Quinte pmu du mercredi 3 juin 2020
/ / Pronostic quinté du mercredi 3 juin 2020 – Grand National du Trot Paris-Turf

Pronostic quinté du mercredi 3 juin 2020 – Grand National du Trot Paris-Turf

Le pronostic quinté avec un tocard et une base incontournable

On se retrouve pour l’analyse de ce tiercé quarté quinté du mercredi 3 juin 2020 qui aura comme support la 6ème Etape du Grand National du Trot Paris-Turf, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Laval en Mayenne. Cette épreuve de trot attelé, qui sera dotée de 75000 € d’allocations, a réuni 16 trotteurs âgés de 5 à 10 ans inclus. Tous ces chevaux s’affronteront aux alentours de 13h50 sur le parcours des 2850 mètres corde à droite de la piste en sable et ils seront répartis sur trois échelons de départ (handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 297000 € ou plus et handicap de 50 mètres pour les chevaux ayant gagné 509000 € ou plus).

Le favori du pronostic

En important retard de gains  à l’heure actuelle, DIVINE MESLOISE (n°1) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé si on la juge sur ce qu’elle a réalisé de mieux au cours de sa carrière. Cette élève de Pierre Belloche reste certes sur un échec mais, ce jour-là, le rythme a été très sélectif et elle avait le handicap de rendre 25 mètres tout en effectuant une rentrée. Il ne faut donc pas la condamner sur cet échec relatif. On la jugera plutôt sur ses deux accessits obtenus précédemment face à Moni Viking et Datcha, deux juments de grande qualité. Mercredi, cette fille de The Best Madrik et Ingeniosité se présentera pieds nus et elle bénéficiera d’un très bel engagement au premier poteau de départ. Capable de suivre tous les trains et de boucler ensuite son dernier kilomètre sur un drôle de pied, cette jument dure à l’effort devrait logiquement lutter pour les premières places. Elle sera la favorite de ce pronostic.

La base solide

Déferré des 4 pieds contrairement à ses deux plus récentes sorties, DOLLAR SOYER (n°4) semble constituer une base solide et incontournable dans ce quinté+. Ce représentant de l’entraînement de Gregory Thorel n’est certes pas parvenu à tirer son épingle du jeu récemment mais il préparait certainement cette course où il aura l’avantage de s’élancer en tête sur un tracé corde à gauche à son entière convenance. On notera qu’il a souvent devancé Défi Pierji au cours du dernier meeting d’hiver de Vincennes. Hors, ce dernier n’est autre que le vainqueur de la première étape de ce GNT. Si on le juge là-dessus, sa chance théorique est donc de premier ordre. Confié à Anthony Barrier, un driver qui s’entend parfaitement avec lui, il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le meilleur tocard du quinté

BUGSY MALONE (n°15) aura le handicap de rendre 50 mètres ce mercredi mais il semble être le bon tocard de ce quinté du mercredi 3 juin 2020. Le fait de s’élancer au troisième échelon ne sera pas une partie de plaisir pour ce fils de Ready cash et Night Captain et il aura certainement du mal à franchir le poteau d’arrivée en vainqueur. On notera toutefois qu’il apprécie particulièrement le tracé de l’hippodrome de Laval. Il a d’ailleurs déjà trotté 1’12’3 sur le parcours qui nous intéresse, un chrono flatteur. Présenté déferré des postérieurs, il pourrait pimenter les rapports pmu avec l’aide de Yoann Lebourgeois, un driver qui le connaît sur le bout des doigts.

L’outsider spéculatif

En net regain de forme, DROLE DE JET (n°10) a retrouvé toutes ses sensations comme le montre sa récente deuxième place acquise en 1’13’6 dans l’étape du Croisé-Laroche. Ce jour-là, ce rejeton de Coktail Jet et Likely Jet n’était devancé que par la toute bonne Flèche du Yucca, peut-être la meilleure jument française à l’heure actuelle, et il battait, tout de même, Frisbee d’Am et Fric du Chêne, deux trotteurs qui figurent parmi les meilleurs éléments de la génération des 5 ans. Mercredi, il aura certes encore le handicap de rendre la distance mais sa chance théorique sera bien réelle et il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de cet événement si Pierre Vercruysse le drive au mieux de ses intérêts. Les turfistes à la recherche d’un outsider spéculatif ou d’un coup de poker pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Associés respectivement à Franck Nivard et Eric raffin, COCKTAIL DESBOIS (n°2) et CALOU RENARDIERE (n°5) vont défendre chèrement leurs chances ce mercredi. De plus, ils auront l’avantage de partir au premier échelon en étant déferrés des 4 pieds. Avant le coup, on leur accordera évidemment un très large crédit.

DEFI PIERJI (n°6) n’est autre que le vainqueur de l’étape amiénoise de ce Grand National du Trot. Ce jour-là, il s’imposait assez facilement mais l’opposition n’était peut-être pas aussi coriace que celle qu’il aura sur sa route ce mercredi. Quoi qu’il en soit, ce représentant de la casaque de Jacques Cottel sera encore idéalement engagé à la limite du recul et il évoluera encore sans ses fers, une configuration qui lui convient bien. Capable de fournir un bon effort final dans la ligne droite lorsqu’il bénéficie d’un déroulement de course limpide, il pourrait parfaitement figurer dans la combinaison gagnante à l’issue d’un déroulement de course limpide.

CLARCK SOTHO (n°11) va encore conserver ses fers, signe qu’il n’est probablement pas encore revenu au top de sa forme. On peut toutefois remarquer qu’il a déjà obtenu de bons résultats et pris quelques petites places dans cette configuration. Malgré son handicap initial de 25 mètres, il pourrait compléter la combinaison gagnante.

La dernière minute en cas de non partant

DORGOS DE GUEZ (n°14) est loin de constituer un interdit mais il restera ferré et il aura le handicap de rendre 50 mètres, ce qui ne va pas lui faciliter la tâche. Dans ces conditions, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression. Néanmoins, n’hésitez pas à le glisser sur votre ticket comme cheval de complément.

Le pronostic quinté en chiffres

1 – 4 – 15 – 10 – 2 – 5 – 6 – 11

[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Custom_HTML »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Maghoot_CTA_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Taboola »][/siteorigin_widget]

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les statistiques des drivers et des entraîneurs participant à ce quinté du mercredi 3 juin 2020 et ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté+ PMU du jour.

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Eric Raffin (n°5) : 59% de réussite
  • Pierre Belloche (n°1) : 50% de réussite
  • Franck Nivard (n°2) : 47% de réussite
  • Alexandre Abrivard (n°14) : 40% de réussite
  • Pierre Vercruysse (n°10) : 40% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Pierre Belloche (n°1) : 60% de réussite
  • Pierre Vercruysse (n°10, n°12) : 56% de réussite
  • Loïc Bernard Martin (n°11) : 54% de réussite
  • Philippe Allaire (n°15) : 52% de réussite
  • Jean-Michel Baudouin (n°5, n°2) : 48% de réussite

Les meilleurs chronos au trot attelé

Ci-dessous, retrouvez les réductions kilométriques des chevaux les plus rapides sur le parcours et les chronos des chevaux qui possèdent le meilleur record parmi tous les partants de ce tiercé quarté quinté+.

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Drole de Jet (n°10) : 1’09’3
  • Bel Avis (n°16) : 1’10’0
  • Estola (n°8) : 1’10’4
  • Cobra Bleu (n°12) : 1’10’8
  • Calaska de Guez (n°13) : 1’10’8

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Bugsy Malone (n°15) : 1’12’3
  • Doum Jénilou (n°3) : 1’12’7
  • Altius Fortis (n°14) : 1’13’4
  • Drole de Jet (n°10) : 1’13’7
  • Atoll Danover (n°7) : 1’14’0

Les conditions de course

Course de trot attelé s’adressant à des trotteurs âgés de 5 à 10 ans inclus. Les chevaux âgés de 5, 6 et 7 ans devront avoir gagné au moins 40000 €, les chevaux âgés de 8 ans au moins 80000 € et les chevaux âgés de 9 et 10 ans au moins 160000 € au cours de leur carrière. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 297000 € ou plus. Handicap de 50 mètres pour les chevaux ayant gagné 509000 € ou plus. Sont seules admises à driver les personnes ayant gagné au moins trente-cinq courses PMU dont dix au trot attelé (en étant titulaire d’une autorisation de monter à titre professionnel). Sont seuls admis à courir, les chevaux n’ayant pas remporté une course du Groupe I dans les 12 mois précédant la course. En cas d’élimination, seront maintenus partants en priorité, en premier lieu, tout gagnant d’une étape cette année, en second lieu, à partir de la 5ème étape organisée cette année, les 5 premiers du classement. Au cas où il n’y aurait pas de partant au 1er ou 3ème échelon, la distance de base serait portée à 2875 mètres. Cette course précédée d’un défilé. Distance à parcourir : 2850 mètres. 16 partants. Corde à gauche. Bon terrain. Météo : Temps couvert avec des averses (25°). Allocations totales : 75000 € (Vainqueur : 33750 €, 1er accessit : 18750 €, 2ème accessit : 10500 €, 4ème place : 6000 €, 5ème place : 3750 €, 6ème place : 1500 €, 7ème place : 750 €).

Les interviews des entraîneurs

Pierre Belloche : Divine Mesloise (n°1) a retrouvé toutes ses sensations à la fin du meeting d’hiver de Vincennes. Ma jument n’a été d’ailleurs devancée que de peu à Enghien par Moni Viking, qui a fait du chemin depuis. J’ai eu de bonnes sensations lors de sa rentrée aux Sables d’Olonne avec une ferrure assez lourde. Elle est prête et, selon moi, elle peut jouer un bon rôle à l’arrivée de ce quinté du mercredi 3 juin 2020. Tous les feux sont au vert.

Jean-Michel Baudouin : Cocktail Desbois (n°2) vient de très bien se comporter sur l’hippodrome de Mauquenchy, étant seulement devancé par Champion Doré qui ne sera pas présent ce mercredi. Il a parfaitement encaissé ses efforts. Le profil de Laval va parfaitement convenir à ses réelles aptitudes. Il détient une première chance théorique comme mon autre pensionnaire. Je compte sur lui. Calou Renardière (n°5), son compagnon d’entraînement, n’a pas totalement répondu à mes attentes sur la piste d’Enghien-Soisy. Sa reprise de contact avec la compétition aux Sables-d’Olonne était plutôt bonne. Il découvre un bel engagement et évoluera pieds nus cette fois. Éric Raffin a eu le choix entre mes deux partants. Avant le coup, je n’ai pas de préférence et je m’attends à les voir terminer sur le podium de ce tiercé. Je vous conseille de leur accorder un large crédit.

Grégory Thorel : En dernier lieu, Doum Jénilou (n°3) a demandé à souffler dans la ligne droite. Malheureusement, lundi matin, le cheval manquait de souplesse et j’ai longtemps hésité avant de le déclarer partant ce mercredi. De toute façon, il va garder ses fers. Cette sortie lui permettra de peaufiner sa condition physique en vue d’autres engagements plus faciles. Dollar Soyer (n°4), son compagnon d’écurie, sera à son affaire à Laval. Il a été préparé pour cette épreuve au trot attelé. Mon protégé aura l’avantage de partir au premier poteau et il est capable de trotter aux avant-postes. J’ajoute qu’il sera également déferré des quatre pieds, ce qui n’était pas le cas les dernières fois. Sincèrement, je serais très déçu de ne pas le voir à l’arrivée de ce quinté+.

Léo Abrivard : Défi Pierji (n°6) n’était pas forcément affûté lors de sa dernière sortie sur l’hippodrome de Vichy. Il a terminé correctement. Cette course lui était nécessaire. Dans cette épreuve au trot attelé, il va découvrir un bel engagement au premier poteau de départ. Il s’adapte à tous les profils de piste. Je crains les deux chevaux entraînés par Jean-Michel Baudouin et Drôle de Jet. Logiquement, mon partenaire a sa place dans la combinaison gagnante de ce quinté du mercredi 3 juin 2020.

Stéphane Provoost : Dernièrement, Atoll Danover (n°7) s’attaquait à trop forte partie. Il a figuré jusque dans le dernier tournant. Cela risque d’être encore le cas ce mercredi. L’opposition est relevée mais, pour le maintenir en forme et vus ses gains, je n’ai pas le choix des engagements. Il va rester ferré. Il est au top physiquement.

Emmanuel Ruault : Estola (n°8) n’avait pas tellement de travail derrière elle et a vraiment bien couru à Mauquenchy. Elle a bien pris sa course. Au départ, je faisais de ce tiercé une course de préparation. Mais comme elle revient au mieux, on va la mener de façon un peu plus offensive que prévu, tout en lui cachant l’effort jusqu’à l’entrée de la dernière ligne droite.

Virginie Moquet : Aéro King (n°9) a connu un souci de santé. Il a fait deux courses de reprises en mars qui étaient correctes. Le confinement l’a un peu coupé dans son élan. Il n’a pas beaucoup de courses à son programme. Ici, c’est une semi rentrée. Il paraît pas mal mais face à cette opposition, ce ne sera pas facile d’obtenir un bon résultat dans ce quinté+.

Pierre Vercruysse : Drôle de Jet (n°10) a été victime de la maladie de lyme en début d’année. Je n’avais pas caché ma confiance avant sa rentrée au Croisé-laroche. J’ai pu profiter d’un coup de freins pour venir en tête. Mon élève a ensuite redonné un très bon coup de reins dans la ligne d’arrivée. Il est prêt. C’est un cheval de classe qui retrouve la bonne carburation. Cobra Bleu (n°12) était hors distance à Mauquenchy. Cette course lui a permis de se remettre dans le bain. Il ne travaille pas fort à l’entraînement. Aussi, il va améliorer sa condition physique à courir. On va essayer de le préparer pour des tentatives au trot monté. Dans l’immédiat, à ce niveau, ses chances sont limitées.

Loïc Bernard Martin : Clarck Sotho (n°11) m’a plu pour sa rentrée sur l’hippodrome de Mauquenchy où il a trotté 1’12’6. Il a gagné en condition physique. Mercredi, l’opposition ne sera pas à prendre à la légère. Je préfère ne pas le déferrer. Cependant, mon pensionnaire n’aura pas grand-chose sous les pieds. A mon avis, il n’est pas incapable de s’octroyer la quatrième ou cinquième place de ce quinté du mercredi 3 juin 2020.

Jean-Michel Bazire : Calaska de Guez (n°13) ne va pas rencontrer une tâche facile dans ce tiercé et elle ne sera pas déferrée. Elle aura le handicap de s’élancer également au troisième échelon. Mais cette sortie ne va pas lui faire de mal. Pour sa rentrée dimanche dernier à La Roche-Posay, elle s’est désunie pour aborder le premier tournant. Dorgos de Guez (n°14) est en parfaite condition physique. Cependant, il ne sera pas déferré à l’occasion de cette étape lavalloise du Grand National du Trot (GNT). Il aura aussi le handicap de rendre 50 mètres, ce qui n’est jamais évident. En revanche, de mes trois pensionnaires, il est le seul à pouvoir prétendre disputer l’arrivée de ce quinté+ si tout se passe bien. Bel Avis (n°16) a bien travaillé en vue de cette reprise de contact mais il va garder ses fers pour le moment. Dans ces conditions, il est certain que sa tâche se complique. L’opposition est relevée et il aura le lourd handicap de rendre 50 mètres. Je invite les turfistes à le regarder courir uniquement. Vous pouvez l’écarter de votre prono.

Source : Geny courses

Synthèse des meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou en steeple chase organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette62451101511
Turfomania.fr2641015158
Equidia1054261158
Geny Courses2101541568
Canalturf.com5101682414
Zeturf.fr21045611514
Radio Balances1015245168
Bilto.fr4625101158
RTL1552108641
Tierce Mag.4610155281

L’analyse du Quinté+ par les experts de Paris Turf

Analyse et pronostic pmu gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du mercredi 3 juin 2020 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Laval en Mayenne. Le consultant : Philippe Thévenon.

Comment jouer au quinté+ ?

Pour parier sur la course du Tiercé Quarté Quinté+ qui aura lieu ce mercredi 3 juin 2020 sur l’hippodrome de Bellevue la Forêt à Laval, vous avez plusieurs choix possibles. Vous pouvez, tout d’abord, vous rendre dans un des nombreux points de vente PMU et passer vos jeux au guichet ou sur les bornes interactives. Si vous trouvez plus pratique de jouer via internet (PC, mobile ou tablette tactile), le mieux est d’ouvrir un compte chez un des nombreux opérateurs de paris hippiques agréés par l’ARJEL (Pmu.fr, Betclic, Zeturf, Genybet ou Leturf). Vos gains seront ensuite versés directement sur votre compte bancaire. A noter que, sur le site Pmu.fr, vous trouverez les mêmes paris hippiques que dans les points de vente du PMU (e.multi, e.2sur4, e.Tiercé, e.Quarté+ et e.Quinté+) mais vous toucherez des rapports différents car les masses d’enjeux ont été séparées depuis quelques années.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Ce mercredi 3 juin 2020, le départ de la course du tiercé quarté quinté du jour sera donné sur l’hippodrome de Laval aux alentours de 13h50. Pour regarder cette course pmu en direct sur votre téléviseur, il vous faudra zapper sur Equidia, la chaîne des courses hippiques. Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet (ordinateurs ou smartphones), il existe plusieurs manières de procéder. Depuis peu, M6 diffuse la course sur son appli 6Play. Sachez également que la plupart des opérateurs de paris hippiques et paris sportifs dont le PMU propose, sur leur site de paris en ligne ou sur leur appli, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Où trouver le résultat du Quinté ?

Sur le web, la plupart des sites de turf gratuit dont info.pmu.fr, Geny.com et Paris-turf.com publie le résultat du Quinté dès que l’arrivée officielle est connue. Vous y trouverez les rapports de tous les paris hippiques proposés sur cette course principale (Multi, couplés, jeu simple, 2sur4, Tiercé, Quarté, Quinté+).

Combien coûtera votre pari PMU ?

Lorsque vous jouez en formule unitaire, c’est très simple de calculer le prix de votre ticket car il suffit de connaître la mise de base du pari. Par contre, les choses se compliquent si vous souhaitez jouer en formule combiné. Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

A lire également