Quinté PMU du 5 novembre 2019

Pronostic quinté du 5 novembre 2019 – Prix de l’Elevage

L’analyse complète de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce quinté du mardi 5 novembre aura comme support le Prix de l’Elevage, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Saint-Cloud. Ce gros handicap de niveau Classe 2 (référence +18,5 +21), qui sera doté de 55000 € d’allocations, a réuni 16 partants âgés de 3 ans et plus qui s’affronteront aux alentours de 13h50 sur le parcours des 2500 mètres corde à gauche de la piste en gazon, laquelle est annoncée lourde par France Galop (indice pénétrométrique : 4,6).

Le favori du pronostic

En pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle, GODERVILLE (n°5) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Cette représentante de la casaque de Gérard Augustin-Normand vient, en effet, de s’octroyer le premier accessit d’une course pmu en terrain très profond prouvant, par là même, son aptitude aux pistes pénibles. Troisième de ce gros handicap l’an dernier, elle retrouvera un parcours à son entière convenance ce mardi. De plus, elle bénéficiera d’une situation au poids assez favorable. Elle a, en effet, déjà fait l’arrivée en valeur 37 contre valeur 35 cette fois-ci. Confiée à Cristian Demuro et bien placée dans les stalles de départ, cette fille de Air Chief Marshal et La Folie devrait logiquement renouer avec la victoire qui la fuit depuis deux ans si elle ne se retrouve pas trop loin des juments de tête à l’entrée de la dernière ligne droite. Elle sera la favorite de ce pronostic.

La base incontournable

Très avantagée par l’assouplissement des pistes, SANS REGRET (n°9) semble constituer une base solide et incontournable dans ce quinté+. Cette représentante de l’entraînement de Stéphane Wattel a certes échoué lors de chacune de ses tentatives à ce niveau de la compétition mais elle compte deux accessits en terrain lourd en autant de tentatives, soit 100% de réussite. On notera également qu’elle apprécie particulièrement le tracé de l’hippodrome de Saint-Cloud et qu’elle est en pleine forme à l’heure actuelle. Elle reste, en effet, sur une victoire et une deuxième place. Confiée à Théo Bachelot, un jockey qui la connaît parfaitement, et nantie d’un bon numéro de corde, cette fille de Manduro et Blue Lullaby devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Surtout performante en terrain profond, GIPSY SONG (n°3) semble être le bon tocard de ce quinté du 5 novembre. Cette protégée de Mikel Delzangles reste sur des sorties en demi-teinte et, avant le coup, il n’est pas évident de se faire une idée de sa condition physique du moment d’autant qu’elle n’a pas couru depuis quelques mois. On notera toutefois que les deux victoires qui figurent à son palmarès ont eu pour cadre l’hippodrome de Saint-Cloud en terrain lourd. Mardi, elle va donc retrouver des conditions idéales pour se rappeler au bon souvenir des turfistes. Ayant déjà bien couru sur la fraîcheur, il n’y aurait rien de surprenant à la voir pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

MEISHO FELICITY (n°12) fait preuve d’une louable régularité dans ses performances cette saison tout en affrontant souvent les mâles. Mardi, cette pensionnaire de l’écurie de Satoshi Kobayashi retrouvera les gros handicaps, une catégorie où elle compte une quatrième, une sixième et une deuxième place en 4 tentatives. Elle n’a donc plus à prouver sa compétitivité en pareille société. Munie d’oeillères australiennes, un artifice qui lui a souvent permis d’obtenir de bons résultats et nullement contrariée par l’état du terrain, elle pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de cet événement. Les turfistes à la recherche d’un outsider spéculatif pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Façonnée par le redoutable John-Edward Hammond, EUDAIMONIA (n°13) semble avoir une belle marge de progression devant elle. Mardi, cette fille de Vision d’Etat et Elenya va faire ses débuts dans les gros handicaps sous un poids qui semble lui laisser toutes ses chances de succès. A l’aise en terrain lourd, on lui accordera un très large crédit.

L’ILLI PIKA (n°7) compte une victoire et deux accessits en terrain pénible. Elle devrait donc être dans son élément ce mardi. En grande forme et associée à Stéphane Pasquier, cette protégée de Brian Beaunez mérite assurément qu’on lui accorde une note de méfiance.

Comme le montre sa récente deuxième place acquise dans un gros handicap disputé en terrain collant sur l’hippodrome de ParisLongchamp, STRONG AND STABLE (n°2) est en pleine possession de ses moyens en cette fin de saison. Mardi, cette élève de Pia Brandt va se présenter sur une distance beaucoup plus longue qu’à l’accoutumée et, avant le coup, il n’est pas évident de savoir si elle possède suffisamment de tenue pour tirer son épingle du jeu. Il aurait néanmoins été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono vu l’excellence de sa condition physique actuelle.

POUR LIBRANNO (n°14) n’a encore jamais couru en terrain très lourd, ce qui constitue un point d’interrogation. Cette jument entraînée par  Fabrice Chappet aura toutefois l’avantage d’avoir prouvé sa tenue et d’être bien placée sur l’échelle des valeurs. Confiée aux bons soins de Mickaël Barzalona et plutôt gâtée par le tirage au sort des places dans les stalles de départ, elle ne semble pas incapable de prendre une part active à l’arrivée de cet événement.

On aurait évidemment pu en citer d’autres.

La dernière minute en cas de non-partant

Incapable de donner le moindre espoir à ses preneurs lors de son avant-dernière sortie, PONTILLE (n°1) rassurait son entourage quelques semaines plus tard en s’imposant de bout en bout sur l’hippodrome de Chantilly. Pénalisée de 3 kilos par le handicapeur et contrainte désormais de porter le top-weight (60 kilos), elle va devoir prouver qu’elle est toujours compétitive. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 05/11/2019 : 5 – 9 – 3 – 12 – 13 – 7 – 2 – 14 – 

[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Taboola »][/siteorigin_widget]

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les jockeys et les entraîneurs participant à ce gros handicap et ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Pierre-Charles Boudot (n°4) : 51% de réussite
  • Stéphane Pasquier (n°7) : 45% de réussite
  • Jérôme Claudic (n°11) : 42% de réussite
  • Théo Bachelot (n°9) : 38% de réussite
  • Cristian Demuro (n°5) : 36% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • John-Edward Hammond (n°13) : 50% de réussite
  • Mikel Delzangles (n°3) : 46% de réussite
  • Pia Brandt (n°2) : 46% de réussite
  • Stéphan Cerulis (n°10) : 41% de réussite
  • Edouard Lyon (n°11) : 39% de réussite

Les évolutions de poids

En fonction des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, un cheval de courses de galop voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Pontille (n°1) : +3 kilos
  • Gentiana Bella (n°15) : +1,5 kilo
  • Eudaimonia (n°13) : +1 kilo
  • Gipsy Song (n°3) : -1 kilo
  • Manoushka (n°10) : -1 kilo
  • Dame d’Id (n°11) : -1 kilo
  • Copper Baked (n°6) : -1,5 kilo

Les conditions de course

Gros handicap (référence +18,5 +21) réservé à des chevaux âgés de 3 ans et plus ayant couru depuis le 1er mai 2019 inclus. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Distance à parcourir : 2500 mètres. Classe 2. Corde à gauche. 16 partants. Piste en gazon. Etat du terrain : très lourd (indice pénétrométrique : 5,8). Météo : Temps couvert avec averses (11°). Allocations totales : 55000 € (Vainqueur : 27500 €, 1er accessit : 10450 €, 2ème accessit : 7700 €, 4ème place : 4400 €, 5ème place : 2200 €, 6ème place : 1650 €, 7ème place : 1100 €).

Les interviews des entraîneurs

Elias Mikhalides : Pontille (n°1) a été façonnée gentiment. On a allongé progressivement le tir en distance. Je ne m’explique pas son avant-dernière course où elle n’avait jamais donné d’espoirs aux turfistes qui avaient misé sur ses chances. Ma pensionnaire nous a rassurés dernièrement en gagnant une course pmu prouvant, ce jour-là, sa tenue. Malgré les trois kilos de pénalisation infligés par le handicapeur, j’espère qu’elle va obtenir un bon résultat dans ce quinté du 5 novembre. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Pia Brandt : Strong And Stable (n°2) est en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle. Après sa victoire dans un événement disputé en début de saison, on a tenté de lui faire prendre du caractère gras mais sans succès. De retour dans les gros handicaps, ma protégée vient de prouver qu’en valeur 38,5, elle était compétitive. Je ne pense pas qu’elle sera dérangée par l’état du terrain. Selon moi, elle devrait prendre une part active à l’arrivée de ce tiercé. Tous les feux sont au vert.

Mikel Delzangles : Gipsy Song (n°3) aura son terrain de prédilection ce mardi. Cela dit, elle reste sur deux performances qui ne sont quand même pas très convaincantes. C’et une jument qui ne va vraiment pas dans le terrain léger à mon sens. Elle court bien fraîche et, à mon avis, elle a une petite chance à défendre dans ce quinté+. Je serais satisfait si elle s’octroyait une allocation.

Francis-Henri Graffard : Vespera (n°4) vient de bien se défendre à ce niveau de la compétition. Je l’aligne à cinq jours d’intervalles en la supplémentant. La pouliche semble en bonne forme au travail et elle possède une aptitude aux pistes profondes. Je compose surtout avec le programme. Cette épreuve représente, en effet, la dernière occasion de l’année de disputer un gros handicap face aux seules femelles sur une piste en gazon.

Stéphane Wattel : Goderville (n°5) a un peu déçu à Clairefontaine. Cette année, on l’a vue dans les handicaps avec plus ou moins de réussite, un peu décevante par rapport à la saison dernière. Elle court de façon rapprochée ce mardi mais semble avoir bien récupéré de ses efforts. C’est une jument de terrain lourd. Ce Prix de l’Elevage n’est plus la bonne course tant convoitée. Sans Regret (n°9), sa compagne d’écurie, n’a jamais vraiment prouvé qu’elle avait les moyens d’être efficace dans des quintés. Cependant, elle arrive en pleine forme et vient de très bien courir. Elle semble avoir une chance, d’autant qu’elle aime bien Saint-Cloud. Mes deux élèves ont l’aptitude au lourd. J’aurai préféré un numéro de corde à l’extérieur.

Ludovic Rovisse : Copper Baked (n°6) s’est accidentée en début de saison et elle a dû être arrêtée durant de nombreux mois. Importante physiquement, elle met du temps à revenir à son top niveau mais je la trouve en bonne condition physique avant de courir ce quinté du 5 novembre. Je l’ai engagée sur cette distance car elle est dure à l’effort et aime les pistes très souples. J’ai surtout besoin qu’elle me rassure.

Brian Beaunez : L’Illi Pika (n°7) vient de prouver l’excellence de sa forme en terminant troisième d’une course pmu face aux mâles. Ce jour-là, elle bénéficiait de la décharge d’Aude Duporté. Ma pensionnaire affectionne le terrain lourd. Elle a eu un pépin de santé au mois de mai. Tout est désormais rentré dans l’ordre. Elle a de la fraîcheur en cette fin de saison et cela pourrait lui permettre de participer activement à l’arrivée de ce tiercé.

Jess Parize : En dernier lieu, Mortrée (n°8) avait besoin de retrouver le rythme de la compétition. Cette sortie lui a fait le plus grand bien. Ma protégée connaît parfaitement le parcours et elle se plaît sur l’hippodrome du Val d’Or. Dès lors, je la crois en mesure de bien courir et je ne serais pas surpris de la voir s’immiscer dans la combinaison gagnante de ce quinté+. Vous auriez donc tort de l’éliminer de votre prono.

Edouard Lyon : Dame d’Id (n°11) court de façon rapprochée car elle n’a plus beaucoup d’engagements corde à gauche. Dernièrement, je pense que la distance était trop longue. Mardi, j’espère la voir lutter pour les premières places d’autant qu’elle a peu couru cette saison et qu’elle affectionne les pistes très souples. Avant le coup, je l’estime donc capable de se rappeler au bon souvenir des parieurs.

Satoshi Kobayashi : L’an dernier, Meisho Felicity (n°12) avait pris la quatrième place de ce tiercé mais, ce jour-là, le terrain était moins pénible. Elle doit prouver son aptitude au terrain très lourd. Même si il est vrai qu’elle s’est bien adaptée aux pistes souples ces derniers temps, les données changent. Ma pensionnaire semble avoir conserver pas mal de fraîcheur en cette fin de saison.

Paul De Chevigny : Gentiana Bella (n°15) a toujours été estimée. Elle n’a jamais couru en terrain aussi lourd mais je me laisse tenter par l’état de forme de la jument. C’est une jument qui manque un peu de maniabilité mais on a peut-être trouvé les bons boutons en la faisant galoper aux avant-postes. Il faudra donc qu’elle soit bien décontractée pour obtenir un bon résultat dans ce quinté du 5 novembre.

Waldemar Hickst : Kaiserperle (n°16) est une belle jument qui est sur le bon chemin. Comme elle aime le terrain souple, j’espère la voir terminer dans les sept premières de ce quinté+.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette49135271612
Turfomania.fr21374125914
Equidia57131612911
Geny Courses1324571189
Canalturf.com251974123
Zeturf.fr
Radio Balances12135162493
Bilto2541391712
RTL1319251437
Tierce Mag.1392175144

L’analyse du quinté+ par les pronostiqueurs de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit des experts de Paris Turf pour cette course du tiercé quarté quinté du 5 novembre 2019 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Saint-Cloud. Les consultants : Philippe Thévenon et Ludovic Conio.

Comment jouer au quinté+ ?

Pour parier sur la course du quinté+ qui se courra ce mardi sur l’hippodrome de Saint-Cloud, vous avez plusieurs choix possibles. Vous pouvez, tout d’abord, vous rendre dans un des nombreux points de vente PMU et passer vos jeux au guichet ou sur les bornes interactives. Si vous trouvez plus pratique de jouer via internet (PC, mobile ou tablette tactile), le mieux est d’ouvrir un compte chez un des nombreux opérateurs de paris hippiques agréés par l’ARJEL (Pmu.fr, Betclic, Zeturf, Genybet ou Leturf). Vos gains seront ensuite versés directement sur votre compte bancaire. A noter que, sur le site Pmu.fr, vous trouverez les mêmes paris hippiques que dans les points de vente traditionnels du PMU (e.multi, e.2sur4, e.Tiercé, e.Quarté+ et e.Quinté+) mais vous toucherez des rapports différents car les masses d’enjeux ont été séparées depuis quelques années.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Ce mardi, le départ de la course du quinté du jour sera donné sur l’hippodrome du Val d’or aux alentours de 13h50. Pour regarder cette course pmu en direct sur votre téléviseur, il vous faudra zapper sur Equidia, la chaîne des courses hippiques. Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet (ordinateurs ou smartphones), il existe plusieurs manières de procéder. Depuis peu, M6 diffuse la course sur son appli 6Play. Sachez également que la plupart des opérateurs de paris hippiques et paris sportifs dont le PMU propose, sur leur site de paris en ligne ou sur leur appli, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Où trouver le résultat du Quinté ?

Sur le web, la plupart des sites de turf gratuit dont info.pmu.fr, Geny.com et Paris-turf.com publie le résultat du Quinté dès que l’arrivée officielle est connue. Vous y trouverez les rapports de tous les paris hippiques proposés sur cette course principale (Multi, couplés, jeu simple, 2sur4, Tiercé, Quarté, Quinté+).

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d’écurie n’est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Afin d’augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d’ordre.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion premium n°3 – Course pmu n°4 (Prix Lacerta) – Challenge Marolles-en-Brie – Course C (trot) – Départ prévu aux alentours de 18h12 – Trot attelé – Allocations totales : 50000 € – Distance à parcourir : 2200 mètres – Grande et petite piste – 13 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 6, 7 et 8 ans n’ayant pas gagné 235000 € au cours de leur carrière. Trois réunions premium réservées aux trotteurs seront diffusées sur Equidia ce mardi. La première débutera sur l’hippodrome de Maure de Bretagne aux alentours de midi et les deux autres auront lieu à Graignes et Vincennes en milieu d’après-midi. C’est en région parisienne que se produira BALZAC DU CHATELET (n°10), le cheval du jour de FT. Ce fils de Gazouillis et Idumée du Châtelet participera à la quatrième course du programme, une épreuve sous la selle pour apprentis et lads-jockeys. Disqualifié en dernier lieu alors qu’il faisait parti des favoris, on ne le condamnera pas sur cette sortie en demi-teinte et on le jugera plutôt sur sa précédente tentative dans un lot bien composé qui étaient très bonne. Ce jour-là, cet élève de Jörgen Westholm avait, en effet, bien tenu sa partie sur les 2700 mètres de la grande piste faisant afficher 1’13’5, un excellente chrono. Mardi, il retrouvera un jeune jockey qui s’entend bien avec lui à l’occasion de ce bel engagement au plafond ds gains et il affrontera un lot dans ses cordes sur un tracé à son entière convenance. Avant le coup, il aura vraiment pas mal d’atouts dans son jeu d’autant qu’il est capable de trotter aux avant-postes, un avantage dans ce genre de courses où les aléas sont nombreux. Il conviendra donc de suivre sa performance avec un grand intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.

A lire également