Quinte pmu du samedi 25 janvier 2020

Pronostic quinté du samedi 25 janvier 2020 – Prix du Luxembourg

L’analyse complète de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce quinté du samedi 25 janvier aura comme support le Prix du Luxembourg, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette belle épreuve internationale de trot attelé qui sera dotée de 100000 € d’allocations a réuni 14 trotteurs âgés de 5 à 11 ans qui doivent avoir gagné au moins 160000 € mais pas 800000 € au cours de leur carrière pour être déclarés partants. Tous ces trotteurs s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 2100 mètres corde à gauche de la grande piste avec un départ donné derrière l’autostart.

Le favori du pronostic

Pas ridicule le jour de son retour à Vincennes, le costaud MINDYOURVALUE W.F (n°8) semble tout à fait capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce protégé de Robert Bergh vient, en effet, de bien tenir sa partie alors qu’on ne l’avait pas revu sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle depuis sa quatrième place acquise quatre mois plus tôt dans le prix d’Eté derrière les champions Bold Eagle et Propulsion. Ce jour-là, ce fils de Hövding Lavec et Mind Your Manners effectuait une petite rentrée et, après avoir longtemps animé les débats comme il aime le faire, il n’était battu qu’aux abords du poteau après une superbe défense. Samedi, il aura sur sa route un très grand nombre de chevaux qui préfèrent courir cachés. Ce cheval dur à l’effort devrait donc pouvoir rapidement prendre la direction des opérations. Susceptible d’afficher des progrès par rapport à sa dernière sortie, Il devrait logiquement renouer avec la victoire si Björn Goop ne confond pas vitesse et précipitation. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Très à l’aise sur ce parcours réduit, DORGOS DE GUEZ (n°3) semble constituer une base solide et incontournable dans ce quinté+. Ce représentant de la casaque de René Guézille a, en effet, remporté les trois dernières courses qu’il a disputé sur ce tracé des 2100 mètres autostart de la grande piste de Vincennes. La vitesse, c’est donc son sport de prédilection. En grande forme comme le montrent ses plus récentes tentatives, ce rejeton de Romcok de Guez et Lady Fromentro aura l’avantage de s’élancer avec un bon numéro en première ligne derrière la voiture. De plus, il sera présenté pieds nus et JMB s’installera à son sulky. Il aura donc de très nombreux atouts dans son jeu ce samedi et on peut raisonnablement espérer le voir s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

En pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle, ANZI DES LIARDS (n°4) semble être le bon tocard de ce quinté du samedi 25 janvier. Ce pensionnaire de l’écurie de Romain Derieux reste sur toute une série de bonnes performances dans des lots bien composés. Il vient notamment de terminer deuxième de Cleangame, ce qui peut presque être considéré comme une victoire en soi vu la classe de ce champion. Samedi, il n’évoluera pas forcément sur son parcours de prédilection mais le rythme sélectif devrait jouer en sa faveur. Nanti d’un bon numéro en première ligne derrière l’autostart, il pourrait pimenter les rapports pmu si Romain Derieux parvient à rapidement le positionner derrière les chevaux de tête.

L’outsider spéculatif

Tous les pensionnaires de l’écurie de Jean-Michel Bazire affichent une forme insolente depuis le 1er novembre, jour du début du meeting d’hiver (45 accessits et 61 victoires en 236 courses, soit près de 45% de réussite dans les trois premiers et 19% à la gagne). VALOKAJA HINDO (n°2) n’est pas en reste. Ce rejeton de Great Challenger et Hindö Enghave vient d’ailleurs de renouer avec la victoire dominant bon nombre de chevaux qu’il retrouvera ce samedi. Idéalement placé en première ligne et confié à Christophe Martens, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de cet événement s’il bénéficie d’un bon déroulement de course. Les turfistes à la recherche d’un outsider spéculatif pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

TESSY D’ETE (n°9) n’a plus à faire ses preuves en pareille société. Cette protégée de Philippe Billard compte, en effet, un grand nombre de bonnes performances face à plusieurs de ses adversaires du jour. Sa chance théorique est donc évidente. On notera toutefois qu’elle n’a pas été gâtée par le tirage au sort des places derrière l’autostart. Elle aura, en effet, le handicap de s’élancer avec un numéro complètement à l’extérieur, ce qui ne va pas lui faciliter la tâche d’autant qu’elle doit absolument être préservée jusqu’à l’entrée de la dernière ligne droite pour donner sa pleine mesure. Franck Nivard devra donc être particulièrement inspiré ce samedi pour qu’elle obtienne un bon résultat. Avant le coup, on la verra donc plutôt comme une jument capable de compléter la combinaison gagnante.

SHADOW GAR (n°5) a 9 ans mais elle est toujours aussi fringante comme le montre sa récente troisième place derrière le pensionnaire de Robert Bergh. De plus, elle a largement fait ses preuves sur la grande piste de Vincennes. Bien placée en première ligne et associée à l’habile Pipo Gubellini, cette jument italienne sera à l’affût de la moindre défaillance des favoris ce samedi.

EARL SIMON (n°6) vient de se rappeler au bon souvenir des parieurs en s’octroyant la deuxième place d’un événement à cagnes sur mer. Il essaiera de confirmer.

Visiblement meilleur sur les parcours de vitesse, DETROIT CASTELETS (n°7) va retrouver un tracé plus conforme à ses aptitudes ce samedi. En raison de son numéro un peu à l’extérieur, ce représentant de la casaque de Monsieur Luck devra compter sur des circonstances de courses favorables pour espérer tirer son épingle du jeu. Il aurait néanmoins été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono.

La dernière minute

ORLANDO JET (n°10) possède pas mal de moyens mais il est meilleur piste plate avec sa grande action. De plus, il n’est pas associé à un driver de talent, ce qui lui coûte souvent un meilleur classement. Ce fût encore le cas en dernier lieu où ce dernier lui a demandé de partir ventre à terre. Il était donc logique qu’il demande à souffler en haut de la montée. Samedi, ce fils de Orlando Vici et Chicolina s’élancera avec un chance indéniable au papier mais il restera ferré et s’élancera avec un numéro en deuxième ligne le long de la corde. Voilà qui ne va pas lui faciliter la tâche. Dans ces conditions, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 25/01/2020 : 8 – 3 – 4 – 2 – 9 – 5 – 6 – 7

[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Taboola »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Custom_HTML »][/siteorigin_widget]

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les statistiques des drivers et des entraîneurs participant à cet événement et ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Jean-Michel Bazire (n°10) : 66% de réussite
  • Rudolf Haller (n°3) : 64% de réussite
  • Eric Raffin (n°14) : 53% de réussite
  • Franck Nivard (n°9) : 48% de réussite
  • Matthieu Abrivard (n°7) : 47% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Rudolf Haller (n°10) : 66% de réussite
  • Pierre Vercruysse (n°11) : 50% de réussite
  • Philippe Billard (n°9) : 49% de réussite
  • Jean-Michel Bazire (n°3, n°2) : 47% de réussite
  • Robert Bergh (n°8) : 47% de réussite

Les meilleurs chronos au trot attelé

Ci-dessous, retrouvez les réductions kilométriques des chevaux les plus rapides sur le parcours et les chrono des chevaux qui possèdent le meilleur record parmi tous les partants de ce quinté+.

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Shadow Gar (n°5) : 1’09’1
  • Valokaja Hindo (n°2) : 1’09’3
  • Tessy d’Eté (n°9) : 1’10’0
  • Détroit Castelets (n°7) : 1’10’2
  • Eridan (n°1) : 1’10’3

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Détroit Castelets (n°7) : 1’10’2
  • Eridan (n°1) : 1’10’3
  • Tessy d’Eté (n°9) : 1’10’3
  • Orlando Jet (n°10) : 1’10’3
  • Earl Simon (n°6) : 1’10’4

Les conditions de course

Course internationale de trot attelé s’adressant à des trotteurs âgés de 5 à 11 ans, hongres exclus, ayant gagné au moins 160000 € mais pas 800000 € au cours de leur carrière. Distance à parcourir : 2100 mètres. Départ à l’autostart (9 chevaux en première ligne). Corde à gauche. Grande piste. Mâchefer. 14 partants. Bon terrain. Météo : Temps partiellement couvert (8°). Allocations totales : 100000 € (Vainqueur : 45000 €, 1er accessit : 25000 €, 2ème accessit : 14000 €, 4ème place : 8000 €, 5ème place : 5000 €, 6ème place : 2000 €, 7ème place : 1000 €).

Les interviews des entraîneurs

Sébastien Guarato : Dernièrement, on a fait l’essai de présenter Eridan (n°1) au trot monté. Ce jour-là, mon pensionnaire n’a pu accélérer dans la dernière ligne droite. On ne va donc pas insister dans cette spécialité. Précédemment, dans le prix Ténor de Beaune, il avait bien tenu sa partie. S’il répète cette performance, il devrait bien courir. On va le plaquer aux antérieurs. Cela fait un moment qu’il n’a pas été présenté dans cette configuration. Le cheval travaille bien le matin à l’entraînement et, à mon avis, il pourrait prendre une part active à l’arrivée de ce quinté du samedi 25 janvier.

Jean-Michel Bazire : Lors d’une récente course pmu à Vincennes, L’arrivée s’est jouée à pas grand-chose. En effet, Valokaja Hindo (n°2) s’est imposé de peu devant son compagnon d’écurie, lequel pourrait prendre sa revanche sur lui car il a joué de malchance ce jour-là. Depuis cette tentative, il a très bien travaillé, notamment lundi en compagnie de Davidson du Pont. Il détient une très bonne chance à défendre dans ce tiercé mais l’opposition est de taille. Lors de son avant-dernière sortie au trot attelé, Dorgos de Guez (n°3) avait bien gagné sur ce parcours en tenant en respect Colonel, un de mes pensionnaires. Récemment, il aurait pu réaliser la passe de trois (il avait aussi gagné en amateurs), s’il avait eu les coudées franches pour s’exprimer dans la ligne d’arrivée. Il a bien travaillé lundi, en compagnie de Looking Superb et Desperado. Il pourrait prendre sa revanche sur son compagnon d’entraînement mais il y a d’autres sérieux clients à battre. Je vous conseille néanmoins de lui accorder un très large crédit.

Romain Derieux : Les dernières prestations d’Anzi des Liards (n°4) sont excellentes. Comme il n’a pas le choix des engagements et qu’il n’a pas de programme valable avant deux mois, j’ai pris la décision de le courir de façon rapprochée. Mon élève a peu d’expérience sur 2100 mètres, mais c’est un cheval de train et l’épreuve sera sélective, ce qui va jouer en sa faveur. A l’issue un bon déroulement de course, il devrait logiquement obtenir un bon résultat dans ce quinté+.

Jerry Riordan : Shadow Gar (n°5) est une bonne jument qui revient courir en France. Elle fait toutes ses courses et affiche un bon degré de forme au travail. Le numéro qui luisera attribué derrière l’autostart va être très important pour elle car le départ face à une opposition comme celle-là sera primordial. Avant le coup, je la pense capable de prendre une petite place dans ce prix du Luxembourg car, malgré ses bonnes performances sous la selle, elle me semble meilleure au trot attelé.

Jarmo Niskanen : Suite à un problème de gorge, Earl Simon (n°6) avait dû être arrêté après sa deuxième place, début décembre à Vincennes. Il a très bien tenu sa partie pour sa rentrée à Cagnes sur mer alors qu’il n’était pas spécialement affûté. Mon cheval a gagné en condition physique depuis mais il ne se présentera pas encore au top de sa forme. Samedi, l’engagement est idéal, mais nos principaux rivaux s’élancent à notre intérieur. Mieux vaut l’envisager pour une place que pour la victoire dans ce quinté du dimanche 26 janvier.

Jean-Luc Dersoir : Sur la longue distance du Prix de Belgique, Détroit Castelets (n°7) a dû faire un effort dans la montée pour contourner un rival fatigué, et il a demandé à souffler dans la phase finale. Auparavant, il avait laissé une très bonne impression. Il revient sur sa distance de prédilection et sa forme est optimale. Même s’il doit s’élancer un peu à l’extérieur, je serais déçu qu’il ne termine pas dans la combinaison gagnante de ce tiercé. Tous les feux sont au vert.

Robert Bergh : Mindyourvalue W.F. (n°8) a un peu craqué dernièrement mais il n’avait plus couru depuis le mois de novembre. Dimanche, je le pense vraiment capable d’obtenir un bon résultat dans ce quinté+ car c’est un cheval dur à l’effort qui se plaît sur la grande piste de Vincennes. Mon élève est en parfaite condition physique au travail depuis sa dernière course et, avec un numéro favorable derrière la voiture et un rythme sélectif, il devrait jouer les premiers rôles à l’arrivée de ce prix du Luxembourg.

Franck Nivard : Lors d’une récente course pmu à Vincennes, Tessy d’Eté (n°9) a encore très bien tenu sa partie finissant tout près des chevaux de tête. Ma partenaire fait toutes ses courses même si elle a du mal à trouver son jour. Elle affronte à chaque fois de bons chevaux. Elle apprécie particulièrement les 2100 mètres autostart de la grande piste. Personnellement, je l’estime capable d’obtenir un bon résultat dans ce quinté du dimanche 26 janvier.

Rudolf Haller : Orlando Jet (n°10) est très bien. Il y a eu un accrochage en dernier lieu avec un rival et, après cela, il n’était plus dans les bonnes allures. Je pense qu’il peut se réhabiliter ce samedi. Il lui faudra tout de même bénéficier d’un bon parcours en seconde ligne. À l’entraînement, mon protégé est en pleine possession de ses moyens et je le pense capable de jouer les premiers rôles à l’arrivée de ce tiercé.

Pierre Vercruysse : Cobra Bleu (n°11) a dû être opéré de la gorge l’été dernier. Il a eu un bon comportement lors de sa rentrée à Lyon-Parilly. Le mois dernier, à Cagnes-sur-Mer, il a heurté le sulky du concurrent qui nous précédait et est rentré avec une douleur à un antérieur. Il a fallu lever le pied. Faute d’engagements favorables, il participe à ce Prix du Luxembourg sans être affûté. Je conseille aux parieurs de faire l’impasse sur ses chances. Vous pouvez l’écarter de votre prono.

Emmanuel Ruault : Dans le prix de Belgique, Estola (n°12) s’attaquait à forte partie. Selon Yoann Lebourgeois, elle aurait pu se classer septième avec un peu plus de chance dans la phase finale mais cette sortie avait pour objectif de peaufiner sa condition en vue de cette compétition. Samedi, l’opposition ne sera pas à prendre à la légère. Si ma pensionnaire peut bénéficier d’un bon leader, elle n’est pas incapable de participer activement à l’arrivée de ce quinté+.

Guillaume Gillot : C’est vrai que Black Jack From (n°13) souffle le chaud et le froid mais sa dernière course est très bonne. J’ai longtemps pensé qu’il n’était pas fait pour les parcours réduits mais, finalement, plus le rythme est élevé et meilleur il est. Dimanche, le rythme sélectif va jouer en sa faveur. Certes, il s’attaque à forte partie mais, s’il est dans un bon jour, il pourrait s’emparer d’un accessit. Avant le coup, le retenir dans vos jeux sera surtout une affaire d’impression.

Yves Dreux : Belle Louise Mabon (n°14) s’est imposée plaisamment dernièrement, après avoir bénéficié d’un déroulement de course favorable. Comme elle n’a pas un très bon programme à venir, je me suis laissé tenter par cet événement. L’opposition est évidemment relevée et elle aura le handicap de s’élancer en seconde ligne mais elle n’est pas incapable d’accrocher une cinquième voire une quatrième place, si tout se passe bien.

Source : Geny courses

Synthèse des meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou en steeple chase organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette3687914212
Turfomania.fr38276591
Equidia384672910
Geny Courses38726594
Canalturf.com732698125
Zeturf.fr37869425
Radio Balances376921084
Bilto836429105
RTL38624795
Tierce Mag.389106241

L’analyse du Quinté+ par les experts de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du samedi 25 janvier 2020 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Les consultants : Philippe Thévenon et Emmanuel Ballot.

Comment jouer au quinté+ ?

Pour parier sur la course du Quinté+ qui aura lieu ce samedi 25 janvier sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle, vous avez plusieurs choix possibles. Vous pouvez, tout d’abord, vous rendre dans un des nombreux points de vente PMU et passer vos jeux au guichet ou sur les bornes interactives. Si vous trouvez plus pratique de jouer via internet (PC, mobile ou tablette tactile), le mieux est d’ouvrir un compte chez un des nombreux opérateurs de paris hippiques agréés par l’ARJEL (Pmu.fr, Betclic, Zeturf, Genybet ou Leturf). Vos gains seront ensuite versés directement sur votre compte bancaire. A noter que, sur le site Pmu.fr, vous trouverez les mêmes paris hippiques que dans les points de vente du PMU (e.multi, e.2sur4, e.Tiercé, e.Quarté+ et e.Quinté+) mais vous toucherez des rapports différents car les masses d’enjeux ont été séparées depuis quelques années.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Ce samedi, le départ de la course du quinté du jour sera donné sur l’hippodrome de Vincennes aux alentours de 15h15. Pour regarder cette course pmu en direct sur votre téléviseur, il vous faudra zapper sur Equidia, la chaîne des courses hippiques. Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet (ordinateurs ou smartphones), il existe plusieurs manières de procéder. Depuis peu, M6 diffuse la course sur son appli 6Play. Sachez également que la plupart des opérateurs de paris hippiques et paris sportifs dont le PMU propose, sur leur site de paris en ligne ou sur leur appli, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Où trouver le résultat du Quinté ?

Sur le web, la plupart des sites de turf gratuit dont info.pmu.fr, Geny.com et Paris-turf.com publie le résultat du Quinté dès que l’arrivée officielle est connue. Vous y trouverez les rapports de tous les paris hippiques proposés sur cette course principale (Multi, couplés, jeu simple, 2sur4, Tiercé, Quarté, Quinté+).

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d’écurie n’est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Afin d’augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d’ordre.

HIPPODROME DE SAINT-BRIEUC – Réunion premium n°2 – Course pmu n°3 (Prix de Ploufragan) – Course E (trot) – Départ prévu aux alentours de 12h00 – Trot attelé – Allocations totales : 17000 € – Distance à parcourir : 2575 mètres – Piste en sable – 14 partants – Corde à droite – Pour chevaux âgés de 4 ans n’ayant pas gagné au moins 19500 € au cours de leur carrière. Programme chargé pour les aficionados du trot ce samedi. Ce sont, en effet, pas moins de trois réunions premium réservées aux trotteurs seront diffusées sur Equidia. La première débutera en Bretagne sur l’hippodrome de Saint-Brieuc en fin de matinée et la seconde aura pour cadre la traditionnelle réunion du meeting d’hiver à Vincennes avec en point d’orgue le quinté du jour. L’hippodrome de Saint-Galmier prendra ensuite le relais en milieu d’après-midi. C’est sur cette piste que se produira GENIAL DE LANDEMER (n°8), le cheval du jour de FT. Ce représentant de l’entraînement de Sébastien Guarato participera à la 3ème épreuve du programme, une course au trot attelé réservée à des chevaux de sa génération. Pas des plus simples notamment au moment de la volte, ce fils de Tintin d’Ecouves et Lush Life avait, tout de même, été l’auteur d’un bon début de carrière. Il avait, en effet, obtenu deux victoires et un accessit d’honneur en 6 sorties tout en affrontant des lots valables. On l’avait notamment vu faire jeu égal avec un certain Golf Meslois, lequel s’est récemment mis en évidence à Vincennes cet hiver. La ligne est donc particulièrement intéressante à suivre. Pas revu en piste depuis plusieurs mois, il va effectuer une rentrée ce samedi. Sa forme est donc sujette à caution. On notera toutefois que son entraîneur le présente déferré des postérieurs d’entrée de jeu, signe qu’il doit d’ores et déjà montré un bon degré de forme à l’entraînement. Ce dernier n’a d’ailleurs pas pour habitude présenter des chevaux à court de condition. On peut donc en attendre un bon résultat dans cette épreuve d’autant qu’il n’affrontera pas que des foudres de guerre tout en évoluant sur un tracé corde à droite à son entière convenance.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.

A lire également