Quinte du 21 juin 2019

Pronostic quinté du 21 juin 2019 – Prix Clementina

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 21 juin aura comme support le prix Clementina, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu en nocturne sur l’hippodrome de Vincennes. Cette compétition dotée de 45000 € d’allocations a réuni seulement 14 partants âgés de 6 et 7 ans n’ayant pas gagné 140000 € au cours de leur carrière. Tous ces chevaux s’affronteront aux alentours de 20h15 sur le parcours des 2850 mètres corde à gauche de la grande piste et ils s’élanceront tous au même poteau de départ. Il n’y aura donc pas de rendement de distance.

Le favori du pronostic

En important retard de gains à l’heure actuelle, BANDIT BRICK (n°3) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé s’il reste dans les bonnes allures jusqu’au poteau. Lors d’un récent événement à Vincennes, ce fils de Yankee Glide et Blazing Kemp disputait sa première course en compagnie de Jean-Michel Bazire, son nouvel entraîneur. Parti au grand galop, il fût rapidement disqualifié par les commissaires ce jour-là. Il montrait toutefois en queue de peloton qu’il aurait sûrement lutté pour la victoire sans cette faute. Si on se fie à l’opposition qu’il affrontait en cette occasion, il semble quelque peu déclassé en pareille société. Il avait, en effet, sur sa route des chevaux de la trempe de Duel du Gers, Dollar Soyer, Destin Carisaie et Delfino, récent vainqueur de l’étape du Grand National du Trot à Reims. Vendredi, ce cheval de classe n’aura pas les mêmes chevaux sur sa route et il sera de nouveau déferré des postérieurs. Dès lors, il devrait renouer avec la victoire s’il se montre sage. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Très régulier dans ses résultats, TODDLER (n°5) constitue une base incontournable dans ce quinté+. Ce représentant de l’entraînement du redoutable Conrad Lugauer avait bien couru pour sa première tentative sur notre sol terminant deuxième d’une course pmu qui se déroulait sur l’hippodrome de Vichy. Ce jour-là, il trottait 1’14’2, un excellent chrono pour cette catégorie. Présenté à Reims à sa sortie suivante, il fût disqualifié au départ ce jour-là. Il montrait néanmoins qu’il avait largement la pointure de ses adversaires finissant son parcours avec énormément de ressources. Vendredi, il affrontera bon nombre de chevaux français qui n’ont plus beaucoup de marge et, s’il s’adapte au tracé de la grande piste qu’il découvrira pour l’occasion, il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris hippiques en champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ses meilleurs titres, AMAZING DYNAMITE (n°9) semble être le bon tocard de ce quinté du 21 juin. Voilà plusieurs mois, ce protégé de Tomas Malmqvist n’était pas parvenu à tirer son épingle du jeu lors de ses débuts sur la grande piste mais il n’avait pas connu un bon déroulement de course ce jour-là étant contraint de trotter le nez au vent durant tout le parcours. On ne le condamnera donc pas sur cet échec relatif d’autant qu’il a obtenu quelques bons résultats depuis son retour en France. On lui trouve notamment des lignes avec des chevaux de la trempe d’Esos, Beppe Am, Elvis d’Evron et Disco d’Occagnes. Autant de chevaux qui auraient figurés parmi les chevaux les plus joués s’ils avaient été déclarés partants dans cette compétition. Il n’y aurait donc rien de surprenant à le voir pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

DROIT D’AUTEUR (n°6) fait preuve d’une louable régularité rentrant aux balances quasiment après chaque tentative au trot attelé. En dernier lieu, cet ancien représentant de la casaque de Guy Chérel s’est montré très pugnace alors qu’il avait le handicap de rendre la distance. Ce jour-là, il faisait afficher 1’14’1, un chrono intéressant qui montre qu’il n’est plus très loin de son meilleur niveau. Vendredi, il sera de nouveau déferré des 4 pieds et son entourage a encore fait appel à Eric Raffin, l’actuel leader au classement du sulky d’or. Ayant largement fait ses preuves sur la grande piste de Vincennes, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix Clementina à l’issue d’un bon déroulement de course. Les turfistes à la recherche d’un outsider spéculatif pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Meilleur que jamais à l’heure actuelle, DIMOKO DE JAMAC (n°4) enchaîne les performances de choix depuis le début de la saison. Ce pensionnaire de l’écurie de Yannick Henry compte, en effet, cinq victoires et un accessit d’honneur en seulement six sorties, soit 100% de réussite dans les deux premiers, un chiffre remarquable. On notera également qu’il a largement prouvé son aptitude au tracé de la grande piste de Vincennes (1 victoire et 1 deuxième place en deux tentatives au trot attelé). Vendredi, ce fils de Timoko et Isis d’Atout semble toutefois se heurter à forte partie et il conviendra de l’envisager plutôt pour les accessits. Quoi qu’il en soit, on lui accordera un large crédit. DAYAN WINNER (n°12) et DIAVOLO CRISCANI (n°11) seront très bien engagés au plafond des gains dans cette épreuve mais ils ont déjà montré leurs limite à plusieurs reprises en pareille société. On les verra donc plutôt comme des chevaux capable de compléter la combinaison gagnante. Enfin, on s’intéressera à la candidature de CONSTANTINI MAGIC (n°8), un cheval entraîné par Ludovic Le Drean qui avait fait l’arrivée à Vincennes lorsqu’il était plus jeune. Ayant progressé depuis, il pourrait s’emparer d’une quatrième ou cinquième place avec l’aide de Franck Nivard.

La dernière minute en cas de non-partant

NOW OR NEVER FLAIR (n°1) est un trotteur qui ne manque pas de moyens mais il se montre régulièrement fautif au moment de la volte et, à chaque fois, il est rapidement disqualifié pour allures irrégulières. Vendredi, Jean-Charles Piton devra se montrer vigilant pour le maintenir au trot. S’il y parvient, il ne semble pas incapable de causer une petite surprise car, hormis les eux favoris, le lot n’a vraiment rien d’extraordinaire. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 21/06/2019 : 3 – 5 – 9 – 6 – 4 – 12 – 11 – 8

[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Taboola »][/siteorigin_widget]

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les drivers et les entraîneurs ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Jean-Philippe Dubois (n°14) : 100% de réussite
  • Conrad Lugauer (n°5) : 100% de réussite
  • Jean-Michel Bazire (n°3) : 58% de réussite
  • Franck Nivard (n°8) : 51% de réussite
  • Björn Goop (n°7) : 41% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Philippe Moulin (n°14) : 66% de réussite
  • Conrad Lugauer (n°5) : 66% de réussite
  • Jean-Michel Bazire (n°3) : 53% de réussite
  • Fabrice Lindrec (n°11) : 50% de réussite
  • Fausto Barelli (n°2) : 50% de réussite

Les meilleurs chronos au trot attelé

Ci-dessous, retrouvez les chevaux les plus rapides sur le parcours qui nous intéresse et ceux qui possèdent le meilleur record.

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Toddler (n°5) : 1’10’6
  • Amazing Dynamite (n°9) : 1’10’9
  • Bandit Brick (n°3) : 1’10’9
  • Ulberto (n°2) : 1’11’2
  • Caliméro du Thiole (n°13) : 1’11’5

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Diavolo Criscani (n°11) : 1’12’9
  • Urbanio (n°7) : 1’13’2
  • Ulberto (n°2) : 1’14’1
  • Dimoko de Jamac (n°4) : 1’14’3
  • Bandit Brick (n°3) : 1’14’4

Les conditions de course

Course européenne de trot attelé réservée à des mâles, femelles et hongres âgés de 6 et 7 ans ayant gagné au moins 50000 € mais pas 140000 € au cours de leur carrière. Sont seules admises à participer à cette épreuve les chevaux n’ayant pas, dans les 12 mois précédant la course, été classées, au trot attelé, à l’une des trois premières places d’une épreuve de niveau Groupe I ou n’ayant pas gagné une épreuve de niveau groupe II. Distance à parcourir : 2850 mètres. Corde à gauche. Grande piste. Mâchefer. Bon terrain. 16 partants. Météo : Temps nuageux dans l’ensemble (17°). Allocations totales : 45000 € (Vainqueur : 20250 €, 1er accessit : 11250 €, 2ème accessit : 6300 €, 4ème place : 3600 €, 5ème place : 2250 €, 6ème place : 900 €, 7ème place : 450 €).

Les interviews des entraîneurs

Anders Lindqvist : Now Or Never Flair (n°1) est un cheval qui a des moyens mais, au moment de la volte, il est franchement compliqué à driver. Malheureusement, je n’ai pas le choix des engagements avec ses gains peu élevés. Je l’ai donc déclaré partant dans ce quinté du 21 juin. Cette sortie ne lui fera pas de mal. L’objectif est de bien s’élancer et de courir proprement sans qu’il fasse de fautes. A l’avenir, j’aimerais pouvoir lui trouver de bonnes conditions de course derrière l’autostart.

Filippo Rocca : Ulberto (n°2) est aussi bien que lors de sa dernière sortie victorieuse sur l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer au début du mois de mars. Ce jour-là, mon pensionnaire était dans son élément sur les 1609 mètres avec départ à l’autostart. Vendredi, sur cette distance, tout dépendra du déroulement de l’épreuve. L’opposition ne sera pas à prendre à la légère également. Il sera mis comme d’habitude et va tenter de prendre une petite place parmi les cinq premiers de ce tiercé.

Jean-Michel Bazire : Bandit Brick (n°3) était arrivé à la maison une quinzaine de jours avant sa dernière sortie au trot attelé à Vincennes. Je ne l’avais pris que deux jours avant la course. Après avoir effectué un très bon heat, mon partenaire s’est montré fautif au début mais je plaide coupable. Derrière, il a tout montré et il aurait pu s’imposer sans cette faute d’allures. J’avais signalé juste après qu’il ne serait que déferré des postérieurs la prochaine fois. Il détient une première chance théorique à défendre dans ce quinté+.

Yannick Henry : Dimoko de Jamac (n°4) avait laissé entrevoir des moyens en fin d’année dernière mais on avait des petits soucis de réglages. Tout va mieux à présent et il est en train d’éclater. À Eauze, il a gagné facilement tout en ayant dû contrer plusieurs attaques durant le parcours. Il arrive à gagner ferré en province et on peut ménager ses pieds lorsqu’il se déplace sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle. Personnellement, je redoute surtout le cheval entraîné par Conrad Lugauer.

Markus Waldmüller : Toddler (n°5) est en parfaite condition physique avant de courir cet événement. En dernier lieu, à Reims, mon partenaire a fait quelques difficultés au départ mais il a ensuite montré qu’il était au top de sa forme. Je pense qu’il est capable de jouer les premiers rôles à l’arrivée de ce quinté du 21 juin. Il n’y a pas de point négatifs concernant sa candidature, il va même retrouver une piste corde à gauche, ce qui sera un léger plus pour lui. Tous les feux sont au vert.

Eric Raffin : Lors d’une récente course pmu, Droit d’Auteur (n°6) a bien tenu sa partie en étant déferré. Vendredi soir, mon partenaire découvre les 2850 mètres de la grande piste. Sur un parcours similaire, il avait pris une bonne troisième place en novembre derrière Duel du Gers, qui a fait du chemin depuis. Avant le coup, il y a une certaine opposition étrangère. Je le vois plus comme un cheval capable de s’emparer de la quatrième ou cinquième place de ce tiercé.

Jeroen W.M. Engwerda : Urbanio (n°7) a bien travaillé en vue de ce retour en France. J’étais toutefois un peu déçu de sa récente troisième place à Berlin où il n’a pas vraiment eu le meilleur des parcours. Cette fois, la distance est peut-être encore un peu longue pour ses aptitudes mais il a déjà bien fait sur ce parcours. Selon moi, il est parfaitement capable de figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté+.

Ludovic Le Drean : Constantini Magic (n°8) vient de gagner une course pmu avec départ à l’autostart, qui reste son mode de départ préféré. Auparavant, sur l’herbe, il n’avait pas apprécié la piste en herbe et s’était élancé au galop. Vendredi, il découvre un engagement favorable. Sachez qu’il n’a jamais été dans une telle condition physique. Bien sûr, il semble barré par plusieurs rivaux mais s’il s’élance correctement, il peut obtenir un bon résultat dans cet événement. Vous auriez peut-être tort de l’éliminer de votre prono.

Tomas Malmqvist : Amazing Dynamite (n°9) est en très bonne forme à l’entraînement. Il m’a vraiment fait belle impression dernièrement lors de sa deuxième place à Beaumont-de-Lomagne. Dans ce quinté du 21 juin, mon cheval évoluera sur un parcours différent et je pense que le tracé corde à gauche jouera en sa faveur. A mon avis, il peut prétendre à une place sur le podium.

Ilona Klappe : Darwin Maza (n°10) n’a pas bien terminé son parcours fin avril à Carpentras. Il est alors arrivé à l’écurie et la mer lui a fait le plus grand bien pour son moral. Au travail, il n’a pas l’air mal mais, vendredi, il affrontera une opposition solide et il risque de ne pas être assez prêt pour prétendre à un bon résultat dans ce tiercé. Aussi, il gardera ses fers. Si mon protégé parvient à prendre une éventuelle cinquième place alors il aura parfaitement rempli son contrat.

Christopher Corbineau : Lors d’une récente course pmu à Vincennes, Diavolo Criscani (n°11) a conservé la quatrième place dans un bon chrono tout en affrontant un lot plus relevé. Auparavant, sur ce parcours, il s’était imposé, là encore, dans une épreuve très bien composée. Vendredi, il bénéficiera d’un bel engagement au plafond des gains et il fait face à une opposition dans ses cordes. Il est régulier et maniable. Sa place est dans la combinaison gagnante de ce quinté+. Je vous conseille donc de lui accorder un très large crédit.

Sébastien Guarato : Dayan Winner (n°12) a pris pas mal de gains depuis un an et arrive désormais dans une catégorie moins facile. Sa forme ne fait aucun doute et l’engagement est idéal. Il a l’avantage d’être maniable et facile à placer dans un parcours. Je vais le munir d’un bonnet fermé pour la première fois de sa carrière. Dans cette configuration, j’espère le voir accrocher une place parmi les cinq premiers.

Jean-Claude Hallais : Caliméro du Thiole (n°13) est en pleine possession de ses moyens comme l’atteste sa récente victoire dans une course pmu. Mon cheval demeure toutefois beaucoup plus performant sur les pistes à main droite et lorsque le départ est donné avec l’aide de l’autostart. Nous profitons, malgré tout, de cet engagement sur mesure pour tenter notre chance dans cet événement. S’il ne perd pas trop de terrain en partant, sur cette longue distance, il peut revenir accrocher un accessit.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et les pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette3751446118
Turfomania.fr145678342
Equidia3714116458
Geny Courses3451468711
Canalturf.com35141146127
Zeturf.fr35144111376
Radio Balances3546141189
Bilto3144511697
RTL31461274115
Tierce Mag.35144671112

L’analyse du quinté+ par les pronostiqueurs de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit des experts de Paris Turf pour cette course du tiercé quarté quinté du 21 juin 2019 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Les consultants : Paul-Roland Casabianca et Alexia Beaucourt.


Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les vendredis, le départ de la course du quinté du jour sera donné en début de soirée aux alentours de 20h15. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de Vincennes. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d’écurie n’est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Afin d’augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d’ordre.

HIPPODROME DE CAEN – Réunion premium n°2 – Course pmu n°7 (Prix de Damblainville) – Départ prévu aux alentours de 15h05 – Trot attelé – Course F – Allocations totales : 18000 € – Distance à parcourir : 2450 mètres – Grande piste – Cendrée – 16 partants – Corde à droite – Pour juments âgées de 5 ans n’ayant pas gagné 39000 € au cours de leur carrière. Ce sont deux réunions premium réservées aux trotteurs qui seront diffusées sur Equidia ce vendredi. La première se déroulera à Caen en Normandie avec pas mal de partants puis l’hippodrome de Vincennes en région parisienne prendra le relais avec en point d’orgue la course support du Quinté du jour. C’est sur l’hippodrome de la Prairie que se produira EVER BLUE (n°3), le cheval du jour de FT. Cette représentante de l’entraînement du redoutable Sébastien Ernault disputera la septième épreuve du programme, une course au trot attelé qui a réuni 16 juments de sa génération. Après avoir aligné les bons résultats au cours de la saison précédente, cette jument de qualité avait été mise au repos et elle n’a fait son retour à la compétition qu’au printemps de cette année. Discrète lors de ses trois premières sorties, elle avait affiché des progrès le mois dernier à Cherbourg. Ce jour-là, alors qu’elle était ferrée, elle s’était octroyée une plaisante troisième place dans un lot analogue faisant afficher 1’16’0, une réduction kilométrique valable. Lors de sa sortie suivante sur la piste corde à droite de Saint-Malo, elle était logiquement plébiscitée par les parieurs qui en avaient fait leur favorite mais elle se voyait disqualifiée pour allures irrégulières dans le tournant final alors qu’elle figurait en bon rang derrière les juments de tête. Vendredi, cette fille de Love You et Kelly affrontera une opposition à sa portée et elle sera de nouveau déferrée des postérieurs. Elle aura donc quelques atouts dans son jeu et elle devrait logiquement se rappeler au bon souvenir des turfistes si elle ne retombe pas dans ses travers. On suivra donc sa performances avec un certain intérêt même si c’est loin d’être un coup sûr gagnant.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.

A lire également