Quinte du 16 juin 2019
/ / Pronostic quinté du 16 juin 2019 – Prix de Diane Longines

Pronostic quinté du 16 juin 2019 – Prix de Diane Longines

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce quinté du 16 juin aura comme support le Prix de Diane Longines, une course de plat inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Chantilly. Cette course de niveau groupe I dotée d’1 million d’euros d’allocations a réuni 16 partants âgés de 3 ans qui s’affronteront aux alentours de 16h05 sur le parcours des 2100 mètres corde à droite de la piste en gazon, laquelle est annoncée souple par France Galop (indice pénétrométrique : 3,7). A l’occasion de cet événement, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros mais sans le controversé numéro plus. Les parieurs ayant trouvé les cinq premiers chevaux dans l’ordre exact d’arrivée se partageront donc ce jackpot.

Le favori du pronostic

Invaincue en deux sorties, AMARENA (n°11) semble tout à fait capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Cette fille de Soldier Hollow et Amouage s’est, en effet, imposée à deux reprises en autant de tentatives. Lauréate d’entrée de jeu sur le gazon de Düsseldorf, elle doublait ensuite la mise à l’occasion d’une listed-race disputée sur l’hippodrome de ParisLongchamp. Ce jour-là, elle devançait de 4 longueurs Merimbula, future cinquième du Prix Saint-Alary. Dimanche, elle n’aurait qu’à répéter pareille valeur pour prétendre à un bon classement. Supplémentée par son nouvel entraîneur pour être au départ de cet événement, elle pourrait, malgré sa position dans les stalles, poursuivre sa marche en avant et lutter pour la victoire si elle bénéficie d’un bon scénario de course. Elle sera la favorite de ce pronostic.

La base incontournable

Meilleure que jamais à l’heure actuelle, CHANNEL (n°4) semble constituer une base solide dans ce quinté+. Deuxième pour ses premiers pas en compétition, cette pensionnaire de l’écurie de Francis-Henri Graffard a ensuite enchaîné par deux victoires consécutives dont une sur ce tracé. Son aptitude au parcours est donc largement avérée. Dimanche, elle va certes affronter les meilleures de sa promotion mais, à en juger par le style de son dernier succès, elle semble avoir suffisamment de qualité pour rivaliser avec des pouliches de cet acabit. Bien placée dans les stalles de départ et montée par l’habile Pierre-Charles Boudot, cette fille de Nathaniel et Love Magic devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris hippiques en champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

En pleine possession de ses moyens, GRAND GLORY (n°1) semble être le bon tocard de ce quinté du 16 juin. Seulement deuxième le jour de son retour à la compétition, cette protégée de Gianluca Bietolini avait surtout été battue par le terrain lourd ce jour-là. Elle remettait d’ailleurs les pendules à l’heure quelques semaines plus tard en gagnant une épreuve d’un niveau moindre. Cette fois-ci, elle aura des pouliches d’un tout autre calibre sur sa route mais son bon numéro dans les stalles, son courage et sa maniabilité pourraient lui permettre de pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Invaincue depuis ses débuts, SIYARAFINA (n°3) ne cesse de repousser ses limites. Cette représentante de la casaque de son Altesse Aga Khan a, en effet, remporté ses trois premières sorties publiques. En dernier lieu, elle a gagné la course référence en dominant Imperial Charm, future quatrième de la Poule d’Essai des Pouliches. La ligne est donc particulièrement favorable et elle lui confère une première chance théorique à défendre ce dimanche. Seul bémol, elle va devoir s’élancer avec un numéro de corde peu enviable. Elle partira, en effet, complètement à l’extérieur. Malgré cela, elle pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce Prix de Diane Longines si Christophe Soumillon parvient à lui donner un bon déroulement de course. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Lauréate d’une course pmu le jour de ses débuts, COMMES (n°16) n’a pas réussi à doubler la mise par la suite devant à chaque fois se contenter de l’accessit d’honneur. Dimanche, cette représentante de la casaque de Teruya Yoshida se présentera en pleine possession de ses moyens et elle aura pas mal d’atouts dans son jeu. Elle va toutefois aborder une distance aussi longue pour la première fois de sa carrière. Son entraîneur, Jean-Claude Rouget, pense néanmoins qu’elle possède suffisamment de tenue pour obtenir un bon classement. Avant le coup, elle a donc sa place dans ce prono. WONDERMENT (n°13) vient d’effectuer une réapparition publique encourageante. Préparée spécialement pour cette épreuve par son habile mentor, cette fille de Camelot et Wiwilia mérite incontestablement qu’on lui accorde un très large crédit. Présentée par le redoutable John H. M. Gosden et montée par le jockey vedette Lanfranco Dettori, ENTITLE (n°2) s’annonce comme une des prétendantes aux cinq premières places malgré un numéro de corde peu enviable. On s’en méfiera donc particulièrement. NAUSHA (n°5) vient de la devancer de peu. Elle est donc loin de constituer une impossibilité d’autant qu’elle s’élancera avec une meilleur place dans les boîtes. On aurait évidemment pu en citer d’autres.

La dernière minute

CARTIEM (n°8) reste sur trois victoires d’affilée mais à un niveau moindre. Dimanche, cette protégée de Jean-Claude Rouget va donc monter nettement de catégorie. La monte de Christophe-Patrice Lemaire et son numéro avantageux dans les stalles seront néanmoins des atouts non négligeables et il n’y aurait rien de scandaleux à ce qu’elle figure dans la combinaison gagnante. Avant le coup, la retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 16/06/2019 : 11 – 4 – 1 – 3- 16 – 13 – 2 – 5 – 

[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Taboola »][/siteorigin_widget]

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les jockeys et les entraîneurs ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté pmu.

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Lanfranco Dettori (n°2) : 66% de réussite
  • Jean-Bernard Eyquem (n°6) : 50% de réussite
  • James William Doyle (n°5) : 50% de réussite
  • Maxime Guyon (n°15) : 43% de réussite
  • Stéphane Pasquier (n°13) : 43% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Gianluca Bietolini (n°1) : 62% de réussite
  • Alain de Royer Dupré (n°3) : 57% de réussite
  • John H. M. Gosden (n°2) : 50% de réussite
  • Jean-Claude Rouget (n°6, n°7, n°8, n°16) : 36% de réussite
  • Fabrice Chappet (n°9) : 34% de réussite

Les meilleures valeurs handicap

Durant sa carrière en plat ou en obstacles, un cheval de courses au galop voit sa situation au poids évoluer suivant la valeur qui lui est attribuée par le handicapeur. Ce dimanche, toutes les juments porteront le même poids (58 kilos) dans cette épreuve. A priori, celles qui possèdent la meilleure valeur handicap auront donc un avantage non négligeable sur leurs adversaires du jour. Ci dessous, retrouvez ces 5 concurrentes :

  • Commes (n°16) : Valeur handicap 50
  • Siyarafina (n°3) : Valeur handicap 49,5
  • Wonderment (n°13) : Valeur handicap 48,5
  • Platane (n°15) : Valeur handicap 47,5
  • Noor Sahara (n°9) : Valeur handicap 47,5

Les conditions de course

Course de plat réservée à des pouliches âgées de 3 ans. Après l’arrivée de cet événement, Un trophée sera offert par Monsieur Charles VILLOZ, Vice-Président LONGINES, par Monsieur Matthieu BAUMGARTNER, Vice-Président Marketing LONGINES, par Monsieur Simon BAKER, Ambassadeur LONGINES de l’Elégance et par Monsieur Edouard de ROTHSCHILD, Président de FRANCE GALOP, Monsieur Jean-Pierre COLOMBU, VIce-Président de FRANCE GALOP, au propriétaire, à l’entraîneur, au jockey, à l’éleveur et au cavalier d’entraînement de la pouliche gagnante. Une couverture sera remise à la pouliche gagnante après la course. Cette épreuve de niveau Groupe I sera précédée d’un défilé. Distance à parcourir : 2100 mètres. Poids : 57 kilos. Corde à droite. Piste en gazon. Etat du terrain : souple (indice pénétrométrique : 3,7). Météo : temps partiellement couvert (22°). Allocations totales : 1000000 € (Vainqueur : 571400 €, 1er accessit : 228600 €, 2ème accessit : 114300 €, 4ème place : 57100 €, 5ème place : 28600 €).

Les interviews des entraîneurs

Gianluca Bietolini : Grand Glory (n°1) a bien travaillé cette semaine à l’entraînement. Comme elle n’a pas beaucoup de physique, il faut lui laisser une chance, raison pour laquelle on a préféré faire l’impasse sur les courses préparatoires. C’est important que ma pensionnaire arrive fraîche au départ de ce quinté du 16 juin. Cette pouliche très sensible avait beaucoup de synergie avec Stéphane Pasquier. C’est dommage qu’il ne puisse la monter mais Gérald Mossé saura en tirer la quintessence.

John Gosden : Entitle (n°2) manquait d’expérience lors de sa dernière tentative à York. Elle a bien couru et a progressé depuis cette sortie. Ce tiercé est sur son agenda depuis un log moment. Ma pouliche a la même volonté qu’Enable. Si le terrain était bon voire léger, cela jouerait en sa faveur. Du côté de sa mère, elle appréciera le terrain souple. Du côté de son père, par Dansili, elle ne l’aimera pas. Dimanche, elle tiendra 2400 mètres mais nous sommes contents de la garder sur 2000 mètres actuellement.

Alain de Royer Dupré : Siyarafina (n°3) court à trois semaines d’intervalle et elle n’avait pas besoin de travailler très fort mardi dernier. À l’œil, c’était satisfaisant. Sa victoire dans une récente curse pmu n’a pas été éblouissante mais elle a été bonne, c’est tout. Il va falloir qu’elle fasse une performance vraiment supérieure pour espérer gagner ce quinté+. Elle a tiré la corde 16. Cela complique sérieusement sa tâche sur 2.100 mètres comme on l’a vu récemment avec Persian King, le favori du dernier Jockey Club.

Francis-Henri Graffard : Channel (n°4) a couru comme on l’espérait, la dernière fois, gagnant avec la manière. Je pense qu’elle a beaucoup progressé là-dessus. Ce n’est pas du tout le même profil que mes deux précédentes partantes dans le prix de Diane, Volta et Homérique. Très calme, très sereine, ma protégée a mis du temps avant d’arriver à maturité, n’étant pas très démonstrative lors des séances d’entraînement. Maniable, elle fait ce qu’on lui demande le matin au travail, comme en course l’après-midi.

Roger Varian : L’année dernière, Nausha (n°5) avait débuté comme une très bonne pouliche. Le jour de sa rentrée, elle n’a pas couru comme une pouliche de 1000 Guinées. Nous lui avons donc donné du temps. Depuis les Musidora Stakes, elle a beaucoup progressé. Les 2100 mètres semblent être sa distance de prédilection. Cette grande pouliche à belle action possède une pointe de vitesse très acérée. De plus, elle a bon tempérament, est enthousiaste, sans être allante. Sachez qu’elle préfère un terrain souple.

Jean-Claude Rouget : Dernièrement, Ebony (n°6) a fait un truc dans une course sans train concluant dans une belle action. Sa course de rentrée est à relativiser. Elle n’était en effet pas prête ce jour-là. Sa préparation s’est bien déroulée. Elle a plutôt réussi en bon terrain pour le moment mais c’est une pouliche par « Le Havre ». Une piste éventuellement souple ne devrait donc pas être fait pour la gêner. Etoile (n°7) a réalisé un très bon début de carrière. Après avoir enlevé le Prix Cléopâtre, ce quinté du 16 juin est une suite logique dans son programme. Sa préparation s’est bien déroulée. Certes, le Prix Cléopatre n’est pas la meilleure préparatoire mais elle a tiré un bon numéro de corde comme d’ailleurs toutes mes pensionnaires au départ de cet événement. sachez qu’elle apprécie les pistes souples. Cartiem (n°8) vient de remporter une course pmu, gagnant ainsi son billet pour cette compétition. Sur sa lancée, il est logique d’aller courir cette belle épreuve. La ligne du Pénélope n’est pas réputée bonne pour le Diane mais Sistercharlie, lauréate du Prix Pénélope en 2017, avait été la gagnante morale du Prix de Diane ensuite. Commes (n°16) vient de très bien se défendre dans la Poule d’Essai des Pouliches. Elle va découvrir cette distance mais je ne suis pas très inquiet en termes de tempérament et d’attitude au vu de ses origines. Elle a donc tout à fait le droit de réussir ce test sur cette distance plus longue. Elle a aussi tiré un bon numéro dans les stalles de départ, ce qui est appréciable avant l’heure.

Frédéric Rossi : Cala Tarida (n°10) abordait la distance pour la première fois dans le Saint-Alary et son jockey s’est efforcé à lui donner une bonne leçon. Sa quatrième place est donc très bonne. Dimanche, elle fera face à son premier objectif de la saison avec une forme et un moral au beau fixe. Je suis satisfait de son numéro de corde et à l’issue d’un parcours sans encombre, elle a toutes ses chances obtenir un bon résultat. J’espère donc qu’elle va participer activement à l’arrivée de ce tiercé.

Satoshi Kobayashi : Amarena (n°11) est à l’écurie depuis le 24 mai. Elle a effectué quatre séances d’entraînement et tout s’est bien passé. Elle n’est pas très démonstrative au boulot mais elle se réveille sur le gazon. Elle était également comme ça en Allemagne. Si elle fait mieux que Turf Laurel, cinquième de ce quinté+, je serai ravi de sa performance. Elle me plaît beaucoup mais on fait partie des outsiders d’autant qu’elle manque d’expérience.

Christophe Ferland : En dernier lieu, Paramount (n°12) n’a pas été servie par le rythme de la course puis elle a conclu de bonne manière sur une piste assez collante. Dimanche, on a le sentiment que la piste sera plus à son affaire et une course rythmée jouerait en sa faveur. Certes, on se fait plaisir mais elle n’est pas dénuée de qualité et a sa place au départ de ce prix de Diane. Avant le coup, une place parmi les cinq premières est envisageable.

Nicolas Clément : Wonderment (n°13) avait mis du temps à sortir de l’hiver n’étant pas trop belle. Elle est bien montée sur sa rentrée. Je suis content de la condition physique de ma pouliche à l’heure actuelle. Un terrain un peu souple ne sera pas un problème, elle qui a gagné sur 2000 mètres. Elle a fait un bon travail avec Stéphane Pasquier la semaine dernière. Elle est en pleine possession de ses moyens et connaît bien la piste de l’hippodrome de Chantilly. Elle fait partie des bons outsiders de ce quinté du 16 juin.

Nicolas Caullery : Morning Dew (n°14) est une pouliche de qualité. On avait certes plus simple à faire avec elle en terme d’engagements mais cela fait plaisir à son propriétaire de disputer ce tiercé et on peut tout à fait le comprendre. Mon élève essaiera d’obtenir le meilleur classement possible.

Carlos Laffon-Parias : En dernier lieu, Platane (n°15) a trébuché à la sortie des stalles et elle a dû se mettre un coup car ensuite, elle n’est jamais entrée dans la course. Elle est bien rentrée et cette sortie n’est plus qu’un mauvais souvenir. Auparavant, elle avait prouvé qu’elle faisait partie des bonnes pouliches de sa génération. Tout se passe au mieux à l’entraînement. Elle affiche, en effet, un très bon degré de forme. Croisons les doigts pour dimanche.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette3164781529
Turfomania.fr3151645821
Equidia3164612910
Geny Courses3164872515
Canalturf.com316137251011
Zeturf.fr16324101186
Radio Balances4371652815
Bilto3168415527
RTL3164729510
Tierce Mag.34162136915

L’analyse du Quinté+ par les experts de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit des pronostiqueurs de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 16 juin 2019 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Chantilly. Les consultants : Philippe Thévenon et Ludovic Conio.


Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Ce dimanche, le départ de la course du quinté du jour sera exceptionnellement donné en milieu d’après-midi aux alentours de 16h05. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de Chantilly. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, cette somme atteint 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d’écurie n’est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Afin d’augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE CHERBOURG – Réunion premium n°4 – Course pmu n°6 (Prix du CSO Amateurs) – Départ prévu aux alentours de 15h00 – Trot attelé – Allocations totales : 16000 € – Distance à parcourir : 2625 mètres – Piste en sable – 12 partants – Corde à gauche – Pour poulains entiers et hongres de 4 ans n’ayant pas gagné 22000 € au cours de leur carrière. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 9800 € ou plus. Deux réunions premium réservées aux trotteurs seront diffusées sur Equidia ce dimanche. La première se déroulera sur la piste corde à gauche de Cherbourg dans la Manche. L’hippodrome de Montluçon prendra ensuite le relais en milieu d’après-midi avec en point d’orgue la 8ème Etape du Trophée Vert. C’est en Normandie que se produira FAN DE L’OUEST (n°4), le cheval du jour de FT. Ce représentant de l’entraînement de la famille Thomain disputera la sixième épreuve du programme, une course au trot attelé réservé à des chevaux de sa génération. Il y découvrira un bel engagement au premier poteau de départ sur une piste qui correspondra parfaitement à ses réelles aptitudes. L’an dernier, ce fils de Niky et Une Miss Trotter avait, en effet, obtenu une bonne deuxième place sur le parcours qui nous intéresse tout en ayant le handicap de rendre la distance. Auparavant, il avait gagné une course pmu sur l’hippodrome de Caen dans un lot valable. Mis au repos après ce début de carrière plus qu’honorable, ce représentant de la casaque de Gérard Rautureau vient d’effectuer son retour à la compétition à Graignes. Ce jour-là, il luttait pour la victoire quand il a fait la faute aux abords du poteau d’arrivée et il a été disqualifié pour allures irrégulières par les commissaires. On ne lui tiendra pas rigueur de ce faux-pas et on le rachètera volontiers ce dimanche d’autant qu’il sera encore confié à David Thomain et, pour la première fois de sa carrière, il courra déferré des postérieurs, une configuration qui devrait l’aider dans sa tâche. Avant le coup, il aura donc pas mal d’atouts dans son jeu et il conviendra de suivre sa performance avec une grande attention même si c’est loin d’être un coup sûr gagnant.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.

A lire également