Quinte pmu du jeudi 23 janvier 2020

Pronostic quinté du jeudi 23 janvier 2020 – Prix de la Semaine Internationale

L’analyse complète de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce quinté du jeudi 23 janvier aura comme support le Prix de la Semaine Internationale (Prix de la Thiérache), une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette épreuve européenne de trot attelé, qui sera dotée de 50000 € d’allocations, a réuni 16 partants âgés de 7 et 8 ans qui doivent avoir gagné au moins 100000 € mais pas 225000 € au cours de leur carrière pour être déclarés partants. Tous ces trotteurs s’affronteront aux alentours de 13h50 sur le parcours des 2850 mètres corde à gauche de la grande piste et ils s’élanceront tous au même poteau de départ. Avant le coup, les chevaux âgés de 7 ans semblent les plus recommandables. On s’intéressera donc en priorité à tous ces concurrents.

Le favori du pronostic

En pleine possession de ses moyens, DEXTER DES BAUX (n°2) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé s’il fournit sa meilleure valeur. Depuis ses premiers pas en piste, ce protégé de Franck Leblanc fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats rentrant aux balances quasiment après chaque sortie. Quatrième d’un événement disputé sur ce parcours en début de meeting d’hiver, il a ensuite largement confirmé en gagnant une course pmu et en prenant plusieurs places dans des lots analogues. Jeudi, ce redoutable finisseur devra encore compter sur un déroulement de course favorable pour obtenir un bon résultat car il doit courir caché jusqu’à l’entrée de la dernière ligne droite mais, si c’est le cas, il devrait logiquement lutter pour les premières places. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

En plein dans sa catégorie, DARLINGTON PARK (n°16) semble constituer une base solide et incontournable dans ce quinté+. Ce représentant de la casaque de Michèle Stihl vient d’échouer de peu pour la victoire à l’occasion de la course référence. Ce jour-là, il était certes devancé par le partenaire de Pierre Vercruysse mais il dominait, tout de même, bon nombre de ses adversaires du jour tout en réalisant un chrono valable. Ce jeudi, il se présentera avec pas mal de fraîcheur et sera confié à Franck Nivard à l’occasion ce bel engagement au plafond des gains sur un tracé à son entière convenance. Sûrement préparé avec soin, il devrait s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

En forme et régulière, DELMONICA (n°3) semble être le bon tocard de ce quinté du jeudi 23 janvier. Comme bon nombre de chevaux de l’écurie d’Anthony Muidebled, cette fille de Prince d’Espace et Jobeth fait preuve de constance. Elle ne semble toutefois pas avoir une grosse marge de manoeuvre face à une telle opposition. Il lui faudra donc compter des circonstances de course à son avantage pour espérer un bon classement. Elle pourrait néanmoins pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Discret le jour de sa première tentative du meeting d’hiver, DOCTEUR D’ERABLE (n°7) vient d’afficher des progrès à sa sortie suivante obtenant une honorable quatrième place après avoir longtemps animé les débats. Nul doute que cette épreuve lui aura permis de revenir à son meilleur niveau et il devrait logiquement se présenter au top de sa forme pour cet engagement visé de longue date. Bien que n’ayant pas une grosse marge de manoeuvre, ce fils de Ganymède et Rue d’Erable semble parfaitement capable de jouer les trouble-fête à l’arrivée de cet événement si David Thomain parvient à le placer rapidement pari les chevaux de tête. Les turfistes à la recherche d’un outsider spéculatif pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

DREAMER DE CHENU (n°13) vient de renouer avec la victoire sur les 2850 mètres de la petite piste après avoir bénéficié d’un déroulement de course idéal derrière le cheval de tête. Sa forme est donc au beau fixe à ‘heure actuelle. Jeudi, ce représentant de l’entraînement de la famille Pellerot sera, une nouvelle fois, confié à Eric Raffin et il se présentera encore pieds nus, une configuration qui l’améliore beaucoup. Il devra néanmoins compter sur des circonstances favorables pour espérer un bon résultat. Si c’est le cas, il peut espérer doubler la mise. Avant le coup, on lui accordera un large crédit.

MONI VIKING (n°8) n’a plus à faire ses preuves en pareille société. Il s’est, en effet, déjà mis en évidence dans des lots similaires par le passé. Discret le jour de son retour à Vincennes alors qu’il était ferré, ce trotteur suédois s’est ensuite rappelé au bon souvenir des turfistes en remportant une course pmu sur les 2700 mètres de la grande piste. Ce jour-là, il dominait les pensionnaire de Franck Leblanc et Frédéric Senet. Jugé sur cette performance de choix, il détient une chance de premier ordre à défendre. On notera toutefois qu’il a connu des soucis aux jambes après ce brillant succès et il a même du être déclaré non-partant. Jeudi, il ne sera donc peut-être pas au top de sa forme. Il aurait néanmoins été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono vu son palmarès.

Jeudi, DESPERADO (n°1) sera le cheval le moins riche du peloton mais ce n’est assurément pas le moins doué. Ce cheval bien né par Késaco Phédo et Sirella (mère de Firello, une des révélations de ce meeting d’hiver) n’est pas un champion mais, jugé sur sa victoire acquise en 1’13’5 le jour de noël sur le parcours qui nous intéresse, il possède une chance régulière pour les places.

CHAMPION DORE (n°11) est en pleine possession de ses moyens comme le montre sa récente victoire dans une course pmu disputée sur les 2100 mètres autostart de la grande piste. Il semble toutefois s’attaquer à plus forte partie qu’à l’accoutumée ce jeudi ayant notamment sur sa route quelques chevaux plus jeunes et sûrement meilleurs que lui. Dans ces conditions, il conviendra de le voir plutôt comme un cheval capable de prendre une quatrième ou cinquième place.

La dernière minute

Alors qu’il semblait capable d’évoluer à un bon niveau, DANDY DE GODREL (n°14) semble avoir montré ses limites depuis plusieurs mois. Jeudi, il lui faudra donc compter sur plusieurs défaillances pour espérer un bon classement. Dans ces conditions, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 23/01/2020 : 2 – 16 – 3 – 7 – 13 – 8 – 1 – 11

[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Taboola »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Custom_HTML »][/siteorigin_widget]

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les statistiques des drivers et des entraîneurs participant à cet événement et ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Anthony Muidebled (n°3) : 66% de réussite
  • Jean-Michel Bazire (n°1) : 65% de réussite
  • Eric Raffin (n°13) : 54% de réussite
  • Charles Julien Bigeon (n°6) : 50% de réussite
  • Franck Nivard (n°16) : 49% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Tony Le Beller (n°5) : 66% de réussite
  • Anthony Muidebled (n°3) : 66% de réussite
  • Jean-Pierre Thomain (n°7) : 47% de réussite
  • Jean-Michel Bazire (n°1) : 47% de réussite
  • Pierre Vercruysse (n°8) : 46% de réussite

Les meilleurs chronos au trot attelé

Ci-dessous, retrouvez les réductions kilométriques des chevaux les plus rapides sur le parcours et les chronos de ceux qui possèdent le meilleur record parmi tous les partants de ce quinté+.

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Caresse (n°9) : 1’11’3
  • Carat Gédé (n°4) : 1’11’3
  • Moni Viking (n°8) : 1’11’4
  • Champion Doré (n°11) : 1’11’5
  • Docteur d’Erable (n°7) : 1’11’7

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Caresse (n°9) : 1’13’2
  • Docteur d’Erable (n°7) : 1’13’3
  • Darlington Park (n°16) : 1’13’4
  • Moni Viking (n°8) : 1’13’5
  • Desperado (n°1) : 1’13’5

Les conditions de course

Course européenne de trot attelé s’adressant à des trotteurs âgés de 7 et 8 ans ayant gagné au moins 100000 € mais pas 225000 € au cours de leur carrière. Sont seuls admis à participer à cette épreuve les chevaux n’ayant pas, dans les 12 mois précédant la course, été classés, au trot attelé, 1er, 2ème ou 3ème d’une épreuve de Groupe I. Distance à parcourir : 2850 mètres. Grande Piste. Mâchefer. Bon terrain. Corde à gauche. 16 partants. Météo : Ciel partiellement couvert (7°). Allocations totales : 50000 € (Vainqueur : 22500 €, 1er accessit : 12500 €, 2ème accessit : 7000 €, 4ème place : 4000 €, 5ème place : 2500 €, 6ème place : 1000 €, 7ème place : 500 €).

Les interviews des entraîneurs

Jean-Michel Bazire : En dernier lieu, Desperado (n°1) a joué de malchance dans le premier tournant d’où sa faute. Il faut effacer cette sortie malheureuse. Auparavant, mon partenaire avait gagné une course pmu sur ce même parcours de la grande piste. C’est un bon petit cheval, en plein dans sa catégorie. A mon avis, il est parfaitement capable d’obtenir un bon résultat dans ce quinté du jeudi 23 janvier.

Franck Leblanc : Dexter des Baux (n°2) joue un peu de malchance cet hiver. Dernièrement sur la petite piste, par le jeu des relais, il s’est retrouvé parmi les derniers avant d’effectuer une ligne droite de toute beauté. Mon protégé est toujours en excellente condition physique au travail. S’il bénéficie d’un bon déroulement de course, il devrait lutter pour la victoire dans ce tiercé. Tous les feux sont au vert.

Anthony Muidebled : Delmonica (n°3) tourne autour du pot cet hiver. À l’entraînement, ma jument affiche une forme irréprochable. Elle retrouve un engagement intéressant. Il faut toujours se méfier au moment de la volte. Après, elle n’est pas compliquée à driver et peut attendre comme trotter aux avant-postes. Jeudi, elle devrait figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté+.

Alexandre Pillon : Carat Gédé (n°4) a souvent éliminé ces derniers temps. Pour le maintenir en forme, j’ai dû le courir en compagnie relevée dans le Prix du Jura où il n’a pas déplu à Damien Bonne. Il sera déferré des quatre pieds. À l’issue d’un parcours à sa convenance, mon pensionnaire a sa place dans les cinq premiers de ce Prix de la Semaine Internationale. C’est sa catégorie et il est au top physiquement.

Tony Le Beller : Céleste Dry (n°5) a bien récupéré de sa course et de son déplacement à Toulouse. Ma protégée dispute les courses pmu qui figurent à son programme en essayant d’éviter les chevaux âgés de 6 ans. Elle me paraît bien mais légèrement sur une phase descendante. Elle est à l’aise sur la grande piste. Elle va essayer de disputer l’arrivée de ce quinté du jeudi 23 janvier.

Roger Baudron : Capella de Vrie (n°6) n’a pas fourni sa meilleure valeur lors de ses deux dernières sorties. Elle a connu des petits problèmes de santé. Là, elle me paraît mieux. Cela dit pour détenir une première chance, il faudrait qu’elle soit mieux que jamais. Je la munis de plaques aux antérieurs et la déferre des postérieurs. Elle devrait tenter d’obtenir un bon résultat dans ce tiercé.

David Thomain : Docteur d’Erable (n°7) reste sur une quatrième place encourageante alors qu’il n’avait qu’une course dans les jambes après voir été arrêté. Le cheval a gagné en condition physique depuis sa dernière sortie et il va se présenter au top pour son premier objectif du meeting d’hiver. Même s’il est plus performant sur les pistes plates, il a sa place dans la combinaison gagnante de ce quinté+.

Pierre Vercruysse : Moni Viking (n°8) a connu des problèmes de jambes après l’hiver dernier et il était reparti chez son propriétaire. Il avait bien couru lors de son retour en France puis a gagné une course pmu dès sa sortie suivante. Malheureusement, il a dû être déclaré non partant depuis suite à de nouveaux soucis. Sur sa classe, je l’estime capable de terminer parmi les cinq premiers.

Björn Goop : Caresse (n°9) a connu une baisse de régime. Je l’avais amené au centre d’entraînement de Grosbois mais elle ne s’y est pas plu. Depuis son retour à la campagne, la jument semble mieux mais elle n’est pas encore revenue à son meilleur niveau. Jeudi, ma pensionnaire pourrait éventuellement accrocher une petite place mais guère mieux. Dandy de Godrel (n°14) n’a pas démérité dernièrement. Il semble sur la montante. Il sera idéalement engagé au plafond des gains mais il affrontera quelques bons chevaux. À l’issue d’un bon déroulement de course, il reste capable de tracer une belle ligne droite et de terminer à l’arrivée de ce quinté du jeudi 23 janvier.

Jean-Pierre Lecourt : Chistera (n°10) a été éliminée récemment à Vincennes. Je me suis rabattu sur un 2100 mètres. C’est moins son truc. Sa tâche n’était pas évidente. Néanmoins, elle a bien tenu sa partie en trottant 1’12’5. Elle aura des courses moins difficiles en province. Ici, elle va faire son possible. Je serais déjà satisfait si elle s’emparait d’un accessit.

Matthieu Abrivard : Champion Doré (n°11) n’a pas raté son objectif dernièrement et s’est imposé sûrement. Dans la foulée, il bénéficie d’un bel engagement. L’allongement de la distance ne va pas le déranger. Il faut juste faire attention au départ et lui masquer l’effort jusqu’à l’entrée de la dernière ligne droite. Avant le coup, mon cheval apparaît comme une base solide dans ce tiercé.

Christian Boisnard : Carina du Parc (n°12) n’a pas connu un bon déroulement de course à Toulouse. Prise de vitesse dans le dernier tournant, ma partenaire s’est bien relancée dans la ligne d’arrivée. Jeudi, j’ai envie de la munir d’un bonnet fermé. Elle n’est pas hors d’affaire. Elle aura un autre engagement à venir et j’espère courir le Trophée Vert cette année.

Franck Pellerot : Dreamer de Chenu (n°13) a gagné avec la manière le 5 janvier. De condition, il est toujours aussi bien. Il va retrouver Éric Raffin et sera de nouveau déferré des quatre pieds. L’engagement est quasi identique, si ce n’est un peu plus favorable que le dernier coup. Sans incident, il devrait poursuivre sur sa lancée et obtenir un bon résultat dans ce quinté+. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Bruno Guillot : Ciroco d’Auvillier (n°15) effectuera une rentrée ce jeudi. Après sa dernière sortie, il a été victime d’un coup de sang et j’ai préféré lever le pied avec lui à l’entraînement. Ce retour à la compétition lui sera nécessaire. Il va garder ses fers. Je conseille aux parieurs de le suivre au cours des semaines à venir, au trot monté comme à l’attelé. Selon moi, vous pouvez l’écarter de votre prono.

Frédéric Senet : Darlington Park (n°16) n’a pas été revu depuis le 15 décembre, car on a préféré attendre cette course où il est bien situé au plafond des gains. Cela dit, la concurrence étrangère ne sera pas à prendre à la légère. A l’entraînement, mon élève est en pleine possession de ses moyens. Il est sérieux et jugé sur sa dernière performance, il a sa place parmi les cinq premiers.

Source : Geny courses

Synthèse des meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou en steeple chase organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette21167133118
Turfomania.fr11471316238
Equidia121311714163
Geny Courses12137161138
Canalturf.com11327311816
Zeturf.fr21618137311
Radio Balances13121687143
Bilto13117121638
RTL112168131143
Tierce Mag.116112138714

L’analyse du Quinté+ par les experts de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du jeudi 23 janvier 2020 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Les consultants : Philippe Thévenon et Alexia Beaucourt.

Comment jouer au quinté+ ?

Pour parier sur la course du Quinté+ qui aura lieu ce jeudi 23 janvier sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle, vous avez plusieurs choix possibles. Vous pouvez, tout d’abord, vous rendre dans un des nombreux points de vente PMU et passer vos jeux au guichet ou sur les bornes interactives. Si vous trouvez plus pratique de jouer via internet (PC, mobile ou tablette tactile), le mieux est d’ouvrir un compte chez un des nombreux opérateurs de paris hippiques agréés par l’ARJEL (Pmu.fr, Betclic, Zeturf, Genybet ou Leturf). Vos gains seront ensuite versés directement sur votre compte bancaire. A noter que, sur le site Pmu.fr, vous trouverez les mêmes paris hippiques que dans les points de vente du PMU (e.multi, e.2sur4, e.Tiercé, e.Quarté+ et e.Quinté+) mais vous toucherez des rapports différents car les masses d’enjeux ont été séparées depuis quelques années.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Ce jeudi, le départ de la course du quinté du jour sera donné sur l’hippodrome de Vincennes aux alentours de 13h50. Pour regarder cette course pmu en direct sur votre téléviseur, il vous faudra zapper sur Equidia, la chaîne des courses hippiques. Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet (ordinateurs ou smartphones), il existe plusieurs manières de procéder. Depuis peu, M6 diffuse la course sur son appli 6Play. Sachez également que la plupart des opérateurs de paris hippiques et paris sportifs dont le PMU propose, sur leur site de paris en ligne ou sur leur appli, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Où trouver le résultat du Quinté ?

Sur le web, la plupart des sites de turf gratuit dont info.pmu.fr, Geny.com et Paris-turf.com publie le résultat du Quinté dès que l’arrivée officielle est connue. Vous y trouverez les rapports de tous les paris hippiques proposés sur cette course principale (Multi, couplés, jeu simple, 2sur4, Tiercé, Quarté, Quinté+).

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d’écurie n’est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Afin d’augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d’ordre.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion premium n°1 – Course pmu n°8 (Prix de Wolvega) – Course D (trot) – Départ prévu aux alentours de 17h55 – Trot attelé – Mâles – Allocations totales : 49000 € – Distance à parcourir : 2100 mètres – Départ à l’autostart (8 chevaux en première ligne – Grande et petite piste – Mâchefer – 14 partants – Corde à gauche – Pour chevaux entiers et hongres âgés de 7, 8 et 9 ans (D, C et B) n’ayant pas gagné 181000 € au cours de leur carrière. Deux réunions premium réservées aux trotteurs seront diffusées sur Equidia ce jeudi 23 janvier. La première aura pour cadre la traditionnelle réunion du meeting d’hiver à Vincennes avec en point d’orgue le quinté du jour et la deuxième débutera sur l’hippodrome de Lyon la Soie aux alentours de 16h00. C’est en région parisienne que se produira DENICHEUR DU VIF (n°1), le cheval du jour de FT. Ce cheval entraîné et drivé par Aymeric Thomas participera à la dernière course du programme, une épreuve de vitesse dont le départ sera donné derrière les ailes de l’autostart. En forme et régulier, ce fils de Redlight Jet et Science Du Vif aligne les bons résultats depuis plusieurs semaines tout en affrontant des lots bien composés. Il vient d’ailleurs de faire jeu égal avec Deko de Tilou, un protégé des frères Martens qui a remporté 4 de ses 5 dernières tentatives. Auparavant, sur ce tracé, on l’avait vu rivaliser avec Whole Lotta Love et Diablo d’Herfraie, deux chevaux ayant largement confirmé par la suite en faisant l’arrivée d’un événement disputé sur les 2700 mètres de la grande piste. Il a donc des lignes particulièrement intéressantes à faire valoir quand on analyse ses performances. De plus, son aptitude au parcours est largement avérée et son numéro côté corde sera un avantage car il démarre assez vite. Avant le coup, il aura donc pas mal d’atouts dans son jeu ce jeudi et, malgré la présence du pensionnaire de JMB, lequel semble un peu déclassé, on peut, tout de même, en attendre un bon résultat dans cette compétition. Il conviendra donc de suivre sa prestation avec un certain intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.

A lire également