Quinte du 25 juillet 2019

Pronostic quinté du 25 juillet 2019 – Prix des Grands Boulevards

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce quinté du 25 juillet aura comme support le Prix des Grands Boulevards, une course pmu qui était initialement prévue à ParisLonghcamp mais, en raison de la canicule, elle aura lieu sur l’hippodrome de Deauville. Ce gros handicap (référence +20), qui sera doté de 52000 € d’allocations, a réuni 16 partants âgés de 4 ans et plus qui s’affronteront aux alentours de 20h15 sur le parcours des 1600 mètres corde à droite de la piste en gazon, laquelle est annoncée souple par France Galop (indice pénétrométrique : 3,5).

Le favori du pronostic

En pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle, BEYOND MY DREAMS (n°12) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Comme le montrent ses deux dernières sorties, cet ancien pensionnaire de l’écurie d’Henri-Alex Pantall, désormais entraîné par Fabrice Vermeulen, a retrouvé la bonne carburation avec le raffermissement des pistes. il reste, en effet, sur une victoire acquise facilement en province. Jeudi, ce rejeton de Dream Ahead et Street Romance va donc se présenter avec un moral au beau fixe pour ce gros handicap. Associé à Christophe Soumillon et bien placé dans le bas du tableau, il devrait logiquement lutter pour la victoire. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Meilleur que jamais en ce moment, GEONPI (n°16) semble constituer une base solide dans ce quinté+. Alors qu’il restait sur toute une série de bons résultats obtenus à un niveau moindre, ce représentant de l’entraînement de Nicolas Bellanger s’est s’octroyé le premier accessit d’un événement disputé sur le parcours qui nous intéresse. Ce jour-là, après avoir longtemps galopé parmi les chevaux de tête, il avait fait preuve d’un grand courage pour repousser tous les assauts dans la dernière ligne droite. Jeudi, il retrouvera son adversaire direct avec un net avantage au poids et il aura l’avantage de s’élancer avec un bon numéro de corde. Il aura donc pas mal d’atouts dans son jeu et il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris hippiques en champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Bien placé dans les stalles de départ, WOW (n°14) semble être le bon tocard de ce quinté du 25 juillet. Ce cheval entraîné par Andreas Suborics s’élancera, en effet, avec la corde numéro 1, un avantage indéniable sur 1600 mètres en bon terrain. Aimant galoper parmi les chevaux de tête, il devrait donc pouvoir appliquer sa tactique préférée. Nanti d’une position favorable sur l’échelle des valeurs, il ne semble pas incapable de pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Dans l’ensemble, PASTICHOP (n°8) fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats rentrant aux balances quasiment après chaque sortie. Jeudi, cet élève de Charles Gourdain évoluera en plein dans sa catégorie et, malgré son numéro de corde peu enviable, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de cet événement. Les turfistes à la recherche d’un outsider spéculatif pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

DEGRISEMENT (n°6) va effectuer un long déplacement jusqu’en Normandie et ce n’est sûrement pas à des fins touristiques d’autant qu’il sera monté par Pierre-Charles Boudot. La forte chaleur ne va cependant pas jouer en sa faveur. Difficile toutefois de ne pas l’inclure dans ce prono vu son palmarès. Comme le prouve sa récente troisième place acquise dans un gros handicap, LARNO (n°7) est en excellente condition physique. Il devra toutefois s’élancer avec un numéro moins avantageux dans les stalles ce jeudi. Dans ces conditions, on le verra plutôt comme un cheval capable de prendre une quatrième ou cinquième place. Jugé sur sa troisième place obtenue à ParisLongchamp voilà quelques mois, LAND OF MIND (n°9) a parfaitement participer à l’arrivée de cette compétition. Correctement placé dans les boîtes, on lui accordera un large crédit malgré son degré de forme incertain. ESPERITUM (n°11) n’a vraiment pas été gâté par le tirage au sort des places à la corde. C’est vraiment dommage car, au papier, sa chance saute aux yeux. On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute en cas de non-partant

HOUT BAY (n°4) n’a plus de marge au poids et il doit, la plupart du temps, se contenter de places d’honneur dans les gros handicaps. Jeudi, ce rejeton de Whipper et Iocaste se présentera en bonne forme mais il n’aura pas le terrain souple qu’il affectionne et il devra s’élancer tout à l’extérieur. Malgré la monte de Mickaël Barzalona, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 25/07/2019 : 12 – 16 – 14 – 8 – 6 – 7 – 9 – 11

[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Taboola »][/siteorigin_widget]

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les jockeys et les entraîneurs ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Cyrille Stéfan (n°1) : 58% de réussite
  • Christophe Soumillon (n°12) : 44% de réussite
  • Théo Bachelot (n°13) : 43% de réussite
  • Pierre-Charles Boudot (n°6) : 43% de réussite
  • Alexis Badel (n°7) : 41% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Stéphane Wattel (n°13) : 46% de réussite
  • Mario Hofer (n°4) : 45% de réussite
  • Waldemar Hickst (n°3) : 44% de réussite
  • Nicolas Bellanger (n°16) : 42% de réussite
  • Fabrice Vermeulen (n°12) : 36% de réussite

Les évolutions de poids

En fonction des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, un cheval de courses de galop voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • A Head Ahead (n°1) : +5 kilos
  • Carlton Choice (n°5) : +4 kilos
  • Il Pittore (n°2) : +2,5 kilos
  • Pastichop (n°8) : -0,5 kilo
  • Wetrov (n°10) : -0,5 kilo
  • Esperitum (n°11) : -0,5 kilo
  • Wow (n°14) : -0,5 kilo
  • Bay of Biscaine (n°15) : -0,5 kilo
  • Land of Mind (n°9) : -1 kilo
  • Jasnin (n°3) : -2 kilos
  • Hurricane Light (n°13) : -3 kilos

Les conditions de course

Gros handicap (référence +20 réservé à des chevaux entiers, hongres et juments âgés de 4 ans et plus ayant couru cette année. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Distance à parcourir : 1600 mètres. Corde à droite. 16 partants. Piste en gazon. Etat du terrain : Souple (indice pénétrométrique : 3,5). Météo : Temps ensoleillé (38°). Allocations totales : 52000 € (Vainqueur : 26000 €, 1er accessit : 9880 €, 2ème accessit : 7280 €, 4ème place : 4160 €, 5ème place : 2080 €, 6ème place : 1560 €, 7ème place : 1040 €).

Les interviews des entraîneurs

Sascha Smrczek : A Head Ahead (n°1) est très bon cette année. Je pense que les fils de Makfi sont des chevaux tardifs. Le matin à l’entraînement, il affiche toujours un bon degré de forme. Normalement, je préfère lui accorder plus de temps entre les courses mais je n’ai pas d’autre option que de courir ce quinté du 25 juillet. Maintenant, en valeur handicap 40, ce n’est pas facile mais c’est un cheval fort et costaud. Selon moi, il pourrait encore tirer son épingle du jeu. Vous auriez peut-être tort de l’écarter de votre prono.

Christophe Escuder : Il Pittore (n°2) fait preuve d’une louable régularité. Il faut juste qu’il s’élance bien. C’est un cheval qui apprécie le bon terrain et il devrait donc être dans son élément ce jeudi. Sa marge est mince à ce poids. Il visera donc une place parmi les cinq premiers de ce tiercé. Sachez qu’il partira mardi soir à 23 heures depuis Calas et voyagera de nuit.

Guido-Werner Hermann-Schmitt : Jasnin (n°3) semble détenir une chance secondaire dans ce quinté+. Le terrain (bon) ne jouera pas en sa faveur car c’est un spécialiste des pistes lourdes. En plus, sa valeur est très élevée sur l’échelle des poids. Hout Bay (n°4), son compagnon d’entraînement, est situé à une valeur qui lui permet d’être compétitif mais il aurait préféré un terrain profond. Les 1600 mètres ne lui poseront pas de problème, car il s’adapte. Il y attend moins longtemps que sur 2000 mètres. Je l’estime capable de lutter pour les accessits. Wow (n°14), mon troisième partant, aurait dû gagner en dernier lieu, s’il avait progressé en dehors, comme le gagnant, dans le bon terrain. Sa candidature est intéressante, avec son poids léger, d’autant qu’il a déjà bien couru dans cette catégorie. Il a sa chance avec le bon terrain qui lui est nécessaire.

Jérôme Reynier : Dernièrement, Dégrisement (n°6) était dévoué à la cause de Skalleti, un de ses compagnons d’entraînement. Il a bien récupéré de ses efforts et, pour son retour dans les gros handicaps, il devrait très bien se défendre. Mon pensionnaire est en forme et compétitif à ce poids. De plus, la distance à parcourir correspondra parfaitement à ses aptitudes. J’aurais préféré la piste de l’hippodrome de ParisLongchamp mais il devrait s’accommoder de celle de Deauville. Je vous conseille de lui accorder un large crédit. Bay of Biscaine (n°15), son compagnon d’écurie, est plus performant sur le gazon. Il aurait été mieux situé en deuxième épreuve du handicap divisé mais il profitera de sa bonne condition physique et de sa position dans le bas du tableau pour tenter causer la surprise. Comme il était prévu pour le meeting, il est déjà depuis plusieurs jours à Deauville. Il tentera de compléter la combinaison gagnante.

Mathieu Boutin : Larno (n°7) reste sur une très bonne performance dans un événement disputé sur cette piste de Deauville. Le cheval arrivera tôt le matin sur l’hippodrome afin de voyager dans les meilleures conditions climatiques. Il a l’air d’être en bonne forme au boulot. Avant le coup, le lot n’a vraiment rien d’exceptionnel. Jugé sur ce qu il vient de réaliser, mon pensionnaire disposera d’une belle chance théorique à défendre et je l’estime capable d’obtenir un bon résultat dans ce quinté du 25 juillet.

Charles Gourdain : Lors d’une récente course pmu, Pastichop (n°8) a bien tenu sa partie malgré une distance un poil trop courte. Dans ce tiercé, mon élève sera plus à son affaire sur le mile et j’espère qu’il pourra nous montrer son vrai visage. Pour cela, il faudra qu’il s’élance convenablement. Il n’a plus à prouver sa compétitivité à ce niveau.

Mauricio Delcher-Sanchez : Land of Mind (n°9) a eu un mauvais passage après avoir bien commencé son année, ces courses étant assez dures. Il remonte la pente en ce moment. Je pense qu’il n’a toujours pas trop de marge sur l’échelle des valeurs mais je crois qu’il peut participer activement à l’arrivée de ce quinté+.

Ralf Rhone : Wetrov (n°10) a eu un très mauvais parcours en dernier lieu. Son numéro de corde ne lui a pas permis d’aller dans les chevaux de tête puis il s’est retrouvé derrière un mur. Mon protégé aurait terminé parmi les cinq premiers sans ses malheurs. Si tout se déroule comme souhaité, il devrait pouvoir tirer son épingle du jeu dans ce Prix des Grands Boulevards.

Carina Fey : Esperitum (n°11) vient de renouer avec le cours de ses bonnes sorties dernièrement à l’occasion d’une course pmu. Précédemment dans les gros handicaps, cela ne s’est pas bien passé, ayant quelques excuses à faire-valoir. Il partira tôt jeudi matin pour arriver sur l’hippodrome avant 8h00. Il pourrait figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté du 25 juillet.

Jérémy Para : Beyond My Dreams (n°12) nous a fait plaisir pour sa première sortie sous notre entraînement. Nous espérons une confirmation ce jeudi. Dernièrement, il a galopé aux avant-postes car il y avait peu de partants. Mais il est aussi bien voire même mieux en patientant durant le parcours. Nous en attendons un bon résultat dans ce tiercé. Tous les feux sont au vert.

Stéphane Wattel : Hurricane Light (n°13) vient d’effectuer une rentrée convenable dans un lot bien composé. Toutefois, il n’est, peut-être, pas revenu à son top de forme. De plus, sa situation au poids s’est amélioré. Il m’est difficile de le conseiller chaudement aux parieurs mais il pourrait obtenir un bon classement à l’arrivée de ce quinté+.

Nicolas Bellanger : Geonpi (n°16) se retrouve en première épreuve du handicap divisé. C’est dommage car en deuxième, je pense qu’il détenait une bonne chance. Jeudi, il profitera de sa forme et de son bottom-weight. Sa dernière performance est excellente et avec un bon déroulement de course, on peut en escompter une bonne performance dans cet événement.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette166741141110
Turfomania.fr161367412118
Equidia16342612147
Geny Courses47682131610
Canalturf.com166741310141
Zeturf.fr76164121182
Radio Balances4691673213
Bilto6167121341014
RTL45167261211
Tierce Mag.16164145712

L’analyse du quinté+ par les pronostiqueurs de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit des experts de Paris Turf pour cette course du tiercé quarté quinté du 25 juillet 2019 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Deauville. Les consultants : Philippe Thévenon et Ludovic Conio.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les jeudis en semi-nocturne, le départ de la course du quinté du jour sera donné en début de soirée aux alentours de 20h15. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de Deauville. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d’écurie n’est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Afin d’augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d’ordre.

HIPPODROME D’ENGHIEN SOISY – Réunion premium n°4 – Course pmu n°3 (Prix de la Gare du Nord) – Amateurs – Course F (trot) – Départ prévu aux alentours de 20h30 – Trot attelé – Départ à l’autostart (8 chevaux en première ligne) – Allocations totales : 10000 € – Distance à parcourir : 2150 mètres – Piste en sable – 12 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 6, 7 et 8 ans n’ayant pas gagné 90000 € au cours de leur carrière. Deux réunions premium réservées aux trotteurs seront diffusée sur Equidia ce jeudi et elles ont réuni pas mal de partants. La première aura lieu à Meslay du Maine et la seconde se déroulera en région parisienne sur l’hippodrome d’Enghien Soisy. C’est sur cette piste que se produira DRUGSTORE (n°7), le cheval du jour de FT. Ce représentant de l’entraînement de Franck Terry disputera la troisième course du programme, une épreuve pour drivers amateurs dont le départ sera donné derrière les ailes de l’autostart. En forme, il vient de conclure à la deuxième place d’une course où il avait le handicap de rendre la distance. Ce jour-là, il faisait jeu égal avec Diamant Rose et Docker du Digeon, deux chevaux qui ont ensuite gagné. La ligne est donc particulièrement intéressante. Quelques semaines auparavant, ce fils de Singalo et Slambada s’était octroyé une bonne troisième place à Graignes alors qu’il affrontait des chevaux de la trempe de Drop de Colleville, Don Juan du Canter ou Django du Bocage. Autant de chevaux qui auraient été plébiscités par les parieurs s’ils avaient été déclarés partants dans cette compétition. Ce jeudi, il s’élancera donc avec une première chance théorique à défendre si on le juge sur ses meilleurs titres. Déferré des postérieur et capable de prendre tête et corde, un avantage dans les courses pour amateurs, ce représentant de la casaque de Philippe Dewulf devrait logiquement lutter pour la victoire s’il reste au trot durant tout le parcours. On suivra donc sa performance avec un grand intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.

A lire également