Quinte du 18 juin 2019
/ / Pronostic quinté du 18 juin 2019 – Prix de la Région Normandie

Pronostic quinté du 18 juin 2019 – Prix de la Région Normandie

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce quinté du 18 juin aura comme support le Prix de la Région Normandie, un gros handicap (référence +19) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Dieppe. Cette course de plat dotée de 52000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 4 ans et plus qui s’affronteront aux alentours de 13h50 sur le parcours des 1100 mètres en ligne droite de la piste en gazon, laquelle est annoncée souple par France Galop (indice pénétrométrique : 3,7).

Le favori du pronostic

En pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle, MUTTRAH FORT (n°7) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce pensionnaire de l’écurie d’Henri-Alex Pantall reste, en effet, sur toute une série de bons résultats dans des gros handicaps similaires. Il vient notamment de prendre le premier accessit d’un événement disputé sur 1200 mètres. Ce jour-là, ce rejeton de Dubawi et Sabratah fournissait un remarquable effort final pour dominer bon nombre de chevaux qu’il croisera encore ce mardi. Auparavant, il s’était également bien comporté sur les 1000 mètres en ligne droite de l’hippodrome de ParisLongchamp terminant également à la deuxième place. Mardi, la distance sera donc à son entière convenance. De plus, il s’élancera avec un bon numéro de corde. Confié à Mickaël Barzalona en remplacement de Pierre-Charles Boudot, il devrait logiquement se retrouver à la lutte pour la victoire. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Très confirmée à ce niveau de la compétition, IMPERIAL TANGO (n°4) semble constituer une base solide dans ce quinté+. Voilà plusieurs semaines, cette jument de classe entraînée par Alessandro & Giuseppe Botti s’était bien comportée lors de sa première sortie dans un gros handicap. Ce jour-là, elle se classait à la deuxième place tout en ayant le désavantage de porter le top-weight (61 kilos). Elle confirmait à sa sortie suivante que cet excellent résultat n’était pas le fruit du hasard en s’octroyant une honorable quatrième place. Mardi, elle n’a pas été très gâtée par le tirage au sort des numéros de corde mais, sur les tracés rectilignes, c’est moins pénalisant. Cela ne devrait donc pas l’empêcher d’obtenir un bon classement et, si le terrain n’est pas trop souple, elle devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ses meilleurs titres, DER GRAUE (n°16) semble être le bon tocard de ce quinté du 18 juin. Ce cheval entraîné par Blaise Mohamed reste certes sur des résultats peu flatteurs mais il ne faut pas oublier qu’il a déjà réussi à tirer son épingle du jeu e pareille société tout en étant pris à un poids moins favorable. L’été dernier à Deauville, il avait notamment terminé non loin de notre favori sur un tracé similaire tout en lui rendant 3 kilos. Sa chance théorique est donc de premier ordre si on se fie à cette performance de choix. Pas ridicule le jour de son retour à la compétition après avoir longtemps animé les débats, il pourrait, à la faveur de quelques progrès, pimenter les rapports.

L’outsider spéculatif

Très à l’aise en bon terrain, HATARI (n°15) avait bien tenu sa partie lors de son avant-dernière sortie terminant au cinquième rang d’un événement analogue. Ce représentant de l’entraînement de Jean-Pierre Perruchot avait ensuite déçu bon nombre de parieurs étant incapable de soutenir la comparaison. A sa décharge, la piste était beaucoup trop souple pour ses aptitudes ce jour-là et il avait rapidement faibli lorsque les choses sérieuses avaient commencé. Mardi, il devrait trouver de meilleurs conditions de terrain et la distance sera à son entière convenance. Dès lors, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce Prix de la Région Normandie à l’issue d’un bon déroulement de course. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

ROSS CASTLE (n°14) vient de se rappeler au bon souvenir des turfistes en s’octroyant le second accessit d’un gros handicap qui se courait sur l’hippodrome de Maisons-Laffitte. Sa forme est donc au beau fixe à l’heure actuelle. Mardi, ce cheval entraîné par Mathieu Palussière rencontrera, à peu de choses près, les mêmes adversaires et le raccourcissement de la distance ne devrait pas le déranger. Il a donc parfaitement sa place dans ce prono et il conviendra de lui accorder un très large crédit. Bien connus des parieurs, VEDEUX (n°8) disputera ce mardi le 19ème événement de sa carrière mais, comme le montrent ses derniers résultats, il est toujours en forme à 8 ans. Ce protégé de la famille Lerner vient d’ailleurs de conclure à la cinquième place de la course référence en fournissant un bon effort final. Auparavant, il s’était emparé d’une bonne troisième place sur la piste en sable fibré de l’hippodrome de Chantilly. Cette fois-ci, il courra sur une distance plus courte qu’à l’accoutumée et il ne devra pas être pris de vitesse s’il veut réussir à tirer son épingle du jeu. Il fera néanmoins partie des belles possibilités de la course et il conviendra de lui accorder une note de méfiance. Vainqueur d’une course pmu lors de sa première sortie pour Fabrice Vermeulen, FILM (n°3) confirmait ensuite ses progrès en s’emparant de la sixième place d’un événement malgré un numéro de corde peu enviable. Mardi, ce fils de Oasis Dream et Bionic s’élancera avec une meilleur position et, malgré une situation limite sur l’échelle des valeurs, il devrait prendre une part active à l’arrivée de cette compétition. En dernier lieu, RED TORCH (n°2) n’a certes jamais donné d’espoirs à ses preneurs mais il vaut bien mieux que cela et il ne faut surtout pas le condamner là-dessus. On le jugera donc plutôt sur ses tentatives précédentes qui étaient toutes très intéressantes. Plutôt bien placé dans les stalles et monté par Vincent Cheminaud, un jockey qui le connaît parfaitement, ce compagnon d’entraînement de notre favori pourrait refaire surface malgré le poids de méfiance qui lui a été attribué par le handicapeur. On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute en cas de non-partant

Pas revu en piste depuis la fin de l’année dernière, SHERE CALM (n°13) va effectuer sa rentrée ce mardi. Avant le coup, son degré de forme n’est donc pas évident à cerner. De plus, il va débuter sur la distance n’ayant encore jamais couru sur moins de 1300 mètres. Il possède pourtant une chance théorique indéniable au papier ayant déjà remporté un gros handicap devant Comedia Eria, une jument qui aurait été plébiscitée par les parieurs si elle avait été déclarée partante dans ce gros handicap. Quoi qu’il en soit, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 18/06/2019 : 7 – 4 – 16 – 15 – 14 – 8 – 3 – 2

[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Taboola »][/siteorigin_widget]

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les jockeys et les entraîneurs ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté pmu.

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Alexis Badel (n°16) : 43% de réussite
  • Théo Bachelot (n°1) : 43% de réussite
  • Mickaël Barzalona (n°7) : 41% de réussite
  • Sébastien Maillot (n°6) : 35% de réussite
  • Eddy Hardouin (n°14) : 32% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Mario Hofer (n°11) : 45% de réussite
  • Matthieu Palussière (n°14) : 38% de réussite
  • Georges Doleuze (n°13) : 37% de réussite
  • Ecurie de Carlos et Yann Lerner (n°8) : 36% de réussite
  • Henri-Alex Pantall (n°7, n°2) : 36% de réussite

Les évolutions de poids

En fonction des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, un cheval de courses de galop voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Wink Oliver (n°10) : +4 kilos
  • Art Collection (n°5) : -0,5 kilo
  • Orangefield (n°6) : -0,5 kilo
  • Parigote (n°9) : -0,5 kilo
  • Shere Calm (n°13) : -0,5 kilo
  • Der Graue (n°16) : -0,5 kilo

Les conditions de course

Gros handicap (référence +19) réservé à des chevaux entiers, hongres et juments âgés de 4 ans et plus, ayant couru depuis le 1er décembre 2018 inclus. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Distance à parcourir : 1100 mètres. Ligne droite. 16 partants. Piste en gazon. Etat du terrain : souple (indice pénétrométrique : 3,7). Météo : temps nuageux (26°). Allocations totales : 52000 € (Vainqueur : 26000 €, 1er accessit : 9880 €, 2ème accessit : 7280 €, 4ème place : 4160 €, 5ème place : 2080 €, 6ème place : 1560 €, 7ème place : 1040 €).

Les interviews des entraîneurs

Michel Krebs : En dernier lieu, Nadeem Alward (n°1) n’a jamais donné d’espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances mais je vous conseille de le racheter car il ne va pas du tout dans le terrain lourd. Cette fois-ci, il évoluera sur sa distance de prédilection et s’élancera avec un numéro de corde correct. Sachez qu’il affiche un bel état de forme à l’entraînement. Il faut juste que le terrain soit léger pour qu’il donne sa pleine mesure. Si c’est le cas et qu’il sort bien des boîtes, je pense qu’il est capable d’obtenir un bon résultat dans ce quinté du 18 juin.

Henri-Alex Pantall : Red Torch (n°2) est resté en bonne condition physique après avoir joué de malchance la dernière fois sur l’hippodrome de Maisons-Laffitte. Mon pensionnaire est à la recherche d’une victoire dans un gros handicap, à l’instar de Muttrah Fort (n°7), mon autre partant. Ce dernier vient de confirmer sa bonne forme n’étant battu que par son compagnon de couleurs, Soho Starlight. A mon avis, il est parfaitement capable de remporter ce tiercé de mardi, lequel semble être un peu moins relevé que d’habitude. Tous les feux sont au vert.

Jérémy Para : Film (n°3) nous a fait plaisir en s’imposant d’entrée de jeu, avant de très bien se défendre en terminant à la sixième place d’un quinté+. Ce jour-là, à cause de son mauvais numéro de corde, mon cheval a longtemps patienté à l’arrière-garde avant de fournir un très bon effort final. Selon moi, il est compétitif mais ne détient que très peu de marge à ce poids.

Alessandro Botti : Imperial Tango (n°4) vient d’être déclaré non-partant dans un événement car elle avait un petit peu toussé. Je n’ai donc pas pris de risque. Ma jument a travaillé normalement depuis cette mésaventure. Je la préfère en bon terrain. Le tracé de l’hippodrome de Dieppe devrait convenir à ses aptitudes. J’en espère un bon classement ce mardi voire même un succès. A mon avis, elle a le niveau requis pour remporter un gros handicap.

Andrew Hollinshead : En dernier lieu, Art Collection (n°5) s’est bien comporté dans une course pmu alors que le terrain trop souple ne jouait pas en sa faveur. La fois d’avant, à ParisLongchamp, cela s’était mal passé. Mon pensionnaire était trop loin des chevaux de tête durant le parcours et il a également joué de malchance. Sans ses malheurs, il aurait participé activement à l’arrivée ce jour-là. Selon moi, il a une très bonne chance théorique à défendre dans ce quinté du 18 juin surtout si la piste sèche.

Mathieu Boutin : Orangefield (n°6) a désormais moins de marge de manœuvre et il est donc plus tributaire des circonstances de course. Toutefois, je ne pense pas qu’il faille le condamner sur son récent échec car je le trouve toujours bien et vaillant. Vous noterez aussi qu’il a déjà gagné un tiercé sur ce parcours et qu’il a hérité d’un bon numéro dans les stalles de départ.

Yann Lerner : Lors de sa dernière tentative, Védeux (n°8) s’est très bien défendu pour s’emparer de la cinquième place d’un événement. Cette année, il nous fait plaisir en prouvant qu’il est toujours compétitif à ce poids. Mardi, il se présentera dans une excellente condition physique et, si la piste est juste souple, je le crois en mesure d’obtenir un bon résultat dans ce quinté+. Je vous conseille donc de lui accorder un très large crédit.

Ecurie Jean-François Bernard : Wink Oliver (n°10) aligne les succès dans les courses pmu. Il est désormais moins bien placé sur l’échelle des valeurs même si le poids compte un peu moins que sur plus long. Mon élève n’a désormais plus le choix des engagements mais j’ai l’impression qu’il est sur la montante à l’heure actuelle. Sachez qu’il est plutôt indifférent à l’état du terrain et qu’il va apprécier les 1100 mètres.

Mario Hofer : La dernière fois, Gamgoom (n°11) n’a jamais donné d’espoirs aux turfistes qui avaient parié sur ses chances mais il n’a pas apprécié l’état de la piste, ce qui explique son échec. Mon protégé a, en effet, besoin d’une piste ferme pour donner le meilleur de lui-même. Il est en pleine possession de ses moyens le matin à l’entraînement. De plus, il apprécie cette courte distance. Dès lors, je le pense capable de tirer son épingle du jeu et figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté du 18 juin.

Georges Doleuze : Shere Calm (n°13) n’a pas couru depuis un bon moment. C’est une rentrée en vue du meeting de Deauville, cet été. Toutefois, il aura pour lui sa fraîcheur et, à mon avis il n’est pas incapable de prendre la cinquième place de ce tiercé d’autant que l’état du terrain n’a pas d’incidence sur son comportement.

Matthieu Palussière : Ross Castle (n°14) a très bien couru dernièrement. Mardi, mon cheval aura encore besoin d’un bon déroulement de course pour être à l’arrivée de ce quinté+. En dernier lieu, son jockey m’a dit que s’il avait eu un dos plus longtemps, il aurait terminé plus près des chevaux de tête. Sachez qu’il aura les oeillères australiennes pour s’assurer qu’il sorte mieux des boîtes. Il va quasiment dans tous les terrains, sauf trop léger.

Jean-Pierre Perruchot : Lors de sa plus récente sortie à ce niveau de la compétition, Hatari (n°15) n’est pas parvenu à obtenir un bon classement car le terrain était trop souple pour ses réelles aptitudes. Il lui faut impérativement du terrain juste bon, bon souple. Mardi, si c’est le cas, j’attends un bon résultat. Il sera muni d’oeillères et a montré qu’en 37 de valeur, il n’était pas incapable de se mettre en évidence.

Blaise Mohamed : Der Graue (n°16) a connu des petits soucis de santé, raison pour laquelle il n’a pu intégrer la combinaison gagnante. Il a été soigné et, actuellement, tout semble aller pour le mieux. Il court bien frais, affectionne cette distance et, à cette valeur, il est compétitif. J’en attends une complète réhabilitation. Vous auriez donc tort de l’éliminer de votre prono.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette7814432115
Turfomania.fr732685161
Equidia725138616
Geny Courses73142416815
Canalturf.com7814324106
Zeturf.fr72431611514
Radio Balances723418614
Bilto7231481546
RTL7314482126
Tierce Mag.2738116410

L’analyse du Quinté par les experts de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit des pronostiqueurs de Paris Turf pour cette course du tiercé quarté quinté du 18 juin 2019 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Dieppe. Les consultants : Philippe Thévenon et Ludovic Conio.


Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les mardis, le départ de l’épreuve événement support du quinté du jour sera donné en début d’après-midi aux alentours de 13h50. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de Dieppe. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, cette somme atteint 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d’écurie n’est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Afin d’augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE TOULOUSE – Réunion premium n°3 – Course pmu n°3 (Grand Prix Dynavena Maisagri) – Départ prévu aux alentours de 17h37 – Trot attelé – Allocations totales : 46000 € – Course européenne – Distance à parcourir : 2950 mètres – Piste en sable – 13 partants – Corde à droite – Circuit des Grandes Epreuves du Sud-Ouest – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 5 à 10 ans inclus. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 340000 € ou plus et handicap de 50 mètres pour les chevaux ayant gagné 700000 € ou plus. Sont seules admises à driver les pilotes ayant gagné au moins cinq courses pmu (en étant titulaire d’une autorisation de monter à titre professionnel). Deux réunions premium réservées aux trotteurs seront au programme sur Equidia ce mardi. La première se déroulera sur la piste corde à droite de Toulouse. L’hippodrome de Vincennes en région parisienne prendra ensuite le relais pour sa traditionnelle réunion en nocturne. C’est sur l’hippodrome de la Cépière que se produira GLOBAL RESPONS (n°2), le cheval du jour de FT. Ce cheval entraîné par les frères Martens disputera la troisième épreuve du programme, une course européenne d’un bon niveau. Alors qu’il n’était pas au top de sa forme durant l’hiver, ce fils de Credit Winner et Com Mimmi avait été mis au repos afin d’être soigné et il n’a fait sa rentrée qu’au cours du printemps lors d’un événement sur l’hippodrome de Vichy. Pas ridicule ce jour-là, il avait, après une sage course d’attente, franchi le poteau d’arrivée en huitième position ne plafonnant qu’à mi-ligne droite. Il confirmait ensuite ce net regain de forme en s’imposant sur la piste de Nancy tout en ayant le handicap de rendre la distance. Mardi, il évoluera sur un tracé corde à droite qui correspondra parfaitement à ses aptitudes et il se présentera en pleine possession de ses moyens pour ce bel engagement au premier poteau de départ. De plus, il sera, comme lors de son dernier succès, déferré des postérieurs, une configuration qui l’améliore sensiblement. En important retard de gains, il devrait logiquement poursuivre sa marche en avant et encore lutter pour la victoire. Il pourrait même doubler la mise à l’issue d’un bon déroulement de course. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.

A lire également