Grand Handicap de la rentrée - course pmu du 9 septembre 2018

Pronostic quinté du 9 septembre 2018 – Grand Handicap de la rentrée

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 9 septembre aura comme support le Grand Handicap de la rentrée, un handicap divisé (référence +15) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de ParisLongchamp. Cette course de plat dotée de 70000 € d’allocations a réuni 17 partants âgés de 4 ans et plus qui s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 2000 mètres corde à droite de la piste en gazon. A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour toucher ce rapport spéculatif, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000). Grâce au Boost Ordre, 1 million supplémentaire sera également alloué au rapport du quinté ordre.

Le favori du pronostic

Lauréat des deux derniers gros handicaps qu’il a disputé, MIXED MIND (4) semble tout à fait capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce représentant de l’entraînement de Joël Boisnard avait laissé une très forte impression le jour de ses débuts à ce niveau de la compétition ralliant le poteau avec 9 longueurs d’avance sur ses poursuivants. Il confirmait ensuite à sa sortie suivante en s’imposant à nouveau. Dimanche, ce fils de Soldier of Fortune sera encore monté par Ioritz Mendizabal, un jockey qui s’entend bien avec lui. De plus, il courra sur un tracé corde à droite à son entière convenance et la distance correspondra parfaitement à ses aptitudes. Avant le coup, il aura donc de nombreux atouts dans son jeu et il semble logique d’en attendre encore un bon résultat. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

PUMP PUMP PALACE (5) se montre très régulier et, avant le coup, il constitue une base solide dans ce quinté+. Ce protégé de Jean-Pierre Gauvin rentre, en effet, aux balances quasiment après chaque tentative. De plus, il vient de prouver qu’il était compétitif dans cette catégorie en s’octroyant le second accessit d’un gros handicap disputé sur l’hippodrome de Deauville. Cette bonne performance avait certes pour cadre la piste en sable fibré mais il a déjà bien couru sur le gazon. Dimanche, ce fils de King’s Best n’a certes pas été gâté par le tirage au sort des places à la corde mais il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement s’il bénéficie d’un parcours sans encombres. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Bien placé au poids avec seulement 51 kilos à porter, DARK DESIRE (16) semble être le bon tocard de ce quinté du 9 septembre. Cet élève de John-Edward Hammond va effectuer sa rentrée n’ayant pas été vu en piste depuis sa chute survenue dans un gros handicap au printemps dernier. Lorsque l’on analyse ses performances de près, on peut toutefois s’apercevoir qu’il a souvent bien couru sur la fraîcheur. Il avait, en effet, obtenu une bonne quatrième place en début d’année dans des conditions similaires. Ce rejeton de Lope de Vega n’a certes pas hérité d’un bon numéro de corde mais il sera confiée à Delphine Santiago, un femme qui connaît une belle réussite avec les chevaux de cette écurie. Dès lors, il pourrait pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Alors qu’elle s’était reposée pendant plus de deux mois, ZOUK (3) a effectué une rentrée intéressante dans une course pmu n’étant devancée que par Call The Wind, un cheval qui aurait eu une première chance à défendre en pareille société s’il avait été engagé par son entraîneur. En consultant ses résultats, on lui trouve un accessit d’honneur, une cinquième place et une victoire en trois tentatives à ce niveau de la compétition. Elle a donc le potentiel requis pour rivaliser avec de tels chevaux. Dimanche, elle s’élancera avec un mauvais numéro de corde et cela ne va pas lui faciliter la tâche. Elle pourrait néanmoins jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce Grand Handicap de la rentrée si son jockey parvient à se sortir de cette mauvaise position dans les stalles de départ. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Récent facile vainqueur d’un événement, BAGEL (7) a pris 5 kilos de pénalité pour ce succès. Dimanche, ce représentant de l’entraînement de John-Edward Hammond va monter de catégorie mais, la forme et son bon numéro de corde aidant, il pourrait prendre une part active à l’arrivée. MAGARI (1) a remporté deux gros handicaps cette année et sa situation sur l’échelle des valeurs s’en ressent. Dimanche, il portera encore le top-weight, soit 61,5 kilos. Ce ce fait, il aura certainement du mal à s’imposer. Il aurait toutefois été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono vu sa grande régularité. Présentée par le redoutable André Fabre, MERIKHA (10) va débuter dans les gros handicaps en portant un poids qui semble lui laisser toutes ses chances. Nantie d’un bon numéro de corde et montée par l’habile Maxime Guyon, un jockey souvent à l’honneur dans ce type d’épreuves, cette concurrente pourrait se révéler dans cette catégorie mais c’est loin d’être un coup sûr gagnant à l’arrivée. Décevante lors de sa dernière sortie, LA MILVA (14) essaiera de se rappeler au bon souvenir des parieurs. On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

En fin d’année dernière, SARENDAM (9) avait gagné une course à conditions et il avait pris 2,5 kilos de pénalité par le handicapeur pour cette victoire. Seulement sixième en dernier lieu, il essaiera d’obtenir un meilleur classement ce dimanche en dépit d’une marge au poids inexistante. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 09/09/2018 : 4 – 5 – 16 – 3 – 7 – 1 – 10 – 14

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Théo Bachelot (n°11) : 48% de réussite
  • Stéphane Pasquier (n°13) : 40% de réussite
  • Pierre-Charles Boudot (n°2) : 40% de réussite
  • Maxime Guyon (n°10) : 39% de réussite
  • Tony Piccone (n°9) : 39% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Charley Rossi (n°1) : 83% de réussite
  • John-Edward Hammond (n°16, n°7) : 66% de réussite
  • Alexandre Fracas (n°14) : 57% de réussite
  • André Fabre (n°10) : 53% de réussite
  • Christophe Escuder (n°13) : 50% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • In The Lope (n°8) : +6 kilos
  • Mixed Mind (n°4) : +5 kilos
  • Bagel (n°7) : +5 kilos
  • Royal Vati (n°11) : +4 kilos
  • Cashbag (n°13) : +2 kilos
  • Ventaron (n°6) : +1 kilo
  • Nice To See You (n°2) : -0,5 kilo
  • Allez Henri (n°15) : -1 kilo
  • Zanhill (n°17) : -1,5 kilo

N’ayant couru que des courses pmu jusqu’à présent, Merikha (n°10) disputera ce dimanche le premier gros handicap de sa carrière.

Les conditions de course

Handicap divisé (référence +15) réservé à des chevaux entiers, hongres et juments de 4 ans et plus ayant couru depuis le 1er mars 2018 inclus. 17 partants. Piste en gazon. Lice portée à 16 mètres. Etat du terrain : bon. Corde à droite. Distance à parcourir : 2000 mètres. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Allocations totales : 70000 € (Vainqueur : 35000 €, 1er accessit : 13300 €, 2ème accessit : 9800 €, 4ème place : 5600 €, 5ème place : 2800 €, 6ème place : 2100 €, 7ème place : 1400 €).

Les interviews des entraîneurs

Charley Rossi : Lors de sa dernière sortie, Magari (1) portait déjà le top-weight et il évoluait sur une distance plus courte que d’habitude. Ce jour-là, mon pensionnaire a été desservi par le manque de rythme mais il s’est très bien comporté. Depuis cette tentative, j’ai entretenu sa bonne forme à l’entraînement. Il retrouve un tracé qu’il affectionne et, à mon avis, il est capable de participer activement à l’arrivée de ce quinté du 9 septembre.

Didier Ricard (propriétaire) : Nice To See You (2) a encore été baissé au poids par le handicapeur, et c’est une bonne chose. La référence de ce gros handicap lui permet de porter un poids moindre ce dimanche. Le terrain devra cependant être très souple s’il veut obtenir un bon résultat dans ce tiercé. Je ne sais pas trop s’il sera réellement servi de ce côté-là.

Pascal Adda : La récente réapparition de Zouk (3) est bonne puisqu’elle se classait deuxième d’une course pmu sans être suffisamment affûtée. Elle va encore afficher des progrès ce dimanche. J’ai aussi choisi de la déclarer partante dans ce quinté+. L’état du terrain lui est indifférent. J’espère qu’elle va lutter pour les premières places.

Joël Boisnard : J’avais récupéré Mixed Mind (4) pour qu’il court dans la discipline de l’obstacle mais il s’est blessé et je l’ai mis en plat. Il me paraissait normal de le voir gagner trois petites courses provinciales mais il m’a étonné en gagnant 2 événements. Il essaiera de tripler la mise à l’occasion de ce Grand Handicap de la rentrée. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Jean-Pierre Gauvin : Je ne peux vraiment rien reprocher à Pump Pump Palace (5). Ce cheval très régulier mériterait de gagner son gros handicap. Son mauvais numéro dans les stalles de départ risque toutefois de lui être préjudiciable. J’en attends, tout de même, un très bon résultat dans ce quinté du 9 septembre vu l’excellence de sa condition physique.

Tomas Janda : Ventaron (6) a retrouvé la compétition cet été, après une blessure. Ses récentes performances dans des courses pmu ne sont pas mauvaises, vu le contexte. Il a progressé le matin à l’entraînement sans avoir retrouvé la bonne carburation. Dimanche, son mauvais numéro de corde va être un gros désavantage. Il essaiera d’obtenir le meilleur classement possible à l’arrivée de ce tiercé.

Pia Brandt : Le jour de son retour en piste, In The Lope (8) a prouvé qu’il avait retrouvé la gaieté et qu’il avait envie de reprendre la compétition. Après des courses très dures, nous avions été gentils avec lui. Sa condition physique s’est améliorée et l’engagement est très intéressant dans ce quinté+. Je pense donc qu’il est capable de tirer son épingle du jeu.

Francis-Henri Graffard : À Deauville, Sarendam (9) s’est bien comporté mais on pouvait s’attendre à une meilleure prestation de sa part. Je pense qu’il est plus à son affaire sur le gazon et, jugé sur ses performances antérieures, il mérite un rachat. Il va se présenter en pleine possession de ses moyens et j’espère qu’il nous fera plaisir en participant à l’arrivée de ce Grand Handicap de la rentrée.

Pierre-Yves Bureau : Merikha (10) est un cheval honnête qui fait preuve de régularité dans ses performances. Il va disputer son premier gros handicap et il n’a pas l’expérience des lots avec autant partants. Toutefois, s’il est pris à sa juste valeur par le handicapeur, il devrait obtenir un bon résultat dans ce quinté du 9 septembre.

Stéphane Wattel : Suite à sa facile victoire dans un tiercé, Royal Vati (11) a été lourdement pénalisé par le handicapeur. Ce succès lui a fait beaucoup de bien au moral. Le changement de distance lui a été profitable ce jour-là. Dimanche, mon protégé ne courra pas sur la piste en sable fibré mais, si le gazon reste bon, il devrait s’adapter.

Satoshi Kobayashi : Lors d’un récent quinté+, J’espérais mieux dernièrement de Body Sculpt (12) d’autant qu’elle était en parfaite condition physique la matin au travail. Son jockey, Alexis Badel, m’a dit qu’elle ne s’était pas adaptée au tracé rectiligne. Dimanche, elle revient sur 2000 mètres, elle qui reste sur des sorties sur le mile. Elle a surtout besoin de me rassurer.

Christophe Escuder : Cashbag (13) est un chic cheval qui fait preuve d’une louable régularité. En dernier lieu, mon pensionnaire a trouvé la distance à parcourir un peu trop longue et il a un peu plafonné dans la phase finale. Il est à l’aise sur 2000 mètres et se présentera au départ de ce Grand Handicap de la rentrée en très bonne forme. Maintenant, je pense qu’il n’a pas beaucoup de marge vu sa situation sur l’échelle des valeurs.

Alexandre Fracas : La dernière fois, La Milva (14) n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs étant incapable d’accélérer à l’entrée de la ligne droite. Olivier Peslier, son jockey, m’a dit qu’elle a commencé à manquer de ressources à 150 mètres du poteau d’arrivée. Je n’ai pas compris ce qu’il s’est passé ce jour-là. Probablement un jour sans. Depuis cette sortie en demi-teinte, ma jument affiche un bon degré de forme lors des séances d’entraînement. Tous les feux sont au vert.

Didier Prod’homme : Allez Henri (15) a renoué avec le succès. Mon cheval n’avait pas gagné une course pmu depuis très longtemps surtout sur une piste en gazon. On était content de sa performance. C’était surtout pour le requalifier. Il retrouve les gros handicaps avec un poids léger. S’il figure dans la combinaison gagnante alors on sera pleinement satisfait de son résultat.

Gérard Aidant : Il faut oublier ses dernières tentatives car Zanhill (17) n’a pas apprécié les tracés. Il affectionne la piste de ParisLongchamp et j’espère qu’il pourra nous montrer son vrai potentiel. Cependant, il devra supporter une lourde pénalité au poids pour pouvoir participer à ce gros handicap.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou Gros handicap en obstacles organisés par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé dans les paris sportifs et les paris hippiques en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

Turfomania.fr514941013
Equidia3107185412
Geny Courses7104121539
Canalturf.com145938714
Zeturf.fr5791048114
Radio Balances47159386
Bilto457102186
RTL4714810516
La Gazette5941014178
Tierce Mag.51047191114

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 9 septembre 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les bases incontournables et les outsiders spéculatifs capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de ParisLongchamp. Les consultants : Philippe Thévenon et Stéphanie Chastin.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les dimanches, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en milieu d’après-midi aux alentours de 15h15. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour la regarder en direct, soit via Equidia, la chaîne des courses hippiques, ou LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant que les chevaux ne s’élancent. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, elle s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, elle passe à 2 euros. Pour le couplé, elle est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ce montant par 2 en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME D’ARGENTAN – Réunion premium n°5 – Course pmu n°3 – Départ prévu aux alentours de 17h40 – Trot attelé – LeTROT Open des Régions – Allocations totales : 20000 € – Distance à parcourir : 2150 mètres – Départ à l’autostart – Piste en sable – 13 partants – Corde à droite – Pour poulains entiers et hongres âgés de 4 ans ayant gagné au moins 2300 € depuis leur début de carrière mais pas 29000 € : L’an dernier, avec 1 victoire et 2 accessits en 4 sorties, ELIXIR DE CRENNES (12) avait réalisé un honorable début de carrière. Mis au repos par son entraîneur après ces bonnes prestations, il n’est revenu à la compétition qu’au printemps de cette année. Pour le moment, il n’a pas connu la défaite cette saison franchissant le poteau d’arrivée en vainqueur à deux reprises tout en affrontant des lots bien composés. Ainsi, ce protégé d’Erno Szirmay s’était imposé le jour de sa rentrée à Graignes faisant afficher un joli 25/1. En cette occasion, il dominait Espit Chupitos, un élève de l’écurie Levesque qui laissait ensuite une belle impression sur l’hippodrome d’Enghien Soisy malgré une disqualification après enquête. Lors de sa tentative suivante, ce fils de Love You avait le handicap de rendre 25 mètres mais cela ne l’empêchait pas de s’imposer à la manière des forts. Ce jour-là, il dominait Esquilin, un trotteur qui allait gagner ensuite une course pmu à Cabourg. Ce cheval dur à l’effort a donc des lignes intéressantes à faire valoir lorsque l’on analyse ses performances et il évoluera sur un parcours corde à droite qui correspondra parfaitement à ses aptitudes. Dès lors, malgré son numéro en seconde ligne derrière l’autostart, il semble avoir de nombreux atouts dans son jeu. On suivra donc sa prestation avec un certain intérêt.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.

A lire également