Quinté PMU du mercredi 22 janvier 2020
/ / Pronostic quinté du mercredi 22 janvier 2020 – Prix Une de Mai

Pronostic quinté du mercredi 22 janvier 2020 – Prix Une de Mai

L’analyse complète de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce quinté du mercredi 22 janvier aura comme support le Prix Une de Mai, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Cagnes sur mer. Cette épreuve de trot attelé, qui sera dotée de 44000 € d’allocations, a réuni 15 partants âgés de 5 à 11 ans qui ne doivent pas avoir gagné 390000 € pour être déclarés partants. Tous ces trotteurs s’affronteront aux alentours de 13h55 sur le parcours des 2925 mètres corde à gauche de la piste en pouzzolane et ils s’élanceront tous au même poteau de départ.

Le favori du pronostic

Meilleure que jamais à l’heure actuelle, ELSA DE BELFONDS (n°13) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé si elle répète ce qu’elle a montré lors de sa plus récente sortie sur le parcours qui nous intéresse. Cette pensionnaire de l’écurie de Nicolas Ensch vient, en effet, de s’imposer dans la course référence, le prix de la Côte d’Azur, et, ce jour-là, elle dominait facilement des concurrents de la trempe d’Earl Simon, Voltaire Gifont ou encore Eclat de Gloire. Autant de chevaux de qualité qui seront absents ce mercredi. La voie vers le succès semble donc toute tracée pour cette fille de Tornado Bello et Taïfa. Bien engagée au plafond des gains et de nouveau déferrée des postérieurs, cette redoutable finisseuse devrait logiquement lutter pour la victoire si son driver parvient à préserver sa pointe de vitesse jusqu’à l’entrée de la dernière ligne droite. Elle sera la favorite de ce pronostic.

La base incontournable

Sûrement préparé avec soin par son entourage, DIABLO DU NOYER (n°9) semble constituer une base solide et incontournable dans ce quinté+. Ce représentant de la casaque de Claude Guedj fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats mais ce n’est pas un gagneur. Il n’a, en effet, plus franchi le poteau d’arrivée en tête depuis plus de 2 ans et demi. A sa décharge, il a souvent affronté des chevaux de qualité au cours de sa carrière. Lors de ses plus récente sorties à Vincennes, on l’a d’ailleurs vu encore batailler avec Défi de Retz, Django du Bocage, Dreambreaker, Bleu Ciel. Autant de chevaux qui auraient été plébiscités par les turfistes s’ils avaient été engagé ce mercredi. Associé à Eric Raffin et de nouveau présenté pieds nus, il semble parfaitement en mesure de s’emparer de l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement s’il bénéficie d’un bon déroulement de course. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Mieux engagée cette fois-ci, CREATURE CASTELETS (n°14) semble être le bon tocard de ce quinté du mercredi 22 janvier. Cette seconde représentante de l’entraînement de Nicolas Ensch reste sur une honorable performance. Elle vient, en effet, de s’octroyer une bonne septième place derrière sa compagne d’écurie alors qu’elle évoluait ferrée tout en ayant le handicap de lui rendre 25 mètres, ce qui ne sera pas le cas ici. Présentée déferrée des postérieurs pour ce bel engagement au plafond des gains sur un tracé à son entière convenance, cette fille de Pomerol de Laumac et Tragical Song pourrait parfaitement pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

CHRISTO (n°10) reste sur des tentatives en demi-teinte mais il vaut assurément mieux que cela. Cet élève de Michel Lenoir possède, en effet, suffisamment de moyens pour rivaliser avec des trotteurs de cette trempe comme le montrent certaines de ses sorties précédentes. Au cours de l’été dernier, il avait notamment dominé avec une grande facilité la pensionnaire de Nicolas Ensch et, ce jour-là, il faisait afficher 1’12’5 sur le parcours qui nous intéresse, un chrono flatteur. Sa chance théorique est donc évidente. Mercredi, ce fils de Rieussec et Panacée n’aurait donc qu’à répéter pareille performance pour espérer jouer les trouble-fête à l’arrivée de cet événement. Les turfistes à la recherche d’un outsider spéculatif pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

VISITOR (n°6) est toujours aussi ingambe du haut de ses 11 ans et il parvient encore à rivaliser avec des chevaux plus jeunes que lui. Bon deuxième de Bryssel à Vincennes voilà plusieurs semaines, ce protégé de Jean-Marie Roubaud n’a pas connu la même réussite à sa sortie suivante sur le Plateau de Gravelle. A sa décharge, il n’a jamais pu s’exprimer dans la phase finale étant ligoté derrière un rideau de chevaux alors qu’il avait suffisamment de ressources pour obtenir un meilleur classement. On ne le condamnera donc pas sur cet échec relatif et on le rachètera volontiers malgré un manque de réussite évident sur la piste de Cagnes sur mer.

Ensuite, on s’intéressera à la candidature de BARON DU BOURG (n°11), un cheval intermittent mais pas incapable de se rappeler au bon souvenir des parieurs s’il fournit sa meilleure valeur. Avant le coup, c’est un bon coup de poker à tenter mais pas un coup sûr gagnant.

BALZAC DE SOUVIGNE (n°5) n’a plus de marge avec ses gains élevés mais il prend parfois des places d’honneur lorsque les circonstances de course lui sont favorables. Par ridicule en dernier lieu alors qu’il s’était élancé sur la mauvaise jambe, ce fils de Lontzac et Jalna de Souvigné ne semble pas incapable de compléter la combinaison gagnante s’il ne perd pas trop de terrain au moment de la volte cette fois-ci.

ACTARUS DE CHAMBE (n°8) se montre régulier dans le sud-ouest de la France tout en affrontant des lots valables. Mercredi, il effectuera un long déplacement et nul doute qu’Igor-Pierre Blanchon l’a préparé avec le plus grand soin pour cette compétition. Il aurait donc été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono.

La dernière minute

DELLORO VEDAQUAIS (n°15) possède une chance théorique de premier ordre à défendre en pareille société mais il vient d’effectuer une rentrée intéressante chez les amateurs après avoir connu des pépins de santé mais il n’est pas certain qu’il soit encore revenu à son meilleur niveau. Dans ces conditions, malgré la qualité de son engagement au plafond des gains, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 22/01/2020 : 13 – 9 – 14 – 10 – 6 – 11 – 5 – 8

[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Taboola »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Custom_HTML »][/siteorigin_widget]

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les statistiques des drivers et des entraîneurs participant à cet événement et ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • David Békaert (n°5) : 85% de réussite
  • Nicolas Ensch (n°13) : 62% de réussite
  • Eric Raffin (n°9) : 54% de réussite
  • Igor-Pierre Blanchon (n°8) : 50% de réussite
  • Stève Stéfano-Rossi (n°6) : 50% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Jean-Marie Roubaud (n°6, n°3) : 52% de réussite
  • Igor-Pierre Blanchon (n°8) : 50% de réussite
  • William Bigeon (n°9) : 44% de réussite
  • Michel Lenoir (n°10) : 42% de réussite
  • Nicolas Ensch (n°14) : 41% de réussite

Les meilleurs chronos au trot attelé

Ci-dessous, retrouvez les réductions kilométriques des chevaux les plus rapides sur le parcours et les chronos des chevaux qui possèdent le meilleur record parmi tous les partants de ce quinté+.

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Delloro Vedaquais (n°15) : 1’11’4
  • Diablo du Noyer (n°9) : 1’11’5
  • Christo (n°10) : 1’11’5
  • Bourbon Somolli (n°7) : 1’11’6
  • Baron du Bourg (n°11) : 1’12’1

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Elsa de Belfonds (n°13) : 1’12’2
  • Christo (n°10) : 1’12’5
  • Alexia du Cherisay (n°4) : 1’13’0
  • Balthazar Maza (n°2) : 1’13’1
  • Creature Castelets (n°14) : 1’13’3

Les conditions de course

Course de trot attelé s’adressant à des trotteurs âgés de 5 à 11 ans n’ayant pas gagné 390000 € au cours de leur carrière. Distance à parcourir : 2925 mètres. Corde à gauche. Piste en pouzzolane. 15 partants. Bon terrain. Météo : Temps partiellement couvert (16°). Allocations totales : 44000 € (Vainqueur : 19800 €, 1er accessit : 11000 €, 2ème accessit : 6160 €, 4ème place : 3520 €, 5ème place : 2200 €, 6ème place : 880 €, 7ème place : 440 €).

Les interviews des entraîneurs

Yannick-Alain Briand : Allegro Nonantais (n°1) est en excellente condition physique le matin à l’entraînement. En dernier lieu, mon pensionaire ne s’est pas mal comporté. Malheureusement, il n’est pas bien parti et il s’est retrouvé derrière les chevaux du deuxième échelon. Il disputera prochainement une course pmu plus facile mais il faut se faire une raison, il vieillit. Il aura sûrement du mal à obtenir un bon résultat dans ce quinté du mercredi 22 janvier.

Romuald Mourice : Lors d’un récent tiercé à Cagnes sur mer, Balthazar Maza (n°2) n’a pas démérité mais il a prouvé une fois de plus qu’il n’avait pas de marge de manoeuvre. Il est en forme au boulot mais, malheureusement, il n’a pas le choix des engagements. Le lot est encore bien composé et je signe de suite pour une éventuelle cinquième place. Alexia du Cherisay (n°4) m’a rendu la main et m’a planté en dernier lieu. La jument arrive en fin de carrière. Il doit lui rester deux courses à son programme puis elle ira au haras. Elle fera son maximum pour prendre la meilleure allocation possible ce mercredi. Face à une telle opposition, la partie n’est pas gagnée d’avance. Elle sera pieds nus. Lors de sa plus récente sortie au trot attelé, Balzac de Souvigné (n°5) aurait pris une part active à l’arrivée avec un bon départ. Je le répète, malgré ses 9 ans, il montre qu’il a encore l’envie de se battre. Il me laisse vraiment de bonnes sensations le matin à l’entraînement. Mercredi, je vous conseille de ne pas l’éliminer de votre prono. Les turfistes auraient tort de faire fi de ses chances. Bourbon Somolli (n°7) a couru proprement pour sa rentrée. Cette reprise de cntact avec la compétition lui a fait le plus grand bien. Il monte en puissance mais il aura encore besoin de quelques sorties à l’attelage pour recouvrer la bonne carburation. Lorsqu’il sera revenu à son meilleur niveau, le cheval retrouvera le trot monté, sa discipline de prédilection.

Jean-Marie Roubaud : Callijo Delbi (n°3) est en pleine possession de ses moyens mais, comme il vient de courir déferré plusieurs fois de suite, je vais lui laisser des fers assez lourds ce mercredi. Il sera moins performant, c’est certain. Pour cette raison, j’estime ses ambitions limitées. Je serais le premier surpris de le voir terminer à l’arrivée de cette épreuve. Visitor (n°6), son compagnon de box, a joué de malchance en dernier lieu à Vincennes ne pouvant jamais s’exprimer dans la dernière ligne droite. Bref, on va dire que c’était une course pour le moral. Mercredi, l’engagement est valable. Sans incident, il a sa place dans a combinaison gagnante de ce quinté+. Il est en pleine forme au travail et, comme à son habitude, il restera ferré. En revanche, la piste de Cagnes-sur-Mer ne joue pas toujours en sa faveur.

Igor-Pierre Blanchon : Actarus de Chambe (n°8) n’a pas couru depuis un mois, faute de courses pmu intéressantes à son programme. Il aurait eu le handicap de rendre la distance à Agen la semaine passée et j’ai préféré faire le déplacement à Cagnes pour ce Prix Une de Mai. Bien sûr, Elsa de Belfonds paraît au-dessus du lot. Mon pensionnaire est généreux dans l’effort. Il répète toutes ses courses et se plaît bien corde à gauche.

William Bigeon : Diablo du Noyer (n°9) a bien couru depuis le début du meeting d’hiver même s’il a manqué de tranchant lors de sa plus récente sortie. Il manquait de fraîcheur. Il a bien récupéré de ses efforts. Il sera plus à son affaire sur ce champ de courses. Elsa de Belfonds est une sérieuse rivale mais je n’effectue pas ce long déplacement pour ne viser que la deuxième place. J’espère, en effet, le voir gagner ce quinté du mercredi 22 janvier. Je vous conseille donc de lui accorder un très large crédit.

Michel Lenoir : Lors d’une récente course pmu à Cagnes sur mer, Christo (n°10) n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs. Je n’ai peut-être pas suffisamment déroulé. Depuis cette sortie, nous avons intensifié ses exercices. Il a désormais trois courses dans les jambes et apprécie particulièrement la piste plate de Cagnes-sur-Mer. Elsa de Belfonds sera difficile à battre dans ce tiercé mais, à mon avis, un accessit reste à sa portée.

Jérémy Gaston Van Eeckhaute : Baron du Bourg (n°11) n’a pas démérité lors d’un quinté+ disputé sur la grande piste de Vincennes. Il s’était montré fautif lors de son avant-dernière sortie et manquait donc d’une vraie course. Il sera plus à l’aise sur cette piste plate. Elsa de Belfonds et Diablo du Noyer sont de sérieux rivaux mais j’effectue ce long déplacement avec de logiques ambitions.

Guillaume Richard Huguet : Lors e son ultime tentative au trot attelé, Baronne de Bapre (n°12) n’a pas été capable de changer de vitesse pour finir. Mercredi, elle sera bien placée aux gains. Ma protégée se plaît beaucoup sur ce tracé de cagnes sur mer. Malgré la présence des plus jeunes, la vraie Baronne de Bapre pourrait prétendre à un bon résultat dans ce quinté du mercredi 22 janvier mais j’ai besoin de la revoir.

Nicolas Ensch : Elsa de Belfonds (n°13) a gagné avec la manière le Prix de la Côte d’Azur. J’ai pu la lancer au moment voulu dans a ligne d’arrivée et elle s’est imposée de belle manière. Depuis, ma pensionnaire a conservé une forme identique. C’est un bel engagement. Cela risque de se courir différemment avec un seul poteau de départ. Elle devrait logiquement lutter pour les premières places ce mercredi. Tous les feux sont au vert. Créature Castelets (n°14), sa compagne d’écurie, a réalisé une très bonne valeur alors qu’elle était ferrée et avait le handicap de rendre vingt-cinq mètres. Précédemment, elle m’avait déçu. À sa décharge, je suis venu un peu tôt. C’est un peu le même genre de jument qu’Elsa de Belfonds mais elle prolonge moins son effort. Elle pourrait prendre une part active à l’arrivée de ce tiercé.

Dominique Raffini : Delloro Védaquais (n°15) est arrivé à l’écurie en Septembre dernier. Il a de suite brillé avant d’être victime d’un abcès au pied lors de sa dernière sortie. Il n’était pas bien ensuite. Il est allé à la mer un mois chez les frères Terry et n’a pas démérité en amateurs le 24 décembre. Il est revenu depuis une semaine. Selon moi, il pourrait compléter la combinaison gagnante de ce quinté+.

Source : Geny courses

Synthèse des meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou en steeple chase organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette1310891161214
Turfomania.fr131491011865
Equidia139105611814
Geny Courses131069581114
Canalturf.com139101485116
Zeturf.fr1310911514615
Radio Balances136514109812
Bilto139105146118
RTL1391085111412
Tierce Mag.139614101185

L’analyse du Quinté+ par les experts de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du mercredi 22 janvier 2020 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Cagnes sur mer. Les consultants : Philippe Thévenon et Laurent Souchet.

Comment jouer au quinté+ ?

Pour parier sur la course du Quinté+ qui aura lieu ce mercredi 22 janvier sur l’hippodrome de Cagnes sur mer, vous avez plusieurs choix possibles. Vous pouvez, tout d’abord, vous rendre dans un des nombreux points de vente PMU et passer vos jeux au guichet ou sur les bornes interactives. Si vous trouvez plus pratique de jouer via internet (PC, mobile ou tablette tactile), le mieux est d’ouvrir un compte chez un des nombreux opérateurs de paris hippiques agréés par l’ARJEL (Pmu.fr, Betclic, Zeturf, Genybet ou Leturf). Vos gains seront ensuite versés directement sur votre compte bancaire. A noter que, sur le site Pmu.fr, vous trouverez les mêmes paris hippiques que dans les points de vente du PMU (e.multi, e.2sur4, e.Tiercé, e.Quarté+ et e.Quinté+) mais vous toucherez des rapports différents car les masses d’enjeux ont été séparées depuis quelques années.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Ce mercredi, le départ de la course du quinté du jour sera donné sur l’hippodrome de la Côte d’Azur aux alentours de 13h55. Pour regarder cette course pmu en direct sur votre téléviseur, il vous faudra zapper sur Equidia, la chaîne des courses hippiques. Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet (ordinateurs ou smartphones), il existe plusieurs manières de procéder. Depuis peu, M6 diffuse la course sur son appli 6Play. Sachez également que la plupart des opérateurs de paris hippiques et paris sportifs dont le PMU propose, sur leur site de paris en ligne ou sur leur appli, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Où trouver le résultat du Quinté ?

Sur le web, la plupart des sites de turf gratuit dont info.pmu.fr, Geny.com et Paris-turf.com publie le résultat du Quinté dès que l’arrivée officielle est connue. Vous y trouverez les rapports de tous les paris hippiques proposés sur cette course principale (Multi, couplés, jeu simple, 2sur4, Tiercé, Quarté, Quinté+).

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d’écurie n’est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Afin d’augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d’ordre.

HIPPODROME DE CAGNES SUR MER – Réunion premium n°1 – Course pmu n°8 (Prix Houston Laukko) – Course E (trot) – Départ prévu aux alentours de 18h00 – Trot attelé – Allocations totales : 22000 € – Distance à parcourir : 2150 mètres – Départ à l’autostart – Piste en pouzzolane – 8 partants – Corde à gauche – Pour juments âgées de 5 et 6 ans (E et F) n’ayant pas gagné 78000 € au cours de leur carrière. Une seule réunion premium réservée aux trotteurs sera diffusée sur Equidia ce mercredi et elle se déroulera à Cagnes sur mer avec en point d’orgue le quinté du jour. C’est donc sur cette piste que se produira FERNANDINA (n°2), le cheval du jour de FT. Cette représentante de la casaque de Jacques Cottel participera à la dernière course du programme, une épreuve de vitesse avec départ à l’autostart. En pleine possession de ses moyens et régulière, cette fille de Rolling d’Héripré et Uriska Royale aligne les bons résultats cet hiver tout en affrontant des lots bien composés. Lors de sa dernière tentative sur cet hippodrome, elle a d’ailleurs fait jeu égal avec Forban, Futur du Chêne, Fernandina et Ferney Voltaire. Autant de mâles de qualité qui auraient été plébiscités par les parieurs s’ils avaient été déclarés partants dans cette compétition. Mercredi, elle redescendra de catégorie par rapport à ses sorties précédentes et on peut légitimement espérer la voir renouer avec la victoire. Il conviendra donc de suivre sa performance avec un certain intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.

A lire également