Quinté du 28 août 2019
/ / Pronostic quinté du 28 août 2019 – Prix du Bocage Normand

Pronostic quinté du 28 août 2019 – Prix du Bocage Normand

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du mercredi 28 août aura comme support le Prix du Bocage Normand, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Deauville. Ce gros handicap de niveau classe 2 (référence +18,5) sera doté de 52000 € d’allocation. Il a réuni 16 partants âgés de 4 ans et plus qui s’affronteront aux alentours de 13h50 sur le parcours des 1300 mètres corde à droite de la piste en sable fibré (état du terrain : standard).

Le favori du pronostic

Récent deuxième d’un gros handicap analogue, FASTIDIOUS (n°5) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé s’il répète pareille valeur. Ce pensionnaire de l’écurie de Louis Baudron vient, en effet, d’obtenir le premier accessit d’un événement qui se disputait sur le parcours qui nous intéresse. Ce jour-là, après un bon déroulement de course, il fournissait un bel effort final échouant finalement tout près du lauréat, qu’il retrouvera avec un net avantage au poids. Bien placé dans les stalles de départ et de nouveau confié à Pierre-Charles Boudot, ce fils de Zanzibari et Rapid Transaction devrait logiquement renouer avec la victoire. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

En très grande forme, RIMINI (n°8) semble constituer une base solide dans ce quinté+. Comme le montre son dernier résultat dans un gros handicap du même acabit, cet élève de Christophe Ferland est en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle. Ce jour-là, après avoir longtemps animé les débats, il avait bien poursuivi son effort jusqu’au poteau d’arrivée parvenant à préserver la quatrième place. Confié aux bons soins de Mickaël Barzalona ce mercredi, il devrait encore s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ses meilleurs titres, VEDEUX (n°10) semble être le bon tocard de ce quinté du 28 août. En dernier lieu, alors qu’il était plébiscité par les parieurs, ce protégé de la famille Lerner n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs. A sa décharge, il effectuait une petite rentrée n’ayant pas couru depuis plusieurs semaines. On ne le condamnera donc pas sur cet échec relatif. Ayant déjà obtenu de bons résultats dans des gros handicaps disputés sur ce parcours, cet attentiste pourrait pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Très plaisant pour son retour dans les gros handicaps alors qu’il venait d’aligner deux succès consécutifs sur le tourniquet de Marseille-Vivaux, KOMODO (n°9) semble avoir encore une très belle carte à jouer ce mercredi et il parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de cet événement si Stéphane Pasquier arrive à le cacher jusqu’à l’entrée de la dernière ligne droite. Les turfistes à la recherche d’un outsider spéculatif pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Récent troisième de la course référence alors qu’il effectuait ses premiers pas à ce niveau de la compétition, MON AMI L’ECOSSAIS (n°3) devrait logiquement confirmer d’autant qu’il sera à nouveau confié à Théo Bachelot tout en s’élançant encore avec un bon numéro de corde.

RAYON VERT (n°1) vient de prouver qu’il était encore capable de faire l’arrivée à ce niveau de la compétition malgré une situation peu enviable sur l’échelle des valeurs. Ce jour-là, alors qu’il portait 64 kilos, cet élève de Laurent Loisel s’octroyait, en effet, une probante deuxième place tout en refaisant beaucoup de longueurs dans la dernière ligne droite. Mercredi, il ne s’élancera pas avec un numéro de corde très avantageux mais un accessit pourrait, tout de même, lui revenir si Christophe Soumillon parvient à lui donner un parcours à sa convenance. Avant le coup, on lui accordera un large crédit.

A ce poids, PARIGOTE (n°11) n’a pas de marge de manoeuvre mais elle surprend de temps à autre lorsque les circonstances de course lui sont favorables. Mercredi, cette élève de Robert Collet s’élancera avec un bon numéro dans les stalles de départ, ce qui pourrait lui permettre de conserver une quatrième ou cinquième place au terme d’un bon parcours derrière les chevaux de tête.

En dernier lieu, LIGHTOLLER (n°16) a fourni un bel effort final après avoir longtemps galopé à l’arrière-garde. Mercredi, ce rejeton de Harbour Watch et April s’élancera à nouveau avec un numéro de corde peu enviable et, à priori, mieux vaut le voir plutôt comme un cheval capable de compléter la combinaison gagnante. On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute en cas de non-partant

En excellente condition physique à l’heure actuelle, GAMGOOM (n°2) reste sur deux victoires d’affilée. Pénalisé par le handicapeur pour son dernier succès à ce niveau, il aura certainement du mal à doubler la mise ce mercredi mais, la forme aidant, une place pourrait éventuellement lui revenir. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 28/08/2019 : 5 – 8 – 10 – 9 – 3 – 1 – 11 – 16

[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Taboola »][/siteorigin_widget]

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les jockeys et les entraîneurs participant à cet événement et ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Pierre-Charles Boudot (n°5) : 47% de réussite
  • Alexis Badel (n°16) : 43% de réussite
  • Stéphane Pasquier (n°9) : 43% de réussite
  • Christophe Soumillon (n°1) : 43% de réussite
  • Théo Bachelot (n°3) : 41% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Mario Hofer (n°2) : 50% de réussite
  • Yann Barberot (n°4) : 45% de réussite
  • Stéphane Wattel (n°3) : 44% de réussite
  • Patrick Monfort (n°16) : 43% de réussite
  • Laurent Loisel (n°1) : 40% de réussite

Les évolutions de poids

En fonction des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, un cheval de courses de galop voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Gamgoom (n°2) : +3,5 kilos
  • Shere Calm (n°7) : +3,5 kilos
  • Mangaia (n°14) : +3,5 kilos
  • French Pegasus (n°4) : +3 kilos
  • Védeux (n°10) : -0,5 kilo
  • Parigote (n°11) : -0,5 kilo
  • Ross Castle (n°12) : -0,5 kilo
  • Mandolin Wind (n°13) : -1,5 kilo

Les conditions de course

Gros handicap (référence +18,5) réservé à des chevaux entiers, hongres et juments âgés de 4 ans et au-dessus, ayant couru depuis le 1er février 2019 inclus. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Classe 2. Distance à parcourir : 1300 mètres. Corde à droite. 16 partants. Piste en sable fibré (PSF). Etat du terrain : standard. Météo : Temps nuageux (23°). Allocations totales : 52000 € (Vainqueur : 26000 €, 1er accessit : 9880 €, 2ème accessit : 7280 €, 4ème place : 4160 €, 5ème place : 2080 €, 6ème place : 1560 €, 7ème place : 1040 €).

Les interviews des entraîneurs

Laurent Loisel : Rayon Vert (n°1) reste sur un bon accessit d’honneur dans la course que l’on peut qualifier de référence. Sa bonne condition physique est toujours d’actualité depuis cette bonne performance. C’est donc avec de légitimes ambitions que je l’ai déclaré partant dans ce quinté du 28 août. J’espère le voir vaincre cette fois.

Mario Hofer : Gamgoom (n°2) va bien courir mais ce n’est pas si facile pour lui car il n’évoluera pas sa meilleure distance. Sa distance de prédilection, c’est plutôt 1000 mètres. Dans ce tiercé, le problème n’est pas le fait qu’il est sous le coup d’une pénalisation au poids mais ce sont les 1300 mètres.

Stéphane Wattel : Mon Ami l’Ecossais (n°3) nous a montré, pour sa première tentative dans un gros handicap, qu’il était compétitif. Cette course pmu représente la suite logique de son programme. C’est important de bénéficier d’un bon numéro de corde sur ce parcours et, avec un bon déroulement de course, il n’y pas de raison qu’il ne participe pas à l’arrivée de ce quinté+.

Yann Barberot : French Pegasus (n°4) vient de gagner un gros handicap disputé sur ce tracé. Malgré une valeur revue à la hausse par le handicapeur, il va sur sa lancée tenter de confirmer ses bonnes dispositions physiques.

Louis Baudron : Fastidious (n°5) a très bien couru dernièrement, à ce niveau, sur le parcours qui nous intéresse. Il avait un bon numéro de corde ce jour-là. C’est un cheval avec qui il faut attendre, près ou loin des chevaux de tête, en fonction de sa place à la corde. Il est resté bien. Comme c’est un attentiste, il faut un bon parcours pour qu’il donne sa pleine mesure. Si tout se passe bien, je pense qu’on peut envisager une bon résultat dans ce quinté du 28 août.

Henri-Alex Pantall : Time To Fly (n°6) reste sur une bonne performance. Il est encore un peu juste pour les listed-race. Donc, on revient dans les handicaps. Il a déjà bien couru sur 1300 mètres. Jugé sur sa dernière performance, j’en attends une bonne prestation ce mercredi.

Georges Doleuze : Shere Calm (n°7) a bien gagné en dernier lieu. Il a pris une pénalité de 3,5 kilos mais, comme il a un beau physique, cela ne va pas trop le handicaper. Il est sur la montante à l’heure actuelle. Je le trouve encore plus beau que l’autre jour. Sans dire qu’il peut regagner, je le vois dans les cinq premiers de ce tiercé.

Christophe Ferland : Rimini (n°8) est resté en bonne forme à l’entraînement. Il a prouvé qu’il était compétitif à ce niveau de la compétition et qu’il affectionnait ce parcours. Certes, il détient un numéro plus en dehors mais il devrait s’y adapter. J’espère qu’il bénéficiera d’un bon déroulement de course car logiquement, j’en attends un bon résultat dans ce quinté+. Je vous conseille donc de lui accorder un large crédit.

Richard Chotard : Komodo (n°9) reste sur une très bonne sortie sur cette piste et à ce niveau de la compétition. Ce jour-là, il est venu un peu tôt par la force des choses. Son jockey le connaît un peu mieux désormais. Il a repris son poids de forme et devrait une nouvelle fois chèrement défendre ses chances et ainsi confirmer sa plus récente sortie.

Yann Lerner : Védeux (n°10) a bien fini dernièrement sur ce tracé. Ce jour-là, il a manqué sa mise en jambes, ce qui lui a hélas coûté un bien meilleur classement au passage du poteau d’arrivée. S’il s’élance mieux dans ce Prix du Bocage Normand, il est légitime d’espérer un bon comportement de sa part sur cette piste qu’il affectionne.

Matthieu Palussière : Ross Castle (n°12) a été rapidement dominé dernièrement. Il était dans un jour sans et n’est pas rentré émoussé de cette course. Voilà pourquoi je l’aligne au départ de ce quinté du 28 août en étant muni d’œillères traditionnelles pour la circonstance. La PSF, il y a déjà obtenu de bons classements. Bien luné mercredi j’espère le voir se rappeler au bon souvenir des parieurs.

Eoghan-J. O’Neill : Mandolin Wind (n°13) a mis du temps à revenir en bonne forme et sa situation au poids n’était pas idéale. En 35 de valeur, je la crois désormais compétitive et, à mon avis, elle devrait se plaire sur ce tracé. Maintenant, elle est nantie du numéro de corde le plus en dehors et il faudra que tout se passe au mieux en début de course pour qu’elle participe activement à l’arrivée de ce tiercé.

Frédéric Rossi : Mangaia (n°14) nous fait plaisir. Maintenant, elle n’est pas sans soucis et je ne peux la travailler normalement. Cependant, son dernier succès dans une course pmu fût plaisant et c’est tentant d’essayer au niveau supérieur. Si elle n’avait pas de soucis, je serais confiant mais là, je suis sur la réserve. Sachez néanmoins qu’elle me semble toujours en forme à l’entraînement. River Cannes (n°15) est arrivée il y a peu à l’écurie et tout se passe pour le mieux. Elle vient de montrer un regain de forme prouvant qu’elle pouvait bien faire en 34 de valeur. Elle n’a fait que de l’entretien. De plus, le retour sur le sable fibré devrait convenir à ses aptitudes. Elle est capable de faire l’arrivée de ce quinté+. Tous les feux sont au vert.

Patrick Monfort : Lightoller (n°16) avait été victime d’un abcès à un pied et avait vu sa préparation contrariée. Dernièrement, sa sortie est donc meilleure que ne l’indique le résultat. Il se plaît sur la piste en sable fibré. Avec un bon parcours et un numéro de corde pas trop en dehors (a tiré la corde 13), nous ne serions pas surpris de le voir tirer son épingle du jeu. Vous auriez donc tort de l’écarter de votre prono.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou en steeple chase organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette5391871114
Turfomania.fr1145839166
Equidia3578116915
Geny Courses11653810915
Canalturf.com538194711
Zeturf.fr513674814
Radio Balances5318416910
Bilto5369271411
RTL5138941011
Tierce Mag.517368914

L’analyse du quinté+ par les pronostiqueurs de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit des experts de Paris Turf pour cette course du tiercé quarté quinté du 28 août 2019 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Deauville. Les consultants : François-Charles Truffe et Patrick Voegelin.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les mercredis, le départ de la course du quinté du jour sera donné en début d’après-midi aux alentours de 13h50. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de Deauville. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques et paris sportifs dont le PMU propose, sur leur site de paris en ligne, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d’écurie n’est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Afin d’augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d’ordre.

HIPPODROME DE VICHY – Réunion premium n°4 – Course pmu n°8 – LeTROT Open des Régions – Course E (trot) – Départ prévu aux alentours de 20h15 – Trot attelé – Allocations totales : 19000 € – Distance à parcourir : 2800 mètres – Départ à l’autostart (8 chevaux en première ligne) – Piste en pouzzolane – 14 partants – Corde à droite – Pour poulains entiers et hongres âgés de 3 ans n’ayant pas gagné 9500 € au cours de leur carrière. Deux réunions premium réservées aux trotteurs seront diffusées sur Equidia ce mercredi. La première débutera sur l’hippodrome de Vincennes aux alentours de midi et la seconde aura pour cadre l’hippodrome de Vichy. C’est sur ce champ de courses que se produira GAZ D’OCCAGNES (n°4), le cheval du jour de FT. Ce représentant de l’entraînement de Gilles Curens participera à la dernière course du programme, une épreuve réservée à des chevaux de sa génération. Très régulier dans ses résultats depuis ses premiers pas en piste, ce fils de Titan d’Occagnes et Nemenine aligne les bons résultats tout en affrontant de lots bien composés. Il a, en effet, obtenu trois accessits lors de ses trois dernière sorties tout en faisant jeu égal avec des chevaux de la trempe de Gringo du Pavillon et Gaspar d’Angis, deux poulains ayant certainement la pointure des courses pmu disputées en région parisienne. Mercredi, son entourage effectue un long déplacement pour qu’il dispute cette course pmu où il affrontera un lot plus faible qu’à l’accoutumée. Bien placé derrière les ailes de l’autostart et confié à Anthony Barrier, il s’élancera avec une chance théorique de premier ordre et il devrait logiquement ouvrir son palmarès avant de tenter sa chance à l’échelon supérieur. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.

A lire également