Quinte pmu du dimanche 19 janvier 2020
/ / Pronostic quinté du dimanche 19 janvier 2020 – Prix de Cornulier

Pronostic quinté du dimanche 19 janvier 2020 – Prix de Cornulier

L’analyse complète de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce quinté du dimanche 19 janvier aura comme support le Prix de Cornulier, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette prestigieuse épreuve de trot monté, qui sera dotée de 650000 € d’allocations, a réuni 16 partants âgés de 4 à 11 ans inclus qui doivent avoir gagné au moins 180000 € au cours de leur carrière pour être déclarés partants. Tous ces trotteurs de qualité s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours classique des 2700 mètres corde à gauche de la grande piste et ils s’élanceront tous au même poteau de départ. A noter que le PMU met en jeu une tirelire de 500000 euros à l’occasion de cet événement. Les parieurs ayant trouvé les cinq premiers chevaux dans l’ordre exact d’arrivée se partageront donc ce jackpot.

Le favori du pronostic

Préparé avec soin par son entourage, BILIBILI (n°16) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé s’il fournit sa véritable valeur. Ce représentant de la casaque de Jean-Pierre Barjon n’est autre que le tenant du titre de cette compétition. L’an dernier, il s’était, en effet, imposé dans un chrono record faisant afficher 1’11’2. Mis au repos après cette brillante victoire, il n’a fait son retour en piste qu’à la mi-novembre. Discret lors de ses deux premières sorties au trot attelé, il a ensuite renoué avec la victoire dès son retour dans sa discipline de prédilection dominant assez facilement la protégé d’Yves Hurel. On peut donc estimer qu’il est désormais revenu à son meilleur niveau. Présenté pieds nus ce dimanche et associé à Alexandre Abrivard, son jockey habituel, ce fils de Niky et Quetty du Donjon devrait logiquement lutter pour la victoire. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Très régulier dans ses résultats, FEELING CASH (n°13) semble constituer une base solide et incontournable dans ce quinté+. Ce représentant de la casaque de Carlos Lerner, entraîneur de chevaux de galop, fait preuve d’une louable régularité depuis ses premiers pas en piste rentrant aux balances quasiment après chaque sortie. Souvent devancé par la pensionnaire de Sébastien Guarato, il ne semble pas incapable de prendre sa revanche sur sa rivale ce dimanche. Avec Yoann Lebourgeois en selle, cette dernière devrait encore animer les débats à un rythme très sélectif, ce qui va servir les intérêts de ce bon finisseur qui est capable de suivre tous les trains et de finir sur un bon pied. Sûrement préparé avec soin par le redoutable Philippe Allaire et associé à Eric Raffin en étant pieds nus, il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugée sur ses meilleurs titres, DYNASTY PEJI (n°2) semble être le bon tocard de ce quinté du dimanche 19 janvier. Cette pensionnaire de l’écurie de Damien Bonne est une jument de classe mais elle demeure intermittente. Lauréate d’une course pmu en début de meeting d’hiver, elle faisait afficher, ce jour-là, 1’12’5 sur 2700 mètres et elle battait facilement plusieurs de ses rivales du jour dont certaines figureront parmi les favorites de cet événement. Sa chance théorique est donc de premier ordre si on se fie à ce qu’elle a réalisé de mieux. Elle n’a toutefois jamais confirmé cette belle impression lors de ses deux sorties suivantes n’étant que l’ombre d’elle-même. Avant le coup, il apparaît donc difficile de prévoir quel visage elle va bien vouloir nous montrer. Néanmoins, si son jockey parvient à la préserver jusqu’à l’entrée de la ligne droite, elle ne semble pas incapable de pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Meilleure que jamais à 9 ans, BILOOKA DU BOSCAIL (n°12) vieillit remarquablement. cette fille de Look de Star et Mirza du Vivier entraînée par Yves Hurel vient d’ailleurs d’effectuer un retour remarqué dans la discipline qui nous intéresse. Ce jour-là, alors qu’elle était déjà associée à Matthieu Abrivard, elle s’emparait d’une excellente deuxième place non loin du champion de jean-Pierre Barjon. De nouveau présentée sans ses fers ce dimanche, elle semble tout à fait capable de jouer les trouble-fête à l’arrivée de cet événement. Les turfistes à la recherche d’un outsider spéculatif pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Disqualifiée pour ses premiers pas sous la selle, FLECHE BOURBON (n°10) avait remis les pendules à l’heure à sa sortie suivante en remportant le prix du Président de la République à la manière des forts dans une réduction kilométrique flatteuse (1’12’5 sur les 2850 mètres de la grande piste). Par la suite, cette protégé de Sébastien Guarato n’a cessé de confirmer remportant plusieurs semi-classiques. A l’heure actuelle, on peut donc estimer qu’elle est le leader de sa génération. Dimanche, son entraîneur la confie à Yoann Lebourgeois et elle devrait encore animer les débats à un rythme très élevé. Si elle parvient ensuite à contrer toutes les attaques, elle devrait lutter pour la victoire.

Titulaire de 7 victoires et 14 accessits en seulement 26 tentatives, EVANGELINA BLUE (n°9) possède un joli palmarès tout en n’ayant encore que peu couru pour une jument âgée de 6 ans. Cette élève de Jean-Philippe Mary n’a donc pas eu de combats difficiles jusqu’à présent et elle va se présenter en pleine possession de ses moyens au départ de cette compétition. Bien entendu, elle va se heurter à forte partie et elle aura sûrement du mal à monter sur le podium. Avantagée par le rythme sélectif, elle pourrait néanmoins s’emparer d’une place à belle cote.

ETOILE DE BRUYERE (n°8) est un peu dans le même cas que la pensionnaire de Jean-Philippe Mary et un accessit pourrait lui revenir si Adrien Lamy la monte au mieux de ses intérêts.

EXOTICA DE RETZ (n°11) n’a pas de marge de manoeuvre face à une telle opposition mais c’est une bonne finisseuse qui aime musarder et venir sur les autres dans la phase finale. Après avoir suivi le rythme coté corde, elle pourrait éventuellement compléter la combinaison gagnante.

La dernière minute

Leader de sa génération jusqu’au printemps de l’année dernière, le bon FADO DU CHENE (n°14) n’est plus aussi dominateur que par le passé. Il semble même avoir montré certaines limites par moments. D’ailleurs, son entraîneur le déferre des 4 pieds ce dimanche, un signe qui ne trompe pas. Bien que restant sur deux succès consécutifs, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 19/01/2020 : 16 – 13 – 2 – 12 – 10 – 9 – 8 – 11

[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Taboola »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Custom_HTML »][/siteorigin_widget]

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les statistiques des 5 meilleurs jockeys au trot monté et les statistiques des 5 meilleurs entraîneurs participant à cet événement et ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs jockeys au trot monté :

  • Alexandre Abrivard (n°16) : 41% de réussite
  • Eric Raffin (n°13) : 41% de réussite
  • Paul Philippe Ploquin (n°14) : 35% de réussite
  • Yoann Lebourgeois (n°10) : 35% de réussite
  • Mathieu Mottier (n°8) : 35% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Julien Le Mer (n°14, n°7) : 60% de réussite
  • Cédric Mégissier (n°4) : 42% de réussite
  • Laurent-Claude Abrivard (n°16) : 36% de réussite
  • Sébastien Ernault (n°11) : 33% de réussite
  • Philippe Allaire (n°13) : 32% de réussite

Les meilleurs chronos au trot monté

Ci-dessous, retrouvez les chronos des chevaux les plus rapides sur le parcours et les réductions kilométriques de ceux qui possèdent le meilleur record parmi tous les partants de ce quinté+.

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Bilibili (n°16) : 1’10’5
  • Traders (n°15) : 1’10’6
  • Carla du Chatelet (n°6) : 1’10’6
  • Flèche Bourbon (n°10) : 1’10’9
  • Feeling Cash (n°13) : 1’11’1

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Bilibili (n°16) : 1’11’2
  • Traders (n°15) : 1’11’3
  • Etonnant (n°5) : 1’12’1
  • Carla du Chatelet (n°6) : 1’12’1
  • Dynasty Péji (n°2) : 1’12’5

Les conditions de course

Course internationale de trot monté s’adressant à des trotteurs âgés de 4 à 11 ans, hongres exclus. Les chevaux âgés de 4 à 6 ans devront avoir gagné au moins 180000 € pour être déclarés partants et les chevaux âgés de 7 à 11 ans devront avoir gagné au moins 250000 € pour être déclarés partants. Après l’arrivée de cette compétition, un objet d’art sera offert au propriétaire, à l’éleveur, à l’entraîneur et au jockey, et un souvenir sera offert au lad du cheval gagnant. Groupe I. Distance à parcourir : 2700 mètres. Grande Piste. Mâchefer. Bon terrain. Corde à gauche. 16 partants. Météo : Temps partiellement couvert (8°). Allocations totales : 650000 € (Vainqueur : 292500 €, 1er accessit : 162500 €, 2ème accessit : 91000 €, 4ème place : 52000 €, 5ème place : 32500 €, 6ème place : 13000 €, 7ème place : 6500 €).

Les interviews des entraîneurs

Grégory Thorel : Evening Star (n°1) reste sur une bonne performance à Vincennes. Je voulais qu’elle se mesure à de tels adversaires. Ma jument a travaillé en conséquence depuis cette tentative et elle va accuser de légitimes progrès, c’est certain. Personnellement, je l’estime capable de figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté du dimanche 19 janvier. Je redoute en priorité Bilibili et Etoile de Bruyère. Je le répète, j’en attends une bon résultat.

Damien Bonne : Dynasty Péji (n°2) m’a déçu après son succès dans une course pmu en novembre dernier. Dernièrement, dans le Prix du Calvados, j’avais changé sa bride et j’ai été offensif mais ma partenaire a faibli dans la ligne d’arrivée. Sa condition physique s’est améliorée depuis cette sortie en demi-teinte. Elle s’attaque certes à forte partie mais on n’a rien à perdre. Avant le coup, la voir prendre la cinquième place de ce tiercé me satisferait pleinement.

Pierre Belloche : En dernier lieu, Breeder’s Cup (n°3) a bien prolongé son effort jusqu’au poteau d’arrivée malgré un mauvais déroulement de course. Évidemment, ma protégée se heurte à forte partie ce dimanche mais elle est en pleine possession de ses moyens le matin à l’entraînement. Elle n’a pas de belles courses pmu à son programme avant plusieurs semaines. Il aurait été donc dommage de la laisser au box. Elle peut briguer une petite place.

Cédric Mégissier : Daélia de Vandel (n°4) a eu des petits soucis de santé. Les courses se sont mal enchaînées cet hiver et j’avoue aborder ce prix de Cornulier moins serein que j’aurais pu l’être. Cela dit, elle a très bien travaillé dernièrement. Ma protégée est certes barrée pour les premières places mais elle pourrait néanmoins compléter la combinaison gagnante du quinté+ en étant préservée jusqu’à la sortie du tournant final.

Richard Westerink : Etonnant (n°5) n’avait pas le débouche-oreille le mois dernier. Aussi, il est un peu resté là au moment de l’accélération dans la phase finale. Depuis, je l’ai volontairement préparé au calme à l’écurie comme j’aime le faire pour les grandes échéances. Il est extra. Je le présente avec un peu d’ambitions malgré la présence de Bilibili, Flèche Bourbon et quelques 6 ans de qualité.

Sébastien Guarato : Carla du Châtelet (n°6) a très bien couru à plusieurs reprises cet hiver au monté. Elle n’est pas moins bonne que l’année dernière, au contraire. Elle a trotté 1’10″6 lors de son avant-dernière sortie, tout proche du record au trot monté. Il ne faut pas qu’elle se mette en route sur les 2700 mètres. En longeant le rail, elle pourrait accrocher une place parmi les cinq premiers. Flèche Bourbon (n°10), sa compagne d’entraînement, n’était pas franche d’allures lors de sa plus récente sortie. Elle a sorti un abcès deux jours après la course, puis à un autre pied trois jours plus tard. Elle dort dehors. Tout est désormais rentré dans l’ordre. Selon moi, elle est parfaitement capable de participer activement à l’arrivée de ce quinté du dimanche 19 janvier. Bilibili s’annonce comme le cheval à battre, naturellement. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Julien Le Mer : Eros du Chêne (n°7) a retrouvé une deuxième jeunesse au trot monté. Il s’est montré très accrocheur dimanche dernier. Sachez qu’il est resté en bel état physique au boulot. Évidemment, il va falloir faire le petit parcours côté corde afin de préserver sa pointe de vitesse pour la dernière ligne droite mais il ne faut pas perdre de vue qu’il a gagné un groupe I sur ce parcours à l’attelé. Fado du Chêne (n°14) n’a cessé de monter en puissance et a gagné sûrement en dernier lieu. J’avoue qu’il n’était pas à l’aise durant le premier kilomètre mais il s’est bien allongé pour finir. Il avait mal à une épaule. Il a été soigné. Il sera pieds nus pour la première fois de sa carrière. J’espère qu’il ne va pas s’énerver durant le défilé. Je l’estime capable d’obtenir un bon résultat dans ce tiercé.

Charles Dreux : Etoile de Bruyère (n°8) ne cesse de nous apporter des satisfactions. Elle a très bien tenue sa partie lors d’une récente course pmu. J’avais décidé de la monter gentiment en condition pour ce prix de Cornulier. Elle est désormais plus réveillée au travail. Elle sera pieds nus et sans bottines, comme dans le prix de Normandie. Derrière Bilibili, un accessit est à sa portée.

Jean-Philippe Mary : Evangelina Blue (n°9) n’a pas été revue depuis sa performance dans le Prix Jules Lemonnier, volontairement. Au travail, tout s’est déroulé comme prévu. On mise surtout sur son état de fraîcheur. Évidemment, l’opposition est relevée et elle pourrait pêcher par un manque de dureté mais je ne serais pas surpris de la voir s’octroyer la cinquième place de ce quinté+.

Sébastien Ernault : Exotica de Retz (n°11) est brave et fait tout ce qu’elle peut. J’ai volontairement couru le Prix Yvonnick Bodin qui la mettait à trois semaines de ce Prix de Cornulier et permettait d’affronter les aînés. Ma pensionnaire s’est retrouvée loin des chevaux de tête mais elle a bien couru. Elle a progressé sur sa course. Pour autant, elle n’a pas de marge de manoeuvre.

Yves Hurel : Bilooka du Boscail (n°12) est une jument formidable. Lors d’une récente course pmu à Vincennes, ma protégée a toujours été facile selon Matthieu Abrivard. Pour finir, elle s’est touchée aux fanons (petite corne derrière les boulets) et, sans cela, elle aurait été encore plus performante. Dominée par Bilibili, j’espère que le classement sera inversé dans ce tiercé.

Alain Roussel : Traders (n°15) est arrivée dans mon écurie après sa dernière sortie. Il réalise une superbe carrière et on ne va pas lui en vouloir d’être un peu moins tranchant. Je n’ai rien inventé. Sachez qu’il n’a fait que du léger le matin à l’entraînement. Il ne peut pas être déferré et aura quatre petits alus. On part dans l’inconnu avant de courir ce quinté du dimanche 19 janvier mais, sur sa classe, il serait hasardeux de l’écarter de votre prono.

Alexandre Abrivard (son jockey) : Bilibili (n°16) s’est imposé plaisamment dans le Prix du Calvados. Il va se présenter au top de sa forme. Il sera, cette fois, pieds nus et muni d’un débouche oreilles. Flèche Bourbon et Fado du Chêne peuvent imprimer un rythme soutenu, il ne faudra pas les laisser filer. Il va partir grand favori de ce quinté+. C’est logique sur ce qu’il vient de montrer. Tous les feux sont au vert.

Source : Geny courses

Synthèse des meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou en steeple chase organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette16141015131286
Turfomania.fr161013149562
Equidia1698121014131
Geny Courses1614101381297
Canalturf.com1610141312851
Zeturf.fr1610812214139
Radio Balances16310121491311
Bilto1614101381276
RTL16141210813511
Tierce Mag.1614121086139

L’analyse du Quinté+ par les experts de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du dimanche 19 janvier 2020 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Les consultants : Philippe Thévenon et Emmanuel Ballot.

Comment jouer au quinté+ ?

Pour parier sur la course du Quinté+ qui aura lieu ce dimanche 19 janvier sur l’hippodrome de Vincennes, vous avez plusieurs choix possibles. Vous pouvez, tout d’abord, vous rendre dans un des nombreux points de vente PMU et passer vos jeux au guichet ou sur les bornes interactives. Si vous trouvez plus pratique de jouer via internet (PC, mobile ou tablette tactile), le mieux est d’ouvrir un compte chez un des nombreux opérateurs de paris hippiques agréés par l’ARJEL (Pmu.fr, Betclic, Zeturf, Genybet ou Leturf). Vos gains seront ensuite versés directement sur votre compte bancaire. A noter que, sur le site Pmu.fr, vous trouverez les mêmes paris hippiques que dans les points de vente du PMU (e.multi, e.2sur4, e.Tiercé, e.Quarté+ et e.Quinté+) mais vous toucherez des rapports différents car les masses d’enjeux ont été séparées depuis quelques années.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Ce dimanche, le départ de la course du quinté du jour sera donné sur l’hippodrome de Vincennes aux alentours de 15h15. Pour regarder cette course pmu en direct sur votre téléviseur, il vous faudra zapper sur Equidia, la chaîne des courses hippiques. Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet (ordinateurs ou smartphones), il existe plusieurs manières de procéder. Depuis peu, M6 diffuse la course sur son appli 6Play. Sachez également que la plupart des opérateurs de paris hippiques et paris sportifs dont le PMU propose, sur leur site de paris en ligne ou sur leur appli, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Où trouver le résultat du Quinté ?

Sur le web, la plupart des sites de turf gratuit dont info.pmu.fr, Geny.com et Paris-turf.com publie le résultat du Quinté dès que l’arrivée officielle est connue. Vous y trouverez les rapports de tous les paris hippiques proposés sur cette course principale (Multi, couplés, jeu simple, 2sur4, Tiercé, Quarté, Quinté+).

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d’écurie n’est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Afin d’augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d’ordre.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion premium n°1 – Course pmu n°5 (Prix du Lion d’Angers) – Course D (trot) – Départ prévu aux alentours de 15h50 – Trot attelé – Allocations totales : 33000 € – Distance à parcourir : 2700 mètres – Grande piste – Mâchefer – 14 partants – Corde à gauche – Pour juments âgées de 5 ans (F) n’ayant pas gagné 71000 € au cours de leur carrière. Une seule réunion premium consacrée aux trotteurs sera diffusée ce dimanche 19 janvier et elle aura pour cadre la traditionnelle réunion du meeting d’hiver à Vincennes avec en point d’orgue le quinté du jour. C’est donc sur cette piste que se produira FLORE MERITE (n°12), le cheval du jour de FT. Cette représentante de l’entraînement de Franck Leblanc participera à la cinquième course du programme, une épreuve au trot attelé réservée uniquement à des femelles de sa génération. Discrète à l’occasion de ses trois premières sorties du meeting d’hiver, elle vient d’afficher une net regain de forme à l’occasion d’une course pmu disputée sur les 2100 mètres autostart de la petite piste. Ce jour-là, cette fille d’Un Mec d’Héripré et Rose Flore Mérité s’octroyait une probante deuxième place en 1’13’3 après un bon déroulement de course le long de la corde derrière la jument de tête. Elle semble donc revenue à son meilleur niveau si on se fie à cette tentative. En retard de gains si on la juge sur ce qu’elle a réalisé durant le précédent meeting (2ème place sur 2700 mètres en 1’14’0 derrière Flaya Kalouma et Flora Venesi), elle devrait logiquement poursuivre sur sa lancée à l’occasion de ce bel engagement au plafond des gains. Il conviendra donc de suivre sa performance avec un certain intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.

A lire également