Prix Chantilly Capitale du Cheval - course pmu du 16 avril 2019

Pronostic quinté du 16 avril 2019 – Prix Chantilly Capitale du Cheval

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 16 avril 2019

Ce pronostic quinté du 16 avril aura comme support le prix Chantilly Capitale du Cheval, un gros handicap (référence +19,5) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome des Princes de Condé. Cette course de plat dotée de 55000 € d’allocations a réuni 14 seulement partants âgés de 3 ans qui s’affronteront aux alentours de 13h50 sur le parcours des 1600 mètres corde à droite de la piste en sable fibré.

Le favori du pronostic

Désormais plus très loin de son meilleur niveau, MISTER VANCOUVER (n°6) semble tout à fait capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Plaisant cinquième sur ce tracé le jour de son retour à la compétition, cet élève de Yann Barberot s’est ensuite bien comporté en obtenant la troisième place d’une course pmu disputée sur ce parcours. Mardi, il s’élancera avec un numéro de corde ultra favorable et il portera les oeillères australiennes, un artifice qui lui convient parfaitement. De nouveau associé à Stéphane Pasquier, un jockey qui s’entend bien avec lui, ce rejeton de George Vancouver et Mowaajaha semble en mesure de renouer avec la victoire ce mardi. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Très confirmé en pareille société et très régulier dans ses résultats, MILLE SABORDS (n°8) semble constituer une base solide dans ce quinté+. Hormis sa tentative de débuts, cet élève de Robert Collet a toujours terminé dans les cinq premiers par la suite. On notera également qu’il possède une réelle aptitude au tracé corde à droite de la piste en sable fibré de Chantilly. Il possède, en effet, 100% de réussite sur ce  champ de courses ayant toujours terminé dans les trois premiers lors de ses trois sorties. Mardi, il effectuera certes une petite rentrée mais, à ce poids, il s’élancera avec une première chance théorique. On peut donc légitimement espérer le voir s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ses meilleurs titres, JUST PROUD (n°5) semble être le bon tocard de ce quinté du 16 avril. L’an dernier, ce cheval entraîné par Stéphane Wattel avait fait preuve d’une louable régularité dans des lots intéressants. Il avait d’ailleurs très souvent devancé le protégé de Yann Barberot dans des conditions de poids identiques. Sa chance théorique est donc indéniable. Castré pendant l’hiver, il n’a pas été capable de tirer son épingle du jeu le jour de son retour à la compétition. A sa décharge, il affrontait des chevaux de grande qualité. Susceptible d’afficher des progrès, il pourrait pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Plaisante lauréate d’un handicap sur ce tracé lors de son avant-dernière tentative, BAILEYS COQUETTE (n°4) n’a pas été en mesure de concrétiser à sa sortie suivante étant irrémédiablement battue. A sa décharge, cette pouliche entraînée par Jean-Vincent Toux a longtemps galopé à l’arrière-garde dans une course sans train après s’être cabrée à la sortie des stalles départ et elle n’a pu revenir sur les chevaux de tête dans l’ultime ligne droite. Pas toujours décidée à s’employer, elle pourrait néanmoins jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix Chantilly Capitale du Cheval si elle était dans un bon jour. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Comme le montrent sa musique récente, INATTENDU (n°11) est en pleine possession de ses moyens et il progresse à chacune de ses tentatives. Dernièrement, ce fils d’Anodin et Suama s’est fait remarquer par sa brillante fin de course. Auparavant, il avait bien tenu sa partie dans une course à conditions d’un très bon niveau. Ce jour-là, il terminait dans le sillage d’un certain Flambeur. Hors, ce dernier a fait l’arrivée d’une listed-race par la suite. La ligne est donc particulièrement favorable et, si son mauvais numéro de corde ne lui joue pas des tours, il devrait prendre une part active à l’arrivée de cette compétition. Avant le coup, on lui accordera donc un très large crédit. BOB THE KING (n°10) reste sur plusieurs bonnes performances dans des épreuves disputées sur cette piste. Monté par le très en forme Mickaël Barzalona, il fera partie des chances régulières de ce gros handicap. SINGASOUMI (n°12) vient d’afficher des progrès en terminant au cinquième rang dans une course pmu à Chantilly. Ce jour-là, ce protégé de la famille Prod’homme n’était devancé que par Kanderas, un cheval qui venait de devancer le pensionnaire de Robert Collet et plusieurs chevaux de qualité. Jugé sur cette ligne en béton, sa chance est donc de premier ordre et il aurait été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono même si son manque d’expérience pourrait lui être préjudiciable. On le verra donc plutôt comme un concurrent capable de compléter la combinaison gagnante. SWING THE STAR (n°2) n’a pas été gâté par le tirage au sort des places dans les stalles de départ et il va porter pas mal de poids (59 kilos). On notera toutefois qu’il est en excellente condition physique et sera associé à Christophe Soumillon. Dans ces conditions, il était difficile de ne pas le retenir. On aurait pu en citer d’autres

La dernière minute

Présentée par André Fabre, NUALA (n°7) fera ses débuts sur le sable fibré et elle effectuera sa rentrée ce mardi. Cette fille de Soldier Hollow et Blowaway n’a, en effet, pas couru depuis son accessit d’honneur obtenu sur l’hippodrome de Saint-Cloud. Avant le coup, sa condition physique est difficile à apprécier avec précision et, malgré la monte de Pierre-Charles Boudot, la retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 16/04/2019 : 6 – 8 – 5 – 4 – 11 – 10 – 12 – 2

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Théo Bachelot (n°5) : 47% de réussite
  • Stéphane Pasquier (n°6) : 45% de réussite
  • Antoine Coutier (n°14) : 41% de réussite
  • Mickaël Barzalona (n°10) : 41% de réussite
  • Pierre-Charles Boudot (n°7) : 40% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Vincent Sartori (n°14) : 100% de réussite
  • Romain Le Dren Doleuze (n°10) : 60% de réussite
  • André Fabre (n°7, n°3) : 55% de réussite
  • Keven Borgel (n°13) : 50% de réussite
  • Stéphane Wattel (n°5) : 46% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • J’aurais du (n°1) : +6,5 kilos
  • Just Proud (n°5) : +3 kilos
  • Mille Sabords (n°8) : +1 kilo
  • Inattendu (n°11) : +0,5 kilo
  • Houesville (n°9) : -0,5 kilo
  • Pauledance (n°13) : -2,5 kilos

N’ayant disputé que des courses pmu jusqu’à présent, Last Edition (n°3), Nuala (n°7), Rio Dancer (n°14) courront ce mardi le premier gros handicap de sa carrière.

Les conditions de course

Gros handicap (référence +19,5) réservé à des poulains entiers, hongres et pouliches de 3 ans. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. 14 partants. Piste en sable fibré. Distance à parcourir : 1600 mètres corde à droite. Etat du terrain : standard. Météo : temps pluvieux (13°). Allocations totales : 55000 € (Vainqueur : 27500 €, 1er accessit : 10450 €, 2ème accessit : 7700 €, 4ème place : 4400 €, 5ème place : 2200 €, 6ème place : 1650 €, 7ème place : 1100 €).

Les interviews des entraîneurs

Cédric Boutin : J’aurais du (n°1) affiche belle condition physique le matin lors des séances d’entraînement. Sachez que je le préfère lorsqu’il court avec de la fraîcheur. Il devrait donc fournir sa valeur dans ce quinté du 16 avril. Avant le coup, je ne suis pas certain que cela soit suffisant pour le voir finir parmi les quatre premiers surtout en portant le top-weight. Je trouve qu il n’a vraiment pas de marge à ce niveau de la compétition.

Cédric Rossi : Swing The Star (n°2) est encore un peu vert mais c’est un cheval estimé. Lors de sa dernière sortie dans une course pmu, je suis responsable de sa défaite car j’avais demandé à son jockey de le cacher au sein du peloton alors qu’il aurait mieux fait de le laisser galoper aux avant-postes. Il est en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle mais j’espère qu’il va bien digérer le voyage car c’est la troisième fois en moins d’un mois et demi qu’il monte en région parisienne pour courir. S’il fournit sa véritable valeur, je pense qu’il devrait participer activement à l’arrivée de ce tiercé.

Jean-Vincent Toux : Baileys Coquette (n°4) avait enlevé son handicap lors de son avant-dernière sortie sur cette piste. Un succès qu’elle n’a pu confirmer dernièrement. C’est une jument qui a son caractère. Elle est probablement meilleure en venant en dehors des autres chevaux. Son résultat dans ce quinté+ dépendra de sa bonne volonté du moment et du déroulement de course.

Stéphane Wattel : Just Proud (n°5) a été castré. Il s’est montré assez décevant le jour de sa rentrée. Après une telle opération, il lui faudra un certain temps pour récupérer de ses efforts. Avant le coup, il y a une énorme incertitude. Il s’est montré très performant sur des pistes profondes mais, mardi, il débute sur la piste en sable fibré. J’ai du mal à y voir clair. Je ne sais donc pas s’il est en mesure d’obtenir un bon classement dans ce prix Chantilly Capitale du Cheval.

Yann Barberot : Mister Vancouver (n°6) a trouvé sa voie dans les gros handicaps. C’est un cheval très sympathique qui vient de bien courir deux fois de suite dans des courses pmu disputées sur ce parcours. C’est donc amusant de le présenter au départ de ce quinté du 16 avril. Après, il faut toujours un déroulement de course favorable pour tirer son épingle du jeu dans ce type d’épreuves.

Didier Ricard : Mille Sabords (n°8) est au top de sa forme. Mardi, il effectuera une rentrée mais je pense qu’il est d’ores et déjà en bonne condition physique. C’est un cheval correct qui devrait gagner un tiercé. Il n’est pas si facile que ça à monter mais est quand même régulier dans ses performances.

Yann Lerner : Houesville (n°9) va passer un test à l’occasion de ce quinté+. Sa première sortie dans les handicaps ne nous a pas appris grand chose. Elle avait bien gagné l’an passé son maiden. Mardi, elle a tiré un bon numéro ce corde et sa course du jour aura valeur de test pour voir si on peut insister à ce niveau de la compétition. On est un peu dans le flou avant l’heure.

Romain Le Dren Doleuze : Bob The King (n°10) court mieux que ne l’indique le résultat dernièrement. Un peu loin au moment du démarrage, mon pensionnaire s’est admirablement relancé dans la dernière ligne droite. Il aura beaucoup d’atouts dans son jeu. Il est en forme à l’entraînement. C’est un poulain endurci et très maniable. J’attends un bon comportement de sa part dans ce prix Chantilly Capitale du Cheval. J’aurais juste préféré qu’il s’élance avec un plus petit numéro de corde.

Pauline Prod’homme : Singasoumi (n°12) est un cheval qui n’a pas beaucoup d’expérience. Lors d’une course pmu sur l’hippodrome de Cagnes sur mer, il s’était fait bousculer. Depuis cette mésaventure, il est un peu susceptible au contact des autres chevaux. Cela peut poser problème dans un gros handicap avec autant de partants. Il possède néanmoins une bonne pointe de vitesse finale et peut faire 1600 mètres, il faudra juste que son jockey parte gentiment après c’est un cheval assez facile à monter. Tardif, il commence seulement à s’amender. Dans ce quinté du 16 avril, il est loin de constituer une impossibilité pour l’une des cinq premières places. Je vous conseille de le suivre.

Keven Borgel : Pauledance (n°13) compte des sorties correctes et, au regard de son poids qui a été revu à la baisse par le handicapeur, je retente ma chance dans un tiercé. Vu sa situation sur l’échelle des valeurs, je la pense compétitive mais les gros handicaps restent des courses peu faciles à gagner. Néanmoins, elle se présentera en bonne forme et une place parmi les cinq premiers me satisferait amplement.

Vincent Sartori : Rio Dancer (n°14) est arrivé en début de saison dans mes boxes. Mon protégé a du travail derrière lui mais cela reste une reprise de contact avec la compétition et je pense qu’il aura du mal à obtenir un bon classement dans ce quinté+. Évidemment, j’aurais préféré le voir en deuxième épreuve du handicap divisé. Avant le coup, il m’est difficile de le recommander aux parieurs car j’ai besoin de le découvrir.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette81112106723
Turfomania.fr
Equidia11783102612
Geny Courses71138261013
Canalturf.com11621087312
Zeturf.fr81175321014
Radio Balances81110637122
Bilto71181026312
RTL1172310568
Tierce Mag.11610721283

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 16 avril 2019 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs à grosse cote capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Chantilly. Les consultants : Philippe Thévenon et Stéphanie Chastin.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les mardis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en début d’après-midi aux alentours de 13h50. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de Chantilly. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé, cette somme atteint 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion premium n°4 – Course pmu n°1 (Prix de Clorinde) – Départ prévu aux alentours de 16h27 – Trot attelé – Femelles –  Allocations totales : 45000 € – Distance à parcourir : 2100 mètres – Départ à l’autostart (9 chevaux en première ligne) – Grande piste – Cendrée – 18 partants – Corde à gauche – Pour juments âgées de 5 ans n’ayant pas gagné 115000 € au cours de leur carrière. Une seule réunion premium réservée aux trotteurs sera diffusée sur Equidia ce mardi et elle se déroulera sur l’hippodrome de Vincennes en région parisienne. C’est donc sur cette piste sélective que se produira ETOILE DES YEDRAG (n°5), le cheval du jour de FT. Depuis ses premiers pas en piste, cette bonne jument entraînée par Philippe Billard aligne les bonnes performances dans des lots bien composés. L’an passé, on l’avait notamment vu aligner deux victoires au cours de la saison estivale faisant jeu égal avec des juments de la trempe d’Estebane Sacha et Egérie du Vivier, deux concurrentes ayant répété à un bon niveau par la suite. Cette représentante de la casaque de l’écurie Le Trémont avait ensuite échoué radicalement dans une course pmu disputée sur la petite piste et son entourage l’avait mise au repos après cette tentative en demi-teinte. De retour à la compétition voilà quelques semaines, elle s’est bien comporté ce jour-là terminant quatrième d’un événement dans la réduction kilométrique d’1’13’8, un excellent chrono. Mardi, cette fille d’Un Mec d’Héripré et Venedetta affrontera un lot dans ses cordes et elle aura l’avantage de s’élancer avec un bon numéro derrière l’autostart. Elle ne sera certes pas déferrée mais elle a déjà obtenu de bons résultats dans cette configuration. On peut donc en attendre une bonne performance.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.