Quinte du 17 juillet 2019

Pronostic quinté du 17 juillet 2019 – Prix « vivez le Rêve du Propriétaire »

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 17 juillet aura comme support le prix « vivez le Rêve du Propriétaire », une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu en nocturne sur l’hippodrome d’Argentan. Cette épreuve de trot attelé, qui sera dotée de 31000 € d’allocations, a réuni 16 chevaux âgés de 6 à 10 ans inclus qui ne devaient pas avoir gagné 275000 € au cours de leur carrière pour être déclarés partants. Tous ces trotteurs s’affronteront aux alentours de 13h50 sur le parcours des 2875 mètres corde à droite de la piste en sable et ils seront répartis sur deux échelons de départ (handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 135000 € ou plus).

Le favori du pronostic

En important retard de gains, CRACK MONEY (n°7) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Absent des pistes pendant trois ans, ce représentant de la casque de Maurice Maige n’a encore que peu couru depuis ses premiers pas en compétition (26 course au compteur) et on peut raisonnablement penser qu’il possède encore pas mal de gains à prendre. Meilleur que jamais à l’heure actuelle, il reste d’ailleurs sur 5 victoires consécutives qui ont été obtenues en région parisienne et en province dans des chronos flatteurs. En dernier lieu, on l’a, en effet, vu trotter 1’13’4 sur les 2675 mètres de l’hippodrome du Mont Saint-Michel. On notera également, qu’à la fin du mois de mai, il avait fait afficher 1’13’2 sur les 2850 mètres de la grande piste de Vincennes, une réduction kilométrique qui lui confère une première chance théorique en pareille société surtout en s’élançant au premier poteau. Capable de prendre tête et corde et d’écoeurer ses adversaires au train, ce fils de Singalo et Quiona aura de nombreux atouts dans son jeu et il devrait logiquement poursuivre sa marche en avant. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Bien engagé, DIAVOLO CRISCANI (n°8) semble constituer une base solide dans ce quinté+. Mercredi, ce pensionnaire de l’écurie de Fabrice Lindrec sera, en effet, idéalement situé à la limite du recul et il affrontera ses aînés, des chevaux qui n’ont pour la plupart, aucune marge avec leurs gains. On peut donc légitimement penser qu’il a été préparé avec soin par son entraîneur pour ce bel engagement. Il reste certes sur un échec cuisant mais, ce jour-là, il courait ferré et cette sortie avait surtout pour but de l’amener au mieux pour cet événement où les conditions de course sont idéales. On ne le condamnera donc pas là-dessus et on le jugera plutôt sur ces tentatives précédentes à Vincennes face à des chevaux de la trempe de Dollar Soyer, Jerry Mom, Portland, Alcoy et Défi de Retz. Autant de trotteurs qui auraient été plébiscités par les parieurs s’ils avaient été déclarés partants ce mercredi. Sa chance théorique sera donc de premier ordre et il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement s’il y a suffisamment de rythme car il manque un peu de changement de vitesse. Néanmoins, les turfistes qui aiment parier en champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Très à l’aise sur les pistes plate avec un profil corde à droite, BE ONE DES THIRONS (n°11) semble être le bon tocard de ce quinté du 17 juillet. Cheval de qualité mais assez souffreteux, ce protégé de Philippe Daugeard connaît des périodes forme assez courte mais, lorsqu’il est en pleine possession de ses moyens, il est capable de réaliser de très belle choses.  L’année dernière durant la saison estivale, il avait d’ailleurs aligné les bons résultats dans des lots bien composés. Il s’était même imposé sur l’hippodrome de Vincennes à cette époque. Cette saison, c’est moins glorieux mais il ne démérite pas comme le prouve sa récente cinquième place à Enghien. Avantagé par la longue ligne d’arrivée de l’hippodrome d’Argentan, ce bon finisseur pourrait éventuellement pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Capable du meilleur comme du pire, ALINEA (n°14) est à déconseiller aux cardiaques. Ce pensionnaire de l’écurie de Christian Bigeon possède, en effet, beaucoup de classe mais il peut aussi se mettre au galop à n’importe quel moment du parcours. En dernier lieu, il a bénéficié de la faute de Black jack From pour s’imposer facilement. Ce jour-là, il trottait 1’13’2 sur 2975 mètres, un chrono qui lui confère une première chance face à une telle opposition. Mercredi, ce rejeton de Baccarat du Pont et Pavive évoluera sur un tracé corde à droite à son entière convenance et il aura l’avantage d’être déferré des 4 pieds. Sa présence à l’arrivée dépendra donc surtout de son bon vouloir mais, s’il est décidé à s’employer, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de cet événement. Les turfistes à la recherche d’un outsider spéculatif pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

En net regain de forme, AMOUR ORAGEUX (n°15) s’annonce comme un logique prétendant aux premières places ce mercredi. Ce cheval entraîné par Gilles Lefebvre vient, en effet, de renouer avec les bons résultats en s’octroyant le premier accessit d’un événement qui se déroulait sur l’hippodrome d’Enghien Soisy. Ce jour-là, il trottait 1’12’2, un chrono valable. Quelques semaines avant cette probante deuxième place, on l’avait vu terminer quatrième d’une course pmu à Vincennes terminant non loin de Bleu Ciel, Nancy America et Dreambreaker. Autant de chevaux qui auraient figuré parmi les favoris de cette compétition s’ils avaient été déclarés partants. Il a donc des lignes intéressantes à faire valoir. Confié aux bons soins de Yoann Lebourgeois, un driver en très grande forme, il devrait logiquement tirer son épingle du jeu s’il négocie correctement les virages à main droite. Malgré son handicap initial de 25 mètres, on lui accordera donc un large crédit. BRELAN DU VIVIER (n°12) vient, lui aussi de se rappeler au bon souvenir des parieurs en terminant troisième d’un événement. De nouveau drivé par Franck Nivard et présenté encore pieds nus, il aura une très belle carte à jouer. On s’en méfiera donc particulièrement. Auteure d’une bonne rentrée dans une étape du Grand National du Trot, BETTINA DE TILLARD (n°16) a ensuite confirmé sa forme dans une épreuve au trot monté en franchissant le poteau d’arrivée en quatrième position. Bien engagée au plafond des gains et déferré des antérieurs pour son retour au sulky, cette pensionnaire de l’écurie de Jean-François Popot a parfaitement sa place dans ce prono si on la juge sur ses meilleurs résultats. En raison de son handicap de 25 mètres, on la verra cependant plutôt comme une jument capable de compléter la combinaison gagnante. Désormais chargée en gains et plus performante sous la selle, BRISBANE DU BOURG (n°13) n’a plus de marge au trot attelé et elle doit désormais se contenter de petites places d’honneur lorsque Sébastien Guarato la présente dans cette discipline. L’opposition du premier poteau n’ayant vraiment rien d’extraordinaire à une ou deux exceptions près, une quatrième ou cinquième place pourrait cependant lui revenir si quelques uns des chevaux les plus joués venaient à défaillir.

La dernière minute

CONTREE D’ERABLE (n°10) fait figure de jument de classe face à une telle opposition et, si on la juge sur ce qu’elle a réalisé de mieux au cours de sa carrière, elle a largement la pointure d’un un lot comme celui-ci. Elle va toutefois faire son retour à la compétition en restant ferrée ce mercredi et, d’après son entourage, elle n’est pas suffisamment prête pour obtenir un bon classement. Dans ces conditions, la retenir ou non dans une sélection sera donc surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 17/07/2019 : 7 – 8 – 11 – 14 – 15 – 12 – 16 – 13

[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Taboola »][/siteorigin_widget]

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les drivers et les entraîneurs ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Franck Nivard (n°12) : 52% de réussite
  • Glenny Delaune (n°3) : 50% de réussite
  • François Lagadeuc (n°6) : 44% de réussite
  • Charles Julien Bigeon(n°14) : 43% de réussite
  • David Thomain (n°10) : 39% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Mickaël Perril (n°12) : 60% de réussite
  • Gilles Lefebvre (n°15) : 55% de réussite
  • Jean-Pierre Thomain (n°10) : 50% de réussite
  • Franck Terry (n°7) : 50% de réussite
  • Dominique Mottier (n°3) : 50% de réussite

Les meilleurs chronos au trot attelé

Ci-dessous, retrouvez les chevaux les plus rapides sur le parcours et ceux qui possèdent le meilleur record.

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Contrée d’Erable (n°10) : 1’11’6
  • Amour Orageux (n°15) : 1’11’8
  • Diavolo Criscani (n°8) : 1’12’1
  • Brelan du Vivier (n°12) : 1’12’1
  • Agi de Crennes (n°9) : 1’12’5

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Biscuit (n°4) : 1’16’9
  • Andy du Vivier (n°2) : 1’16’9
  • Agi de Crennes (n°9) : 1’17’0
  • Amour Orageux (n°15) : 1’17’7
  • Berlioz de l’Iton (n°6) : 1’18’7

Les conditions de course

Course de trot attelé réservée à des mâles, femelles et hongres âgés de 6 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 275000 € au cours de leur carrière. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 135000 € ou plus. Sont seules admises à driver les pilotes ayant gagné au moins 5 courses pmu (en étant titulaire d’une autorisation de monter à titre professionnel). Distance à parcourir : 2875 mètres. Corde à droite. Piste en sable. Bon terrain. 16 partants. Météo : Temps partiellement couvert (27°). Allocations totales : 31000 € (Vainqueur : 13950 €, 1er accessit : 7750 €, 2ème accessit : 4340 €, 4ème place : 2480 €, 5ème place : 1550 €, 6ème place : 620 €, 7ème place : 310 €).

Les interviews des entraîneurs

Jennifer Denneman : Dernièrement, As de Brévol (n°1) s’est accroché avec un autre cheval. Précédemment, il avait couru en amélioration. Il demeure compliqué mais il est vraiment à son affaire à main droite. L’engagement est valable en tête même si l’opposition sera plus relevée cette fois-ci. Mon pensionnaire est sur le bon chemin à l’heure actuelle et, s’il reste sage jusqu’au poteau d’arrivée, il n’est pas incapable d’accrocher une petite place parmi les cinq premiers de ce quinté du 17 juillet.

Matthieu Varin : Andy du Vivier (n°2) est arrivé à l’écurie depuis quelques jours. C’est un bon cheval mais il s’agira tout de même pour lui d’une rentrée. Mercredi, il va donc boucler le petit parcours côté corde. J’espère pouvoir l’avoir au mieux le mois prochain. En effet, début août, il disposera d’un engagement favorable sur l’hippodrome de Cabourg. Il aura certainement du mal à participer à l’arrivée de ce tiercé. A mon avis, vous pouvez l’éliminer de votre prono.

Mathieu Mottier (son driver) : Dino du Riler (n°3) n’a pas fourni sa meilleure valeur pour son retour sur la piste de Vincennes. Il a été soigné depuis cette sortie en demi-teinte. Par contre, il a soufflé un peu et va se présenter sur la fraîcheur sans avoir travaillé intensément. Il est à son affaire piste plate et aura l’avantage de s’élancer au premier échelon. Il restera ferré mais pourrait compléter la combinaison gagnante de ce quinté+.

Eric Blot : Biscuit (n°4) affiche un bon degré de forme le matin à l’entraînement mais il a un peu de mal à confirmer l’après-midi en compétition. Le premier coup, à Vichy au printemps, mon protégé était un peu trop frais. Ensuite, il a fait le coquin. J’ai surtout besoin qu’il me rassure en ce moment. Il a des moyens et s’il avait trotté régulièrement, il aurait davantage de gains.

Florence Blot-Cariot : Bamako de la Gazo (n°5) a couru de façon encourageante la dernière fois et les soins qu’il a eut avant la course lui ont été visiblement bénéfiques. Mon cheval ne devrait pas être ridicule mais il ne dispose que d’une chance secondaire car il y a des chevaux de qualité au départ de ce quinté du 17 juillet.

Pascal Castel : En dernier lieu, Berlioz de l’Iton (n°6) a bouclé un parcours propre. Précédemment à Cabourg, déferré des quatre pieds, il n’était pas à son affaire. De condition physique, mon pensionnaire est en pleine possession de ses moyens. Il s’attaque cependant à forte partie. S’il parvient à se classer sixième ou septième de ce tiercé alors il aura parfaitement rempli son contrat.

Patrick Terry : Crack Money (n°7) a été longtemps éloigné des pistes mais il a toujours eu notre estime. On comptait sur lui à 3 ans pour le Prix de Vincennes. Lors d’une récente course pmu, mon élève a tout de même trotté 1’13’4, un excellent chrono. Mercredi, il va découvrir un bel engagement à la limite du recul. Sachez qu’il s’est exercé de belle manière à la plage la semaine dernière. Selon moi, il devrait obtenir un très bon résultat dans ce quinté+. Tous les feux sont au vert.

Fabrice Lindrec : Diavolo Criscani (n°8) affrontait une opposition relevée lors d’un récent événement disputé sur l’hippodrome d’Enghien Soisy. De plus, il courait ferré tout en n’ayant pas été drivé au mieux de ses intérêts. Mon cheval sera très bien engagé en tête et trouve un lot davantage dans ses cordes. C’est la dernière avant un peu de repos sans doute. Il sera pieds nus. Je compte sur lui pour obtenir un bon classement. Je vous conseille donc de lui accorder un large crédit.

Erno Szirmay : Agi de Crennes (n°9) a connu une petite interruption de carrière. Pour sa rentrée à Graignes, dans une course particulièrement sélective, et après avoir été malade, il n’était pas suffisamment affûté. Cela risque d’être encore le cas dans cette épreuve. A mon avis, il aura certainement du mal à tirer son épingle du jeu dans ce quinté du 17 juillet.

David Thomain (son driver) : Contrée d’Erable (n°10) a décompressé après avoir couru régulièrement au printemps. Elle effectuera donc une petite rentrée. Ma jument est à l’aise à main droite mais elle aura le handicap de rendre la distance et évoluera ferrée tout en n’étant pas spécialement pas affûtée. Selon moi, elle aura certainement du mal à prendre une part active à l’arrivée de ce tiercé. Je conseille donc aux turfistes de parier sur ses chances lors de ses prochaines sorties.

Philippe Daugeard : Dernièrement, Be One des Thirons (n°11) a assez bien fini mais il était difficile de refaire des longueurs sur les chevaux de tête. Il me paraît toujours aussi bien le matin au boulot. Cette course fait partie de ses meilleurs engagements. Il aura le handicap de s’élancer au deuxième échelon et affrontera des chevaux plus jeunes que lui mais il pourrait, tout de même, obtenir un bon résultat dans ce quinté+. En tout cas, Mon pensionnaire va faire de son mieux pour obtenir le meilleur classement possible.

Eric Lemaitre : Brelan du Vivier (n°12) a très bien couru à Vichy. Il monte en puissance et l’été est sa saison préférée. Mercredi, il va retrouver Franck Nivard à qui il a bien plu dernièrement. Il sera déferré des quatre pieds, avec de la résine. Évidemment, il faudra rendre 25 mètres mais, avec un parcours à sa convenance, sa place est dans la combinaison gagnante.

Sébastien Guarato : Brisbane du Bourg (n°13) a dévoilé de bonnes capacités dans les deux spécialités mais court au monté à bon escient. Elle est aussi performante au sulky qu’avec la selle sur le dos. Ma jument va retrouver une piste plate qui va parfaitement convenir à ses aptitudes. Elle aura le handicap de rendre la distance et aura besoin de se faire ramener mais elle pourraitt figurer à l’arrivée de cet événement.

Christian Bigeon : Alinéa (n°14) demeure intermittent et ne répète pas toujours sa meilleure valeur. À Vichy, c’était parfait. Il a parfaitement récupéré de ses efforts. Il est capable de belles choses quand il est bien luné mais il faut le prendre avec des pincettes. Il y a une sérieuse opposition en tête mais, s’il ne se met pas au galop, il devrait pouvoir se mettre en évidence.

Gilles Lefebvre : Amour Orageux (n°15) a été débordé dans les dernières battues lors de sa dernière sortie sur l’hippodrome d’Enghien Soisy. Sachez qu’il a bien récupéré de ses efforts. Mon cheval tourne aussi bien corde à droite que corde à gauche. Mercredi, il sera allégé dans sa ferrure, comme en dernier lieu. L’engagement est favorable et il aura le même driver. Sans incident de parcours, il devrait lutter pour la victoire.

Alexis Popot (son driver) : Bettina de Tillard (n°16) s’est très bien comportée à Laval. Sous la selle ensuite à Enghien, elle a manqué d’une vraie course. Sa condition physique s’est améliorée. Elle devra s’élancer au deuxième poteau de départ et il faudra que tout se passe bien mais elle a encore de belles choses à réaliser au sulky. Elle sera déferrée des antérieurs.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tiercé Magazine (Prono Vérité).

La Gazette7118151412166
Turfomania.fr7101412851311
Equidia71481211101516
Geny Courses71581411121610
Canalturf.com71481211151610
Zeturf.fr87111415121310
Radio Balances7141181512116
Bilto15127111481316
RTL147151213161011
Tierce Mag.71412158111613

L’analyse du Quinté+ par les experts de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 17 juillet 2019 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome d’Argentan. Les consultants : Philippe Thévenon et Emmanuel Ballot.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les mercredis, le départ de la course du quinté du jour sera donné en début d’après-midi aux alentours de 13h50. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome d’Argentan. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder cette course événement sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques propose, sur leur site web, un live de toutes les courses pmu du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d’écurie n’est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Afin d’augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d’ordre.

HIPPODROME D’ARGENTAN – Réunion premium n°1 – Course pmu n°8 – Départ prévu aux alentours de 17h55 – Trot attelé – Allocations totales : 23000 € – Distance à parcourir : 2875 mètres – Piste en sable – 16 partants – Corde à droite – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 5 et 6 ans n’ayant pas gagné 122000 € au cours de leur carrière. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 62000€ ou plus. Les turfistes n’auront pas grand chose à se mettre sous la dent ce mercredi car une seule réunion premium réservée aux trotteurs sera diffusée sur Equidia. Elle se déroulera sur l’hippodrome d’Argentan avec en point d’orgue le quinté du jour. C’est donc sur cette piste corde à droite que se produira DONOSTIA DE LOU (n°15), le cheval du jour de FT. Cette représentante de l’entraînement d’Anthony Dollion disputera la dernière épreuve du programme, une course au trot attelé où elle sera idéalement engagée au plafond des gains tout en ayant sur sa route des chevaux de la trempe d’Eagle Meslois, Eadshot Josselyn ou Ellygrace. Autant de concurrents qui ont largement prouver leur compétitivité en pareille société. Elle aura donc sur sa route des chevaux de qualité plus jeunes qu’elle qui sont actuellement en important retard de gains. On notera toutefois qu’elle a largement fait ses preuves sur les parcours corde à droite et qu’elle n’a pas beaucoup couru depuis son début de carrière. On peut donc penser qu’elle a également un certain retard de gains à combler. On peut aussi remarquer qu’elle sera déferrée des 4 pieds pour la première fois de sa carrière, une configuration qui pourrait l’améliorer car elle a souvent tendance à s’emmêler les crayons au moment du sprint alors qu’elle semble en mesure d’obtenir un meilleur classement. Capable du meilleur comme du pire, ce sera sûrement tout ou rien. On la verra donc comme un bon coup de poker à tenter tout en gardant à l’esprit qu’elle pourrait faire la faute à n’importe quel moment du parcours.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.

A lire également