Quinte PMU dimanche 26 janvier 2020
/ / Pronostic quinté du dimanche 26 janvier 2020 – Prix d’Amérique

Pronostic quinté du dimanche 26 janvier 2020 – Prix d’Amérique

L’analyse complète du Prix d’Amérique

Ce quinté du dimanche 26 janvier aura comme support le Prix d’Amérique, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette belle épreuve de trot attelé qui sera dotée de 900000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 4 à 11 ans qui doivent avoir gagné au moins 180000 € au cours de leur carrière pour être déclarés partants. Tous ces trotteurs s’affronteront aux alentours de 16h10 sur le parcours des 2700 mètres corde à gauche de la grande piste et ils s’élanceront tous au même poteau de départ. A noter que le PMU met en jeu une tirelire de 3 millions d’euros à l’occasion de cet événement. Les parieurs ayant trouvé les cinq premiers chevaux dans l’ordre exact d’arrivée se partageront donc ce jackpot.

Le favori du pronostic

Nouveau venu parmi les cracks, FACE TIME BOURBON (n°9) semble tout à fait capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Avec 18 victoires et 2 accessits en 21 sorties, ce pensionnaire de l’écurie de Sébastien Guarato domine sa génération depuis plusieurs saison. Il a, en effet, remporté quasiment touts les classiques qui se présentaient à lui (Critérium continental, Grand Prix de l’UET, Prix de Sélection, Critérium des 3 ans). Dimanche, il va certes affronter les vieux chevaux pour la première fois de sa carrière mais il semble être suffisamment endurci pour rivaliser avec eux. Pour s’en convaincre, il suffit de consulter le chrono d’1’11’2 qu’il avait réalisé sur ce parcours au cours de l’été dernier. Ce jour-là, après avoir rapidement pris tête et corde, ce rejeton de Ready Cash et Vita Bourbon effectuait ses derniers 1500 mètres sur le pied d’1’10, un chrono qui lui confère une chance de premier ordre à défendre en pareille compagnie. Préparé avec soin par Sébastien Guarato et confié à Bjorn Goop, un driver qui le connaît parfaitement, il semble en mesure de marquer les esprits ce dimanche. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Préparé avec soin par Jean-Michel Bazire, DAVIDSON DU PONT (n°7) semble constitue une base solide et incontournable dans ce quinté+. Qualifié assez vite après sa victoire dans le prix de Bretagne, ce représentant de la casaque de Jean-Yves Rayon a connu une préparation optimale cette année et il devrait se présenter au top de sa forme ce dimanche. Il vient d’ailleurs de fournir une impressionnante fin de course dans la dernière épreuve préparatoire effectuant ses derniers 500 mètres sur le pied d’1’10 tout en étant ferré assez lourd. Cette fois-ci, il sera pieds nus, ce qui l’améliore énormément. Il compte d’ailleurs 4 victoires et une deuxième place en 7 sorties dans cette configuration. Capable de trotter aux avant-postes ou d’attendre, il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement si Franck Ouvrie le drive au mieux de ses intérêts. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ses meilleurs titres, LOOKING SUPERB (n°3) semble être le bon tocard de ce quinté du dimanche 26 janvier. Lors de l’édition 2019 de cette course, ce second représentant de l’entraînement de JMB avait obtenu une surprenante deuxième place derrière Bélina Josselyn après avoir pourtant dû trotter le nez au vent durant un long moment. Présenté pieds nus contrairement à ses dernières sorties et confié aux bons soins de l’habile David Thomain, il ne semble pas incapable de pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Après avoir connu une longue traversée du désert suite à des pépins de santé, DELIA DU POMMEREUX (n°6) a retrouvé la bonne carburation durant l’automne. Deuxième d’une course pmu alors qu’elle avait le handicap de rendre 25 mètres, cette élève de Sylvain Roger confirmait son retour au premier plan quelques semaines plus tard en remportant le Grand Prix du Bourbonnais obtenant, par là même sa qualification pour ce prix d’Amérique. Dimanche, cette fille de Niky et Noune du Pommereux fera face à un objectif préparé de longue date et elle aura l’avantage d’être drivé par Franck Nivard, déjà lauréat de cette épreuve à 5 reprises, un paramètre à prendre en compte. Cette redoutable finisseuse aura certes besoin d’un bon parcours mais, si elle fournit la valeur qui lui avait permis de chatouiller Davidson du Pont dans le critérium des 5 ans, elle pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de cet événement. Les turfistes à la recherche d’un outsider spéculatif pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Alors qu’elle s’était montrée très discrète depuis le début du meeting d’hiver, BELINA JOSSELYN (n°16) vient de se rappeler au bon souvenir des turfistes en remportant le Prix de Belgique, la dernière épreuve préparatoire. Ce jour-là, elle était déferrée des 4 pieds, ce qui sera à nouveau le cas ce dimanche où elle remettre son titre en jeu. Associée à Jean-Michel Bazire, elle devrait défendre chèrement ses chances. Avant le coup, on lui accordera un large crédit.

BOLD EAGLE (n°18) n’est certes plus aussi dominateur que lorsqu’il évoluait au sommet de son art mais il est loin d’être cuit comme certains observateurs ont pu le prétendre parfois. Présenté avec beaucoup de fraîcheur cette année et confié à Eric Raffin, sulky d’or 2019, ce grand champion mérite assurément le plus grand respect et il faudra compter avec lui dans la dernière ligne droite s’il bénéficie d’un bon déroulement de course.

RINGOSTARR TREB (n°14) est un peu vieillissant mais il conserve encore de beaux restes comme le montent ses deux victoires de l’été 2019. Souvent malchanceux lors de ses intrusions sur l’hippodrome de Vincennes (ce fût encore le cas en dernier lieu), ce protégé de Jerry Riordan ne semble pas incapable de causer une belle surprise en s’octroyant une quatrième ou cinquième place à belle cote.

Lors de ses trois tentatives dans cette prestigieuse compétition, PROPULSION (n°17) a toujours terminé dans la combinaison gagnante (4ème en 2017, 3ème en 2018 et 5ème en 2019). Son aptitude au parcours est donc largement avérée, tout comme sa compétitivité. A l’instar de Bold Egale, il va se présenter avec pas mal de fraîcheur cette saison et un accessit pourrait encore lui revenir à l’issue d’un bon déroulement de course.

On aurait pu en citer d’autres… C’est très ouvert cette année !

La dernière minute

Qualifié après son facile succès dans le Prix Ténor de Baune, EXCELLENT (n°1) sera, ce dimanche, le représentant d’une génération qui ne brille pas par la qualité de ses représentants. Certes, ce protégé de la famille Abrivard progresse à chacune de ses tentatives mais il semble s’attaquer à forte partie. Il devra, en effet, franchir encore plusieurs paliers s’il veut espérer tirer son épingle du jeu face à une telle opposition. Malgré sa forme, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression tout comme ENINO DU POMMEREUX (n°5), lequel a dû batailler ferme cet hiver pour se retrouver au départ de ce prix d’Amérique. Ce second pensionnaire de l’écurie de sylvain Roger n’a, en effet, obtenu son billet qu’à l’occasion de la dernière préparatoire, le prix de Belgique. Capable de suivre tous les trains et de finir vite, il va être avantagé par le rythme sélectif ce dimanche. Si Matthieu Abrivard parvient à préserver sa pointe de vitesse jusqu’à l’entrée de la dernière ligne droite, il ne semble pas incapable de compléter la combinaison gagnante.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 26/01/2020 : 9 – 7 – 3 – 6 – 16 – 18 – 14 – 17

[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Taboola »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Custom_HTML »][/siteorigin_widget]

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les statistiques des drivers et des entraîneurs participant à cet événement et ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU. Retrouvez également les drivers ayant obtenu le plus grand nombre de succès dans le Prix d’Amérique.

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Jean-Michel Bazire (n°16) : 64% de réussite
  • Alain Laurent (n°2) : 60% de réussite
  • Eric Raffin (n°18) : 53% de réussite
  • Franck Nivard (n°6) : 48% de réussite
  • Matthieu Abrivard (n°5) : 46% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Alain Laurent (n°2) : 60% de réussite
  • Daniel Redén (n°17) : 57% de réussite
  • René Aebischer (n°12) : 50% de réussite
  • Jean-Michel Bazire (n°16, n°7, n°3) : 53% de réussite
  • Sylvain Roger (n°6, n°5) : 50% de réussite

Drivers possédant le plus grand nombre de victoires dans le prix d’Amérique :

  • Franck Nivard (n°6) : 5 victoires
  • Jean-Michel Bazire (n°16) : 4 victoires
  • Bjorn Goop (n°9) : 1 victoire
  • Örjan Kihlström (n°17) : 1 victoire

Les meilleurs chronos au trot attelé

Ci-dessous, retrouvez les réductions kilométriques des chevaux les plus rapides sur le parcours et les chronos des chevaux qui possèdent le meilleur record parmi tous les partants de ce quinté+.

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Propulsion (n°17) : 1’08’1
  • Ringostarr Treb (n°14) : 1’08’2
  • Bold Eagle (n°18) : 1’08’4
  • Vivid Wise As (4) : 1’08’6
  • Bahia Quesnot (n°8) : 1’08’7

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Valko Jenilat (n°13) : 1’11’1
  • Bélina Josselyn (n°16) : 1’11’1
  • Bold Eagle (n°18) : 1’11’2
  • Face Time Bourbon (n°9) : 1’11’2
  • Propulsion (n°17) : 1’11’3

Les conditions de course

Course internationale de trot attelé s’adressant à des trotteurs âgés de 4 à 11 ans, hongres exclus, ayant gagné au moins 16000 € au trot attelé depuis le 1er janvier 2019 inclus et ayant pris part à une course pmu depuis le 1er octobre dernier inclus. Les trotteurs âgés de 4 à 6 ans doivent avoir gagné au moins 180000 € et les trotteurs âgés de 7 à 11 ans doivent avoir gagné au moins 250000 €. Une priorité de participation à cette épreuve sera accordée au gagnant du Critérium Continental 2019 et au vainqueur du Prix Ténor de Baune 2019, quels que soient leurs gains, ainsi qu’aux 1er, 2ème et 3ème des Prix de Bretagne, du Bourbonnais, de Bourgogne et de Belgique du présent meeting. Sont seules admises à driver les personnes ayant gagné au moins trente-cinq courses PMU dont dix au trot attelé (en étant titulaire d’une autorisation de monter à titre professionnel). Distance à parcourir : 2700 mètres. Grande Piste. Mâchefer. Bon terrain. Corde à gauche. 18 partants. Météo : Temps nuageux (9°). Allocations totales : 900000 € (Vainqueur : 405000 €, 1er accessit : 225000 €, 2ème accessit : 126000 €, 4ème place : 72000 €, 5ème place : 45000 €, 6ème place : 18000 €, 7ème place : 9000 €).

Les interviews des entraîneurs

Laurent-Claude Abrivard : Excellent (n°1) n’a pas raté son objectif en remportant plaisamment le Prix Ténor de Baune. Mon pensionnaire s’est malheureusement élancé au galop dans le prix de Belgique. Le départ reste son point faible. Il va se présenter dans le même état de forme qu’avant sa dernière victoire. J’ai du mal à le situer face aux vieux chevaux mais il peut s’immiscer dans la combinaison gagnante de ce  quinté du dimanche 26 janvier.

Alain Laurent : Chica de Joudes (n°2) s’est montrée moins tranchante dernièrement, sans raison apparente. Elle est partie un peu mollement. Elle était dans un jour sans. Depuis, elle a bien travaillé. Dimanche, elle affrontera de jeunes loups dans ce tiercé mais elle va défendre chèrement sa chance d’autant qu’elle n’aura pas ses fers.

Jean-Michel Bazire : Looking Superb (n°3) a pu se préparer dans les meilleures conditions. Sa prestation dans le prix de Belgique, dans lequel David Thomain se l’est mis en main, était bonne. Il monte en condition et ses derniers exercices sont excellents. Il a la même chance que Bélina Josselyn, Davidson du Pont leur étant un peu supérieur. Davidson du Pont (n°7) a eu une préparation optimale. En 2019, il avait fait un truc dans « l’Amérique ». Il était en pleine possession de ses moyens lundi dernier au centre d’entraînement de Grosbois où il a travaillé en quatre fois. Très bon finisseur dans le prix de Belgique, il sera D4 ce qui est un gros avantage. Il peut trotter aux avant-postes comme attendre son heure au sein du peloton. Il ne devrait pas taper loin de la vérité. Tous les feux sont au vert. Bélina Josselyn (n°16) avait mal couru dans le prix de Bourgogne mais il y avait deux ou trois raisons à cela. Elle a totalement rassuré en dernier lieu. Depuis, elle a bien travaillé. Elle est bien souple, aussi bien que l’an dernier lors de son succès dans cette prestigieuse épreuve. Avec un bon déroulement de course, elle est capable d’obtenir un bon résultat dans ce quinté+.

Antonio di Somma : Vivid Wise As (4) arrive vraiment au top de sa forme pour cette compétition. Je ne vous cache pas que je suis très confiant. La tactique sera de courir caché et de préserver sa pointe de vitesse pour la dernière ligne droite. Il possède un dernier partiel très, très vite. Avec un bon déroulement de course, je le crois capable de finir dans les trois premiers de ce prix d’Amérique.

Sylvain Roger : Après avoir trotté aux avant-postes, Enino du Pommereux (n°5) a été très bon dans le prix de Belgique. Il peut aller de l’avant une fois de temps en temps. Le cheval a bien récupéré de ses efforts. Cette course l’a bien mis en éveil. Il ne pourra pas faire la même chose ce dimanche mais il devrait fournir sa meilleure valeur. Avoir deux partants dans cette course, c’est magnifique. Délia du Pommereux (n°6), sa compagne d’écurie, était malade dans le prix d’Amérique l’an passé. Cette année, après avoir gagné le prix du Bourbonnais, on a pu la préparer dans de bonnes conditions. Dans le prix de Belgique, la jument aurait pu obtenir un meilleur classement si elle avait été plus heureuse dans la ligne d’arrivée. Avant e coup, elle a ma préférence face à son compagnon d’entraînement. Selon moi, elle peut viser un accessit.

Junior Guelpa : Bahia Quesnot (n°8) a fait un truc dans le Prix de Bourgogne. Comme elle a fait une vraie course, et qu’elle a 9 ans, j’ai préféré ne pas la recourir et jouer la carte de la fraîcheur. Elle sera de nouveau déferrée des quatre pieds. J’espère que tout sera limpide ce dimanche pour ne pas avoir de regrets après la course.

Sébastien Guarato : Face Time Bourbon (n°9) a parfaitement rempli son contrat depuis le début du meeting d’hiver. On a gardé l’atout fraîcheur pour cette compétition. Mon pensionnaire va certes affronter ses aînés mais il est endurci. Il sait démarrer très vite. Ensuite, il faudra être caché, pas trop loin des chevaux de tête. Il finit toujours ses parcours en moins de 1’09 et fractions. A mon avis, il va falloir compter avec lui dans la dernière ligne droite. Valko Jenilat (n°13) n’a pas été revu depuis fin octobre. Il a souffert d’un genou. On l’a soigné. Ses propriétaires veulent se faire plaisir. Il risque de manquer de rythme à ce niveau de la compétition. On va essayer de ne gêner personne. Il disputera ensuite le Prix de France et le Prix de Paris puis Cagnes et le Critérium de Vitesse. Billie de Montfort (n°15) a couru de première à deux reprises cet hiver. Dans le Bourbonnais, la jument aurait pu gagner si elle avait eu l’ouverture plus tôt. Elle a confirmé sur les 2100 mètres où elle a bien accéléré dans la phase finale. Elle est meilleure que jamais cet hiver. Je la déferre des quatre pieds cette fois. Elle peut terminer à l’arrivée de ce quinté du dimanche 26 janvier. Bold Eagle (n°18) a fait illusion dans le Bourgogne tout en étant ferré. Depuis, on l’a gardé volontairement sur la fraîcheur. Il est en pleine possession de ses moyens. Avec un déroulement favorable, caché, il pourrait terminer sur le podium. Je lui remets le petit bonnet. Ce sera une aide à la volte pour partir plus franchement.

Stefan Melander : Milligan’s School (n°10) semble avoir bien encaissé ses récents efforts. Je ne ferais pas le déplacement si je ne le pensais pas capable de venir prendre une petite place. Il lui faudra, bien évidemment, un bon parcours, mais si tout se passe pour le mieux, il pourrait obtenir un bon résultat dans ce tiercé. Je pense que vous auriez tort de l’écarter de votre prono.

Guglielmo Micciche’ : Vitruvio (11) est parfait le matin à l’entraînement. Mon élève est encore monté en condition physique sur sa récente sortie. On va revoir le vrai Vitruvio. Suffisant pour jouer un bon rôle ? C’est difficile à dire, car il y a du beau monde, mais je le crois capable de bien tenir sa partie.

René Aebischer : Uza Josselyn (n°12) a connu des problèmes de trafic dans le Prix de Belgique. Même si j’étais déçu sur le coup, c’était une bonne préparation. De plus, elle était parfaite avec de la résine et de la fibre de verre sous les pieds. Ma protégée sera présentée dans la même configuration. Elle arrive au top de sa forme et son moral est intact. On ne court pas ce prix d’Amérique pour faire de la figuration.

Jerry Riordan : Ringostarr Treb (n°14) est resté en excellente condition physique depuis sa dernière tentative au trot attelé. Il peut suivre tous les trains et employer n’importe quelle tactique. Je préfère tout de même qu’il soit à l’abri. Jean-Philippe Monclin lui sera associé par choix des propriétaires. Un chèque me ravirait pour la dernière course de sa carrière.

Örjan Kihlström (son driver) : Propulsion (n°17) est un cheval de classe et j’espère qu’il va répondre présent ce dimanche en étant présenté pieds nus cette fois. Mon partenaire a deux courses dans les jambes et sera donc en condition physique avancée. L’an passé, il avait très bien couru en dépit d’un mauvais départ. Il a sa place dans les cinq premiers de ce quinté+. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Source : Geny courses

Synthèse des meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou en steeple chase organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette79161318158
Turfomania.fr79118317616
Equidia7911636818
Geny Courses79161181736
Canalturf.com71639611718
Zeturf.fr7936118164
Radio Balances7631916184
Bilto79161863117
RTL97616181173
Tierce Mag.79181713166

L’analyse du Quinté+ par les experts de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du dimanche 26 janvier 2020 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Les consultants : Philippe Thévenon et Mathieu Mortagne.

Comment jouer au quinté+ ?

Pour parier sur la course du Quinté+ qui aura lieu ce dimanche 26 janvier sur l’hippodrome de Vincennes et tenter de remporter la tirelire exceptionnelle de 3 millions d’euros, vous avez plusieurs choix possibles. Vous pouvez, tout d’abord, vous rendre dans un des nombreux points de vente PMU et passer vos jeux au guichet ou sur les bornes interactives. Si vous trouvez plus pratique de jouer via internet (PC, mobile ou tablette tactile), le mieux est d’ouvrir un compte chez un des nombreux opérateurs de paris hippiques agréés par l’ARJEL (Pmu.fr, Betclic, Zeturf, Genybet ou Leturf). Vos gains seront ensuite versés directement sur votre compte bancaire. A noter que, sur le site Pmu.fr, vous trouverez les mêmes paris hippiques que dans les points de vente du PMU (e.multi, e.2sur4, e.Tiercé, e.Quarté+ et e.Quinté+) mais vous toucherez des rapports différents car les masses d’enjeux ont été séparées depuis quelques années.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Ce dimanche, le départ de la course du quinté du jour, le prix d’Amérique, sera donné sur l’hippodrome de Vincennes aux alentours de 16h10. Pour regarder cette course pmu en direct sur votre téléviseur, il vous faudra zapper sur Equidia, la chaîne des courses hippiques. Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet (ordinateurs ou smartphones), il existe plusieurs manières de procéder. Depuis peu, M6 diffuse la course sur son appli 6Play. Sachez également que la plupart des opérateurs de paris hippiques et paris sportifs dont le PMU propose, sur leur site de paris en ligne ou sur leur appli, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Où trouver le résultat du Quinté ?

Sur le web, la plupart des sites de turf gratuit dont info.pmu.fr, Geny.com et Paris-turf.com publie le résultat du Quinté dès que l’arrivée officielle est connue. Vous y trouverez les rapports de tous les paris hippiques proposés sur cette course principale (Multi, couplés, jeu simple, 2sur4, Tiercé, Quarté, Quinté+).

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d’écurie n’est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Afin d’augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d’ordre.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion premium n°1 – Course pmu n°5 (Prix Jacques Andrieu) – Groupe II – Départ prévu aux alentours de 14h50 – Trot monté – Allocations totales : 44000 € – Distance à parcourir : 2850 mètres – Petite piste – Mâchefer – 10 partants – Corde à gauche – Pour trotteurs âgés de 5 à 11 ans ayant gagné au moins 160000 € au cours de leur carrière. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 530000 €. Deux réunions premium réservées aux trotteurs seront diffusées sur Equidia ce dimanche 26 janvier. La première débutera sur l’hippodrome de Nantes et la seconde aura pour cadre la traditionnelle réunion du meeting d’hiver à Vincennes avec en point d’orgue le quinté du jour, le prix d’Amérique. C’est sur cette piste que se produira CABAN PRIOR (n°2), le cheval du jour de FT. Ce fils de Sancho Pança et Fita Prior participera à la cinquième course du programme, une épreuve sous la selle. Meilleur que jamais à 8 ans, il ne cesse de repousser ses limites. On peut même le considérer comme l’un des tous meilleurs hongres au trot monté si on se fie à ses derniers résultats obtenus dans des lots bien composés. On lui trouve, en effet, des lignes avec des des chevaux de la trempe de Clegs des Champs, Carly, Catalogne, Arlington Dream ou encore Boss du Meleuc. On notera également qu’il a déjà battu le pensionnaire de Jean-Michel baudouin dans des conditions similaires. Avant le coup, il aura donc de très nombreux atouts dans son jeu et, s’il est suffisamment prêt (il n’a pas couru depuis plusieurs semaines), il devrait logiquement lutter pour la victoire. Il conviendra donc de suivre sa performance avec un certain intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.

A lire également