Quinte pmu dimanche 14 juin 2020
/ / Pronostic quinté du dimanche 14 juin 2020 – Prix du Palais des Glaces

Pronostic quinté du dimanche 14 juin 2020 – Prix du Palais des Glaces

Le pronostic quinté avec un tocard et une base incontournable

On se retrouve pour l’analyse de ce tiercé quarté quinté du dimanche 14 juin 2020 qui aura comme support le Prix du Palais des Glaces, une course pmu qui se déroulera sur l’hippodrome des Princes de Condé à Chantilly. Ce gros handicap de niveau classe 2 (référence +20,5), qui sera doté de 40000 € d’allocations, a réuni 16 chevaux âgés de 4 ans et plus qui doivent avoir couru depuis le 1er octobre 2019 inclus pour être déclarés partants. Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 1800 mètres corde à droite de la piste en gazon, laquelle est annoncée bon souple par France Galop (indice pénétrométrique : 3,4). A noter que le PMU met en jeu une tirelire de 500000 euros à l’occasion de cet événement. Les parieurs ayant trouvé les cinq premiers chevaux dans l’ordre exact d’arrivée se partageront donc ce jackpot.

Le favori du pronostic

Jugée sur ce qu’elle vient de réaliser, SPECIAL APPEAL (n°13) semble tout à fait capable de prendre une part active à l’arrivée à l’arrivée de ce tiercé. Cette pensionnaire de l’écurie de Jean-Pierre Gauvin vient de s’octroyer le premier accessit d’une course pmu analogue et, ce jour-là, elle devançait deux rivales qui seront certainement plébiscitées par les parieurs ce dimanche. Sa chance théorique sera donc bien réelle dans ce lot. Nantie d’un bon numéro de corde et toujours bien placée au poids dans le bas du tableau, elle devrait logiquement lutter pour la victoire. Il sera le favori de ce pronostic.

La base solide

Très plaisante le jour de sa rentrée, SILBERPFEIL (n°6) semble constituer une base solide et incontournable dans ce tiercé quarté quinté+. Cette représentante de l’entraînement de l’habile Jérôme Reynier reste, en effet, d’obtenir une probante deuxième place face aux mâles alors qu’elle n’avait pas couru depuis plus de deux mois. Dimanche, cette fille de Clodovil et Qenaa n’aura que des femelles sur sa route et le rallongement de la distance ne devrait pas lui poser de problèmes. Avant le coup, elle aura donc pas mal d’atouts dans son jeu et, sauf incident, elle devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le meilleur tocard du tiercé quarté quinté+

Dépendant d’une écurie en grande forme depuis la reprise des courses pmu, ASTROLOGIA (n°11) semble être le bon tocard de ce quinté du dimanche 14 juin 2020. Cette fille de Penny’s Picnic et Lili St Cyr défendra, en effet, les intérêts de Yann Barberot, un entraîneur qui truste les bons résultats depuis plusieurs semaines. Certes, elle n’est pas parvenue à tirer son épingle du jeu lors de sa dernière sortie mais elle avait le handicap de s’élancer avec un très mauvais numéro de corde, ce qui l’a contraint à galoper à l’arrière-garde. On ne le condamnera donc pas sur ce faux-pas. Nettement mieux placée dans les stalles de départ cette fois-ci et de nouveau munie d’oeillères australiennes, elle ne semble pas incapable de pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

ATTIRANCE (n°9) n’a pas réussi à se mettre en évidence le jour de sa réapparition publique mais elle n’avait pas couru depuis plusieurs mois. On ne le jugera donc pas sur cet échec relatif. Dimanche, cette pensionnaire de l’écurie de Fabrice Chappet retrouvera une distance qui conviendra parfaitement à ses aptitudes. Elle compte, en effet, 1 victoire et un accessit en deux tentatives sur 1800 mètres. Bien placée dans les stalles et confiée à Tony Piccone, un jockey qui s’entend parfaitement avec elle (2 places en 2 sorties, soit 100% de réussite), cette redoutable finisseuse pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de cet événement si le rythme de la course est suffisamment sélectif. Les turfistes à la recherche d’un outsider spéculatif ou d’un coup de poker pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Comme le montre sa musique, MERI SENSHI (n°7) ne semble pas avoir de marge de manoeuvre à ce poids. Cette représentant de la casaque de Gérard Augustin-Normand fait, tout de même, preuve d’une louable régularité dans ses résultats rentrant très souvent aux balances. Capable de belles fins de courses, cette redoutable finisseuse pourrait s’octroyer un accessit si elle bénéficie d’un déroulement de course limpide.

LA POUTANESCA (n°5) est en pleine possession de ses moyens comme le prouve sa récente cinquième place et elle s’élancera une chance régulière dans ce lot qui n’a réuni que des femelles. Cette protégée de David Smaga devra toutefois sortir des stalles de départ avec un numéro de corde peu enviable, ce qui risque de lui barrer le chemin de la victoire. Avant le coup, on la verra donc plutôt comme une jument capable de compléter la combinaison gagnante.

LADY SIDNEY (n°3) va faire son retour à la compétition ce dimanche. Son degré de forme actuel n’est donc pas évident à cerner. On notera toutefois qu’elle sera confiée d’entrée de jeu à Christophe Soumillon en étant muni d’oeillères. Ayant déjà obtenu de bons résultats sur la fraîcheur, il aurait été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono.

Régulière tout au long de la saison dernière, PLANTLOVE (n°10) avait obtenu un succès mérité en fin d’année. Discrète le jour de sa rentrée, elle va tenter de prouver qu’elle est encore compétitive à ce poids.

On aurait évidemment pu en citer d’autres.

La dernière minute en cas de non partant

LES VERTUS (n°2) vient d’obtenir la cinquième place d’une course pmu, signe qu’elle est en bonne forme en ce début de saison. Dimanche, cette élève de Francis-Henri Graffard retrouvera les gros handicaps en étant sous le coup d’une pénalité au poids. De plus, elle évoluera sur une distance où elle doit encore faire ses preuves. Dans ces conditions, la retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression. Néanmoins, n’hésitez pas à la glisser sur votre ticket de jeu comme cheval de complément.

Le pronostic quinté en chiffres

13 – 6 – 11 – 9 – 7 – 5 – 3 – 10

[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Custom_HTML »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Maghoot_CTA_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Taboola »][/siteorigin_widget]

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les statistiques des jockeys et des entraîneurs participant à ce tiercé quarté quinté+ du dimanche 14 juin 2020 et ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU du jour.

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Guillaume Millet (n°6) : 60% de réussite
  • Pierre-Charles Boudot (n°2) : 60% de réussite
  • Christophe Soumillon (n°3) : 45% de réussite
  • Théo Bachelot (n°7) : 42% de réussite
  • Ronan Thomas (n°11) : 41% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Pascal Bary (n°8) : 71% de réussite
  • Yann Barberot (n°11) : 46% de réussite
  • David Smaga (n°5) : 45% de réussite
  • Stéphane Wattel (n°7, n°4) : 43% de réussite
  • Fabrice Chappet (n°12, n°9) : 34% de réussite

Les évolutions de poids

En fonction des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, un cheval de courses de galop voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Yanling (n°1) : +5,5 kilos
  • Les Vertus (n°2) : +4 kilos
  • Testa (n°4) : +2 kilos
  • Pevensey Bay (n°14) : +1,5 kilo
  • Lady Sidney (n°3) : -0,5 kilo
  • Toronada (n°15) : -0,5 kilo
  • Special Mission (n°16) : -0,5 kilo

N’ayant disputé que des courses pmu jusqu’à présent, Celestissime (n°12) et Lucky Doe (n°8) courront, à l’occasion de ce quinté du dimanche 14 juin 2020, le premier gros handicap de leur carrière.

Les conditions de course

Gros handicap (référence +20,5) réservé à des poulains entiers, hongres et pouliches âgés de 4 ans et au-dessus ayant couru depuis le 1er octobre 2019 inclus. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Classe 2. Distance à parcourir : 1800 mètres. Corde à droite. 16 partants. Piste en gazon. Etat du terrain : bon souple (indice pénétrométrique : 3,4). Météo : ciel partiellement couvert (23°). Allocations totales : 40000 € (Vainqueur : 20000 €, 1er accessit : 7600 €, 2ème accessit : 5600 €, 4ème place : 3200 €, 5ème place : 1600 €, 6ème place : 1200 €, 7ème place : 800 €).

Les interviews des entraîneurs

Andrew Hollinshead : Yanling (n°1) avait vraiment besoin de courir le jour de sa rentrée dans une course pmu. La jument est montée en condition physique mais peut-être aura-t-elle encore besoin d’une autre course pour retrouver son meilleur niveau. Cela dit, elle devrait bien tenir sa partie dans ce quinté du dimanche 14 juin qui se courra sur une distance qui correspondra parfaitement à ses aptitudes. Porter le top-weight (62 kilos) n’est toutefois jamais facile à réaliser dans un gros handicap. Elle va dans tous les terrains.

Francis-Henri Graffard : Les Vertus (n°2) a eu un très beau passage le jour de sa reprise de contact avec la compétition. En cette occasion, ma pensionnaire n’était qu’à 80% de ses capacités mais il fallait que je la recours pour la requalifier pour les gros handicaps. Elle est bien montée là-dessus et désormais je l’ai au top de sa forme pour ce tiercé. C’est une jument qui possède une longue accélération finale et je ne suis pas trop inquiet par la distance mais plus par son poids et par la pluie annoncée sur l’hippodrome de Chantilly.

Romain Le Dren Doleuze : Lady Sidney (n°3) n’a pas eu beaucoup l’occasion de se reposer dans sa carrière et elle avait vraiment besoin de le faire. Je la trouve plus belle que jamais le matin à l’entraînement. D’ailleurs, mon élève court souvent bien fraîche. Même si elle va sûrement progresser après cette course, je pense qu’elle est tout à fait capable de prendre une part active à l’arrivée de ce quinté+.

David Smaga : La Poutanesca (n°5) reste sur une bonne sortie au niveau qui nous intéresse. Ce jour-là, elle a été méritante car le terrain était léger pour ses réelles aptitudes. Les pluies tombées en cette fin de semaine en région parisienne sont une bonne chose pour elle. Reste à gérer cette corde numéro 16.

Jérôme Reynier : Silberpfeil (n°6) a bien couru la dernière fois sur l’hippodrome de Saint-Cloud. On la sait compétitive à cette valeur handicap. Avant le coup, il semblerait que tous les éléments soient réunis à l’occasion de ce quinté du dimanche 14 juin 2020. L’opposition sera uniquement composée de femelles et ma protégée évoluera sur une distance de 1800 mètres qui est un bon compromis la concernant sur une piste qui sera galopante.

Pascal Bary : Lucky Doe (n°8) est régulière dans ses performances mais elle disputera son premier tiercé ce dimanche. Je ne sais pas si elle est bien placée au poids à cette valeur. La pouliche est en pleine possession de ses moyens la matin au travail. De plus, elle aime bien la distance ainsi que le tracé de l’hippodrome de Chantilly.

Stéphanie Nigge : Plantlove (n°10) était trop fraîche la dernière fois. Trop allante, elle n’a pas fini comme il l’aurait fallu. Ma pensionnaire sera beaucoup plus à l’aise sur 1800 mètres, une distance idéale pour ses aptitudes. Elle préfère le terrain souple mais peut s’adapter. Je pense qu’elle reste compétitive en valeur 36. Je compte sur elle pour obtenir un bon résultat dans ce quinté+.

Yann Barberot : Astrologia (n°11) est à reprendre. Lors de sa rentrée, cela ne s’est pas passé comme je le voulais. Elle est restée en bonne condition physique au boulot et la pluie va jouer en sa faveur car c’est une jument de terrain souple. J’attends une bonne performance de sa part ce dimanche.

Jean-Pierre Gauvin : Special Appeal (n°13) a effectué de très bons débuts à ce niveau de la compétition. C’est une mobylette dans un parcours. Elle a de plus tiré un bon numéro de corde. Logiquement, elle devrait prendre une part active à l’arrivée de ce quinté du dimanche 14 juin 2020. Seul un terrain lourd pourrait la gêner.

Hiroo Shimizu : Pevensey Bay (n°14) va passer un test ce dimanche. Ce tiercé dominical constituera sa première sortie sous mon entraînement et j’ai besoin de prendre mes marques avec elle. Ici, c’est une rentrée mais elle se prépare assez vite. Elle va peut-être manquer un peu mais est apte à bien courir. Special Mission (n°16) a été victime d’un manque de fraîcheur en dernier lieu. Du coup, on l’a mise au repos et elle revient bien maintenant. Elle court bien sur sa fraîcheur et est plus avancée en condition que sa compagne d’écurie. Elle va apprécier la distance mais il ne faut pas de terrain trop souple. J’en attends un bon résultat.

Yann Lerner : Toronada (n°15) avait besoin de courir pour sa rentrée. C’est un très joli modèle. Sa récente rentrée dans une course pmu lui a pleinement profité. Sur sa juste valeur, elle aurait une première chance théorique à défendre dans ce quinté+. Il faut la voir sur 1800 mètres. J’aimerais bien qu’elle s’adapte à cette distance. Cela lui ouvrirait des portes en termes de programme.

Source : Geny courses

Synthèse des meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou en steeple chase organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette1327695108
Tiercé Magazine1327951163
Equidia23117136914
Geny Courses27916141154
Canalturf.com21261351087
Zeturf.fr
Radio Balances673135829
Bilto13210938514
RTL1071353962
Turfomania.fr61223131078

L’analyse du quinté+ par les pronostiqueurs de Paris Turf

Analyse et pronostic pmu gratuit des experts de Paris Turf pour cette course du tiercé quarté quinté du dimanche 14 juin 2020 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Chantilly. Les consultants : Philippe Thevenon et Stéphanie Chastin.

Comment jouer au quinté+ ?

Pour parier sur la course du tiercé quarté quinté+ qui se courra ce dimanche 14 juin 2020 sur l’hippodrome des princes de Condé à Chantilly, vous avez plusieurs choix possibles. Vous pouvez, tout d’abord, vous rendre dans un des nombreux points de vente PMU et passer vos jeux au guichet ou sur les bornes interactives. Si vous trouvez plus pratique de jouer via internet (PC, mobile ou tablette tactile), le mieux est d’ouvrir un compte chez un des nombreux opérateurs de paris hippiques agréés par l’ARJEL (Pmu.fr, Betclic, Zeturf, Genybet ou Leturf). Vos gains seront ensuite versés directement sur votre compte bancaire. A noter que, sur le site Pmu.fr, vous trouverez les mêmes paris hippiques que dans les points de vente du PMU (e.multi, e.2sur4, e.Tiercé, e.Quarté+ et e.Quinté+) mais vous toucherez des rapports différents car les masses d’enjeux ont été séparées depuis quelques années.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Ce dimanche 14 juin 2020, le départ de la course du quinté du jour sera donné sur l’hippodrome de Chantilly aux alentours de 15h15. Pour regarder cette course pmu en direct sur votre téléviseur, il vous faudra zapper sur Equidia, la chaîne des courses hippiques. Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet (ordinateurs ou smartphones), il existe plusieurs manières de procéder. Depuis peu, M6 diffuse la course sur son appli 6Play. Sachez également que la plupart des opérateurs de paris hippiques et paris sportifs dont le PMU propose, sur leur site de paris en ligne ou sur leur appli, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Où trouver le résultat du Quinté ?

Sur le web, la plupart des sites de turf gratuit dont info.pmu.fr, Geny.com et Paris-turf.com publie le résultat du Quinté dès que l’arrivée officielle est connue. Vous y trouverez les rapports de tous les paris hippiques proposés sur cette course principale (Multi, couplés, jeu simple, 2sur4, Tiercé, Quarté, Quinté+).

Combien coûtera votre pari PMU ?

Lorsque vous jouez en formule unitaire, c’est très simple de calculer le prix de votre ticket car il suffit de connaître la mise de base du pari. Par contre, les choses se compliquent si vous souhaitez jouer en formule combiné. Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

A lire également