Quinte PMU du 27 octobre 2019
/ / Pronostic quinté du 27 octobre 2019 – Prix Major Fridolin

Pronostic quinté du 27 octobre 2019 – Prix Major Fridolin

L’analyse complète de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce quinté du dimanche 27 octobre aura comme support le Prix Major Fridolin, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de ParisLongchamp. Ce gros handicap de niveau Classe 2 (référence +18,5) sera doté de 52000 € d’allocations. Il a réuni 16 partants âgés de 4 ans et plus qui s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 1400 mètres corde à droite de la piste en gazon, laquelle est annoncée lourde par France Galop (indice pénétrométrique : 4,6). A l’occasion de cette épreuve, le PMU met en jeu une tirelire de 500000 € (montant à partager entre les parieurs ayant trouvé la combinaison gagnante du quinté dans l’ordre).

Le favori du pronostic

Très régulier dans ses résultats, POST VAR (n°5) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Très à l’aise sur ce parcours, cet élève de Stéphane Wattel avait pris la deuxième place de la course référence le mois dernier. Ce jour-là, il avait laissé une très belle impression refaisant beaucoup de terrain dans la dernière ligne droite. Trois semaines plus tard, il confirmait sa bonne forme du moment en obtenant une excellente quatrième place au terme d’un très bon effort final. Dimanche, ce redoutable finisseur n’a pas été gâté par le tirage au sort des places dans les stalles de départ mais l’arrivée au second poteau devrait jouer en sa faveur et il devrait logiquement lutter pour la victoire s’il bénéficie d’un déroulement de course limpide. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

En pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle, VILARO (n°9) semble constituer une base solide dans ce quinté+. Ce pensionnaire de l’écurie de David Smaga fait vraiment preuve d’une louable régularité dans ses résultats depuis de nombreux mois rentant très souvent aux balances. Il reste d’ailleurs sur tout une série de bonnes performances dans des gros handicaps analogues (3 accessits et une quatrième place lors de ses quatre dernières sorties à ce niveau de la compétition). Dimanche, il va découvrir ce parcours réduit mais il a déjà bien fait sur la distance et le tracé de l’hippodrome de ParisLongchamp convient parfaitement à ses aptitudes. Très à l’aise en terrain lourd, il aura de nombreux atouts dans son jeu et on peut légitimement espérer le voir s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

En excellente condition physique, ZOCK (n°3) semble être le bon tocard de ce quinté du 27 octobre. Ce protégé de Frédéric Rossi n’a couru qu’à quatre reprises depuis ses premiers pas en compétition et il va débuter dans les gros handicap ce dimanche. Il pourrait donc pêcher par manque d’expérience. Ce rejeton de Rock of Gibraltar et Zanet aura toutefois l’avantage d’avoir gagné une course pmu sur ce tracé lors de sa plus récente tentative et, ce jour-là, il était plus rapide de deux secondes par rapport à certains de ses adversaires du jour. Jugé sur ce chrono flatteur, il s’élancera avec une chance de premier ordre et il pourrait, malgré son inexpérience en terrain profond, pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Jamais aussi performant que lorsqu’il peut galoper aux avant-postes et imprimer son rythme, LARNO (n°1) avait gagné un gros handicap en appliquant cette tactique voilà deux semaines. Pénalisé de 4 kilos pour ce succès, il va devoir prouver qu’il est encore compétitif à ce poids. Il aura toutefois l’avantage d’être très performant en terrain lourd et d’avoir hérité d’un bon numéro de corde, deux paramètres très importants. Il pourrait donc parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de cet événement surtout avec Pierre-Charles Boudot sur son dos. Les turfistes à la recherche d’un outsider spéculatif pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Cheval bien connu des turfistes, MILLFIELD (n°2) n’a plus à faire ses preuves à ce niveau. Il a d’ailleurs terminé à 14 reprises dans la combinaison gagnante en 22 sorties, soit plus 63% de réussite dans les cinq premiers, un chiffre remarquable. Dimanche, l’état du terrain et le parcours seront à son entière convenance. Seul bémol, il n’a pas hérité d’un numéro de corde très avantageux. Il aurait néanmoins été très hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono. Avant le coup, on lui accordera un très large crédit.

BORSAKOV (n°13) n’a que peu couru cette saison et sa fraîcheur sera un atout non négligeable, tout comme sa situation au poids de plus en plus avantageuse. Dimanche, ce représentant de l’entraînement de Vaclav Luka va certes effectuer sa rentrée mais il a déjà bien couru dans de telles conditions. Bien placé à la corde et nullement dérangé par l’assouplissement des pistes, il pourrait s’emparer d’un accessit s’il est suffisamment prêt.

ESPERITUM (n°7) vient de renouer avec la victoire. Sa forme est donc au beau fixe en cette fin de saison. Bien que pénalisé de 2,5 kilos par le handicapeur, son aptitude au terrain pénible pourrait lui permettre de se surpasser.

FUEGO DEL AMOR (n°4) est difficile à situer mais sa qualité ne fait aucun doute. Pris en valeur 43 pour ses premiers pas dans cette catégorie, il sera mieux placé sur l’échelle des valeurs ce dimanche. Cela pourrait lui permettre de figurer dans la combinaison gagnante.

La dernière minute

Présentée par l’habile Fabrice Vermeulen, EPOUVILLE (n°8) va tenter de profiter de sa bonne forme pour obtenir un bon résultat malgré son manque d’expérience sur ce parcours. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 27/10/2019 : 5 – 9 – 3 – 1 – 2 – 13 – 7 – 4

[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Taboola »][/siteorigin_widget]

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les jockeys et les entraîneurs participant à ce gros handicap et ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Pierre-Charles Boudot (n°1) : 50% de réussite
  • Alexis Badel (n°2) : 41% de réussite
  • Cristian Demuro (n°9) : 37% de réussite
  • Théo Bachelot (n°5) : 37% de réussite
  • Mickaël Barzalona (n°4) : 37% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Andreas Bolte (n°4) : 50% de réussite
  • David Smaga (n°9) : 47% de réussite
  • Fabrice Vermeulen (n°2) : 44% de réussite
  • Stéphane Wattel (n°10) : 37% de réussite
  • Corine Barande Barbe (n°8) : 34% de réussite

Les évolutions de poids

En fonction des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, un cheval de courses de galop voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Larno (n°1) : +4 kilos
  • Esperitum (n°7) : +2,5 kilos
  • Blue Tango (n°16) : +1 kilo
  • Daimyo (n°10) : -0,5 kilo
  • Ultimate Fight (n°11) : -1 kilo
  • Gourel (n°12) : -1 kilo
  • Borsakov (n°13) : -1 kilo
  • Fuego del Amor (n°4) : -1,5 kilo
  • Hopeless (n°6) : -1,5 kilo
  • Forty Béré (n°15) : -1,5 kilo

N’ayant disputé que des courses pmu jusqu’à présent, Zock (n°3) courra ce dimanche le premier gros handicap de sa carrière.

Les conditions de course

Gros handicap (référence +18,5) réservé à des mâles, femelles et hongres âgés de 4 ans et plus ayant couru depuis le 1er avril 2019 inclus. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. La référence de cette épreuve seront éventuellement remontée à la déclaration des partants probables afin que le poids le top-weight soit fixé à 60 kilos. Distance à parcourir : 1400 mètres. Classe 2. Corde à droite. 16 partants. Piste en gazon. Etat du terrain : lourd (indice pénétrométrique : 4,6). Météo : Temps couvert avec des averses (13°). Allocations totales : 52000 € (Vainqueur : 26000 €, 1er accessit : 9880 €, 2ème accessit : 7280 €, 4ème place : 4160 €, 5ème place : 2080 €, 6ème place : 1560 €, 7ème place : 1040 €).

Les interviews des entraîneurs

Mathieu Boutin : Dernièrement, Larno (n°1) n’a pas bénéficié d’un déroulement de course à son avantage. Il a besoin de dominer ses adversaires, soit en galopant aux avant-postes, soit en prenant l’avantage assez tôt dans la dernière ligne droite, ce qu’il n’est pas parvenu à réaliser ce jour-là. Mon cheval apprécie le terrain lourd et il a l’air d’être en bonne condition physique le matin à l’entraînement. Avec un bon parcours, il n’est pas incapable d’obtenir un bon résultat dans ce quinté du 27 octobre. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Frédéric Rossi : Dimanche, Zock (n°3) va disputer son premier handicap. Il faut voir sa compétitivité en valeur 42. Même s’il faut avouer que le dernier coup, il a fourni une performance de choix. Les conditions de terrain changent par rapport à ses dernières courses mais cela ne devrait pas l’empêcher de participer à l’arrivée de ce tiercé. C’est un cheval qui a franchi un cap depuis qu’il est muni d’œillères.

Stéphane Wattel : Post Var (n°5) est un cheval régulier dans ses performances. Dans ce quinté+, mon pensionnaire évoluera en plein sur sa distance de prédilection et le terrain pénible ne le dérangera pas. Toutefois, la dernière fois, malgré un parcours parfait, il a été un peu moins incisif. Cela m’embête un peu de le ramener sur le même parcours, dans ces conditions. Il faudra aussi composer avec son numéro de corde à l’extérieur.

Corine Barande Barbe : Dimanche, Hopeless (n°6) se produira une distance limite pour ses aptitudes. Il s’est, tout de même, déjà imposé dans une course pmu disputée sur ce parcours alors on retente encore notre chance. Physiquement, mon protégé est en pleine possession de ses moyens. Il aura aussi pour lui d’être bien placé dans les stalles de départ. Je pense qu’il devrait bien tenir sa partie à l’occasion de ce prix Major Fridolin.

Carina Fey : Dernièrement, Esperitum (n°7) a fourni une bonne performance dans un gros handicap. Ce jour-là, le terrain très souple et la tactique surprise ont joué en sa faveur. Mon pensionnaire est en grande forme et il a hérité d’un bon numéro de corde. En outre, il a suffisamment de vitesse pour évoluer sur 1400 mètres. Cependant, comme il a été remonté au poids par le handicapeur, je ne suis pas certain qu’il soit capable d’obtenir un bon résultat dans ce quinté du 27 octobre.

Jérémy Para : Lors de sa dernière sortie, Epouville (n°8) a certes bien figuré mais elle a semblé trouver le temps un peu long dans la ligne d’arrivée. Voilà pourquoi, nous l’avons déclarée partante dans ce tiercé dominical. À l’issue d’un bon parcours, la jument dispose d’une chance régulière d’autant que le terrain assoupli n’est, selon moi, pas fait pour la gêner. Daimyo (n°10) vient de courir en amélioration sur ce tracé des 1400 mètres de ParisLongchamp. À la faveur de nouveaux logiques progrès, il pourrait figurer dans la combinaison gagnante car il est sur la montante. Sachez également qu’il est réputé à son affaire en terrain bien souple.

Myriam Bollack-Badel : Gourel (n°12) ne respire pas en course. Il faut qu’il parvienne à gérer sa respiration. On le présente dans ce quinté+ disputé sur une distance plus courte afin qu’il se relâche et puisse donner sa pleine mesure.

Vaclav Luka : Dimanche, Borsakov (n°13) fera son retour dans les gros handicaps. L’état du terrain devrait convenir à ses aptitudes. Le poids est OK mais l’opposition est sérieuse. Il a été blessé et a eu un break. Il est de retour en forme actuellement,mais il n’est pas encore au top. Il a pour lui d’apprécier le parcours. Selon moi, il pourrait causer une surprise à l’arrivée de ce quinté du 27 octobre.

Valérie Dissaux : Voilà plusieurs semaines, Long Island (n°14) s’était un peu blessée lors d’un tiercé disputé sur un terrain beaucoup trop sec. Elle n’a rien eu de grave mais j’ai préféré prendre mon temps. Je veux la revoir à ce niveau de la compétition car je pense qu’elle pourrait tirer son épingle du jeu dans un gros handicap à l’avenir. Je l’ai toujours beaucoup estimée. Sachez qu’elle a déjà bien couru sur sa fraîcheur.

Goran Radovic : Blue Tango (n°16) est capable de monter de catégorie. Je fais un test ce dimanche en le courant à une semaine d’intervalle. La distance à parcourir un peu plus longue m’embête un petit peu mais, sur le toboggan de Longchamp, ça pourrait peut-être le faire. Son jockey aura les ordres de le monter en patientant au sein du peloton. Par contre, il aura l’avantage d’avoir prouvé son aptitude au terrain lourd. Cela pourrait lui permettre de prendre une part active à l’arrivée de ce quinté+.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou en steeple chase organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette59732468
Turfomania.fr549216113
Equidia954238711
Geny Courses2934571013
Canalturf.com592481167
Zeturf.fr5291164310
Radio Balances92573461
Bilto.fr529387412
RTL528911074
Tierce Mag.597213411

L’analyse du quinté+ par les pronostiqueurs de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit des experts de Paris Turf pour cette course du tiercé quarté quinté+ du 27 octobre 2019 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de ParisLongchamp. Les consultants : Philippe Thévenon et Ludovic Conio.

Comment jouer au quinté+ ?

Pour parier sur la course du Quinté+ qui se déroulera ce dimanche sur l’hippodrome de ParisLongchamp, vous avez plusieurs choix possibles. Vous pouvez, tout d’abord, vous rendre dans un des nombreux points de vente PMU et passer vos jeux au guichet ou sur les bornes interactives. Si vous trouvez plus pratique de jouer via internet (PC, mobile ou tablette tactile), le mieux est d’ouvrir un compte chez un des nombreux opérateurs de paris hippiques agréés par l’ARJEL (Pmu.fr, Betclic, Zeturf, Genybet ou Leturf). A votre demande, vos gains seront ensuite versés directement sur votre compte bancaire. A noter que, sur le site Pmu.fr, vous trouverez les mêmes paris hippiques que dans les points de vente traditionnels du PMU (e.Tiercé, e.Quarté+ et e.Quinté+) mais vous toucherez des rapports différents car les masses d’enjeux ont été séparées depuis quelques années.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Ce dimanche, le départ de la course du quinté du jour sera donné sur l’hippodrome de ParisLongchamp aux alentours de 15h15. Pour regarder cette course pmu en direct sur votre téléviseur, il vous faudra zapper sur Equidia, la chaîne des courses hippiques. Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet (ordinateurs ou smartphones), il existe plusieurs manières de procéder. Depuis peu, M6 diffuse le quinté+ en direct sur son appli 6Play. Sachez également que la plupart des opérateurs de paris hippiques et paris sportifs dont le PMU retransmettent aussi, sur leur site de paris en ligne ou sur leur appli, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Où trouver le résultat du Quinté ?

Sur le web, la plupart des sites de turf gratuit dont info.pmu.fr, Geny.com et Paris-turf.com publie le résultat du Quinté dès que l’arrivée officielle est connue. Vous y trouverez les rapports de tous les paris hippiques proposés sur cette course principale (Multi, couplés, jeu simple, 2sur4, Tiercé, Quarté, Quinté+).

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d’écurie n’est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Afin d’augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d’ordre.

HIPPODROME DE SAINT GALMIER – Réunion premium n°3 – Course pmu n°8 (Grand Prix du Centre-Est) – Groupe III – Course Internationale – Départ prévu aux alentours de 16h07 – Trot attelé – Allocations totales : 90000 € – Distance à parcourir : 2650 mètres – Piste en pouzzolane – 11 partants – Corde à droite – Pour trotteurs âgés de 6 à 10 ans inclus. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 565000 € ou plus. Sont seules admises à driver les personnes ayant gagné au moins trente-cinq courses PMU dont dix dans la discipline du trot attelé (en étant titulaire d’une autorisation de monter à titre professionnel). Une seule réunion premium réservée aux trotteurs sera diffusée sur Equidia ce dimanche et elle se déroulera sur l’hippodrome de Saint-Galmier aux alentours de midi. C’est donc sur ce champ de courses que se produira ARON THE BARON (n°3), le cheval du jour de FT. Ce représentant de l’entraînement de Tomas Malmqvist participera à la dernière épreuve du programme, une course au trot attelé d’un excellent niveau. On retrouvera, en effet, au départ de cette compétition d’excellents chevaux bien connus des turfistes et souvent vus à l’honneur en région parisienne. Il affrontera donc un lot bien composé et il aura vraisemblablement du mal à s’imposer vu le niveau de l’opposition. On notera toutefois qu’il vient de fournir une superbe fin de course sur le petite piste de Vincennes après avoir joué de malchance. Ce jour-là, il bouclait, en effet, son dernier kilomètre sur le pied d’1’10’9 et ses derniers 500 mètres en 1’08’0. Sa septième place au passage du poteau d’arrivée est donc bien meilleure qu’il n’y paraît. Dimanche, il évoluera sur un tracé corde à droite à son entière convenance et le profil plat de la piste devrait servir ses intérêts. Bien placé en tête et confié à Pierre Callier, un driver qui connaît parfaitement ce parcours assez coulant, il pourrait s’emparer d’une place à belle cote. On suivra donc sa performance avec une certaine attention.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.

A lire également