Quinte du 23 octobre 2019
/ / Pronostic quinté du 23 octobre 2019 – Prix Equidays Le Calvados Fête Le Cheval

Pronostic quinté du 23 octobre 2019 – Prix Equidays Le Calvados Fête Le Cheval

L’analyse complète de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce quinté du mercredi 23 octobre aura comme support le Prix Equidays Le Calvados Fête Le Cheval, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Deauville. Ce gros handicap de niveau Classe 2 (référence +23) sera doté de 52000 € d’allocations. Il a réuni 16 partants âgés de 4 ans et plus qui s’affronteront aux alentours de 13h50 sur le parcours des 1900 mètres corde à droite de la piste en sable fibré (état du terrain standard).

Le favori du pronostic

Bien placée au poids, SILVER CAPE (n°16) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. En dernier lieu, cette protégée de Philippe Van de Poële n’est pas parvenue à se mettre en évidence mais elle courait sur un terrain trop souple pour ses aptitudes. On ne la jugera donc pas sur cette sortie d’autant, qu’auparavant, elle avait bien tenu sa partie derrière Lady Sidney alors qu’elle effectuait sa rentrée. On retiendra également ses bonnes performances obtenus sur ce parcours l’hiver dernier face à des chevaux de le trempe de Passion Nonantaise, Replenish, Zemindari. Autant de chevaux qui auraient eu une chance de premier ordre à défendre en pareille société. Elle semble donc avoir une très belle carte à jouer si on se fie à ses meilleurs titres. Bien placée dans les stalles de départ et confiée à Eddy Hardouin, un jockey qui s’entend bien avec elle, cette fille de Silver Frost et Cape Talks sera la favorite de ce pronostic.

La base incontournable

Très régulier dans ses performances, ZANZIBAR (n°6) semble constituer une base solide et incontournable dans ce quinté+. Ce représentant de l’entraînement d’Anastasia Wattel rentre, en effet, aux balances quasiment après chaque tentative et il n’a plus à faire ses preuves dans les gros handicaps ayant notamment terminé à 3 reprises dans la combinaison gagnante en 5 sorties. Mercredi, le parcours correspondra parfaitement à ses réelles aptitudes et il sera associé à Grégory Benoist, un jockey qui le connaît parfaitement. Capable de produire un bon effort final, ce redoutable finisseur devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement si la course est suffisamment rythmée. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ce qu’il a réalisé de mieux au cours de sa carrière, WETROV (n°8) semble être le bon tocard de ce quinté du 23 octobre. Cet élève de Ralf Rohne reste sur deux échecs consécutifs mais il a des excuses à faire valoir. En dernier lieu, il n’a pas bénéficié d’un bon déroulement de course dans un terrain pénible et, auparavant, il s’attaquait à trop forte partie. On ne le condamnera donc pas là-dessus et on le jugera plutôt sur sa troisième place obtenue dans un gros handicap analogue. Ce jour-là, il dominait le pensionnaire d’Anastasia Wattel, lequel figurera parmi les favoris ce mercredi. Jugé sur cette ligne favorable, il s’élancera donc avec une chance théorique de premier ordre et il n’y aurait vraiment rien de surprenant à le voir pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Titulaire de 3 victoires lors de ses 4 plus récentes sorties, ATEEM (n°7) est meilleur que jamais à l’heure actuelle. Jamais aussi performant que lorsqu’il peut galoper aux avant-postes, ce pensionnaire de l’écurie de Patrick et François Monfort pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de cet événement s’il parvient à appliquer sa tactique favorite. Les turfistes à la recherche d’un outsider spéculatif pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

L’été dernier, MORAL GAGNANT (n°2) et MAJURA (n°5) avaient fait jeu égal lors d’un gros handicap qui se disputait sur ce tracé et ils dominaient quelques uns de leurs adversaires du jour. Si son se fie à cette ligne en béton, leur aptitude au tracé est donc largement avérée tout comme leur compétitivité à ce niveau. Avant le coup, il conviendra donc de leur accorder un très large crédit.

HEIR TO A THRONE (n°15) va effectuer son retour à la compétition ce mercredi. Il n’a, en effet, pas été revu en piste depuis sa neuvième place obtenue sur le parcours qui nous intéresse. Ayant déjà battu Zanzibar en lui rendant du poids, il pourrait parfaitement compléter la combinaison gagnant s’il est suffisamment prêt. Avant le coup, on le verra donc comme un bon coup de poker à tenter.

ADMIRE FUJI (n°14) n’a vraiment pas été gâté par le tirage au sort des places à la cordes. Ce fils d’Oasis Dream et Sun Bittern va, en effet, devoir s’élancer complètement à l’extérieur de la piste, ce qui ne va pas lui faciliter la tâche. On notera toutefois qu’il évoluera sur un tracé à son entière convenance ce mercredi. Dès lors, si le rythme est suffisamment sélectif, il pourrait revenir de l’arrière-garde et s’octroyer une quatrième ou cinquième place.

On aurait évidemment pu en citer d’autres.

La dernière minute

Vainqueur d’un gros handicap, ADMIRAL THRAWN (n°1) n’a pas confirmé à sa sortie suivante alors qu’il avait été pénalisé de 4 kilos par le handicapeur. Malgré son bon numéro de corde et sa grande aptitude au sable fibré, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 23/10/2019 : 16 – 6 – 8 – 7 – 2 – 5 – 15 – 14

[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Taboola »][/siteorigin_widget]

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les jockeys et les entraîneurs participant à ce gros handicap et ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Pierre-Charles Boudot (n°3) : 50% de réussite
  • Stéphane Pasquier (n°5) : 47% de réussite
  • Jérôme Claudic (n°1) : 45% de réussite
  • Alexandre Chesneau (n°11) : 40% de réussite
  • Cristian Demuro (n°8) : 38% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Ecurie Patrick et François Monfort (n°7) : 100% de réussite
  • Jutta Mayer (n°10) : 66% de réussite
  • Anastasia Wattel (n°6) : 66% de réussite
  • Marie-Claire Chaalon (n°11) : 60% de réussite
  • Pia Brandt (n°15) : 44% de réussite

Les évolutions de poids

En fonction des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, un cheval de courses de galop voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Ateem (n°7) : +3 kilos
  • Moral Gagnant (n°2) : +2 kilos
  • Black Canyon (n°4) : -0,5 kilo
  • Wetrov (n°8) : -0,5 kilo
  • Tennessee Song (n°11) : -0,5 kilo
  • Silver Cape (n°16) : -0,5 kilo
  • Velma Valento (n°3) : -1 kilo
  • Copper Baked (n°12) : -3,5 kilos

N’ayant disputé que des courses pmu jusqu’à présent, Key To Magic (n°5) courra ce mercredi le premier gros handicap de sa carrière.

Les conditions de course

Gros handicap (référence +23) réservé à des mâles, femelles et hongres âgés de 4 ans et plus ayant couru depuis le 1er avril 2019 inclus. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Distance à parcourir : 1900 mètres. Classe 2. Corde à droite. 16 partants. Piste en sable fibré. Etat du terrain : standard. Météo : Temps partiellement couvert (18°). Allocations totales : 52000 € (Vainqueur : 26000 €, 1er accessit : 9880 €, 2ème accessit : 7280 €, 4ème place : 4160 €, 5ème place : 2080 €, 6ème place : 1560 €, 7ème place : 1040 €).

Les interviews des entraîneurs

Edouard Lyon : Admiral Thrawn (n°1) se retrouve finalement au départ de la deuxième épreuve du handicap divisé. J’aurais bien aimé le voir dans le premier volet. C’est un cheval qui nous a fait plaisir. Dernièrement, il a couru en dessous de nos espérances. C’est juste une question de corde selon Christophe Soumillon, son jockey. Il revient donc sur un tracé corde à droite à l’occasion de ce quinté du 23 octobre et on espère qu’il va obtenir un bon résultat.

Julien Augé (son jockey) : Lors d’un récent tiercé, Velma Valento (n°3) n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs mais, ce jour-là, elle a malheureusement connu un mauvais déroulement de course. Avec le jeu des relais, je me suis retrouvé le nez au vent. De plus, on est allé au galop de chasse. Il n’y avait rien pour arranger ma pouliche.

Cestmir Olehla : Black Canyon (n°4) n’aura pas une première chance à défendre dans ce gros handicap. Avec 60 kilos sur le dos, sa tâche s’annonce compliquée. De plus, il est un peu moins performant que l’an dernier. A mon avis, il aura beaucoup de mal à obtenir un bon résultat dans ce quinté+. Vous pouvez l’écarter de votre prono.

Alain Bonin : Majura (n°5) m’a fait très plaisir en début de meeting. Lors de sa sortie suivante, elle m’avait laissé sur ma faim sans que je puisse vraiment l’expliquer. Son jockey la connaît bien et elle se plaît sur la piste en sable fibré deauvillaise. Si elle fournit sa valeur, elle est capable de participer à l’arrivée de ce Prix Equidays le Calvados fête le cheval.

Anastasia Wattel : Zanzibar (n°6) vient d’arriver à l’écurie et je n’ai pas encore trop de recul à son sujet mais il est en bonne forme le matin à l’entraînement. C’est un cheval qui a déjà obtenu de bons résultats dans les gros handicaps pour son ancien entraîneur. Mercredi, il sera sur un parcours et une surface à son entière convenance. J’espère le voir bien se comporter. Tous les feux sont au vert.

Patrick et François Monfort : Ateem (n°7) va monter de catégorie mais il vient de gagner facilement une course pmu. La surcharge infligée par le handicapeur ne devrait pas lui poser de problème. Mon pensionnaire a déjà prouvé sa compétitivité à ce niveau et il apprécie la piste en sable fibré s’étant déjà imposé sur ce parcours. Par contre, il a besoin d’une course rythmée pour fournir sa meilleure valeur. Personnellement, j’estime qu’il a une première chance théorique à défendre dans ce quinté du 23 octobre. Je vous conseille donc de lui accorder un large crédit.

Ralf Rohne : Wetrov (n°8) n’avait pas d’allant en dernier lieu. Il était un peu fatigué après la course. Il faut oublier cette prestation en demi-teinte. Mon élève aime cette courir sur cette surface. La dernière fois qu’il a couru sur le sable, il avait été un peu paresseux finissant seulement troisième. Cristian Demuro a demandé à le remonter. J’espère que c’est de bon augure. Sachez que je suis confiant avant de courir ce tiercé.

Thierry Lemer : Squamish (n°9) se retrouve à une valeur plus intéressante qu’avant. Ici, le lot n’est pas très relevé et mon pensionnaire a toujours bien couru sur cette piste. Vu la ligne du Grand Prix de Mont-de-Marsan, c’est la logique de le déclarer partant dans ce quinté+. Il a l’air d’être resté en bonne condition physique au travail. A mon avis, il est en mesure de tirer son épingle du jeu.

Jutta Mayer : Key To Magic (n°10) est un cheval maniable. Comme c’est la première fois qu’il dispute un handicap en France et il faut voir s’il est pris à son poids par le handicapeur. Il a bien couru jusque-là dans l’Hexagone, notamment en dernier lieu. Il a hérité d’un mauvais numéro dans les stalles de départ mais peut partir vite. Les 1900 mètres sont le maximum de sa tenue. On va voir s’il est capable de participer à l’arrivée de ce Prix Equidays le Calvados fête le cheval.

Marie-Claire Chaalon : Tennessee Song (n°11) n’est pas si à l’aise que cela en terrain très souple. Il nous avait montré qu’il s’adaptait bien au sable fibré l’an passé. Physiquement, mon protégé est en pleine forme mais le seul bémol va être la distance qui peut être un peu courte pour ses réelles aptitudes. Il a certes déjà bien couru sur 2000 mètres mais sa distance de prédilection est 2400 mètres.

Ludovic Rovisse : Copper Baked (n°12) s’était gravement accidentée en début d’année et on a du mal à la retrouver. Ses deux courses de rentrée n’ont pas été convaincantes. Elle a besoin de courir, d’autant qu’elle est bien portante. Et n’est pas trop titrée sur le sable. Avant le coup, je suis un peu sceptique quant à sa capacité à figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté du 22 octobre.

Danny de Waele : Admire Fuji (n°14) a bien couru ces derniers temps. Il est dans son jardin sur les 1900 mètres de la piste en sable fibré. Le matin à l’entraînement, le cheval est en pleine possession de ses moyens, raison pour laquelle je l’ai déclaré partant dans ce gros handicap. Il n’a pas un bon numéro de corde mais c’est un cheval qui vient souvent de derrière, ce qui est moins grave. Si cela se passe bien ici, il doit avoir une chance de faire l’arrivée de ce tiercé.

Pia Brandt : Heir To A Throne (n°15) a bénéficié d’une période de repos. Je lui ai laissé un break afin qu’il reprenne de la fraîcheur. Il est en bonne condition physique et, selon moi, il est compétitif à cette valeur.

Philippe Van de Poële : Silver Cape (n°16) n’affectionne vraiment pas les pistes bien souples et cela lui a été préjudiciable la dernière fois, à ParisLongchamp. Elle avait très bien couru à Compiègne précédemment dans du bon terrain. Elle est restée bien et semble capable d’obtenir un bon résultat dans ce quinté+.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou en steeple chase organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette261573518
Turfomania.fr616134789
Equidia6141684739
Geny Courses31546151412
Canalturf.com632891515
Zeturf.fr6151478103
Radio Balances167231585
Bilto37519268
RTL6711154215
Tierce Mag.176153295

L’analyse du quinté+ par les pronostiqueurs de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit des experts de Paris Turf pour cette course du tiercé quarté quinté du 23 octobre 2019 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Deauville. Les consultants : Bruno Diehl et Damien Bazerque.

Comment jouer au quinté+ ?

Pour parier sur la course du Quinté du jour qui se déroulera ce mercredi sur l’hippodrome de Deauville, vous avez plusieurs choix possibles. Vous pouvez, tout d’abord, vous rendre dans un des nombreux points de vente PMU et passer vos jeux au guichet ou sur les bornes interactives. Si vous trouvez plus pratique de jouer via internet (PC, mobile ou tablette tactile), le mieux est d’ouvrir un compte chez un des nombreux opérateurs de paris hippiques agréés par l’ARJEL (Pmu.fr, Betclic, Zeturf, Genybet ou Leturf). Vos gains seront ensuite versés directement sur votre compte bancaire. A noter que, sur le site Pmu.fr, vous trouverez les mêmes paris hippiques que dans les points de vente traditionnels du PMU (e.Tiercé, e.Quarté+ et e.Quinté+) mais vous toucherez des rapports différents car les masses d’enjeux ont été séparées depuis quelques années.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Ce mercredi, le départ de la course du quinté du jour sera donné sur l’hippodrome de Deauville aux alentours de 13h50. Pour regarder cette course pmu en direct sur votre téléviseur, il vous faudra zapper sur Equidia, la chaîne des courses hippiques. Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet (ordinateurs ou smartphones), il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques et paris sportifs dont le PMU propose, sur leur site de paris en ligne ou sur leur appli, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Où trouver le résultat du Quinté ?

Sur le web, la plupart des sites de turf gratuit dont info.pmu.fr, Geny.com et Paris-turf.com publie le résultat du Quinté dès que l’arrivée officielle est connue. Vous y trouverez les rapports de tous les paris hippiques proposés sur cette course principale (Multi, couplés, jeu simple, 2sur4, Tiercé, Quarté, Quinté+).

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d’écurie n’est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Afin d’augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d’ordre.

HIPPODROME D’ENGHIEN SOISY – Réunion premium n°4 – Course pmu n°1 – Course E (trot) – Départ prévu aux alentours de 16h25 – Trot attelé – Allocations totales : 29000 € – Distance à parcourir : 2150 mètres – Départ à l’autostart (8 chevaux en première ligne) – Piste en sable – 14 partants – Corde à gauche – Pour poulains entiers et hongres âgés de 3 ans n’ayant pas gagné 14000 € au cours de leur carrière. Une seule réunion premium réservée aux trotteurs sera diffusée sur Equidia ce mercredi et elle aura lieu sur l’hippodrome du Plateau de Soisy. C’est donc sur ce champ de courses que se produira GLORIEUX (n°5) , le cheval du jour de FT. Ce représentant de l’entraînement de la famille Mottier participera à la première épreuve du programme, une course au trot attelé, réservée à des chevaux de sa génération. Poulain assez tardif, ce fils de Severino et Korella n’a encore que peu couru depuis ses premiers pas en compétition sur l’hippodrome de Saint-Malo mais il a montré qu’il possédait suffisamment de moyens pour gagner une course pmu en région parisienne. On ne le condamnera évidemment pas sur son récent faux-pas à Vincennes car il était trop tendu. On le rachètera donc volontiers d’autant qu’il sera idéalement engagé face à une opposition dans ses cordes et s’élancera avec un bon numéro derrière l’autostart.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.

A lire également