Quinte du 6 aout 2019

Pronostic quinté du 6 août 2019 – Prix Expert Pari Equidia

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 6 août aura comme support le Prix Expert Pari Equidia (prix de la Villa Lucie), une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Deauville. Ce gros handicap de niveau Classe 2 (référence +20), qui sera doté de 52000 € d’allocations, a réuni 16 partants âgés de 4 ans qui s’affronteront aux alentours de 13h50 sur le parcours des 1300 mètres corde à droite de la piste en sable fibré (état du terrain : standard).

Le favori du pronostic

En pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle, RIMINI (n°3) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce représentant de l’entraînement de Christophe Ferland vient, en effet, de s’emparer de la deuxième place d’une course pmu qui se déroulait sur ce tracé prouvant par là même son aptitude au parcours et sa bonne forme du moment. Très régulier dans ses résultats, il rentre aux balances quasiment après chaque sortie. Il a notamment prix six accessit lors de ses huit dernières tentatives, ce qui fait 75% de réussite dans les trois premiers, un chiffre remarquable. On notera également qu’il possède des lignes avec des chevaux de la trempe d’Hastotrike, Salt Lake City, Teston, Jumpin’ Jack Flash. Autant de concurrents qui auraient été plébiscités par les turfistes s’ils avaient été déclarés partants ce mardi. Sa chance théorique sera donc bien réelle. Affublé d’un numéro de corde avantageux et monté par Julien Augé, un jockey qui s’entend bien avec lui, ce rejeton d’Elusive City et Kelty In Love devrait logiquement lutter pour la victoire à l’issue d’un parcours sans encombres. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Jugé sur ses meilleurs titres, FRENCH PEGASUS (n°6) semble constituer une base solide dans ce quinté+. Ce pensionnaire de l’écurie de Yann Barberot possède, en effet, une bonne chance théorique si on se fie à ce qu’il a réalisé de mieux au cours de sa carrière. L’an passé, alors qu’il évoluait dans une zone de poids similaire, il s’était notamment intercalé entre Falco Delavillière et Ziveri, deux chevaux bien connus à ce niveau. Mis au repos pendant l’hiver, il avait affiché un net regain de forme à Nantes après un début de saison en demi-teinte. Ce jour-là, il franchissait le poteau d’arrivée en deuxième position derrière Qatar Bolt, un cheval de qualité. Il n’a certes pas réussi à se mettre en évidence lors de sa plus récente tentative mais il affrontait un meilleur lot et le rythme peu élevé n’a pas joué en sa faveur ce jour-là. Mardi, ce fils de French Fifteen et Etrangère s’élancera avec un bon numéro de corde et le changement de surface ne devrait pas déranger (voir sa deuxième place acquise sur cette piste en fin d’année dernière). Il aura donc pas mal d’atouts dans son jeu et on peut raisonnablement espérer le voir s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

De mieux en mieux placé au poids, BAILEYS BALLE (n°15) semble être le bon tocard de ce quinté du 6 août. Cet élève de l’habile Jérôme Reynier ne cesse de dégringoler sur l’échelle des valeurs étant désormais pris en valeur 33,5 alors qu’il a déjà réalisé de bonnes performances à ce niveau en plus de poids. Cet hiver, à Cagnes sur mer, il s’était, en effet, octroyé plusieurs accessits dans des gros handicaps en valeur handicap 36, soit 2,5 kilos de plus. Mardi, il aura l’avantage d’être muni d’oeillères pleines, un artifice qui lui a déjà réussi. Voilà qui pourrait lui permettre de pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

S’il fournit sa meilleure valeur, FASTIDIOUS (n°2) semble tout à fait capable de se rappeler au bon souvenir des parieurs ce mardi. Voilà plusieurs mois, ce protégé de Louis Baudron avait bien tenu sa partie à l’occasion d’un gros handicap analogue disputé sur le sable fibré. Ce jour-là, il portait déjà 61 kilos et, malgré un numéro de corde peu enviable, il s’était emparé d’une bonne deuxième place devant Red Torch, un cheval qui allait s’imposer à ce niveau par la suite. La ligne est donc particulièrement favorable. Présenté avec beaucoup de fraîcheur ce mardi et sûrement préparé avec soin, ce représentant de la casaque de Jean-Philippe Dubois pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de cet événement s’il bénéficie d’un déroulement de course limpide. Les turfistes à la recherche d’un outsider spéculatif pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Auteur d’un bon début de carrière outre-manche, TEENAGE GAL (n°9) n’est pas encore parvenu à ouvrir son palmarès depuis qu’il évolue en France. Il n’a toutefois pas démérité prenant quelques accessits dans des lots bien composés. On l’a notamment déjà vu faire jeu égal avec Checkpoint Charlie et Replenish, deux chevaux ayant pris des places dans des gros handicaps cette saison. Il semble donc avoir suffisamment de qualité pour obtenir de bons classements à ce niveau. Très bien situé à la corde et confié aux bons soins de Stéphane Pasquier, il pourrait causer une belle surprise. Avant le coup, on lui accordera un large crédit.

DIAMOND CITY (n°5) vient de battre le pensionnaire de Gavin Hernon dans des conditions de poids quasiment identiques. Il a donc toute sa place dans ce prono si on se fie à cette performance de choix. Monté par Christophe Soumillon, ce protégé de Charles Gourdain ne semble pas incapable de s’octroyer une quatrième ou cinquième place malgré son inexpérience sur le sable fibré. On s’en méfiera donc quelque peu.

PARIGOTE (n°4) semble se retrouver un peu après un passage à vide. A l’aise sur le sable fibré, cette jument entraînée par Robert Collet pourrait, comme bon nombre de ses adversaires du jour, brouiller les cartes à l’arrivée de cet événement.

ASCOT SPIRIT (n°8) est dans une forme incertaine n’ayant pas couru depuis plus de deux mois mais son entraîneur le confie à Maxime Guyon d’entrée de jeu. Bien placé dans les boîtes et très à l’aise sur cette surface, il pourrait compléter la combinaison gagnante à la faveur de quelques progrès. On aurait évidemment pu en citer d’autres.

La dernière minute en cas de non-partant

Nanti du bottom-weight (53 kilos), THE GATES OF DAWN (n°16) possède une chance théorique de premier ordre à ce poids mais il n’a pas été gâté par le tirage au sort des places à la corde. Il s’élancera, en effet, complètement à l’extérieur. Ce parcours ne favorisant guère les attentistes, il risque de se retrouver rapidement à l’arrière-garde et il devra ensuite compter sur un rythme sélectif pour tirer son épingle du jeu. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 06/08/2019 : 3 – 6 – 15 – 2 – 9 – 5 – 4 – 8

[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Taboola »][/siteorigin_widget]

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les jockeys et les entraîneurs ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Stéphane Pasquier (n°9) : 44% de réussite
  • Christophe Soumillon (n°5) : 44% de réussite
  • Pierre-Charles Boudot (n°2) : 43% de réussite
  • Théo Bachelot (n°1) : 43% de réussite
  • Mickaël Barzalona (n°13) : 40% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Yann Barberot (n°6) : 48% de réussite
  • Patrick Monfort (n°13) : 45% de réussite
  • Stéphane Wattel (n°1) : 43% de réussite
  • Myriam Bollack-Badel (n°7) : 42% de réussite
  • Fabrice Vermeulen (n°10) : 37% de réussite

Les évolutions de poids

En fonction des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, un cheval de courses de galop voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Diamond City (n°5) : +0,5 kilo
  • Gold Lake (n°11) : +0,5 kilo
  • Parigote (n°4) : -0,5 kilo
  • La Magicienne (n°12) : -0,5 kilo
  • Cloud Eight (n°13) : -0,5 kilo
  • Fastidious (n°2) : -1 kilo
  • Rimini (n°3) : -1 kilo
  • Baileys Balle (n°15) : -1 kilo

N’ayant disputé que des courses pmu jusqu’à présent, Mon Ami l’Ecossais (n°1), Teenage Gal (n°9) et The Gates Of Dawn (n°16) courront ce mardi le premier gros handicap de sa carrière.

Les conditions de course

Gros handicap (référence +20) réservé à des poulains entiers, hongres et pouliches âgés de 4 ans ayant couru depuis le 1er février 2019 inclus. Après l’arrivée de cet événement, Véronique Verva d’EQUIDIA remettra un souvenir au propriétaire, à l’entraîneur, au jockey et au cavalier d’entraînement du cheval gagnant. Classe 2. Distance à parcourir : 1300 mètres. Corde à droite. 16 partants. Piste en sable fibré. Etat du terrain : standard. Météo : Temps nuageux et averses (23°). Allocations totales : 52000 € (Vainqueur : 26000 €, 1er accessit : 9880 €, 2ème accessit : 7280 €, 4ème place : 4160 €, 5ème place : 2080 €, 6ème place : 1560 €, 7ème place : 1040 €).

Les interviews des entraîneurs

Stéphane Wattel : Mon Ami l’Ecossais (n°1) va devoir porter le top-weight dans ce quinté du 6 août. Cette situation élevée sur l’échelle des valeurs est due aux performances réalisées l’an dernier. Il avait eu ensuite de petits soucis mais désormais tout est rentré dans l’ordre. Dernièrement, il a gagné une épreuve à réclamer, tâche beaucoup plus facile. J’ai la chance de le voir bien monter sur cette course-là et de le voir retrouver une partie de ses moyens. Mon cheval courra sur sa distance de prédilection. Assez porteur, je suis convaincu qu’il va fournir sa meilleure valeur mais avec 61,5 kilos sur le dos, ce n’est pas une mince affaire.

Louis Baudron : Fastidious (n°2) n’avait pas de bons engagements. On a donc préféré faire l’impasse et aller directement sur cette compétition. Sa sortie dans un gros handicap disputé sur l’hippodrome de Chantilly nous a incités à le déclarer partant ce mardi. Il a l’air bien et la piste ensable fibré conviendra parfaitement à ses aptitudes ainsi que la distance à parcourir, lui qui évolue entre 1200 mètres et 1400 mètres habituellement. Mon pensionnaire a prouvé que ce tracé ne le dérangerait pas. Son petit numéro dans les stalles de départ va jouer en sa faveur. A mon avis, il devrait participer activement à l’arrivée de ce tiercé.

Christophe Ferland : Lors d’une récente course pmu disputée sur le parcours qui nous intéresse, Rimini (n°3) était muni d’œillères pour la première fois de sa carrière et il s’est très bien comporté tout en affrontant un lot bien composé. Maintenant, il a besoin de nous rassurer dans les gros handicaps. Sachez néanmoins qu’il est resté en très bonne forme à l’entraînement et il aura l’avantage de s’élancer avec un bon numéro de corde. Des atouts positifs pour pouvoir réaliser une bonne performance. Selon moi, il est capable d’obtenir un bon résultat dans ce quinté+. Tous les feux sont au vert.

Yann Barberot : Lors de la plus récente tentative de French Pegasus (n°6), les leaders sont allés au galop de chasse. Comme il était derrière, il a été obligé de sprinter sur des adversaires qui sprintaient déjà. C’était donc impossible de revenir de l’arrière-garde. Je le raccourcis ce mardi mais il courait sur des distances similaires l’an passé. Même si la piste en sable fibré d’été n’est pas celle d’hiver, il a déjà obtenu de bons classements sur ce tracé. Avec ce bon numéro de corde, mon élève va pouvoir galoper avec les chevaux de tête. J’en attends une bonne prestation dans cet événement.

Myriam Bollack-Badel : Gloria (n°7) reste sur d’excellentes tentatives. De plus, je pense que le retour sur la PSF va servir ses intérêts. Elle est toujours en pleine possession de ses moyens au boulot et j’en escompte, logiquement, une bonne performance. Maintenant, ma pensionnaire a hérité d’un numéro en dehors et il lui faudra bénéficier d’un bon déroulement de course pour parvenir à tirer son épingle du jeu.

Jérôme Reynier : L’an dernier, Ascot Spirit (n°8) avait fait l’arrivée d’une course pmu disputée sur le parcours des 1500 mètres de cette piste de Deauville. Les 200 mètres de moins ne devraient pas la déranger car elle a beaucoup de vitesse. La dernière fois à Fontainebleau, elle a manqué son départ, ce qui reste son talon d’achille même si cela va un peu mieux depuis qu’elle pénètre dans les stalles en dernière position. Normalement, elle a sa place à l’arrivée de ce quinté du 6 août. Pour Baileys Balle (n°15), son compagnon d’écurie, est très à l’aise sur la piste, en sable fibré. À Chantilly, sur le gazon, il ne s’était pas sorti de la piste qui s’était assouplie. Ensuite, il n’a pas apprécié le tracé de l’hippodrome de Marseille-Vivaux. L’hiver dernier, il nous avait montré sa compétitivité à ce niveau sur cette surface. Mardi, il a tous les paramètres pour lui. J’espère donc un rachat de sa part à l’occasion de ce gros handicap. Vous auriez donc tort de l’éliminer de votre prono.

Gavin Hernon : Teenage Gal (n°9) est une pouliche très régulière qui travaille bien le matin à l’entraînement et on pense qu’elle a peut-être un peu de marge sur sa valeur. Il peut y avoir une petite inquiétude sur cette distance un peu trop courte pour ses réelles aptitudes. Ma jument est en excellente condition physique et elle est largement mieux sur le sable fibré que sur le gazon, raison pour laquelle on l’a supplémentée pour être au départ de ce tiercé. Elle est très endurcie et je pense qu’elle est faite pour les gros handicaps. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Jérémy Para : Ces dernières semaines, Caliste (n°10) a prouvé sa bonne forme à plusieurs reprises. Il revient dans les quinté+ ce mardi. Il s’y présente sans marge mais, à mon avis, il pourrait viser une place parmi les cinq premiers de ce Prix Expert Pari Equidia. 1300 mètres c’est en plein sa distance favorite et il n’affrontera que ses contemporains. Bref, c’est l’occasion ou jamais pour lui de s’illustrer dans cette catégorie.

Ulrich Kerick/Stall Laurus : Gold Lake (n°11) est estimé depuis l’année dernière. D’ailleurs, on a toujours pensé que c’était un cheval taillé pour obtenir de bons résultats dans les gros handicaps. Lors de son premier essai à ce niveau, il n’avait jamais donné d’espoirs à ses preneurs mais les 1600 mètres en terrain souple ne lui avaient pas convenu. Les 1300 mètres PSF, c’est plus son sport. Il n’a pas été beaucoup pénalisé au poids par le handicapeur et le contexte lui est plus favorable. On espère prendre une allocation, lui qui n’a pas battu un grand lot la dernière fois.

Jean-Michel Lefebvre : Après avoir remporté deux handicaps à Cagnes sur mer, La Magicienne (n°12) s’était bien comportée ensuite à Chantilly tout en montrant qu’elle n’avait plus de marge de manœuvre. Elle a été saillie au printemps et, dernièrement, elle avait besoin de retrouver le rythme de la compétition. Cette fois, elle va se présenter en forme et pour l’une de ses dernières sorties, j’espère qu’elle pourra accrocher un accessit.

François Monfort : Cloud Eight (n°13) vient de très bien se défendre sur cette piste en sable fibré face aux vieux chevaux. Mon protégé retrouvera son adversaire direct avec un net avantage au poids. Il est très dur à l’effort et il affiche un bon degré de forme le matin à l’entraînement. Avant le coup, il n’a peut-être pas une toute première chance théorique à défendre dans ce quinté du 6 août mais il devrait fournir sa vraie valeur.

Hubert de Nicolay : Marvellous Night (n°14) a eu un gros souci de santé en janvier dernier et elle a été arrêtée pendant trois mois. Elle a fait une rentrée quelconque puis a bien couru à Dieppe. Ma pensionnaire revient vraiment en grande forme à l’heure actuelle. Elle est formidable : tout le monde rêverait d’avoir une telle pouliche même si je n’ai jamais réussi à lui faire gagner une course pmu. Le contexte de ce tiercé est quasi parfait pour elle mais avoir un tel numéro de corde est quasiment rédhibitoire.

Toon Van den Troost : Ce sera une première sortie sous ma responsabilité pour The Gates Of Dawn (n°16). Le cheval est arrivé dans notre centre d’entraînement situé près d’Antwerp (Belgique) depuis quatre semaines alors qu’il était préparé en Angleterre auparavant. Il travaille bien la matin et apprécie cette surface. Je pense qu’il pourrait faire partie de la combinaison gagnante de ce quinté+ mais son mauvais numéro dans les stalles de départ ne va pas servir ses intérêts.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou en steeple chase organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette637192511
Turfomania.fr31576821013
Equidia7641432159
Geny Courses24361785
Canalturf.com9271451339
Zeturf.fr9163152165
Radio Balances6213813117
RTL237681144
Bilto.fr32516978
Tierce Mag.26378145

L’analyse du quinté+ par les pronostiqueurs de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit des experts de Paris Turf pour cette course du tiercé quarté quinté du 6 août 2019 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Deauville. Les consultants : Francis Fougeray et Florent Béasse.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les mardis, le départ de la course du quinté du jour sera donné en début d’après-midi aux alentours de 13h50. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de Deauville. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d’écurie n’est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Afin d’augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d’ordre.

HIPPODROME DE LANGON – Réunion premium n°2 – Course pmu n°3 – Départ prévu aux alentours de 12h55 – Trot attelé – Amateurs – Allocations totales : 6000 € – Distance à parcourir : 2800 mètres – Piste en sable – 10 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 7 à 9 ans inclus n’ayant pas gagné 115000 € au cours de leur carrière. Handicap de 25 mètres pour les concurrents ayant gagné 57000 € ou plus. Deux réunions réunions premium réservées aux trotteurs seront diffusée sur Equidia ce mardi. La première se déroulera en début d’après-midi sur la piste corde à gauche de Langon puis l’hippodrome de Cabourg prendra ensuite le relais en début de soirée pour une réunion en nocturne riche de sept compétitions. C’est à Langon que se produira CARINA DU PORHOET (n°10), le cheval du jour de FT. Cette représentante de l’entraînement de Matthieu Verva disputera la troisième course du programme, une épreuve pour drivers amateurs. Elle y sera idéalement engagée au plafond des gains et sera confiée à Dimitri Crespel, un driver qui a déjà obtenu de bons résultats en sa compagnie. Cette fille de Saphir d’Haufor et Plume de Guez sera donc la jument la plus riche du peloton et elle affrontera un lot dans ses cordes si on se fie à ce qu’elle a réalisé de mieux jusqu’à présent. Il est vrai qu’elle a déjà fait jeu égal avec de meilleurs chevaux ces derniers mois. En début de saison à Vincennes sur les 2850 mètres de la petite piste, on l’avait notamment vu batailler avec Costa Haufor, Bambina Fortuna, Comtesse du Clos, Belle Louise Mabon ou encore Crescendis. Elle avait ensuite bien tenu sa partie lors d’une course pmu au Mans n’étant battu que par Concerto Gédé tout en devançant Audacieux Ludois, un cheval très confirmé en pareille société. Elle a donc des lignes intéressantes à faire valoir quand on analyse ses résultats. Mise au repos après ces bonnes performances, elle tarde un peu à retrouver son meilleur niveau cet été mais elle va trouver ce mardi, une belle occasion de se rappeler au bon souvenir des parieurs. On suivra donc sa prestation avec un grand intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.

A lire également