Quinte du 2 août 2019
/ / Pronostic quinté du 2 août 2019 – Prix des Tournesols

Pronostic quinté du 2 août 2019 – Prix des Tournesols

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 2 août aura comme support le Prix des Tournesols, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu en nocturne sur l’hippodrome de Cabourg. Cette modeste épreuve de trot attelé, qui sera dotée de 32000 € d’allocations, a réuni 16 chevaux âgés de 5 ans qui ne doivent pas avoir gagné 85000 € au cours de leur carrière pour être déclarés partants. Tous ces trotteurs s’affronteront aux alentours de 20h15 sur le parcours classique des 2750 mètres corde à droite de la piste en sable et ils seront répartis sur deux échelons de départ (Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 40000 € ou plus). Avant le coup, il est vraiment difficile d’y voir clair car les meilleures chances se situent au deuxième échelon alors que le profil de la piste favorise surtout les chevaux qui partent en tête.

Le favori du pronostic

Jugé sur ses meilleurs titres, EQUIANO (n°14) fait figure de cheval de classe dans un lot comme celui-ci et, avant le coup, il semble tout à fait capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Vendredi, ce représentant de la casaque d’Eric Lemaitre sera, en effet, l’un des chevaux les plus riches du peloton tout en n’ayant encore que peu couru depuis ses débuts en compétition, signe d’une certaine qualité et, en règle générale d’un important retard de gains à combler. On notera également qu’il a déjà fait jeu égal avec un cheval de la trempe d’Express du Gers, un trotteur qui a désormais 137000 euros de gains. Cela lui laisse donc un peu de marge en pareille société et, malgré son handicap de 25 mètres, il devrait logiquement lutter pour la victoire s’il ne se montre pas fautif. Il sera le timide favori de ce pronostic.

La base incontournable

En pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle, EDEN FLIGNY (n°5) semble constituer une base solide dans ce quinté+. Ce pensionnaire de l’écurie de Christophe Petrement reste sur un succès acquis en 1’13’9 sur ce parcours. Ce jour-là, il effectuait son dernier kilomètre en 1’11 et fractions, un chrono qui lui confère une première chance théorique à défendre. Vendredi, le tracé de l’hippodrome de Cabourg correspondra donc parfaitement à ses aptitudes et il sera encore présenté pieds nus, une configuration qui lui convient parfaitement. On notera toutefois qu’il a absolument besoin de courir caché pour donner sa pleine mesure, une tactique qui comporte pas mal d’aléas. Il n’est donc pas certain qu’il ait autant de réussite qu’en dernier lieu. Ce rejeton d’Olitro et Miesque de l’Aron devrait néanmoins s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement si son driver, François Lecanu, parvient à lui masquer l’effort jusqu’à l’entrée de la dernière ligne droite. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Déferré des postérieurs contrairement à ses plus récentes sorties, ECLAT D’ISQUES (n°4) semble être le bon tocard de ce quinté du 2 août. Plus souvent placé que gagnant, ce représentant de l’entraînement de Vincent Boulogne manque un peu de tenue et, de ce fait, il est sûrement meilleur sur les parcours réduits. On lui trouve néanmoins quelques places d’honneur sur des parcours de longue haleine. Lors de son antépénultième tentative, ce fils de Tucson et Mylena d’Isques avait notamment obtenu une bonne deuxième place sur les 2725 mètres de l’hippodrome de Lisieux. Ce jour-là, il rivalisait avec Elégant du Lupin, un cheval de l’écurie Marmion qui aurait été plébiscité par les parieurs s’il avait été déclaré partant dans cette compétition. Sa chance théorique est donc bien réelle surtout en partant en tête et il ne semble pas incapable pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Souvent disqualifié durant le printemps, EMAIL DE L’ITON (n°3) semble retrouver toutes ses sensations à l’heure actuelle. Ce protégé de Stéphane Meunier vient, en effet, de bien courir alors qu’il avait le handicap de rendre la distance tout en étant drivé par une apprentie. Auparavant, il s’était octroyé une honorable troisième place sur l’hippodrome de Châtelaillon faisant afficher 1’14’2 sur 2500 mètres, un chrono intéressant. Vendredi, ce fils de Magnificent Rodney et Ravenne de l’Iton aura l’avantage de s’élancer en tête et il évoluera sur un tracé à sa convenance (3ème pour sa seule sortie sur le parcours). Présenté à nouveau pieds nus, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de cet événement s’il reste au trot durant toute la course. Les turfistes à la recherche d’un outsider spéculatif pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

ELAN DU ROCHER (n°16) n’est pas toujours très fiable mais il possède une première chance théorique face à une telle opposition. Bien engagé au plafond des gains et déferré des 4 pieds, cet élève de Franck Nivard pourrait parfaitement se rappeler au bon souvenir des parieurs à l’issue d’un parcours sans encombres. Avant le coup, on lui accordera un large crédit même si c’est évidemment loin d’être un coup sûr gagnant.

ECU DE MIELOUI (n°8) n’a encore que peu couru depuis ses premiers pas en piste mais il ne semble pas avoir une si grosse marge de progression que cela. Il demeure néanmoins assez régulier dans ses performances et semble assez maniable, un avantage sur ce champ de courses peu sélectif. Confié à l’habile David Thomain et déferré des 4 pieds à l’occasion de ce bel engagement au premier échelon, il pourrait, comme bon nombre de ses adversaires du jour, compléter la combinaison gagnante à l’issue d’un bon parcours caché derrière les chevaux de tête.

Bien placés en tête et sûrement préparés avec soin par leurs entraîneurs respectifs, ELGAR (n°2) et EARL CHICK (n°7) tenteront de justifier la confiance de leur entourage en prenant une part active à l’arrivée de cet événement.

La dernière minute

Où en est ECLAIREUR DES CAUX (n°1) ?… Jugé sur sa victoire acquise l’an dernier lors d’une course pmu disputée sur le parcours qui nous intéresse, cet élève d’André le Courtois possède une chance théorique indéniable en pareille société mais il reste sur toute une série de mauvais résultats. Il n’a, en effet, pas encore réussi à faire l’arrivée en trois tentatives cette saison. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera donc surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 02/08/2019 : 14 – 5 – 4 – 3 – 16 – 8 – 2 – 7

[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Taboola »][/siteorigin_widget]

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les drivers et les entraîneurs ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Franck Nivard (n°16) : 53% de réussite
  • David Thomain (n°8) : 38% de réussite
  • Sébastien Ernault (n°15) : 36% de réussite
  • Clément Duvaldestin (n°14) : 36% de réussite
  • Yoann Lebourgeois (n°11) : 36% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Christophe Petrement (n°5) : 100% de réussite
  • Mickaël Perril (n°14) : 60% de réussite
  • Jean-Yves Lecuyer (n°15) : 50% de réussite
  • Didier Brohier (n°7) : 50% de réussite
  • Franck Nivard (n°16) : 41% de réussite

Les meilleurs chronos au trot attelé

Ci-dessous, retrouvez les chevaux les plus rapides sur le parcours et ceux qui possèdent le meilleur record.

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Etincelle de Rhêve (n°11) : 1’12’5
  • El Paco (n°13) : 1’13’3
  • Elan du Rocher (n°16) : 1’13’6
  • Esprits Criminels (n°6) : 1’13’8
  • Eclat d’isques (n°4) : 1’13’9

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Eden Fligny (n°5) : 1’13’9
  • Eclair du Gosier (n°12) : 1’14’8
  • Etincelle de Rhêve (n°11) : 1’15’3
    El Paco (n°13) : 1’15’4
  • Eclaireur des Caux (n°1) : 1’15’6

Les conditions de course

Course de trot attelé réservée à des mâles, femelles et hongres âgés de 5 ans n’ayant pas gagné 85000 € au cours de leur carrière. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 40000 € ou plus. Distance à parcourir : 2750 mètres. Corde à droite. Piste en sable. Bon terrain. 16 partants. Météo : Temps partiellement ensoleillé (23°). Allocations totales : 32000 € (Vainqueur : 14400 €, 1er accessit : 8000 €, 2ème accessit : 4480 €, 4ème place : 2560 €, 5ème place : 1600 €, 6ème place : 640 €, 7ème place : 320 €).

Les interviews des entraîneurs

Alexandre De Jésus : Elgar (n°2) cherchait sa course et il vient enfin d’ouvrir son palmarès au trot monté. Lors de sa sortie précédente au trot attelé, il aurait pu s’imposer selon Yoann Lebourgeois qui le drivait ce jour-là. Mon cheval va faire face à un engagement favorable au premier poteau de départ et il possède beaucoup de tenue. S’il peut prendre rapidement le train à son compte, il devrait logiquement terminer dans la combinaison gagnante de ce quinté du 2 août.

Stéphane Meunier : Email de l’Iton (n°3) a effectué un très bon début de saison. Il avait besoin de souffler ensuite et il a bénéficié d’un break. Dernièrement, il vient de remontrer le bout de son nez. Il n’est pas très bon vireur à main droite mais l’engagement est intéressant. Jugé sur ce qu’il vient de montrer, il va essayer de prendre une place parmi les cinq premiers de ce tiercé.

Vincent Boulogne : Eclat d’Isques (n°4) reste sur une sortie qui n’était pas mauvaise à Mauquenchy. Ce jour-là, non seulement, j’avais un doute sur son aptitude corde à gauche (il a cependant bien négocié les tournants) mais la longue ligne droite n’était pas également à son avantage car il manque parfois de courage. Vendredi soir, il va falloir lui cacher l’effort jusqu’à la sortie du tournant final pour qu’il obtienne un bon résultat dans ce quinté+. Après des soucis de jambes, il revient au top de sa forme. Il est capable de suivre tous les trains et sera déferré des postérieurs.

Christophe Petrement : Lors d’une récente course pmu disputée sur cette piste de Cabourg, Eden Fligny (n°5) a eu un parcours sur mesure derrière un cheval qui a roulé et, comme il est en pleine possession de ses moyens, il en a profité pour renouer avec la victoire. Mon cheval a bien récupéré de ses efforts. Il ne manque pas de moyens et a souvent réalisé de bonnes réductions kilométriques. Sans l’améliorer énormément, il est à l’aise en étant pieds nus. Normalement, il démarre bien, ce qui est un atout sur ce champ de courses. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Sébastien Hardy : Dernièrement, Esprits Criminels (n°6) n’a pas pu s’exprimer totalement dans la dernière ligne droite car il était collé sur une main. Ce jour-là, mon pensionnaire n’aurait pas gagné car le vainqueur était au dessus du lot mais le premier accessit était dans ses cordes. A-t-il été contrarié par la chaleur ou le voyage ? Je ne sais pas… toujours est-il qu’il m’a embêté. A l’aise corde à droite et bien engagé au premier échelon dans ce quinté du 2 août, je pense qu’il ne sera pas ridicule.

Didier Brohier : Earl Chick (n°7) avait effectué un break après avoir aligné deux succès au printemps. Sa condition physique s’est améliorée depuis sa dernière troisième place dans une récente course pmu et il va se présenter au top pour cet engagement favorable au premier poteau de départ. Il ne s’élance pas très vite, ce qui n’est pas l’idéal sur cette piste mais il possède de la tenue. Bon droitier, mon cheval aura une belle carte à jouer et il devrait prendre une part active à l’arrivée de ce tiercé. Tous les feux sont au vert.

Xavier Tessier : Voilà quelques temps, Ecu de Mieloui (n°8) a eu des soucis au niveau des boulets mais c’est désormais réglé. Le cheval a quasiment retrouvé la bonne carburation et il va aussi bien à main droite qu’à main gauche donc j’espère qu’il va obtenir un bon résultat dans ce quinté+. L’objectif étant de participer à ces courses qualificatives pour courir la finale de l’Open des Régions sur l’hippodrome de Vincennes.

Flavien Provost : Emylita (n°9) a connu des problèmes de santé à un antérieur et elle a été retardée avant de se requalifier. Ma jument vient d’effectuer une bonne rentrée. Elle m’a surpris agréablement par rapport à sa requalification. Vendredi, elle partira en tête mais elle aura encore besoin de courir pour retrouver son meilleur niveau. Au trot attelé, elle n’est pas hors d’affaire mais elle aura sûrement du mal à tirer son épingle du jeu dans ce prix des Tournesols. Ensuite, on visera au coup par coup les courses au trot monté.

Guy Fortin : Eclat Aulnois (n°10) n’a pas confirmé depuis sa troisième place obtenue voilà deux moi. Je l’explique par la chaleur mais aussi la volonté de l’alléger en ferrure ce qui ne lui convient pas. Je vais lui remettre ses combipad. Il a besoin de poids pour être à l’aise dans son trot. J’ai besoin qu’il me rassure dans l’immédiat. Je ne sais pas trop où il en est. S’il venait à prendre une allocation, cela serait top.

Julien Riallot : Dernièrement, Etincelle de Rhêve (n°11) a rapidement compromis ses chances sur une faute en partant. Corde à gauche, cela lui arrive assez souvent. Sa sortie précédente corde à droite était bonne. Ma jument affiche un bon degré de forme à l’entraînement et elle sera bien engagée dans ce quinté du 2 août. Elle a déjà gagné sur cette distance à Cabourg en allant devant mais on la préfère cependant sur les parcours de vitesse. Cela dit, Yoann Lebourgeois la connaît bien.

Cédric Herserant : Il faut faire attention au départ avec Eclair du Gosier (n°12) car il peut s’enlever à la volte comme à l’autostart. En dernier lieu, mon cheval n’a pas démérité après avoir concédé du terrain en partant. Voilà plusieurs semaine, il avait gagné une course pmu sur cet hippodrome de Cabourg. Je lui préserve les pieds à nouveau mais il sera ferré léger. Il ne sera pas des mieux engagés mais n’est pas hors d’affaire non plus. Il faudra de la réussite pour qu’il obtienne un bon résultat dans ce tiercé.

Guillaume Moinon : El Paco (n°13) a bien terminé après s’être tenu un peu loin des chevaux de tête durant le parcours. Comme il avait le handicap de partir en deuxième ligne et qu’il faisait chaud, j’ai préféré ne pas faire le fort avec lui. Il est en pleine possession de ses moyens au boulot mais vendredi, il va retrouver un départ à la volte. Il devra aussi rendre la distance, ce qui n’est jamais simple sur cette piste. Il devrait bien finir et pourquoi pas se glisser dans la combinaison gagnante de ce quinté+.

Mickaël Perril : Equiano (n°14) s’est mis au galop à mi-ligne droite à Enghien Soisy alors qu’il allait prendre la deuxième place. Ce n’est pourtant pas un cheval très fautif mais il faut impérativement le garder sur la main pour finir. Il est revenu à son meilleur niveau après une très longue absence. Vendredi, il aura le handicap de s’élancer au deuxième échelon mais il affrontera des adversaires à sa portée. A mon avis, il devrait prendre une part active à l’arrivée de cette épreuve.

Jean-Yves Lecuyer : Electra du Vivier (n°15) a un peu souffert des pieds le mois dernier et avait aussi la martingale un peu trop serrée. Elle n’a pas fourni sa valeur dernièrement. Elle se plaît à Cabourg où elle avait gagné une course pmu l’année dernière. Physiquement, le matin à l’entraînement, elle est en excellente condition physique. vendredi, ma pensionnaire aura le handicap de rendre la distance, ce qui n’est jamais évident sur cette piste mais elle ne me surprendrait pas en prenant une part active à l’arrivée de cet événement.

Franck Nivard : Lors de sa plus récente tentative au trot attelé, Elan du Rocher (n°16) aurait disputé la victoire sans une faute à l’entrée de la ligne droite. Il manquait un peu de souplesse sur la piste trop ferme. Auparavant, il s’était élancé au galop et avait rapidement été disqualifié pour allures irrégulières. Sa bonne forme ne fait aucun doute et il a bien travaillé en vue de ce bel engagement au plafond des gains. Même s’il reste délicat et qu’il doit rendre vingt-cinq mètres, je l’estime capable de se rappeler au bon souvenir des parieurs. Vous auriez donc tort de l’éliminer de votre prono.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou sur le steeple chase organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette516147118113
Turfomania.fr521181613710
Equidia141671554213
Geny Courses8111652163
Canalturf.com514161115876
Zeturf.fr141675215113
Radio Balances161185710414
Bilto161475211815
RTL11516814327
Tierce Mag.142115158167

L’analyse du Quinté+ par les experts de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 2 août 2019 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Cabourg. Les consultants : Philippe Thévenon et Alexia Beaucourt.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les vendredis, le départ de la course du quinté du jour sera donné en début de soirée aux alentours de 20h15. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de Cabourg. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder cette course événement sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques propose, sur leur site web, un live de toutes les courses pmu du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d’écurie n’est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Afin d’augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d’ordre.

HIPPODROME DE CHATELAILLON – Réunion premium n°4 – Course pmu n°6 – Départ prévu aux alentours de 16h20 – Course F – Trot attelé – Allocations totales : 20000 € – Distance à parcourir : 2500 mètres – Départ à l’autostart (8 chevaux en première ligne) – Apprentis et lads-jockeys – Piste en sable – 11 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 6, 7 et 8 ans, n’ayant pas gagné 95000 € au cours de leur carrière. Les turfistes auront l’embarras du choix ce vendredi. Ce sont, en effet, pas moins de trois réunions premium réservées aux trotteurs qui seront diffusées sur Equidia. Les deux premières se dérouleront sur les pistes corde à gauche de Chatelaillon et Pornichet dans l’ouest de la France puis l’hippodrome de Cabourg prendra ensuit le relais pour sa traditionnelle nocturne avec en point d’orgue le quinté du jour. C’est sur la piste corde à gauche de La Rochelle que se produira DIABLO DE CAPONET (n°1), le cheval du jour de FT. Ce représentant de l’entraînement d’Eddy Planchenault disputera la sixième course du programme, une épreuve réservée aux apprentis et lads-jockeys dont le départ sera donné derrière les ailes de l’autostart. N’ayant couru qu’à 31 reprises depuis ses premiers pas en compétition, ce fils de Korean et Naya de Joudes rattrape le temps perdu à l’heure actuelle. Il reste, en effet, sur toute une série de bons résultats ayant obtenu un accessit d’honneur et 3 victoires lors de ses 4 dernières sorties au trot attelé. On notera également que, lors de ses deux plus récentes tentatives, il dominait facilement Duke Josselyn et Diamond Charm, deux chevaux de qualité entraînés par Jean-Philippe Dubois qui ont ensuite gagné une course pmu. Il a donc des lignes intéressantes à faire valoir quand on analyse ses performances. Vendredi, il évoluera sur un tracé corde à gauche qui correspondra parfaitement à ses aptitudes et il sera à nouveau déferré des postérieurs, une configuration qui lui convient parfaitement. De plus, il aura l’avantage d’affronter bon nombre de vieux chevaux qui n’ont plus de marge avec leurs gains. Il aura donc une très belle carte à jouer et on peut légitimement espérer le voir ajouter un nouveau succès à son palmarès si son jeune driver parvient à s’en servir correctement. Il conviendra donc de suivre sa performance avec un grand intérêt car il possède encore un important retard de gains à combler.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.

A lire également