Quinté pmu du dimanche 5 janvier 2020

Pronostic quinté du dimanche 5 janvier 2020 – Prix de Lille

L’analyse complète de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce quinté du dimanche 5 janvier aura comme support le Prix de Lille, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette belle épreuve de trot attelé qui sera dotée de 80000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 6 à 11 ans qui doivent avoir gagné au moins 160000 € mais pas 505000 € au cours de leur carrière pour être déclarés partants. Tous ces trotteurs s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 2100 mètres corde à gauche de la grande piste et le départ de l’épreuve sera donné derrière l’autostart (9 chevaux en première ligne). A noter que le PMU met en jeu une tirelire de 500000 euros à l’occasion de cet événement. Les parieurs ayant trouvé les cinq premiers chevaux dans l’ordre exact d’arrivée se partageront donc ce jackpot.

Le favori du pronostic

En pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle, ORLANDO JET (n°7) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé s’il fournit sa meilleure valeur. Alors qu’il effectuait son retour à Vincennes après avoir aligné trois victoires consécutives, ce trotteur entraîné par l’allemand Rudolf Haller vient d’obtenir une bonne quatrième place sur ce tracé. Ce jour-là, il effectuait un joli retour dans la dernière ligne droite tout en ayant le handicap de s’élancer en deuxième ligne derrière l’autostart, ce qui ne sera pas le cas cette fois-ci. A priori, on peut donc en attendre un meilleur résultat ce dimanche. Capable de trotter 1’10’4 sur ce parcours (voir sa performance dans le Prix René Ballière derrière Bold Eagle, Looking Superb et Détroit Castelets), ce rejeton d’Orlando Vici et Chicolina devrait logiquement lutter pour la victoire si son driver le mène au mieux de ses intérêts. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Meilleur que jamais cet hiver, COLONEL (n°4) semble constituer une base solide et incontournable dans ce quinté+. En dernier lieu, ce représentant de la casaque de l’écurie des Charmes n’a certes pu mieux faire que quatrième d’une course pour amateurs mais il ne faut pas le juger la dessus car il était ferré et ses objectifs étaient ailleurs. On retiendra plutôt ses deux victoires obtenues auparavant sur le parcours qui nous intéresse dans des lots analogues. Présenté pieds nus et nanti d’un numéro favorable en première ligne derrière la voiture, ce fils de Goetmals Wood et Royale Star devrait rapidement pouvoir patienter en bonne place derrière les chevaux de tête. Si son jeune driver parvient ensuite à trouver l’ouverture dans la dernière ligne droite, il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugée sur ses meilleurs titres, I LOVE PARIS (n°14) semble être le bon tocard de ce quinté du dimanche 5 janvier. Cette représentante de l’entraînement de Björn Goop reste certes sur des résultats en demi-teinte mais elle vaut assurément mieux que cela ayant déjà rivalisé avec des trotteurs de qualité par le passé. Lors du précédent meeting d’hiver, elle avait notamment trotté 1’10’4 sur le parcours qui nous intéresse et, ce jour-là, elle faisait jeu égal avec Tessy d’Eté et Mindyourvalue W.F, deux chevaux qui auraient été plébiscités par les parieurs s’ils avaient été déclarés partants dans cette compétition. Sa chance théorique sera donc de premier ordre si on se fie à cette performance de choix et il n’y aurait vraiment rien de surprenant à la voir pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

DORGOS DE GUEZ (n°8) vient de renouer avec la victoire dans une épreuve pour drivers amateurs alors qu’il avait le handicap de rendre 50 mètres. Avant ce succès, ce protégé de Jean-Michel Bazire s’était emparé de la sixième place de la clôture du Grand National du Trot Paris-Turf trottant 1’12’6 sur les 2875 mètres de la grande piste sans avoir bénéficié d’un bon déroulement de course. Sa forme est donc au beau fixe cet hiver. Dimanche, il aura l’avantage de retrouver JMB à son sulky. Sûrement préparé avec soin pour cet engagement idéal au plafond des gains, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de cet événement. Les turfistes à la recherche d’un outsider spéculatif pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

DREAMBREAKER (n°13) avait été l’une des révélations du précédent meeting d’hiver emportant plusieurs courses pmu tout en ayant sur sa route des chevaux de la trempe de The Bucket List F ou Alcoy. Mis au repos au printemps, il a retrouvé son meilleur niveau comme le montrent ses dernières tentatives. Ce fils d’Offshore Dream et Brooke Boko reste, en effet, sur une victoire et une troisième place à Vincennes. Dimanche, il va certes se heurter à plus forte partie mais il aura pour lui sa grande forme et son aptitude au parcours. Bien qu’ayant le handicap de partir en seconde ligne, il pourrait éventuellement compléter la combinaison gagnante.

ANGE DE LUNE (n°5) n’a désormais plus de marge avec ses gains élevés et il doit, la plupart du temps, se contenter de places d’honneur. Capable de finir sur un bon pied lorsqu’il ne voit le jour qu’à la sortie du tournant final, ce bon finisseur pourrait néanmoins s’octroyer une quatrième ou cinquième place à l’issue d’un bon déroulement de course.

Pas revue depuis deux mois, NANCY AMERICA (n°15) va effectuer une rentrée à l’occasion de cette compétition mais c’est une jument qui a souvent bien couru sur la fraîcheur. Cela ne devrait donc pas lui porter préjudice. Ayant déjà fait jeu égal avec des trotteurs de la trempe de Calaska de Guez, Jerry Mom, Tinamo Jet ou Usain Henna, cette fille de Revenue et Camargue va s’élancer avec une première chance théorique à défendre et, si Franck Nivard parvient à suivre les bons dos dans la montée, elle pourrait parvenir à tirer son épingle du jeu.

Alors qu’elle n’avait pas montré grand chose depuis son retour en piste, CALY LOULOU (n°1) vient d’afficher un net regain de forme en prenant le second accessit d’une course pmu à Vincennes au terme d’un bon effort final. Elle est donc en forme ascendante. Drivée par Eric Raffin, le nouveau sulky d’or, sur un parcours qui correspondra parfaitement à ses réelles aptitudes, cette protégée d’Hervé Chauve-Laffay aura quelques atouts dans son jeu ce dimanche et elle pourrait parfaitement confirmer son dernier résultat malgré une marge de manoeuvre assez réduite.

La dernière minute

ALAMO DU GOUTIER (n°9) vient de se rappeler au bon souvenir des parieurs en s’emparant de la troisième place d’un événement à la cote de 51/1. Cet élève de Vincent Hébert est donc sur la montante après avoir été éloigné des pistes pendant un long moment. Dimanche, il n’a malheureusement pas été gâté par le tirage au sort des places derrière la voiture étant contraint de partir complètement à l’extérieur.

Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 05/01/2020 : 7 – 4 – 14 – 8 – 13 – 5 – 15 – 1

[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Taboola »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Custom_HTML »][/siteorigin_widget]

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les drivers et les entraîneurs participant à cet événement et ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Rudolf Haller (n°7) : 100% de réussite
  • Cédric Mégissier (n°10) : 60% de réussite
  • Jean-Michel Bazire (n°8) : 60% de réussite
  • Sébastien Hardy (n°9) : 58% de réussite
  • Eric Raffin (n°1) : 53% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Rudolf Haller (n°7) : 100% de réussite
  • Vincent Hébert (n°9) : 60% de réussite
  • Jean-Michel Baudouin (n°11, n°16) : 57% de réussite
  • Philippe Billard (n°15) : 52% de réussite
  • Cédric Mégissier (n°10) : 50% de réussite

Les meilleurs chronos au trot attelé

Ci-dessous, retrouvez les chevaux les plus rapides sur le parcours et ceux qui possèdent le meilleur record parmi tous les partants de ce quinté+.

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Apollon de Kacy (n°2) : 1’09’9
  • I Love Paris (n°14) : 1’10’0
  • Orlando Jet (n°7) : 1’10’3
  • Ange de Lune (n°5) : 1’10’6
  • Nancy America (n°15) : 1’10’9

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Orlando Jet (n°7) : 1’10’3
  • I Love Paris (n°14) : 1’10’4
  • Ange de Lune (n°5) : 1’10’6
  • Nancy America (n°15) : 1’10’9
  • Caly Loulou (n°1) : 1’11’1

Les conditions de course

Course de trot attelé s’adressant à des trotteurs âgés de 6 à 11 ans inclus ayant gagné au moins 160000 € mais pas 505000 € au cours de leur carrière. Distance à parcourir : 2100 mètres. Corde à gauche. Grande piste. Mâchefer. 16 partants. Météo : temps partiellement couvert (8°). Allocations totales : 80000 € (Vainqueur : 36000 €, 1er accessit : 20000 €, 2ème accessit : 11200 €, 4ème place : 6400 €, 5ème place : 4000 €, 6ème place : 1600 €, 7ème place : 800 €).

Les interviews des entraîneurs

Hervé Chauve-Laffay : Caly Loulou (n°1) nous a pleinement rassurés lors de sa dernière tentative sur l’hippodrome de Vincennes. Elle est restée au centre d’entraînement de Grosbois où mon fils qui travaille chez Matthieu Abrivard s’en occupe. La jument est sur la montante à l’heure actuelle mais elle demeure, tout de même, meilleure sur les 2100 mètres. On a un bon numéro derrière l’autostart et elle sera confiée à Eric Raffin. J’espère qu’elle va terminer parmi les trois premiers de ce quinté du dimanche 5 janvier.

Indra Gustafsson : Lors d’un récent tiercé à Vincennes, Apollon de Kacy (n°2) n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs mais il manquait un peu de travail car il avait été malade. Je pense que sa condition physique est bien meilleure désormais même s’il n’est pas encore revenu à 100% de ses moyens. Mon pensionnaire devrait néanmoins courir en progrès ce dimanche mais il pourrait encore manquer d’une épreuve pour retrouver sa forme optimale.

Sylvain Roger : Clif du Pommereux (n°3) a joué de malchance ces derniers temps. En dernier lieu, à Cagnes sur mer, il aurait pu prétendre à la deuxième place avec un meilleur déroulement de course. Ce jour-là, mon cheval a refait beaucoup de terrain dans la dernière ligne droite. Précédemment, à Vincennes, il avait été mis hors course dès le départ. Les 2100 mètres de la grande piste conviennent parfaitement à ses aptitudes. Il a hérité d’un bon numéro derrière l’autostart. Selon moi, il pourrait figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté+.

Jean-Michel Bazire : Lors de son avant-dernière sortie sur ce tracé, Colonel (n°4) n’avait pas souffert pour franchir le poteau en tête. Dernièrement, cela ne s’est pas très bien passé chez les drivers amateurs. Il a été contraint d’aller en dehors. Il courra pieds nus pour ce bel engagement. Tout comme Dorgos de Guez (n°8), son compagnon d’écurie, il devrait lutter pour les premières places. Ce dernier s’est retrouvé dans la bagarre un peu trop tôt dans la Finale du Grand National du Trot. Dernièrement, dans une épreuve pour amateurs, j’ai bien aimé la façon dont il s’est envolé pour finir. Dimanche, mon élève va disposer d’un engagement très intéressant. A mon avis, il détient une première chance théorique à défendre dans ce prix de Lille. Je vous conseille de lui accorder un large crédit. Dreambreaker (n°13), mon troisième partant, reste sur deux excellents résultats. Dernièrement, il s’est imposé avec facilité sur l’hippodrome de Vincennes. C’est dommage mais à mille euros près, il aurait pu disputer le Prix Jean-René Gougeon, le jour du Prix d’Amérique. Il est resté en forme. Il est un petit ton en dessous, Dorgos et Colonel mais je pense qu’un accessit est dans ses cordes.

Matthieu Abrivard : Lors de sa plus récente tentative au trot attelé, Ange de Lune (n°5) découvrait une tâche compliquée. Auparavant, il avait bien couru sur le parcours qui nous intéresse car il avait dû faire son effort dans la montée. Mon élève affiche un bon degré de forme à l’entraînement et il va bénéficier d’un bon engagement. Il affrontera toutefois un lot bien composé. Malgré tout, il garde son mot à dire pour les petites places.

Virginie Moquet : En dernier lieu, Blues d’Ourville (6) a réalisé une très bonne valeur à Cagnes-sur-Mer. Sachez qu’il a bien encaissé ses efforts n’étant pas marqué par ce long déplacement. Dimanche, mon pensionnaire retrouvera les 2100 mètres de la grande piste, un tracé qui convient parfaitement à ses aptitudes. Cependant, il a désormais du mal à tirer son épingle du jeu à Vincennes car il doit se frotter à des chevaux plus jeunes que lui. Il va donc devoir longer le rail pour espérer obtenir un bon résultat dans ce quinté du dimanche 5 janvier.

Rudolf Haller : Dernièrement, alors qu’il avait le handicap de s’élancer avec un mauvais numéro derrière l’autostart, Orlando Jet (n°7) s’est octroyé une bonne quatrième place. Cette fois, il partira en première ligne et cela va jouer en sa faveur. Je suis plutôt optimiste d’autant que le cheval est resté en parfaite condition physique depuis sa dernière sortie au trot attelé. Je serais déçu qu’il ne participe pas activement à l’arrivée de ce tiercé. Tous les feux sont au vert.

Vincent Hébert : Alamo du Goutier (n°9) était parfait au travail avant sa dernière sortie. Le voir sur le podium n’était donc pas une grosse surprise. Il va courir en progrès ce dimanche. J’espère un meilleur déroulement de course. Malheureusement, il aura le handicap de s’élancer avec le 9 derrière l’autostart. Ce n’est pas un grand débouleur mais il fait bien les 2100 mètres. On verra bien.

Cédric Mégissier : Daélia de Vandel (n°10) n’a pas fait sa course dernièrement au trot monté. On a fait des examens. La jument a été soignée du dos et d’un antérieur. Cette course va lui permettre de se remettre en confiance. Sur les 2100 mètres à l’attelage face à une telle opposition, ce sera difficile. J’ai surtout besoin qu’elle me rassure. A mon avis, elle aura beaucoup de mal à obtenir un bon résultat dans ce quinté+. Vous pouvez l’écarter de votre prono.

Jean-Michel Baudouin : Calou Renardière (n°11) a connu une baisse de régime cet automne. Il a décompressé avant d’effectuer une rentrée récemment. Mon pensionnaire aura besoin de courir pour revenir à son meilleur niveau. Il aura des engagements moins difficiles dans les semaines à venir. Dimanche, il restera ferré. Cette course va lui permettre d’améliorer sa condition physique. Elvis Madrik (n°16) n’a pas été revu en compétition depuis son échec dans la Finale du Grand National du Trot car il était malade. Je m’installe à son sulky afin de mieux le juger. Comme son compagnon d’entraînement, lui aussi gardera ses fers. Si tout se passe bien, il sera revu deux semaines plus tard. Face à des chevaux affûtés, il aura certainement du mal à tirer son épingle du jeu.

Jean-François Popot : Bettina de Tillard (n°12) n’a pas été revue depuis sa sortie sous la selle du mois dernier. Ma protégée bénéficiera de meilleures conditions de course dans deux semaines. Ce quinté du dimanche 5 janvier va donc lui permettre de peaufiner sa préparation en vue de cet engagement favorable. Face à une telle opposition, aussi relevée, je conseille aux turfistes de faire l’impasse sur ses chances.

Monika Hellqvist : Lors d’une récente course pmu, I Love Paris (n°14) n’a jamais trouvé l’ouverture dans la phase finale. La jument n’est donc pas fatiguée. Cependant, le lot semble très relevé cette fois-ci. On serait déjà pleinement satisfait si elle s’emparait de la cinquième place de ce tiercé. Björn Goop va sans doute attendre en espérant profiter du rythme sélectif.

Franck Nivard (son driver) : Nancy America (n°15) avait réalisé une très bonne saison et elle a repris de la fraîcheur depuis sa dernière course. C’est une jument très régulière agréable à driver. Dimanche, elle aura le handicap de partir en seconde ligne et le lot est bien composé. Sachez néanmoins qu’elle court toujours bien fraîche. Selon moi, ma partenaire a sa place à l’arrivée de ce quinté+ si elle bénéficie d’un bon déroulement de course.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou en steeple chase organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette84715131614
Turfomania.fr8713541569
Equidia84715151314
Geny Courses8475961513
Canalturf.com81347511415
Zeturf.fr
Radio Balances7481513519
Bilto8413157651
RTL8475613151
Tierce Mag.4871311529

L’analyse du Quinté+ par les experts de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du dimanche 5 janvier 2020 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Les consultants : Philippe Thévenon et Laurent Souchet.

Comment jouer au quinté+ ?

Pour parier sur la course du Quinté+ qui aura lieu ce dimanche 5 janvier sur l’hippodrome de Vincennes, vous avez plusieurs choix possibles. Vous pouvez, tout d’abord, vous rendre dans un des nombreux points de vente PMU et passer vos jeux au guichet ou sur les bornes interactives. Si vous trouvez plus pratique de jouer via internet (PC, mobile ou tablette tactile), le mieux est d’ouvrir un compte chez un des nombreux opérateurs de paris hippiques agréés par l’ARJEL (Pmu.fr, Betclic, Zeturf, Genybet ou Leturf). Vos gains seront ensuite versés directement sur votre compte bancaire. A noter que, sur le site Pmu.fr, vous trouverez les mêmes paris hippiques que dans les points de vente du PMU (e.multi, e.2sur4, e.Tiercé, e.Quarté+ et e.Quinté+) mais vous toucherez des rapports différents car les masses d’enjeux ont été séparées depuis quelques années.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Ce dimanche, le départ de la course du quinté du jour sera donné sur l’hippodrome de Vincennes aux alentours de 15h15. Pour regarder cette course pmu en direct sur votre téléviseur, il vous faudra zapper sur Equidia, la chaîne des courses hippiques. Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet (ordinateurs ou smartphones), il existe plusieurs manières de procéder. Depuis peu, M6 diffuse la course sur son appli 6Play. Sachez également que la plupart des opérateurs de paris hippiques et paris sportifs dont le PMU propose, sur leur site de paris en ligne ou sur leur appli, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Où trouver le résultat du Quinté ?

Sur le web, la plupart des sites de turf gratuit dont info.pmu.fr, Geny.com et Paris-turf.com publie le résultat du Quinté dès que l’arrivée officielle est connue. Vous y trouverez les rapports de tous les paris hippiques proposés sur cette course principale (Multi, couplés, jeu simple, 2sur4, Tiercé, Quarté, Quinté+).

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d’écurie n’est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Afin d’augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d’ordre.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion premium n°1 – Course pmu n°5 – Course B (trot) – Départ prévu aux alentours de 14h17 – Trot attelé – Allocations totales : 44000 € – Distance à parcourir : 2850 mètres – Petite piste. Mâchefer – 10 partants – Corde à gauche – Pour poulains entiers et hongres âgés de 4 ans ayant gagné au moins 20000 € mais pas 115000 € au cours de leur carrière. Deux réunions premium réservées aux trotteurs seront diffusées sur Equidia ce dimanche. La première aura pour cadre la traditionnelle réunion du meeting d’hiver à Vincennes avec en point d’orgue le quinté du jour et la seconde débutera sur l’hippodrome de Cagnes sur mer en milieu d’après-midi. C’est sur le Plateau de Gravelle que se produira SHORT IN CASH (n°1), le cheval du jour de FT. Ce fils de Ready Cash et Shorthanded Sally participera à la troisième épreuve du programme, une course pmu portant le label européen. Avec seulement 138486 € au compteur, ce pensionnaire de l’écurie de Bjorn Goop sera certes le trotteur le moins riche du peloton ce dimanche mais il n’a couru qu’à 21 reprises depuis ses premiers pas en compétition, ce qui est très peu pour un cheval âgé de 6 ans. Il est donc en important retard de gains si l’on tient compte de ce paramètre. On peut d’ailleurs remarquer qu’il avait terminé deuxième de l’important prix Doynel de Saint-Quentin alors qu’il effectuait ses débuts à Vincennes. Ce jour-là, il n’était battu que par Excellent, un élève de Laurent-Claude Abrivard qui allait ensuite s’adjuger le Prix Ténor de Beaune, une course qualificative au prochain prix d’Amérique. La ligne est donc particulièrement favorable si on se fie à cette performance de choix. Facile vainqueur d’une course pmu après cette probante performance, il devrait logiquement poursuivre sur sa lancée et ajouter un nouveau succès à son palmarès. Il conviendra donc de suivre sa performance avec un certain intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.

A lire également