Prix de la Haute-Saône - course pmu du 9 août 2018

Pronostic quinté du 9 août 2018 – Prix de la Haute-Saône

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 9 août aura comme support le prix de la Haute-Saône, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome d’Enghien Soisy. Cette compétition européenne dotée de 44000 € d’allocations a réuni 15 partants âgés de 4 ans inclus qui s’élanceront tous au même poteau de départ. Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 2875 mètres corde à gauche de la piste en sable. A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour toucher ce rapport spéculatif, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000).

Le favori du pronostic

En important retard de gains, EARTH VICTORY (1) semble tout à fait capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. L’an dernier, cette fille de Prodigious avait fait preuve d’une louable régularité rentrant aux balances quasiment après chaque sortie. Elle avait ponctuée sa saison par une bonne quatrième place à Vincennes. Elle avait joué de malchance ce jour-là ne pouvant s’exprimer totalement s’exprimer dans ligne droite alors qu’elle possédait pas mal de ressources. Mise au repos après cette sortie malheureuse, elle s’était bien comportée le jour de sa rentrée terminant au cinquième rang. Disqualifiée à sa sortie suivante, on ne la condamnera évidement pas sur ce faux-pas. Ce jeudi, elle sera déferrée des postérieurs pour la première fois de sa carrière et son entourage s’est attaché les services d’Eric Raffin. Voilà qui dénote une certaine ambition. Elle sera la favorite de ce pronostic.

La base incontournable

Meilleure que jamais depuis que son entraîneur la déferre des postérieurs, ELLYGRACE (2) constitue une base solide dans ce quinté+. Cette représentante de l’entraînement de Jarmo Niskanen a, en effet gagné 2 de ses 3 dernières sorties. En dernier lieu, cette bonne finisseuse avait le handicap de rendre 25 mètres et elle a fourni un superbe effort final dans la ligne droite pour s’imposer aux abords du poteau (dernier kilomètres effectué sur le pied d’1’10). Auparavant, cette fille de Rocklyn avait bien couru sur cette piste d’Enghien Soisy s’octroyant une probante troisième place. Son aptitude au parcours est donc largement avérée. Jeudi, elle devrait s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement si son driver parvient à placer sa pointe de vitesse au moment opportun. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugée sur ce qu’elle a réalisé de mieux au cours de sa carrière, ELEGANCE EXPRESS (13) semble être le bon tocard de ce quinté du 9 août. Au cours du printemps dernier, cette pouliche entraînée par Vincent Renault avait notamment gagné deux épreuves d’affilée sur l’hippodrome de Vincennes, ce qui n’est pas donné à n’importe quel cheval. Elle avait ensuite accusé le coup étant disqualifiée à deux reprises. Mise au repos après ces sorties en demi-teinte, elle vient tout juste d’effectuer une rentrée discrète sur cette piste avec son entraîneur au sulky mais elle n’était pas déferrée alors qu’elle est plus performante pieds nus. Cette fois-ci, son mentor la présente sans ses fers et il la confie à Gabriele Gelormini pour ce superbe engagement au plafond des gains. A la faveur de quelques progrès, elle pourrait prendre une place à belle cote et pimenter les rapports.

L’outsider spéculatif

EIRE D’HELIOS (7) vient de laisser une superbe impression à l’occasion d’une course pmu disputée sur cet hippodrome d’Enghien Soisy. Ce jour-là, elle s’imposait comme à la parade après avoir longtemps attendu son heure le long de la corde. Avant le coup, cette pensionnaire de l’écurie de Franck Harel aura des arguments de poids à faire valoir et elle pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix de la Haute-Saône si François Lagadeuc, son driver, lui donne un parcours limpide. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Derrière ces 4 concurrentes, c’est très ouvert avec de nombreuses possibilités pour les accessits. On s’intéressera en priorité à la candidature d’EGERIE DU VIVIER (15), une pouliche qui fournit sa valeur à chaque sortie. Dernièrement, cette représentante de la casaque de Jean-Yves Lécuyer a encore bien couru alors qu’elle avait le handicap de s’élancer en deuxième ligne derrière l’autostart. Bien engagée au plafond des gains et de nouveau confiée à Sébastien Ernault, elle devrait encore lutter pour les premières laces même si sa marge de manoeuvre n’est pas énorme.  EROLINA (6) et ELITE DU LYS (10) viennent de faire jeu égal sur ce champs de courses terminant respectivement à la quatrième et troisième place. Ce jeudi, elles s’élanceront avec une belle chance à défendre mais elle devraient encore se contenter des places d’honneur. Où en est EGERIE D’ALOUETTE (8) ?… Cette élève d’Alain Chavatte est dans une forme incertaine venant d’essuyer deux échecs consécutifs. Elle possède pourtant quelques moyens et semble tout à fait capable de se rappeler au bon souvenir des parieurs à la faveur de quelques progrès. On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

L’an dernier, ETINCELLE DESTINEE (14) avait montré quelques limites dans des lots analogues et, à priori, sa marge de manoeuvre n’est pas très élevée. Cette protégée de Thierry Duvaldestin aura toutefois l’avantage d’être en pleine possession de ses moyens comme le montrent ses deux dernières sorties. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 09/08/2018 : 1 – 2 – 13 – 7 – 15 – 6 – 10 – 8

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Franck Nivard (n°4) : 50% de réussite
  • Eric Raffin (n°1) : 45% de réussite
  • Bjorn Goop (n°12) : 44% de réussite
  • Anthony Barrier (n°8) : 42% de réussite
  • Clément Duvaldestin (n°14) : 40% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Franck Harel (n°7) : 62% de réussite
  • Alphonse Vanberghen (n°6) : 62% de réussite
  • Jarmo Niskanen (n°2) : 61% de réussite
  • Philippe Moulin (n°1) : 61% de réussite
  • Philippe Billard (n°4) : 38% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant le meilleur record :

  • Estrella Jyl (n°9) : 1’13’2
  • Elegance express (n°13) : 1’13’7
  • Egerie du Vivier (n°15) : 1’13’7
  • Ellygrace (n°2) : 1’13’8
  • Elza de Souvigne (n°12) : 1’13’8

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Egérie d’Alouette (n°8) : 1’16’1
  • Epona de Daidou (n°3) : 1’16’4
  • Eire d’Hélios (n°7) : 1’16’4
  • Etoile des Yedrag (n°4) : 1’16’7
  • Erolina (n°6) : 1’16’7

Les conditions de course

Course de trot attelé s’adressant à des pouliches âgées de 4 ans (E) n’ayant pas gagné 62000 € au cours de leur carrière. Piste en sable corde à gauche de 1300 mètres de circonférence avec une ligne d’arrivée d’environ 400 mètres de long. Allocations totales : 44000 € (Vainqueur : 19800 €, 1er accessit : 11000 €, 2ème accessit : 6160 €, 4ème place : 3520 €, 5ème place : 2200 €, 6ème place : 880 €, 7ème place : 440 €).

Les interviews des entraîneurs

Jarmo Niskanen : Ellygrace (2) avait été arrêtée cet hiver et depuis son retour à la compétition, elle a vraiment franchi un palier. Dernièrement, à Cabourg, elle a tracé une superbe ligne droite. Elle est restée au top de sa forme et il n’y a pas de raison qu’elle ne confirme pas ses bonnes dispositions du moment en prenant une part active à l’arrivée de ce quinté du 9 août. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Franck Nivard : Etoile des Yedrag (4) a été battue à la régulière dans une récente course pmu disputée sur ce tracé des 2875 mètres corde à gauche de l’hippodrome d’Enghien Soisy. Mais sa performance est, tout de même très bonne. J’ai le sentiment qu’on prend les mêmes et qu’on recommence à l’occasion de ce tiercé. A mon avis, elle a sa place dans la combinaison gagnante.

Arnaud Desmottes : Emilia Ceijy (5) avait aligné les bonnes performances l’automne dernier, et j’ai préféré faire l’impasse sur l’hiver. Elle a mis du temps à retrouver la bonne carburation mais sa dernière performance est encourageante. Sa place est dans les cinq premiers de ce quinté+.

Alphonse Vanberghen : En dernier lieu, Erolina (6) s’est mise au galop après avoir été enfermée. Il ne faut pas tenir compte de cette sortie en demi-teinte. Physiquement, cette pouliche d’avenir est revenue à son meilleur niveau et elle possède de bonnes capacités. Jeudi, elle évoluera en plein dans sa catégorie et elle devrait disputer l’arrivée de ce prix de la Haute-Saône.

Franck Harel : Eire d’Hélios (7) est une concurrente qui a toujours montré de la qualité. L’hiver dernier, elle a juste eu un léger passage à vide. Ma pensionnaire vient de gagner une course pmu sur cette piste. Sachez que je préfère la laisser ferrée pour ce quinté du 9 août. Sachez que cela ne m’inquiète pas même si elle est meilleure déferrée des postérieurs. Tout les feux sont au vert.

Arnaud Albert Chavatte : Nous avions volontairement arrêtée Egérie d’Alouette (8), après ses bonnes performances de l’hiver. Elle m’avait beaucoup plu pour sa rentrée. Dernièrement, aux Sables-d’Olonne, elle était en chaleur et elle n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs. Elle a été préparée pour cet objectif et je pense qu’elle devrait obtenir un bon résultat dans ce tiercé.

Jean-Benoît Lemoine : Estrella Jyl (9) a bénéficié d’un break après la saison hivernale. J’ai préféré m’abstenir de courir fin février à Enghien soisy où la piste était gelée. Y courir ne sera pas un problème ici. Elle n’était pas affûtée lors de ses deux récents parcours. Elle est sur la montante actuellement et approche désormais de son meilleur niveau. Elle pourrait figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté+.

Gilles Curens : Elite du Lys (10) a été victime de la maladie de Lyme et elle a dû être éloignée des pistes durant un long moment. Après trois courses de rentrée, ma protégée a fourni une bonne valeur dernièrement. Comme elle est désormais en pleine possession de ses moyens, je serais déçu qu’elle ne gagne pas ce prix de la Haute-Saône.

Cédric Herserant : Emeraude de Bais (11) a bien travaillé au cours du second semestre 2017 et avait mérité un break. Elle a un peu de travail derrière elle et s’est exercée en extérieur. Elle me paraît très bien mais, dans l’immédiat, ce n’est pas une priorité dans ce quinté du 9 août. La voir s’emparer d’une allocation me satisferait amplement.

Flavien Provost : Elza de Souvigné (12) me paraît en aussi bonne forme que lors de sa victoire fin juin sur la petite piste de Vincennes. Dernièrement au monté, elle s’est tendue avec le faux départ et a vite compromis ses chances. Elle a bien travaillé depuis cette sortie en demi-teinte. Mon élève devrait logiquement disputer les premières places de ce tiercé réservée aux seules femelles.

Vincent Renault : Elégance Express (13) avait soufflé volontairement après ses bon résultats obtenus durant le printemps. Dernièrement, pour sa reprise de contact avec la compétition, ma pensionnaire a demandé à souffler à mi-ligne droite. Sa performance était moyenne ce jour-là. Elle paraît souple et gaie le matin à l’entraînement. Ce jeudi, je compte sur elle pour un bon résultat dans ce quinté+.

Thierry Duvaldestin : Etincelle Destinée (14) vient de gagner une course pmu disputée sur l’herbe de Clairefontaine. Elle est en pleine forme actuellement et je pense qu’elle évoluera dans sa catégorie ce jeudi. Elle n’est toutefois pas déclassée. A l’issue d’un parcours favorable, je l’estime capable de prendre la quatrième ou cinquième place de ce prix de la Haute-Saône.

Sébastien Ernault : Egérie du Vivier (15) a très bien couru la dernière fois. Malheureusement, elle a été contrainte de venir un peu tôt aux avant-postes et elle a été battue aux abords du poteau d’arrivée. Elle est nettement meilleure lorsque son driver parvient à lui masquer l’effort au maximum. Sachez que l’allongement de la distance ne va pas la déranger.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé dans les paris sportifs et les paris hippiques en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

Turfomania.fr21151410456
Equidia28113125715
Geny Courses15110524127
Canalturf.com12131074145
Zeturf.fr17104215812
Radio Balances12151412749
Bilto721124151014
RTL121514257104
Tierce Mag.12513127154

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 9 août 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les bases et les outsiders à belle cote capable de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome d’Enghien Soisy. Les consultants : Yann Daigneau et Alexandre Decoopman.

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE VICHY – Réunion premium n°4 – Course pmu n°1 – Départ prévu aux alentours de 19h29 – Trot attelé – Allocations totales : 22000 € – Distance à parcourir : 2800 mètres – Piste en pouzzolane – 13 partants – Corde à droite – Apprentis et lads-jockeys – Départ à l’autostart (8 chevaux en première ligne) – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 7 ans n’ayant pas gagné 95000 € au cours de leur carrière : COKTO DU BELLAY (7) n’est pas un trotteur toujours très simple à driver mais il possède néanmoins pas mal de qualités. En seulement 37 sorties, ce fils de Coktail Jet a, tout de même, déjà gagné 8 courses pmu et obtenu 6 accessits. Il possède donc déjà un joli palmarès et, vu le peu de courses qu’il a disputées, il doit certainement être en important retard de gains à l’heure actuelle. L’an dernier, en trois sorties sur l’hippodrome de Vichy, ce bon droitier avait franchi le poteau en tête à deux reprises et obtenu un accessit, soit 100% de réussite dans les trois premiers. Il y dominait notamment des chevaux de la trempe de Casting de Chenu, Cross Dairpet, Chtiot de Bellande. Autant de chevaux qui auraient une première chance à défendre en pareille société. On l’avait également vu dominer un certain Caballo d’Aure sur l’hippodrome des Sables d’Olonne lors d’un brillant succès en compagnie de Jean-Philippe Monclin. Il a donc des lignes intéressantes à faire valoir quand on analyse ses performances. Cette saison, il n’a pas le même rendement se montrant assez intermittent dans l’ensemble. On l’a toutefois vu gagner une épreuve à Cholet tout en ayant le handicap de rendre 25 mètres sans être déferré. Il est donc performant même lorsqu’il garde ses fers. Jeudi, cet élève d’Aurélien Arnaud David va bénéficier d’un bel engagement au plafond des gains face à une opposition largement dans ses cordes et il s’élancera en première ligne derrière l’autostart. Voilà qui pourrait lui permettre de se rappeler au bon souvenir des parieurs. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt en espérant qu’il reste dans les bonnes allures d’un bout à l’autre du parcours.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également