Prix d'Hautefort - course pmu du 8 décembre 2018

Pronostic quinté du 8 décembre 2018 – Prix d’Hautefort

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 8 décembre aura comme support le prix d’Hautefort, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette compétition européenne dotée de 58000 € d’allocations a réuni 15 partants âgés de 7 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 245000 € au cours de leur carrière. Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 2100 mètres corde à gauche de la grande piste avec un départ donné derrière les ailes de l’autostart (9 chevaux en première ligne). A l’occasion de cette épreuve de vitesse, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour toucher ce rapport spéculatif, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé les 5 premiers chevaux composant la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000).

Le favori du pronostic

Jugé sur ses meilleurs titres, GLOBAL RESPONS (n°4) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce représentant de l’entraînement des frères Martens avait réalisé quelques performances dignes d’intérêt au cours du dernier meeting d’hiver trottant notamment 1’11’5 sur ce parcours le jour du Prix d’Amérique dans une épreuve de niveau groupe III. Ce jour-là, alors qu’il avait le handicap de s’élancer avec un mauvais numéro en deuxième ligne, il faisait jeu égal avec des chevaux de la trempe de Day Or Night, Takethem, Cash And Go, Clarck Sotho, Bad Boy du Dollar. Autant de chevaux qui auraient été plébiscités par les parieurs s’ils avaient été déclarés partants dans cette épreuve. Eloigné des pistes durant un long moment suite à des soucis de santé, ce fils de Credit Winner et Com Mimmi vient d’effectuer une réapparition victorieuse en province. Sa forme est donc au beau fixe en ce début de meeting d’hiver et, vu son important retard de gains, il ne devrait pas se faire prier pour doubler la mise ce samedi. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Bien placé derrière les ailes de l’autostart, VIXEL (n°3) constitue une base solide dans ce quinté+. Ce pensionnaire de l’écurie de Franck Ouvrie reste sur des sorties en demi-teinte mais il n’a pas démérité alors qu’il avait souvent le handicap de s’élancer en deuxième ligne. Ce samedi, il va bénéficier d’un engagement en or et il sera idéalement placé en première ligne. Son driver devrait donc pouvoir rapidement le positionner derrière les chevaux de tête avant de placer sa pointe de vitesse à l’entrée de la dernière ligne droite. Nul doute que, s’il connaît un déroulement de course limpide, il devrait s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Assez régulier dans ses résultats, VENCEDOR (n°2) semble être le bon tocard de ce quinté du 8 décembre. Cet élève de Ludovic Peltier rentre, en effet, aux balances quasiment après chaque tentative. Bien placé en première ligne derrière les ailes de la voiture et confié aux bons soins d’Eric Raffin, ce fils de Prodigious et Nangoon d’Ar semble en mesure de pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

BACHAR (n°7) retrouve progressivement la bonne carburation après être resté sur la touche pendant quelques mois. Ce cheval entraîné par Emmanuel Allard vient, en effet, de prendre la quatrième place d’un événement à Vincennes en trottant 1″13″7 sur les 2700 mètres de la grande piste. Samedi, ce trotteur dur à l’effort ne sera pas dérangé par le raccourcissement de la distance et il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix d’Hautefort à la faveur de quelques progrès. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

VALOKAJA HINDO (n°12) reste sur trois victoires consécutives dans des courses pmu qui avaient lieu en province. Sa forme est donc au beau fixe à l’heure actuelle. Ce protégé de Jean-Michel Bazire n’a cependant encore jamais couru sur la grande piste de Vincennes. Avant le coup, il n’est donc pas évident de savoir s’il est en mesure de passer la montée sans encombres. Néanmoins, il faudra tout de même s’en méfier. Bien engagé au plafond des gains et bien placé en première ligne, AGI DE CRENNES (n°5) mérite assurément une note de méfiance. Avant le coup, on lui accordera un large crédit. BLEU CIEL (n°6) est certes plus confirmé sur les parcours de longue haleine. Cet élève de Jean Morice sera toutefois confié à l’habile David Thomain, un driver qui a déjà franchi le poteau en tête avec lui, et il évoluera en plein dans sa catégorie en étant déferré des 4 pieds. Avant le coup, on le verra comme un cheval capable de compléter la combinaison gagnante. BRASIL DE BAILLY (n°9) n’a pas été gâté par le tirage au sort des places derrière l’autostart étant contraint de partir complètement à l’extérieur. Il aurait néanmoins été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono car il détient une chance théorique de premier ordre et sa forme est sûre.

La dernière minute

BE ONE DES THIRONS (n°1) vaut un lot de ce genre mais il est certainement meilleur sur des distances plus longues et il a hérité d’un numéro piège le long de la corde. Dans ces conditions, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 08/12/2018 : 4 – 3 – 2 – 7 – 12 – 5 – 6 – 9

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Jean-Michel Bazire (n°12) : 59% de réussite
  • Björn Goop (n°14) : 44% de réussite
  • Matthieu Abrivard (n°8) : 44% de réussite
  • Alexandre Abrivard (n°13) : 39% de réussite
  • David Thomain (n°6) : 36% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Jean-Pierre Lecourt (n°8) : 75% de réussite
  • Gilles Lefebvre (n°10) : 66% de réussite
  • Franck Ouvrie (n°3) : 66% de réussite
  • Robert Bergh (n°15) : 61% de réussite
  • Jean-Michel Bazire (n°12) : 53% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Springover (n°14) : 1’11’4
  • Global Respons (n°4) : 1’11’4
  • Valokaja Hindo (n°12) : 1’11’5
  • Pave The Way (n°13) : 1’11’7
  • Bazir Dimanche (n°15) : 1’11’8

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Global Respons (n°4) : 1’11’5
  • Vixel (n°3) : 1’12’1
  • Brasil de Bailly (n°9) : 1’12’1
  • Bachar (n°7) : 1’12’3
  • Agi de Crennes (n°5) : 1’12’5

Les conditions de course

Course européenne de trot attelé s’adressant à des chevaux entiers et hongres de 7 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 245000 € au cours de leur carrière. Sont seuls admis à participer à cette épreuve les chevaux n’ayant pas, dans les 12 mois précédant la course, été classés, au trot attelé, à l’une des trois premières places d’une épreuve de niveau Groupe I. Départ à l’autostart (9 chevaux en première ligne). Distance à parcourir : 2100 mètres. Corde à gauche. Grande piste. Mâchefer. 15 partants. Allocations totales : 58000 € (Vainqueur : 26100 €, 1er accessit : 14500 €, 2ème accessit : 8120 €, 4ème place : 4640 €, 5ème place : 2900 €, 6ème place : 1160 €, 7ème place : 580 €).

Les interviews des entraîneurs

Philippe Daugeard : Je m’attendais à être en seconde ligne. Sa position derrière l’autostart est donc une bonne surprise. Pour autant, les 2100 mètres ne représentent pas son parcours de prédilection. Be One des Thirons (n°1) risque donc d’être pris de vitesse. Il n’a pas une première chance mais n’est pas incapable d’obtenir un bon résultat dans ce quinté du 8 décembre.

Ludovic Peltier : Vencedor (n°2) a besoin impérativement d’un parcours à l’économie le long de la corde. Son numéro 2 va donc jouer en sa faveur. C’est un cheval qui sait s’adapter à tous les tracés. Physiquement, il est en pleine possession de ses moyens à l’entraînement. Ses dernières performances sont bonnes, en province comme à Vincennes. Samedi, avec un déroulement de course limpide, il pourrait s’octroyer un accessit dans ce tiercé.

Franck Ouvrie : Vixel (n°3) a bien tenu sa partie dernièrement sur ce parcours alors qu’il affrontait des chevaux âgés de 6 ans et qu’il avait le handicap de s’élancer en seconde ligne. Mon pensionnaire a bien récupéré de ses efforts. L’engagement est cette fois nettement plus favorable. L’absence des chevaux âgés de 6 ans (C) et sa situation en première ligne devrait lui permettre de terminer dans la combinaison gagnante de ce quinté+. Tous les feux sont au vert.

Christophe Martens : Suite à un problème à une jambe, Global Respons (n°4) a dû être longuement arrêté. Il vient d’effectuer une rentrée victorieuse dans une course pmu disputée sur l’hippodrome de Lyon-la-Soie après neuf mois d’absence. Nous avons quelques chevaux qui sont malades à l’écurie mais lui semble être au top de sa forme. Il est en retard de gains à l’heure actuelle. A mon avis, il détient une première chance théorique à défendre dans ce prix d’Hautefort. Je vous conseille donc de lui accorder un large crédit

Erno Szirmay : J’ai hésité avant de le déclarer partant dans ce quinté du 8 décembre car Agi de Crennes (n°5) aura pratiquement le même engagement dans une semaine. J’espère avoir fait le bon choix. De condition physique, je peux difficilement l’avoir mieux. Je vais aussi le déferrer des quatre pieds pour mettre tous les atouts de son côté. Il a déjà gagné sur cette distance. Avec le numéro 5, il n’est pas mal loti. Avant le coup, je lui maintiens toute ma confiance.

Jean Morice : Bleu Ciel (n°6) a effectué une rentrée qui a beaucoup plu à Adrien Lamy sur l’hippodrome d’Argentan le mois dernier. Non partant ensuite en raison des problèmes de trafic (les gilets jaunes), il a cependant travaillé régulièrement à l’entraînement. Pour moi, il est au top de sa forme en ce moment. Selon moi, mon pensionnaire devrait fournir sa meilleure valeur dans ce tiercé. Cependant, il n’est pas confirmé sur 2100 mètres de la grande piste de Vincennes, c’est ma seule inquiétude. Je reste néanmoins confiant.

Emmanuel Allard : Dernièrement, même si Bachar (n°7) a légèrement faibli, il a couru en progrès après avoir été arrêté cet été. Il a logiquement gagné en condition sur cette sortie même s’il aura sans doute encore besoin de cette course pour revenir à son meilleur niveau. Étant sous le coup d’une mise à pied, il sera drivé par Mathieu Mottier ce samedi. Le protégé des frères Martens semble être le cheval à battre mais je compte sur lui pour prendre une part active à l’arrivée de ce quinté+.

Jean-Pierre Lecourt : Byron du Klau (n°8) a pleinement répondu à mes attentes pour son retour à Vincennes. Matthieu Abrivard lui a donné un bon parcours le long de la corde et il a bien sprinté dans la dernière ligne droite. Il va découvrir un bel engagement dans la foulée. Il avait brillé en début d’année sur ce tracé réduit. Je le trouve mieux qu’à cette époque. Samedi, son driver devra gérer son numéro 8 mais, selon moi, mon cheval est capable d’obtenir un bon résultat dans ce prix d’Hautefort. Je crains les trotteurs étrangers en priorité.

Bruno Bourgoin : Brasil de Bailly (n°9) est actuellement en plein boum. Après sa victoire dans une course pmu à Vincennes, il a joué de malchance sur ce parcours, avant d’échouer de peu sur l’hippodrome de Chartres. Il affiche toujours une excellente condition physique lors des séances d’entraînement. Il va cette fois s’élancer en première ligne derrière l’autostart et n’aura pas les 6 ans à affronter. Il ne devrait pas sortir des cinq premiers chevaux à l’arrivée de ce quinté du 8 décembre.

Gilles Lefebvre : Amour Orageux (n°10) traverse actuellement une belle période de forme. Toutes ses dernières tentatives sont bonnes. Il tourne aussi bien corde à gauche que corde à droite. Samedi, derrière l’autostart, son classement à l’arrivée de ce tiercé dépendra du déroulement de l’épreuve. S’il ne rencontre pas de problèmes de trafic alors je le crois capable de tirer son épingle du jeu. Sachez qu’il sait aller vite dans l’ultime ligne droite lorsqu’il peut bénéficier d’un parcours caché.

Alain Laurent : Au Croisé-Laroche, l’autostart l’a tendu et Aguero de Joudes (n°11) s’est montré trop généreux durant le parcours. Néanmoins, il n’a pas démérité. Il a bien pris sa course. Je vais changer son embouchure afin qu’il se montre moins brillant. Il a des moyens et les 2100 mètres ne vont pas le déranger. Comme il s’élance en seconde ligne, je n’ai pas l’intention de le mener offensivement. C’est un possible trouble-fête dans ce quinté+.

Jean-Michel Bazire : Certes, Valokaja Hindo (n°12) avait bien gagné à Bordeaux mais il était un peu fatigué après avoir enchaîné les victoires. Mon élève avait besoin de reprendre de la fraîcheur ce qu’il a fait à la campagne. Il a bien travaillé ces derniers temps. Le fait d’évoluer sur la grande piste sera un désavantage à la base mais sur 2100 mètres, ça peut aller. Il possède une chance régulière à défendre dans ce prix d’Hautefort mais il aura le handicap de partir en seconde ligne derrière l’autostart et il faut que ça se passe bien pour qu’il se mette en évidence.

Vincent Lacroix : Pave The Way (n°13) n’a pas été revu depuis le 15 octobre à Enghien car il n’avait pas grand-chose à son programme. Ce jour-là, sa prestation n’était pas terrible mais à sa décharge, il avait mal aux pieds. Il sera mieux, à Vincennes, au niveau de la qualité de sol. Depuis, il m’a rassuré en travaillant bien et en se montrant tonique. Pour sa dernière course à la maison, il peut prendre un bon chèque.

Ronny Kuiper : Springover (n°14) ne faut pas tenir compte de sa dernière sortie à Lyon car il a été malade. Il a été soigné depuis et tout est rentré dans l’ordre. Cependant, sa préparation a tout de même été contrariée et j’ai peur qu’il ne soit pas suffisamment affûté. Cela dit, c’est un bon cheval, meilleur corde à gauche à mon avis. Il sera déferré des quatre pieds. Il doit valoir un tel lot. C’est une question de forme.

Robert Bergh : Contrairement à plusieurs de mes chevaux ayant gagné depuis le début du meeting, je ne le pense pas capable de faire l’arrivée d’entrée de jeu. Certes, Bazir Dimanche (n°15) devrait courir honorablement mais l’objectif est de l’avoir au mieux pour une prochaine course pmu au trot monté.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé en paris sportifs et paris hippiques en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette 12 4 7 1 14 2 3 8
Turfomania.fr 4 12 1 7 8 2 6 3
Equidia 12 6 4 7 2 3 8 5
Geny Courses 6 12 4 7 10 8 13 3
Canalturf.com 12 4 8 7 6 3 1 5
Zeturf.fr 4 12 3 2 7 6 14 8
Radio Balances 12 14 7 4 3 6 5 1
Bilto 4 6 5 12 3 7 9 14
RTL 12 3 4 14 5 9 7 6
Tierce Mag. 12 4 3 5 6 7 8 9

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 8 décembre 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Les consultants : Philippe Thévenon et Benjamin Nisol.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les samedis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en milieu d’après-midi aux alentours de 15h15. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, elle s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, elle passe à 2 euros. Pour le couplé, elle est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ce montant par 2 en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignés Montant du pari (en euros)
Tiercé Quarté Quinté+ Couplé
3 1 4.50
4 4 1.30 9
5 10 6.50 2 15
6 20 19.50 12 22.50
7 35 45.50 42 31.50
8 56 91 112 42
9 84 163.80 252 54

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion premium n°1 – Course pmu n°9 (Prix de Gex) – Départ prévu aux alentours de 17h45 – Trot monté – Allocations totales : 54000 € – Distance à parcourir : 2850 mètres – Petite piste – Mâchefer – 11 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 7 ans n’ayant pas gagné 195000 € au cours de leur carrière : Il n’y aura qu’une seule réunion premium consacrée aux trotteurs ce samedi et elle aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. C’est donc au cours de cette réunion que se produira BANCO BOY (n°7), le cheval du jour de FT. Ce pensionnaire de l’écurie d’Yves Dreux disputera la dernière épreuve du programme, une course pmu disputée dans la discipline du trot monté. L’an dernier, ce fils de Le Retour et de la bonne Inilie Girl avait débuté son meeting de bonne manière rivalisant avec des chevaux de la trempe de Bill Please, Barry de Courtison, Blason du Cébé, Corail d’Aure, Butch Cassidy et Balzac de l’Iton. Il avait ensuite aligné les contre-performances. Mis au repos suite à ces échecs à répétition, il vient d’afficher un net regain de forme sur ce parcours alors qu’il effectuait son retour sur le plateau de Gravelle. Ce jour-là, il trottait 1’13’8 et fournissait un bon effort final dans la ligne d’arrivée. Quelques mois auparavant, il avait également bien tenu sa partie sur la petite piste dominant Cassate, une très bonne jument. Jugée sur ce qu’il a réalisé de mieux, il détient vraiment une première chance théorique à défendre en pareille société. Vu son retard de gains, on peut même estimer qu’il fait figure de cheval de classe face à une telle opposition. Samedi, il affrontera donc un lot largement dans ses cordes en étant pieds nus et il sera de nouveau monté par Damien Bonne, un jockey qui le connaît parfaitement. A la faveur de quelques progrès, il devrait logiquement lutter pour la victoire s’il reste au trot durant tout le parcours. On suivra donc sa performance avec un certaine attention même si c’est loin d’être un coup sur gagnant à l’arrivée.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.