Quinte du 18 septembre 2019
/ / Pronostic quinté du 18 septembre 2019 – Prix de Roubaix

Pronostic quinté du 18 septembre 2019 – Prix de Roubaix

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce quinté du mercredi 18 septembre aura comme support le Prix de Roubaix, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome du Croisé-Laroche. Cette épreuve européenne de trot attelé, qui sera dotée de 31000 € d’allocations, a réuni 16 chevaux âgés de 6 à 10 ans inclus ans qui ne doivent pas avoir gagné 221000 € au cours de leur carrière pour être déclarés partants. Tous ces trotteurs s’affronteront aux alentours de 13h50 sur le parcours des 2700 mètres corde à gauche de la piste en cendrée avec un départ donné derrière les ailes de l’autostart (8 chevaux en première ligne).

Le favori du pronostic

Très régulière dans ses résultats, DASCALIA (n°6) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé si elle fournit sa meilleure valeur. Cette représentante de l’entraînement d’Alphonse Vanberghen ne gagne certes pas souvent mais elle fait preuve d’une louable régularité rentrant aux balances quasiment après chaque sortie. En dernier lieu, alors qu’elle figurait parmi les favorites des parieurs, elle n’a pas réussi à tirer son épingle du jeu. A sa décharge, elle est tombée dans une course sans train et n’a jamais pu s’exprimer dans la dernière ligne droite derrière des chevaux fatigués alors qu’elle avait énormément de ressources. On ne la condamnera donc pas sur cet échec relatif et on la jugera plutôt sur ses précédentes tentatives où elle affrontait des chevaux de la trempe d’Eugenito du Noyer, Désir Castelets, Doum Jénilou, Drôle de Jet, Etonnant ou Estola. Autant de chevaux de grande classe qui auraient eu une première chance théorique à défendre en pareille société. Elle a donc des lignes très intéressantes à faire valoir et, si Eric Raffin la drive au mieux de ses intérêts, elle devrait logiquement renouer avec la victoire. Elle sera la favorite de ce pronostic.

La base incontournable

Bien placé en première ligne derrière l’autostart, DANDY DE GODREL (n°2) constitue une base solide dans ce quinté+. Mis au repos après un bon meeting d’hiver où on l’avait vu gagner une course pmu, cet élève de Bjorn Goop vient d’afficher un net regain de forme en s’imposant sur le petit hippodrome de Graignes. Ce jour-là, il devançait Déesse de Guéron, une jument qui aurait été plébiscitée par les parieurs si elle avait été déclarée partante dans cet événement. Sa chance sera donc de premier ordre face à une telle opposition. Désormais revenu à son meilleur niveau et bien engagé au plafond des gains, cet attentiste devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement s’il bénéficie d’un parcours à sa convenance. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ses meilleurs titres, BOIS DU BOSNET (n°12) semble être le bon tocard de ce quinté du 18 septembre. Ce pensionnaire de l’écurie de Franck Boismartel n’a désormais plus de marge avec ses gains mais il prend des places de temps à autres lorsque le scénario de course joue en sa faveur. Ainsi, ces derniers mois, on l’a vu faire jeu égal avec des trotteurs de la trempe de Bijou de Carsi, Carioca de Lou, Coalinga City, Classic Haufor, Brandeis Jet. Autant de trotteurs qui auraient eu une chance régulière pour les places dans un lot comme celui-ci. Mercredi, ce rejeton de Prodigious et Roselière sera donc loin de constituer une impossibilité et, malgré sa position en deuxième ligne derrière la voiture, il pourrait parfaitement pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Pas évident à driver dans sa jeunesse car très fautif, BELLAGIO MONOI (n°15) est meilleur que jamais à l’heure actuelle et il rattrape le temps perdu à vitesse grand V. Lors de ses cinq dernières tentatives au trot attelé, ce fils de Let’s Go Along et Royale De La Dives a, en effet, obtenu trois victoires et deux accessits d’honneur tout en affrontant des lots bien composés. On lui trouve notamment des lignes avec des chevaux de la trempe de Crazy Charm et Carioca de Lou, deux trotteurs de qualité qui auraient figuré parmi les favoris s’ils avaient été déclarés partants ce mercredi. On notera également qu’il est très à l’aise sur ce tracé des 2700 mètres autostart de l’hippodrome du Croisé-Laroche ayant remporté ses deux dernières sorties sur ce tracé. Avant le coup, il aura donc pas mal d’atouts dans son jeu et, si Franck Ouvrie le maintient dans les bonnes allures d’un bout à l’autre du parcours, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de cet événement. Les turfistes à la recherche d’un outsider spéculatif pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

DEFI PIERJI (n°8) n’a vraiment pas été gâté par le tirage au sort des places derrière l’autostart. Ce représentant de la casque de Jacques Cottel aura, en effet, le handicap de s’élancer complètement à l’extérieur de la piste, ce qui va obliger Alexandre Abrivard, son driver, à produire un effort prématuré. C’est toutefois un cheval qui démarre bien et il devrait rapidement se retrouver parmi les chevaux de tête. S’il parvient ensuite à suivre les bons dos durant le parcours, il pourrait parfaitement tirer son épingle du jeu. Nanti d’un numéro en deuxième ligne, DARLINGTON PARK (n°16) est un peu dans le même cas que lui. Il devra donc compter sur des circonstances de courses favorables pour espérer un bon classement. Associé à Jean-Michel Bazire, il aurait évidemment été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono.  Avant le coup, on leur accordera un large crédit.

Comme le montre sa musique récente, BEST MATCH (n°7) vieillit remarquablement. Ce fils de Ready Cash entraîné par l’habile Thierry Duvaldestin vient, en effet, de signer la meilleure performance de sa carrière en prenant une probante deuxième place à Vincennes. Ce jour-là, il trottait 1’13’6 sur les 2850 mètres de la grande piste tout en s’intercalant entre Calaska de Guez et Cocktail Julino, deux chevaux de classe. Mercredi, il s’élancera donc avec une chance de premier ordre et, si Clément Duvaldestin parvient à le planquer rapidement dans un dos, il devrait logiquement prendre une part active à l’arrivée de cette compétition.

Déferré des 4 pieds et bien placé en première ligne, ABERCROMBIS (n°5) pourrait éventuellement compléter la combinaison gagnante à l’issue d’un bon parcours caché.

La dernière minute

Cheval bien né par Look de Star et Ima du Houx, DUNBAR (n°10) avait donné de belles promesses à son entourage en début de carrière remportant plusieurs courses pmu. Surtout précoce, il n’a malheureusement pas confirmé par la suite et il évolue désormais à un tout autre niveau. Acquis à réclamer voilà quelques semaines, il va tenter de faire plaisir à son nouvel entourage. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 18/09/2019 : 6 – 2 – 12 – 15 – 8 – 16 – 7 – 5

[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Taboola »][/siteorigin_widget]

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les drivers et les entraîneurs participant à cet événement et ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Jean-Michel Bazire (n°16) : 61% de réussite
  • Franck Nivard (n°3) : 53% de réussite
  • Eric Raffin (n°6) : 45% de réussite
  • Bjorn Goop (n°2) : 43% de réussite
  • Alexandre Abrivard (n°8) : 41% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Frédéric Senet (n°16) : 66% de réussite
  • Mélanie Gibon (n°10) : 55% de réussite
  • Alphonse Vanberghen (n°6) : 54% de réussite
  • Bjorn Goop (n°2) : 45% de réussite
  • Laurent-Claude Abrivard (n°8) : 29% de réussite

Les meilleurs chronos au trot attelé

Ci-dessous, retrouvez les chevaux les plus rapides sur le parcours et ceux qui possèdent le meilleur record.

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Panoramic (n°14) : 1’11’7
  • Temon Your Sm (n°9) : 1’11’7
  • Bellino d’Auvrecy (n°3) : 1’11’8
  • Bois du Bosnet (n°12) : 1’11’8
  • Darlington Park (n°16) : 1’11’9

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Bellagio Monoï (n°15) : 1’12’5
  • Darlington Park (n°16) : 1’13’5
  • Bellino d’Auvrecy (n°3) : 1’13’6
  • Bois du Bosnet (n°12) : 1’14’6
  • Défi Pierji (n°8) : 1’14’6

Les conditions de course

Course européenne de trot attelé réservée à des mâles, femelles et hongres âgés de 6 à 10 ans n’ayant pas gagné 221000 € au cours de leur carrière. Course D. Distance à parcourir : 2700 mètres. Départ à l’autostart (8 chevaux en première ligne). Corde à gauche. Piste en cendrée. Bon terrain. 16 partants. Météo : Temps partiellement couvert (19°). Bon terrain. Allocations totales : 31000 € (Vainqueur : 13950 €, 1er accessit : 7750 €, 2ème accessit : 4340 €, 4ème place : 2480 €, 5ème place : 1550 €, 6ème place : 620 €, 7ème place : 310 €).

Les interviews des entraîneurs

Théophile Loncke : Voss Ringeat (n°1) est en pleine forme à l’heure actuelle mais il demeure délicat à driver. Certes, ses derniers résultats ne plaident pas en sa faveur mais ce n’est pas une question de condition physique même s’il a déjà été mieux. Mon pensionnaire se plaît sur l’hippodrome du Croisé-Laroche. L’engagement est intéressant dans ce quinté du 18 septembre mais on n’est jamais sûrs de rien avec lui.

Monika Hellqvist : Dandy de Godrel (n°2) vient de gagner une course pmu. Comme il s’agissait de sa deuxième course après une rentrée, mon élève devrait être encore dans une meilleure forme ce mercredi. L’engagement est intéressant en première ligne mais il y aura de bons trotteurs européens. S’il répète sa dernière performance, il a sa place dans la combinaison gagnante de ce tiercé. Tous les feux sont au vert.

Jean-Marc Chaineux : Bellino d’Auvrecy (n°3) reste sur une sortie à effacer totalement. Il a, en effet, des excuses à faire-valoir ayant joué de malchance. Mon cheval a très bien travaillé samedi matin à l’entraînement. Bien engagé et confié à Franck Nivard, j’estime qu’il a sa place parmi les cinq premiers de ce quinté+ s’il bénéficie d’un bon déroulement de course. Il faut le cacher au maximum et placer sa pointe de vitesse le plus tard possible dans la dernière ligne droite.

Pascal Godey : En dernier lieu, Bonheur de Nay (n°4) s’est retrouvé derrière un adversaire fatigué de bonne heure et il n’a cessé de reculer. Plus chanceux, il aurait pu obtenir un meilleur résultat. Bref, c’est une course à oublier. Mon élève n’a désormais plus de marge de manoeuvre et il devra compter sur un déroulement de course favorable pour tirer son épingle du jeu mais l’engagement reste favorable. Selon moi, le parcours fera la différence au passage du poteau d’arrivée.

Jean-François Senet : Abercrombis (n°5) n’a pas été drivé au mieux dernièrement. Auparavant, il s’était montré régulier dans ses performances. A l’entraînement, sa bonne forme ne fait aucun doute. Mercredi, il aura l’avantage d’apprécier particulièrement la piste du Croisé-Laroche. Mon pensionnaire affrontera quelques chevaux plus jeunes mais il pourrait profiter de cet engagement favorable en première ligne pour accrocher une place parmi les cinq premiers de ce quinté du 18 septembre.

Alphonse Vanberghen : Lors de sa dernière tentative à Vincennes, Dascalia (n°6) n’a jamais pu s’exprimer dans la ligne droite. Il faut la courir à l’économie pour qu’elle donne sa pleine mesure. Ce jour-là, elle avait les ressources nécessaires pour participer activement à l’arrivée. Depuis cette sortie, ma jument a conservé une forme physique identique. Elle ne sera pas dérangée par les 2700 mètres du Croisé-Laroche. Il y a quelques bons chevaux au départ de ce tiercé mais elle pourrait se rappeler au bon souvenir des parieurs. Avant le coup, je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Thierry Duvaldestin : Dernièrement, Best Match (n°7) m’a agréablement surpris en prenant la deuxième place d’une course pmu juste derrière Calaska de Guez. Mon élève est resté au top de sa forme et il se montre régulier ces derniers temps, ce qui n’a pas toujours été le cas. Il va se plaire sur ce champ de courses. Même si ce n’est pas un gagneur, il a sa place à l’arrivée de ce quinté+.

Alexandre Abrivard : Défi Pierji (n°8) s’est montré irréprochable cette année. Il ne compte qu’une disqualification à Rambouillet alors qu’il disputait la victoire avec Duel du Gers. Il a eu le temps de bien récupérer après sa dernière course et va se présenter en pleine possession de ses moyens. Voilà plusieurs mois, il avait gagné une course pmu disputée sur ce parcours. A mon avis, il devrait se mettre en évidence dans ce prix de Roubaix.

Dominik Locqueneux : Temon Your Sm (n°9) s’est bien comporté la dernière fois à Vincennes alors qu’il n’évoluait pas sur sa distance de prédilection. Auparavant, il avait beaucoup trop tiré après avoir trotté aux avant-postes. Mercredi, si tout se passe bien car mon partenaire aura le handicap de s’élancer en deuxième ligne mais, si c’est le cas, il devrait s’emparer d’un accessit. Sachez qu’il est en bonne condition physique au travail.

Mélanie Gibon : Dunbar (n°10) a été castré dès son arrivée à l’écurie avant de reprendre le travail de façon régulière. On l’a aussi soigné des voies respiratoires. On le sent de plus en plus à l’aise. Il va être à court de compétition ce mercredi. Dans ce quinté du 18 septembre, il vaut mieux le regarder courir. On aimerait surtout l’avoir bien pour cet hiver. A mon avis, vous pouvez l’écarter de votre prono.

Frédéric Ledoux : Break de Bertrange (n°11) est arrivé à l’écurie depuis une huitaine de jours. Le matin à l’entraînement, mon protégé affiche pas mal de souplesse. Mercredi, son résultat dans ce tiercé va me permettre de mieux cerner son degré de forme actuel. Il va démarrer puis patienter le long de la corde. Jugé sur certaines performances, il n’est pas incapable d’obtenir un bon classement.

Franck Boismartel : Bois du Bosnet (n°12) s’est blessé à Graignes. Il a fallu lui mettre quelques agrafes. Il a dû sauter quelques exercices avant de reprendre l’entraînement plus sérieusement. Il est toujours performant à cette époque de l’année. Malgré la présence de sérieux clients, un accessit reste à sa portée.

Yannick Desmet : Désirée (n°13) était à court de condition pour son retour à Vincennes. Elle avait couru plusieurs fois à Mons mais c’était insuffisant. Elle a été arrêtée plusieurs mois et doit retrouver le bon tempo. Avant le coup, l’envisager à l’arrivée de ce quinté+ s’annonce difficile. On va essayer de l’avoir bien pour cet hiver. Il vaut mieux la revoir. Vous pouvez donc faire l’impasse sur ses chances.

Véronique Chatelain : Bellagio Monoï (n°15) l’a bien fait dernièrement sur cette piste alors qu’il avait le handicap de rendre la distane. Le matin à l’entraînement, il affiche une forme resplendissante. Il monte tout de même de catégorie ce mercredi. Avec lui, il faut attendre et ne faire que le dernier kilomètre. Il a sa chance. Personnellement, je redoute surtout Dandy de Godrel et Dascalia.

Frédéric Senet : Darlington Park (n°16) s’est très bien comporté sur les 2100 mètres et il a établi son record. Mon cheval a eu le temps de pleinement récupérer de ses efforts. On est tombé sur des os dernièrement mais il se montre régulier dans ses performances. Il fait bien le Croisé. J’ai pu lui associer Jean-Michel Bazire. A mon avis, il devrait répondre présent.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou en steeple chase organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette1572168634
Turfomania.fr61372815712
Equidia21587166512
Geny Courses15682167125
Canalturf.com8216615754
Zeturf.fr62168151475
Radio Balances62871615512
Bilto28616712155
RTL78261615513
Tierce Mag.2681615735

L’analyse du Quinté+ par les experts de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 18 septembre 2019 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome du Croisé-Laroche. Les consultants : Bruno Diehl et Damien Bazerque.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les mercredis, le départ de la course du quinté du jour sera donné sur l’hippodrome du Croisé-Laroche en début d’après-midi aux alentours de 13h50. Pour regarder cette course pmu en direct sur votre téléviseur, il vous faudra zapper sur Equidia, la chaîne des courses hippiques. Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet (ordinateurs ou smartphones), il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques et paris sportifs dont le PMU propose, sur leur site de paris en ligne ou sur leur appli, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Où trouver le résultat du Quinté ?

Sur le web, la plupart des sites de turf gratuit dont info.pmu.fr, Geny.com et Paris-turf.com publie le résultat du Quinté dès que l’arrivée officielle est connue. Vous y trouverez les rapports de tous les paris hippiques proposés sur cette course principale (Multi, couplés, jeu simple, 2sur4, Tiercé, Quarté, Quinté+).

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d’écurie n’est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Afin d’augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d’ordre.

HIPPODROME DU CROISE-LAROCHE – Réunion premium n°1 – Course pmu n°5 – LeTROT Open des Régions – Course D (trot) – Départ prévu aux alentours de 15h45 – Trot attelé – Allocations totales : 20000 € – Distance à parcourir : 2700 mètres – Départ à l’autostart (8 chevaux en première ligne) – Piste en cendrée – 16 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 4 ans n’ayant pas gagné 57000 € au cours de leur carrière. Une seule réunion premium réservée aux trotteurs sera diffusée sur Equidia ce mercredi et elle se déroulera sur l’hippodrome du Croisé-Laroche avec en point d’orgue le quinté du jour et le Grand Prix de la Fédération Régionale Du Nord. C’est donc sur cette piste sélective que se produira FAKIR STARDUST (n°10), le cheval du jour de FT. Ce pensionnaire de l’écurie d’Alain Houssin participera à la cinquième course du programme, une épreuve réservée aux seuls chevaux de sa génération. Alors qu’il n’avait jamais donné d’espoirs à ses preneurs lors de ses deux dernières courses, ce fils de Look de Star et Santa Anita vient d’afficher un net regain de forme en s’octroyant une honorable sixième place à Vincennes dans un lot bien composé. Ce jour-là, il trottait 1’13’8 sur les 2100 mètres de la grande piste après un bon parcours le long de la corde. Mercredi, il retrouvera un tracé qui lui avait permis de gagner une course pmu l’an dernier et il sera associé à Pierre Vercruysse, un driver qui s’entend bien avec lui. De plus, il sera grandement avantagé par le mode de départ lancé car il a souvent du mal au moment de la volte. Il aura donc quelques atouts dans son jeu ce mercredi et, malgré sa position en seconde ligne derrière l’autostart, il pourrait confirmer son retour au premier plan s’il reste dans les bonnes allures d’un bout à l’autre du parcours. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt même si c’est évidemment loin d’être un coup sûr gagnant.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.

A lire également