Quinte du 15 octobre 2019
/ / Pronostic quinté du 15 octobre 2019 – Prix de la Chambre de Monsieur-le-Prince

Pronostic quinté du 15 octobre 2019 – Prix de la Chambre de Monsieur-le-Prince

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce quinté du mardi 15 octobre aura comme support le prix de la Chambre de Monsieur le Prince, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Chantilly. Ce gros handicap (référence +19) sera doté de 55000 € d’allocations. Il a réuni 16 partants âgés de 3 ans qui s’affronteront aux alentours de 13h50 sur le parcours des 1600 mètres corde à droite de la piste en gazon, laquelle est annoncée très souple par France Galop (indice pénétrométrique : 4,0). Avant le coup, on s’intéressera en priorité aux deux concurrents présentés par Mikel Delzangles, lesquels semblent offrir pas mal de garanties avant le coup.

Le favori du pronostic

S’il fournit sa véritable valeur, ASTERIOS (n°7) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. En pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle, ce pensionnaire de l’écurie de Mikel Delzangles reste sur deux accessits dans des gros handicaps analogues. Troisième à Deauville pour ses premiers pas à ce niveau de la compétition, il confirmait, en effet, la fois suivante sur l’hippodrome de ParisLongchamp en obtenant le même classement. Il a donc largement fait ses preuves en pareille société. Mercredi, ce fils de Maxios et Asteria va se présenter sur une distance à son entière convenance et il s’élancera avec un numéro de corde favorable. De plus, comme le montre sa victoire à Dieppe en terrain collant, le terrain très souple ne lui portera pas préjudice. Avant le coup, il aura donc pas mal d’atouts dans son jeu et on peut légitimement espérer le voir lutter pour la victoire. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Très régulier dans ses performances, ARISE (n°4) constitue une base solide dans ce quinté+. Ce compagnon d’entraînement de notre préféré compte d’excellents d’excellents résultats depuis qu’il a débuté sa carrière de cheval de courses. On lui trouve, en effet, 6 accessits et une victoire en 7 tentatives, ce qui fait plus de 85% de réussite dans les trois premiers, un chiffre remarquable. On notera également qu’il a toujours terminé sur le podium lors de ses trois sorties dans des gros handicaps. Il n’a donc plus à faire ses preuves en pareille société. Mercredi, ce rejeton de Makfi et Sundancer retrouvera des adversaires qu’il a déjà devancé à la régulière. De plus, le terrain et la distance à parcourir correspondront parfaitement à ses réelles aptitudes. Correctement placé dans les stalles de départ, il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ses meilleurs titres, DREAM LIFE (n°6) semble être le bon tocard de ce quinté du 15 octobre. Le jour de ses débuts dans les gros handicaps, cette pouliche entraînée par Jean-Philippe Dubois n’a jamais donné d’espoir à ses preneurs mais, ce jour-là, le manque de train l’a pénalisée. C’est, en effet, une attentiste qui a absolument besoin d’un rythme sélectif pour donner sa pleine mesure. Mercredi, elle devra encore compter avec les remous du peloton mais si le déroulement de course tourne en sa faveur, elle pourrait parfaitement pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Ce mardi, MILLE SABORDS (n°10) n’a vraiment pas été gâté par le tirage au sort des places à la corde. Il va, en effet, devoir s’élancer complètement à l’extérieur de la piste. C’est vraiment dommage car, au papier, ce représentant de l’entraînement de Robert Collet possède une réelle chance de tirer son épingle du jeu si on se fie à ses résultats obtenus au printemps sur le mile. Nullement rebuté par le terrain très souple, il pourrait jouer les trouble-fête à l’arrivée de cet événement si son jockey parvient à se sortir de cette mauvaise position au départ. Les turfistes à la recherche d’un outsider spéculatif pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

MARBOOT (n°9) compte deux quatrièmes places en autant de participations à des gros handicaps. Ce protégé de Stéphan Cerulis a donc largement prouvé sa compétitivité dans cette catégorie. Bien placé dans les stalles et nullement pénalisé par l’assouplissement des pistes, il aura encore une très belle carte à jouer ce mardi. Avant le coup, on lui accordera un très large crédit.

En dernier lieu, STONE TOWN (n°12) n’est pas parvenu à s’illustrer mais il effectuait sa rentrée n’ayant pas été vu en piste depuis plusieurs mois. On ne le condamnera donc pas sur cet échec relatif d’autant qu’il a déjà fait l’arrivée d’un gros handicap (4ème à ParisLongchamp au mois de mai dernier). Mardi, ce cheval entraîné par Mathieu Boutin sera muni d’oeillères australiennes pour la première fois de sa carrière et, à la faveur de quelques progrès, il n’y aurait rien d’étonnant à le voir figurer dans la combinaison gagnante.

Enfin, on s’intéressera à la candidature de TRIBHUVAN (n°11) et EL CALIENTE (n°13), deux chevaux bien placés au poids dans le bas du tableau et présentés par Henri-Alex Pantall, un entraîneur souvent redoutable lorsqu’il déclare un cheval partant dans ce type d’épreuves. En grande forme comme le montre leur dernière sortie victorieuse, il aurait été hasardeux de ne pas les inclure dans ce prono même s’ils sont loin de constituer des coups sûrs gagnants.

On aurait évidemment pu en citer d’autres.

La dernière minute

En dernier lieu, MASAKI (n°5) n’a pu se mettre en évidence après avoir pourtant bénéficié d’un bon déroulement de course derrière les chevaux de tête. A sa décharge, il a trop tiré et n’a pas correctement respiré durant le parcours. Mardi, cet élève de Jean-Pierre Gauvin aura encore l’avantage de s’élancera avec un bon numéro de corde mais il devra compter sur un rythme plus sélectif pour obtenir un bon classement. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 15/10/2019 : 7 – 4 – 6 – 10 – 9 – 12 – 11 – 13

[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Taboola »][/siteorigin_widget]

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les jockeys et les entraîneurs participant à ce gros handicap et ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Pierre-Charles Boudot (n°5) : 50% de réussite
  • Stéphane Pasquier (n°13) : 46% de réussite
  • Alexis Badel (n°9) : 40% de réussite
  • Cristian Demuro (n°6) : 38% de réussite
  • Théo Bachelot (n°2) : 38% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Gianluca Bietolini (n°16) : 53% de réussite
  • Mikel Delzangles (n°7, n°4) : 48% de réussite
  • Stéphan Cerulis (n°9) : 45% de réussite
  • Ecurie Alessandro et Giuseppe Botti (n°2) : 45% de réussite
  • Jean-Philippe Dubois (n°6) : 42% de réussite

Les évolutions de poids

En fonction des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, un cheval de courses de galop voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Millie Lily (n°8) : +5 kilos
  • Lady Walli (n°16) : +3,5 kilos
  • El Caliente (n°13) : +3 kilos
  • Tribhuvan (n°11) : +1,5 kilo
  • Ostia (n°14) : -0,5 kilo

N’ayant disputé que des courses pmu jusqu’à présent, Makfra (n°1) et Sosoft (n°15) courront ce mardi le premier gros handicap de leur carrière.

Les conditions de course

Gros handicap (référence +19) réservé à des poulains entiers, hongres et pouliches de 3 ans. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire, à l’entraîneur, au jockey et au cavalier d’entrainement du cheval gagnant. Distance à parcourir : 1600 mètres. Corde à droite. 16 partants. Piste en gazon. Etat du terrain : très souple (indice pénétrométrique : 4,0). Météo : Temps couvert et pluvieux (16°). Allocations totales : 55000 € (Vainqueur : 27500 €, 1er accessit : 10450 €, 2ème accessit : 7700 €, 4ème place : 4400 €, 5ème place : 2200 €, 6ème place : 1650 €, 7ème place : 1100 €).

Les interviews des entraîneurs

Sascha Smrczek : Makfra (n°1) est un très bon cheval. Mardi, il effectuera sa première participation à un gros handicap tout en devant porter le top-weight et on va voir ce que cela va donner. En tout cas, l’état du terrain ne sera pas un problème pour lui. Avant le coup, nous sommes néanmoins confiants. On pense, en effet, qu’il devrait obtenir un bon résultat dans ce quinté du 15 octobre.

Alessandro Botti : The Chosen One (n°2) est un concurrent qui a rapidement trouvé ses marques dans les gros handicaps. Dernièrement, la piste était un peu rapide à son goût. Mardi, mon protégé devrait apprécier les conditions de course. Sur le plan physique, sa forme est au beau fixe en cette fin de saison. A l’issue d’un bon déroulement de course, il a logiquement sa place parmi les cinq premiers de ce tiercé. Tous les feux sont au vert.

Cédric Boutin : La dernière sortie de J’aurais du (n°3) est à effacer car, ce jour-là, il est mal sorti des stalles de départ. Mon pensionnaire s’est ensuite rapidement retrouvé à l’arrière-garde et ce n’était pas possible de revenir vu l’état du terrain. Mardi, il lui faudra impérativement bien partir et occuper le groupe de tête pour ne pas subir les aléas de course et figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté+. En revanche, il est peut-être plus confirmé sur sable fibré ou en bon terrain.

Mikel Delzangles : Arise (n°4) est très régulier et il fournit toujours de bonnes valeurs. Il n’a plus à faire ses preuves dans ce genre de courses. S’il répète sa dernière performance, sa place est à l’arrivée de cet événement. Tout comme pour mon autre partant, l’assouplissement des pistes sera un avantage pour Asterios (n°7). Il a hérité d’un bon numéro de corde et, à l’issue d’un bon parcours, il devrait parvenir à tirer son épingle du jeu. Mes deux chevaux évolueront en plein dans leur catégorie. A mon avis, ils gagneront un gros handicap dans les prochains mois. Je vous conseille de leur accorder un large crédit.

Jean-Pierre Gauvin : Depuis son acquisition, Masaki (n°5) nous fait plaisir. Remonté sur l’échelle des valeurs, il ne s’est pas mal défendu dernièrement pour son premier essai à ce niveau de la compétition. Ce jour-là, la piste juste souple et le manque de rythme l’ont desservi. Cette fois, il devrait évoluer sur un terrain très souple et, si la course est sélective, il est parfaitement capable de se mettre en évidence. Il sait finir ses courses et, selon moi, une place est possible parmi les cinq premiers de ce quinté du 15 octobre.

Romain Le Gal : Millie Lily (n°8) est une pouliche qui ne cesse de nous faire plaisir. Maintenant, au regard de sa valeur, on monte de catégorie. Elle affectionne cette distance et je pense qu’elle ne sera pas dérangée par l’assouplissement du terrain. Il faut tenter mais, sur sa lancée, je ne serait pas surpris de la voir terminer à l’arrivée de ce tiercé.

Sébastien Maillot (son jockey) : Mille Sabords (n°10) vient de bien courir à deux reprises, sur des distances plus courtes. Je l’ai découvert il n’y a pas très longtemps. Mardi, sur 1600 mètres, je vais essayer de le monter de façon à ce qu’il soit détendu pour qu’il vienne donner le meilleur de lui-même dans l’ultime ligne droite.

Henri-Alex Pantall : Tribhuvan (n°11) vient d’ouvrir son palmarès à l’occasion d’une course pmu et il était intéressant de le déclarer partant dans ce quinté+. Comme il peut être tendu, il doit bénéficier d’un bon parcours pour donner sa pleine mesure. Mardi, le terrain et la distance seront à son entière convenance. Tout comme son compagnon d’écurie, El Caliente (n°13) reste, lui aussi, sur un succès. Mon élève a certes pris 3 kilos de pénalité par le handicapeur mais il affiche toujours un bon degré de forme à l’entraînement. Ni la distance à parcourir, ni l’état du terrain ne lui poseront de problème.

Mathieu Boutin : La rentrée de Stone Town (n°12) a été très propre mais il manquait certainement de compétition car il avait été arrêté assez longtemps. Cette course lui aura sûrement fait du bien. Il a l’air d’avoir progressé mais je ne sais pas si cela sera suffisant pour obtenir un bon résultat dans ce quinté du 15 octobre. Mon pensionnaire sera muni d’oeillères australiennes pour l’avoir un peu plus concentré sur cette distance plus courte que d’habitude. En tout cas, il a l’aptitude au terrain souple.

François Monfort : La dernière fois, Ostia (n°14) n’a pas connu un bon déroulement de course. Ce jour-là, son jockey a un peu trop repris et il s’est retrouvé loin des chevaux de tête dans une course sans train. Ma jument produisait néanmoins un bon effort dans la dernière ligne droite terminant au septième rang à une longueur du troisième. Un terrain très souple va jouer en sa faveur, elle qui avait gagné une course pmu à Nantes en terrain collant. Sachez qu’elle a très bien travaillé sur le gazon vendredi dernier à l’entraînement. On va la monter pour elle. Avant le coup, je l’estime capable de participer activement à l’arrivée de ce tiercé. Vous auriez donc tort de l’écarter de votre prono.

Gianluca Bietolini : Lady Walli (n°16) vient de remporter son deuxième handicap et en 34,5 de valeur, on n’a plus de choix d’engagements hormis de courir des épreuves à réclamer. Ma jument est en grande forme au boulot et elle affectionne les terrains très souples ce qui me laisse croire qu’il faut tenter notre chance dans ce quinté+ où elle portera le bottom-weight. Certes, elle monte de catégorie mais elle devrait bien tenir sa partie. Sachez que nous serions déjà satisfaits si elle s’octroyait un accessit.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou en steeple chase organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette745911121516
Turfomania.fr47911410511
Equidia4715911121310
Geny Courses71042159111
Canalturf.com7419351113
Zeturf.fr104111715162
Radio Balances497111311012
Bilto47951115110
RTL1471595812
Tierce Mag.741191310116

L’analyse du quinté+ par les pronostiqueurs de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit des experts de Paris Turf pour cette course du tiercé quarté quinté du 15 octobre 2019 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Chantilly. Les consultants : Philippe Thévenon et Jonathan Macé

Comment jouer au quinté+ ?

Pour parier sur la course du Quinté du jour qui se courra sur l’hippodrome des Princes de Condé, vous avez plusieurs choix possibles. Vous pouvez, tout d’abord, vous rendre dans un des nombreux points de vente PMU et passer vos jeux au guichet ou sur les bornes interactives. Si vous trouvez plus pratique de jouer via internet (PC, mobile ou tablette tactile), le mieux est d’ouvrir un compte chez un des nombreux opérateurs de paris hippiques agréés par l’ARJEL (Pmu.fr, Betclic, Zeturf, Genybet ou Leturf). Vos gains seront ensuite versés directement sur votre compte bancaire. A noter que, sur le site Pmu.fr, vous trouverez les mêmes paris hippiques que dans les points de vente traditionnels du PMU (e.Tiercé, e.Quarté+ et e.Quinté+) mais vous toucherez des rapports différents car les masses d’enjeux ont été séparées depuis quelques années.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Ce mardi, le départ de la course du quinté du jour sera donné sur l’hippodrome de Chantilly aux alentours de 13h50. Pour regarder cette course pmu en direct sur votre téléviseur, il vous faudra zapper sur Equidia, la chaîne des courses hippiques. Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet (ordinateurs ou smartphones), il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques et paris sportifs dont le PMU propose, sur leur site de paris en ligne ou sur leur appli, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Où trouver le résultat du Quinté ?

Sur le web, la plupart des sites de turf gratuit dont info.pmu.fr, Geny.com et Paris-turf.com publie le résultat du Quinté dès que l’arrivée officielle est connue. Vous y trouverez les rapports de tous les paris hippiques proposés sur cette course principale (Multi, couplés, jeu simple, 2sur4, Tiercé, Quarté, Quinté+).

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d’écurie n’est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Afin d’augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d’ordre.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion premium n°4 – Course pmu n°1 – Course F (trot) – Départ prévu aux alentours de 16h27 – Trot attelé – Allocations totales : 11000 € – Distance à parcourir : 2850 mètres – Grande piste – Amateurs – 16 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 6 à 9 ans inclus n’ayant pas gagné 138000 € au cours de leur carrière. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 81000 € ou plus. Une seule réunion premium réservée aux trotteurs sera diffusée sur Equidia ce mardi et elle se déroulera sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle en milieu d’après-midi. C’est donc sur ce champ de courses que se produira DI MAGGIO (n°3), le cheval du jour de FT. Cheval bien né, ce fils du crack Timoko et de la bonne Olivia Jet (plus de 520000 € de gains) est actuellement en important retard de gains. Il n’a, en effet, couru qu’à 22 reprises tout en ayant, tout de même, accumulé 74190 € depuis ses premiers pas en piste. Voilà quelques semaines, il avait fourni le lauréat d’une course pmu similaire en compagnie de son propriétaire. Ce jour-là, ce protégé de Pierre Vercruysse s’élançait déjà en tête et il dominait facilement Carina du Porhoët, Chayane de Calvi et Cagnoise d’Agon. Autant de juments qui sont largement confirmées en pareille société. Mardi, il aura encore l’avantage de partir au premier poteau de départ en évoluant pieds nus face à ses aînés et il se présentera en pleine possession de ses moyens. Dès lors, sauf incident de parcours, il devrait logiquement ajouter un nouveau succès à son palmarès. Il conviendra donc de suivre sa performance avec un grand intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.

A lire également