Tiercé Quarté Quinté+ PMU du mardi 7 juillet 2020
/ / Pronostic quinté PMU du mardi 7 juillet 2020 – Prix de la Cote de Nacre

Pronostic quinté PMU du mardi 7 juillet 2020 – Prix de la Cote de Nacre

Le pronostic quinté avec un tocard et une base incontournable

On se retrouve pour l’analyse de ce tiercé quarté quinté du mardi 7 juillet 2020 qui aura comme support le Prix de la Cote de Nacre, une course pmu qui se déroulera sur l’hippodrome de Clairefontaine en Normandie. Ce gros handicap de niveau classe 2 (référence +18), qui sera doté de 40000 € d’allocations, a réuni 16 chevaux âgés de 4 ans qui doivent avoir couru depuis le 1er novembre 2019 inclus pour pouvoir être déclarés partants. Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 13h50 sur le parcours des 2200 mètres corde à droite de la piste en gazon, laquelle est annoncée souple par France Galop (indice pénétrométrique : 3,5).

Le favori du pronostic

Très plaisante le jour de son retour à la compétition, AMAZING GRACE (n°13) semble tout à fait capable de prendre une part active à l’arrivée de ce tiercé quarté quinté+. Alors qu’elle n’avait pas couru depuis l’automne dernier, cette pouliche entraînée par Yann Barberot vient, en effet, de s’emparer de la quatrième place du gros handicap que l’on peut qualifier de course référence. Ce jour-là, après avoir longtemps patienté en queue de peloton, elle fournissait un superbe effort dans la ligne d’arrivée refaisant beaucoup de terrain sur les chevaux de tête, signe que sa forme est au beau fixe en ce début de saison. Mardi, elle retrouvera un tracé qui lui a déjà permis de se mettre en évidence l’an dernier et elle bénéficiera d’une bonne situation sur l’échelle des valeurs. Avant le coup, elle aura donc pas mal d’atouts dans son jeu. Proche d’un succès à ce niveau de la compétition, elle devrait logiquement lutter pour la victoire à l’issue d’un parcours sans encombres. Elle sera la favorite de ce pronostic.

La base solide

En pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle, CRESSIDA (n°9) semble constituer une base solide et incontournable dans ce quinté+. Cette pensionnaire de l’écurie de Stéphane Wattel reste, en effet, sur deux excellentes performances dans des gros handicaps analogues. Deuxième le jour de sa rentrée en mai dernier, elle obtenait le même classement quelques semaines plus tard sur l’hippodrome des Princes de Condé. Nantie d’un bon numéro de corde ce mardi et nullement dérangée par le profil de la piste de Clairefontaine (voir sa troisième place acquise sur ce champ de courses en débutant), cette fille de Sommerabend et Noble City devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le meilleur tocard du quinté

Jugé sur ce qu’il avait réalisé l’an dernier dans cette catégorie, GRACIAN (n°3) semble être le bon tocard de ce quinté du mardi 7 juillet 2020. Ce protégé de Waldemar Hickst vient d’effectuer son retour en piste après plusieurs mois d’absence et il devrait afficher de logiques progrès à l’occasion de cette compétition. N’ayant plus à faire ses preuves à ce niveau, il va retrouver les gros handicaps avec un poids qui semble lui laisser toutes ses chances. Il n’y aurait donc rien de surprenant à la voir pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

SAVOIR AIMER (n°5) n’a pas couru depuis le mois de mars. Son degré de forme actuel n’est donc pas évident à cerner avec précision. On peut toutefois remarquer que ce protégé de Frédéric Rossi a souvent bien couru dans de telles conditions (voir ses deux première sorties cette année). De plus, il sera muni d’oeillères australiennes d’entrée de jeu, un artifice qui lui a souvent permis d’obtenir de bons résultats, et il évoluera sur un tracé à son entière convenance. Il a, en effet, largement fait ses preuves sur le parcours qui nous intéresse comme le montre sa victoire acquise l’an dernier à pareille époque dans un gros handicap disputé sur cette piste de Clairefontaine. Avant le coup, ce rejeton d’Authorized et Magic Date aura donc quelques atouts dans son jeu et il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de cet événement s’il est suffisamment affûté physiquement. Les turfistes à la recherche d’un outsider spéculatif ou d’un coup de poker pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Plaisant cinquième d’un gros handicap le jour de sa rentrée, ROYALIST (n°2) n’a pas été en mesure de tirer son épingle du jeu à sa sortie suivante. A sa décharge, ce fils d’Intello et Royalemixa n’a pu pleinement s’exprimer dans la dernière ligne droite derrière un rideau de chevaux et, ce jour-là, nul doute qu’il aurait obtenu un meilleur classement sans ses malheurs. Correctement placé dans les stalles de départ ce mardi et de nouveau confié à Maxime Guyon, ce redoutable finisseur pourrait figurer dans la combinaison gagnante s’il bénéficie d’un déroulement de course plus limpide qu’en dernier lieu. Avant le coup, on lui accordera donc un large crédit.

RELIABLE SON (n°8) ne semble pas avoir beaucoup de marge de manoeuvre à ce poids mais il aura l’avantage d’être monté par Stéphane Pasquier et d’avoir hérité d’un numéro de corde très favorable. Il conviendra donc de s’en méfier particulièrement.

Où en est KING OF TWIST (n°6) ?… Ce représentant de l’entraînement de Nicolas Caullery reste sur deux échecs consécutifs. Son degré de forme est donc incertain avant de participer à ce gros handicap. On notera cependant qu’il évoluait sur des distances probablement trop courtes pour ses aptitudes. On ne le condamnera donc pas hâtivement sur ces échecs relatifs d’autant qu’il a déjà fait ses preuves à ce niveau de la compétition. Confié à Christophe Soumillon, il ne semble pas incapable de se rappeler au bon souvenir des turfistes malgré un numéro de corde peu enviable.

KAYRAT (n°14) est en pleine possession de ses moyens comme le prouve son récent succès dans une course pmu et il s’élancera avec une chance théorique de premier ordre si on se fie à quelques unes de ses meilleures performances dans les gros handicaps. Par contre, c’est un attentiste qui doit patienter jusqu’à l’entrée de la dernière ligne droite et le tracé coulant de l’hippodrome de Clairefontaine ne jouera pas forcément en sa faveur. Ce cheval entraîné par Mauricio Delcher-Sanchez avait d’ailleurs radicalement échoué l’an dernier lors de son unique essai sur ce champ de courses. Difficile toutefois de ne pas l’inclure dans ce prono vu l’excellence de sa condition physique actuelle.

On aurait évidemment pu en citer d’autres car les possibilités sont extrêmement nombreuses.

La dernière minute en cas de non partant

En dernier lieu, GAIUS (n°10) n’a pu faire mieux que sixième après avoir pourtant bénéficié d’un parcours idéal le long de la corde mais il ne terminait pas si loin que cela des chevaux de tête, signe qu’il est loin de constituer une impossibilité dans ce gros handicap. Ce protégé de Francis-Henri Graffard va toutefois devoir s’élancer complètement en dehors de la piste, ce qui risque d’annihiler une partie de ses chances. Avant le coup, sa candidature comporte donc du pour et du contre et, malgré la monte de Pierre-Charles Boudot, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression. Néanmoins, n’hésitez pas à le glisser sur votre ticket de jeu comme cheval de complément.

Le pronostic quinté gratuit en chiffres

13 – 9 – 3 – 5 – 2 – 8 – 6 – 14

[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Custom_HTML »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Maghoot_CTA_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Taboola »][/siteorigin_widget]

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les statistiques des jockeys et des entraîneurs participant à ce tiercé quarté quinté+ du mardi 7 juillet 2020 et ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU du jour.

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Pierre-Charles Boudot (n°10) : 61% de réussite
  • Christophe Soumillon (n°6) : 46% de réussite
  • Théo Bachelot (n°9) : 44% de réussite
  • Ronan Thomas (n°15) : 43% de réussite
  • Alexis Badel (n°1) : 40% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Nicolas Clément (n°8) : 50% de réussite
  • Yann Barberot (n°13) : 43% de réussite
  • Stéphane Wattel (n°9) : 42% de réussite
  • Richard Chotard (n°4) : 41% de réussite
  • Francis-Henri Graffard (n°10) : 39% de réussite

Les évolutions de poids

En fonction des décharges ou des pénalités au poids infligées par le handicapeur, un cheval de courses de galop voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Combermere (n°11) : +3,5 kilos
  • Alabaa (n°1) : +3 kilos
  • Kayrat (n°14) : +3 kilos
  • Gracian (n°3) : +2 kilos
  • King of Twist (n°6) : +2 kilos
  • Wookie (n°7) : -0,5 kilo
  • Truco (n°15) : -0,5 kilo
  • Deacon (n°16) : -0,5 kilo

N’ayant disputé que des courses pmu jusqu’à présent, Capitole (n°4) courra, à l’occasion de ce tiercé quarté quinté du mardi 7 juillet 2020, le premier gros handicap de leur carrière.

Les conditions de course

Gros handicap (référence +18) réservé à des poulains entiers, hongres et pouliches âgés de 4 ans ayant couru depuis le 1er novembre 2019 inclus. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Classe 2. Distance à parcourir : 2200 mètres. Corde à droite. 16 partants. Piste en gazon. Etat du terrain : souple (indice pénétrométrique : 3,5). Météo : ensoleillé dans l’ensemble (20°). Allocations totales : 40000 € (Vainqueur : 20000 €, 1er accessit : 7600 €, 2ème accessit : 5600 €, 4ème place : 3200 €, 5ème place : 1600 €, 6ème place : 1200 €, 7ème place : 800 €).

Synthèse des meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou en steeple chase organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette11128571316
Turfomania.fr912281351015
Equidia9513214381
Geny Courses5928131106
Canalturf.com5911310248
Zeturf.fr5981013216
Le Parisien91258213110
Bilto21118516137
RTL1112581397
Tierce Mag.21118513169

Comment jouer au quinté+ ?

Pour parier sur la course du tiercé quarté quinté+ qui se courra ce mardi 7 juillet 2020 sur l’hippodrome de Clairefontaine, vous avez plusieurs choix possibles. Vous pouvez, tout d’abord, vous rendre dans un des nombreux points de vente PMU et passer vos jeux au guichet ou sur les bornes interactives. Si vous trouvez plus pratique de jouer via internet (PC, mobile ou tablette tactile), le mieux est d’ouvrir un compte chez un des nombreux opérateurs de paris hippiques agréés par l’ARJEL (Pmu.fr, Betclic, Zeturf, Genybet ou Leturf). Vos gains seront ensuite versés directement sur votre compte bancaire. A noter que, sur le site Pmu.fr, vous trouverez les mêmes paris hippiques que dans les points de vente du PMU (e.multi, e.2sur4, e.Tiercé, e.Quarté+ et e.Quinté+) mais vous toucherez des rapports différents car les masses d’enjeux ont été séparées depuis quelques années.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Ce mardi 7 juillet 2020, le départ de la course du quinté du jour sera donné sur l’hippodrome de Clairefontaine aux alentours de 13h50. Pour regarder cette course pmu en direct sur votre téléviseur, il vous faudra zapper sur Equidia, la chaîne des courses hippiques, ou sur RMC Découverte, canal 24 de la TNT. Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet (ordinateurs ou smartphones), le site web d’Equidia propose toutes les courses du jour en direct. Sachez également que la plupart des opérateurs de paris hippiques et paris sportifs dont le PMU propose, sur leur site de paris en ligne ou sur leur appli, un live de toutes les compétitions servant de support aux paris hippiques. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Où trouver le résultat du Quinté ?

Sur le web, la plupart des sites de turf gratuit dont info.pmu.fr, Geny.com et Paris-turf.com publie le résultat du Quinté dès que l’arrivée officielle est connue. Vous y trouverez les rapports de tous les paris hippiques proposés sur cette course principale (Multi, couplés, jeu simple, 2sur4, Tiercé, Quarté, Quinté+).

Combien coûtera votre pari PMU ?

Lorsque vous jouez en formule unitaire, c’est très simple de calculer le prix de votre ticket car il suffit de connaître la mise de base du pari. Par contre, les choses se compliquent si vous souhaitez jouer en formule combiné. Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

A lire également