Quinté+ pmu du mercredi 4 mars 2020

Pronostic quinté du mercredi 4 mars 2020 – 1ère Etape du Grand National du Trot

Le pronostic quinté avec un tocard et une base incontournable

On se retrouve pour l’analyse de ce tiercé quarté quinté du mercredi 4 mars 2020 qui aura comme support la 1ère Etape du Grand National du Trot, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome d’Amiens. Cette épreuve de trot attelé, qui sera dotée de 85000 € d’allocations, a réuni 16 trotteurs âgés de 5 à 10 ans inclus. Tous ces chevaux s’affronteront aux alentours de 13h50 sur le parcours des 2900 mètres corde à droite de la piste en pouzzolane et ils seront répartis sur deux échelons de départ (handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 263000 € ou plus). Avant le coup, le cheval de l’écurie de Stéphane Meunier semble en mesure de mener la vie dure à ses adversaires s’il parvient à prendre rapidement tête et corde. On s’intéressera donc en priorité à sa candidature.

Le favori du pronostic

Idéalement engagé à la limite du recul, DJANGO DU BOCAGE (n°7) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé s’il fournit sa meilleure valeur. Ce rejeton de Real de Lou et Plume Bleue n’est certes pas toujours très fiable mais il ne manque pas de moyens et, lorsqu’il daigne rester dans les bonnes allures d’un bout à l’autre du parcours, il obtient souvent d’excellents résultats. Durant le meeting d’hiver, il s’était notamment intercalé entre Défi de Retz et Dreambreaker faisant afficher 1’12’8 sur les 2850 mètres de la grande piste, un excellent chrono. On retiendra également sa récente victoire à Cagnes sur mer devant la bonne Bulle de Laumont, future lauréate d’un événement. En classe pure, ce cheval dur à l’effort capable de prendre le train à son compte a donc largement la capacité pour s’imposer surtout en s’élançant en tête. Avant le coup, on peut donc raisonnablement espérer le voir doubler la mise s’il se montre sage jusqu’au poteau d’arrivée. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Jugé sur ses meilleurs titres, DEXTER CHATHO (n°11) semble constituer une base solide et incontournable dans ce quinté+. Ce cheval entraîné par la famille Bigeon n’a certes terminé que sixième dernièrement mais il a perdu de précieuses longueurs au départ et il avait ensuite beaucoup trop de chemin à refaire sur les chevaux de tête. On ne le condamnera donc pas là-dessus et on retiendra plutôt ses trois victoires consécutives acquises précédemment dans des courses pmu disputées sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle. Mercredi, ce redoutable finisseur aura certes le handicap de rendre la distance mais le train sélectif imprimé par le protégé de Stéphane Meunier devrait servir ses intérêts et, si son driver parvient à se faire ramener sans faire trop d’efforts, il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugée sur ce qu’elle a réalisé de mieux au cours de sa carrière, FASHION QUEEN (n°1) semble être le bon tocard de ce quinté du mercredi 4 mars 2020. Cette représentante de l’entraînement de Philippe Allaire sera la moins riche du lot ce mercredi mais elle ne sera assurément pas la moins douée. Cette jument bien née par Ready Cash et Usenza (mère du bon Golden Bridge) s’est, en effet, déjà mise en évidence dans des lots bien composés par le passé. On lui trouve notamment des lignes avec des chevaux de la trempe de Freyja du Pont, Fairplay d’Urzy, Feliciano, Falcao de Laurma, Flèche du Yucca et Florida Sport (lauréate du Prix Jean Le Gonidec, une épreuve de niveau Groupe II). Autant de chevaux de qualité qui auraient été plébiscités par les parieurs s’ils avaient été déclarés partants. Sa chance sera donc de premier ordre face à une telle opposition et elle pourrait éventuellement pimenter les rapports pmu en se montrant sage.

L’outsider spéculatif

DELFINO (n°6) n’est pas parvenu à tirer son épingle du jeu lors de sa dernière tentative au trot attelé sur l’hippodrome de Vincennes mais il était ferré. On ne le condamnera donc pas sur cette sortie en demi-teinte. Ayant souvent bien tenu sa partie sur des tracés corde à droite par le passé (voir sa victoire dans l’étape rémoise du GNT l’an dernier), cet élève de la famille Mottier ne semble pas incapable de jouer les trouble-fête à l’arrivée de cet événement. Les turfistes à la recherche d’un outsider spéculatif pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

CALIU DES BOSC (n°10) va garder ses fers ce mercredi 4 mars mais il a déjà bien réussi dans cette configuration. Idéalement engagé à la limite du recul, il mérite assurément qu’on lui accorde un large crédit.

DEFI PIERJI (n°3) aura de nombreux atouts dans son jeu ce mercredi. Il évoluera, en effet, sur un parcours corde à droite à son entière convenance et il se présentera pieds nus. Capable de suivre tous les trains et de finir sur un bon pied, il devrait logiquement figurer dans la combinaison gagnante si son jeune partenaire le drive au mieux de ses intérêts.

Dans l’ensemble, DASCALIA (n°5) fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats rentrant aux balances quasiment après chaque sortie. Mercredi, cette protégée d’Alphonse Vanberghen s’élancera avec une chance indéniable au papier mais elle va débuter corde à droite, ce qui constitue un point d’interrogation. Confiée à David Thomain et bien placée en tête, il aurait néanmoins été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono.

ECLAIR DU MIREL (n°2) a affronté des lots bien composés tout au long du meeting d’hiver de Vincennes. On l’a notamment vu batailler avec Fairplay d’Urzy, Eclat de Gloire, Violetto Jet, Velvet Gio, Elvis du Vallon, Excellent, Short In Cash ou encore Alcoy, récent lauréat d’un événement disputé sur l’hippodrome de Cagnes sur mer. Si on se fie ces lignes particulièrement favorables, sa chance théorique sera bien réelle surtout en s’élançant au premier poteau de départ. On notera toutefois qu’il restera ferré, ce qui ne jouera pas en sa faveur car il est sûrement meilleur en courant pieds nus. On le verra donc plutôt comme un cheval capable de compléter la combinaison gagnante.

La dernière minute

CASTING DE CHENU (n°9) est un cheval intermittent qui surprend de temps à autre. Mercredi, il devra encore compter sur des circonstances de courses favorable pour espérer un bon résultat et, avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 04/03/2020 : 7 – 11 – 1 – 6 – 10 – 3 – 5 – 2

[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Taboola »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Custom_HTML »][/siteorigin_widget]

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les statistiques des drivers et des entraîneurs participant à ce quinté du mercredi 4 mars 2020 et ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Gabriel Angel Pou Pou (n°10) : 64% de réussite
  • Charles Julien Bigeon (n°11) : 47% de réussite
  • François Lagadeuc (n°15) : 46% de réussite
  • Bruno Marie (n°13) : 41% de réussite
  • Yoann Lebourgeois (n°7) : 38% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Alphonse Vanberghen (n°5) : 80% de réussite
  • Gabriel Angel Pou Pou (n°10) : 69% de réussite
  • Rodolphe Lagadeuc (n°15) : 50% de réussite
  • Suzanne Vachet (n°2) : 50% de réussite
  • Bruno Marie (n°13) : 43% de réussite

Les meilleurs chronos au trot attelé

Ci-dessous, retrouvez les réductions kilométriques des chevaux les plus rapides sur une distance avoisinante et les chronos des chevaux qui possèdent le meilleur record parmi tous les partants de ce quinté+.

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Caliu des Bosc (n°10) : 1’11’1
  • Casting de Chenu (n°9) : 1’11’2
  • Belle Louise Mabon (n°14) : 1’11’2
  • Callas du Bouffey (n°4) : 1’11’4
  • Crepe de Satin (n°13) : 1’11’4

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur une distance avoisinante :

  • Atoll Danover (n°12) : 1’14’3
  • Casting de Chenu (n°9) : 1’14’3
  • Défi Pierji (n°3) : 1’14’3
  • Belle Louise Mabon (n°14) : 1’14’4
  • Altius Fortis (n°8) : 1’14’8

Les conditions de course

Course de trot attelé s’adressant à des trotteurs âgés de 5 à 10 ans inclus. Les chevaux âgés de 5, 6 et 7 ans devront avoir gagné au moins 40000 €, les chevaux âgés de 8 ans au moins 80000 € et les chevaux âgés de 9 et 10 ans au moins 160000 € au cours de leur carrière. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 263000 € ou plus. Handicap de 50 mètres pour les chevaux ayant gagné 442000 € ou plus. Distance à parcourir : 2900 mètres. 16 partants. Corde à droite. Piste en pouzzolane. Bon terrain. Météo : Temps couvert avec des averses (9°). Allocations totales : 85000 € (Vainqueur : 38250 €, 1er accessit : 21250 €, 2ème accessit : 11900 €, 4ème place : 6800 €, 5ème place : 4250 €, 6ème place : 1700 €, 7ème place : 850 €).

Les interviews des entraîneurs

Suzanne Vachet : Eclair du Mirel (n°2) a réalisé un excellent meeting d’hiver. Il est resté au top de sa forme et va découvrir un engagement favorable. Son driver, Jean-Charles Piton, le connaît bien et l’avait mené au succès sur la piste à main droite de Strasbourg. Je préfère préserver ses pieds pour Vincennes. Bien que ferré, il pourrait gagner ce quinté du mercredi 4 mars 2020.

Léo Abrivard : Défi Pierji (n°3) s’est montré très régulier dans ses résultats tout au long du meeting d’hiver. Il a très bien fini dernièrement alors qu’il avait le handicap de rendre 25 mètres. Dans la foulée, mon cheval va bénéficier d’un engagement favorable sur une piste qu’il va apprécier. C’est, en effet, un excellent droitier et il est maniable. A mon avis, il devrait logiquement prendre une part active à l’arrivée de ce tiercé. Tous les feux sont au vert.

Michel Lenoir : Callas du Bouffey (n°4) s’est bien défendue cet hiver. Le matin à l’entraînement, elle montre qu’elle n’a rien perdu de sa bonne forme. Ma jument devrait s’adapter au profil corde à droite de la piste d’Amiens. En revanche, elle a besoin d’un déroulement de course à sa convenance, c’est à dire avec énormément de rythme. Il faut également lui cacher l’effort jusqu’à l’entrée de la dernière ligne droite.

Alphonse Vanberghen : En dernier lieu, Dascalia (n°5) a eu un mauvais parcours. A l’entraînement, tout est OK. Ma pensionnaire est prête à fournir sa meilleure valeur dans cette première étape du Grand National du Trot où elle bénéficie d’une avance de 25 mètres. Je n’ai qu’une seule réserve à émettre, elle n’a encore jamais couru corde à droite. Au travail, ça se passe toutefois plutôt bien.

Mathieu Mottier : Delfino (n°6) avait bien couru en fin d’année dernière mais il n’a pas réalisé un très bon meeting d’hiver. Il nous a déçu en dernier lieu. Depuis, il paraît mieux et il a bien travaillé en vue de cet engagement favorable à la limite du recul. L’an dernier, mon protégé avait remporté l’étape de Reims, une piste similaire à celle d’Amiens. Selon moi, il est parfaitement capable de figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté+. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Stéphane Meunier : Django du Bocage (n°7) a été spécialement préparé pour ce quinté du mercredi 4 mars 2020. Le GNT 2020 est un objectif visé de longue date. Il se plaît sur les profils plats et à main droite. Physiquement, le cheval est en pleine possession de ses moyens. Courir sur la fraîcheur lui convient parfaitement. Il y a de l’opposition, comme toujours à ce niveau de la compétition mais il visera la victoire. Il peut trotter aux avant-postes.

Philippe Masschaele : Dernièrement, Altius Fortis (n°8) s’est encore donné à fond jusqu’au poteau d’arrivée. Malheureusement, sur une piste un peu ferme, il a usé pas mal de pied et je ne pourrai pas le déferrer ce mercredi. Mon élève sera muni de résine. Cela ne devrait pas l’empêcher de fournir sa meilleure valeur. Même s’il est plus performant corde à gauche, il a déjà obtenu de bons résultats sur des pistes à main droite. Sachez qu’il est pleine peau à l’entraînement.

Pierre Pellerot : Casting de Chenu (n°9) n’a pas démérité dernièrement, malgré un mauvais parcours. Comme le prouve ses résultats précédents, le fait d’avoir été castré lui a fait le plus grand bien. Mercredi, il sera bien placé en tête. Pratique, il démarre bien et se plaît corde à droite. Il a déjà figuré à ce niveau à Vincennes. Je l’estime capable de participer activement à l’arrivée de ce tiercé.

Gabriel Angel Pou Pou : Caliu des Bosc (n°10) s’est montré irréprochable cet hiver. Il va se présenter au mieux pour cet engagement sur mesure à la limite du recul. Il est également à l’aise corde à droite. Je préfère ne pas le déferrer en province. Je compte malgré tout sur lui pour figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté+.

Charles Julien Bigeon : Lors de sa dernière sortie à Vincennes, Dexter Chatho (n°11) s’est élancé au galop après plusieurs faux départs. Ce n’est pas dans ses habitudes. Il a gagné trois courses pmu cet hiver et va encore se présenter au top de sa forme. La corde à droite ne va pas lui poser de problème, au contraire. Malgré son handicap de 25 mètres, il est en mesure de conclure parmi les trois premiers de cette 1ère Etape du Grand National du Trot.

Stéphane Provoost : Atoll Danover (n°12) n’a pas convaincu depuis le début de l’année mais il est souvent confronté à des tâches délicates. Malheureusement, je n’ai pas le choix des engagements. L’opposition est encore relevée. En toute sincérité, s’il parvient à s’octroyer la cinquième place alors il aura amplement rempli son contrat.

Bruno Marie : Crêpe de Satin (n°13) n’a pas été revue depuis la fin du mois de décembre car j’ai préféré lui éviter des combats difficiles à Vincennes. J’avais aussi remarqué qu’elle allait bénéficier d’un engagement intéressant dans ce quinté du mercredi 4 mars 2020. Le profil de l’hippodrome d’Amiens va convenir à ses aptitudes. Elle a de façon plus poussée depuis quinze jours. Elle a sa chance.

Yves Dreux : Belle Louise Mabon (n°14) a dû se contenter de la sixième place en dernier lieu, une course où elle avait le handicap de rendre 25 mètres. Mercredi, ma jument devra encore s’élancer au deuxième échelon, ce qui n’est jamais facile sur cette piste. Avec Django du Bocage en tête, la course devrait être rythmée. Elle pourrait donc revenir s’immiscer dans la combinaison gagnante de ce quinté+.

François Lagadeuc : Colt des Essarts (n°15) semble en bonne forme. La course s’est jouée sur un sprint en dernier lieu, ce qu’il n’apprécie pas vraiment. Auparavant, il s’était imposé mais sans être au top. La course devrait être rondement menée, ce qui va jouer en sa faveur. Mais cette sortie va nous permettre de mieux le juger. A mon avis, il n’est pas incapable de prendre une part active à l’arrivée de ce tiercé.

Antonio Ripoll Rigo : Clara du Pontseuil (n°16) est depuis peu sous mon entrainement. Bien sûr, je peux difficilement la juger. Mercredi, il s’agira d’un test corde à droite. Elle aura le handicap de s’élancer au deuxième échelon. Je vais demander à son pilote de ne faire que la ligne droite. J’ai hâte de suivre son comportement. J’ai bon espoir pour la suite de sa carrière.

Source : Geny courses

Synthèse des meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou en steeple chase organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette1176125310
Turfomania.fr76311511415
Equidia7116531102
Geny Courses7311569102
Canalturf.com7316111025
Zeturf.fr716311429
Radio Balances731156149
Bilto.fr711396514
RTL1127510436
Tierce Mag.731146594

L’analyse du Quinté+ par les experts de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du mercredi 4 mars 2020 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome d’Amiens. Les consultants : Philippe Thévenon et Thierry Carosini.

Comment jouer au quinté+ ?

Pour parier sur la course du Quinté+ qui aura lieu ce mercredi 4 mars 2020 sur l’hippodrome d’Amiens, vous avez plusieurs choix possibles. Vous pouvez, tout d’abord, vous rendre dans un des nombreux points de vente PMU et passer vos jeux au guichet ou sur les bornes interactives. Si vous trouvez plus pratique de jouer via internet (PC, mobile ou tablette tactile), le mieux est d’ouvrir un compte chez un des nombreux opérateurs de paris hippiques agréés par l’ARJEL (Pmu.fr, Betclic, Zeturf, Genybet ou Leturf). Vos gains seront ensuite versés directement sur votre compte bancaire. A noter que, sur le site Pmu.fr, vous trouverez les mêmes paris hippiques que dans les points de vente du PMU (e.multi, e.2sur4, e.Tiercé, e.Quarté+ et e.Quinté+) mais vous toucherez des rapports différents car les masses d’enjeux ont été séparées depuis quelques années.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Ce mercredi 4 mars 2020, le départ de la course du quinté du jour sera donné sur l’hippodrome du Petit Saint-Jean aux alentours de 13h50. Pour regarder cette course pmu en direct sur votre téléviseur, il vous faudra zapper sur Equidia, la chaîne des courses hippiques. Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet (ordinateurs ou smartphones), il existe plusieurs manières de procéder. Depuis peu, M6 diffuse la course sur son appli 6Play. Sachez également que la plupart des opérateurs de paris hippiques et paris sportifs dont le PMU propose, sur leur site de paris en ligne ou sur leur appli, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Où trouver le résultat du Quinté ?

Sur le web, la plupart des sites de turf gratuit dont info.pmu.fr, Geny.com et Paris-turf.com publie le résultat du Quinté dès que l’arrivée officielle est connue. Vous y trouverez les rapports de tous les paris hippiques proposés sur cette course principale (Multi, couplés, jeu simple, 2sur4, Tiercé, Quarté, Quinté+).

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d’écurie n’est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Afin d’augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d’ordre.

HIPPODROME D’AMIENS – Réunion premium n°1 – Course pmu n°8 (Prix du Point de Vente Pmu le Blason) – Course E (trot) – LeTROT Open des Régions – Départ prévu aux alentours de 18h00 – Trot attelé – Allocations totales : 19000 € – Distance à parcourir : 2400 mètres – Piste en pouzzolane – 10 partants – Corde à droite – Pour trotteurs âgés de 5 ans n’ayant pas gagné 52000 € au cours de leur carrière. Deux réunions premium réservées aux trotteurs seront diffusées sur Equidia ce mercredi 4 mars 2020. La première débutera sur l’hippodrome d’Amiens avec en point d’orgue la 1ère Etape du Grand National du Trot, le quinté du jour. L’hippodrome de Saint-Galmier prendra ensuite le relais en milieu d’après-midi. C’est en Picardie que se produira FRANKY SATYNE (n°4), le cheval du jour de FT. Ce pensionnaire de l’écurie de Charles Dreux participera à la dernière épreuve du programme, une course au trot attelé disputé sur un tracé qui correspondra parfaitement à ses aptitudes. Ses meilleurs résultats ont, en effet, été obtenus sur des hippodromes corde à droite (voir ses victoires à Vannes et Caen). Il ne faut donc pas le condamner sur ses dernières performances en demi-teinte à Vincennes d’autant qu’il a quelques excuses à faire valoir n’ayant fait son retour à la compétition qu’en début d’année. On retiendra également sa dernière sortie qui est bien meilleure qu’il n’y paraît car il n’a pu s’exprimer que trop tardivement dans la dernière ligne droite. Mercredi, ce fils de Kuadro Wild et Milady de Sucé aura l’avantage de s’élancer avec un numéro favorable en première ligne derrière l’autostart et il évoluera de nouveau déferré des postérieurs, une configuration qui l’améliore sensiblement. Avant le coup, il aura donc quelques atouts dans son jeu et il pourrait se rappeler au bon souvenir des parieurs à la faveur de quelques progrès. Il conviendra donc de suivre sa prestation avec un certain intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.