il a déjà deux courses au compteur cette année, toutes excellentes. Dimanche, ce cheval maniable et sérieux va disputer son premier événement. Je pense qu’il peut y être performant. A mon avis, il a les moyens de bien prendre une part active à l’arrivée de ce Grand Handicap d’Ouverture. Tous les feux sont au vert.

Axel Kleinkorres : Il ne s’agira pas d’une course facile pour Atlantik Cup (5). Il est certes en bonne condition physique à l’entraînement mais je trouve que le handicapeur lui a accordé un poids prohibitif. La distance à parcourir jouera en sa faveur étant capable de courir entre 1600 et 1900 mètres. Le voir s’octroyer une allocation me satisferait pleinement.

Satoshi Kobayashi : Body Sculpt (6) effectuera sa rentrée mais elle s’est entraînée régulièrement. Elle est en pleine possession de ses moyens, à l’image de ses compagnons d’écurie. Elle va certes débuter à ce niveau mais je pense qu’elle peut figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté du 8 avril. Je vous conseille donc de lui accorder un large crédit.

Francis-Henri Graffard : Dimanche, Borderforce (7) effectuera son retour en piste à l’occasion de ce tiercé qui se déroulera sur le nouvel hippodrome de ParisLongchamp. Je le juge compétitif à ce niveau de la compétition et il apprécie les terrains assouplis. Ma crainte sera surtout la distance. Le mile va être, en effet, un peu limite pour ses aptitudes. Il faut aussi voir sa réaction au sein d’un peloton avec autant de partants.

Jean-Philippe Sauvage : Saint Pois (8) vient d’effectuer une réapparition gagnante remportant une course pmu en province. Je me demande néanmoins si la pénalité au poids infligée par le handicapeur est réellement justifiée. Cet engagement vient un peu trop vite au programme à mon goût mais il va peut-être encore me faire plaisir en participant à l’arrivée de ce quinté+.

Henri-Alex Pantall : Beama (10) fera sa réapparition ce dimanche et elle va peut-être avoir besoin de cette course pour retrouver son meilleur niveau. Elle a souvent eu du mal à rentrer dans sa stalle de départ et cela s’était mal passé avec des oeillères en fin d’année dernière. Elle ne sera donc munie que des oeillères australiennes pour ce Grand Handicap d’Ouverture.

Nicolas Caullery : Capchop (11) n’a pas démérité lors d’un récent événement où il se classait huitième, sur un parcours réduit. Sa fin de course m’a plu, ce jour-là. Je n’ai aucun repère avec lui par terrain assoupli. Il s’est cependant déjà illustré dans un tel contexte. Selon moi, mon cheval a le droit de faire partie de la combinaison gagnante de ce quinté du 8 avril. Walec (13) n’était que onzième récemment, tout en ne courant pas si mal. Il montrait quand même d’excellentes choses par le passé. J’ai certes un peu de mal à le situer actuellement après quelques échecs. Il me paraît toutefois en belle forme le matin au boulot. Flag Fen (16) est un cheval de gros handicaps qui sait produire des accélérations assez remarquables. Il n’a certes pas été revu sur une piste en gazon depuis l’été dernier mais cette surface lui avait permis d’enlever une épreuve analogue. A mon avis, il pourrait tirer son épingle du jeu si le terrain s’assèche un peu.

Jean-Michel Lefebvre : Aprilios (14) vaut mieux que son récent échec sur la piste en sable fibré (PSF) de l’hippodrome de Chantilly car il est rentré boiteux ce jour-là. J’ai dû lui accorder une petite semaine de repos avant sa reprise de l’entraînement. Il va s’aligner en belle condition physique au départ de ce tiercé. Avant le coup, j’espère le voir obtenir un bon résultat. Mais il lui faudrait impérativement du bon terrain pour cela.

Damien de Watrigant : Sweet Mambo (15) reste sur deux courses encourageantes. L’été dernier, sa seule sortie dans un handicap s’était soldée par une victoire acquise avec quatre longueurs sous 61,5 kilos. Elle n’a désormais plus la même situation sur l’échelle des valeurs. Elle affectionne les terrains assouplis et je la crois capable de participer à l’arrivée de ce quinté+.

François-Xavier Belvisi : Arvios (17) avait attrapé un virus lors du meeting d’hiver de Cagnes-sur-Mer ce qui explique des sorties en demi-teinte. Mon élève est désormais revenu au top et il va affronter un lot à sa portée. Il possède une première chance théorique si on le juge jugé sur ce qu’il a fait de mieux au cours de sa carrière. Son bon numéro de corde va jouer en sa faveur tout comme le terrain assoupli.

Didier Prod’homme : Xotic (18) se montre toujours compétitif à ce niveau. Il vient d’en apporter la preuve. Mon cheval affiche toujours une magnifique condition physique lors des séances d’entraînement. J’espère que le terrain ne sera pas trop profond pour lui. Très à l’aise corde à droite, il sera peut-être avantagé par l’open-stretch.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles, course de trot attelé… Quelle que soit la discipline proposée par le PMU, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour.

Les meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et les pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (Genybet), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes), La Gazette des Courses, Bilto, RTL (Bernard Glass), Tierce Magazine (Prono Vérité).
Turfomania.fr (Loic Chaoudour) 9 15 16 4 1 14 7 8
Equidia 7 1 4 15 9 8 12 17
Geny Courses 16 1 15 9 12 7 6 8
Tierce Magazine (Prono Vérité) 7 4 1 9 14 15 8 16
Zeturf.fr (Grégory Bougouin) 9 12 15 6 4 16 7 1
La Gazette des Courses 16 9 12 4 15 2 14 8
Bilto 1 8 9 2 4 7 17 18
RTL (Bernard Glass) 16 1 12 9 8 7 15 4
Canalturf.com (Nicolas Labourasse) 9 15 4 16 7 17 1 18

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 8 avril 2018. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de ParisLongchamp Les consultants : Philippe Thévenon et Eric Brosselin.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est toutefois un outsider qui possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE ROUEN MAUQUENCHY – Réunion 5 – Course n°1 – Départ prévu aux alentours de 17h10 – Trot attelé – Allocations totales : 35000 € – Distance à parcourir : 2850 mètres – Piste en sable – 18 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 7 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 210000 € – Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 105000 € : BERLINE DU VIVIER (5) n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs lors d’un récent événement disputé sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle. A sa décharge, elle a imprimé un rythme soutenu en début de course et elle a logiquement payé sa débauche d’énergie au moment d’aborder le dernier kilomètre de l’épreuve. On ne la condamnera pas sur cet échec relatif et on la jugera plutôt sur sa rentrée victorieuse sur ce tracé. Ce jour-là, elle avait facilement dicté sa loi s’imposant de bout en bout à la manière des forts. Ce dimanche, cette pensionnaire de l’écurie de Didier Brohier sera déferrée des 4 pieds, une configuration qui lui avait permis de gagner deux courses pmu à Vincennes voilà plusieurs mois. On notera également qu’elle bénéficiera d’un bel engagement au premier poteau sur une piste qui convient parfaitement à ses aptitudes. En outre, son entraîneur s’est attaché les services de Yoann Lebourgeois, un driver chevronné. A priori, ce dernier ne devrait pas s’embarasser de tactique et rapidement la positionner aux avant-postes. Elle pourrait parfaitement retrouver le chemin du succès si elle n’est pas trop attaquée dans la première partie de la course. Avant le coup, on la verra comme un bon coup de poker à tenter.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.