Pronostic pour le Tiercé Quarté Quinté du dimanche 26 juin 2022

L’analyse de la course

On se retrouve pour l’analyse et le pronostic gratuit de ce Tiercé Quarté Quinté du dimanche 26 juin 2022 qui aura comme support le Prix Bertrand Deloison, une course de trot attelé avec sulky inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur le mâchefer de l’hippodrome de Vincennes (Réunion n°1 – Course n°4). Cette course européenne, qui sera dotée de 90.000 € d’allocations, a réuni 15 trotteurs âgés de 6 à 10 ans qui ne doivent pas avoir gagné 675.000 € au cours de leur carrière pour pouvoir être déclarés partants. Tous ces chevaux bien connus des turfistes s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 2.850 mètres corde à gauche de la grande piste et ils seront répartis sur deux échelons de départ (recul de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 345.000 €). A noter que le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros à l’occasion de ce quinté+ dominical. Les parieurs ayant trouvé les cinq premiers numéros dans l’ordre exact d’arrivée de cette compétition se partageront donc ce jackpot.

Le favori du pronostic

Meilleur que jamais, le bon Goéland d’Haufor (3) semble tout à fait capable de prendre une part active à l’arrivée de ce Tiercé Quarté Quinté+. Titulaire de 12 victoires en seulement 29 courses, ce top cheval de l’écurie de Christian Bigeon possède déjà un joli palmarès avec près de 300.000 € de gains au compteur, ce qui est remarquable. En pleine possession de ses moyens, il vient de facilement gagner le Prix du Quercy à Vincennes sans avoir été drivé au mieux, signe qu’il possède de la marge. Dimanche, il va encore s’élancer au premier échelon en étant déferré des 4 pieds, ce qui lui confère une belle chance de gagner cette course. Sauf incident, il devrait donc logiquement lutter pour la victoire. Il sera le favori de ce pronostic.

Le cheval de base solide

Très régulier, Diégo de Cahot (10) semble constituer une base fiable dans ce Quinté+. Ce représentant de la casaque de Jacques Cottel aligne, en effet, les bons résultats depuis plusieurs mois tant en province qu’en région parisienne. Voilà quelques semaines, il avait d’ailleurs gagné le Prix de Combrée sur les 2.700 mètres de la grande piste et, ce jour-là, il battait le bon Gently de Muze, récent lauréat de l’étape toulousaine du Grand National du Trot. On retiendra aussi que, lors de ce succès, il trottait 1’12″6 tout en bouclant son dernier kilomètre sur le pied d’1’10, ce qui est remarquable. Bien engagé à la limite du recul ce dimanche et déferré des 4 pieds, ce fils d’Uniclove et Ohina Josselyn devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le meilleur tocard du Quinté

Jugé sur ses meilleures performances, Elu de Dompierre (4) semble être le bon tocard de ce Quinté du dimanche 26 juin 2022. Ce cheval entraîné par David Haon s’est bien comporté en province ces derniers temps sans toujours avoir été drivé au mieux. Là, il va faire son retour dans le temple du trot, un hippodrome où il avait bien couru cet hiver face à des chevaux de la trempe d’Eliot d’Ambri, Dreamer de Chenu, Marcello Wibb ou encore Epsom d’Herfraie tout en réalisant des chronos dignes d’intérêt. Bien engagé en tête et confié à Eric Raffin tout en étant présenté pieds nus, ce bon finisseur ne semble pas incapable de faire afficher une grosse cote à l’arrivée, ce qui fera monter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif de la course

Fly Speed (11) reste sur un semi-échec à Enghien mais il courait à 10 jours d’intervalles et il n’avait peut-être pas totalement récupéré de sa course précédente (3ème du Prix Jean Gabin) où il trottait 1’12″2 sur les 2.850 mètres de la grande piste. Bien engagé à la limite du recul ce dimanche tout en bénéficiant d’une certaine fraîcheur, il parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de cet événement. Les turfistes à la recherche d’un outsider spéculatif ou d’un coup de poker pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les 4 autres chevaux à jouer

Enzo d’Essarts (8) n’a plus à faire ses preuves à ce niveau de la compétition et son aptitude au parcours n’est pas à prouver. A l’issue d’un déroulement de course à sa convenance, ce trotteur de l’écurie Lagadeuc devrait lutter pour les premières places.

Heading Reference (5) et Charly de l’Aunay (6) vient de trotter 1’12″6 sur les 2.700 mètres de la grande piste n’étant battus que par le bon Kennedy. S’il répètent pareille réduction kilométrique, ils pourraient encore brouiller les cartes.

Elvis du Vallon (15) va redescendre de catégorie ce dimanche. Ce trotteur entraîné par Charles Cuiller vient, en effet, de batailler avec des trotteurs de la trempe d’Etonnant, Ce Bello Romain, Fakir du Lorault, Ampia Mede Sm, Elie de Beaufour ou encore Rebella Matters. Si David Thomain réussit à suivre les bons dos jusqu’à la sortie du tournant final et placer ensuite pointe de vitesse au moment opportun, un accessit pourrait lui revenir.

Il aurait évidemment été possible de citer d’autres chevaux car ils sont nombreux à pouvoir espérer un bon classement dans cette course ouverte.

La dernière minute en cas de non partant

En pleine forme, Déesse Noire (9) reste sur une plaisante victoire dans l’étape lavalloise du GNT. Dimanche, cette protégée de Loïc Chaudet va encore devoir compter sur des circonstances de course favorables et sur un rythme sélectif pour espérer tirer son épingle du jeu car c’est une attentiste qui a besoin d’être préservée jusqu’à l’entrée de la dernière ligne droite. Dans ces conditions, la retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression. Néanmoins, n’hésitez pas à la glisser sur votre ticket de jeu comme cheval de complément.

Le pronostic gratuit de Fréquence Turf pour ce Tiercé Quarté Quinté+ (☆☆☆)
Goéland d’Haufor (3)
Diégo de Cahot (10)
Elu de Dompierre (4)
Fly Speed (11)
Enzo d’Essarts (8)
Heading Reference (5)
Charly de l’Aunay (6)
Elvis du Vallon (15)
Indice de confiance : (1 étoile : Pas spécialement confiant – 2 étoiles : confiant – 3 étoiles : Très confiant)

Recevez nos pronostics PMU dans votre boîte mail

Chaque jour, Fréquence Turf envoie ses pronostics pour les courses PMU à ses abonnés. Pour recevoir nos pronostics PMU et notre cheval du jour dans votre boîte mail, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Le prono du Quinté en podcast

Le prono du Quinté en vidéo

A la recherche des meilleurs drivers et entraîneurs

Ci-dessous, retrouvez les statistiques des drivers et des entraîneurs participant à ce Tiercé Quarté Quinté+ du dimanche 26 juin 2022 et ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent parmi les 5 numéros gagnants qui composent la bonne arrivée du Quinté PMU du jour.

Les 5 meilleurs drivers dans les Quinté+

  • Eric Raffin (n°4) : 52% de réussite
  • Christophe Martens (n°2) : 50% de réussite
  • Matthieu Abrivard (n°13) : 45% de réussite
  • Ch. J. Bigeon (n°3) : 42% de réussite
  • David Thomain (n°15) : 41% de réussite

Les 5 meilleurs entraîneurs dans les Quinté+

  • David Haon (n°4) : 100% de réussite
  • Rodolphe Lagadeuc (n°8) : 83% de réussite
  • J-M Monclin (n°11) : 77% de réussite
  • Thierry Duvaldestin (n°10) : 50% de réussite
  • Jean-Michel Bazire (n°2, 5) : 46% de réussite

Les meilleurs chronos au trot attelé

Ci-dessous, retrouvez les réductions kilométriques des chevaux les plus rapides sur le parcours qui nous intéresse et les chronos des chevaux qui possèdent le meilleur record parmi tous les partants de ce Tiercé Quarté Quinté du dimanche 26 juin 2022.

Les 5 meilleures réductions kilométriques

  • Elvis du Vallon (15) : 1’10″5
  • Grand Art (12) : 1’10″7
  • Al Capone Stecca (1) : 1’11″1
  • Décoloration (14) : 1’11″1
  • Déesse Noire (9) : 1’11″2

Les 5 meilleurs chronos sur le parcours

  • Elvis du Vallon (15) : 1’11″9
  • Fly Speed (11) : 1’12″2
  • Décoloration (14) : 1’12″4
  • Elite de Jiel (13) : 1’12″6
  • Al Capone Stecca (1) : 1’12″8

Les conditions de course

Course de trot attelé avec sulky s’adressant à des trotteurs âgés de 6 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 675.000 €. Recul de 25 mètres à 345.000 €. Course A. Distance à parcourir : 2.850 mètres. Grande piste. Mâchefer (cendrée). 15 partants. Corde à gauche. Bon terrain. Météo : ciel nuageux (🌡22°). Départ prévu vers 15h15. Allocations totales : 90.000 € (Vainqueur : 40.500 €, 1er accessit : 22.500 €, 2ème accessit : 12.600 €, 4ème place : 7.200 €, 5ème place : 4.500 €, 6ème place : 1.800 €, 7ème place : 900 €).

Les paris PMU disponibles sur cette course

Il existe 7 paris hippiques sur cette course principale avec une stratégie et un niveau de difficulté qui varient en fonction du nombre de numéros gagnants à trouver : le jeu simple, le couplé, le multi, le 2sur4, le tiercé, le quarté et le quinté+. Attention, si vous jouez sur internet, vous trouverez les mêmes jeux sur le site web du PMU avec des règles identiques mais ils porteront un nom légèrement différent : e.simple, e.couplé, e.multi, e.2sur4, e.tiercé, e-quarté, e.quinté+. Par contre, les gains ne seront pas les mêmes. En effet, depuis décembre 2015, le PMU a été obligé de séparer ses masses d’enjeux. Les parieurs jouant sur le online (pmu.fr) bénéficient donc de rapports différents de ceux jouant en point de vente PMU (Pari Mutuel Urbain), à savoir les bars-tabac-presse pmu fdj et les hippodromes.

  • Le Jeu simple : Ce jeu consiste à désigner un seul cheval avec deux variantes : le jeu simple gagnant et le jeu simple placé. Si vous jouez au jeu simple gagnant, votre cheval devra franchir le poteau d’arrivée en tête. En jeu simple placé, il devra conclure dans les 3 premiers ou dans les 2 premiers si la course comporte moins de 8 partants. La mise de base au jeu simple est de 1.50 euro. Son taux de retour joueur (TRJ) est de 85%, ce qui en fait le pari le moins taxé et le plus avantageux pour les parieurs.
  • Le Couplé : Ce jeu consiste à désigner deux chevaux. Comme pour le simple, il existe deux variantes : le couplé gagnant et le couplé placé. Si vous jouez en couplé gagnant, vous devrez trouver les deux premiers chevaux à l’arrivée. En couplé placé, il vous faudra trouver deux chevaux parmi les trois premiers qui composent l’arrivée.
  • Le Tiercé : Créé en 1954 par André Carrus, le tiercé a connu un grand succès auprès des joueurs dès sa création. C’est le pari hippique le plus ancien du PMU. Pour gagner, il vous faut trouver les trois premiers chevaux. Il existe deux rapports différents : le Tiercé dans l’ordre (les 3 numéros gagnants dans l’ordre) et le tiercé dans le désordre (les 3 numéros gagnants dans le désordre).
  • Le Quarté : Les parieurs doivent désigner quatre chevaux en précisant leur ordre de classement à l’arrivée. Il existe donc plusieurs rapports : le Quarté dans l’ordre (4 numéros gagnants dans l’ordre exact), le quarté désordre (les 4 numéros gagnants dans le désordre) et le Bonus 3 (trois premiers à l’arrivée sans le cheval arrivé quatrième).
  • Le Quinté+ : C’est le jeu qui détient le plus gros gain au PMU (10.552.350 euros de gains en 2011 pour un parieur breton). Il consiste à trouver les 5 premiers de la course. Là encore, il existe plusieurs rapports : Le quinté ordre (les 5 numéros gagnants dans l’ordre), le quinté désordre (les 5 numéros gagnants dans le désordre), le Bonus 3 (les 3 premiers), le Bonus 4 (les 4 premiers). A noter que, chaque dimanche, le PMU offre une tirelire de 500.000 € aux parieurs qui ont trouvé la combinaison gagnante du Quinté dans l’ordre. Ce pactole est de 100.000 € pour les parieurs qui jouent au e.quinté+ sur pmu.fr.
  • Le Multi : Pour gagner à ce jeu, il faut trouver, quelque soit l’ordre, les 4 premiers chevaux à l’arrivée en ayant désigné quatre, cinq, six ou sept chevaux sur son ticket. L’intérêt de ce jeu réside dans la prise de risque que le parieur est prêt à prendre lorsqu’il remplit son ticket. En effet, moins il choisit de chevaux et plus le gain est élevé.

Combien va coûter votre jeu ?

Il est important de se fixer un budget à ne pas dépasser quand on parie aux courses hippiques. Il faut donc avoir une bonne stratégie et bien connaître le montant de sa combinaison au risque de dépasser le montant qu’on s’était fixé.. Lorsque vous jouez en formule unitaire, c’est très simple de calculer le prix de votre ticket car il suffit d’avoir en tête la mise de base de votre pari hippique. Par contre, les choses se compliquent si vous souhaitez jouer en formule combiné. Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari hippique.

Les tarifs en formule combiné

Nombre de chevaux désignés Montant du pari (en euros)
Tiercé Quarté Quinté+ Couplé
3 1     4.50
4 4 1.30   9
5 10 6.50 2 15
6 20 19.50 12 22.50
7 35 45.50 42 31.50
8 56 91 112 42
9 84 163.80 252 54

Les tarifs en formule champ réduit

Ci dessous, le prix de votre tiercé en formule champ réduit avec 1 ou 2 chevaux de base.

Nombre de chevaux associés Montant du pari (en euros)
2 chevaux de base 1 cheval de base
2 2 2
3 3 6
4 4 12
5 5 20
6 6 30
7 7 42
8 8 56

Ci dessous, le prix de votre quarté en formule champ réduit avec avec 1, 2 ou 3 chevaux de base.

Nombre de chevaux associés Montant de votre pari (en euros)
1 cheval de base 2 chevaux de base 3 chevaux de base
3   7.80 3.90
4 31.20 15.60 5.20
5 78 26 6.50
6 156 39 7.80
7 273 54.60 9.10
8 436 72.80 10.40
9 655.20 93.60 11.70

Ci dessous, le prix de votre Quinté+ en formule champ réduit avec 1, 2, 3 ou 4 chevaux de base.

Nombre de chevaux associés Montant de votre pari (en euros)
1 cheval de base 2 chevaux de base 3 chevaux de base 4 chevaux de base
5 240 120 40 10
6 720 240 60 12
7 1680 420 84 14
8 3360 672 112 16
9 6048 1008 144 18