Quinte du 17 septembre 2019

Pronostic quinté du 17 septembre 2019 à Compiègne

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce quinté du mardi 17 septembre aura comme support le prix du Château de Compiègne, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Compiègne. Ce gros handicap de niveau Classe 2 (référence +20) sera doté de 55000 € d’allocations. Il a réuni 16 partants âgés de 3 ans et plus qui s’affronteront aux alentours de 13h50 sur le parcours des 1800 mètres corde à gauche de la piste en gazon, laquelle est annoncée bon souple par France Galop (indice pénétrométrique : 3,4).

Le favori du pronostic

Meilleure que jamais à l’heure actuelle, ATTIRANCE (n°8) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé si elle fournit sa meilleure valeur. Après un excellent début de carrière où on l’avait vu gagner deux courses pmu dont une sur cette piste de Compiègne, cette élève de Fabrice Chappet avait essuyé un échec pour son premier essai dans les gros handicaps. A sa décharge, elle avait joué de malchance ce jour-là. Elle n’avait, en effet, jamais pu s’exprimer dans la dernière ligne droite alors qu’elle avait suffisamment de ressources pour obtenir un bon résultat. Cette fille de Slickly et Gracieuse avait ensuite remis les pendules à l’heure en remportant un événement face aux seules femelles. Pénalisée de 3,5 kilos pour cette victoire, elle confirmait ensuite sa compétitivité face aux mâles en s’emparant de l’accessit d’honneur d’un événement. Mardi, cette redoutable finisseuse s’élancera avec un bon numéro de corde sur un tracé à son entière convenance et elle aura l’avantage de n’affronter que juments. Avant le coup, elle aura donc pas mal d’atouts dans son jeu et il n’y aurait rien de surprenant à la voir renouer avec la victoire. Elle sera la favorite de ce pronostic.

La base incontournable

Jugée sur ses meilleurs titres, LA POUTANESCA (n°7) semble constituer une base solide dans ce quinté+. Lors de sa dernière sortie, cette élève de David Smaga a joué malchance en chutant dans la dernière ligne droite alors qu’elle s’apprêtait à lutter pour la victoire. On ne la condamnera évidemment pas sur cette tentative malheureuse d’autant, qu’auparavant, elle avait bien tenu sa partie à plusieurs reprises dans des lots similaires. On l’avait notamment vu s’octroyer deux accessits sur la piste de ParisLongchamp. On l’avait également vu obtenir une deuxième place et une victoire sur cet hippodrome de Compiègne prouvant par là même son aptitude au parcours. Mardi, malgré son numéro de corde peu enviable, elle aura pas mal d’arguments à faire valoir et on peut raisonnablement espérer le voir s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

En net regain de forme, CREATIVITY (n°15) semble être le bon tocard de ce quinté du 17 septembre. Alors qu’elle n’était pas parvenue à tirer son épingle du jeu lors de ses deux premières sorties de la saison, cette fille de Motivator et Kirkinola vient, en effet, de s’emparer de la cinquième place d’un gros handicap réservé aux seules juments. Ce jour-là, elle terminait non loin de Lanana et Plantlove, deux concurrentes très confirmées à ce niveau de la compétition. La ligne est donc particulièrement favorable. Bien placée dans les stalles de départ et susceptible d’afficher de nouveaux progrès, elle pourrait parfaitement pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favorites.

L’outsider spéculatif

Alors qu’elle n’avait pas couru depuis de nombreux mois, ROKSANEH (n°10) vient d’effectuer une rentrée discrète dans un gros handicap disputé sur l’hippodrome de Clairefontaine. Ce jour-là, son jockey, Pierre-Charles Boudot, s’est contenté de suivre sagement le rythme au sein du peloton mais elle n’a pas été en mesure d’accélérer dans la ligne d’arrivée. Déjà placée de gros handicap en valeur 38 face aux mâles l’an dernier, cette représentante de l’entraînement d’André Fabre sera particulièrement bien située sur l’échelle des valeurs ce mardi. Elle s’élancera, en effet, en valeur 35, soit 3 kilos de moins. Cela semble lui laisser un peu de marge et, à la faveur de quelques progrès, elle pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de cet événement. Les turfistes à la recherche d’un outsider spéculatif pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Désormais mieux placée au poids après que le handicapeur ait accepté de revoir sa valeur à la baisse, LADY SIDNEY (n°3) vient de se rappeler au bon souvenir des parieurs en s’emparant de la cinquième place d’un gros handicap analogue. Ce jour-là, cette élève de Romain Le Dren Doleuze fournissait un bel effort final dans la dernière ligne droite terminant dans le sillage de GOLDEN RAJSA (n°1). Au papier, ces deux juments possèdent donc une chance identique. On notera également qu’elles avaient terminé respectivement troisième et première de cette même épreuve l’an passé. Leur aptitude au parcours est donc largement avérée. Bien placées dans les stalles de départ et confiées à Stéphane Pasquier et Christophe Soumillon, deux jockeys souvent redoutables das ce type d’épreuves, elles devraient logiquement prendre une part active à l’arrivée de cet événement. Avant le coup, on leur accordera donc un très large crédit.

Alors qu’elle avait obtenu 3 accessits en autant de sorties, DRAGONESS (n°12) vient de gagner une course pmu en étant munie d’oeillères australiennes pour la première fois de sa carrière. Sa forme et son moral sont donc au beau fixe à l’heure actuelle. Mardi, cette pensionnaire de l’écurie de Francis-Henri Graffard sera de nouveau munie de cet artifice et elle s’élancera avec un bon numéro de corde tout en évoluant dans une zone de poids qui lui laisse toutes ses chances. Elle pourrait donc monter de catégorie avec bonheur.

Enfin, on s’intéressera à la candidature de SAGA DAYDREAM (n°13), une jument qui avait terminé non loin de Goneril lors de son avant-dernière tentative. Hors, ce dernier s’est ensuite imposé à ce niveau. La ligne est donc particulièrement favorable et il conviendra de s’en méfier un peu pour son retour en France même si, avant le coup, elle a plutôt le profil d’une concurrente capable de compléter la combinaison gagnante.

On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

Présentée par le redoutable John-Edward Hammond sous les couleurs d’Hamdan Al Maktoum, RIDAA (n°4) reste sur deux victoires consécutives dans des courses pmu mais elle semble prise à un poids assez prohibitif par le handicapeur pour son premier événement. De plus, elle va devoir s’élancer complètement à l’extérieur de la piste ce mardi, ce qui va l’obliger à produire un effort prématuré pour se rapprocher des chevaux de tête. Sa candidature comporte donc quelques points d’interrogations et, avant le coup, la retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 17/09/2019 : 8 – 7 – 15 – 10 – 3 – 1 – 12 – 13

[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Taboola »][/siteorigin_widget]

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les jockeys et les entraîneurs participant à ce gros handicap et ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Pierre-Charles Boudot (n°10) : 47% de réussite
  • Stéphane Pasquier (n°3) : 45% de réussite
  • Christophe Soumillon (n°1) : 44% de réussite
  • Théo Bachelot (n°2) : 40% de réussite
  • Mickaël Barzalona (n°9) : 38% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Pauline Menges (n°1) : 60% de réussite
  • Philippe Van de Poële (n°6) : 50% de réussite
  • André Fabre (n°10) : 45% de réussite
  •  Pia Brandt (n°9) : 43% de réussite
  • Fabrice Vermeulen (n°2, n°11) : 41% de réussite

Les évolutions de poids

En fonction des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, un cheval de courses de galop voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Queen Morny (n°11): +3 kilos
  • Zaverna (n°14) : +2,5 kilos
  • Strong And Stable (n°2) : -0,5 kilo
  • Roksaneh (n°10) : -1 kilo
  • Creativity (n°15) : -1 kilo
  • Miss Springsteen (n°16) : -1 kilo
  • Silver Cape (n°6) : -5,5 kilos

N’ayant disputé que des courses pmu jusqu’à présent, Ridaa (n°4), Dragoness (n°12), Saga Daydream (n°13) courront ce mardi le premier gros handicap de leur carrière.

Les conditions de course

Gros handicap (référence +20) réservé à des juments et pouliches âgées de 3 ans et plus. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire de la pouliche ou la jument gagnante. Classe 2. Distance à parcourir : 1800 mètres. Corde à gauche. 16 partants. Piste en gazon. Etat du terrain : bon souple (indice pénétrométrique : 3,4). Météo : Temps partiellement ensoleillé (22°). Allocations totales : 55000 € (Vainqueur : 27500 €, 1er accessit : 10450 €, 2ème accessit : 7700 €, 4ème place : 4400 €, 5ème place : 2200 €, 6ème place : 1650 €, 7ème place : 1100 €).

Les interviews des entraîneurs

Pauline Menges : En dernier lieu, Golden Rajsa (n°1) s’est parfaitement accommodée à la piste très souple finissant de plaisante manière après avoir attendu son heure au sein du peloton. Ma protégée remet son titre en jeu avec des conditions différentes puisqu’elle est nantie d’une valeur plus élevée après avoir été pénalisée au poids par le handicapeur. Elle a néanmoins déjà prouvé sa compétitivité en 41,5. Elle pourrait donc participer activement à l’arrivée de ce quinté du 17 septembre. On part avec des ambitions. Tous les feux sont au vert.

Pia Brandt : Lors de sa dernière sortie, Strong And Stable (n°2) a eu un peu de mal sur le terrain souple. Il faut aussi qu’elle soit un peu plus volontaire car elle s’est un peu endormie ces derniers temps. Je lui ai ajoutée des oeillères australiennes. Mon élève aime bien le tracé de l’hippodrome de Compiègne et, avant le coup, on espère qu’elle va obtenir un bon résultat dans ce tiercé.

Romain Le Dren Doleuze : Lady Sidney (n°3) s’était coincée dans son boxe la veille de sa dernière tentative, ce qui explique le non partant au Lion d’Angers. Mardi, ma jument va se présenter en belle condition physique. Elle découvre une belle opportunité de se rappeler au bon souvenir des parieurs. A l’issue d’un bon déroulement de course, je l’estime capable de figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté+.

Jérôme Reynier : Lors de sa dernière victoire dans une course pmu, Motivaroom (n°5) a fait ce qu’elle a voulu en tête. Mardi, ma protégée ne pourra pas en faire de même dans ce Prix du Château de Compiègne d’autant qu’elle n’aura pas le terrain souple qu’elle affectionne. J’espère toutefois qu’elle sera en mesure de finir parmi les cinq premières de ce gros handicap. Elle a beaucoup de rythme et son jockey ne devra pas se battre avec elle durant le parcours.

Philippe Van de Poële : Silver Cape (n°6) va effectuer sa rentrée dans ce quinté du 17 septembre. Ma pensionnaire s’est entraînée régulièrement. Elle va donc se présenter en belle condition physique au départ de cet événement. Distance et terrain sont en plein dans ses cordes. Elle sera donc intéressante à voir évoluer pour son premier handicap.

David Smaga : Lors d’un récent tiercé, La Poutanesca (n°7) s’apprêtait à lutter pour la victoire quand elle est tombée. Sans que je ne puisse vraiment me l’expliquer. Elle est restée en bonne forme à l’entraînement depuis cette sortie en demi-teinte. Il faudra juste espérer cette fois connaître un déroulement de course limpide et ne pas tirer un numéro de corde trop à l’extérieur. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Pia Brandt : Holdbacktheriver (n°9) pourrait manquer de compétition et être prise de vitesse ce mardi. Elle qui adore les terrains souples ou lourds. J’espère que ça va venir. Maintenant, c’est l’heure de la remettre en route. Elle fournit toujours sa valeur et pourrait peut-être s’octroyer la quatrième ou cinquième place de ce quinté+ avec un bon parcours.

Fabrice Vermeulen : Queen Morny (n°11) a bien gagné dernièrement pour son coup d’essai à ce niveau de la compétition. C’était sur la piste en sable fibré et face à ses seuls contemporains. Mardi, les conditions ne seront pas les mêmes. Ma pensionnaire a toutefois bien travaillé afin de préparer ce quinté du 17 septembre. J’aurais préféré une piste plus souple mais je n’y vais pas en reculant.

Benjamin Legros : Saga Daydream (n°13) n’a pas encore couru pour moi et je ne la connais donc pas beaucoup. Elle a eu des vacances depuis son arrivée à l’écurie. Comme il est difficile de faire les lignes espagnoles, je ne sais pas si elle est capable d’obtenir un bon résultat dans ce tiercé. Sachez néanmoins qu’elle a très bien travaillé le matin à l’entraînement mais ça va surtout être une course test.

Florent Monnier : Zaverna (n°14) court avec son coeur et elle adore la compétition. Elle sait se battre. Peut-être aussi que l’association avec Coralie Pacault lui va très bien puisqu’elles ont gagné ensemble trois courses pmu. Ma jument est à l’aise dans tous les terrains. Elle est restée en bonne forme au travail et il faut tenter l’aventure sur un parcours vallonné qui lui convient.

Yann Lerner : Miss Springsteen (n°16) va effectuer sa rentrée à l’occasion de ce quinté+. Selon moi, elle pourrait légitimement avoir besoin de courir pour retrouver son meilleur niveau. Vous pouvez donc l’éliminer de votre prono.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou en steeple chase organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette4137812510
Turfomania.fr12418531110
Equidia1831549511
Geny Courses41511129783
Canalturf.com813712942
Zeturf.fr8472312151
Radio Balances4891105312
Bilto154891011121
Tierce Magazine13158107411
RTL813412759

L’analyse du quinté+ par les pronostiqueurs de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit des experts de Paris Turf pour cette course du tiercé quarté quinté du 17 septembre 2019 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Compiègne. Les consultants : Bruno Diehl et Mickaël Afriat.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les mardis, le départ de la course du quinté du jour sera donné en début d’après-midi aux alentours de 13h50. Pour regarder cette course pmu en direct sur votre téléviseur, il vous faudra zapper sur Equidia, la chaîne des courses hippiques. Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet (ordinateurs ou smartphones), il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques et paris sportifs dont le PMU propose, sur leur site de paris en ligne ou sur leur appli, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Où trouver le résultat du Quinté ?

Sur le web, la plupart des sites de turf gratuit dont info.pmu.fr, Geny.com et Paris-turf.com publie le résultat du Quinté dès que l’arrivée officielle est connue. Vous y trouverez les rapports de tous les paris hippiques proposés sur cette course principale (Multi, couplés, jeu simple, 2sur4, Tiercé, Quarté, Quinté+).

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d’écurie n’est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Afin d’augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d’ordre.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion premium n°4 – Course pmu n°4 – Course D (trot) – Départ prévu aux alentours de 18h12 – Trot monté – Allocations totales : 37000 € – Distance à parcourir : 2700 mètres – Grande piste – 16 partants – Corde à gauche – Pour trotteurs âgés de 4 et 5 ans n’ayant pas gagné 80000 € au cours de leur carrière. Une seule réunion premium réservée aux trotteurs sera diffusée sur Equidia ce mardi et elle se déroulera sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle. C’est donc sur ce champ de courses que se produira ELDORADO DREAM (n°12), le cheval du jour de FT. Ce représentant de l’entraînement de Stéphane Meunier participera à la quatrième course du programme, une épreuve sous la selle où il sera très bien engagé au plafond des gains face à une opposition à sa portée. En pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle, ce rejeton d’Uniclove et Gloria de l’Iton (mère des bons Angel d’Or et Panache de l’Iton) vient de prendre une probante deuxième place dans une course pmu à Vincennes. Ce jour-là, alors qu’il évoluait sur une distance beaucoup trop courte pour ses aptitudes, il s’est remarquablement défendu après avoir été pris de vitesse en début de parcours faisant afficher 1’12’4 sur 2175 mètres, un bon chrono. Avant cette excellente performance, on l’avait vu aligner les bons résultats en province faisant notamment jeu égal avec un cheval de la trempe d’Elton du Ham, récent deuxième sur cette piste. La ligne est donc particulièrement favorable. Mardi, il sera associé à Mathilde Collet, une apprentie talentueuse qui s’entend bien avec lui et, cette fois-ci, il évoluera sur une distance qui correspondra parfaitement à ses aptitudes. On peut donc légitimement espérer le voir renouer avec la victoire.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.

A lire également