Quinte du 5 juillet 2019
/ / Pronostic quinté du 5 juillet 2019 – Prix du Mont-Saint-Michel

Pronostic quinté du 5 juillet 2019 – Prix du Mont-Saint-Michel

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 5 juillet aura comme support le Prix du Mont-Saint-Michel, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu en nocturne sur l’hippodrome de Cabourg. Cette épreuve de trot attelé, qui sera dotée de 32000 € d’allocations, a réuni 14 trotteurs âgés de 6 ans qui ne doivent pas avoir gagné 220000 € au cours de leur carrière pour être déclarés partants. Tous ces chevaux s’affronteront aux alentours de 20h15 sur le parcours désormais classique des 2750 mètres corde à droite de la piste en sable et ils seront répartis sur deux échelons de départ (handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 101000 € ou plus). Avant le coup, c’est vraiment très touffu avec bon nombre de chevaux qui se tiennent de près et peuvent prétendre à un bon classement. Le parcours devrait donc faire la différence.

Le favori du pronostic

Très régulier dans ses performances, DASSERO (n°12) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Lors de ses 12 dernières sorties, ce représentant de l’entraînement de Patrick Gérard Cavey est rentré dans les trois premiers à 10 reprises, soit 83% de réussite à la place, un chiffre remarquable. Vendredi, il évoluera en plein dans sa catégorie et sera déferré des postérieurs, une configuration qui lui avait permis de trotter 1’12’8 sur les 2150 mètres de l’hippodrome d’Enghien Soisy. N’ayant plus à faire ses preuves à main droite, ce cheval très maniable devrait logiquement lutter pour les premières places s’il bénéficie d’un déroulement de course limpide. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

DOMINGO BELLO (n°10) fournit sa valeur à chaque sortie et, avant le coup, il semble constituer une base incontournable dans ce quinté+. Ce pensionnaire de l’écurie d’Anne-Françoise Donati Marcillac rentre, en effet, aux balances quasiment après chaque tentative au trot attelé. En analysant ses derniers résultats, on peut également s’apercevoir qu’il vient de faire jeu égal avec Derby Box, Duc de Christal, Dosmina Bella, Dream Shot, Doudou de Bouère ou Darling Harbour. Autant de trotteurs qui auraient été plébiscités par les parieurs s’ils avaient été déclarés partants dans cette compétition. Sa chance théorique est donc bien réelle. On notera aussi qu’il n’a plus à faire ses preuves corde à droite ayant remporté ses deux dernières victoires sur ce type de parcours. Le tracé de l’hippodrome de Cabourg ne devrait donc pas lui poser de souci particulier. Déferré des 4 pieds, bien engagé à la limite du recul et confié à l’habile Mathieu Mottier, il aura pas mal d’atouts dans son jeu ce vendredi et il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris hippiques en champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

En pleine forme, DESIREZ MOI (n°5) semble être le bon tocard de ce quinté du 5 juillet. Ce cheval entraîné par Tanguy Devouassoux vient de renouer avec la victoire sur un piste en herbe mais on lui trouve quelques performances sur le sable. Voilà quelques mois, il avait, en effet, bien tenu sa partie sur la piste de La Capelle rivalisant avec Dessylona, Duc d’Or et Dzeus d’Avignère, des chevaux qui auraient eu une chance en pareille société. On lui trouve aussi une victoire en début d’année à Mauquenchy (74/1) alors qu’il était déferré des postérieurs, ce qui sera le cas cette fois-ci. Ce rejeton d’Origano Lap et Katy Chouan aura donc quelques arguments à faire valoir et, si son jeune driver le mène au mieux de ses intérêts, il pourrait parfaitement pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

DEESSE DE GUERON (n°13) vient d’être disqualifiée mais elle ne doit pas être condamnée là-dessus car, en règle générale, c’est une jument assez sûre dans ses allures. Vendredi, elle aura le handicap de rendre 25 mètres, ce qui n’est jamais facile à réaliser sur cette piste de Cabourg mais elle possède les meilleurs titres parmi tous les chevaux au départ. Dès lors, si François Lagadeuc parvient à suivre les bons dos dans la ligne d’en face, elle pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce Prix du Mont-Saint-Michel. Les turfistes à la recherche d’un outsider spéculatif pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Si on se fie à ce qu’il a réalisé de mieux au cours de sa carrière, DENZO MONTAVAL (n°7) est certainement le cheval qui possède le plus de qualités parmi tous les partants de cet événement. Vendredi, cet élève de Fabrice Lercier s’élancera donc avec une chance de premier ordre à défendre. Il demeure cependant assez susceptible faisant parfois la faute sans raison apparente. Néanmoins il pourrait parfaitement franchir le poteau d’arrivée en tête s’il reste dans les bonnes allures d’un bout à l’autre du parcours. Avant le coup, on le verra donc plutôt comme un coup de poker à tenter. DEAR LOVER (n°9) n’est pas un champion mais il fait preuve d’une louable régularité rentrant régulièrement aux balances. Présenté par l’habile Sébastien Guarato et bien engagé au premier poteau de départ dans un lot qui n’a vraiment rien d’extraordinaire, il pourrait prendre une part active à l’arrivée de cette épreuve à l’issue d’un déroulement de course en sa faveur. DADDY CUT (n°6) a souvent montré ses limites ayant été déjà largement dominé par quelques uns de ses adversaires du jour. Vendredi, son entraîneur, Gilles Curens, s’est attaché les services de David Thomain et il a décidé de le déferrer des 4 pieds pour la première fois de sa carrière afin qu’il franchisse un palier. Avant le coup, on lui accordera donc un large crédit même si c’est loin d’être un coup sûr. DOLLY DU QUESNE (n°11) n’est pas une jument de tout repos mais elle sera idéalement engagée à la limite du recul et son mentor la confie aux bons soins de Sébastien Ernault, un driver qui connaît, tous les ans, une belle réussite sur cet hippodrome de Cabourg. Il aurait donc été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono. On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

DENYS D’AUSSON (n°8) possède une chance pour les accessits dans un lot comme celui-ci mais, lors d’une récente course pmu, il n’a jamais donné d’espoirs aux turfistes qui avaient parié sur ses chances étant incapable d’accélérer. Cet élève de la famille Levesque devra donc montrer un tout autre visage s’il veut obtenir un bon classement ce vendredi. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 05/07/2019 : 12 – 10 – 5 – 13 – 7 – 9 – 6 – 11

[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Taboola »][/siteorigin_widget]

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les drivers et les entraîneurs ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Franck Nivard (n°4) : 53% de réussite
  • François Lagadeuc (n°13) : 50% de réussite
  • David Thomain (n°6) : 39% de réussite
  • Mathieu Mottier (n°10) : 31% de réussite
  • Sébastien Ernault (n°11) : 30% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Sébastien Guarato (n°9) : 40% de réussite
  • Thomas Levesque (n°8) : 40% de réussite
  • Gilles Curens (n°6) : 33% de réussite
  • Emmanuel Varin (n°4) : 23% de réussite
  • Fabrice Lercier (n°7) : 12% de réussite

Les meilleurs chronos au trot attelé

Ci-dessous, retrouvez les chevaux les plus rapides sur le parcours et ceux qui possèdent le meilleur record absolu.

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Denzo Montaval (n°7) : 1’11’2
  • Daddy Cut (n°6) : 1’11’9
  • Dolly du Quesne (n°11) : 1’12’7
  • Dassero (n°12) : 1’12’8
  • Déesse de Guéron (n°13) : 1’12’9

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Dynamic Charm (n°3) : 1’14’5
  • Dassero (n°12) : 1’15’0
  • Déesse des Baux (n°1) : 1’15’0
  • Denys d’Ausson (n°8) : 1’15’3
  • Désirez Moi (n°5) : 1’15’7

Les conditions de course

Course de trot attelé réservée à des mâles, femelles et hongres âgés de 6 ans n’ayant pas gagné 220000 € au cours de leur carrière. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 101000 € ou plus. Distance à parcourir : 2750 mètres. Corde à droite. Piste en sable. Bon terrain. 14 partants. Météo : Temps ensoleillé dans l’ensemble (24°). Allocations totales : 32000 € (Vainqueur : 14400 €, 1er accessit : 8000 €, 2ème accessit : 4480 €, 4ème place : 2560 €, 5ème place : 1600 €, 6ème place : 640 €, 7ème place : 320 €).

Les interviews des entraîneurs

Laura Hue : Déesse des Baux (n°1) a été malade comme beaucoup de chevaux au sein de mon écurie. Soignée, elle a repris l’entraînement voilà peu de temps. Vendredi soir, ma jument effectuera son retour à la compétition. Elle n’est pas suffisamment affûtée pour prétendre à un bon résultat dans ce quinté du 5 juillet. Il lui faudra, en effet, quelques parcours dans les jambes avant de se rappeler au bon souvenir des parieurs. Vous pouvez donc l’écarter de votre prono.

Gaëtan Ligeron : Dixie Madrik (n°2) est une jument qui demeure un peu souffreteuse. Dernièrement, elle aurait lutté pour la victoire sans cela. Physiquement, elle est en pleine possession de ses moyens. J’ai procédé à des soins. Elle apprécie beaucoup le profil de l’hippodrome de Cabourg. Sachez qu’elle est capable de trotter aux avant-postes si besoin. Elle sera pieds nus pour ce tiercé. Elle vaut largement cette catégorie, cela ne fait aucun doute. Avant le coup, elle aura toute ma confiance. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Jean-François Popot : Dynamic Charm (n°3) affiche un bon degré de forme à l’entraînement. vendredi, l’engagement ne sera peut-être pas idéal mais la piste de Cabourg convient parfaitement à ses aptitudes. J’hésite entre des plaques aux antérieurs et des petits alus très légers avec lesquels il est aussi à son affaire. Si mon pensionnaire peut accrocher le bon wagon dans la ligne d’en face alors il devrait figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté+.

Emmanuel Varin : En dernier lieu, Dauphine de Clecy (4) a fourni un bon effort final dans la ligne d’arrivée. Cette course pmu représentait une belle opportunité pour ma jument et elle a su en profiter avec l’aide de Matthieu Abrivard. Elle est toujours en excellente condition physique. Avant le coup, le lot me paraît homogène. Il ne faut pas la mettre dans le rouge en partant afin de préserver sa pointe de vitesse finale. Si elle bénéficie d’un déroulement de course limpide, je l’estime capable de lutter pour les accessits.

Tanguy Devouassoux : Lors de sa dernière tentative au trot attelé, Désirez Moi (n°5) a gagné en animant les débats. Sachez qu’il a bien récupéré de ses efforts. Vendredi, l’engagement sera intéressant au premier échelon et il sera déferré des postérieurs, ce qui l’améliore à la surprise. Il sait tout faire pouvant appliquer toutes les tactiques durant le parcours. Il ne dispose probablement pas d’une première chance théorique à défendre mais j’espère le voir terminer parmi les cinq premiers de ce quinté du 5 juillet.

Gilles Curens : Dernièrement, Daddy Cut (n°6) n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs. Ce jour-là, il m’a déçu. Mieux vaut le juger sur sa deuxième place fin mai à Caen. Vendredi, mon cheval va bénéficier d’un bel engagement à la limite du recul. Sachez qu’il a bien travaillé à l’entraînement afin de préparer cet événement. Plusieurs agents de jockeys m’ont sollicité. C’est bon signe. Comme il lui manque la petite étincelle, il sera pieds nus pour la première fois de sa carrière. Cela pourrait lui permettre d’obtenir un bon résultat dans ce tiercé. Tous les feux sont au vert.

Fabrice Lercier : Denzo Montaval (n°7) reste sur un échec. Il a voyagé la nuit et n’a pas uriné avant le départ de l’épreuve. C’est une course à effacer. Mon cheval est en excellente condition physique au boulot. Jugé sur sa sortie victorieuse sur l’hippodrome de Caen, il dispose d’une chance de premier ordre. Il est même en retard de gains. Néanmoins, il connaît parfois des problèmes d’allures. Il faudra qu’il soit décidé s’il veut participer activement à l’arrivée de ce quinté+.

Thomas Levesque : Denys d’Ausson (n°8) n’a pas convaincu dernièrement à Vire où il faisait très chaud. Auparavant, il s’était imposé dans une course pmu mais l’opposition était moins relevée ce jour-là. Mon cheval ne possède aucune marge de manoeuvre à ce niveau de la compétition mais il aura l’avantage d’être bien engagé à la limite du recul et le lot n’a vraiment rien d’extraordinaire. Nos ambitions se limiteront malgré tout aux petites places.

Sébastien Guarato : En dernier lieu, Dear Lover (n°9) a dû fournir un effort prématuré pour venir aux avant-postes et il l’a payé dans la dernière ligne droite. Il va découvrir un engagement favorable au premier poteau de départ, ce qui est important à Cabourg. Mon protégé est certes plus à l’aise corde à gauche mais il pourrait accrocher la cinquième voire la quatrième place de ce quinté du 5 juillet.

Anne-Françoise Donati Marcillac : Domingo Bello (n°10) a déjà bien fait cette année. Aux Andelys, il a été desservi par la distance un peu courte pour ses réelles aptitudes. Selon moi, il est meilleur corde à droite. J’aurais préféré une piste en herbe mais l’engagement est valable. Courageux, il peut aller devant mais il sait finir également. Avant le coup, je l’estime capable de prendre une part active à l’arrivée de ce tiercé.

Filip Sap : Dolly du Quesne (n°11) a très bien tenu sa partie à Saint-Omer et, même si elle n’a pas pris d’argent à La Capelle, elle a trotté 1’13 »6 sur un parcours de tenue, un chrono flatteur. Vendredi, elle va bénéficier d’un engagement intéressant. Ma jument ne possède aucune marge mais elle va défendre chèrement ses chances. Sachez qu’elle n’est pas meilleure en courant pieds nus.

Patrick Gérard Cavey : Dassero (n°12) a déjà bien travaillé cette année. Il lui manque le petit quelque chose pour gagner. Vendredi, il trouve un engagement favorable. Il démarre bien et, à Cabourg, c’est un avantage. Bien placé en tête, il est capable de trotter sur le pied de 1’14 » et fractions sur ce parcours. Il revient bien et sera déferré des postérieurs comme à Enghien Soisy. Tous les feux sont au vert.

Pierre Louis Desaunette : Lors de sa plus récente sortie au trot attelé, Déesse de Guéron (n°13) s’est mise au galop après avoir été gênée par un adversaire, ce qui n’est pas dans ses habitudes. Bien qu’elle soit un peu moins droitière, je ne peux pas laisser passer un tel engagement. Elle a repris du pied et pourra être déferrée des 4 pieds. Elle a déjà gagné avec François Lagadeuc. Avec un bon déroulement de course, elle pourrait obtenir un bon résultat dans ce quinté+.

François Pierre Bossuet : Dominator Blond (n°14) a encore été éloigné de la compétition durant un an. Il m’a agréablement surpris pour sa rentrée. Certes, il a coincé de bonne heure mais il s’est montré très maniable. Il va désormais se produire à l’attelage. Il va évidemment avoir besoin de plusieurs parcours pour être compétitif. Il aura certainement du mal à tirer son épingle du jeu.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette 7 2 6 13 12 9 8 11
Turfomania.fr 12 11 9 7 13 2 4 8
Equidia 12 7 6 11 9 13 2 4
Geny Courses 9 7 6 4 10 11 13 12
Canalturf.com 7 6 2 12 11 9 10 4
Zeturf.fr 6 12 4 13 7 11 9 8
Radio Balances 4 2 12 9 7 6 8 13
Bilto 12 10 4 6 9 13 7 5
RTL 9 7 10 12 4 13 6 3
Tierce Mag. 7 12 2 6 13 4 9 10

L’analyse du Quinté+ par les experts de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 5 juillet 2019 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Cabourg. Les consultants : Philippe Thévenon et Thierry Carosini


Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les vendredis, le départ de la course du quinté du jour sera donné en début de soirée aux alentours de 20h15. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de Cabourg. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder cette course événement sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques propose, sur leur site web, un live de toutes les courses pmu du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignés Montant du pari (en euros)
Tiercé Quarté Quinté+ Couplé
3 1 4.50
4 4 1.30 9
5 10 6.50 2 15
6 20 19.50 12 22.50
7 35 45.50 42 31.50
8 56 91 112 42
9 84 163.80 252 54

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d’écurie n’est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Afin d’augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d’ordre.

HIPPODROME DE PORNICHET – Réunion premium n°6 – Course pmu n°2 – Départ prévu aux alentours de 18h42 – Trot attelé – Course F (trot) – Allocations totales : 23000 € – Distance à parcourir : 2725 mètres – Piste en sable – 14 partants – Corde à droite – Pour mâles, femelles et hongres 6 à 9 ans n’ayant pas gagné 137000 € au cours de leur carrière. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 70000 € ou plus. Les turfistes auront l’embarras du choix ce vendredi avec trois réunions premium réservées aux trotteurs qui seront diffusées sur Equidia. Les deux premières se dérouleront en province à Feurs et Pornichet puis, en début de soirée, l’hippodrome de Cabourg en Normandie prendra le relais pour sa traditionnelle nocturne avec en point d’orgue la course du Quinté+. C’est sur l’hippodrome de la Côte d’Amour que se produira DOLLAR DU PLAIN (n°5), le cheval du jour de FT. Ce représentant de l’entraînement de Ludovic Le Drean disputera la deuxième épreuve du programme, une course au trot attelé où il aura l’avantage d’être à nouveau associé à Eric Raffin, actuel tête de liste au classement du sulky d’or. Auteur d’une bonne rentrée sur l’hippodrome de Machecoul en début de saison, ce fils de Derby Du Gite et Perle De La Manza avait confirmé sa bonne forme en gagnant une course pmu à sa deuxième sortie de l’année. Ce jour-là, malgré un parcours le nez au vent, ce cheval dur à l’effort avait vraiment laissé une très belle impression. Disqualifié ensuite avec Jean-Michel Bazire après un break de deux mois, il se rappelait au bon souvenir des turfistes par la suite en s’octroyant une honorable quatrième place à Chartres en compagnie d’Eric Raffin, son driver du jour. Ce vendredi, son entraîneur le présente déferré des postérieurs pour la première fois de sa carrière et il sera idéalement engagé au premier poteau de départ étant bien placé à la limite du recul. Il aura donc de nombreux atouts dans son jeu et il conviendra de suivre sa performance avec un certain intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.