Quinté pmu du vendredi 3 janvier 2020

Pronostic quinté du vendredi 3 janvier 2020 – Prix de la Beauvoisinière

L’analyse complète de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce quinté du vendredi 3 janvier aura comme support le Prix de la Beauvoisinière, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Deauville. Ce gros handicap de niveau classe 2 (référence +20), qui sera doté de 52000 € d’allocations, a réuni 16 partants âgés de 4 ans qui s’affronteront aux alentours de 13h50 sur le parcours des 2500 mètres corde à droite de la piste en sable fibré (état du terrain standard). Avant le coup, le lot n’a vraiment rien d’extraordinaire et aucun concurrent ne se détache au papier. Des surprises ne sont donc pas à exclure.

Le favori du pronostic

Jugée sur ses meilleurs titres, BALGEES TIME (n°13) semble tout à fait capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé si elle fournit sa meilleure valeur. Très régulière dans ses résultats, cette pensionnaire de l’écurie de Thomas Dudley Ward aligne les bonnes performances depuis son début de carrière tout en affrontant des lots bien composés. Par le passé, on l’a notamment vue faire jeu égal avec des chevaux de la trempe de Saga Timgad, Marboot, Swing The Star, Green View, Sakura Zensen, Cressida et Haman Ville. Autant de concurrents qui ont largement fait leurs preuves dans les gros handicaps. Sa chance théorique sera donc de premier ordre ce vendredi surtout à ce poids. On notera également qu’elle possède une réelle aptitude aux pistes en sable fibré ayant déjà obtenu de bons résultats sur les hippodromes de Pornichet, Chantilly, Lyon-La Soie et Deauville. Supplémentée pour participer à cette compétition après avoir effectué une superbe rentrée (2ème au terme d’un bon effort final), elle devrait logiquement lutter pour la victoire si la distance n’est pas trop longue. Elle sera la favorite de ce pronostic.

La base incontournable

Dans une forme euphorique à l’heure actuelle, MOUDIR (n°6) semble constituer une base solide et incontournable dans ce quinté+. Ce représentant de l’entraînement de Philippe Decouz reste, en effet, sur trois succès consécutifs dont le dernier obtenu dans un lot bien composé sur l’hippodrome de Lyon la Soie. On peut également remarquer qu’il possède une réelle aptitudes aux pistes en sable fibré ayant obtenu 2 victoires et un accessit d’honneur en 3 sorties sur cette surface. De plus, ce fils de Joshua Tree et Mayyadah évoluera sur une distance à son entière convenance ce vendredi et il sera monté par une jeune femme qui le connaît parfaitement. Avant le coup, il aura donc pas mal d’atouts dans son jeu et on peut raisonnablement espérer le voir s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

En excellente condition physique cet hiver, IDEAL MAN (n°14) semble être le bon tocard de ce quinté du vendredi 3 janvier. Ce cheval entraîné par Vaclav Luka a vraiment trouvé sa voie sur le sable fibré. Il vient, en effet, d’obtenir une victoire et une deuxième place sur cette surface. Vendredi, il retrouvera son adversaire direct avec un net avantage au poids et il s’élancera avec un numéro de corde très favorable. Il aura donc quelques arguments à faire valoir et il n’y aurait vraiment rien de surprenant à le voir pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Très à l’aise sur cette surface, VAN HALO (n°7) avait aligné les bons résultats à Cagnes sur mer l’hiver dernier terminant son meeting par une probante deuxième place dans le prix Policeman, une listed-race. Ce jour-là, il s’intercalait entre Rockemperor et Talk Or Listen, deux chevaux ayant fait l’arrivée au niveau groupe par la suite. Jugé sur cette performance de choix, il possède donc une première chance théorique à défendre face à une telle opposition. Incapable de confirmer en région parisienne sur le gazon, ce rejeton de Dabirsim et Victoire Royale avait été mis au repos par son entourage durant le printemps et il n’a fait son retour en piste qu’à l’automne dernier. Discret le jour de sa rentrée, il montrait rapidement qu’il avait retrouvé la bonne carburation en s’octroyant deux accessits. Sa forme est donc au beau fixe avant de participer à ce gros handicap. Plutôt gâté par le tirage au sort des places à la corde, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de cet événement s’il tient la distance. Les turfistes à la recherche d’un outsider spéculatif pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Comme le montre sa récente victoire sur le sable fibré de Chantilly, CHIPIRON (n°2) est en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle. Confirmé sur 2500 mètres et confié aux bons soins de Pierre-Charles Boudot, cet élève d’Andrea Marcialis devrait logiquement figurer dans la combinaison gagnante s’il bénéficie d’un bon déroulement de course. Avant le coup, on lui accordera un large crédit.

PLATEADO (n°3) est, lui aussi, en excellente condition physique ayant remporté ses deux dernières tentatives dont la plus récente sur ce tracé. Son aptitude au parcours est donc largement avérée et, bien que montant de catégorie, il semble parfaitement capable de s’octroyer une place parmi les cinq premiers.

Vainqueur d’un gros handicap disputé voilà deux mois sur le gazon de Maisons-Laffitte, RICHEMONT (n°1) avait été pénalisé de 3 kilos par le handicapeur pour ce succès. Pas revu dans cette catégorie depuis ce succès, ce représentant de la casaque de Gérard augustin Normand possède désormais une situation moins favorable sur l’échelle des valeurs et, avant le coup, on peut penser qu’il aura du mal à tirer son épingle du jeu à ce poids. Il aura néanmoins le mérite d’être en grande forme et d’avoir Christophe Soumillon sur son dos. Dans ces conditions, il aurait été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono.

TRUCO (n°4) fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats rentrant aux balances quasiment après chaque sortie. De plus, il a largement prouvé son aptitude aux pistes en sables fibré tout en affrontant des lots valables. Seul bémol, il n’a encore jamais abordé une distance aussi longue. Avant le coup, c’est donc loin d’être un coup sûr. Bien placé dans les stalles de départ, il pourrait néanmoins figurer dans la combinaison s’il possède suffisamment de tenue.

On aurait évidemment pu en citer d’autres.

La dernière minute en cas de non-partant

Prometteur en début de carrière, HOOKING (n°9) a été éloigné des pistes durant de nombreux mois. De retour à la compétition à la fin de l’été, ce représentant de la casaque d’Antoine Griezmann n’a pas totalement convaincu sans toutefois démériter. Dans ces conditions, même s’il est de mieux en mieux placé au poids, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 03/01/2020 : 13 – 6 – 14 – 7 – 2 – 3 – 1 – 4

[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Taboola »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »WP_Widget_Custom_HTML »][/siteorigin_widget]

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les jockeys et les entraîneurs participant à ce gros handicap et ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Pierre-Charles Boudot (n°2) : 54% de réussite
  • Stéphane Pasquier (n°9) : 45% de réussite
  • Christophe Soumillon (n°1) : 44% de réussite
  • Antoine Coutier (n°14) : 36% de réussite
  • Eddy Hardouin (n°4) : 34% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Cédric Rossi (n°5) : 45% de réussite
  • Mikel Delzangles (n°16) : 44% de réussite
  • Yann Barberot (n°3) : 43% de réussite
  • Pia Brandt (n°8) : 41% de réussite
  • Fabrice Vermeulen (n°1) : 39% de réussite

Les évolutions de poids

En fonction des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, un cheval de courses de galop voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Plateado (n°3) : +3,5 kilos
  • Richemont (n°1) : +2,5 kilos
  • Moudir (n°6) : +2 kilos
  • Lady Lizzy (n°11) : +2 kilos
  • Van Halo (n°7) : +0,5 kilo
  • Shaken Not Stirred (n°8) : -1 kilo
  • Silver Condor (n°16) : -1 kilo
  • Balgees Time (n°13) : -1,5 kilo

N’ayant disputé que des courses pmu jusqu’à présent, Truco (n°4) et Hooking (n°9) courront ce vendredi le premier gros handicap de leur carrière.

Les conditions de course

Gros handicap (référence +20) réservé à des poulains entiers, hongres et pouliches nés en 2016 et ayant couru depuis le 1er juillet 2019 inclus. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Distance à parcourir : 2500 mètres. Corde à droite. 16 partants. Piste en sable fibré. Etat du terrain : standard. Météo : Temps couvert avec des averses (11°). Allocations totales : 52000 € (Vainqueur : 26000 €, 1er accessit : 9880 €, 2ème accessit : 7280 €, 4ème place : 4160 €, 5ème place : 2080 €, 6ème place : 1560 €, 7ème place : 1040 €).

Les interviews des entraîneurs

Andrea Marcialis : En dernier lieu, Chipiron (n°2) a gagné une course pmu plus aisément que ne l’indique l’écart à l’arrivée. C’est un cheval qui a tendance à se reprendre une fois qu il sent qu’il domine. Voilà pourquoi je peux l’aligner de façon assez rapprochée sans craintes. Mon pensionnaire est toujours au top de sa forme le matin à l’entraînement. Je redoute surtout le protégé de Fabrice Vermeulen mais, selon moi, il est parfaitement capable de participer activement à l’arrivée de ce quinté du 4 janvier avec l’aide de Pierre-Charles Boudot.

Yann Barberot : Plateado (n°3) traverse une belle période de forme. Il monte de catégorie après avoir été pénalisé de 3,5 kilos et, avant le coup, j’espère que le handicapeur aura raison quand à sa nouvelle valeur handicap. Vendredi, mon élève aura l’avantage d’avoir déjà prouvé son aptitude au parcours. J’en escompte un bon résultat dans ce tiercé à condition, évidemment, qu’il bénéficie d’un bon déroulement de course.

Etienne Leenders : Truco (n°4) est un cheval très régulier dans ses performances. Il vient de manifester sa forme et se plaît sur la piste en sable fibré. Vendredi, mon pensionnaire disputera son premier gros handicap avec des ambitions d’autant qu’il n’affrontera que des chevaux âgés de 4 ans. Avant le coup, la seule interrogation concerne la distance à parcourir qu’il n’a encore jamais abordé.

Cédric Rossi : Lor Blanc (n°5) a désormais une marge de manoeuvre réduite. Néanmoins, on se déplace à Deauville car il sera plus à son affaire sur un grand champ de courses. En outre, la distance sera plus dans ses cordes. Sachez également que sa forme est toujours au beau fixe au boulot. De plus, ce quinté+ n’est réservé qu’aux seuls chevaux âgés de 4 ans. Personnellement, je l’estime capable de tirer son épingle du jeu.

Philippe Decouz : Moudir (n°6) a bien répondu à nos attentes lors de sa première course sous mon entraînement. Bien que pénalisé au poids par le handicapeur, c’est tentant d’essayer à ce niveau de la compétition. Il affectionne les pistes en sable fibré et se plaît sur cette distance. De plus, il n’affrontera que ses contemporains. On effectue donc le déplacement avec des ambitions justifiées. Hooking (n°9), son compagnon d’écurie, s’est finalement révélé assez tardif. Il a connu quelques petits soucis de santé et on lui a laissé du temps pour revenir en forme. Je trouve que son dernier résultat est bon. Vendredi, il sera bien placé sur l’échelle des valeurs. Avant le coup, il garde toute mon estime. A ce poids, il a les moyens de prendre une part active à l’arrivée de ce prix de la Beauvoisinière. Je vous conseille donc de lui accorder un large crédit.

Frédéric Rossi : Van Halo (n°7) affiche une excellente condition physique à l’entraînement et il monte même en puissance. A mon avis, il devrait apprécier le profil de l’hippodrome de Deauville et la piste en sable fibré devrait parfaitement convenir à ses aptitudes. A l’issue d’un bon déroulement de course, je l’estime donc capable d’obtenir un bon résultat dans ce quinté du 3 janvier. Tous les feux sont au vert.

Pia Brandt : Shaken Not Stirred (n°8) me déçoit beaucoup en compétition. Il est mal placé au poids dans les gros handicaps ainsi que dans les courses pmu mais son propriétaire ne veut pas courir à réclamer. Je vais le munir d’œillères ce vendredi. Sachez qu’il a très bien travaillé avec cet artifice. J’espère qu’il va montrer la même valeur en course. Vous auriez peut-être tort de l’écarter de votre prono.

Andrew Hollinshead : Lady Lizzy (n°11) a réussi à s’imposer dernièrement, alors que le terrain lourd ne jouait pas en sa faveur. Mon élève a logiquement été pénalisée par le handicapeur mais je la crois, tout de même, capable de disputer l’arrivée de ce tiercé. Sachez qu’elle sera sûrement plus à l’aise sur la piste en sable fibré. Le fait de l’avoir rallongée a servi ses intérêts.

Stéphane Wattel : Noblesse d’Argent (n°12) est en progrès à l’heure actuelle. Maintenant, elle aborde une catégorie beaucoup plus difficile. La marche est haute mais la jument est en belle condition physique le matin au travail. On verra bien si elle est capable de figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté+.

Thomas Dudley Ward : Balgees Time (n°13) a été supplémentée pour être au départ de ce quinté du vendredi 3 janvier. En dernier lieu, ma protégée a bien tenu sa partie fournissant un bon effort final dans la dernière ligne droite après avoir pourtant mis du temps à trouver son action. Elle a progressé sur cette rentrée. Vu sa façon de terminer dernièrement, je suis confiant pour l’allongement de la distance. Personnellement, je serais déjà très content si elle était dans les cinq premiers.

Vaclav Luka : Ideal Man (n°14) est en pleine possession de ses moyens. C’est la première fois qu’il court à ce niveau de la compétition et il faut voir s’il est compétitif. La dernière fois, sur ce même tracé, mon élève a très bien couru pour sa première sortie sur un grand champ de courses. Au poids qui est le sien, je pense qu’il n’est pas incapable de tirer son épingle du jeu.

Cédric Boutin : Lors de sa dernière sortie, Simbaya (n°15) s’est bien comportée dans une course pmu disputée sur le parcours qui nous intéresse. Elle est en grande forme et possède de la tenue. Elle pourrait mettre à profit sa situation sur l’échelle des valeurs pour obtenir un bon résultat dans ce tiercé. Je profite de l’occasion pour apporter mon très vif et sincère soutien à Jimmy Tastayre qui aurait du monter ma pouliche.

Mikel Delzangles : Silver Condor (n°16) a mal couru à Amiens mais la piste était trop pénible, ce qui n’a pas joué en sa faveur. Vendredi, la piste en sable fibré ne devrait pas le déranger. Même si je l’aurais préféré en haut de tableau de la deuxième épreuve du handicap divisé, je l’estime capable de compléter la combinaison gagnante de ce quinté+ surtout à cette période où les lots se creusent un peu.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou en steeple chase organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf gratuit dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette2413146129
Turfomania.fr42146311112
Equidia42178369
Geny Courses312141112155
Canalturf.com2131471249
Zeturf.fr4871314102
Radio Balances14103214712
Bilto216349127
RTL6413212147
Tierce Mag.3141246127

L’analyse du quinté+ par les pronostiqueurs de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit des experts de Paris Turf pour cette course du tiercé quarté quinté du vendredi 3 janvier 2020 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Deauville. Les consultants : Bruno Diehl et Sébastien Longubardo.

Comment jouer au quinté+ ?

Pour parier sur la course du quinté+ qui se courra ce vendredi 3 janvier sur l’hippodrome de Deauville, vous avez plusieurs choix possibles. Vous pouvez, tout d’abord, vous rendre dans un des nombreux points de vente PMU et passer vos jeux au guichet ou sur les bornes interactives. Si vous trouvez plus pratique de jouer via internet (PC, mobile ou tablette tactile), le mieux est d’ouvrir un compte chez un des nombreux opérateurs de paris hippiques agréés par l’ARJEL (Pmu.fr, Betclic, Zeturf, Genybet ou Leturf). Vos gains seront ensuite versés directement sur votre compte bancaire. A noter que, sur le site Pmu.fr, vous trouverez les mêmes paris hippiques que dans les points de vente du PMU (e.multi, e.2sur4, e.Tiercé, e.Quarté+ et e.Quinté+) mais vous toucherez des rapports différents car les masses d’enjeux ont été séparées depuis quelques années.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Ce vendredi, le départ de la course du quinté du jour sera donné sur l’hippodrome de Deauville aux alentours de 13h50. Pour regarder cette course pmu en direct sur votre téléviseur, il vous faudra zapper sur Equidia, la chaîne des courses hippiques. Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet (ordinateurs ou smartphones), il existe plusieurs manières de procéder. Depuis peu, M6 diffuse la course sur son appli 6Play. Sachez également que la plupart des opérateurs de paris hippiques et paris sportifs dont le PMU propose, sur leur site de paris en ligne ou sur leur appli, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Où trouver le résultat du Quinté ?

Sur le web, la plupart des sites de turf gratuit dont info.pmu.fr, Geny.com et Paris-turf.com publie le résultat du Quinté dès que l’arrivée officielle est connue. Vous y trouverez les rapports de tous les paris hippiques proposés sur cette course principale (Multi, couplés, jeu simple, 2sur4, Tiercé, Quarté, Quinté+).

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d’écurie n’est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. C’est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Afin d’augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d’ordre.

HIPPODROME DE CAGNES SUR MER – Réunion premium n°3 – Course pmu n°5 (Prix Elaine Rodney) – Course D (trot) – Départ prévu aux alentours de 18h45 – Trot attelé – Allocations totales : 22000 € – Distance à parcourir : 2150 mètres – Départ à l’autostart (8 chevaux en première ligne) – Piste en pouzzolane – 9 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 4 ans (G) n’ayant pas gagné 39000 € au cours de leur carrière. Une seule réunion premium réservée aux trotteurs sera diffusée sur Equidia ce vendredi 3 janvier et elle se déroulera en milieu d’après-midi sur l’hippodrome de la Côte d’Azur. C’est donc sur ce champs de courses que se produira GENERAL DE KACY (n°1), le cheval du jour de FT. Ce représentant de l’entraînement de Vincent Martens participera à la cinquième course du programme, une épreuve disputée sur un parcours de vitesse. Très régulier depuis ses premiers pas en compétition, ce fils d’Ouragan de Celland et Sagamatha apprécie particulièrement l’autostart. Il compte, en effet, 2 victoires et une troisième place en 3 tentatives avec ce mode départ, soit 100% de réussite dans les trois premiers, un chiffre remarquable. On notera également qu’il a déjà eu l’occasion d’affronter de bons lots en région parisienne ayant notamment obtenu une troisième place à Vincennes et gagné une course pmu sur l’hippodrome d’Enghien Soisy durant l’automne. Ce jour-là, il dominait d’ailleurs Giant Somolli, Gégé Baroque et Glorieux. Autant de trotteurs qui auraient été plébiscités par les parieurs s’ils avaient été déclarés partants dans cette compétition. Sa chance théorique sera donc bien de premier ordre face à une telle opposition. Déferré des 4 pieds pour la première fois de sa carrière et très avantagé par le départ lancé, il devrait logiquement ajouter un nouveau succès à son palmarès s’il reste dans les bonnes allures jusqu’au poteau d’arrivée. Il conviendra donc de suivre sa performance avec un grand intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.

A lire également