Quinté pmu du mercredi 29 janvier 2020
/ / Pronostic quinté du mercredi 29 janvier 2020 – Prix Rauba Capeu

Pronostic quinté du mercredi 29 janvier 2020 – Prix Rauba Capeu

L’analyse complète de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce quinté du mercredi 29 janvier aura comme support le Prix Rauba Capeu, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Cagnes sur mer. Ce gros handicap (référence +20 +21,5), qui sera doté de 52000 € d’allocations, a réuni 16 partants âgés de 4 ans et plus qui doivent avoir couru depuis le 1er juillet 2019 inclus pour être déclarés partants. Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 13h55 sur le parcours des 2400 mètres corde à droite de la piste en sable fibré (état du terrain : standard).

Le favori du pronostic

En pleine possession de ses moyens, AZTEC WARRIOR (n°9) semble tout à fait capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé s’il fournit sa meilleure valeur. Ce pensionnaire de l’écurie d’Andreas Schutz vient de s’octroyer le second accessit d’un gros handicap analogue sur l’hippodrome de Deauville. Sa forme est donc au beau fixe cet hiver et sa compétitivité à ce poids est donc largement avérée. Associé à Christophe Soumillon ce mercredi et très à l’aise sur le sable fibré, il devrait logiquement lutter pour la victoire à l’issue d’un déroulement de course limpide. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Très confirmée à ce niveau de la compétition, RED WHISPER (n°3) semble constituer une base solide et incontournable dans ce quinté+. Cette représentante de la casaque de la famille Levesque (plus connue au trot) fait preuve d’une louable régularité tout en ayant couru qu’à 13 reprises. Elle compte, en effet, 5 accessits et 4 victoires, ce qui fait près de 70% de réussite dans les trois premiers, un chiffre remarquable. En pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle, comme le montre sa récente quatrième place dans un gros handicap, cette fille de Redoute’s Choice et Becomes You devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement avec l’aide de l’habile Maxime Guyon, lequel s’est déjà distingué en sa compagnie. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

De mieux en mieux placé au poids, SOUVIGNE (n°16) semble être le bon tocard de ce quinté du mercredi 29 janvier. Ce représentant de l’entraînement de Jean-Pierre Gauvin ne cesse de dégringoler sur l’échelle des valeurs étant désormais pris en valeur 31,5. Ayant déjà fait l’arrivée de handicaps en valeur 34,5, il semble être compétitif avec le bottom-weight. Certes, il n’a pas été capable de se mettre en évidence lors de sa plus récente sortie mais, à sa décharge, il était associé à une jeune femme qui manquait cruellement d’expérience. Il ne faut donc pas le condamner hâtivement. Nanti d’un bon numéro de corde et associé à un jockey qui connaît une belle réussite dans ce type d’épreuves, ce cheval qui aime galoper aux avant-postes ne semble pas incapable de pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

NABUNGA (n°4) vient de se rappeler au bon souvenir des turfistes en gagnant une course pmu sur cet hippodrome de Cagnes sur mer. Il a certes été pénalisé de deux kilos par le handicapeur pour ce succès mais, si on se fie à sa quatrième place acquise dans un gros handicap en valeur 40, il semble encore être capable de tirer son épingle du jeu. Mercredi, cette élève de Julien Phelippon évoluera certes dans un contexte différent puisqu’il quitte le gazon pour le sable fibré. On lui trouve néanmoins quelques bons résultats sur cette surface en analysant ses performances. Le changement de piste ne devrait donc pas lui porter préjudice. Associé à Anthony Crastus en étant muni d’oeillères australiennes et bien placé dans les stalles de départ, ce rejeton d’Aussie Rules et Grantsville pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de cet événement. Les turfistes à la recherche d’un outsider spéculatif pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

SAINT NICOLAS (n°1) vient d’effectuer des débuts remarqués dans les gros handicaps en s’emparant de la deuxième place de la course référence au terme d’un bel effort final. Mercredi, ce cheval entraîné par Sébastien Culin aura l’avantage d’être associé à Stéphane Pasquier et il retrouvera ses adversaires dans des conditions de poids identiques. Dans ces conditions, il conviendra lui accorder un très large crédit.

MUNAWER (n°5) rentre régulièrement aux balances depuis ses premiers pas en compétition mais il a déjà montré ses limites à ce niveau. Il compte, en effet, une sixième et une neuvième place en deux tentatives. Présenté par le redoutable Fabrice Vermeulen, ce fils de Dutch Art et Cantal ne semble cependant pas incapable de s’emparer d’un accessit vu ses récents progrès.

DUBAI EMPIRE (n°14) est un cheval intermittent qui surprend de temps à autre. Ainsi, on lui trouve des échecs dans cette catégorie mais également quelques places d’honneur à belles cotes (voir sa 2ème place à Chantilly devant le partenaire de Christophe Soumillon). Bien placé au poids dans le bas du tableau, ce protégé de Gina Rarick est donc loin de constituer une impossibilité pour une quatrième ou cinquième place si on se fie à ce qu’il a réalisé de mieux et il aura vraiment été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono. RANNAN (n°8) présente un profil similaire et il n’y aurait vraiment rien de surprenant à le voir compléter la combinaison gagnante.

On aurait évidemment pu en citer d’autres.

La dernière minute en cas de non-partant

Enfin, on s’intéressera à la candidature de FOX TIN (n°6), un cheval qui effectuera son retour en piste après deux mis d’absence. Ayant déjà bien couru sur la fraîcheur et très compétitif dans les gros handicaps, il pourrait surprendre agréablement s’il est suffisamment prêt. Malgré cela, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 29/01/2020 : 9 – 3 – 16 – 4 – 1 – 5 – 14 – 8

[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Taboola »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Custom_HTML »][/siteorigin_widget]

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les statistiques des jockeys et des entraîneurs participant à ce gros handicap et ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Maryline Eon (n°6) : 50% de réussite
  • Christophe Soumillon (n°9) : 47% de réussite
  • Stéphane Pasquier (n°1) : 43% de réussite
  • Franck Blondel (n°8) : 36% de réussite
  • Maxime Guyon (n°3) : 36% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Sébastien Culin (n°1) : 100% de réussite
  • Andreas Schutz (n°9) : 71% de réussite
  • Ecurie Patrick et François Monfort (n°3) : 71% de réussite
  • Valérie Dissaux (n°12) : 66% de réussite
  • Julien Phelippon (n°4) : 66% de réussite

Les évolutions de poids

En fonction des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, un cheval de courses de galop voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • King Dream (n°13) : +3,5 kilos
  • Munawer (n°5) : +2,5 kilos
  • Nabunga (n°4) : +2 kilos
  • Quevillon (n°7) : -0,5 kilo
  • Souvigné (n°16) : -1,5 kilo
  • Virka (n°2) : -2 kilos

N’ayant disputé que des courses pmu jusqu’à présent, Turania (n°15) courra, ce mercredi 29 janvier, le premier gros handicap de leur carrière.

Les conditions de course

Gros handicap (référence +20 +21,5) réservé à des chevaux entiers, hongres et juments âgés de 4 ans et plus ayant couru depuis le 1er juillet 2019 inclus. Les remises de poids (apprentis, jeunes jockeys et femmes jockeys) ne sont pas applicables dans cette épreuve. Après l’arrivée de cet événement, le MOTEL ASCOT récompensera le jockey du cheval vainqueur. Distance à parcourir : 2400 mètres. Corde à gauche. 16 partants. Piste en sable fibré. Etat du terrain : standard. Météo : ensoleillé dans l’ensemble (17°). Allocations totales : 52000 € (Vainqueur : 26000 €, 1er accessit : 9880 €, 2ème accessit : 7280 €, 4ème place : 4160 €, 5ème place : 2080 €, 6ème place : 1560 €, 7ème place : 1040 €).

Les interviews des entraîneurs

Sébastien Culin : Saint Nicolas (n°1) est vraiment très à l’aise sur la piste en sable fibré. En dernier lieu, le cheval a montré qu’il restait compétitif malgré sa lourde pénalisation au poids infligée par le handicapeur. Stéphane Pasquier, avec qui il a déjà gagné une course pmu, le remonte. Mon pensionnaire va être aussi bien corde à gauche en cette occasion et il va se présenter en meilleure condition physique. Avant le coup, on est bien armés et il devrait logiquement obtenir un bon résultat dans ce quinté du mercredi 29 janvier. Tous les feux sont au vert.

Christophe Ferland : Virka (n°2) a été un peu décevante en fin d’année dernière. Il faut dire qu’elle a été prise un peu haute sur l’échelle des valeurs par rapport à une victoire en Espagne au printemps. Mercredi, elle effectuera une rentrée et débutera sur la PSF. Elle est apte à courir mais on est dans le flou avant de courir ce tiercé. On va évaluer sa performance pour établir la suite de son programme.

François Monfort : Red Whisper (n°3) est très pratique à monter. Lors du dernier gros handicap qu’elle a couru, ma jument a fait plus de chemin que les autres, sans être battue de beaucoup. Elle a très bien travaillé à Cagnes sur mer et la casaque a gagné un groupe II dimanche à Vincennes. Avant d’être poulinière, elle a le niveau pour gagner un quinté+, sans toutefois avoir beaucoup de marge au poids.

Julien Phelippon : Nabunga (n°4) a renoué avec le succès dernièrement. Le coup d’avant, il avait été contraint à un effort prématuré et avait mieux couru que ne l’indique le résultat brut à l’arrivée. Il se plaît sur l’hippodrome de Cagnes sur mer et, malgré une valeur handicap revue à la hausse, mon élève conserve son mot à dire pour une place parmi les 5 premiers de ce Prix Rauba Capeu d’autant qu’il se plaît sur le sable fibré.

Jess Parize : Fox Tin (n°6) avait besoin d’un peu de repos après sa dernière sortie de Deauville. On l’a préparé pour ce meeting de Cagnes. On arrive sur un gros handicap intéressant. En outre, il a hérité d’un bon numéro de corde. Pour qu’il soit bien concentré, je lui remets les oeillères australiennes. Je pense qu’il a une bonne chance à défendre dans ce quinté du mercredi 29 janvier.

Christophe Escuder : Rannan (n°8) est revenu à l’écurie cet automne. Il reste sur des sorties correctes sur l’hippodrome de Marseille-Vivaux. Un tracé qui ne correspond pas vraiment à ses réelles aptitudes. Il est beaucoup plus à l’aise sur les grandes lignes droites de l’hippodrome de la Côte d’Azur. Je le trouve sur la montante au boulot. Il aime attendre son heure jusqu’à l’entrée de la sortie du tournant final et venir sur les chevaux de tête dans la phase finale. Je serais déçu qu’il ne se rappelle pas au bon souvenir des parieurs.

Andréas Schütz : Aztec Warrior (n°9) a joué de malchance lors de ses deux courses pmu qu’il a disputé sous ma responsabilité. Sachez que mon élève a progressé le matin à l’entraînement depuis sa dernière prestation. Je pense et j’espère qu’il peut gagner ce tiercé. Avant le coup, je pense que c’est ma meilleure chance du meeting cagnois. Je vous conseille donc de lui accorder un très large crédit.

Franck Forési : Port Deauville (n°10) a réalisé une magnifique saison 2019 qu’il a conclue par une bonne quatrième place dans un gros handicap l’an dernier. Il a eu un break depuis cette sortie. Il effectuera donc une rentrée mais il a travaillé en conséquence ayant un mois de travail sérieux derrière lui. Sans être spécialement affûté, il est apte à obtenir un bon résultat dans ce quinté+.

Marc Comas Molist : Gnily (n°11) s’est très bien habituée à l’écurie. Elle est très facile à entraîner. Sachez qu’elle a bien travaillé. Je pense qu’elle est en bonne forme à l’heure actuelle et, comme c’est un gros handicap disputé sur la PSF et sur sa distance, je tente le coup à ce niveau de la compétition. Cela va me permettre de la tester en pareille société.

Valérie Dissaux : Pass The Stars (n°12) a encore besoin de s’étoffer physiquement et de prendre du métier. Nous l’avons réclamée car elle compte des résultats intéressants. Je suis persuadée qu’elle va aller sur de plus longues distances et je pense qu’elle serait avantagée en terrain souple. Mercredi, ma protégée affrontera ses aînés. On y va vraiment en outsider.

Gina Rarick : Dubai Empire (n°14) a été déclaré non partant la dernière fois à cause du terrain. Il reste sur une bonne quatrième place dans une course pmu. Evidemment, j’aurais préféré être en deuxième épreuve du handicap divisé mais il est vraiment en forme et le lot s’est creusé. Il préfère être monté à l’arrière-garde. Ce mauvais numéro de corde n’est donc pas un problème. On l’a déclaré partant avec l’espoir de le voir participer activement à l’arrivée de ce quinté du mercredi 29 janvier.

Nicolas Caullery : En dernier lieu, Turania (n°15) s’est octroyée la deuxième place d’une course pmu. Je l’aime bien. Mercredi, il aura contre lui son manque d’expérience mais, à cet âge-là, cela va avoir moins d’importance que sur un cheval de 3 ans. Il va de nouveau patienter à l’arrière du peloton. Le lot n’a pas l’air d’être très relevé. A mon avis, il a parfaitement le droit de compléter la combinaison gagnante de ce tiercé.

Jean-Pierre Gauvin : Dernièrement, Souvigné (n°16) n’a pas très bien tourné mais il était monté par une jeune apprentie qui n’a pas beaucoup d’expérience (N.D.L.R. : c’était sa deuxième sortie en compétition). Il a eu un long break en 2019 et on s’attendait à courir la deuxième épreuve plutôt que le quinté+ du jour. Je suis encore un peu dans le flou même si ce n’est pas une non-chance.

Source : Geny courses

Synthèse des meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou en steeple chase organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette 3 1 9 6 11 10 4 13
Turfomania.fr 8 3 15 9 6 1 4 13
Equidia 9 1 5 2 3 14 8 11
Geny Courses 1 3 9 10 8 13 5 6
Canalturf.com 9 1 3 5 4 15 8 2
Zeturf.fr 9 1 3 10 8 4 5 16
Radio Balances 1 3 9 6 10 5 13 15
Bilto 1 3 9 2 5 15 13 10
RTL 3 1 9 6 5 10 8 11
Tierce Mag. 6 9 14 1 3 5 10 15

L’analyse du quinté+ par les pronostiqueurs de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit des experts de Paris Turf pour cette course du tiercé quarté quinté du mercredi 29 janvier 2020 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Cagnes sur mer. Les consultants : Philippe Thévenon et Stéphanie Chastin.

Comment jouer au quinté+ ?

Pour parier sur la course du quinté+ qui se courra ce mercredi 29 janvier sur l’hippodrome de Cagnes sur mer, vous avez plusieurs choix possibles. Vous pouvez, tout d’abord, vous rendre dans un des nombreux points de vente PMU et passer vos jeux au guichet ou sur les bornes interactives. Si vous trouvez plus pratique de jouer via internet (PC, mobile ou tablette tactile), le mieux est d’ouvrir un compte chez un des nombreux opérateurs de paris hippiques agréés par l’ARJEL (Pmu.fr, Betclic, Zeturf, Genybet ou Leturf). Vos gains seront ensuite versés directement sur votre compte bancaire. A noter que, sur le site Pmu.fr, vous trouverez les mêmes paris hippiques que dans les points de vente du PMU (e.multi, e.2sur4, e.Tiercé, e.Quarté+ et e.Quinté+) mais vous toucherez des rapports différents car les masses d’enjeux ont été séparées depuis quelques années.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Ce mercredi, le départ de la course du quinté du jour sera donné sur l’hippodrome de Cagnes sur mer aux alentours de 13h55. Pour regarder cette course pmu en direct sur votre téléviseur, il vous faudra zapper sur Equidia, la chaîne des courses hippiques. Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet (ordinateurs ou smartphones), il existe plusieurs manières de procéder. Depuis peu, M6 diffuse la course sur son appli 6Play. Sachez également que la plupart des opérateurs de paris hippiques et paris sportifs dont le PMU propose, sur leur site de paris en ligne ou sur leur appli, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Où trouver le résultat du Quinté ?

Sur le web, la plupart des sites de turf gratuit dont info.pmu.fr, Geny.com et Paris-turf.com publie le résultat du Quinté dès que l’arrivée officielle est connue. Vous y trouverez les rapports de tous les paris hippiques proposés sur cette course principale (Multi, couplés, jeu simple, 2sur4, Tiercé, Quarté, Quinté+).

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignés Montant du pari (en euros)
Tiercé Quarté Quinté+ Couplé
3 1 4.50
4 4 1.30 9
5 10 6.50 2 15
6 20 19.50 12 22.50
7 35 45.50 42 31.50
8 56 91 112 42
9 84 163.80 252 54

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d’écurie n’est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Afin d’augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d’ordre.

HIPPODROME DE BORDEAUX – Réunion premium n°3 – Course pmu n°5 (Prix Ozo) – Course C (trot) – Départ prévu aux alentours de 14h12 – Trot attelé – Allocations totales : 20000 € – Distance à parcourir : 2550 mètres – Départ à l’autostart (8 chevaux en première ligne) – Piste en sable – 12 partants – Corde à droite – Pour trotteurs âgés de 6 ans n’ayant pas gagné 75000 € au cours de leur carrière. Deux réunions premium réservées aux trotteurs seront diffusées sur Equidia ce mercredi 29 janvier. La première se déroulera sur l’hippodrome de Bordeaux le Bouscat en fin de matinée. L’hippodrome de Marseille-Vivaux prendra ensuite le relais en milieu d’après-midi. C’est en terre girondine que se produira EUDES DE L’AUNAY (n°7), le cheval du jour de FT. Ce représentant de l’entraînement de Laurent-Michel David participera à la cinquième course du programme, une épreuve au trot attelé réservée uniquement à des chevaux de sa génération. Assez régulier dans ses performances, ce fils de Rodrigo Jet et Volvoretta ne gagne pas souvent mais il rentre régulièrement aux balances comme le montre sa musique. Ayant montré ses limites sur l’hippodrome de Vincennes cet hiver, il a néanmoins prouvé qu’il était compétitif en province. On lui trouve, en effet, quelques bons résultats dans des lots valables dans l’ouest de la France. Mercredi, il effectuera un long voyage jusque dans le sud-ouest de la France à l’occasion de ce bel engagement face à une opposition dans ses cordes. De plus, il évoluera sur un tracé corde à droite qui correspondra parfaitement à ses aptitudes. Présenté pieds nus contrairement à sa dernière sortie, il devrait logiquement parvenir à tirer son épingle du jeu si son driver le mène au mieux de ses intérêts. Il conviendra donc de suivre sa prestation avec un certain intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.