Prix santo Pietro - course pmu du 25 octobre 2018

Pronostic quinté du 25 octobre 2018 – Prix Santo Pietro

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

Ce pronostic quinté du 25 octobre aura comme support le prix Santo Pietro, un gros handicap (référence +8) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome d’Auteuil. Cette modeste course d’obstacles dotée, tout de même, de 100000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 4 ans qui s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 3600 mètres corde à gauche de la piste de haies. A l’occasion de cette épreuve de niveau listed-race, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour toucher ce rapport spéculatif, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé les 5 premiers chevaux composant la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000).

Le favori du pronostic

Très régulier dans ses résultats, AMERICAN MASTER (n°1) semble largement capable de prendre une part active à l’arrivée de ce tiercé. Depuis ses premiers pas en obstacles, ce cheval entraîné par Marcel Rolland compte, en effet, 1 succès, 2 accessits, une quatrième et une cinquième place. En dernier lieu, il s’est bien comporté alors qu’il faisait ses débuts dans les gros handicaps. Ce jour-là, il s’inclinait d’une courte tête après avoir longtemps fait illusion pour la victoire. Jeudi, il évoluera sur le même parcours et sera encore monté par Ludovic Philipperon, un jockey qui le connaît parfaitement. Avant le coup, ce fils d’American Post aura de nombreux atouts dans son jeu et il devrait logiquement lutter pour la victoire. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Jugé sur ses meilleurs titres, SPIRIT SUN (n°3) constitue une base solide dans ce quinté+. Ce pensionnaire de l’écurie d’Anne-Sophie Pacault n’a certes encore jamais franchi le poteau en tête mais il compte, tout de même, quelques performances dignes d’intérêt. On lui trouve, en effet, des lignes avec des chevaux de la trempe de Cocolegustachocho (vainqueur d’un gros handicap à Auteuil durant le printemps), Ajas, Style de Garde, Good Lucky, We Have A Dream, Cesare Di Roma, Opium. Autant de chevaux de qualité qui auraient eu une première chance à défendre s’ils avait été déclarés partants dans cette épreuve. Septième le jour de sa rentrée, ce rejeton de Zambezi Sun devrait afficher de logiques progrès ce jeudi et on peut légitimement espérer le voir s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugée sur ce qu’elle a réalisé de mieux au cours de sa carrière, DOCTOR CHALNETTA (n°13) semble être le bon tocard de ce quinté du 25 octobre. Voilà plusieurs mois, cette protégée de Pascal Adda avait notamment devancé le pensionnaire de Marcel Rolland à l’occasion d’une course pmu qui s’était disputée sur le parcours qui nous intéresse. Mise au repos durant le printemps après un échec dans une listed-race, elle a fait son retour à la compétition durant l’été en plat avant de revenir à Auteuil à la fin de l’été. A cours de préparation, elle n’a pu se mettre en évidence ce jour-là. Susceptible d’afficher des progrès, elle pourrait pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Vainqueur pour ses débuts en obstacles, ERAGONE (n°16) avait ensuite obtenu une probante cinquième place dans un lot bien composé. Ce jour-là, elle concluait dans le sillage de chevaux qui ont ensuite largement répété à un excellent niveau en région parisienne. De retour à la compétition cet automne, cette protégée de Gilles Chaignon n’a pu se mettre en évidence dans un récent gros handicap disputé sur l’hippodrome d’Auteuil marquant le pas dans la ligne droite après avoir toujours galopé dans la seconde moitié du peloton. Jugée sur sa vraie valeur, elle ne semble pas incapable de jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix Santo Pietro mais elle va devoir montrer un tout autre visage si elle veut tirer son épingle du jeu. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Dernièrement, ARTEMIDOR (n°5) n’a pas démérité terminant à  la cinquième place après avoir longtemps galopé parmi les chevaux de tête. Jeudi, cette jument entraînée par Caroline de la Soudière-Niault devrait de nouveau être dans le coup si elle répète pareille prestation. Avant le coup, elle a parfaitement sa place dans ce prono. POLYQUICK (n°11) est en pleine possession de ses moyens comme le montrent ses derniers résultats. Présenté par le redoutable Jean-Paul Gallorini, on lui accordera un large crédit même si c’est loin d’être un coup sûr gagnant à l’arrivée. Après deux tentatives honorables, DREAMY (n°12) vient de s’imposer de trois longueurs dans une course pmu. Le lot n’ayant rien d’extraordinaire, cette représentante de la casaque de l’écurie Centrale pourrait monter de catégorie avec bonheur à l’occasion de ce gros handicap. Enfin, on s’intéressera à la candidature de SUCAILLE (n°4). Cette élève de Jean-Marc Baudrelle va retrouver son jockey habituel cette fois-ci et elle pourrait compléter la combinaison gagnante à l’issue d’un parcours sans encombre.

La dernière minute

Où en est SKINS ROCK (n°15) ?… Lors de son avant-dernière sortie, alors qu’il s’était élancé à la cote de 7/1, ce fils de Skins Game n’avait jamais donné d’espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances terminant dernier décollé du peloton. Au printemps dernier, il avait pourtant aligné les bons résultats dans des handicaps et dans des épreuves à réclamer qui se déroulaient sur cet hippodrome de la Butte Mortemart. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 25/10/2018 : 1 – 3 – 13 – 16 – 5 – 11 – 12 – 4

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Johnny Charron (n°16) : 50% de réussite
  • Ervan Chazelle (n°13) : 50% de réussite
  • Gaëtan Masure (n°5) : 47% de réussite
  • Morgan Regairaz (n°9) : 46% de réussite
  • Alexis Poirier (n°4) : 46% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Dominique Bressou (n°9) : 54% de réussite
  • Caroline de la Soudière-Niault (n°5) : 50% de réussite
  • Jean-Paul Gallorini (n°11) : 45% de réussite
  • Patricia Butel/Jean-Luc Beaunez (n°10, n°7) : 41% de réussite
  • Pascal Adda (n°13) : 38% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Polyquick (n°11) : +3,5 kilos
  • Sucaille (n°4) : -0,5 kilo
  • Merlin Woods (n°6) : -1 kilo
  • Skins Rock (n°15) : -1 kilo
  • Solidam (n°9) : -1 kilo

N’ayant disputé que des courses pmu jusqu’à présent, Dreamy (n°5) et Eniocanto (n°12) courront ce jeudi le premier gros handicap de leur carrière.

Les conditions de course

Gros handicap (référence +8) réservé à des poulains et pouliches de 4 ans ayant couru depuis le 1er janvier de l’année dernière inclus et ayant, lors de l’une de leurs six dernières courses en obstacles, soit été classés dans les sept premiers d’une course pmu, soit ayant reçu une allocation de 7500 €, soit été classés dans les trois premiers d’un prix (à réclamer excepté) couru sur un hippodrome de première catégorie. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Distance à parcourir : 3600 mètres. Corde à gauche. Etat du terrain : souple. Allocations totales : 100000 € (Vainqueur : 45000 €, 1er accessit : 22000 €, 2ème accessit : 13000 €, 4ème place : 9000 €, 5ème place : 5000 €, 6ème place : 3500 €, 7ème place : 2500 €).

Les interviews des entraîneurs

Marcel Rolland : American Master (n°1) s’est octroyé le premier accessit d’un gros handicap analogue. Ce jour-là, mon cheval portait déjà le top-weight et il a eu une course éprouvante. Il semble toutefois avoir bien récupéré de ses efforts affichant un bon degré de forme lors des séances d’entraînement. Plus le terrain sera lourd mieux ce sera pour lui, c’est certain. Là, le terrain devrait être similaire à la dernière fois. Je suis très confiant avant de participer à ce quinté du 25 octobre. Tous les feux sont au vert.

Yannick Fertillet : Jeudi, Desaguadero (n°2) va effectuer sa rentrée à l’occasion de ce tiercé disputé sur l’hippodrome d’Auteuil. Au printemps dernier, mon pensionnaire s’était fait une entorse en chutant sur l’hippodrome de Compiègne alors qu’il galopait facilement parmi les chevaux de tête. Il faut voir car c’est une reprise de contact avec la compétition et il va falloir qu’il reprenne confiance. Je trouve aussi qu’il porte beaucoup de poids.

Jean-Marc Baudrelle : En dernier lieu, Sucaille (n°4) n’a pas été montée au mieux de ses intérêts par son jockey, Jérôme Claudic. Il a pris la tête à un tour de l’arrivée alors qu’elle était tranquille en troisième ou quatrième position. C’était suicidaire. Le lot m’a l’air plus relevé cette fois-ci. Le handicapeur continue de la positionner assez haute sur l’échelle des valeurs. Elle essaiera de compléter la combinaison gagnante. Redwillow Imperial (14), son compagnon d’écurie, avait vraiment besoin de courir le jour de sa rentrée. En plus, la piste était trop ferme pour ses réelles aptitudes. J’ai peur que l’état du terrain soit le même. Hors, c’est vraiment un cheval de terrain lourd. Il a logiquement progressé mais il aura certainement du mal à participer à l’arrivée de ce quinté+.

Caroline de la Soudière-Niault : Artemidor (n°5) est dans un bel état physique le matin à l’entraînement mais je trouve qu’elle porte trop de poids dans ce prix Santo Pietro. J’aurai aussi aimé que le terrain s’assouplisse, comme beaucoup, mais la piste est tout de même arrosée. Je l’estime capable de s’emparer d’une allocation.

Jean-Luc Beaunez : Matriark (n°7) a glissé dernièrement à Moulins terminant seulement à la quatrième place. Elle a toutefois mieux couru que ne l’indique son classement. Précédemment, elle n’avait pu s’illustrer dans un gros handicap où elle avait trouvé la piste souple à son goût. C’est un dernier essai dans cette catégorie. Je l’ai déclarée partante dans ce quinté du 25 octobre afin de voir si on peut insister à ce niveau de la compétition. Eniocanto (10) vient de tomber bêtement dans un réclamer en steeple-chase. Il a vite récupéré de ses efforts. Il était tentant de l’aligner au départ de cette épreuve. Il est peut-être plus confirmé sur les gros obstacles mais c’est un bon finisseur qui s’endurcit et ses dernières performances dans des courses pmu sur les haies avaient été encourageantes.

Hugo Mérienne : Shamrock Rover (n°8) s’est très bien comporté la dernière fois d’autant plus qu’il n’était pas encore revenu au top de sa forme. Il a progressé depuis et, même s’il n’est pas encore à 100 % de ses moyens, il devrait être capable de lutter pour une place dans ce tiercé. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Dominique Bressou : Solidam (n°9) a été non partant à Craon, à cause d’un terrain trop ferme pour ses aptitudes. N’ayant pas de courses en steeple assez fermées, mon élève court ce gros handicap en haies. Il est en bonne condition physique avant de courir ce quinté+ mais la piste risque de ne pas être assez souple pour ses aptitudes et il aura certainement du mal à tirer son épingle du jeu. Je vous conseille plutôt de parier sur ses chances lorsque le terrain sera lourd.

Jean-Paul Gallorini : Polyquick (n°11) vient d’enlever une seconde épreuve de handicap divisé. Ce jour-là, mon cheval a bien gagné mais l’opposition n’était pas la même que celle qu’il va devoir affronter dans ce prix Santo Pietro. Sa condition physique est au beau fixe à l’heure actuelle et il va défendre comme de coutume les intérêts de son entourage et des parieurs.

FM. Cottin : Dreamy (n°12) est une pouliche tardive qui progresse gentiment. Elle vient d’ailleurs d’ouvrir son palmarès en gagnant une course pmu qui se courait sur l’hippodrome de Compiègne. Ma jument va effectuer ses grand débuts dans les gros handicaps à l’occasion de ce quinté du 25 octobre. Elle a peu de métier et va devoir prouver sa compétitivité dans ce type d’épreuves. C’est ce que je redoute en priorité.

Pascal Adda : Dernièrement, Doctor Chalnetta (n°13) a mieux couru que ne l’indique le résultat brut à l’arrivée. Ma protégée faisait une semi-rentrée ce jour-là. Elle avait été contrariée par un abcès à un pied. Sa préparation depuis s’est bien déroulée. Ce tiercé constitue un test. On peut la conseiller dans des combinaisons élargies.

Luigi Maceli : Skins Rock (n°15) affiche un bel état de forme au travail. Cet été, mon pensionnaire avait bien couru dans un gros handicap qui se déroulait sur l’hippodrome de Clairefontaine. Il faudrait que la piste soit pénible ce jeudi. Cela pourrait lui permettre de réaliser une bonne performance dans ce quinté+. Si le terrain est juste souple, il aura certainement du mal à tirer son épingle du  jeu.

Philippe Peltier : En dernier lieu, Eragone (n°16)  effectuait son retour en piste et il n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs ayant besoin de courir pour retrouver son meilleur niveau. Ce jour-là, mon élève a commis une grosse faute à la réception de la dernière haie d’en face, ce qui l’a un peu sorti de la course. Il devrait avoir progressé suite à cette tentative et je le crois désormais en mesure de disputer activement l’arrivée de ce prix Santo Pietro. Vous auriez tort de l’écarter de votre prono.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé en paris sportifs et paris hippiques en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette111163541214
Turfomania.fr16113113589
Geny Courses18115163412
Equidia13161195128
Canalturf.com111163591215
Zeturf.fr11116359128
Radio Balances191116125133
Bilto16191151283
RTL16112511439
Tierce Mag.11116123548

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 25 octobre 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome d’Auteuil. Les consultants : Yann Daigneau et Johan Gérard.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les jeudis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en début d’après-midi aux alentours de 13h47. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, elle s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, elle passe à 2 euros. Pour le couplé, elle est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ce montant par 2 en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE CABOURG – Réunion premium n°4 – Course pmu n°5 (Prix de Fauville-en-Caux)- Départ prévu aux alentours de 19h00 – Trot monté – Allocations totales : 28000 € – Distance à parcourir : 2750 mètres – Piste en sable – 18 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 6 et 7 ans n’ayant pas gagné 129000 € au cours de leur carrière – Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 63000 € ou plus : COCKTAIL DYNAMITE (n°9) a vraiment franchi un palier depuis que son entraîneur le déferre des 4 pieds. Dans cette configuration au trot monté, il compte, en effet, 1 victoire et 3 accessits en 7 sorties, soit plus de 50% de réussite dans les trois premiers, un chiffre intéressant. Ce fils de Vivaldi de Chenu reste certes sur un échec mais il avait le handicap de rendre 25 mètres sur une piste assez particulière et n’avait peut-être pas totalement récupéré de ses efforts. D’ailleurs, son entraîneur l’a mis au repos après cette sortie en demi-teinte afin qu’il recharge ses batteries. On ne le condamnera donc pas là-dessus et on le jugera plutôt sur ses performances précédentes face des chevaux de la trempe de Casper, Cœur d’Havaroche, Dream de Morgane, Daily Cash. Autant de trotteurs qui auraient une première chance à défendre en pareille société surtout en s’élançant au premier poteau. On notera également que, l’été dernier sur cette piste de Cabourg, il avait fait jeu égal avec Crapouillot, un cheval invaincu sous la selle. Ce jour-là, il effectuait son dernier kilomètre sur le pied d’1’13 et fractions, un excellent chrono. Jeudi, ce protégé d’Edouard Coubard-Meunier n’aurait qu’à répéter pareille réduction kilométrique pour espérer un bon classement dans cette épreuve au trot attelé. Sa chance est donc bien réelle. Monté par Maxence Péan, un jockey qui s’entend bien avec lui, et déferré des 4 pieds à l’occasion de ce bel engagement à la limite du recul, il devrait logiquement participer à l’arrivée de cette épreuve au trot monté. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt en espérant qu’il montre son vrai visage.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.