Quinté PMU du 12 novembre 2019
/ / Pronostic quinté du 12 novembre 2019 – Grand Prix Dynavena Maisagri

Pronostic quinté du 12 novembre 2019 – Grand Prix Dynavena Maisagri

L’analyse complète de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce quinté du mardi 12 novembre aura comme support le Grand Prix Dynavena Maisagri, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Bordeaux le Bouscat. Cette épreuve de trot attelé qui sera dotée de 41000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 6 à 10 ans inclus qui ne doivent pas avoir gagné 445000 € pour être déclarés partants. Tous ces trotteurs s’affronteront aux alentours de 13h50 sur le parcours des 2650 mètres corde à droite de la piste en sable et ils seront répartis sur deux échelons de départ (handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 212000 € ou plus).

Le favori du pronostic

En pleine possession de ses moyens, GROSS WEIGHT (n°14) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Polyvalent, ce pensionnaire de l’écurie de Thierry Duvaldestin aligne les bons résultats dans les deux disciplines cette saison tout en affrontant des lots bien composés. On lui trouve, en effet, des lignes avec des chevaux de la trempe de Aron The Baron, Valokaja Hindo, Cleangame, Ce Bello Romain, Bugsy Malone ou Crazy Charm. Autant de chevaux de qualité qui auraient été plébiscités par les parieurs s’ils avaient été déclarés partants dans cette compétition. Mardi, il s’élancera donc avec une chance de premier ordre à défendre si on se fie à ses meilleurs titres. On notera également qu’il n’a plus à prouver son aptitude au parcours ayant gagné une course pmu sur ce tracé bordelais. Avantagé par la longue ligne d’arrivée de l’hippodrome de Bordeaux le Bouscat et présenté pieds nus, une configuration qui lui convient parfaitement, ce rejeton de Scarlet Knight et Elma Jet devrait logiquement lutter pour la victoire. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Très confirmé en pareille société, COCKTAIL JULINO (n°12) constitue une base solide dans ce quinté+. Bien connu des turfistes, ce représentant de l’entraînement de l’entraînement de Loïc Bernard Martin se montre très régulier dans ses résultats depuis de nombreux mois tout en faisant jeu égal avec des trotteurs de la trempe de Ce Bello Romain, Valokaja Hindo, Baladin Hongrois, Tinamo Jet, Calaska de Guez, Jerry Mom ou encore Nancy America. Autant de chevaux qui auraient figuré parmi les chevaux les plus joués s’ils avaient été engagés dans cette épreuve. Mardi, ce redoutable finisseur retrouvera un parcours sélectif à son entière convenance et il sera associé à Matthieu Abrivard, un driver qui s’en sert à merveille. Bien qu’ayant le handicap de s’élancer au second échelon, il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ses meilleurs titres, BAYOKOS ATOUT (n°6) semble être le bon tocard de ce quinté du 12 novembre. Alors qu’il était entraîné par Franck Nivard, ce fils de Goetmals Wood et New York Jet avait obtenu quelques bons résultats dans des lots valables. Lors de ses courtes périodes de forme, on l’avait notamment vu faire jeu égal avec Cocktail Desbois, Onceforall Face, Coumba Kuky, Drôle de Jet, Elite du Ruel, Delloro Védaquais, Baladin Hongrois. Autant de lignes qui lui confèrent une chance théorique de premier ordre ce mardi. Pas ridicule dernièrement alors qu’il effectuait une rentrée en étant ferré (DAI dans le tournant final alors qu’il était encore bien en course), il pourrait éventuellement pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

BY AND BY (n°2) n’a couru qu’à 44 reprises depuis son début de carrière, ce qui est très peu pour un cheval âgé de 8 ans. On peut donc estimer qu’il a encore un certain retard de gains à combler. Il est d’ailleurs toujours en très grande forme à son âge et il enchaîne les bons résultats dans le sud-ouest de la France depuis pas mal de temps. Très plaisant derrière la bonne Bilooka du Boscail lors de sa plus récente sortie, ce fils de Niky et Loucheka pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de cet événement s’il bénéficie d’un bon déroulement de course. Les turfistes à la recherche d’un outsider spéculatif pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Dans l’ensemble, DREAMER DE CHENU (n°3) fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats rentrant aux balances quasiment après chaque sortie. On peut également remarquer qu’il vient de prouver sa bonne forme à Vincennes en s’emparant de la troisième place d’une course pmu. Mardi, ce représentant de l’entraînement de la famille Pellerot va bénéficier d’un bel engagement en tête face à ses aînés mais il affrontera quelques chevaux de qualité et ne sera déferré que des postérieurs. Dans ces conditions, mieux vaut l’envisager pour un accessit que pour la victoire.

Cheval précoce, DOBERMAN (n°16) a rapidement fait partie de l’élite de sa génération avant de montrer ses limites lors du dernier meeting d’hiver. Présenté dans le trophée vert au printemps, il y avait connu une belle réussite d’entrée de jeu (victoires à Bernay et Eauze) avant de perdre de sa superbe durant l’été. Quelque peu rassurant en dernier lieu derrière Bugsy Malone malgré un chrono plus que moyen, il va tenter de confirmer ce mardi qu’il a encore de beaux restes à l’occasion de cet engagement favorable au plafond des gains.

BROOKLYN BLUE (n°5) n’a pas de marge face à quelques chevaux qui auront le handicap de rendre la distance mais une quatrième ou cinquième place pourrait lui revenir.

En classe pure, ATCHOUM PAN (n°7) semble s’attaquer à forte partie si on se fie aux modestes lots qu’il a affronté des dernières semaines. Ce protégé de Benjamin Goetz aura néanmoins l’avantage d’être en forme et d’être idéalement engagé à la limite du recul. Cela pourrait lui permettre de compléter la combinaison gagnante.

La dernière minute

Quelque peu vieillissante, BABETTE DE BANNES (n°4) n’a plus de marge de manoeuvre et elle doit désormais raser les murs pour parvenir à tirer son épingle du jeu. Mardi, cette protégée d’Hervé Sionneau aura l’avantage d’évoluer sur un tracé corde à droite qui correspondra parfaitement à ses aptitudes mais elle devra compter sur quelques défaillances pour prendre une part active à l’arrivée de cette épreuve au trot attelé. Avant le coup, la retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 12/11/2019 : 14 – 12 – 6 – 2 – 3 – 16 – 5 – 7

[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Taboola »][/siteorigin_widget]

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les drivers et les entraîneurs participant à cet événement et ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Igor Pierre Blanchon (n°8) : 100% de réussite
  • Thierry Duvaldestin (n°14) : 50% de réussite
  • Franck Marty (n°9) : 50% de réussite
  • Antoine Wiels (n°5) : 44% de réussite
  • Hervé Sionneau (n°4) : 42% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Franck Pellerot (n°3) : 66% de réussite
  • Loïc Bernard Martin (n°12) : 58% de réussite
  • Igor Pierre Blanchon (n°8) : 50% de réussite
  • Franck Nivard (n°16) : 43% de réussite
  • Hervé Sionneau (n°4) : 42% de réussite

Les meilleurs chronos au trot attelé

Ci-dessous, retrouvez les chevaux les plus rapides sur le parcours et ceux qui possèdent le meilleur record parmi tous les partants de ce quinté+.

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Doria Desbois (n°11) : 1’10’7
  • Beppe Am (n°9) : 1’11’2
  • Gross Weight (n°14) : 1’11’4
  • Clara du Pontseuil (n°13) : 1’11’6
  • Bon Copain (n°15) : 1’11’7

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Beppe Am (n°9) : 1’13’8
  • Bon Copain (n°15) : 1’14’8
  • Véloa Joy (n°1) : 1’15’0
  • Atchoum Pan (n°7) : 1’15’0
  • Gross Weight (n°14) : 1’15’7

Les conditions de course

Course européenne de trot attelé réservée à des mâles, femelles et hongres âgés de 6 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 445000 € au cour de leur carrière. Les chevaux âgés de 6 à 9 ans devront avoir gagné au moins 110000 € pour être déclarés partants. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 212000 € ou plus. Sont seuls admis à driver les pilotes ayant gagné au moins cinq courses pmu (en étant titulaire d’une autorisation de monter à titre professionnel). Course B (trot). Distance à parcourir : 2650 mètres. Piste en sable. Bon terrain. Corde à droite. 16 partants. Météo : Temps couvert avec averses (13°). Allocations totales : 41000 € (Vainqueur : 18450 €, 1er accessit : 10250 €, 2ème accessit : 5740 €, 4ème place : 3280 €, 5ème place : 2050 €, 6ème place : 820 €, 7ème place : 410 €).

Les interviews des entraîneurs

Fabrice Rodes : Si elle n’avait pas joué de malchance, Véloa Joy (n°1) aurait pu finir deuxième ou troisième d’une récente course pmu. Malheureusement, ma pensionnaire a été fiévreuse depuis cette sortie et elle a sauté deux séances d’entraînement. Non seulement, elle ne se présentera pas affûtée pour ce quinté du 12 novembre mais elle va également se heurter à forte partie. Comme elle est courageuse, elle va tenter de prendre une petite allocation après avoir trotté coté corde.

Matthieu Varin : Toutes les dernières performances de By And By (n°2) sont bonnes. La plus récente à Toulouse également car l’opposition était relevée et il s’est mis à tirer durant le parcours, ce qui lui coûte quelques rangs au passage du poteau d’arrivée. Mardi, mon protégé retrouvera des conditions de course plus favorables. Avec un parcours caché, il a les moyens de mettre tout le monde d’accord s’il est bien détendu durant le parcours.

Pierre Pellerot : Ces derniers mois, Dreamer de Chenu (n°3) fait preuve d’une belle régularité dans ses résultats. Il a encore très bien couru dernièrement à Vincennes où il a pris la troisième place d’une course pmu. Auparavant, il avait prouvé qu’il s’adaptait aux tracés corde à droite. Dans ce tiercé, mon cheval sera bien engagé au premier échelon mais il ne sera déferré que des postérieurs. Dans cette configuration, il est préférable de ne l’envisager que pour les accessits.

Hervé Sionneau : Dernièrement à Vincennes, Babette de Bannes (n°4) finissait bien lorsqu’elle s’est montrée fautive à mi-ligne droite où elle a heurté le sulky d’un autre cheval. Elle sera plus à son affaire sur la piste corde à droite de Bordeaux. Pour une fois, elle sera bien placée au premier poteau de départ. Sa tâche n’est pas plus facile pour autant mais, comme elle est sur la montante, elle n’est pas incapable de compléter la combinaison gagnante de ce quinté+.

Julien Sébastien Cormy : Les performances de Brooklyn Blue (n°5) avant sa dernière tentative à Cordemais étaient en demi-teinte. Je lui ai redonné de la fraîcheur et il a pleinement répondu à mon attente. Ce jour-là, mon pensionnaire a fourni sa bonne valeur après avoir bénéficié d’un parcours sur mesure. C’est un bon serviteur qui aura l’avantage de partir en tête. Il faudra courir petits bras pour obtenir un bon résultat dans ce Grand Prix Dynavena Maisagri. Avant coup, mon élève est barré pour la victoire mais il pourrait, tout de même, accrocher une petite place.

Guillaume Beaufils : Bayokos Atout (n°6) a rejoint l’écurie depuis peu. En dernier lieu, il a fait la faute dans l’ultime ligne droite comme cela lui est déjà arrivé par le passé mais les sensations étaient bonnes. J’avais du bon gaz. Mardi, il va découvrir un bel engagement en tête. Il sera à son affaire sur ce tracé corde à droite et le profil sélectif de l’hippodrome de Bordeaux devrait lui plaire. Je le déferre des postérieurs avec des fers collés aux antérieurs. Sage d’un bout à l’autre du parcours, il pourrait prendre une part active à l’arrivée de ce quinté du 12 novembre.

Igor Pierre Blanchon : Be Unlimited (n°8) a été très touché par la piroplasmose en début d’année et il a mis du temps à retrouver la bonne carburation. Ses derniers résultats sont bons notamment à Saint-Galmier où il avait été gêné peu après le départ. Il revient en bonne forme mais j’estime qu’il aura encore besoin de rythme pour retrouver son meilleur niveau. Il va découvrir un bel engagement à la limite du recul. Je vais m’évertuer à le faire venir sur les autres chevaux dans la ligne d’arrivée.

Franck Marty : Dernièrement, Beppe Am (n°9) est allé très vite pour finir. En trouvant l’ouverture plus tôt dans la phase finale, mon élève aurait pu jouer la gagne. Mardi, l’objectif est de lui donner un parcours à l’économie. Il sera ferré léger. La piste de Bordeaux est sélective et, s’il peut déboucher du dernier tournant à portée de fusil des chevaux de tête, il n’est pas incapable de figurer dans la combinaison gagnante de ce tiercé car il est doté d’une sacrée pointe de vitesse finale.

Pierrick Le Moel : Après un très bon débuts de carrière, Chicago Blues (n°10) évolue désormais dans une catégorie très relevée. De plus, il a connu des problèmes de santé à répétition. Dernièrement à Vincennes, il se présentait pour essayer de réaliser un bon chrono mais sa tâche était trop compliqué. Mardi, il aura encore du mal à tirer son épingle du jeu. A mon avis, vous pouvez l’éliminer de votre prono.

Christophe Feyte : Pour sa jambe, ça à l’air d’aller. On croise les doigts. Pour sa rentrée à Langon et son deuxième parcours à Toulouse, Doria Desbois (n°11) était tendue et elle a fini comme une jument qui avait mal respiré. Dernièrement, avec du train, elle n’a pas du tout tiré et elle s’est bien allongée quand je lui ai débouché les oreilles. Elle a encore besoin de courir mais elle pourrait prendre la une cinquième ou sixième place de ce quinté+.

Matthieu Abrivard : Je sais que Cocktail Julino (n°12) vient de bien courir à La Rochelle. C’est un brave cheval, un véritable pisteur. Même s’il aura e handicap de rendre la distance, il disposera d’un engagement favorable à l’occasion de ce quinté du 12 novembre. Personnellement, je pense qu’il possède une première chance théorique à défendre en pareille société. Tous les feux sont au vert.

Guillaume Moinon : Clara du Pontseuil (n°13) s’attaquait à forte partie dernièrement mais elle a désormais des gains élevés et n’a plus le choix des engagements. Mardi, les conditions de course sont plus favorables. Elle est meilleure corde à droite. Elle sera déferrée des antérieurs et munie de petits alus derrière. J’espère la démarrer aussi bien qu’à Argentan et lui donner un parcours caché ensuite. L’objectif est de prendre une petite place.

Thierry Duvaldestin : Gross Weight (n°14) s’est très bien défendu tout au long de l’année. Etant d’origine étrangère, il est souvent contraint d’affronter de très bons chevaux comme dernièrement à Saint-Galmier où il a malgré tout pris le second accessit. Il est resté au mieux et, malgré son handicap de 25 mètres, l’engagement est favorable. Le lot est cette fois plus fourni mais il est devenu maniable. Il devrait confirmer et participer activement à l’arrivée de ce tiercé. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Christophe de Groote : J’ai attaqué un peu trop tôt à Mons et Bon Copain (n°15) a logiquement demandé à souffler à l’entrée de la dernière ligne droite. Il aurait fallu que j’attende deux cents mètres supplémentaires pour lui demander d’accélérer. Il n’a pas l’air de se ressentir de ses efforts. C’est un long déplacement depuis la Belgique mais il se plaît sur les profils plats, davantage qu’à Vincennes. Il aura ensuite quelques courses à Cagnes sur mer avant de faire la monte.

Franck Nivard : Doberman (n°16) avait été malade cet été mais il revient en bonne forme comme l’atteste sa récente troisième place dans une course pmu. Dans la foulée, il découvre un engagement favorable sur une piste qu’il va apprécier. Etant retenu sur l’hippodrome de Vincennes, c’est Jean-Philippe Monclin qui sera à son sulky. S’il ne fait pas de bêtise au moment de la volte, mon cheval devrait obtenir un bon résultat dans ce quinté+.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou en steeple chase organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette121431671154
Turfomania.fr1611141215387
Equidia14121623745
Geny Courses164141278215
Canalturf.com1612214113515
Zeturf.fr141671228154
Radio Balances141216327815
Bilto161431215527
RTL142812161535
Tierce Mag.14121632758

L’analyse du Quinté+ par les experts de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 12 novembre 2019 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Bordeaux le Bouscat. Les consultants : Philippe Thévenon et Thierry Carosini.

Comment jouer au quinté+ ?

Pour parier sur la course du Quinté+ qui aura lieu ce mardi sur l’hippodrome de Bordeaux le Bouscat, vous avez plusieurs choix possibles. Vous pouvez, tout d’abord, vous rendre dans un des nombreux points de vente PMU et passer vos jeux au guichet ou sur les bornes interactives. Si vous trouvez plus pratique de jouer via internet (PC, mobile ou tablette tactile), le mieux est d’ouvrir un compte chez un des nombreux opérateurs de paris hippiques agréés par l’ARJEL (Pmu.fr, Betclic, Zeturf, Genybet ou Leturf). Vos gains seront ensuite versés directement sur votre compte bancaire. A noter que, sur le site Pmu.fr, vous trouverez les mêmes paris hippiques que dans les points de vente du PMU (e.multi, e.2sur4, e.Tiercé, e.Quarté+ et e.Quinté+) mais vous toucherez des rapports différents car les masses d’enjeux ont été séparées depuis quelques années.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Ce mardi, le départ de la course du quinté du jour sera donné sur l’hippodrome de Bordeaux le Bouscat aux alentours de 13h50. Pour regarder cette course pmu en direct sur votre téléviseur, il vous faudra zapper sur Equidia, la chaîne des courses hippiques. Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet (ordinateurs ou smartphones), il existe plusieurs manières de procéder. Depuis peu, M6 diffuse la course sur son appli 6Play. Sachez également que la plupart des opérateurs de paris hippiques et paris sportifs dont le PMU propose, sur leur site de paris en ligne ou sur leur appli, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Où trouver le résultat du Quinté ?

Sur le web, la plupart des sites de turf gratuit dont info.pmu.fr, Geny.com et Paris-turf.com publie le résultat du Quinté dès que l’arrivée officielle est connue. Vous y trouverez les rapports de tous les paris hippiques proposés sur cette course principale (Multi, couplés, jeu simple, 2sur4, Tiercé, Quarté, Quinté+).

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d’écurie n’est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Afin d’augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d’ordre.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion premium n°4 – Course pmu n°2 (Prix Mebsuta) – Course B (trot) – Départ prévu aux alentours de 17h02 – Trot attelé – Mâles – Allocations totales : 44000 € – Distance à parcourir : 2850 mètres – Petite piste – Mâchefer – 14 partants – Corde à gauche – Pour poulains entiers et hongres âgés de 4 ans n’ayant pas gagné 145000 € au cours de leur carrière. Deux réunions premium réservées aux trotteurs seront diffusées sur Equidia ce mardi. La première débutera sur l’hippodrome de Bordeaux le Bouscat aux alentours de 13h15 avec en point d’orgue le quinté du jour et la seconde aura pour cadre la traditionnelle réunion en semi-nocturne à Vincennes. C’est sur cette piste que se produira FEYDEAU SEVEN (n°10), le cheval du jour de FT. Ce fils de Rédéo Josselyn et Unanime Seven élevé et entraîné par Jean-Michel Bazire reste certes sur une sortie en demi-teinte mais il ne faut pas le condamner là-dessus car il vaut assurément mieux que cela. D’ailleurs, ce jour-là, il avait le handicap de rendre 50 mètres en restant ferré. Associé à Jean-Yann Ricart, il courait surtout pour entretenir sa condition physique en vue de cet engagement intéressant où il retrouvera JMB au sulky. On le jugera plutôt sur sa sortie précédente à Vincennes où il avait affiché un net regain de forme. Ce jour-là, après quelques parcours de remise en jambes, il s’octroyait la troisième place d’une course pmu disputée sur ce parcours corde à gauche des 2850 mètres de la petite piste. Mardi, il se présentera certainement au top de sa forme pour cette épreuve où il sera déferré des postérieurs et, avant le coup, il semble logique d’en attendre un bon résultat. Il conviendra donc de suivre sa performance avec un grand intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.

A lire également