Quinté pmu du mardi 18 février 2020

Pronostic quinté du mardi 18 février 2020 – Prix de Fontainebleau

L’analyse complète du quinté

Ce quinté du mardi 18 février 2020 aura comme support le Prix de Fontainebleau, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette épreuve de trot attelé qui sera dotée de 44000 € d’allocations a réuni 16 chevaux âgés de 5 ans qui doivent avoir gagné au moins 30000 € mais pas 145000 € au cours de leur carrière pour être déclarés partants. Tous ces trotteurs s’affronteront aux alentours de 13h50 sur le parcours des 2100 mètres corde à gauche de la grande piste avec un départ donné derrière les ailes de l’autostart (9 chevaux en première ligne).

Le favori du pronostic

En important retard de gains à l’heure actuelle, FIFTY BLACK (n°6) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé s’il fournit sa meilleure valeur. Toujours présenté à bon escient depuis ses premiers pas en compétition, ce fils de Ni Ho Ped d’Ombrée et Siria du Bellay a toujours été tenu en haute estime par son entraîneur Gregory Thorel. Il n’a, en effet, couru qu’à 17 reprises, ce qui est peu pour un cheval âgé de 5 ans. Début décembre, il avait certes été disqualifié pour ses débuts dans les semi-classiques mais, ce jour-là, il était à la lutte pour les places derrière Face Time Bourbon et Fakir du Lorault au moment de sa faute. Sa performance était donc meilleure qu’il n’y paraît. De nouveau disqualifié à sa sortie suivante dans un événement, il a presque remis les pendules à l’heure en dernier lieu n’étant battu que par Falcao de Laurma, Frisbee d’Am et Follow You, lesquels figurent parmi les meilleurs éléments de cette génération. Il redescendra donc nettement de catégorie ce mardi et, s’il négocie correctement la partie descendante, il devrait logiquement renouer avec la victoire. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Meilleur que jamais cet hiver, FIRELLO (n°2) constitue une base solide et incontournable dans ce quinté+. Avec une deuxième place et 4 victoires en 5 tentatives, ce représentant de la casaque de Michel Moureaux reste sur toute une série de bons résultats. Il est vrai qu’il avait abordé le meeting d’hiver en important retard de gains, ce qui lui a grandement facilité les choses. Bon deuxième dernièrement derrière un tout bon cheval, il n’a pas démérité ce jour-là faisant afficher 1’13’6 sur les 2700 mètres de la grande piste, un chrono intéressant. Ayant largement prouvé son aptitude au parcours auparavant, ce redoutable finisseur devrait logiquement, avec l’aide de JMB, s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

En net regain de forme, KENNEDY (n°16) semble être le bon tocard de ce quinté du mardi 18 février 2020. Ce pensionnaire de l’écurie Kolgjini vient de causer une grosse surprise en s’octroyant la deuxième place à 28/1 lors d’un événement à Vincennes. Ce jour-là, après avoir longtemps animé les débats, ce fils de Joke Face et Lisa America n’avait rien lâché jusqu’au poteau d’arrivée. Mardi, il aura certes le handicap de s’élancer en deuxième ligne mais il semble tout à fait capable de confirmer cette belle impression. Il pourrait donc pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

LOVER BOY (n°11) reste sur des résultats en demi-teinte mais il a de sérieux titres à faire valoir quand on analyse ses performances. Ce cheval entraîné par Yannick Desmet possède, en effet, des lignes avec des chevaux de la trempe de City Guide, Zarchicco Park, Fynio du Pommereux et Filou l’Auvergnier. Autant de trotteurs qui auraient été plébiscités par les parieurs s’ils avaient été déclarés partants ce mardi. Il s’élancera donc une chance de premier ordre à défendre face à une telle opposition. Pas ridicule en dernier lieu alors qu’il effectuait son retour sur l’hippodrome du plateau de gravelle, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de cet événement à la faveur de quelques progrès. Les turfistes à la recherche d’un outsider spéculatif pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

A l’image de ses compagnons d’entraînement, FIDELE ROYAL (n°5) réalise un meeting d’hiver de toute beauté. Avec 3 victoires et un accessit d’honneur en 5 sorties, ce représentant de l’entraînement de la casaque de l’écurie des Charmes n’a même jamais été aussi bon qu’à l’heure actuelle. Mardi, il s’élancera avec un numéro favorable derrière l’autostart et il bénéficiera de la drive de Nicolas bazire, lequel s’en est servi à merveille en dernier lieu. Avant le coup, il aura donc pas mal d’atouts dans son jeu et il conviendra de lui accorder un large crédit même si c’est plus un placé potentiel au vu de l’opposition.

MAJESTIC MAN (n°13) n’est pas un champion, loin s’en faut. Cet élève de Björn Goop n’a toutefois pas été ridicule cet hiver sur cet hippodrome de Vincennes alors qu’il affrontait des lots bien composés. Mercredi, il aura encore sur sa route des chevaux de classe. De plus, il aura le handicap de s’élancer en deuxième ligne, ce qui ne va pas lui faciliter la tâche. De ce fait, il aura certainement du mal à monter sur le podium. Néanmoins, il pourrait parfaitement compléter la combinaison gagnante à l’issue d’un bon déroulement de course. Il aurait donc été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono.

FLAMBEAU ROYAL (n°4) n’a plus de marge et il faut désormais qu’il bénéficie d’un bon parcours caché pour donner sa pleine mesure, une tactique qui comporte des aléas. Ce fut d’ailleurs le cas dernièrement alors qu’il pouvait ambitionner un meilleur classement. Mardi, ce protégé de Bruno Bourgoin sera encore tributaire du scénario de course mais, si David Thomain parvient à suivre les bons dos, il pourrait s’octroyer une quatrième ou cinquième place.

Passé par les épreuves à réclamer, FELIX DU BOURG (n°3) n’a pas été ridicule dans des lots valables cet hiver. bien entendu, il aura encore du mal à gagner mais un accessit pourrait cependant lui revenir en cas de défaillances de quelques chevaux les plus joués.

La dernière minute

FABULOUS DREAM (n°7) vient de courir au trot monté sans totalement convaincre. Auparavant, il avait aligné les échecs dans l’autre discipline sans avoir d’excuses à invoquer. Mardi, sa cote ne sera certainement pas spéculative et, malgré la drive d’Eric Raffin, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 18/02/2020 : 6 – 2 – 16 – 11 – 5 – 13 – 4 – 3

[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Taboola »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Custom_HTML »][/siteorigin_widget]

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les statistiques des drivers et des entraîneurs participant à cet événement et ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Jean-Michel Bazire (n°2) : 66% de réussite
  • Eric Raffin (n°7) : 54% de réussite
  • Matthieu Abrivard (n°12) : 47% de réussite
  • Franck Nivard (n°14) : 45% de réussite
  • Björn Goop (n°13) : 42% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Thierry Duvaldestin (n°8) : 63% de réussite
  • Adrian Kolgjini (n°16) : 45% de réussite
  • Jean-Michel Bazire (n°5, n°2) : 45% de réussite
  • Bruno Marie (n°3) : 43% de réussite
  • Laurent-Claude Abrivard (n°15) : 36% de réussite

Les meilleurs chronos au trot attelé

Ci-dessous, retrouvez les réductions kilométriques des chevaux les plus rapides sur le parcours et les chronos des chevaux qui possèdent le meilleur record parmi tous les partants de ce quinté+.

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Filoe de Jary (n°1) : 1’11’2
  • Lover Boy (n°11) : 1’11’3
  • Félix du Bourg (n°3) : 1’11’5
  • Fidèle Royal (n°5) : 1’11’7
  • Fleur de Lys Délo (n°9) : 1’11’8

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Filoe de Jary (n°1) : 1’11’2
  • Lover Boy (n°11) : 1’11’3
  • Fidèle Royal (n°5) : 1’11’7
  • Zahra Mil (n°15) : 1’11’9
  • Fleur de Lys Délo (n°9) : 1’11’9

Les conditions de course

Course de trot attelé s’adressant à des trotteurs âgés de 5 ans (F) ayant gagné au moins 30000 € mais pas 145000 € au cours de leur carrière. Distance à parcourir : 2100 mètres. Départ à l’autostart (9 chevaux en première ligne). Corde à gauche. Grande piste. Mâchefer. Bon terrain. 16 partants. Météo : Temps partiellement couvert (11°). Allocations totales : 44000 € (Vainqueur : 19800 €, 1er accessit : 11000 €, 2ème accessit : 6160 €, 4ème place : 3520 €, 5ème place : 2200 €, 6ème place : 880 €, 7ème place : 440 €).

Les interviews des entraîneurs

Richard Westerink : Filoe de Jary (n°1) a bien tenue sa partie lors d’une récente course pmu à Vincennes. Au travail, elle affiche une excellente condition physique. Le raccourcissement de la distance ne va pas la déranger. J’espère qu’elle ne sera pas contrariée par son numéro 1 derrière l’autostart. Avec un déroulement de course favorable et si elle ne tire pas, ma pensionnaire devrait fournir un bel effort final dans la dernière ligne droite. Selon moi, elle est capable de figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté du mardi 18 février 2020.

Jean-Michel Bazire : Après sa deuxième place derrière Fire Cracker, Firello (n°2) a accusé le coup. On lui accordé un peu de vacances et il a travaillé gentiment ensuite. Depuis qu’il a repris l’entraînement normalement, il semble revenu au top de sa forme pour ce bel engagement. Comme il vaut mieux lui cacher l’effort jusqu’à la sortie du tournant final, il est plutôt bien placé avec le 2 derrière l’autostart. Sa place est à l’arrivée de ce tiercé. Je vous conseille de lui accorder un large crédit. Fidèle Royal (n°5) a déjà très bien travaillé cet hiver mais, au niveau de sa condition physique, il a conservé des ressources intactes. Personnellement, je pense qu’il n’est pas plus mal sur les grandes distances mais il a déjà gagné sur 2100 mètres. Le numéro 5 me convient tout à fait. A l’image de son compagnon d’écurie, il aura une belle carte à jouer.

Bruno Marie : Félix du Bourg (n°3) ne gagne pas souvent mais c’est un bon serviteur qui ne dit jamais non. Pourtant, il n’a pas beaucoup de marge de manoeuvre. Physiquement, il est mieux qu’à Toulouse où il a manqué de fraîcheur après avoir couru de façon répétée et rapprochée. Avec lui, il vaut mieux subir la course et venir de l’arrière-garde. Il n’est pas hors d’affaire pour une place parmi les cinq premiers de ce quinté+.

Bruno Bourgoin : Dernièrement, sur le parcours qui nous intéresse, Flambeau Royal (n°4) aurait pris un accessit s’il avait pu s’exprimer dans l’ultime ligne droite. Mardi, l’engagement est favorable et il retrouvera une opposition similaire. Il sait finir très vite et il est vraiment en très bonne forme à l’entraînement. Si les chevaux de tête sont à portée de fusil à l’entrée de la ligne droite alors il devrait prendre une part active à l’arrivée de ce Prix de Fontainebleau.

Grégory Thorel : Dernièrement, Fifty Black (n°6) a très bien tenu sa partie en prenant la quatrième place face aux meilleurs éléments de sa génération. Il avait joué de malchance auparavant. Mardi, mon protégé face à un très bel engagement. Certes, il n’a jamais couru sur les parcours réduits, ni même derrière l’autostart mais je ne suis pas inquiet. Il possède beaucoup de vitesse. Il devrait prendre le train à son compte et aller loin. Tous les feux sont au vert.

Jo Corbanie : Fabulous Dream (n°7) est de mieux en mieux. Plus calme, il peut exprimer tout son potentiel comme l’indiquent ses derniers résultats. Il dispose d’un bel engagement, sur une distance qui lui conviendra parfaitement à ses réelles aptitudes. A l’écurie, il est certainement le plus rapide. S’il débouche du dernier tournant à portée de fusil des premiers alors il devrait obtenir un bon résultat dans ce quinté du mardi 18 février 2020. Il est en forme à l’entraînement et on a fait appel à Eric Raffin pour le driver.

Thierry Duvaldestin : Fidèle du Goutier (n°8) a déjà bien travaillé cet hiver. Pour entretenir sa bonne forme, je l’ai déclarée partante dans ce tiercé mais, face aux mâles et à la concurrence étrangère, elle aura beaucoup de mal à tirer son épingle du jeu. Je préfère la laisser ferrée ce mardi car je dois préserver ses pieds en vue d’un engagement réservé aux seules femelles le 29 février prochain. Vous pouvez faire l’impasse sur ses chances et l’éliminer de votre prono.

Alain Rogier : Fleur de Lys Délo (n°9) est une bonne jument qui a réalisé d’excellentes valeurs cet hiver. Encore la dernière fois, son chrono est flatteur. Cela dit, cette épreuve ne constitue pas un objectif. Elle aura un meilleur engagement face aux femelles prochainement. Pour cette raison, elle ne sera pas déferrée mais aura des fers légers. Sur sa classe et, comme elle se plaît sur cette distance, elle pourrait compléter la combinaison gagnante de ce quinté+. Forbes Délo (n°10) , son compagnon d’entraînement, est passé à côté de son meeting d’hiver après avoir été victime de problèmes de santé. Il met du temps pour retrouver son meilleur niveau. Le dernier coup sous la selle, il a été sanctionné un peu sévèrement à mon avis. Depuis, j’ai fait l’impasse sur un autre engagement au trot monté car il avait toussé. Tout est rentré dans l’ordre. Cette sortie a pour objectif de le préparer en vue d’un engagement dans dix jours.

Yannick Desmet : Pour sa rentrée à Mons, mon pilote n’a pas écouté les ordres et ça s’est vraiment mal passé. Lover Boy (n°11) a eu une course dure ce jour-là. Pour son retour à Vincennes, il a patienté et il a accompli une ligne droite encourageante en retrait. Il va à la plage régulièrement. Sachez qu’il est gai et souple. Il a de la vitesse, s’il ne se retrouve pas trop loin des leaders à l’entrée de la ligne d’arrivée, il pourrait même gagner ce Prix de Fontainebleau.

Vitale Ciotola : Lors de sa dernière sortie sous la selle, Zerozerosette Gar (n°12) n’avait jamais voulu s’employer et avait fini « au pas ». Il n’apprécie pas le trot monté. À l’attelage, il avait mieux couru le jour du Prix d’Amérique, en suivant à l’arrière-garde. Ce quinté du mardi 18 février 2020 va me permettre de mieux le situer. Même s’il paraît en forme à l’entraînement et qu’il sera cette fois pieds nus, il aura certainement du mal à se mettre en évidence.

Björn Goop : Lors de sa plus récente sortie, Majestic Man (n°13) a très bien couru dans un lot similaire. Il a gagné en condition physique à chacune de ses tentatives cet hiver. Il est resté au mieux et s’adapte à toutes les distances. Il a besoin d’un bon déroulement de course pour donner sa pleine mesure. Si c’est le cas, il peut terminer dans les cinq premiers de ce tiercé.

Eric Hansen Bondo : Zona Da (n°14) reste sur une performance très correcte mais je la trouve de mieux en mieux au travail. Malheureusement, elle aura le handicap de s’élancer avec un mauvais numéro derrière les ailes de la voiture, ce qui n’est pas l’idéal. On va également la déferrer des quatre pieds pour la première fois afin de mettre toutes les chances de notre côté. En qualité pure, je pense qu’elle est en mesure d’obtenir un bon résultat dans ce quinté+.

Léo Abrivard : Zahra Mil (n°15) avait fourni une très bonne fin de course, dans une épreuve remportée par Violetto Jet, mi-décembre. Ensuite, elle a connu des problèmes d’allures dus au déferrage. Dernièrement, elle effectuait une rentrée après avoir été malade. Elle n’a pu se relancer après avoir reculé derrière un rival sur ses fins mais elle n’a pas démérité. Elle a gagné en condition et pourrait figurer dans la combinaison gagnante.

Joyce Duivenvoorden : Kennedy (n°16) est un cheval de qualité mais je ne le pensais pas aussi bien pour jouer les premiers rôles. Sa deuxième place en dernier lieu m’a donc surprise. Il travaille bien le matin au boulot et j’en attends encore un bon comportement ce mardi. J’aurais toutefois préféré une distance plus longue et un numéro en première ligne. Mais je pense qu’il garde son mot à dire au moins pour une petite place.

Source : Geny courses

Synthèse des meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou en steeple chase organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette625114131116
Turfomania.fr11264515161
Equidia62511164131
Geny Courses6211154163
Canalturf.com25611416137
Zeturf.fr26511413716
Radio Balances62513416111
Bilto26511471316
RTL26511413716
Tierce Mag.26511134714

L’analyse du Quinté+ par les experts de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du mardi 18 février 2020 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Les consultants : Gabriella Santos-Vernay et Mathieu Mortagne.

Comment jouer au quinté+ ?

Pour parier sur la course du Quinté+ qui aura lieu ce mardi 18 février 2020 sur l’hippodrome de Vincennes, vous avez plusieurs choix possibles. Vous pouvez, tout d’abord, vous rendre dans un des nombreux points de vente PMU et passer vos jeux au guichet ou sur les bornes interactives. Si vous trouvez plus pratique de jouer via internet (PC, mobile ou tablette tactile), le mieux est d’ouvrir un compte chez un des nombreux opérateurs de paris hippiques agréés par l’ARJEL (Pmu.fr, Betclic, Zeturf, Genybet ou Leturf). Vos gains seront ensuite versés directement sur votre compte bancaire. A noter que, sur le site Pmu.fr, vous trouverez les mêmes paris hippiques que dans les points de vente du PMU (e.multi, e.2sur4, e.Tiercé, e.Quarté+ et e.Quinté+) mais vous toucherez des rapports différents car les masses d’enjeux ont été séparées depuis quelques années.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Ce mardi 18 février 2020, le départ de la course du quinté du jour sera donné sur l’hippodrome de Vincennes aux alentours de 13h50. Pour regarder cette course pmu en direct sur votre téléviseur, il vous faudra zapper sur Equidia, la chaîne des courses hippiques. Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet (ordinateurs ou smartphones), il existe plusieurs manières de procéder. Depuis peu, M6 diffuse la course sur son appli 6Play. Sachez également que la plupart des opérateurs de paris hippiques et paris sportifs dont le PMU propose, sur leur site de paris en ligne et sur leur application android ou apple, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Où trouver le résultat du Quinté ?

Sur le web, la plupart des sites de turf gratuit dont info.pmu.fr, Geny.com et Paris-turf.com publie le résultat du Quinté dès que l’arrivée officielle est connue. Vous y trouverez les rapports de tous les paris hippiques proposés sur cette course principale (Multi, couplés, jeu simple, 2sur4, Tiercé, Quarté, Quinté+).

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d’écurie n’est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Afin d’augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d’ordre.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion premium n°1 – Course pmu n°5 (Prix de Guérande) – Course C (trot) – Départ prévu aux alentours de 16h10 – Trot attelé – Allocations totales : 38000 € – Distance à parcourir : 2100 mètres – Départ à l’autostart (9 chevaux en première ligne) – Grande piste – Mâchefer – 10 partants – Corde à gauche – Pour juments âgées de 5 ans (F) n’ayant pas gagné 83000 € au cours de leur carrière. Deux réunions premium réservées aux trotteurs seront diffusées sur Equidia ce mardi 18 février 2020. La première aura pour cadre la traditionnelle réunion du meeting d’hiver à Vincennes avec en point d’orgue le quinté du jour et la seconde débutera sur l’hippodrome de Cagnes sur mer en milieu d’après-midi. C’est en région parisienne que se produira FRANCE AMERICA (n°5), le cheval du jour de FT. Cette représentante de l’entraînement de Tony Le Beller participera à la cinquième épreuve du programme, une course dont le départ sera donné derrière l’autostart. Pour le moment, cette fille de Jasmin de Flore et America n’est pas encore parvenue à tirer son épingle du jeu en région parisienne mais elle a quelques excuses à faire valoir. Présentée directement dans une épreuve du niveau groupe II durant l’été 2019 alors qu’elle effectuait ses premiers pas sur le Plateau de Gravelle, elle n’avait pas été ridicule ce jour-là faisant afficher 1’13’8 sur les 2700 mètres de la grande piste mais le niveau étai trop relevé ce jour-là. Elle avait ensuite joué de malchance en début de meeting d’hiver ne pouvant s’exprimer dans la dernière ligne droite mais elle trottait, tout de même, 1’12’0 sur le parcours qui nous intéresse, un chrono qui lui confère une chance théorique de premier ordre à défendre en pareille société. Mardi, elle évoluera donc sur un tracé qui correspondra parfaitement à ses aptitudes tout en faisant face à une opposition dans ses cordes. Dès lors, si le rythme est suffisamment sélectif, elle devrait logiquement lutter pour la victoire. Il conviendra donc de suivre sa performance avec un certain intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.

A lire également