Quinté pmu du jeudi 12 décembre 2019

Pronostic quinté du 12 décembre 2019 – Prix de la Piste des Lions

L’analyse complète de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce quinté du jeudi 12 décembre aura comme support le Prix de la Piste des Lions, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Chantilly. Ce gros handicap (référence +19), qui sera doté de 55000 € d’allocations, a réuni 16 partants âgés de 3 ans et plus qui s’affronteront aux alentours de 13h50 sur le parcours des 1500 mètres corde à droite de la piste en sable fibré.

Le favori du pronostic

Très confirmé dans cette catégorie, VILARO (n°8) semble tout à fait capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé s’il fournit sa meilleure valeur. Bien connu des turfistes, ce protégé de David Smaga participera au 15ème gros handicap de sa carrière ce jeudi. Pour le moment, il compte 5 victoire et 3 places en 14 sorties, ce qui est plutôt bien quand on connaît la difficulté de ses épreuves toujours âprement disputées. Jeudi, il évoluera sur la sable fibré, une surface qui lui avait permis de prendre une excellente deuxième place à Deauville durant l’été. Quitter les pistes en gazon ne devrait donc pas l’empêcher d’obtenir un bon résultat. Capable de finir à la vitesse du vent lorsqu’il n’a rien fait du parcours, ce redoutable finisseur devrait logiquement logiquement lutter pour la victoire si Cristian Demuro le monte au mieux de ses intérêts. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Très performant sur la surface qui nous intéresse, FUEGO DEL AMOR (n°4) semble constituer une base solide et incontournable dans ce quinté+. Ce représentant de l’entraînement d’Andreas Bolte compte, en effet, 3 accessits en autant de sorties sur le sable fibré. On notera également qu’il vient d’obtenir la troisième place d’une course pmu disputée sur cette distance face à Deemster et Volfango, deux chevaux de qualité qui auraient eu une chance dans un gros handicap comme celui-ci. Avant le coup, il aura donc pas mal d’atouts dans son jeu et, malgré son mauvais numéro dans les stalles de départ, on peut raisonnablement espérer le voir s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement d’autant que sa forme est sûre. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ses meilleurs titres, TROIZILET (n°5) semble être le bon tocard de ce quinté du 12 décembre. Ce pensionnaire de l’écurie de Vaclav Luka reste certes sur un échec mais il effectuait sa rentrée sur une piste très lourde qui ne correspondait pas à ses réelles aptitudes. Il ne faut donc pas le condamner sur cette sortie en demi-teinte et plutôt tenir compte de ses résultats précédents sur le sable fibré où il avait fait jeu égal avec Salt Lake City, Rayon Vert, Post Var. Autant de chevaux qui auraient été plébiscités par les parieurs s’ils avaient été déclarés partants ce jeudi. Sa chance théorique sera donc de premier ordre si on se fie à ces performances de choix. Bien placé dans les stalles de départ, il ne semble pas incapable de pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Depuis ses premiers pas en compétition, LEONIO (n°7) fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats rentrant aux balances quasiment après chaque sortie. On peut également remarquer qu’il possède des lignes avec des chevaux comme Shere Calm, Slickteg, Soho Starlight. Autant de chevaux qui ont prouvé qu’ils étaient compétitifs dans les gros handicaps. Jeudi, sa chance sera donc bien réelle en pareille société. Seul bémol, ce fils de Myboycharlie et Katelyns Kiss se présentera sur une distance un peu plus longue qu’à l’accoutumée et, avant le coup, il est difficile de savoir s’il possède suffisamment de tenue pour parvenir à tirer son épingle du jeu sur 1500 mètres. Il aura néanmoins l’avantage d’être très à l’aise sur le sable fibré et d’avoir tiré un bon numéro de corde. Voilà qui pourrait lui permettre de jouer les trouble-fête à l’arrivée de cet événement. Les turfistes à la recherche d’un outsider spéculatif pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Alors qu’il était entraîné par Christophe Ferland et défendait la casaque des frères Wertheimer, HARMLESS (n°13) avait rejoint l’écurie de Ludovic Rovisse suite à une tentative dans une épreuve à réclamer disputée voilà quelques semaines. Troisième lors de sa sortie suivante dans la même catégorie, ce fils d’Anodin et Snowbright avait ensuite joué de malchance sur cette PSF alors qu’il effectuait ses premiers pas dans les gros handicaps. Ce jour-là, monté par un jeune jockey inexpérimenté, il n’avait jamais pu s’exprimer dans la dernière ligne droite et il franchissait le poteau d’arrivée en sixième position tout près des chevaux de tête sans pouvoir s’exprimer pleinement. Jeudi, son mentor change son fusil d’épaule et il le confie à Thierry Thuilliez. Plutôt bien placé au poids et nanti d’un numéro de corde assez avantageux, il pourrait obtenir un meilleur résultat cette fois-ci. Avant le coup on lui accordera un large crédit.

Pénalisé par le handicapeur pour sa victoire dans un gros handicap disputé au printemps à saint-Cloud, JUMPIN’ JACK FLASH (n°9) n’est désormais plus aussi bien placé au poids et il doit, la plupart du temps, se contenter de petites places sans toutefois démériter. Jeudi, cet élève de Thierry Lemer retrouvera un tracé à son entière convenance (voir sa quatrième place obtenue dans cette épreuve l’an dernier) et il s’élancera avec un bon numéro dans les stalles de départ. Cela pourrait lui permettre de compléter la combinaison gagnante.

CRY BABY (n°1) et WALEED (n°2) vont porter pas mal de poids ce jeudi mais leur aptitude à cette surface sera un atout non négligeable et il ne serait pas surprenant de les voir s’octroyer une quatrième ou cinquième place.

On aurait évidemment pu en citer d’autres.

La dernière minute en cas de non-partant

BRAZING (n°12) reste sur un échec mais il ne portait d’oeillères contrairement à ses sorties précédentes. jeudi, cet élève de Pia Brandt retrouvera cet artifice à l’occasion de ce gros handicap, ce qui pourrait lui permettre de se rappeler au bon souvenir des parieurs. Il aura toutefois le désavantage d’affronter ses aînés, ce qui n’est jamais facile à réaliser. Dans ces conditions, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 12/12/2019 : 8 – 4 – 5 – 7 – 13 – 9 – 1 – 2

[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Taboola »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Custom_HTML »][/siteorigin_widget]

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les jockeys et les entraîneurs participant à ce gros handicap et ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Théo Bachelot (n°1) : 36% de réussite
  • Cristian Demuro (n°8) : 35% de réussite
  • Maxime Guyon (n°12) : 34% de réussite
  • Eddy Hardouin (n°11) : 33% de réussite
  • Mickaël Barzalona (n°4) : 33% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Julien Phelippon (n°16) : 100% de réussite
  • Andreas Schutz (n°10) : 66% de réussite
  • David Smaga (n°8) : 51% de réussite
  • Carmen Bocskai (n°15) : 50% de réussite
  • Pia Brandt (n°12) : 42% de réussite

Les évolutions de poids

En fonction des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, un cheval de courses de galop voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Waleed (n°2) : +3 kilos
  • Vilaro (n°8) : +3 kilos
  • Cry Baby (n°1) : -0,5 kilo
  • Fuego del Amor (n°4) : -0,5 kilo
  • Imperial Tango (n°10) : -0,5 kilo
  • Dhevanafushi (n°3) : -1 kilo
  • Kihavahfushi (n°6) : -1 kilo
  • The Chosen One (n°14) : -1 kilo
  • Jumpin’ Jack Flash (n°9) : -1,5 kilo
  • Troizilet (n°5) : -2 kilos

Les conditions de course

Gros handicap (référence +19) réservé à des poulains entiers, hongres et pouliches âgés de 3 ans et plus ayant couru depuis le 1er juin 2019 inclus. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Classe 2. Distance à parcourir : 1500 mètres. Corde à droite. 16 partants. Piste en sable fibré. Etat du terrain : standard. Météo : Temps pluvieux (7°). Allocations totales : 55000 € (Vainqueur : 27500 €, 1er accessit : 10450 €, 2ème accessit : 7700 €, 4ème place : 4400 €, 5ème place : 2200 €, 6ème place : 1650 €, 7ème place : 1100 €).

Les interviews des entraîneurs

Yann Barberot : Cry Baby (n°1) avait énormément besoin de courir le jour de sa rentrée mais elle a progressé depuis cette sortie. Jeudi, ma jument va évoluer sur une piste qu’elle affectionne. Maintenant, il faut voir si cela sera suffisant pour obtenir un bon résultat dans ce quinté du 12 décembre d’autant qu’elle est prise assez haut par le handicapeur. Cependant, elle se prépare vite et a beaucoup de fraîcheur.

Ulrich Kerick/Stall Laurus : Waleed (n°2) est sous le coup d’une pénalisation suite à sa dernière victoire dans un gros handicap. Vu qu’il s’est imposé de peu en dernier lieu, cela va normalement être difficile pour lui de finir à l’arrivée de ce tiercé. Mais, avec un bon parcours, pourquoi pas ? Mon cheval a besoin d’un rythme sélectif pour donner sa pleine mesure. Quant au raccourcissement de la distance, cela ne va pas le déranger. Ce sera sa dernière course de l’année.

Henri-Alex Pantall : Dhevanafushi (n°3) a fait sa rentrée mi-novembre mais je pense qu’il aura encore besoin de compétition pour retrouver son meilleur niveau. Kihavahfushi (n°6) est en bonne condition physique à l’entraînement. La dernière fois, il n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs mais ça s’est mal passé. Ce jour-là, les chevaux de tête se sont complètement effondrés dans la dernière ligne droite car ils avaient sûrement été un petit peu vite devant.

Andreas Bolte : Fuego del Amor (n°4) s’est très bien comporté la dernière fois à Deauville, étant devancé par de bons chevaux. Il aime les pistes en sable fibré et le bon terrain. Nous sommes très confiants avant de participer à ce quinté+. On espère qu’il va finir dans les trois premiers. Mon pensionnaire est en pleine possession de ses moyens au boulot et il a de la fraîcheur. Mickaël Barzalona le connaît bien. Tous les feux sont au vert.

Vaclav Luka : En dernier lieu, Troizilet (n°5) a énormément tiré sans que j’en sache la raison. Je veux oublier cette sortie en demi-teinte. Je ne sais pas quoi en attendre ce jeudi sur cette distance. Il a l’air d’être en bonne forme mais il doit être relax pendant la course pour obtenir un bon classement. Si quelque chose ne va pas pendant la course, il aura certainement du mal à tirer son épingle du jeu dans ce Prix de la Piste des Lions. Par contre, si ça se passe bien, il pourrait figurer dans la combinaison gagnante.

Andrea Marcialis : Leonio (n°7) court bien dernièrement dans un lot très correct. Il est certes plus confirmé sur des distances plus courtes mais sa façon de conclure son parcours me fait penser qu il doit tenir les 1500 mètres. Avec ce petit numéro de corde, on va pouvoir le monter non loin des chevaux de tête. Il a couru régulièrement cette année mais paraît avoir conserver un bon degré de forme pour ce qui sera sa dernière sortie publique de la saison. Avant le coup, je l’estime capable d’obtenir un bon résultat dans ce quinté du 12 décembre.

David Smaga : Vilaro (n°8) n’a plus à faire ses preuves à ce niveau de la compétition. En dernier lieu, au Croisé-Laroche, il a bien tenu sa partie. Mon cheval avait gagné une course pmu sur 1400 mètres lors de son avant-dernière course. Le parcours proposé ce jeudi ne devrait donc pas pas le gêner. Sachez qu’il est toujours en bonne condition physique au travail. Reste à composer avec son mauvais numéro de corde.

Thierry Lemer : Jumpin’ Jack Flash (n°9) m’a satisfait lors de ses dernières performances dans des courses pmu d’un bon niveau. Comme il est à son affaire sur cette piste en sable fibré de Chantilly, on l’a déclaré partant dans ce tiercé. Le cheval va se présenter dans un état de fraîcheur intéressant et il me paraît compétitif à ce poids. Maintenant, comme il s’agit d’un attentiste, il faut du rythme et qu’il bénéficie d’un déroulement de course limpide.

Andreas Schutz : Lors de sa dernière sortie, Imperial Tango (n°10) avait hérité d’un très mauvais numéro dans les stalles de départ. C’était très difficile avec ce 16 dans les boîtes sur 1300 mètres. Elle n’a pas si mal terminé que cela. Elle n’a pas mal voyagé la dernière fois alors, si elle ne tire pas, elle peut tenir cette distance sur le sable fibré. Ce quinté+ sera l’une de ses dernières courses avant le haras mais nous aimerions qu’elle signe une bonne performance avant d’arrêter sa carrière.

Cédric Boutin : J’aurais du (n°11) vient de prouver sa forme et sa compétitivité au niveau qui nous intéresse. Il est depuis resté en bonne condition physique. Il a de plus tiré un numéro de corde correct. Jeudi, il devrait encore faire sa course et conclure parmi les 5 premiers de ce gros handicap. La seule inconnue c’est qu’il affronte ses aînés pour la première fois. Il a certes du métier et on est en fin de saison mais cela reste une inconnue.

Maxime Guyon (son jockey) : Brazing (n°12) court avec des oeillères d’habitude et il n’en avait pas la dernière fois. J’ai eu plutôt une assez bonne course mais l’épreuve n’a vraiment pas été rapide ; cela s’est fini sur un sprint. Or, il ne sait pas trop faire ça. Il retrouve l’artifice dont il a besoin. A mon avis, c’est une chance.

Ludovic Rovisse : Harmless (n°13) a laissé une belle impression et des regrets dernièrement sur cette piste pour son premier essai à ce niveau de la compétition. Depuis, mon pensionnaire est resté très bien. Ce quiné du 12 décembre est la suite logique de son programme. J’espère qu’il aura une ligne droite limpide et qu’il confirmera la belle impression qu’il vient de laisser. Enfin, il affronte ses aînés cette fois mais c’est un poulain aguerri et assez maniable. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Alessandro Botti : The Chosen One (n°14) a un peu tiré en dernier lieu dans une course pas suffisamment sélective. Il a été un peu baissé au poids par le handicapeur mais il y a les chevaux d’âge au départ de ce tiercé. Il sera mieux sur 1500 mètres car il y aura plus de rythme. Il est en bonne condition physique au travail. Je pense qu’il pourrait obtenir un meilleur résultat.

Carmen Bocskai : Dernièrement, Darshano (n°15) a bien tenu sa partie dans une course pmu. Ici, mon élève va monter de catégorie et il n’aura pas la décharge de 1,5 kilo qu’il avait ce jour-là. Il ne rencontrera pas une tâche facile. Je le vois au mieux pour une petite place en fin de combinaison. Il aura pour lui d’être régulier, faisant toujours de son mieux. Il est aussi maniable. Quant aux 1.500 mètres, c’est un minimum pour lui.

Julien Phelippon : Noordhout (n°16) est l’invitée de dernière minute au départ de ce quinté+ et il a tiré un numéro de corde en dehors dans les stalles de départ mais je vous invite à ne pas l’écarter radicalement de votre prono. En effet, je la trouve vraiment en pleine possession de ses moyens au travail. Elle a certes sauté un engagement le 14 novembre dernier mais c’était un passage viral et elle est désormais rétablie.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou en steeple chase organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette13861112924
Turfomania.fr457128111314
Equidia13126114927
Geny Courses18613104915
Canalturf.com13121641189
Zeturf.fr41381214691
Radio Balances1276341214
Bilto.fr86131141297
RTL861141213215
Tierce Mag.64139121118

L’analyse du quinté+ par les pronostiqueurs de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit des experts de Paris Turf pour cette course du tiercé quarté quinté du 12 décembre 2019 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Chantilly. Les consultants : Philippe Thévenon et Stéphanie Chastin.

Comment jouer au quinté+ ?

Pour parier sur la course du quinté+ qui se courra ce jeudi 12 décembre sur l’hippodrome de Chantilly, vous avez plusieurs choix possibles. Vous pouvez, tout d’abord, vous rendre dans un des nombreux points de vente PMU et passer vos jeux au guichet ou sur les bornes interactives. Si vous trouvez plus pratique de jouer via internet (PC, mobile ou tablette tactile), le mieux est d’ouvrir un compte chez un des nombreux opérateurs de paris hippiques agréés par l’ARJEL (Pmu.fr, Betclic, Zeturf, Genybet ou Leturf). Vos gains seront ensuite versés directement sur votre compte bancaire. A noter que, sur le site Pmu.fr, vous trouverez les mêmes paris hippiques que dans les points de vente du PMU (e.multi, e.2sur4, e.Tiercé, e.Quarté+ et e.Quinté+) mais vous toucherez des rapports différents car les masses d’enjeux ont été séparées depuis quelques années.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Ce jeudi, le départ de la course du quinté du jour sera donné sur l’hippodrome des Princes de Condé aux alentours de 13h50. Pour regarder cette course pmu en direct sur votre téléviseur, il vous faudra zapper sur Equidia, la chaîne des courses hippiques. Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet (ordinateurs ou smartphones), il existe plusieurs manières de procéder. Depuis peu, M6 diffuse la course sur son appli 6Play. Sachez également que la plupart des opérateurs de paris hippiques et paris sportifs dont le PMU propose, sur leur site de paris en ligne ou sur leur appli, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Où trouver le résultat du Quinté ?

Sur le web, la plupart des sites de turf gratuit dont info.pmu.fr, Geny.com et Paris-turf.com publie le résultat du Quinté dès que l’arrivée officielle est connue. Vous y trouverez les rapports de tous les paris hippiques proposés sur cette course principale (Multi, couplés, jeu simple, 2sur4, Tiercé, Quarté, Quinté+).

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d’écurie n’est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Afin d’augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d’ordre.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion premium n°2 – Course pmu n°7 (Prix de Lussac) – Course E (trot) – Départ prévu aux alentours de 15h17 – Trot attelé – Allocations totales : 29000 € – Distance à parcourir : 2700 mètres – Grande piste – Mâchefer – 16 partants – Corde à gauche – Pour poulains entiers et hongres âgés de 4 ans n’ayant pas gagné 37000 € au cours de leur carrière. Une seule réunion premium réservée aux trotteurs sera diffusée sur Equidia ce jeudi et elle se déroulera sur l’hippodrome de Vincennes. C’est donc sur cette piste que se produira FUEGO DE TOUCHYVON (n°9), le cheval du jour de FT. Ce représentant de l’entraînement de Nathalie Viel-Pierre participera à la septième épreuve du programme, une course au trot attelé où il n’affrontera que des éléments de sa génération. Pas facile en début de carrière tant au trot attelé qu’au trot monté, il semble avoir désormais compris ce qu’on attendait de lui et il peut exprimer toutes ses qualités. Ce fils de Tiégo d’Etang et Squaw de Touchyvon reste, en effet, sur toute une série de bons résultats ayant obtenu 2 victoires et 5 accessits lors de ses 9 dernières tentatives, soit plus de 77% de réussite dans les trois premiers, un chiffre remarquable. On notera également qu’il vient de laisser une impression favorable le jour de son retour à Vincennes en prenant une probante deuxième place après s’être portant retrouvé en queue de peloton après le départ. Ce jour-là, il bouclait son dernier kilomètre en 1’11’8, un chrono flatteur qui lui confère une certain retard de gains à combler. Jeudi, il sera à nouveau présenté pieds nus et, s’il s’adapte au tracé de la grande piste, il devrait logiquement confirmer. On suivra donc sa prestation avec un certain intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.

A lire également