Quinte PMU du 19 octobre 2019
/ / Pronostic quinté du 19 octobre 2019 – Prix Prince d’Ecouen

Pronostic quinté du 19 octobre 2019 – Prix Prince d’Ecouen

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce quinté du samedi 19 octobre aura comme support le Prix Prince d’Ecouen, une course d’obstacles inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome d’Auteuil. Ce gros handicap (référence +8), qui sera doté de 100000 € d’allocations, a réuni 16 partants âgés de 5 ans et plus qui s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 3900 mètres corde à gauche de la piste en gazon, laquelle est annoncée très souple par France Galop (indice pénétrométrique : 4,1). Avant le coup, il est vraiment difficile d’y voir clair avec tous ces concurrents qui effectuent leur rentrée et ceux qui n’ont rien montré lors de leurs dernières tentatives. Des surprises ne sont donc pas à exclure.

Le favori du pronostic

Jugé sur ce qu’il a réalisé en steeple-chase, MONTGEROULT (n°5) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce pensionnaire de l’écurie de Marcel Rolland compte, en effet, d’excellents résultats dans cette spécialité où on l’a vu prendre la quatrième place du Prix Lutteur III avant de s’imposer dans l’important Prix du Président de la République. En cette occasion, il faisait jeu égal avec des chevaux de la trempe de Cheb de Kerviniou et Kapeloi, deux chevaux de classe. Il a donc des lignes qui plaident largement en sa faveur. D’ailleurs, le handicapeur ne s’y est pas trompé puisqu’il a revu sa valeur à la hausse alors qu’il n’a pas couru sur les haies depuis plus d’un an. Nullement dérangé par l’alourdissement du terrain et muni d’une paire d’oeillères, il devrait logiquement lutter pour les premières places ce samedi. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Meilleur que jamais, CALAYAN (n°4) semble constituer une base solide dans ce quinté+. Ce représentant de l’entraînement de Philippe et Camille Peltier vient, en effet, de gagner facilement un gros handicap sur l’hippodrome d’Auteuil dominant quelques uns de ses adversaires du jour. Avant ce brillant succès, il avait remporté une épreuve à Clairefontaine. Il est donc sur la montante à l’heure actuelle. N’ayant encore que peu couru,  il semble avoir encore une certaine marge de progression. On peut donc légitimement espérer le voir s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement malgré la pénalité de 4 kilos infligée par le handicapeur pour sa dernière victoire. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Bien placé au poids dans le bas du tableau, CREDO DES OBEAUX (n°15) semble être le bon tocard de ce quinté du 19 octobre. Cet élève de Yannick Fouin n’est pas un champion mais, dans l’ensemble, il fait preuve d’une louable régularité rentrant aux balances quasiment après chaque tentative sur les obstacles. Titulaire de trois victoires sur le steeple chase cette saison, il a désormais moins de marge dans cette discipline, raison pour laquelle son entraîneur le dirige sur les haies. Avec seulement 64 kilos sur le dos, il pourrait parfaitement pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

SAMPARK (n°8), vient, lui aussi, d’effectuer sa réapparition après avoir aligné les bonnes performances durant le printemps. Durant cette période, cet élève de Fabrice Foucher s’était notamment octroyé la deuxième place d’un gros handicap analogue. Ce jour-là, il était battu par Dandy du Seuil qu’il retrouvera ce samedi avec un avantage de 4 kilos. Il sera donc particulièrement bien placé au poids. Associé à Thomas Beaurain, un jockey qui s’entend bien avec lui, et sûrement préparé avec soin par son entraîneur, ce rejeton de Walk in the Park et Sampaguita pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de cet événement s’il est suffisamment prêt. Les turfistes à la recherche d’un outsider spéculatif pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

ECLAIR DU MAFFRAY (n°16) va encore porter le bottom-weight ce samedi. Dans ces conditions, ce représentant de l’entraînement de Patrice Lenogue avait pris la quatrième place d’un gros handicap voilà quelques semaines. Ce jour-là, il terminait non loin de Calayan qu’il retrouvera en étant encore mieux placé au poids. Si on se fie à cette ligne en béton, il n’est donc pas incapable de finir à nouveau dans la combinaison gagnante. Avant le coup, on lui accordera un large crédit.

Derrière ces cinq belles chances, c’est plus touffu avec de nombreux chevaux à la forme plus qu’incertaine. On se méfiera néanmoins de MY MAJ (n°6), un cheval bien connu des turfistes. Auteur d’une rentrée satisfaisante, il devrait afficher de logiques progrès ce samedi. Bien que n’ayant plus de marge au poids, il pourrait éventuellement s’octroyer une quatrième ou cinquième place à belle cote.

Tombée le jour de sa réapparition publique à Compiègne, FOREIGN FLOWER (n°3) pourrait se rappeler au bon souvenir des parieurs après avoir été baissée au poids par le handicapeur (-3 kilos). Cette protégée de Robert Collet possède, en effet, suffisamment de qualité pour s’illustrer dans un gros handicap.

Enfin, on s’intéressera à la candidature de BLACK LUNA (n°1), une pensionnaire de l’écurie de Guillaume Macaire qui fera sa rentrée sous une lourde charge. Performante sur la fraîcheur et très à l’aise en terrain lourd, elle pourrait causer une petite surprise malgré son top-weight.

On aurait évidemment pu en citer d’autres.

La dernière minute en cas de non-partant

Où en est ZARISK (n°7) ?… Alors qu’il avait obtenu de bons classements dans cette catégorie tout au long du printemps, ce cheval entraîné par François-Marie Cottin n’est plus que l’ombre de lui-même depuis son retour à la compétition. Lors de ses deux dernières sorties, il n’a, en effet, jamais donné d’espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances. Avant le coup, il est donc difficile de savoir quel visage il va nous montrer et le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 19/10/2019 : 5 – 4 – 15 – 8 – 16 – 6 – 3 – 1

[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Taboola »][/siteorigin_widget]

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les jockeys et les entraîneurs participant à ce gros handicap et ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Clément Lefebvre (n°4) : 53% de réussite
  • Régis Schmidlin (n°13) : 50% de réussite
  • Geoffrey Ré (n°5) : 38% de réussite
  • Ludovic Philipperon (n°3) : 38% de réussite
  • Damien Mescam (n°7) : 37% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Adrien Lacombe (n°12) : 50% de réussite
  • Ecurie Philippe et Camille Peltier (n°4) : 50% de réussite
  • Fabrice Foucher (n°8) : 40% de réussite
  • Mickaël Seror (n°2) : 36% de réussite
  • François-Marie Cottin (n°13, n°7) : 35% de réussite

Les évolutions de poids

En fonction des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, un cheval de courses de galop voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Dandy du Seuil (n°2)
  • Calayan (n°4)
  • Zarisk (n°7)
  • Rasique (n°11)
  • Yellow Field (n°12)

N’ayant disputé que des courses pmu jusqu’à présent, Black Luna (n°1), Montgeroult (n°5), Crédo des Obeaux (n°15) courront ce samedi leur premier gros handicap dans la discipline du steeple chase.

Les conditions de course

Gros handicap (référence +8) réservé à des chevaux de 5 ans et au-dessus, ayant couru depuis le 1er janvier de l’année dernière inclus et ayant, lors de l’une de leurs six dernières courses en obstacles, soit été classés dans les sept premiers d’une course pmu, soit ayant reçu une allocation de 7500 €, soit été classés dans les trois premiers d’un prix (à Réclamer excepté) couru sur un hippodrome de première Catégorie. La référence de ce gros handicap sera éventuellement remontée à la déclaration des partants probables afin que le top-weight soit fixé à 72 kilos. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Distance à parcourir : 3900 mètres. Haies. Corde à gauche. 16 partants. Piste en gazon. Etat du terrain : très souple (indice pénétrométrique : 4,1). Météo : Temps pluvieux (15°). Allocations totales : 100000 € (Vainqueur : 45000 €, 1er accessit : 22000 €, 2ème accessit : 13000 €, 4ème place : 9000 €, 5ème place : 5000 €, 6ème place : 3500 €, 7ème place : 2500 €).

Les interviews des entraîneurs

Daniel Allard : Samedi, Black Luna (n°1) effectuera sa rentrée. Au printemps, ma pensionnaire avait gagné une course pmu dans des conditions similaires mais c’était en steeple-chase, une spécialité qui convient mieux à ses aptitudes. En outre, elle devra porter le top-weight (72 kilos), ce qui n’est pas l’idéal pour cette petite jument. Pour moi, elle aura certainement du mal à participer activement à l’arrivée de ce quinté du 19 octobre d’autant qu’elle est chargée. Le terrain lourd va néanmoins jouer en sa faveur.

Camille Peltier : Calayan (n°4) n’a pas été revu depuis sa victoire du 3 septembre dernier car il faut lui laisser du temps pour bien récupérer de ses efforts. Le cheval est resté en forme et on retente notre chance dans ce tiercé avec 4 kilos de plus à porter suite  la pénalisation au poids infligée par le handicapeur. La distance plus longue ne m’inquiète pas car il est très facile à monter. Quant au terrain pénible, ses origines le prédisposent à y réussir. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Marcel Rolland : En dernier lieu, Montgeroult (n°5) a fait une faute à mi-ligne d’en face, ce qui l’a mis complètement hors course. Ses engagements étant assez compliqués sur le steeple chase, mon élève revient sur les haies. Je suis plus que surpris qu’il ait été remonté de 3 kilos par le handicapeur sans courir (valeur 57 contre valeur 60 actuellement). Il est en pleine possession de ses moyens et le terrain lourd ne devrait pas être un problème. Il portera des oeillères pour le motiver. Selon moi, il est capable d’obtenir un bon résultat dans ce quinté+.

Yannick Fouin : My Maj (n°6) vient d’effectuer son retour en piste. On peut espérer de logiques progrès sur sa reprise de contact avec la compétition. Maintenant vous le connaissez, il a bientôt onze ans. Il vieillit. Seule sa situation sur l’échelle des valeurs n’évolue pas… Ou alors fort peu… Crédo des Obeaux (n°15), son compagnon d’entraînement, aurait pris un chèque dernièrement s’il n’était tombé dans la dernière ligne droite. C’est un cheval tout neuf qui progresse au fil des courses. A mon avis, il va être intéressant de le voir à l’oeuvre dans ce prix Prince d’Ecouen d’autant qu’il adore le terrain lourd.

François-Marie Cottin : Zarisk (n°7) détient une première chance théorique à défendre dans ce quinté du 19 octobre. Malheureusement, force est de constater que ses deux plus récentes performances à ce niveau ont été décevantes. J’ai du mal à le retrouver ces dernières semaines. Mille Rubis (n°13), sa compagne d’écurie, a été l’auteure d’un premier semestre très convaincant. Sa valeur handicap a été régulièrement révisée à la hausse au fil de ses bons résultats et ma protégée se retrouve désormais au départ de gros handicaps, une catégorie dans laquelle elle doit encore faire ses preuves.

Fabrice Foucher : Le jour de sa rentrée, Sampark (n°8) a fini dernier mais il a plutôt bien couru. Il a suivi des chevaux de groupe, finissant à trois longueurs de Berjou, en suivant le rythme jusqu’au bout. Cette course l’a remis dans le rythme d’Auteuil et l’a fait progresser. Mon pensionnaire va se présenter en bonne forme ce samedi et il a déjà montré qu’il était capable de participer à l’arrivée d’un tiercé. Tous les feux sont au vert.

Alain Couétil : Diva d’Athom (n°9) s’est attaquée aux obstacles cette saison, avec de la réussite. Deuxième d’une course pmu à Auteuil le jour de son retour en piste, mon élève s’est de nouveau contentée de la deuxième place à sa sortie suivante. Lors de sa rentrée automnale, elle n’a jamais été en course n’étant pas très fluide dans ses sauts. Chris de Beaumont (n°14), mon deuxième partant, a été écarté de la compétition pendant plus d’un an. Revu cette année, il a montré qu’il avait encore de beaux restes au printemps dernier. Probablement défraîchi lors de son dernier essai dans un quinté+, il vient de se comporter honorablement en steeple-chase et découvre un bien bel engagement ce samedi.

Yannick Fertillet : Pagomix (n°10) va faire sa rentrée à l’occasion de ce quinté du 19 octobre et il va avoir besoin de courir pour retrouver la bonne carburation. Ceci dit, mon élève court bien frais dans l’ensemble et il est vraiment en bonne forme à l’entraînement. Le terrain lourd va servir ses intérêts. Il courra en steeple chase sur l’hippodrome de Cagnes sur mer cet hiver. Rasique (n°11), son compagnon d’écurie, avait été acheté en vue de Waregem où il aurait pu obtenir un meilleur résultat. C’est un cheval de réclamer. Il lui faut cinq kilos de moins pour être compétitif dans les gros handicaps. Sa tâche s’annonce donc très compliquée.  Il faudrait que le handicapeur accepte de revoir son poids à la baisse. A mon avis, vous pouvez l’écarter de votre prono.

Adrien Lacombe : Yellow Field (n°12) fera sa rentrée dans ce tiercé mais il affiche, d’ores et déjà, une bonne condition physique le matin au boulot. Le cheval pourrait peut-être manquer d’une course de rentrée mais il a suffisamment de travail pour que je sois assez optimiste d’autant qu’il adore le terrain lourd. Bien placé sur l’échelle des valeurs, il a déjà prouvé qu’il pouvait tirer son épingle du jeu à ce niveau de la compétition. Il a cependant une santé relativement fragile.

Hubert de Waele : Eclair du Maffray (n°16) est compétitif. On pensait initialement disputer la deuxième épreuve du handicap divisé mais le voilà finalement au départ du quinté+. Le niveau certes est plus relevé mais je pense toutefois qu’il va terminer dans la combinaison gagnante car il travaille bien et apprécie le terrain lourd. De plus, il est meilleur sur l’hippodrome d’Auteuil qu’à Compiègne.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette 8 4 16 12 2 7 14 15
Turfomania.fr 8 5 12 14 7 4 1 9
Equidia 8 3 4 7 1 16 12 5
Geny Courses 7 12 1 8 4 9 14 2
Canalturf.com 16 4 5 7 8 14 12 2
Zeturf.fr 4 12 8 9 14 5 16 2
Radio Balances 4 8 7 12 2 5 16 9
Bilto 3 4 5 8 14 7 1 12
RTL 4 12 16 8 1 5 2 9
Tierce Mag. 4 8 12 16 15 9 2 14

L’analyse du quinté+ par les pronostiqueurs de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit des experts de Paris Turf pour cette course du tiercé quarté quinté pmu du 19 octobre 2019 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome d’Auteuil. Les consultants : Philippe Thévenon et Stéphanie Chastin.

Comment jouer au quinté+ ?

Pour parier sur la course du Quinté du jour qui se déroulera ce samedi sur l’hippodrome d’Auteuil, vous avez plusieurs choix possibles. Vous pouvez, tout d’abord, vous rendre dans un des nombreux points de vente PMU et passer vos jeux au guichet ou sur les bornes interactives. Si vous trouvez plus pratique de jouer via internet (PC, mobile ou tablette tactile), le mieux est d’ouvrir un compte chez un des nombreux opérateurs de paris hippiques agréés par l’ARJEL (Pmu.fr, Betclic, Zeturf, Genybet ou Leturf). Vos gains seront ensuite versés directement sur votre compte bancaire. A noter que, sur le site Pmu.fr, vous trouverez les mêmes paris hippiques que dans les points de vente traditionnels du PMU (e.Tiercé, e.Quarté+ et e.Quinté+) mais vous toucherez des rapports différents car les masses d’enjeux ont été séparées depuis quelques années.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Ce samedi, le départ de la course du quinté du jour sera donné sur l’hippodrome de la Butte Mortemart aux alentours de 15h15. Pour regarder cette course pmu en direct sur votre téléviseur, il vous faudra zapper sur Equidia, la chaîne des courses hippiques. Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet (ordinateurs ou smartphones), il existe plusieurs manières de procéder. Depuis peu, M6 diffuse la course sur son appli 6Play. Sachez également que la plupart des opérateurs de paris hippiques et paris sportifs dont le PMU propose, sur leur site de paris en ligne ou sur leur appli, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Où trouver le résultat du Quinté ?

Sur le web, la plupart des sites de turf gratuit dont info.pmu.fr, Geny.com et Paris-turf.com publie le résultat du Quinté dès que l’arrivée officielle est connue. Vous y trouverez les rapports de tous les paris hippiques proposés sur cette course principale (Multi, couplés, jeu simple, 2sur4, Tiercé, Quarté, Quinté+).

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignés Montant du pari (en euros)
Tiercé Quarté Quinté+ Couplé
3 1 4.50
4 4 1.30 9
5 10 6.50 2 15
6 20 19.50 12 22.50
7 35 45.50 42 31.50
8 56 91 112 42
9 84 163.80 252 54

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d’écurie n’est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Afin d’augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d’ordre.

HIPPODROME DE CAEN – Réunion premium n°3 – Course pmu n°6 (Prix d’Argentré) – Course B (trot) – Départ prévu aux alentours de 14h52 – Trot attelé – Allocations totales : 41000 € – Distance à parcourir : 2450 mètres – Piste en sable – 11 partants – Corde à droite – Pour poulains entiers et hongres âgés de 4 ans ayant gagné au moins 20000 € mais pas 115000 € au cours de leur carrière. Une seule réunion premium réservée aux trotteurs sera diffusée sur Equidia ce samedi et elle se déroulera sur l’hippodrome de Caen aux alentours de midi. C’est donc sur ce champ de courses que se produira BANJO DE LA NOEMIE (n°10), le cheval du jour de FT. Ce fils de Flambeau des Pins et Prima de la Noémie participera à la sixième course du programme, une épreuve sous la selle où il sera idéalement engagé au plafond des gains. En dernier lieu, il n’a certes jamais donné d’espoirs à ses preneurs lors qu’il faisait partie des favoris (7.5/1) mais il évoluait sur une distance trop courte pour ses aptitudes (2175 mètres grande piste à Vincennes). On ne le condamnera donc pas sur cette sortie en demi-teinte et on le jugera plutôt sur ses précédents résultats obtenus face à des chevaux de la trempe de Espion Jaune, Caban Prior, Gross Weight ou encore Carla du Châtelet (4ème du dernier prix de Cornulier). Cet élève de Philippe Boutin a donc des lignes très intéressantes à faire valoir quand on analyse ses performances et, sauf incident de parcours, il devrait logiquement lutter pour la victoire dans ce lot à sa portée. On suivra donc sa prestation avec un certain intérêt malgré la présence de Colt des Essarts, un cheval de classe qui fera ses grands débuts au trot monté.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.