Quinté pmu jeudi du 19 décembre 2019
/ / Pronostic quinté du 19 décembre 2019 – Prix des Saponaires

Pronostic quinté du 19 décembre 2019 – Prix des Saponaires

L’analyse complète de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce quinté du jeudi 19 décembre aura comme support le Prix des Saponaires, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu en nocturne sur l’hippodrome de Cabourg. Cette épreuve de trot attelé, qui sera dotée de 32000 € d’allocations, a réuni 16 partants âgés de 6, 7 et 8 ans qui ne doivent pas avoir gagné 180000 € au cours de leur carrière pour être déclarés partants. Toutes ces juments s’affronteront aux alentours de 13h50 sur le parcours des 2750 mètres corde à droite de la piste en sable et ils seront répartis sur deux échelons de départ (handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 99000 € ou plus). Avant le coup, on accordera la priorité aux jument âgées de 6 ans, lesquelles semblent avoir un peu plus de marge de manoeuvre que leurs aînées.

Le favori du pronostic

Jugée sur ce qu’elle a réalisé de mieux au cours de sa carrière, DEVISE DU VIVIER (n°15) semble tout à fait capable de prendre une part active à l’arrivée de ce tiercé. Alors qu’elle restait sur deux disqualifications pour allures irrégulières, cette représentante de la casaque de Christian Germain vient de se rappeler au bon souvenir des turfistes en s’octroyant la troisième place d’un événement à Vincennes. Ce jour-là, elle ne faisait que répéter ce qu’elle avait montré auparavant sur l’hippodrome d’Enghien soisy. Ce jour-là, elle n’avait trouvé que la bonne Diane des Loyaux pour lui barrer le chemin du succès mais elle dominait, tout de même, Diva Beauregard, récente lauréate à Vincennes. Elle a donc des lignes intéressantes à faire valoir quand on analyse ses résultats. Jeudi, cette fille de Real de Lou et Melusine du Vivier sera idéalement engagée au plafond des gains et elle aura l’avantage d’évoluer sur un tracé corde à droite en étant de nouveau pieds nus, une configuration qui l’améliore. Elle n’est certes pas très fiable pouvant faire la faute à n’importe quel moment du parcours mais elle pourrait parfaitement franchir le poteau en tête ce jeudi si elle voulait bien rester dans les bonnes allures jusqu’au poteau d’arrivée. Elle sera la favorite de ce pronostic.

La base incontournable

Sûrement préparée avec soin pour ce bel engagement au premier poteau, DELFINEA BELLA (n°6) semble constituer une base solide et incontournable dans ce quinté+. Jument remarquablement née, cette fille de Ready Cash et Enfilade (mère entre autres des étalons Offshore Dream et Tornado Bello) n’a certes pas la classe de ses illustres aînés mais elle fait, tout de même, preuve d’une louable régularité dans ses résultats rentrant aux balances quasiment après chaque tentative. Jeudi, cette élève de Dominik Cordeau évoluera pieds nus sur un tracé corde à droite qui lui conviendra parfaitement et elle effectuera un long déplacement jusqu’en Normandie avec des ambitions justifiées. Capable de produire un bon effort final après un bon parcours caché, cette redoutable finisseuse devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement si elle connaît un déroulement de course limpide. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

En important retard de gains, DORNELLA DE JANZE (n°3) semble être le bon tocard de ce quinté du 19 décembre. Certainement sujette à des problèmes de santé, cette pensionnaire de l’écurie de Christian Bigeon n’a couru qu’à 24 reprises depuis ses premiers pas en compétition, ce qui est vraiment pour une jument âgée de 6 ans. Elle n’évolue donc pas dans sa catégorie à l’heure actuelle. Auteur d’une rentrée sans grande signification, elle sera présentée pieds nus ce jeudi, ce qui pourrait lui permettre d’afficher des progrès sur sa tentative de rentrée. Bien placée au premier poteau de départ, un avantage sur cet hippodrome de Cabourg, il n’y aurait rien de surprenant à la voir pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

En pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle, BOHEME DU JUILLE (n°14) aligne les bons résultats en cette fin de saison. Jeudi, cette protégée d’Eric Beudard aura le handicap de rendre 25 mètres, ce qui n’est pas évident à réaliser sur cette piste de Cabourg mais elle sera déferrée des 4 pieds pour la première fois de sa carrière, une configuration qui pourrait l’améliorer et lui permettre de jouer les trouble-fête à l’arrivée de cet événement. Les turfistes à la recherche d’un outsider spéculatif pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Alors qu’elle restait sur plusieurs performances de choix, COOL STAR (n°10) n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs lors de sa dernière sortie au trot attelé à Vincennes. A sa décharge, cette protégée de la famille Dabouis évoluait sur la grande piste, un tracé sélectif qui ne lui a jamais permis d’obtenir de bons résultats. Il ne faut donc pas la condamner sur cet échec relatif. Jeudi, cette redoutable finisseuse aura le handicap de rendre 25 mètres sur un tracé qui ne favorise guère les attentistes. Dans ces conditions, mieux vaut la voir comme une concurrente capable de compléter la combinaison gagnante.

DYNASTIE D’ENFER (n°9) ne sera pas déferrée des 4 pieds pour cet engagement favorable à la limite du recul mais, si on se fie à sa troisième place obtenue à Saint-Brieuc le mois dernier, elle semble en mesure de s’emparer d’un accessit à l’issue d’un déroulement de course en sa faveur. Avant le coup, on lui accordera donc un large crédit.

Jeudi, CANNELLE D’AS (n°4) s’élancera en tête et elle sera drivée par François Lecanu. De plus, comme le montre sa quatrième place sur ce champ de course l’été dernier, elle évoluera sur un parcours à son entière convenance. Capable du meilleur comme du pire, ses lignes avec des chevaux de la trempe de Carnaval du Vivier, Au Nid de Gassard ou Call Secret lui confère néanmoins une belle chance en partant en tête. Il aurait donc été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono car elle n’aurait qu’à rester au trot pour obtenir un bon classement.

En pleine possession de ses moyens, CHAPELLA PHEDO (n°5) reste certes sur plusieurs bonnes performances mais elle affrontait des lots un peu moins huppés. Jeudi, elle aura le mérite d’être en grande forme et d’être déferrée des antérieurs pour la première fois de sa carrière. De plus, son entraîneur la confie à Gabriele Gelormini pour ce bel engagement au premier échelon. Sûrement préparée avec soin, elle pourrait s’octroyer une quatrième ou cinquième place.

On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

BELLE EMOTION (n°13) vient d’échouer radicalement sur l’hippodrome de Vincennes alors qu’elle restait sur plusieurs bons résultats dans des lots bien composés. Il ne faut donc pas la condamner sur cette sortie car elle vaut sûrement mieux que cela. Jeudi, cette élève de Pierre-Alain Rynwalt-Boulard bénéficiera certes de la drive de Yoann Lebourgeois mais elle restera ferrée tout en ayant le handicap de rendre 25 mètres sur un tracé corde à droite qui ne correspondra pas forcément à ses aptitudes. Sa candidature comporte donc quelques points d’interrogation et la retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 19/12/2019 : 15 – 6 – 3 – 14 – 10 – 9 – 4 – 5

[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Taboola »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Custom_HTML »][/siteorigin_widget]

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les drivers et les entraîneurs participant à cet événement et ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Philippe Daugeard (n°2) : 63% de réussite
  • Antoine Dabouis (n°10) : 38% de réussite
  • Léo Abrivard (n°15) : 37% de réussite
  • Yoann Lebourgeois (n°13) : 37% de réussite
  • Jean-Loïc Claude Dersoir (n°9) : 33% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Philippe Daugeard (n°2) : 52% de réussite
  • Christian Bigeon (n°3) : 43% de réussite
  • Laurent-Claude Abrivard (n°15) : 42% de réussite
  • Pierre-Alain Rynwalt-Boulard (n°13) : 40% de réussite
  • Michel Dabouis (n°10) : 27% de réussite

Les meilleurs chronos au trot attelé

Ci-dessous, retrouvez les chevaux les plus rapides sur le parcours et ceux qui possèdent le meilleur record parmi tous les partants de ce quinté+.

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Devise du Vivier (n°15) : 1’12’7
  • Cocotte Jolie (n°16) : 1’12’9
  • Boheme du Juille (n°14) : 1’13’0
  • Delfinea Bella (n°6) : 1’13’2
  • Comete des Vaux (n°12) : 1’13’2

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Chapella Phedo (n°5) : 1’15’1
  • Dynastie d’Enfer (n°9) : 1’15’1
  • Cannelle d’As (n°4) : 1’15’4
  • Dwendolina Bilou (n°7) : 1’15’4
  • Brise des Ulmes (n°1) : 1’15’6

Les conditions de course

Course de trot attelé réservée à des juments de 6, 7 et 8 ans n’ayant pas gagné 180000 € au cours de leur carrière. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 99000 € ou plus. Distance à parcourir : 2750 mètres. Corde à droite. Piste en sable. Bon terrain. 16 partants. Météo : Temps couvert avec des averses (13°). Allocations totales : 32000 € (Vainqueur : 14400 €, 1er accessit : 8000 €, 2ème accessit : 4480 €, 4ème place : 2560 €, 5ème place : 1600 €, 6ème place : 640 €, 7ème place : 320 €).

Les interviews des entraîneurs

Mathieu Brun : Les derniers parcours de Brise des Ulmes (n°1) lui ont pleinement profité. Lors de sa plus récente sortie au trot attelé, chez les drivers amateurs, ma pensionnaire a coincé dans la dernière ligne droite. À sa décharge, son partenaire l’a mené trop offensivement. Jeudi, elle retrouvera un tracé corde à droite qui jouera en sa faveur. Elle demeure toutefois assez spéciale au moment de la volte et j’aurais préféré que le départ de ce quinté du 19 décembre soit donné avec l’aide de l’autostart. Avant le coup, l’objectif est d’accrocher la moindre allocation possible.

Philippe Daugeard : Donzella Bella (n°2) est une petite jument de province, bonne droitière, qui a réalisé une année correcte. C’est sa dernière sortie de la saison. Dernièrement à Amiens, pas trop enrênée, ma protégée est partie au galop et, derrière, elle n’a pas mis un pied devant l’autre quand j’ai voulu la faire travailler. Elle n’a pas de marge mais elle pourrait se rappeler au bon souvenir des parieurs en prenant la cinquième voire la quatrième place de ce tiercé si elle est bien disposée.

Christian Bigeon : Dornella de Janzé (n°3) a bouclé un parcours propre, sans plus, le jour de sa rentrée. Elle est restée à la campagne où elle affiche des progrès à l’entraînement. Elle tourne mieux à droite qu’à gauche et sera pieds nus, une configuration qui l’améliore. Elle risque de demander à souffler dans la ligne d’arrivée mais il ne faut pas l’éliminer totalement de votre prono car elle pourrait compléter la combinaison gagnante de ce quinté+.

Christophe Drancourt : Cannelle d’As (n°4) est arrivée récemment à l’écurie. À l’entraînement, elle n’a pas l’air mal. Dans ce Prix des Saponaires, elle effectuera une semi-rentrée, ce qui va me permettre de prendre la température. Sachez qu’elle disposera d’un meilleur engagement à la fin du mois. Elle sera déferrée des postérieurs ce jeudi mais ne tardera pas à l’être totalement. Il ne faut pas en faire une impossibilité pour une petite place.

Pierre Touvais : Chapella Phédo (n°5) a été touchée par la grippe en juillet et il a fallu un peu de temps pour la retrouver totalement mais c’est désormais chose faite. Elle affiche un bon degré de forme actuellement au boulot. Elle n’a pas toujours été très heureuse mais sa dernière performance est bonne. Jeudi, mon élève s’élancera au premier poteau de départ et elle affrontera un lot dans ses cordes. Je la déferre des antérieurs pour l’occasion. Elle est bien à être cachée un peu. Personnellement, je l’estime capable d’obtenir un bon résultat dans ce quinté du 19 décembre.

Dominik Cordeau : En dernier lieu, à Nantes, Delfinéa Bella (n°6) avait le handicap de rendre vingt-cinq mètres et elle était ferrée. Elle n’a pas eu toutes aises mais a cependant plutôt bien terminé. Dans ce tiercé, elle disposera d’un engagement favorable face aux seules femelles. Elle a désormais des gains et il faudra que tout se passe bien pour qu’elle parvienne à obtenir un bon classement. Elle aura néanmoins l’avantage d’être en pleine forme et, si elle s’élance correctement, elle est parfaitement capable de tirer son épingle du jeu. J’ajoute qu’elle sera déferrée des 4 pieds. Je vous conseille de lui accorder un large crédit. Calvia (n°11), sa compagne d’écurie, a tracé deux derniers parcours encourageants. Dimanche dernier à Bordeaux le Bouscat, les faux départs l’ont desservie. Au dernier essai, elle s’est retrouvée sur un quatrième rang, avant de bien prolonger son effort jusqu’au poteau d’arrivée. Je la sens en amélioration. Jeudi, elle sera de nouveau pieds nus. Dans cette catégorie, elle a sa chance mais il faut la bonne course et qu’elle se fasse ramener jusqu’à la sortie du tournant final.

Gilles Delacour : Dwendolina Bilou (n°7) est sur la montante mais pas encore suffisamment affûtée pour être compétitive. C’est une jument d’un modèle assez imposant, et après avoir eu des problèmes de jambes, elle a encore besoin de courir. Je vais attendre avant de la déferrer, surtout que la piste de Cabourg n’est pas bonne. Je conseille aux turfistes de faire l’impasse sur ses chances. Dynastie d’Enfer (n°9), ma deuxième partante, a dû couvrir le premier kilomètre en épaisseur à Cabourg récemment et la messe était dite car c’est une jument qu’il faut impérativement cacher pour qu’elle donne sa pleine mesure. Elle n’a pas de marge et on doit la préserver au début, sans la mettre dans le rouge. Elle a le droit de disputer l’arrivée de ce quinté+ mais connaître un parcours sur mesure avec elle est impératif. Elle risque d’être munie de plaques sous les pieds.

Guillaume Cardine : Brume de Lunes (n°8) n’a pas fourni sa valeur chez les amateurs la dernière fois car elle relevait d’un petit virus. Tout est désormais rentré dans l’ordre. Elle a fait pas mal de fond à l’entraînement depuis et a bien travaillé lundi matin à l’entraînement. Ma jument est pratique à driver et elle aura l’avantage de partir en tête mais elle devra absolument raser les murs pour obtenir un bon résultat dans ce quinté du 19 décembre. Elle essaiera de prendre un petit lot, malgré la qualité de l’opposition.

Michel Dabouis : Cool Star (n°10) est toujours en pleine possession de ses moyens le matin à l’entraînement. Elle a repris un peu de fraîcheur, après avoir couru à cinq jours d’intervalle à Vincennes. Elle a perdu du temps sur la grande piste avec la ficelle du débouche-oreilles, qui a cédé. Sans cet incident, ma pensionnaire aurait pu gagner un ou deux rangs. Je me laisse tenter par ce tiercé même si elle aura le handicap de rendre la distance, ce qui n’est pas évident à réaliser sur l’hippodrome de Cabourg. Elle est facile à driver et pourrait accrocher un accessit.

Jérôme-Michel Legros : Comète des Vaux (n°12) a été éloignée de la compétition à la suite de problèmes pulmonaires et tendineux. Tout est rentré dans l’ordre. Évidemment, il lui faudra deux voire trois sorties dans les jambes avant d’être opérationnelle de nouveau. Elle va boucler son parcours le long de la corde. Pour le moment, je vous conseille de la revoir. Vous pouvez l’écarter de votre prono.

Pierre-Alain Rynwalt-Boulard : Belle Emotion (n°13) s’est retrouvée derrière une jument battue en haut de la montée mais elle n’a pas été percutante et éclatante sur la grande piste. Revenir sur un profil plat sera davantage dans ses cordes et elle affronte une opposition moins relevée. Si elle tourne bien à main droite, elle doit être capable de terminer dans la combinaison gagnante de ce quinté+. Elle n’a pas de bons pieds et restera donc ferrée.

Eric Beudard : Bohème du Juillé (n°14) doit avoir son mot à dire en semblable compagnie. Elle est mieux qu’à Vire où elle a manqué de fraîcheur et d’un peu de souplesse. Je tente le pari de la déferrer des quatre pieds. À l’issue d’un bon parcours, elle est capable d’aller vite dans la dernière ligne droite.

Laurent-Claude Abrivard : Devise du Vivier (n°15) a fait sa course la dernière fois à Vincennes. Certes, elle vise moins haut ici, mais elle aura le handicap de s’élancer au deuxième échelon, ce qui n’est jamais évident à Cabourg. Elle tourne bien à droite, comme l’atteste sa victoire sur l’hippodrome de Reims, et sera sans ses fers. En revanche, elle n’a pas de marge et il faudra que tout se passe bien. Elle est meilleure en venant aux avant-postes à un tour de l’arrivée. Tous les feux sont au vert.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou en steeple chase organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette1415106421113
Turfomania.fr102141513953
Equidia151014313265
Geny Courses1521051361411
Canalturf.com101526141334
Zeturf.fr141510651332
Radio Balances151014133265
Bilto101561413523
RTL1510131459611
Tierce Mag.1415105136211

L’analyse du Quinté+ par les experts de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 19 décembre 2019 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Cabourg. Les consultants : Philippe Thévenon et Alexia Beaucourt.

Comment jouer au quinté+ ?

Pour parier sur la course du Quinté+ qui aura lieu ce jeudi 19 décembre sur l’hippodrome de Cabourg, vous avez plusieurs choix possibles. Vous pouvez, tout d’abord, vous rendre dans un des nombreux points de vente PMU et passer vos jeux au guichet ou sur les bornes interactives. Si vous trouvez plus pratique de jouer via internet (PC, mobile ou tablette tactile), le mieux est d’ouvrir un compte chez un des nombreux opérateurs de paris hippiques agréés par l’ARJEL (Pmu.fr, Betclic, Zeturf, Genybet ou Leturf). Vos gains seront ensuite versés directement sur votre compte bancaire. A noter que, sur le site Pmu.fr, vous trouverez les mêmes paris hippiques que dans les points de vente du PMU (e.multi, e.2sur4, e.Tiercé, e.Quarté+ et e.Quinté+) mais vous toucherez des rapports différents car les masses d’enjeux ont été séparées depuis quelques années.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Ce jeudi, le départ de la course du quinté du jour sera donné sur l’hippodrome de Cabourg aux alentours de 13h50. Pour regarder cette course pmu en direct sur votre téléviseur, il vous faudra zapper sur Equidia, la chaîne des courses hippiques. Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet (ordinateurs ou smartphones), il existe plusieurs manières de procéder. Depuis peu, M6 diffuse la course sur son appli 6Play. Sachez également que la plupart des opérateurs de paris hippiques et paris sportifs dont le PMU propose, sur leur site de paris en ligne ou sur leur appli, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Où trouver le résultat du Quinté ?

Sur le web, la plupart des sites de turf gratuit dont info.pmu.fr, Geny.com et Paris-turf.com publie le résultat du Quinté dès que l’arrivée officielle est connue. Vous y trouverez les rapports de tous les paris hippiques proposés sur cette course principale (Multi, couplés, jeu simple, 2sur4, Tiercé, Quarté, Quinté+).

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d’écurie n’est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Afin d’augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d’ordre.

HIPPODROME DE MESLAY DU MAINE – Réunion premium n°2 – Course pmu n°8 (Prix les Carrières de Chaffenay) – Course D (trot) – Départ prévu aux alentours de 15h52 – Trot attelé – Allocations totales : 30000 € – Distance à parcourir : 2600 mètres – Départ à l’autostart (8 chevaux en première ligne) – Piste en cendrée – 16 partants – Corde à droite – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 6 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 188000 € au cours de leur carrière. Sont seules admises à driver les personnes ayant gagné au moins cinq courses PMU (en étant titulaire d’une autorisation de monter à titre professionnel). Deux réunions premium réservées aux trotteurs seront diffusées sur Equidia ce jeudi. La première débutera sur l’hippodrome de Meslay du Maine en fin de matinée et la seconde se déroulera sur l’hippodrome de Cabourg en début d’après-midi avec en point d’orgue le quinté du jour. C’est sur cette piste que se produira DISCOVRY DRY (n°6), le cheval du jour de FT. Ce fils de Goetmals Wood et L’Etoile Dry participera à la dernière épreuve du programme, une course au trot attelé pour vieux chevaux. Avec seulement 31 courses au compteur, cet élève de Tony Le Beller est en important retard de gains à l’heure actuelle. Il a d’ailleurs déjà battu des chevaux de la trempe de Billie de Montfort, Aron The Baron ou encore Delfino. Autant de chevaux qui évoluent à un tout autre niveau désormais. Il affrontera donc un lot à sa portée ce jeudi si on se fie à ces ligne sen béton. De plus, il évoluera sur un tracé corde à droite à son entière convenance tout en étant pieds nus, ce qui n’était pas le cas lors de sa dernière course où il était ferré sur un parcours corde à gauche qui ne correspondait pas à ses aptitudes. Bien engagé au plafond des gains et idéalement placé en première ligne derrière l’autostart, il devrait logiquement se rappeler au bon souvenir des parieurs en renouant avec la victoire. Il conviendra donc de suivre sa performance avec un grand intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.

A lire également