Quinte du 24 septembre 2019
/ / Pronostic quinté du 24 septembre 2019 – Prix Roland Fougedoire

Pronostic quinté du 24 septembre 2019 – Prix Roland Fougedoire

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce quinté du mardi 24 septembre aura comme support le prix Roland Fougedoire, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Fontainebleau. Ce gros handicap (référence +21) sera doté de 55000 € d’allocations. Il a réuni 16 partants âgés de 3 ans qui s’affronteront aux alentours de 13h50 sur le parcours des 2600 mètres corde à gauche de la piste en gazon, laquelle est annoncée souple par France Galop (indice pénétrométrique : 3,5). Avant le coup, il est bien difficile d’y voir clair dans cette épreuve car bon nombre de chevaux doivent encore faire leurs preuves à ce niveau de la compétition. Des surprises ne sont donc pas à exclure.

Le favori du pronostic

Meilleur que jamais à l’heure actuelle, MATANDAR (n°2) semble tout à fait capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé s’il n’est pas victime de son mauvais numéro de corde. Après avoir rejoint les boxes de Fabrice Vermeulen suite à sa victoire à réclamer, cet ancien pensionnaire de l’écurie de Matthieu Palussière a gagné une course pmu de niveau classe 2 affichant, ce jour-là, de gros progrès par rapport à ses sorties précédentes. Mardi, ce rejeton de Rio de la Plata et Mamitador va certes débuter dans les gros handicaps mais il sera associé d’entrée de jeu à Christophe Soumillon et il faut sûrement y voir un signe de confiance de l’entourage. Présenté par un entraîneur souvent redoutable, il semble en mesure de doubler la mise. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

En pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle, MIRABELLE (n°4) semble constitue une base solide et incontournable dans ce quinté+. Cette élève de Jacques Piednoel reste, en effet, sur toute une série de bons résultats obtenus dans des gros handicaps analogues. Cinquième pour ses premiers pas à ce niveau de la compétition, elle confirmait par la suite en obtenant deux accessits. Mardi, cette bonne finisseuse sera nullement dérangée par l’allongement de la distance et par l’assouplissement des pistes (voir sa deuxième place à Clairefontaine en terrain collant). Avant le coup, elle aura donc pas mal d’atouts dans son jeu et, si elle s’adapte au tracé corde à gauche de l’hippodrome de Fontainebleau, elle devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Bien placé au poids, SALMON PLEASE (n°7) semble être le bon tocard de ce quinté du 24 septembre. Durant l’été à Vichy, ce représentant de l’entraînement de Fabrice Chappet n’était pas parvenu à tirer son épingle du jeu pour ses débuts dans les événements mais il n’avait pas démérité tout en étant moins bien situé sur l’échelle des valeurs. Mardi, il va, en effet, évoluer en 35,5 de valeur handicap, soit 1,5 kilos de moins à porter. De plus, l’assouplissement du terrain va jouer en sa faveur tout comme l’allongement de la distance. Muni d’oeillères pleines pour la première fois de sa carrière, il pourrait pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Voilà plusieurs mois, GALIBAWA (n°8) avait ouvert son palmarès en terrain collant sur l’hippodrome de Nancy. Le net assouplissement des pistes va donc jouer en sa faveur ce mardi. Associée à maxime Guyon et très confirmée dans cette catégorie (voir sa quatrième place obtenue au mois d’août), cette représentante de la casaque des frères Wertheimer pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de cet événement. Les turfistes à la recherche d’un outsider spéculatif pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

PLATEADO (n°6) et AMAZING GRACE (n°3) sont deux chevaux réguliers qui vont effectuer leur premiers pas à ce niveau et, avant le coup, ils sont aussi difficile à éliminer qu’à retenir… Présentés par un entraîneur habile, on leur accordera un large crédit.

Pour ses débuts à ce niveau, DARVIN (n°9) n’a pas démérité en s’octroyant une honorable septième place. Ce jour-là, après un départ chaotique, cet élève de Stéphane Wattel s’était bien ressaisi dans la dernière ligne droite refaisant énormément de longueurs sur les chevaux de tête. Mardi, il aura certainement de mal à gagner s’il perd encore du terrain au sortir des stalles de départ mais il ne surprendrait personne en figurant dans la combinaison gagnante. Il conviendra donc de s’en méfier.

KAYRAT (n°5) manque de constance pour être recommandé chaudement mais c’est un cheval de qualité qui possède une chance régulière si on le juge sur ses meilleurs titres. Lors de son avant-dernière sortie, ce fils de Zoffany et Irish Queen avait notamment pris le second accessit d’un gros handicap analogue avant de décevoir à Clairefontaine. Il a donc le niveau pour réussir dans ce type d’épreuves. Bien placé dans les stalles de départ et confié à Tony Piccone, un jockey qui s’entend bien avec lui, il ne semble pas incapable de se rappeler au bon souvenir des parieurs à l’issue d’un bon déroulement de course. Il aurait donc été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono.

La dernière minute

GINGER DES CHAMPS (n°1) reste sur un succès dans un gros handicap. Pénalisée de 4 kilos par le handicapeur pour cette victoire, cette protégée de Jean-Pierre Gauvin n’est plus aussi bien placée sur l’évchelle des valeurs et elle doit désormais porter le top-weight (60 kilos), ce qui ne va pas lui faciliter la tâche. Avant le coup, la retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 24/09/2019 : 2 – 4 – 7 – 8 – 6 – 3 – 9 – 5

[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Taboola »][/siteorigin_widget]

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les jockeys et les entraîneurs participant à ce gros handicap et ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Pierre-Charles Boudot (n°1) : 49% de réussite
  • Stéphane Pasquier (n°3) : 45% de réussite
  • Christophe Soumillon (n°2) : 44% de réussite
  • Théo Bachelot (n°9) : 40% de réussite
  • Mickaël Barzalona (n°7) : 38% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Jacques Piednoel (n°4) : 100% de réussite
  • Michel Maillard (n°15) : 50% de réussite
  • Stéphane Wattel (n°9) : 44% de réussite
  • Fabrice Vermeulen (n°2) : 40% de réussite
  • Yann Barberot (n°6, n°3) : 39% de réussite

Les évolutions de poids

En fonction des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, un cheval de courses de galop voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Elho Fame (n°14) : +4 kilos
  • Ginger des Champs (n°1) : +3,5 kilos
  • Darvin (n°9) : -0,5 kilo
  • Gaius (n°11) : -0,5 kilo
  • Goldstone (n°15) : -0,5 kilo
  • Salmon Please (n°7) : -1,5 kilo

N’ayant disputé que des courses pmu jusqu’à présent, Matandar (n°2), Amazing Grace (n°3), Plateado (n°6), Santaflorine (n°10) courront ce mardi le premier gros handicap de leur carrière.

Les conditions de course

Gros handicap (référence +21) réservé à des poulains entiers, hongres et pouliches âgés de 3 ans. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Distance à parcourir : 2600 mètres. Corde à gauche. 16 partants. Piste en gazon. Etat du terrain : souple (indice pénétrométrique : 3,5). Météo : Temps pluvieux (21°). Allocations totales : 55000 € (Vainqueur : 27500 €, 1er accessit : 10450 €, 2ème accessit : 7700 €, 4ème place : 4400 €, 5ème place : 2200 €, 6ème place : 1650 €, 7ème place : 1100 €).

Les interviews des entraîneurs

Jean-Pierre Gauvin : Lors de sa dernière sortie, Ginger des Champs (n°1) avait gagné courageusement un gros handicap. Suite à cette tentative victorieuse, ma jument a souffert d’un abcès de pied, sans gravité. Elle est en pleine forme le matin à l’entraînement. L’assouplissement des pistes peut être un avantage pour elle à mon sens. Dans ce quinté du 24 septembre, elle va devoir porter le top-weight, ce qui me fait peur, bien entendu.

Jérémy Para : Matandar (n°2) nous a fait plaisir pour sa première sortie sous notre férule. Mardi, mon pensionnaire découvrira les gros handicaps. Cette sortie aura évidemment valeur de test pour la suite de son programme. J’ai toutefois bon espoir de le voir obtenir un bon résultat dans ce tiercé. Un terrain éventuellement souple ne devrait pas le gêner et il est assez maniable pour s’adapter à ce type de courses.

Yann Barberot : Amazing Grace (n°3) est une pouliche régulière, courageuse et très maniable. Elle apprécierait un terrain souple. Ce quinté+ constitue un test mais, vu ses résultats dans des courses pmu, elle a le droit d’avoir des ambitions dans cette catégorie.

Ioritz Mendizabal (son jockey) : En dernier lieu, Mirabelle (n°4) est parti relax avant de se refaire ramener gentiment car on allait doucement. Ma partenaire est ensuite venue lutter pour la victoire dans la phase finale. Ce jour-là, on est simplement battus par meilleur qu’elle. Mardi, elle est en mesure de tirer son épingle du jeu. Tous les feux sont au vert.

Mauricio Delcher-Sanchez : Dernièrement, Kayrat (n°5) n’a jamais donné d’espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances. Ce jour-là, mon protégé ne s’est pas adapté au profil de l’hippodrome de Clairefontaine. Je pense aussi que le terrain collant ne lui a pas trop convenu. Il est en bonne forme le matin au travail et je pense qu’il devrait s’accommoder de l’allongement de la distance. Le fait de débuter corde à gauche ne devrait pas le déranger non plus. Avant le coup, on pense qu’il est capable de figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté du 24 septembre. Vous auriez donc tort de l’écarter de votre prono.

Yann Barberot : Plateado (n°6) arrive dans les gros handicaps avec un peu de métier. C’est un cheval régulier dans ses performances mais il ne lui faudrait pas que le terrain soit trop souple. A mon avis, cela va être compliqué en raison de son numéro de corde mais il a un certain potentiel et, s’il bénéficie d’un bon déroulement de course, il est en mesure de participer activement à l’arrivée de ce tiercé.

Frédéric Head : Lors d’un récent quinté+, Galibawa (n°8) n’a pas aimé le champ de courses car ça tournait beaucoup. Selon moi, sa prestation est trop mauvaise pour être exacte. Mardi, l’allongement de la distance ne devrait pas la gêner. Cette fois-ci, son jockey va peut-être attendre jusqu’à la sortie du tournant final pour placer sa pointe de vitesse dans la ligne d’arrivée. Un terrain bien souple ne la dérangerait absolument pas.

Stéphane Wattel : Darvin (n°9) a encore un petit peu de mal à se régler. Cet énorme cheval n’aura jamais une mise en route rapide mais il devrait progresser au fur et à mesure. Je le trouve très bien le matin au boulot. J’espère qu’il va devenir un bon cheval pour les gros handicaps et que ça va commencer dès ce Prix Roland Fougedoire. Avant le coup, je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Jean-Pierre Gauvin : Mardi, Santaflorine (n°10) sera avantagée par l’allongement de la distance. Ma jument a beaucoup de fond, de dureté à l’effort et elle peut se monter à la pointe du combat. Elle pourrait donc s’adapter à ce genre de compétitions. Elle manque toutefois d’expérience à ce niveau et doit encore faire ses preuves en terrain souple. Sa prestation dans ce quinté du 24 septembre sera néanmoins intéressante à suivre.

Coralie Pacaut : Amazonya (n°12) est une pouliche sympa. Ce n’est pas facile dans les gros handicaps car il faut la monter plutôt tranquillement. Lors de sa dernière course, on avait dû la monter assez loin des chevaux de tête et, ce jour-là, il était difficile de revenir de l’arrière-garde. A Fontainebleau, la dernière ligne droite est longue et elle aura le temps de s’équilibrer.

Norbert Leenders : Elho Fame (n°14) vient de gagner deux courses pmu. Restée en bonne condition physique, ma pensionnaire est sur la montante. Mardi, elle se trouve sur sa distance de prédilection. S’il tombe beaucoup d’eau, elle est capable de gravir les échelons. En jument dure, elle va longtemps lorsqu’elle enclenche. Personnellement, je pense qu’elle va obtenir un bon résultat dans ce tiercé.

Michel Maillard : Goldstone (n°15) n’a pas aimé la chaleur estivale et il se plaît plus corde à gauche que sur des pistes à main droite comme Vichy. Il n’est pas facile à monter et sera probablement mieux quand il sera castré. En valeur intrinsèque, il n’est cependant pas incapable de s’octroyer une place parmi les cinq premiers de ce quinté+ surtout si la piste est souple.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou en steeple chase organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette1342153157
Turfomania.fr392461051
Equidia591413367
Geny Courses549863132
Canalturf.com4911351482
Zeturf.fr13439812115
Radio Balances41076914113
Bilto732846139
RTL481427563
Tierce Mag.239411367

L’analyse du quinté+ par les pronostiqueurs de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit des experts de Paris Turf pour cette course du tiercé quarté quinté du 24 septembre 2019 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Fontainebleau. Les consultants : Philippe Thévenon et Ludovic Conio.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Ce mardi, le départ de la course du quinté pmu du jour à Vincennes sera donné en début d’après-midi aux alentours de 13h50. Pour regarder cette course pmu en direct sur votre téléviseur, il vous faudra zapper sur Equidia, la chaîne des courses hippiques. Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet (ordinateur, tablette ou smartphone), il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques et paris sportifs dont le PMU propose, sur leur site de paris en ligne ou sur leur appli, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Où trouver le résultat du Quinté ?

Sur le web, la plupart des sites de turf gratuit dont info.pmu.fr, Geny.com et Paris-turf.com publie le résultat du Quinté dès que l’arrivée officielle est connue. Vous y trouverez les rapports de tous les paris hippiques proposés sur cette course événement (Multi, couplés, jeu simple, 2sur4, Tiercé, Quarté, Quinté+).

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d’écurie n’est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Afin d’augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d’ordre.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion premium n°4 – Course pmu n°4 – Course A (trot) – Course européenne – Départ prévu aux alentours de 18h12 – Trot attelé – Allocations totales : 60000 € – Distance à parcourir : 2100 mètres – Départ à l’autostart – Grande piste – Mâchefer – 7 partants – Corde à gauche – Pour chevaux âgés de 4 ans, hongres exclus. Une seule réunion premium réservée aux trotteurs sera diffusée sur Equidia ce mardi et elle aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes en milieu d’après-midi. C’est donc sur cette piste sélective que se produira FILOE DE JARY (n°1), le cheval du jour de FT. Cette fille de Timoko et Sierra d’Albret participera à la quatrième épreuve du programme, une course de vitesse dont le départ sera donné derrière l’autostart. A la lecture de ses derniers résultats, sa chance théorique ne saute pas forcément aux yeux mais c’est une jument de qualité qui possède de solides moyens. très immature dans sa façon de courir, elle n’a pas encore tout compris mais semble avoir une grosse marge de progression. On notera également qu’elle a mieux couru que ne l’indique son classement lors de sa dernière tentative au trot attelé sur l »hippodrome de Vincennes. Ce jour-là, son entraîneur, Richard Westerink avait décidé de lui apprendre à courir en préservant sa pointe de vitesse jusqu’à l’entrée de la dernière ligne droite mais le manque de train n’a pas joué en sa faveur. On ne la condamnera donc pas sur cette sortie en demi-teinte. Ce mardi, le faible nombre de partants va servir ses intérêts et elle retrouvera un tracé à son entière convenance (voir son record de 1’11’2 derrière Vipera Killer Gar, une toute bonne jument). Capable de faire le tour des autres, elle pourrait causer une petite surprise si Adrien Lamy la drive au mieux de ses intérêts en ne faisant que le dernier kilomètre. On suivra donc sa performance avec une certaine attention même si c’est évidemment loin d’être un coup sûr gagnant.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.

A lire également