Quinté du 31 août 2019

Pronostic quinté du 31 août 2019 – Criterium des 5 Ans

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce quinté samedi du 31 août aura comme support le Critérium des 5 Ans, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette prestigieuse épreuve de trot attelé, qui sera dotée de 200000 € d’allocations, a réuni 16 chevaux âgés de 5 ans inclus ans qui ne doivent pas avoir gagné 220000 € au cours de leur carrière pour être déclarés partants. Tous ces trotteurs s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours sélectif des 3000 mètres corde à gauche de la grande piste et ils s’élanceront tous au même poteau de départ.

Le favori du pronostic

Jugé sur ce qu’il a réalisé de mieux au cours de sa carrière, ENINO DU POMMEREUX (n°15) semble tout à fait capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce pensionnaire de l’écurie de Sylvain Roger fait partie de l’élite de sa génération depuis plusieurs saisons. 4ème du Critérium des 3 ans, il asseyait sa suprématie quelques mois plus tard en remportant le Critérium des 4 ans. Ce jour-là, après une sage course d’attente en compagnie de Jean-Michel Bazire, il faisait afficher 1’11’7, un excellent chrono. Mis au repos après ce brillant succès, il confirmait par la suite en obtenant plusieurs victoires et accessits au plus haut niveau. Samedi, il se présentera en pleine possession de ses moyens et il évoluera pieds nus sur un parcours de longue haleine qui devrait jouer en sa faveur. C’est, en effet, un redoutable finisseur. Confié aux bons soins de Mathieu Abrivard, un driver toujours redoutable avec ce genre de chevaux, il devrait logiquement lutter pour la victoire. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

En pleine possession de ses moyens, EXCELLENT (n°7) semble constituer une base solide dans ce quinté+. Ce représentant de l’entraînement de Laurent-Claude Abrivard a toujours été tenu en haute estime par son entourage mais il était difficile à driver en début de carrière. Il ne démarrait, en effet, pas assez vite et il avait souvent trop de chemin à refaire dans la dernière ligne droite. Ayant beaucoup progressé de ce côté-là en vieillissant, il rivalise désormais avec les meilleurs chevaux de sa génération comme le montrent ses derniers résultats. Samedi, la longue distance et le rythme sélectif vont servir les intérêts de ce redoutable finisseur et il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement s’il bénéficie d’un déroulement de course limpide. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Avec seulement 22 courses au compteur, EXPRESS DU GERS (n°1) n’a certainement pas montré toute l’étendue de son talent et, avant le coup, il semble être le bon tocard de ce quinté du 31 août. Cheval bien né, ce fils de Coktail Jet et La Chasse Verte n’est autre que le frère des bons Roi Vert et Duel du Gers, deux trotteurs de grande qualité. En gros progrès cette saison, il avait notamment gagné deux courses pmu sur les 2700 mètres de la grande piste Vincennes durant le printemps et, à chaque fois, il avait fait afficher des chronos flatteurs montrant que plus le rythme était sélectif et meilleur il était. Sur l’hippodrome d’Enghien Soisy, ce représentant de l’entraînement de Philippe Billard avait également bien tenu sa partie durant le printemps terminant au cinquième rang derrière le protégé de Jean-Michel Baudoin, lequel sera certainement plébiscité par les turfistes. Il détient donc un chance intéressante si on se fie à ce qu’il a réalisé de mieux. Samedi, le parcours de longue haleine devrait jouer en sa faveur et, s’il ne laisse pas le plus clair de ses chances au moment de la volte, il pourrait parfaitement pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Titulaire de 10 victoires et 9 accessits en seulement 22 sorties, EARL SIMON (n°14) est un véritable modèle de régularité. Troisième du Critérium Continental, quatrième du Grand Prix de l’UET et quatrième du Critérium des 4 ans, il n’arrive pas à vaincre au plus haut niveau. Samedi, pour palier à cette lacune, son entraîneur, Jarmo Niskanen, le présente déferré des 4 pieds pour la première fois de sa carrière, lui qui n’a été déferré que des postérieurs jusqu’à présent. Associé à Franck Ouvrie, un driver qui le connaît parfaitement, il pourrait jouer les trouble-fête à l’arrivée de cet événement si le déferrage a l’effet escompté. Les turfistes à la recherche d’un outsider spéculatif pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Nouveau venu à ce niveau de la compétition, EUGENITO DU NOYER (n°6) n’avait pas fait de détail pour ses débuts face à l’élite remportant une brillante victoire après un bon parcours derrière le cheval de tête. Cet élève de Jean-Michel Baudoin avait ensuite confirmé ses progrès quelques semaines plus tard en dominant à nouveau le pensionnaire de Sylvain Roger dans un temps canon (1’10’4 sur 2175 mètres). Samedi, il fera partie des chances régulières de cette épreuve et, avant le coup, il conviendra de lui accorder un large crédit.

EXPRESS JET (n°13) est souvent redoutable lorsque Pierre Vercruysse le présente déferré des 4 pieds. Dans cette configuration, il compte, en effet, 2 succès et 3 accessits, soit plus de 71% de réussite dans les trois premiers, un chiffre remarquable. N’ayant plus à faire ses preuves en pareille société, ce fils de Goetmals Wood et Run for Jet devrait logiquement prendre une part active à l’arrivée de cet événement s’il bénéficie d’un bon déroulement de course.

Comme son père, le champion Timoko, ETONNANT (n°9) est un trotteur très dur à l’effort qui est doté d’une tenue à toute épreuve. Il est certes plus connu au trot monté mais il ne manque pas de moyens au trot attelé. Avantagé par les 3000 mètres de la grande piste, cet élève de Richard Westerink pourrait aller très loin et conserver une place parmi les cinq premiers si Bjorn Goop parvient à rapidement l’installer tête et corde.

Comme le montre son succès dans le Critérium des 3 ans, ERMINIG D’OLIVERIE (n°16) évolue au plus haut niveau depuis sa prime jeunesse. Mise au repos après un meeting d’hiver en demi-teinte, cette élève de Franck Leblanc vient d’effectuer une rentrée assez discrète dans la course préparatoire terminant huitième alors qu’elle était ferrée. Samedi, elle se présentera pieds nus et Franck Nivard lui sera à nouveau associée. Elle aura donc quelques atouts dans son jeu et il n’y aurait rien de surprenant à la voir se rappeler au bon souvenir des turfistes. Il aurait donc été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono.

La dernière minute

Depuis ses premiers pas en piste, EPIC JULRY (n°4) fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats rentrant aux balances quasiment après chaque sortie. Doté d’une tenue à toute épreuve, ce cheval dur à l’effort va être grandement avantagé par le parcours sélectif des 3000 mètres de la grande piste et, si son driver, Jean-Paul Gauvin, s’applique à lui donner un bon parcours, il ne semble pas incapable de compléter la combinaison gagnante. Avant le coup, c’est toutefois loin d’être un coup sûr à l’arrivée et le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 31/08/2019 : 15 – 7 – 1 – 14 – 6 – 13 – 9 – 16

[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Taboola »][/siteorigin_widget]

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les drivers et les entraîneurs participant à cet événement et ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Jean-Michel Bazire (n°10) : 62% de réussite
  • Jean-Paul Gauvin (n°4) : 60% de réussite
  • Franck Nivard (n°16) : 53% de réussite
  • Bjorn Goop (n°9) : 42% de réussite
  • Eric Raffin (n°6) : 42% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Cyrille Buhigné (n°2) : 100% de réussite
  • Jean-Paul Gauvin (n°4) : 66% de réussite
  • Philippe Billard (n°1) : 57% de réussite
  • Jean-Michel Bazire (n°10) : 53% de réussite
  • Jean-Michel Baudouin (n°6) : 50% de réussite

Les meilleurs chronos au trot attelé

Ci-dessous, retrouvez les chevaux qui possèdent le meilleur record absolu et le meilleur chrono sur une distance similaire à Vincennes.

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Eugenito du Noyer (n°6) : 1’10’4
  • Estola (n°8) : 1’10’4
  • Earl Simon (n°14) : 1’10’4
  • Enino du Pommereux (n°15) : 1’10’5
  • Elite du Ruel (n°11) : 1’10’7

Les 5 chevaux possédant le meilleur record sur une distance voisine :

  • Enino du Pommereux (n°15) : 1’11’7
  • Erminig d’Oliverie (n°16) : 1’11’7
  • Express Jet (n°13) : 1’11’9
  • Earl Simon (n°14) : 1’11’9
  • Eugenito du Noyer (n°6) : 1’12’5

Les conditions de course

Course européenne de trot attelé réservée à des 5 ans, hongres exclus, ayant gagné au moins 61000 € au cours de leur carrière. Après l’arrivée de cet événement, un objet d’art sera offert au propriétaire, à l’éleveur, à l’entraîneur et au driver et un souvenir sera offert au lad du cheval gagnant. Distance à parcourir : 3000 mètres. Corde à gauche. Grande piste. Mâchefer. Bon terrain. 16 partants. Météo : Temps ensoleillé dans l’ensemble (33°). Allocations totales : 200000 € (Vainqueur : 90000 €, 1er accessit : 50000 €, 2ème accessit : 28000 €, 4ème place : 16000 €, 5ème place : 10000 €, 6ème place : 4000 €, 7ème place : 2000 €).

Les interviews des entraîneurs

Cyrille Buhigné : C’est un plaisir de participer à ce Critérium des 5 ans mais Ezalyo Smart (n°2) n’a pas été spécialement préparé pour cette prestigieuse compétition. Comme il court avec l’élite, on ne va pas lui faire mal, d’autant qu’il avait été malade fin juin. Cela va finir de le préparer pour la suite de son programme. Sachez que c’est un cheval très dur à l’effort. Le rythme sélectif devrait donc jouer en sa faveur.

Louis Baudron : En dernier lieu, El Villagio (n°3) s’est élancé sur un temps de galop. J’ai voulu le munir d’une barre de tête mais cet artifice ne lui a pas convenu. Mon pensionnaire a bien travaillé depuis cette sortie malheureuse. Samedi, l’opposition ne sera pas à prendre à la légère. David Thomain, son driver, était libre. J’ai donc fait appel à lui. Avant le coup, je l’estime capable de prendre une place parmi les cinq premiers de ce quinté du 31 août. Selon moi, vous auriez tort de l’éliminer de votre prono.

Jean-Paul Gauvin : Epic Julry (n°4) a effectué un bon parcours dernièrement. Ce jour-là, je ne voulais pas être trop offensif. En étant plus entreprenant, mon protégé aurait pu s’emparer de la quatrième place. Samedi, il sera déferré des quatre pieds et l’allongement de la distance ne va pas le déranger. Si tout se passe bien, il est en mesure de participer activement à l’arrivée de ce tiercé.

Stéphane Meunier : Lors de ses plus récentes sorties, Extra Light (n°5) a bien tenu sa partie. À chaque fois, ma jument a montré sa qualité. Bien sûr, elle est barrée par les mâles. Avec deux courses dans les jambes, elle est prête à réaliser une belle prestation et elle pourrait, pourquoi pas, figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté+.

Jean-Michel Baudouin : Eugenito du Noyer (n°6) a fait l’impasse sur la course préparatoire. Mon cheval avait un bon engagement dans une course pmu disputée sur l’hippodrome d’Enghien Soisy et il s’est imposé tête nue. Il a déjà gagné une course pmu sur les 2850 mètres de la grande piste et il s’élance très bien, un avantage au poteau des 3000 mètres. Il est invaincu avec le bonnet fermé. Quatrième, on serait déjà très content de son résultat mais on espère évidemment le voir obtenir un meilleur classement.

Alexandre Abrivard : Excellent (n°7) réalise une superbe saison même si on ne s’explique pas son échec à Cabourg. En dernier lieu, il s’est rappelé au bon souvenirs des parieurs. J’ai même cru à la victoire à la sortie du dernier tournant mais il s’est contenté de doubler Earl Simon dans la dernière ligne droite, le lauréat repartant à la corde. Avant le coup, il n’aura évidemment pas une première chance théorique à défendre dans ce quinté du 31 août mais il pourrait, tout de même, compléter la combinaison gagnante.

Emmanuel Ruault : Lors de sa dernière tentative au trot attelé, Estola (n°8) a réalisé une superbe valeur alors qu’elle était ferrée, ce qui ne sera pas le cas samedi. Je reconnais qu’elle a bénéficié d’une course sur mesure. Pieds nus, elle aurait lutté pour les premières places. Elle est devenue gentille et ne tire plus. Avant le coup, tout est réuni pour qu’elle obtienne un bon résultat dans ce tiercé.

Richard Westerink : Etonnant (n°9) n’a pas été revu volontairement depuis sa deuxième place fin juillet sur l’hippodrome d’Enghien Soisy. J’ai préféré attendre ce Critérium des 5 Ans et miser sur la carte de la fraîcheur. Pour moi, ça se présente très bien. Mon cheval n’était pas spécialement précoce et il est de mieux en mieux. Tenace, il va se plaire sur ce parcours de longue haleine.

Jean-Michel Bazire : Eye of The Storm (n°10) ne ménage pas sa peine à l’entraînement, où il se montre peu démonstratif. Il travaille dur mais il a été trop longtemps arrêté. Dernièrement, il était ferré avec des petits « acier ». Il sera déferré des quatre pieds et muni d’œillères ce samedi. Je ne suis pas magicien. Cela dit, il pourrait s’octroyer la cinquième de ce quinté+.

Franck Anne : Elite du Ruel (n°11) a été malade. Pour sa rentrée, elle a bouclé un parcours propre. Elle devrait courir en progrès mais il s’agit d’un Groupe I et elle ne sera pas suffisamment affûtée pour obtenir un bon résultat. Je vais lui donner un parcours le long de la corde. Elle va trouver des conditions de course plus favorables au cours des semaines à venir.

Alexandre Buisson : Easy des Racques (n°12) est en pleine possession de ses moyens à l’entraînement. Il y a toujours des surprises dans le Critérium des 5 Ans donc on espère en faire partie. C’est un trotteur brave qui est parfois un peu trop généreux dans un parcours. Avant le coup, on court avec une seconde chance mais sache que plus le rythme sera sélectif et meilleur il sera.

Pierre Vercruysse : Express Jet (n°13) a couru en amélioration par rapport à sa dernière prestation où malade, il n’a pu fournir sa valeur. On a pris un peu de retard dans sa préparation à la suite de cette sortie. Mon pensionnaire devrait accuser de nouveaux progrès à l’occasion de ce quinté du 31 août. Il est doté d’une tenue à toute épreuve et sera déferré des quatre pieds.

Jarmo Niskanen : Earl Simon (n°14) m’a bien plu dernièrement. Depuis son année de 4 ans, il n’a cessé de gravir les échelons. Samedi, il sera déferré des quatre pieds pour la première fois et les 3000 mètres ne vont pas le déranger, au contraire. Mon élève aura de nombreux atouts dans son jeu et je le pense capable de prendre une part active à l’arrivée de ce tiercé. Personnellement, je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Sylvain Roger : Lors de la dernière course préparatoire, Enino du Pommereux (n°15) n’a rien lâché après avoir pris le commandement en plaine et progressé à deux, le nez au vent. Il a ensuite contrôlé les attaques dans la ligne d’arrivée. Il peut aussi trotter aux avant-postes s’il le faut. Il s’est donné un coup sous le jarret au paddock, sans gravité je pense.

Franck Leblanc : Erminig d’Oliverie (n°16) a changé. Elle a pris de la force, du dos et elle a même progressé. Lors de sa rentrée, ma jument m’a beaucoup plu. Depuis, elle est montée en puissance au centre d’entraînement de Grosbois où je suis allé la travailler. Pour les 3000 mètres, plus c’est long, plus c’est bon. Je suis relativement confiant avant de courir ce quinté+. Tous les feux sont au vert.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou en steeple chase organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris hippiques et paris sportifs vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et les pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit parmi lesquels Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette 14 6 15 16 9 13 7 5
Turfomania.fr 14 6 9 15 4 16 8 7
Equidia 15 14 16 7 13 9 4 6
Geny Courses 13 15 14 16 7 6 10 8
Canalturf.com 15 14 16 6 7 13 8 3
Zeturf.fr 15 14 13 7 4 6 16 9
Radio Balances 15 14 16 13 7 6 9 8
Bilto 16 14 6 15 7 8 13 4
RTL 15 7 14 16 6 13 8 10
Tierce Mag. 15 6 14 7 16 13 11 4

L’analyse du Quinté+ par les experts de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 31 août 2019 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Les consultants : Mickaël Afriat et Emmanuel Ballot.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les samedis, le départ de la course du quinté du jour sera donné en milieu d’après-midi aux alentours de 15h15. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de Vincennes. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder cette course événement sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques et paris sportifs propose, sur leur site de paris en ligne, un live de toutes les courses pmu du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Où trouver le résultat du Quinté ?

Sur le web, la plupart des sites de turf gratuit dont info.pmu.fr, Geny.com et Paris-turf.com publie le résultat du Quinté dès que l’arrivée officielle est connue. Vous y trouverez les rapports de tous les paris hippiques proposés sur cette course principale (Multi, couplés, jeu simple, 2sur4, Tiercé, Quarté, Quinté+).

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignés Montant du pari (en euros)
Tiercé Quarté Quinté+ Couplé
3 1 4.50
4 4 1.30 9
5 10 6.50 2 15
6 20 19.50 12 22.50
7 35 45.50 42 31.50
8 56 91 112 42
9 84 163.80 252 54

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d’écurie n’est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Afin d’augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d’ordre.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion premium n°1 – Course pmu n°7 (Prix de Neuilly) – Course C (trot) – Départ prévu aux alentours de 17h35 – Trot attelé – Allocations totales : 58000 € – Distance à parcourir : 2850 mètres – Grande piste – Mâchefer – 13 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 7 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 360000 € au cours de leur carrière. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 201000 € ou plus. Deux réunions premium réservées aux trotteurs seront diffusées sur Equidia ce samedi. La première débutera sur l’hippodrome de Vincennes avec en point d’orgue le Critérium des 5 ans, le quinté du jour, et la seconde aura se déroulera en nocturne sur l’hippodrome de Vichy. C’est sur le Plateau de Gravelle que se produira CALASKA DE GUEZ (n°12), le cheval du jour de FT. Cette fille de Pomerol de Laumac et Miss de Guez disputera la septième épreuve du programme, une course au trot attelé où elle sera idéalement engagée au plafond des gains face à une opposition à priori largement dans ses cordes. Elle possède, en effet, les meilleurs titres parmi tous les chevaux au départ de cette compétition si on se fie à ce qu’elle a réalisé ces derniers temps. On l’a notamment vu remporté l’étape lavalloise du Grand National du Trot avant de dominer un certain Jerry Mom lors d’une course pmu disputée sur l’hippodrome d’Enghien Soisy. Elle a certes été disqualifiée pour allures irrégulières lors de sa plus récente sortie en province mais elle était ferrée et confiée à une apprentie. Cette tentative avait sûrement pour but de la préparer au mieux pour cet engagement et on le condamnera donc pas sur ce faux-pas. Associée au sulky d’or en titre et présentée pieds nus, elle devrait logiquement renouer avec la victoire. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.