Quinte pmu du mardi 28 janvier 2020

Pronostic quinté du mardi 28 janvier 2020 – Prix André Louis Dreux

L’analyse complète de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce quinté du mardi 28 janvier aura comme support le Prix André Louis Dreux, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette épreuve de trot attelé, qui sera dotée de 43000 € d’allocations, a réuni 15 juments âgées de 6 ans (E) qui doivent avoir gagné gagné au moins 40000 € mais pas 118000 € au cours de leur carrière pour être déclarés partantes. Toutes ces concurrentes s’affronteront aux alentours de 13h50 sur le parcours des 2850 mètres corde à gauche de la grande piste et elles s’élanceront toutes au même poteau de départ.

Le favori du pronostic

Préparée avec soin pour ce bel engagement face aux seules femelles, ELENE BOURGEOISE (n°12) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Cette élève de Jacky Planchard fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats et son aptitude au tracé de la grande piste de Vincennes est largement avérée. On lui trouve, en effet, plusieurs bons résultats dans des lots analogues sur le parcours qui nous intéresse. Mardi, elle se présentera déferrée des postérieurs, une configuration qui lui a permis d’obtenir 2 victoires et 3 accessits en 6 tentatives, soit plus de 83% de réussite dans les trois premiers, un chiffre remarquable. Avant le coup, elle aura donc pas mal d’atouts dans son jeu et, si Matthieu Abrivard la drive au mieux de ses intérêts, elle devrait lutter pour la victoire. Elle sera la favorite de ce pronostic.

La base incontournable

En plein boum à l’heure actuelle, EMONE CRUZ (n°4) constitue une base solide et incontournable dans ce quinté+. Cette représentante de l’entraînement de Nicolas Bridault n’a encore que peu couru pour une jument âgée de 6 ans. Elle ne compte, en effet, que 22 sorties, ce qui est très peu. On peut donc estimer qu’elle possède un important retard de gains à combler dans les mois qui viennent. Meilleure que jamais cet hiver, elle aligne les bons résultats. Il est vrai que le déferrage l’a considérablement améliorée (1 victoire et 4 accessits lors de ses 5 sorties dans cette configuration, soit 100% de réussite dans les trois premiers, un chiffre remarquable). Mardi, elle sera encore présentée pieds nus sur un tracé qui correspondra parfaitement à ses aptitudes et son entraîneur s’est, à nouveau, attaché les services de François Lagadeuc, un driver qui la connaît parfaitement. Capable de trotter 1’14 sur ce parcours, cette jument fiable devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement si elle bénéficie d’un bon déroulement de course. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugée sur ce qu’elle a réalisé de mieux au cours de sa carrière, ESTOCADE BLEUE (n°2) semble être le bon tocard de ce quinté du mardi 28 janvier. Cette représentante de la casaque du Compte Pierre de Montesson reste sur des résultats peu flatteurs mais elle vaut assurément mieux que cela ayant déjà rivalisé avec des juments de cette trempe. Au printemps dernier, elle avait, en effet, rivalisé avec Eldora, Etoile Kily, Earth Victory ou encore Evita Peron, récente lauréate à ce niveau de la compétition. Pas ridicule lors de sa plus récente sortie sur ce champ de courses, elle ne semble pas incapable de pimenter les rapports pmu à la faveur de quelques progrès.

L’outsider spéculatif

ENSOLEILLEE (n°3) vient de jouer de malchance sur cette piste de Vincennes. Ce jour-là, cette fille de Singalo et Lambada Jet n’a jamais réussi à s’exporimer dans la ligne d’arrivée alors qu’elle semblait posséder les ressources suffisantes pour franchir le poteau en tête. Mardi, elle devra encore composer avec les aléas du parcours si elle veut obtenir un bon résultat au passage du poteau. C’est donc loin d’être un coup sûr gagnant à l’arrivée mais, si son driver, Antoine Lhérété, la mène au mieux de ses intérêts, elle pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de cet événement. Les turfistes à la recherche d’un outsider spéculatif pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

ESPANA HAUFOR (n°5) possède apparemment plus de tenue que de vitesse, raison pour laquelle son driver doit enrouler de loin avec elle. Mardi, cette pensionnaire de l’écurie Bigeon évoluera donc sur un parcours sélectif à son entière convenance et, si elle parvient à rapidement trotter parmi les juments de tête, elle devrait lutter pour les premières places. Avant le coup, on lui accordera donc un large crédit.

En dernier lieu, EGERIE QUESNOT (n°15) n’a pas démérité alors qu’elle effectuait une rentrée avec son entraîneur au sulky. Mardi, cette protégée de Roman Jajolet retrouvera Franck Nivard pour ce bel engagement au plafond des gains. Même ferrée, il conviendra de s’en méfier particulièrement car, jugée sur ses meilleurs titres, elle est parfaitement capable de se rappeler au bon souvenir des parieurs.

HAVEFUNWITHME (n°7) et VANITY LUIS (n°10) ont une chance indéniable au papier mais elles semblent beaucoup plus performantes sur pistes plates. On les verra donc plutôt comme des concurrentes seulement capable de compléter la combinaison gagnante.

On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

ESCAPADE (n°9) est aussi difficile à recommander qu’à éliminer. Cette élève de Jacques Bruneau possède une chance régulière dans un lot de cet acabit mais elle demeure très intermittente étant, la plupart du temps, disqualifiée pour allures irrégulières. Ce fût encore le cas en dernier lieu où elle s’est montrée fautive au moment de la volte. Avant le coup, la retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 28/01/2020 : 12 – 4 – 2 – 3 – 5 – 15 – 7 – 10

[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Taboola »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Custom_HTML »][/siteorigin_widget]

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les statistiques des drivers et des entraîneurs participant à cet événement et ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Gabriel Angel Pou Pou (n°6) : 71% de réussite
  • Eric Raffin (n°8) : 52% de réussite
  • Franck Nivard (n°15) : 48% de réussite
  • Charles Julien Bigeon (n°5) : 48% de réussite
  • Matthieu Abrivard (n°12) : 47% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Gabriel Angel Pou Pou (n°6) : 76% de réussite
  • Didier Dauverné (n°8) : 50% de réussite
  • Christian Bigeon (n°5) : 47% de réussite
  • Michel Lenoir (n°14) : 45% de réussite
  • Mélanie Gibon (n°10) : 40% de réussite

Les meilleurs chronos au trot attelé

Ci-dessous, retrouvez les réductions kilométriques des chevaux les plus rapides sur le parcours et les chronos de ceux qui possèdent le meilleur record parmi tous les partants de ce quinté+.

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Enora de Piencourt (n°13) : 1’11’5
  • Vanity Luis (n°10) : 1’11’8
  • Havefunwithme (n°7) : 1’12’3
  • Energie d’Echal (n°8) : 1’12’4
  • Emone Cruz (n°4) : 1’12’4

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Enora de Piencourt (n°13) : 1’14’0
  • Havefunwithme (n°7) : 1’14’4
  • Energy du Bouffey (n°14) : 1’14’8
  • Egérie Quesnot (n°15) : 1’15’0
  • Energie d’Echal (n°8) : 1’15’3

Les conditions de course

Course de trot attelé s’adressant à des juments de 6 ans (E) ayant gagné au moins 40000 € mais pas 118000 € au cours de leur carrière. Sont seules admises à participer à cette épreuve les juments n’ayant pas, dans les 12 mois précédant la course, été classées, au trot attelé, 1ère, 2ème ou 3ème d’une épreuve de Groupe I ou 1ère d’une épreuve de Groupe II. Distance à parcourir : 2850 mètres. Corde à gauche. Grande piste. Mâchefer. 15 partants. Bon terrain. Météo : Averses éparses (7°). Allocations totales : 43000 € (Vainqueur : 19350 €, 1er accessit : 10750 €, 2ème accessit : 6020 €, 4ème place : 3440 €, 5ème place : 2150 €, 6ème place : 860 €, 7ème place : 430 €).

Les interviews des entraîneurs

Julien Dubois : Evidence Fly (n°1) ne semble plus à son aise sous la selle. Je la remets donc au sulky. Elle y possède quelques moyens dans cette spécialité mais j’ai besoin qu’elle me rassure dans l’immédiat. Face à des juments en pleine forme et avec des références à l’attelé, elle ne détient qu’une seconde chance à défendre dans ce quinté du mardi 28 janvier.

Emmanuel Ruault : Estocade Bleue (n°2) ne se montre pas réellement percutante en compétition alors qu’à l’entraînement, elle montre une autre facette. Elle est capable d’accompagner une jument comme Enska. Il lui faut un parcours idéal pour donner sa pleine mesure. Ma pensionnaire évoluera dans sa catégorie ce mardi mais elle ne détient, avant le coup, qu’une chance pour une place.

Bertrand Lefèvre : Lors d’une récente course pmu à Vincennes, Ensoleillée (n°3) n’a jamais pu s’exprimer dans la dernière ligne droite sans quoi elle aurait franchi le poteau d’arrivée en tête. Elle manque un peu de réussite. Sachez néanmoins qu’elle est toujours aussi bien le matin au boulot. C’est une jument qui est capable de s’adapter à toutes les distances mais elle est à l’aise sur les parcours de tenue. D’ailleurs, elle a déjà gagné en allant devant au trot monté. Selon moi, elle devrait obtenir un bon résultat dans ce tiercé. Tous les feux sont au vert.

Nicolas Bridault : Emone Cruz (n°4) répète toutes ses courses. Je la préfère autant sur les parcours de vitesse mais, en même temps, elle a toujours bien couru sur les longues distances. Elle s’adapte à tout. Mon élève est restée tonique le matin à l’entraînement. On la court de façon espacée pour pouvoir la déferrer des 4 pieds. Elle est capable de prendre une part active à l’arrivée de ce quinté+.

Christian Bigeon : En dernier lieu, Espana Haufor (n°5) a pris le galop aux abords du poteau d’arrivée alors qu’elle disputait la victoire. Elle a répondu par une faute lorsque Charles a voulu la solliciter. Il ne faut pas perdre de vue qu’elle avait gagné trois courses pmu en fin d’hiver l’an dernier. Avant le coup, je vous conseille de la retenir assez haut dans votre prono.

Gabriel Angel Pou Pou : Express Lady (n°6) n’a pas convaincu lors de ses dernières tentatives au trot attelé. Dernièrement, ma partenaire s’est montrée fautive dans le tournant final car elle n’a pas eu toutes ses aises. Elle ne finit plus ses parcours comme avant. Elle paraît en bonne condition physique à l’entraînement et les analyses n’ont rien révélé. Je vais la driver sagement et essayer de la faire finir.

Ron Kuiper : Havefunwithme (n°7) me paraît en très bonne forme au travail. Sa dernière course ne s’est pas passée comme on l’avait espéré, car elle n’a jamais vraiment trouvé l’ouverture dans la phase finale. Elle doit impérativement être cachée jusqu’à la sortie du tournant final. L’engagement est plus intéressant que la dernière fois et j’espère qu’elle pourra en tirer profit en participant activement à l’arrivée de ce Prix André Louis Dreux. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Didier Dauverné : Dernièrement, Energie d’Echal (n°8) n’était pas au top de sa forme et elle a mal négocié les virages corde à droite. Il faut oublier cette performance en demi-teinte. À l’entraînement, elle revient au mieux après quelques soucis de santé. J’ai fait appel à Éric Raffin pour ce quinté du mardi 28 janvier. Si tout se passe bien, elle a son mot à dire. Pour son confort, elle sera munie de plaques sous les pieds.

Jacques Bruneau : Escapade (n°9) s’est élancée au galop dernièrement. Sa forme ne fait aucun doute mais elle fait souvent preuve de caractère. Mardi, elle fera face à un engagement idéal sur un parcours à son entière convenance. Il lui suffirait de se montrer sage pour espérer tirer son épingle du jeu dans ce tiercé. J’espère qu’elle sera décidée à rester au trot.

Mélanie Gibon : Vanity Luis (n°10) ne s’est pas sortie de la piste collante en dernier lieu. Cet hiver, son programme n’est pas réellement favorable. Ici, c’est sans doute sa meilleure course du meeting d’hiver. Elle va affronter une opposition un peu moins relevée qu’à l’accoutumée. Elle sait démarrer et ensuite, il faut la cacher au maximum pour préserver sa pointe de vitesse. A mon avis, elle peut prétendre à une petite place parmi les cinq premières de ce quinté+.

Vincent Boulogne : Lors de sa plus récente sortie, Elvetica (n°11) a manqué de perçant en fin de parcours. Elle est gênée au niveau des voies respiratoires. Il n’y a pas d’inflammation mais elle a trop de mucus. On a fait le nécessaire depuis et il faut espérer qu’elle va fournir sa meilleure valeur. Si c’est le cas, alors elle a la pointure d’un tel lot. Mais on reste dans le flou.

Jacky Planchard : Elène Bourgeoise (n°12) a mal négocié les tournants à Chateaubriant. Elle n’est visiblement plus à l’aise corde à droite. Elle retrouve un tracé à main gauche et la piste de Vincennes qu’elle affectionne. Elle sera déferrée des postérieurs, avec de la résine. C’est sa catégorie et on l’a gardée pour ce quinté du mardi 28 janvier.

Franck Blandin : Enora de Piencourt (n°13) trouve des conditions favorables ici, mais elle est devenue très décevante. Autant elle est volontaire le matin au travail, autant elle ne vaut plus se livrer en course, principalement à Vincennes semble-t-il. Ce tiercé constitue son deuxième bel engagement du meeting d’hiver et j’espère qu’elle va prendre une allocation.

Michel Lenoir : Energy du Bouffey (n°14) m’a fortement déçu en dernier lieu. Elle s’est retrouvée sans ressources dans le dernier tournant où j’ai préféré la retirer de la course. J’avoue n’avoir aucune explication. Pourtant, elle a l’air d’être en bonne forme au travail. Mardi, l’engagement est favorable mais je ne vous cache pas être dans l’expectative.

Romain Jajolet : Le jour de son retour à la compétition, Egérie Quesnot (n°15) a toujours suivi avec du gaz. Elle a bien pris sa course et vendredi dernier, elle a très bien travaillé. Elle va bénéficier d’un engagement sur mesure au plafond des gains. Pour son confort, je préfère ne pas la déferrer, mais elle sera compétitive dans cette configuration. Il vaut mieux lui cacher l’effort jusqu’à l’entrée de la dernière ligne droite. Pour moi, elle est parfaitement capable de figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté+.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou en steeple chase organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette5347891215
Turfomania.fr52151243148
Equidia5741238159
Geny Courses347512298
Canalturf.com54738151214
Zeturf.fr5734121598
Radio Balances12453107149
Bilto.fr123415571011
RTL71245101532
Tierce Mag.54312111527

L’analyse du Quinté+ par les experts de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du mardi 28 janvier 2020 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Les consultants : Bruno Diehl et Laurent Souchet.

Comment jouer au quinté+ ?

Pour parier sur la course du Quinté+ qui aura lieu ce mardi 28 janvier sur l’hippodrome de Vincennes, vous avez plusieurs choix possibles. Vous pouvez, tout d’abord, vous rendre dans un des nombreux points de vente PMU et passer vos jeux au guichet ou sur les bornes interactives. Si vous trouvez plus pratique de jouer via internet (PC, mobile ou tablette tactile), le mieux est d’ouvrir un compte chez un des nombreux opérateurs de paris hippiques agréés par l’ARJEL (Pmu.fr, Betclic, Zeturf, Genybet ou Leturf). Vos gains seront ensuite versés directement sur votre compte bancaire. A noter que, sur le site Pmu.fr, vous trouverez les mêmes paris hippiques que dans les points de vente du PMU (e.multi, e.2sur4, e.Tiercé, e.Quarté+ et e.Quinté+) mais vous toucherez des rapports différents car les masses d’enjeux ont été séparées depuis quelques années.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Ce mardi, le départ de la course du quinté du jour sera donné sur l’hippodrome de Vincennes aux alentours de 13h50. Pour regarder cette course pmu en direct sur votre téléviseur, il vous faudra zapper sur Equidia, la chaîne des courses hippiques. Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet (ordinateurs ou smartphones), il existe plusieurs manières de procéder. Depuis peu, M6 diffuse la course sur son appli 6Play. Sachez également que la plupart des opérateurs de paris hippiques et paris sportifs dont le PMU propose, sur leur site de paris en ligne ou sur leur appli, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Où trouver le résultat du Quinté ?

Sur le web, la plupart des sites de turf gratuit dont info.pmu.fr, Geny.com et Paris-turf.com publie le résultat du Quinté dès que l’arrivée officielle est connue. Vous y trouverez les rapports de tous les paris hippiques proposés sur cette course principale (Multi, couplés, jeu simple, 2sur4, Tiercé, Quarté, Quinté+).

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d’écurie n’est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Afin d’augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d’ordre.

HIPPODROME DE CAGNES-SUR-MER – Réunion premium n°4 – Course pmu n°5 (Prix des Impatiens) – Course D (trot) – Départ prévu aux alentours de 18h45 – Trot attelé – Allocations totales : 33000 € – Distance à parcourir : 2925 mètres – Piste en pouzzolane – 10 partants – Corde à gauche – Pour juments de 5 à 11 ans inclus (V à F) n’ayant pas gagné 204000 € au cours de leur carrière. Deux réunions premium réservées aux trotteurs seront diffusées sur Equidia ce mardi. La première aura pour cadre la traditionnelle réunion du meeting d’hiver à Vincennes avec en point d’orgue le quinté du jour et la seconde débutera sur l’hippodrome de Cagnes sur mer en milieu d’après-midi. C’est sur les bords de la méditerranée que se produira EPONA DU PASSAGE (n°5), le cheval du jour de FT. Cette fille de Real de Lou et Tinou Girl participera à la 5ème course du programme, une épreuve au trot attelé réservée aux seules femelles. Elle ne gagne certes pas souvent mais elle fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats rentrant aux balances quasiment après chaque sortie tout en affrontant des lots de très bonne facture. Ainsi, l’été dernier à Enghien Soisy, on l’avait vu s’emparer de la quatrième place d’un événement faisant afficher 1’14’6 tout en faisant jeu égal avec des chevaux de la trempe de Elizir du Home, Emphasis Turbo, Effigie Royale et Ekiango de Nile. Autant de trotteurs qui auraient été plébiscités par les turfistes s’ils avaient été déclarés partants dans cette compétition. Sa chance sera donc de premier ordre face à une telle opposition. Capable de boucler ses derniers 500 mètres sur un bon pied lorsque le rythme est sélectif, cette redoutable finisseuse va être grandement avantagée par la longue ligne droite de l’hippodrome de Cagnes sur mer et elle devrait logiquement lutter pour la victoire si elle bénéficie d’un bon déroulement de course. On suivra donc sa prestation avec un certain intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.

A lire également