Quinte pmu du samedi 6 juin 2020
/ / Pronostic quinté du samedi 6 juin 2020 – Prix Louis Jariel

Pronostic quinté du samedi 6 juin 2020 – Prix Louis Jariel

Le pronostic quinté avec un tocard et une base incontournable

On se retrouve pour l’analyse de ce tiercé quarté quinté du samedi 6 juin 2020 qui aura comme support le Prix Louis Jariel, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Bellevue la Forêt à Laval. Cette belle épreuve au trot attelé de niveau groupe II, qui sera dotée de 85000 € d’allocations, a réuni 14 trotteurs âgés de 5 ans qui doivent avoir gagné au moins 54000 € pour être déclarés partants. Tous ces chevaux de qualité s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 2225 mètres corde à gauche de la piste en sable et ils s’élanceront tous au même poteau de départ. A noter que le PMU met en jeu une tirelire de 500000 euros à l’occasion de cet événement. Les parieurs ayant trouvé les cinq premiers chevaux dans l’ordre exact d’arrivée se partageront donc ce jackpot.

Le favori du pronostic

En pleine forme, FRISBEE D’AM (n°12) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé s’il fournit sa meilleure valeur. Richard Westerink, célèbre entraîneur du crack Timoko, a retrouvé un vrai bon cheval avec ce trotteur de classe. Ce fils de The Best Madrik et Miska des Rondes trône, en effet, parmi les meilleurs chevaux de sa génération depuis sa deuxième place acquise dans le critérium des 4 ans à plus de 160/1. Dauphin à plusieurs reprises de Face Time Bourbon, vainqueur du Prix d’Amérique 2020, il mériterait vraiment de renouer avec la victoire qui le fuit depuis un certain temps. Il n’a, en effet, pas repassé le poteau en tête depuis sa très facile victoire dans un groupe III à Vincennes en septembre 2019. Samedi, il aura vraiment toutes les cartes en mains pour y parvenir. Il se présentera en pleine possession de ses moyens face à une opposition dans ses cordes et il sera déferré des postérieurs, une configuration qui l’améliore. On peut donc raisonnablement espérer le voir s’imposer à l’issue d’un parcours sans encombres. Il sera le favori de ce pronostic.

La base solide

En pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle, la bonne FLECHE DU YUCCA (n°9) semble constituer une base solide et incontournable dans ce quinté+. Alors qu’elle effectuait son retour à la compétition, cette représentante de la casaque de l’écurie Victoria Dreams vient, en effet, de renouer facilement avec la victoire à l’occasion d’une étape du Grand National du Trot (GNT) disputée sur l’hippodrome du Croisé-Laroche. Avant cette bonne performance, cette fille de Prodigious et Vincenza avait aligné les bons résultats au cours du meeting d’hiver de Vincennes se hissant progressivement par les meilleurs éléments de sa génération. Capable de suivre tous les trains et de finir à la vitesse du vent, cette redoutable sprinteuse devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement si son driver la mène au mieux de ses intérêts. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le meilleur tocard du quinté

Jugé sur ses meilleurs titres, FAKIR DU LORAULT (n°11) semble être le bon tocard de ce quinté du samedi 6 juin 2020. Ce pensionnaire de l’écurie de Mickaël Charuel reste certes sur des sorties en demi-teinte mais, en classe pure, il a déjà prouvé qu’il était capable de rivaliser avec des trotteurs de cette trempe. On lui trouve, en effet, des lignes avec le crack Face Time Bourbon, Feliciano et Fric du Chêne. Capable du meilleur comme du pire, ce rejeton de Vaillant Cash et Native du Lorault va trouver à qui parler avec Franck Nivard à son sulky et il pourrait parfaitement pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Plus connu au trot monté, FEELING CASH (n°14) n’est autre que le troisième du dernier prix de Cornulier, le championnat du monde de la discipline. Ce représentant de la casaque de Carlos Lerner, célèbre entraîneur de pur-sang, semble désormais se façonner au trot attelé comme le montre sa dernière tentative face à l’élite. Il vient, en effet, de s’octroyer une probante quatrième place en 1’11’7 à Caen derrière Enino du Pommereux, Bold Eagle, Earl Simon. Jugé sur cette ligne en béton, ce bon finisseur pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de cet événement si la course est suffisamment rythmée. Les turfistes à la recherche d’un outsider spéculatif ou d’un coup de poker pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

FELICIANO (n°13) possède une première chance théorique à défendre si on se fie à ce qu’il a réalisé de mieux au cours de sa carrière mais il n’a pas couru depuis la fin du meeting d’hiver. Son degré de forme actuel est donc sujet à caution. On notera toutefois que ce protégé de Philippe Allaire a déjà eu un bon comportement dans des conditions similaires (voir sa troisième place obtenue à Vincennes en 1’11’5, voilà plus d’un an, derrière Face Time Bourbon et Fakir du Lorault). Présenté déferré des postérieurs d’entrée de jeu et confié à David Thomain, il n’y aurait vraiment rien de surprenant à ce qu’il figure dans la combinaison gagnante ce samedi.

FIRELLO (n°2) va être intéressant à juger face à une telle opposition. Ce petit-fils de la championne Jirella avait aligné les bons résultats durant le meeting d’hiver laissant même parfois de très belles impressions visuelles. Samedi, cet élève de JMB va affronter les meilleurs éléments de la génération pour la première fois de sa carrière et, avant le coup, ce n’est pas un coup sûr à l’arrivée. Il est cependant loin de constituer une impossibilité pour une quatrième ou cinquième place. On lui accordera donc un large crédit.

Derrière ces six chevaux de classe, c’est plus touffu. On détachera néanmoins les candidatures de FOXTROT SEA (n°5) et FILOU L’AUVERGNIER (n°3), deux trotteurs ayant déjà montré une certaine qualité en région parisienne. Il ne faut, en effet, pas perdre de vue qu’ils avaient terminé respectivement cinquième et quatrième du Critérium de 4 ans l’an dernier.

La dernière minute en cas de non partant

La petite FREYJA DU PONT (n°8) a désormais bien du mal à soutenir la comparaison avec ses gains élevés et elle doit, la plupart du temps, se contenter de petites places d’honneur après avoir attendu son heure au sein du peloton. Samedi, cette compagne de couleurs du champion Davidson du Pont devra encore compter sur un bon déroulement de course pour espérer se mettre en évidence et, avant le coup, la retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression. Néanmoins, n’hésitez pas à la glisser sur votre ticket de jeu comme cheval de complément.

Le pronostic quinté en chiffres

12 – 9 – 11 – 14 – 13 – 2 – 5 – 3

[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Custom_HTML »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Maghoot_CTA_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Taboola »][/siteorigin_widget]

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les statistiques des drivers et des entraîneurs participant à ce tiercé quarté quinté du samedi 6 juin 2020 et ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU du jour.

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Jean-Philippe Dubois (n°9) : 66% de réussite
  • Jean-Michel Bazire (n°2) : 62% de réussite
  • Eric Raffin (n°14) : 59% de réussite
  • Matthieu Abrivard (n°1) : 54% de réussite
  • Franck Nivard (n°11) : 47% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Philippe Moulin (n°9) : 57% de réussite
  • Philippe Allaire (n°13, n°14) : 50% de réussite
  • Jean-Michel Bazire (n°8, n°2) : 53% de réussite
  • Matthieu Abrivard (n°1) : 54% de réussite
  • Mickaël Charuel (n°11) : 59% de réussite

Les meilleurs chronos au trot attelé

Ci-dessous, retrouvez les chronos des 5 chevaux qui possèdent le meilleur record absolu parmi tous les partants de ce tiercé quarté quinté+ du samedi 6 juin 2020.

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Feliciano (n°13) : 1’10’2
  • Favorite Fligny (n°4) : 1’10’8
  • Frisbee d’Am (n°12) : 1’10’8
  • Fleche du Yucca (n°9) : 1’10’9
  • Freyja du Pont (n°8) : 1’12’1

Les conditions de course

Course de trot attelé s’adressant à des trotteurs âgés de 5 ans, hongres exclus, ayant gagné au moins 54000 € au cours de leur carrière. Groupe II. Distance à parcourir : 2225 mètres. Piste en sable. 14 partants. Corde à gauche. Bon terrain. Météo : ciel partiellement couvert (17°). Allocations totales : 85000 € (Vainqueur : 38250 €, 1er accessit : 21250 €, 2ème accessit : 11900 €, 4ème place : 6800 €, 5ème place : 4250 €, 6ème place : 1700 €, 7ème place : 850 €).

Les interviews des entraîneurs

Matthieu Abrivard : Fine Colline (n°1) a effectué une très bonne rentrée sur l’hippodrome de Vincennes où elle n’a été devancée que par Fawley Buissonay. Comme elle a été éliminée vendredi dernier, je me rabats sur ce quinté du samedi 6 juin 2020. Je veux la maintenir en bonne condition physique pour un engagement plus favorable, le 19 juin prochain. Avant le coup, ma pensionnaire est surclassée dans cette catégorie et elle restera ferrée. Si elle s’empare de la sixième ou septième place alors elle aura pleinement rempli son contrat.

Jean-Michel Bazire : Lors de sa course de rentrée, récemment à Laval, Firello (n°2) a plus souvent galopé que trotté. Cela dit, cette tentative lui a fait du bien et il affiche une très bonne condition physique le matin à l’entraînement. Samedi, il va sauter dans le grand bain et affronter les meilleurs chevaux de sa génération. Il n’est toutefois pas hors d’affaire pour une place à ce niveau de la compétition. Freyja du Pont (n°8) a effectué une rentrée discrète, dernièrement à Vichy. Depuis, elle a gagné en condition physique et son travail de mercredi matin m’a donné entière satisfaction. Cela dit, elle peut encore manquer d’une vraie course pour terminer dans les cinq premiers de ce tiercé.

Franck Leblanc : Filou l’Auvergnier (n°3) était malade cet hiver à Vincennes. Il est donc passé à côté de son meeting. Dernièrement, en gagnant une course pmu à Pontchâteau, il a prouvé qu’il était revenu à son meilleur niveau. La piste de Laval va correspondre à ses réelles aptitudes. L’opposition est évidemment relevée mais je le crois capable d’obtenir un bon résultat dans ce quinté+ à l’issue d’un bon déroulement de course.

Grégory Thorel : Favorite Fligny (n°4) a été malade à deux reprises cet hiver et n’a jamais pu se présenter dans de bonnes conditions. Tout est rentré dans l’ordre. Pour cette rentrée, après plus de trois mois d’absence, elle va logiquement demander à souffler. Elle restera ferrée. Face à une telle opposition, elle aura du mal à tirer son épingle du jeu ce samedi. Il est donc préférable de l’écarter de votre prono.

Cédric Mégissier : Foxtrot Sea (n°5) était défraîchi en fin de meeting d’hiver, ce qui explique sa contre-performance dans une course pmu au mois de février. Mon élève a travaillé régulièrement après un peu de repos et il me paraît en bonne forme. Il n’est toutefois pas spécialement affûté pour cette reprise de contact avec la compétition. De plus, il a souvent besoin d’une course ou deux pour être compétitif. Dans ce quinté du samedi 6 juin 2020, je conseille aux parieurs de l’envisager plutôt pour les petites places.

Philippe Delon : Au vu des circonstances de confinement, Fun Quick (n°6) a été totalement arrêté pendant deux mois après sa bonne prestation de Laval mi-mars. Il n’est pas prêt pour cette rentrée. Son entraîneur va le driver sagement. Face à des adversaires affûtés, il lui sera difficile de participer à l’arrivée de ce tiercé. Il faudra le revoir prochainement. Je conseille aux turfistes de faire l’impasse sur ses chances.

Cyrille Buhigné : Je voulais présenter Fighter Smart (n°7) au Croisé-Laroche dans le Grand National du Trot, mais il était trop court en condition physique. Mon cheval va effectuer donc sa rentrée directement face aux bons chevaux de sa génération. Il est bien souple et avec du gaz à l’entraînement. Je le laisse ferré pour le moment. Selon moi, il est barré pour les premières places. Il va tenter de compléter la combinaison gagnante de ce quinté+.

Franck Blandin : Pour sa rentrée au Mans, Flore de Janeiro (n°10) s’est plutôt bien défendue car elle n’était pas affûtée. Samedi, pour son retour au trot attelé, sa tâche ne sera pas facile. Elle ne sera pas mise en mode course. Pour tout vous dire, elle disposera ensuite d’un course pmu sous la selle. Participer à ce quinté du samedi 6 juin 2020 ne va pas lui faire de mal. Notez cependant que dans la spécialité qui nous intéresse, pieds nus, elle avait obtenu de bons résultats.

Mickaël Charuel : Pour son retour sous la selle lors d’une course pmu au Mans, Fakir du Lorault (n°11) ne voulait pas se rendre au départ. Pourtant, il n’était pas nerveux. Que s’est-il passé ?… Je suis incapable de vous répondre. Auparavant sur l’hippodrome du Croisé-Laroche, il aurait terminé au pire à la cinquième place sans une faute dans le dernier tournant. Au travail le matin, mon pensionnaire a l’air d’être en bonne forme. Sur sa vraie valeur, il détient une belle chance théorique à défendre dans ce tiercé. Cependant, je pars dans l’inconnu.

Richard Westerink : Pour sa rentrée dans une étape du Grand National du Trot, Frisbee d’Am (n°12) court de première. Il est juste sorti cent mètres trop tôt. Depuis, il a continué à travailler tout en faisant la monte en Mayenne. Je suis allé le voir mardi dernier. Il était magnifique. Flèche du Yucca sera la jument à battre ce samedi. Il répète ses bons résultats quand il n’est pas malheureux. Selon moi, mon cheval a sa place sur le podium de ce quinté+ avec un déroulement de course limpide. Tous les feux sont au vert.

Source : Geny courses

Synthèse des meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou en steeple chase organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette129132814113
Turfomania.fr121113928143
Equidia129131425118
Geny Courses139121411235
Canalturf.com129131421135
Zeturf.fr913121432811
Radio Balances139121452811
Bilto.fr13912314258
RTL91412213385
Tierce Mag.91213238145

L’analyse du Quinté+ par les experts de Paris Turf

Analyse et pronostic pmu gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du samedi 6 juin 2020 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Laval en Mayenne. Les consultants : Philippe Thévenon et Mathieu Mortagne.

Comment jouer au quinté+ ?

Pour parier sur la course du Quinté+ qui aura lieu ce samedi 6 juin 2020 sur l’hippodrome de Laval en Mayenne, vous avez plusieurs choix possibles. Vous pouvez, tout d’abord, vous rendre dans un des nombreux points de vente PMU et passer vos jeux au guichet ou sur les bornes interactives. Si vous trouvez plus pratique de jouer via internet (PC, mobile ou tablette tactile), le mieux est d’ouvrir un compte chez un des nombreux opérateurs de paris hippiques agréés par l’ARJEL (Pmu.fr, Betclic, Zeturf, Genybet ou Leturf). Vos gains seront ensuite versés directement sur votre compte bancaire. A noter que, sur le site Pmu.fr, vous trouverez les mêmes paris hippiques que dans les points de vente du PMU (e.multi, e.2sur4, e.Tiercé, e.Quarté+ et e.Quinté+) mais vous toucherez des rapports différents car les masses d’enjeux ont été séparées depuis quelques années.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Ce samedi 6 juin 2020, le départ de la course du quinté du jour sera donné sur l’hippodrome de Bellevue la Forêt à Laval aux alentours de 15h15. Pour regarder cette course pmu en direct sur votre téléviseur, il vous faudra zapper sur Equidia, la chaîne des courses hippiques. Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet (ordinateurs ou smartphones), il existe plusieurs manières de procéder. Depuis peu, M6 diffuse la course sur son appli 6Play. Sachez également que la plupart des opérateurs de paris hippiques et paris sportifs dont le PMU propose, sur leur site de paris en ligne ou sur leur appli, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Où trouver le résultat du Quinté ?

Sur le web, la plupart des sites de turf gratuit dont info.pmu.fr, Geny.com et Paris-turf.com publie le résultat du Quinté dès que l’arrivée officielle est connue. Vous y trouverez les rapports de tous les paris hippiques proposés sur cette course principale (Multi, couplés, jeu simple, 2sur4, Tiercé, Quarté, Quinté+).

Combien coûtera votre pari PMU ?

Lorsque vous jouez en formule unitaire, c’est très simple de calculer le prix de votre ticket car il suffit de connaître la mise de base du pari. Par contre, les choses se compliquent si vous souhaitez jouer en formule combiné. Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

A lire également