Prix de la Gloriette - course pmu du 9 mai 2019
/ / Pronostic quinté du 9 mai 2019 – Prix de la Gloriette

Pronostic quinté du 9 mai 2019 – Prix de la Gloriette

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce quinté du 9 mai aura comme support le prix de la Gloriette, un gros handicap (référence +21) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Maisons-Laffitte. Cette course de plat dotée de 52000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 4 ans qui s’affronteront aux alentours de 13h50 sur le parcours des 2400 mètres corde à gauche de la piste en gazon, laquelle est annoncée souple par France Galop (indice pénétrométrique : 4,2).

Le favori du pronostic

Revenue à son meilleur niveau après une bonne rentrée, FIRA (n°4) semble tout à fait capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Cette jument entraînée par l’habile Sylvain Dehez vient d’afficher un net regain de forme en terminant deuxième d’une course pmu disputée sur ce tracé. Auparavant, elle avait bien tenu sa partie dans un gros handicap alors qu’elle faisait son retour en piste après avoir été mise au repos suite à ses bons résultats l’an dernier face aux bons Ficelle du Houley, Forever Yours et Petit Fils. Autant de chevaux qui posséderaient une première chance face à une telle opposition. Cette fille de Siyouni et Nakamti a donc largement fait ses preuves en pareille société et, ce jeudi, elle va trouver une occasion en or d’ouvrir son palmarès à ce niveau. Elle sera la favorite de ce pronostic.

La base incontournable

Auteur d’excellents débuts à ce niveau de la compétition, RUMBO NORTE (n°14) semble constituer une base solide dans ce quinté+. Ce représentant de l’entraînement de Gianluca Bietolini vient, en effet, de prendre la troisième place d’un gros handicap où il avait le désavantage d’affronter ses aînés, ce qui n’est jamais facile à réaliser. Sa performance n’en est donc que meilleure. Jeudi, il n’aura sur sa route que ses contemporains et, à priori, sa tâche sera donc relativement plus aisée. Bien placé dans les stalles de départ et de nouveau muni d’oeillères pleines, il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ses meilleurs titres, BROKEBACK MOUNTAIN (n°6) semble être le bon tocard de ce quinté du 9 mai. Ce cheval entraîné par Yann Barberot reste certes sur des sorties en demi-teinte mais il a des excuses à faire valoir et il vaut assurément mieux que cela. En dernier lieu, il effectuait sa rentrée après plusieurs mois d’absence sur une distance trop courte pour ses réelles aptitudes. De plus, il est tombé dans une course qui s’est déroulé à un train de sénateur tout en devant s’élancer avec un mauvais numéro de corde. Dans ces conditions, il lui était difficile de revenir de l’arrière-garde. Auparavant, il avait surtout couru sur le sable fibré et ce n’est certainement pas là qu’il est le plus performant. On le jugera donc plutôt sur ses bons résultats obtenus l’an dernier sur le gazon face à des chevaux de la trempe de Lettre de Château, Dance The Blues, Master of Reality et Saint Roch. Autant de concurrents qui auraient été plébiscités par les parieurs s’ils avaient été déclarés partants dans ce gros handicap. De retour sur une distance à son entière convenance, il pourrait pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Sur la montante à l’heure actuelle, MORAL GAGNANT (n°11) monte au puissance au fil des tentatives. Il vient d’ailleurs d’obtenir le second accessit d’un gros handicap qui se courait sur l’hippodrome de Saint-Cloud. Ce jour-là, il faisait jeu égal avec un certain Kabir. Hors, ce dernier s’est ensuite adjugé un événement plus relevé sur l’hippodrome de ParisLongchamp. La ligne est donc particulièrement favorable et elle lui confère une première chance théorique à défendre ce jeudi. Seul bémol que l’on peut émettre au sujet de sa candidature, il n’a encore jamais couru sur une distance aussi longue et, avant le coup, il n’est pas évident de savoir s’il possède suffisamment de tenue. Quoi qu’il en soit, ce fils de Dabirsim et Miss Coral aura pas mal d’arguments à faire valoir et il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix de la Gloriette s’il n’est pas pénalisé par les 300 mètres supplémentaires. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Vainqueur d’un événement sur plus court, ARUSHA (n°2) va revenir dans les gros handicaps avec une situation moins favorable sur l’échelle des valeurs. Il aurait néanmoins été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono car elle semble avoir encore un peu de marge. Avant le coup, on lui accordera donc un large crédit. MARINA ERIA (n°16) n’a vraiment pas été gâtée par le tirage au sort des places à la corde étant contrainte de s’élancer complètement à l’extérieur de la piste. C’est vraiment dommage car cette fille de Sinndar et Hera Eria possède une chance indéniable si on se fie à ce qu’elle avait montré l’an passé dans des lots valables. Elle avait notamment fait jeu égal avec des chevaux de la trempe de Good Question et Folleville lors d’une victoire sur cet hippodrome de Maisons-Laffitte prouvant, par là même, son aptitude au parcours. De mieux en mieux placée au poids (elle sera nantie du bottom-weight), elle pourrait compléter la combinaison gagnante avec un bon déroulement de course. RANNAN (n°1) et SOUND SPEED (n°3) vont porter pas mal de poids mais l’habileté de leurs jockeys respectifs et leur bon numéro de corde pourraient leur permettre de s’octroyer une quatrième ou cinquième place. On aurait évidemment pu en citer d’autres.

La dernière minute

ROVIGO (n°8) vient de renouer avec la victoire alors qu’il restait sur plusieurs performances en demi-teinte. Jeudi, il n’affrontera pas la même opposition et il devra montrer un meilleur visage s’il veut tirer son épingle du jeu. Malgré l’habileté de son entraîneur, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 09/05/2019 : 4 – 14 – 6 – 11 – 2 – 16 – 1 – 3

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Sébastien Martino (n°16) : 100% de réussite
  • Stéphane Pasquier (n°14) : 45% de réussite
  • Théo Bachelot (n°6) : 45% de réussite
  • Maxime Guyon (n°10) : 43% de réussite
  • Pierre-Charles Boudot (n°11) : 41% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Gianluca Bietolini (n°14) : 66% de réussite
  • Andreas Bolte (n°9) : 66% de réussite
  • Pia Brandt (n°10) : 52% de réussite
  • Philippe Decouz (n°2) : 50% de réussite
  • Patrick Monfort (n°13) : 47% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Arusha (n°2) : +3,5 kilos
  • Makenzo (n°15) : +2 kilos
  • Fira (n°4) : -0,5 kilo
  • Amhurst (n°5) : -0,5 kilo
  • Brokeback Mountain (n°6) : -0,5 kilo
  • Rovigo (n°8) : -0,5 kilo
  • Innenminister (n°9) : -0,5 kilo
  • Taekwondo (n°10) : -0,5 kilo
  • Marina Eria (n°16) : -1 kilo
  • Karsador (n°12) : -1,5 kilo

N’ayant disputé que des courses pmu jusqu’à présent, Red Whisper (n°13) courra ce jeudi le premier gros handicap de sa carrière.

Les conditions de course

Gros handicap (référence +21) réservé à des chevaux entiers, hongres et juments de 4 ans ayant couru depuis le 1er novembre 2018 inclus. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. 16 partants. Piste en gazon. Etat du terrain : collant (indice pénétrométrique : 4,2). Distance à parcourir : 2400 mètres corde à gauche. Météo : ciel partiellement couvert (13°). Allocations totales : 52000 € (Vainqueur : 26000 €, 1er accessit : 9880 €, 2ème accessit : 7280 €, 4ème place : 4160 €, 5ème place : 2080 €, 6ème place : 1560 €, 7ème place : 1040 €).

Les interviews des entraîneurs

Christophe Escuder : Rannan (n°1) a montré qu’en 39 de valeur handicap, c’était plus difficile pour lui de tirer son épingle du jeu mais il demeure compétitif pour les accessits. C’est un cheval facile à monter et il n’affrontera que des 4 ans. Avant le coup, mon pensionnaire aura donc quelques atouts dans son jeu et je le pense en mesure d’obtenir un bon résultat dans ce quinté du 9 mai. Seule une piste très souple pourrait le déranger.

Philippe Decouz : Arusha (n°2) est en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle. Lors de son avant-dernière sortie, je m’attendais à une bonne performance de sa part car ma jument était mieux située sur l’échelle des valeurs et la piste était très souple. Dernièrement, son jockey n’a pas été dur avec elle. Même si sa marge au poids est désormais réduite, je mise sur les pluies qui sont annoncées en région parisienne. A mon avis, elle pourrait figurer dans la combinaison gagnante de ce tiercé.

Wolfgang Gülcher : Sound Speed (n°3) avait été pénalisé de quatre kilos et demi par le handicapeur suite à son succès dans une course pmu disputée sur l’hippodrome de Lyon-La Soie. Sa valeur handicap est désormais très élevée. Sa rentrée a été excellente et il a bien travaillé depuis cette sortie afin de préparer ce quinté+. sachez qu’il n’apprécie pas les pistes souples étant meilleur en bon terrain. Jeudi, mon cheval a tiré un bon numéro dans les stalles et, de ce fait, il pourra être monté non loin des chevaux de tête.

Sylvain Dehez : Fira (n°4) vient de reprendre le cours de ses bons résultats. J’espère une confirmation de sa part pour son retour dans les gros handicaps. Ma protégée sera sur sa distance de prédilection et elle aura l’avantage d’apprécier le terrain souple. Avant le coup, à l’issue d’un bon parcours, elle s’annonce très compétitive pour l’une des cinq premières places de ce prix de la Gloriette. Je vous conseille donc de lui accorder un large crédit.

Xavier Thomas-Demeaulte : Amhurst (n°5) est à créditer d’une bonne performance le jour de son retour à la compétition. Ce jour-là, ma pensionnaire avait un mauvais numéro dans les boîtes mais elle a fourni un bel effort final dans la ligne d’arrivée. On ne l’a pas revue depuis car on voulait la rallonger et on a donc attendu ce quinté du 9 mai pour le faire. Elle possède une belle pointe de vitesse finale. Avec ce bon numéro dans les stalles de départ, son jockey va pouvoir la monter le long de la corde sans faire d’efforts en partant.

Yann Barberot : Lors d’un récent tiercé, Brokeback Mountain (n°6) n’a pas eu ses aises. Ce n’est pas trop grave car il effectuait sa réapparition publique. Néanmoins, mon élève court mieux que ne l’indique le résultat brut à l’arrivée. Il est logiquement monté en condition physique sur cette reprise de contact et j’en espère de logiques progrès ce jeudi. Vous auriez peut-être tort de l’éliminer de votre prono.

Michel Krebs : Maddaverofai (n°7) nous a de suite fait plaisir en s’imposant dans une course pmu. Pénalisé de 2,5 kilos par le handicapeur, il vient de nous montrer que c’était désormais plus difficile de se mettre en évidence à ce poids. Étant toujours en forme, on continue dans cette voie en espérant accrocher une belle place parmi les cinq premiers de ce gros handicap. Makenzo (n°15) se retrouve en première épreuve du handicap divisé et je pense que sa tâche s’annonce désormais plus compliquée. Néanmoins, sur sa forme actuelle, j’en attends un bon classement et, à mon avis, il pourrait compléter la combinaison gagnante de ce tiercé.

Christophe Ferland : Rovigo (n°8) a eu droit à quelques jours de repos. Dernièrement, il s’est imposé dans une petite épreuve pour jockeys amateurs, ce qui lui a fait du bien pour le moral. Maintenant, il a besoin de me rassurer à ce niveau, dès lors, je retente en espérant le voir bien se comporter car je le crois compétitif. Moral Gagnant (n°11), son compagnon d’écurie, m’a fait plaisir en dernier lieu. Je savais que la petite baisse au poids allait jouer en sa faveur et, avec les oeillères classiques, il s’est très bien comporté. Je pense que le rallongement de la distance devrait lui être bénéfique. J’en escompte une bon résultat dans ce quinté+ même si sa marge au poids est minime.

Andreas Bolte : Innenminister (n°9) ne doit pas être jugé sur sa dernière sortie en demi-teinte. Cela s’est mal passé. Le matin à l’entraînement, mon cheval est au top de sa forme. Tout est réuni ici : il est sur sa distance, sur son terrain et monté par un bon jockey. Ce qu’on vise dans ce prix de la Gloriette avec ce bon cheval ?… La victoire, bien sûr. Tous les feux sont au vert.

Pia Brandt : En dernier lieu, Taekwondo (n°10) s’est montré courageux et volontaire pour tenter de battre le futur lauréat. C’est ce qui m’incite à essayer dans ce quinté du 9 mai. Avant d’éventuellement retourner courir les épreuves à réclamer. Le lot ne semble pas exceptionnel et c’est une occasion à saisir face aux seuls quatre ans.

Marcel Rolland : Karsador (n°12) fait un essai dans une catégorie plus relevée. C’est un cheval spécial, qui sera muni pour la première fois d’un bonnet et de bouchons dans les oreilles. Dans ce tiercé, nous allons attendre et venir finir sur les chevaux de tête dans la phase finale. Monté de cette façon, je pense qu’il va tenir les 2400 mètres.

François Monfort : Dernièrement, Red Whisper (n°13) s’est tout de suite retrouvée hors course en partant puis elle est revenue bien finir. Ma jument a énormément progressé sur cette sortie. A mon avis, elle a une situation favorable sur l’échelle des valeurs. Elle a la qualité pour gagner un quinté+ mais n’a couru que trois fois et n’est pas encore endurcie.

Gianluca Bietolini : Rumbo Norte (n°14) est un chic cheval. Dernièrement, il s’est une nouvelle fois admirablement défendu. Il a prouvé qu’il restait compétitif malgré la surcharge encourue pour ses deux succès. Mon pensionnaire a bien travaillé à l’entraînement afin de préparer ce prix de la Gloriette. Sachez qu’il apprécierait une piste souple. J’espère une nouvelle fois le voir conclure parmi les cinq premiers.

Raphaël Marcel : Marina Eria (n°16) a trop tiré lors de sa plus récente tentative sur l’hippoodrome de Nantes et il n’a jamais donné d’espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances. Cette course lui a fait énormément de bien. L’an dernier, elle avait bien couru lors de ses deux sorties à Maisons-Laffitte, gagnant notamment de plaisante manière une course pmu dans un lot correct. A savoir si elle va être assez compétitive avec une seule course dans les jambes. Sachez qu’elle préfère le terrain souple.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette144115310613
Zeturf.fr1154141683
Equidia114145101263
Geny Courses11451316814
Canalturf.com1114584196
Turfomania.fr4148112161310
Radio Balances31114514210
Bilto11414531086
RTL431121314110
Tierce Mag.481411513101

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 9 mai 2019 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs à grosse cote capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Maisons-Laffitte. Les consultants : Philippe Thévenon et Ludovic Conio.


Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les jeudis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en début d’après-midi aux alentours de 13h50. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de Maisons-Laffitte. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé, cette somme atteint 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE CHOLET – Réunion premium n°2 – Course pmu n°6 (Prix Abg Climatique) – Départ prévu aux alentours de 14h42 – Trot monté – Allocations totales : 21000 € – Distance à parcourir : 2800 mètres – Piste en sable – 16 partants – Corde à droite – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 5 à 9 ans inclus n’ayant pas gagné 108000 € au cours de leur carrière. Une seule réunion premium réservée aux trotteurs sera au programme sur Equidia ce jeudi et elle se déroulera sur l’hippodrome de Cholet dans le Maine et Loire. C’est donc sur cette piste que se produira EUREKA DE TILLARD (n°15), le cheval du jour de FT. Cette pensionnaire de l’écurie de Thierry Duvaldestin disputera la sixième course du programme, une épreuve sous la selle. Née pour porter l’homme en digne fille de First de Retz, elle possède un joli palmarès au trot monté ayant déjà gagné cinq courses pmu dans cette spécialité tout en totalisant plus de 100000 euros de gains en seulement 20 tentatives. Cette jument de qualité n’a donc encore que peu couru pour une jument âgée de 5 ans et, malgré cela, elle semble avoir encore une belle marge de progression et un important retard de gains à combler si elle continue dans cette voie. Jeudi, cette représentante de la casaque de l’écurie Chaunion va bénéficier d’un bel engagement au plafond des gains et elle affrontera une opposition à sa portée ayant sur sa route beaucoup de vieux chevaux qui n’ont plus de marge avec leurs gains. Très à l’aise corde à droite (voir sa victoire dans une course pmu à Caen) et de nouveau déferrée des antérieurs, elle aura de nombreux atouts dans son jeu. Il conviendra donc de suivre avec attention sa performance.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.

A lire également