Quinté pmu du 22 novembre 2019
/ / Pronostic quinté du 22 novembre 2019 – Prix Hermentaria

Pronostic quinté du 22 novembre 2019 – Prix Hermentaria

L’analyse complète de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce quinté du vendredi 22 novembre aura comme support le Prix Hermentaria, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu en nocturne sur l’hippodrome de Vincennes. Cette modeste épreuve de trot attelé, qui sera dotée de 49000 € d’allocations, a réuni seulement 14 chevaux âgés de 7 ans qui ne devront pas avoir gagné 195000 € au cours de leur carrière pour être déclarés partants. Tous ces trotteurs s’affronteront aux alentours de 20h15 sur le parcours des 2850 mètres corde à gauche de la petite piste et ils s’élanceront tous au même poteau de départ. Avant le coup, aucune candidature ne se détache vraiment au papier. Le parcours devrait donc départager tous ces concurrents.

Le favori du pronostic

Jugé sur ses meilleurs titres, CARAT GEDE (n°13) semble tout à fait capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé s’il a bien récupéré de ses récents efforts. Ce représentant de l’entraînement d’Alexandre Pillon reste certes sur un échec mais il n’a pas été drivé au mieux de ses intérêts ce jour-là. Damien Bonne l’a, en effet, rapidement positionné aux avant-postes alors que c’est un cheval qui préfère attendre l’entrée de la dernière ligne droite pour placer sa redoutable pointe de vitesse. On ne le condamnera donc pas sur cet échec relatif et on le jugera plutôt sur ses précédents résultats notamment sa deuxième place acquise sur ce tracé en 1’13’1 tout en ayant le handicap de rendre 25 mètres à des chevaux plus jeunes que lui. Vendredi, ce fils de Jag de Bellouet et Précieuse Gédé sera idéalement engagé au plafond des gains et son mentor le présente de nouveau pieds nus, une configuration qui lui convient parfaitement. Sûrement préparé avec soin, il devrait logiquement réussir à tirer son épingle du jeu s’il bénéficie d’un bon déroulement de course. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Jugé sur ce qu’il a réalisé de mieux au cours de sa carrière, CHAMPION DORE (n°8) semble constituer une base solide et incontournable dans ce quinté+. Dans l’ensemble, ce pensionnaire de l’écurie de Matthieu Abrivard fait preuve d’une louable régularité dans ses performances tout en affrontant des lots bien composés. Voilà deux mois à Vichy, il avait, par exemple, obtenu une probante deuxième place derrière le tout bon Discovry Dry avant de faire jeu égal avec Caliu des Bosc et Donuts Deladou quelques semaines plus tard tout en devançant Dénicheur du Vif. Autant de lignes qui plaident largement en sa faveur et lui confèrent une chance de premier ordre à défendre en pareille société. Vendredi, ce fils de Prince Gédé et Palombe d’Or affrontera donc un lot largement dans ses cordes et il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement s’il ne commet pas l’irréparable au moment de la volte (son talon d’achille). Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Préparé avec soin par son entourage, CHOCOLAT DU BOURG (n°11) semble être le bon tocard de ce quinté du 22 novembre. Cet élève de la famille Van Eeckhaute gagne rarement mais il a déjà pris des petites places à belles cotes dans des lots similaires. Il possède d’ailleurs plusieurs lignes intéressantes avec quelques uns de ses adversaires du jour. Avant le coup, il ne semble donc pas incapable de pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Comme le montre sa récente victoire sur l’hippodrome de Cabourg, CLASS THOURJAN (n°10) a retrouvé la plénitude de ses moyens après avoir soufflé le chaud et le froid pendant plusieurs mois. Vendredi, cette élève d’Anthony Dollion retrouvera un tracé qui correspondra parfaitement à ses aptitudes et elle sera confiée aux bons soins de Franck Nivard. De plus, contrairement à sa dernière tentative, elle sera déferrée des postérieurs cette fois-ci, ce qui devrait l’améliorer. Elle aura donc quelques arguments à faire valoir et, si elle parvient rapidement à trotter aux avant-postes, cette jument dure à l’effort pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de cet événement. Les turfistes à la recherche d’un outsider spéculatif pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Alors qu’il était déferré des 4 pieds pour la première fois de sa carrière, CARTHAGO D’ELA (n°6) vient de renouer avec la victoire à l’occasion d’une course pmu à Vincennes. Ce jour-là, ce protégé de Christian Bigeon s’imposait assez facilement après avoir fait le tour des autres bouclant son dernier kilomètre sur le pied d’1’10’1, un chrono flatteur. Vendredi, il ne sera pas dérangé par l’allongement de la distance et il courra de nouveau pieds nus. En retard de gains à l’heure actuelle, il devrait prendre une part active à l’arrivée de cette compétition. Avant le coup, il conviendra de lui accorder un très large crédit.

En pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle, CHANTACO (n°12) aligne les bonnes performances depuis de nombreux mois tant en région parisienne qu’en province. Vendredi, ce rejeton de Kiwi et Randina sera très bien engagé au plafond des gains et il devrait encore lutter pour les premières places. CLARA MAZA (n°14), sa compagne d’écurie, présente un profil similaire et il faudra également s’en méfier d’autant que son entourage s’est attaché les services d’Eric Raffin, le futur sulky d’or 2019.

COEUR DE LOUP (n°9) rentre aux balances quasiment après chaque sortie. Quelque peu décevant en dernier lieu, il n’a pas démérité ce jour-là étant plus pris de vitesse que réellement battu. Vendredi, il évoluera en plein dans sa catégorie et, même ferré, il devrait logiquement figurer dans la combinaison gagnante si Philippe Daugeard parvient à lui donner un bon parcours derrière les chevaux de tête.

On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

En grande forme cette saison, CHIC ETOILE (n°7) ne cesse de se mettre en évidence tant à Vincennes qu’en province et il est bien difficile de lui reprocher quoi que ce soit. Vendredi, elle devrait encore fournir défendre chèrement ses chances mais, avant le coup, il semble y avoir meilleur qu’elle dans cette épreuve. La retenir ou non dans une sélection sera donc surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 22/11/2019 : 13 – 8 – 11 – 10 – 6 – 12 – 14 – 9

[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Taboola »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Custom_HTML »][/siteorigin_widget]

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les drivers et les entraîneurs participant à cet événement et ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Philippe Daugeard (n°9) : 56% de réussite
  • Franck Nivard (n°10) : 51% de réussite
  • Eric Raffin (n°14) : 50% de réussite
  • Charles Julien Bigeon (n°6) : 45% de réussite
  • François Lagadeuc (n°5) : 45% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Alexandre Pillon (n°13) : 46% de réussite
  • Philippe Daugeard (n°9) : 45% de réussite
  • Christian Bigeon (n°6) : 44% de réussite
  • Gilles Curens (n°4) : 44% de réussite
  • Franck Terry (n°14, n°12) : 40% de réussite

Les meilleurs chronos au trot attelé

Ci-dessous, retrouvez les chevaux les plus rapides sur le parcours et ceux qui possèdent le meilleur record parmi tous les partants de ce quinté+.

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Carat Gédé (n°13) : 1’11’3
  • Chocolat du Bourg (n°11) : 1’11’4
  • Champion Doré (n°8) : 1’11’5
  • Clara Maza (n°14) : 1’11’8
  • Class Thourjan (n°10) : 1’11’9

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Cœur de Loup (n°9) : 1’12’9
  • Champion Doré (n°8) : 1’13’0
  • Carat Gédé (n°13) : 1’13’1
  • Cagnard de Betton (n°3) : 1’13’2
  • Chocolat du Bourg (n°11) : 1’13’3

Les conditions de course

Course de trot attelé réservée à des mâles, femelles et hongres de 7 ans n’ayant pas gagné 195000 € au cours de leur carrière. Distance à parcourir : 2850 mètres. Corde à gauche. Petite piste. Mâchefer. Bon terrain. 14 partants. Météo : Temps partiellement couvert (11°). Bon terrain. Allocations totales : 49000 € (Vainqueur : 22050 €, 1er accessit : 12250 €, 2ème accessit : 6860 €, 4ème place : 3920 €, 5ème place : 2450 €, 6ème place : 980 €, 7ème place : 490 €).

Les interviews des entraîneurs

Joris Filograsso : À La Capelle, Country des Obeaux (n°1) a eu un mauvais parcours, très éprouvant et il vaut mieux effacer cette sortie. Il a bien récupéré de ses efforts. Vendredi soir, j’ai fait appel à Björn Goop pour le driver. Il démarre bien, tient la distance et ne manque pas de vitesse. Généralement, il est constant dans ses résultats. Comme à son habitude, il sera déferré des quatre pieds. Sa présence à l’arrivée de ce quinté du 22 novembre ne me surprendrait absolument pas.

Junior Guelpa : Charme Créole (n°2) avait été longuement arrêté après avoir gagné 3 course pmu durant l’hiver à Cagnes-sur-Mer. Dernièrement à Chartres, il a faibli dans le dernier tournant alors qu’il effectuait sa rentrée après quasiment neuf mois d’absence. Ce jour-là, il m’a montré qu’il avait encore besoin de courir pour retrouver son meilleur niveau. Vendredi, mon pensionnaire restera ferré et il aura sûrement du mal à obtenir un bon résultat dans ce tiercé. A mon avis, il est préférable de l’écarter de votre prono.

Jean-Luc Bigeon : Cagnard de Betton (n°3) ne reste pas sur de très bonnes prestations mais il a des excuses à faire valoir. Dernièrement à Saint-Brieuc, il n’a pu éviter un concurrent au galop. Physiquement, il me paraît en bonne forme le matin à l’entraînement. Il a déjà gagné sur la petite piste l’hiver dernier et il va évoluer dans sa catégorie. Je le déferre des postérieurs, cela l’aide un peu. J’en attends une bonne performance dans ce quinté+.

Gilles Curens : Crazy Criscani (n°4) a bien travaillé cet été en gagnant une course en province et une épreuve à réclamer sur l’hippodrome d’Enghien Soisy. Après sa quatrième place au Croisé-Laroche, au mois de septembre, il est allé se ressourcer à la mer. Pour cette rentrée, il ne sera pas spécialement affûté. L’opposition est relevée et il ne sera pas déferré. A mon avis, il aura du mal à tirer son épingle du jeu dans ce Prix Hermentaria.

André Le Courtois : Les deux dernières sorties de César Express (n°5) sont excellentes. Il a parfaitement récupéré de ses efforts. Autant vous dire qu’il sera à son affaire sur les 2850 mètres corde à gauche de la petite piste. Je lui vois une chance identique à celle de sa compagne d’écurie. Personnellement, je suis convaincu que seul le déroulement de la course les départagera au passage de la ligne d’arrivée. Chic Etoile (n°7) a bien tenu sa partie à Graignes où elle avait le handicap de rendre 25 mètres, ce qui n’est jamais simple sur ce champ de courses. Ma jument a largement prouvé son aptitude à la petite piste et la distance à parcourir sera en plein dans ses cordes. En revanche, il faut lui cacher l’effort jusqu’à l’entrée de la dernière ligne droite et j’espère que tout ira bien. Elle va retrouver David Thomain avec lequel elle a déjà gagné une course pmu.

Christian Bigeon : Carthago d’Ela (n°6) avait bien gagné le 1er novembre sur les 2100 mètres de la petite piste. Ce jour-là, mon protégé était déferré des quatre pieds pour la première fois de sa carrière et muni d’un bonnet fermé, ce qui l’a motivé. Il sera mis dans la même configuration ce vendredi. L’allongement de la distance ne va pas le déranger. Il devrait logiquement terminer dans les trois premiers de ce quinté du 22 novembre. Je vous conseille de lui accorder un très large crédit.

Matthieu Abrivard : Champion Doré (n°8) a très bien tenu sa partie dernièrement au Croisé-Laroche. Ce jour-là, mon élève avait le handicap de s’élancer en seconde ligne derrière l’autostart et il n’a été devancé que par Caliu des Bosc, qui a depuis remporté un événement à Vincennes. Auparavant, il s’était élancé par deux fois au galop à la volte. J’espère qu’il va se montré sage ce vendredi. Si c’est le cas, il devrait prendre une part active à l’arrivée de ce tiercé.

Philippe Daugeard : Cœur de Loup (n°9) n’a visiblement pas apprécié la courte distance dernièrement. De plus, il n’a pas bénéficié d’un bon déroulement de course. Mieux vaut le juger sur ses précédentes performances. Il est régulier et sera plus à son affaire sur ce tracé. Il a encore deux courses à courir avant de partir en vacances. Je serais déjà satisfait s’il venait à prendre une place parmi les cinq premiers de ce quinté+.

Anthony Dollion : Class Thourjan (n°10) avait besoin d’une vraie course pour son retour à Vincennes. Ma jument est parfaite actuellement et elle a pu s’imposer à Cabourg. Elle était ferrée mais de façon légère. Elle n’a plus assez de pied aux antérieurs pour être déferrée mais pourra l’être des postérieurs. Elle n’a besoin de personne. Si elle peut aller régulièrement à son rythme, elle détient une première chance théorique à défendre dans ce Prix Hermentaria. Tous es feux sont au vert.

Joël Van Eeckhaute : Je trouve relativement bonnes les dernières sorties de Chocolat du Bourg (n°11), car il ne rencontrait pas spécialement des engagements faciles. En revanche, les conditions de course sont plus favorables ici face aux 7 ans uniquement. Le tracé de la petite piste va jouer en sa faveur. Pour tout vous dire, on l’a gardé pour de telles épreuves. À l’issue d’un parcours caché, il a le droit de figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté du 22 novembre.

Patrick Terry : Chantaco (n°12) est le roi de la régularité, un gentil et brave cheval. Il n’est pas meilleur que les copains qu’il va affronter mais il n’est pas moins bon. Il a gagné en allant devant sur les 2100 mètres de la petite piste mais il est meilleur en courant caché, surtout sur 2850 mètres. Je lui préfère sa compagne d’entraînement mais, selon moi, c’est une base  et il devrait terminer dans les cinq premiers de ce tiercé. Clara Maza (n°14) est une vraie jument de course. Elle reste sur deux bonnes prestations alors que ses deux faux pas, en fin d’été, étaient juste dus à une petite période de méforme. Avant cela, elle s’était imposée dans un groupe III à Grenade-sur-Garonne. Elle possède une pointe de vitesse de deux cent cinquante mètres très acérée. Avec un bon parcours, elle peut les croiser pour finir.

Alexandre Pillon : Après sa deuxième place obtenue sur un 2100 mètres autostart à Vincennes, Carat Gédé (n°13) a été drivé de façon trop offensive dans un quinté+ disputé deux semaines plus tard sur ce parcours et il a logiquement demandé à souffler dans la ligne d’arrivée. Je n’aurais pas dû le courir et garder de la fraîcheur pour cet engagement sur mesure. Il me paraît en bonne forme le matin au travail et l’allongement de la distance ne va pas le déranger. J’espère juste qu’il a bien récupéré de sa dernière course.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou en steeple chase organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette61210148397
Turfomania.fr86131410357
Equidia61081351279
Geny Courses814617121311
Canalturf.com612813141075
Zeturf.fr86141231079
Radio Balances613812710145
Bilto861412131075
RTL6141081371211
Tierce Mag.6810131214711

L’analyse du Quinté+ par les experts de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 22 novembre 2019 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Les consultants : Philippe Thévenon et Benjamin Nisol.

Comment jouer au quinté+ ?

Pour parier sur la course du Quinté+ qui aura lieu ce vendredi sur l’hippodrome de Vincennes, vous avez plusieurs choix possibles. Vous pouvez, tout d’abord, vous rendre dans un des nombreux points de vente PMU et passer vos jeux au guichet ou sur les bornes interactives. Si vous trouvez plus pratique de jouer via internet (PC, mobile ou tablette tactile), le mieux est d’ouvrir un compte chez un des nombreux opérateurs de paris hippiques agréés par l’ARJEL (Pmu.fr, Betclic, Zeturf, Genybet ou Leturf). Vos gains seront ensuite versés directement sur votre compte bancaire. A noter que, sur le site Pmu.fr, vous trouverez les mêmes paris hippiques que dans les points de vente du PMU (e.multi, e.2sur4, e.Tiercé, e.Quarté+ et e.Quinté+) mais vous toucherez des rapports différents car les masses d’enjeux ont été séparées depuis quelques années.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Ce vendredi, le départ de la course du quinté du jour sera donné sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle aux alentours de 20h15. Pour regarder cette course pmu en direct sur votre téléviseur, il vous faudra zapper sur Equidia, la chaîne des courses hippiques. Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet (ordinateurs ou smartphones), il existe plusieurs manières de procéder. Depuis peu, M6 diffuse la course sur son appli 6Play. Sachez également que la plupart des opérateurs de paris hippiques et paris sportifs dont le PMU propose, sur leur site de paris en ligne ou sur leur appli, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Où trouver le résultat du Quinté ?

Sur le web, la plupart des sites de turf gratuit dont info.pmu.fr, Geny.com et Paris-turf.com publie le résultat du Quinté dès que l’arrivée officielle est connue. Vous y trouverez les rapports de tous les paris hippiques proposés sur cette course principale (Multi, couplés, jeu simple, 2sur4, Tiercé, Quarté, Quinté+).

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d’écurie n’est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Afin d’augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d’ordre.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion premium n°1 – Course pmu n°1 (Prix Ariétis) – Course C (trot) – Départ prévu aux alentours de 19h00 – Trot attelé – Allocations totales : 43000 € – Distance à parcourir : 2850 mètres – Petite piste – Mâchefer – 16 partants – Corde à gauche – Pour chevaux entiers et hongres âgés de 5 ans n’ayant pas gagné 131000 € au cours de leur carrière. Deux réunions premium réservées aux trotteurs seront diffusées sur Equidia ce vendredi. La première débutera sur l’hippodrome de Graignes en milieu d’après-midi et la seconde aura pour cadre la traditionnelle réunion en nocturne sur l’hippodrome de Vincennes avec en point d’orgue le quinté du jour. C’est sur cette piste que se produira EADSHOT JOSSELYN (n°9), le cheval du jour de FT. Ce fils de The Best Madrik et Vezia Josselyn entraîné par Paul Hagoort participera à l’épreuve d’ouverture, une course au trot attelé pour chevaux de 5 ans d’un bon niveau. Avec 3 accessits et 1 victoire en 5 tentatives, il avait réalisé un excellent meeting d’hiver l’an passé. Mis au repos par la suite, il n’a que peu couru cette saison mais a, tout de même, pris quelques places dans des lots intéressants. En mai, on l’avait notamment vu s’octroyer une honorable cinquième place derrière Violetto Jet, Ezalyo Smart, Eagle Lignerie et Eclair du Mirel. Autant d’excellents chevaux qui auraient eu une chance de premier ordre à défendre en pareille société. Vendredi, il affrontera donc un lot dans ses cordes et il conviendra donc de lui accorder un large crédit même si sa marge de manoeuvre ne semble pas si élevée que cela.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.

A lire également